Sign in to follow this  
g4lly

[CH-53]

Recommended Posts

http://lemamouth.blogspot.com/2009/06/lallemagne-investit-dans-la-csar.html

L'Allemagne investit dans la CSAR

Le BWB -la DGA allemande- a signé aujourd'hui au Bourget un contrat pour la modification de 26 CH-53 à un nouveau standard, spécialisé dans la CSAR (récupération de pilotes en zone de combat). Selon un communiqué d'Eurocopter, le chantier ne s'élève qu'à 24,9 MEUR, ce qui semble peu, et profitera entre autres à des PME allemandes.

Concrètement, un poste supplémentaire de travail sera créé à bord de l'hélicoptère pour héberger un opérateur de caméra thermique (FLIR). L'imagerie sera reproduite sur deux écrans de la planche de bord, et une visualisation en soute, reprenant la configuration adoptée pour le Caracal français. L'électronique embarquée sera renforcée, avec un FLIR non défini, une radio large bande, un PLS (personnal locator system, traqueur de balise de détresse) et un SATCOM. Les machines seront livrées en 2010-2011.

Eurocopter a déjà assuré plusieurs chantiers successifs de rétrofit, dont la mise au standard GS de 20 machines, plutôt orientées opérations spéciales, avec l'intégration d'un système d'autoprotection et des réservoirs supplémentaires.

En 2008, Eurocopter avait également gagné un deuxième chantier de rétrofit, moins ambitieux, pour 40 machines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette revalorisation retarde pour l'instant, l'option d'achat du H CSAR type Caracal Resco, puisque les Allemands viennent de renoncer à lancer la version SAR/CSAR NH90.

Mais bon avec les allemands, tu as droit au CAVEAT en Afghanistan, alors les CH53GS pour les KSK, ils ne sont pas partageurs.  :lol: ça nous fait une belle jambe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui cherche à tuer le CH-53K ?

http://defensetech.org/2010/04/29/whats-strangling-the-ch-53k/#more-6808

Le vol du premier CH-53K est repoussé de 3 ans, mais pourquoi ?

L'article du site defensetech.org défend l'idée que le vrai problème est que le CH-53K est le concurrent direct du MV-22 Osprey, en moins cher et en plus fiable.

Par ailleurs, alors que le MV-22 est invendu à l'export, le CH-53K intéresse beaucoup de monde :

" But, in the process, the CH-53K has become something of a MV-22-killer. Is this the problem?

The CH-53K is steadily eating away at the V-22 Osprey market. In late 2009, the Marine Corps decided to go with the CH-53Ks to replace their 40-year old CH-53D fleet (MV-22 Ospreys were originally slated to replace the CH-53D). At about the same time, Israel decided to forego the Osprey for the CH-53K, killing the Osprey’s best hope of snaring an international buyer. And with the Osprey 65% availability and the MV-22s high operating costs of about $11,000 dollars an hour, the CH-53K posed a serious threat to the MV-22 program.

Even worse, studies from the Pentagon demonstrated that a CH-53K-equipped big-deck amphib provided a lot more logistical support for embarked Marines than the MV-22, suggesting the mix of embarked MV-22s and CH-53Ks needed tweaking (and possibly fewer MV-22s).

Slowing CH-53K development will keep the new helicopter out of the air (and prevent real-data comparisons between platforms) until after a second multi-year MV-22 contract gets signed in FY 2013. Even worse, slowing the CH-53K schedule raised the program price by at least $1.1 billion dollars, raising the per-unit price. The delay may also may dampen the enthusiasm of potential international buyers and give competing firms an opening to exploit this as yet unexplained delay in what was, once, a procurement showpiece. Why slow a program that stands to be a high-demand showpiece with potential markets in Israel, Germany, France, Turkey, Singapore and Taiwan? "

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois pas le problème, la chaîne du CH53E a été fermée? Si non, le client peut très bien se rabattre sur ce modèle.

Personne ne forcera la France ou l'Allemagne à acheter des Osprey.

Et Sikorsy qui aide Boeing à promouvoir les ventes de MV22 j'y crois pas trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sikorsky n'aide pas Boeing, c'est Boeing qui fait pression sur les Marines et le Congrès pour ralentir le développement du CH-53K qui lui fait de l'ombre.

Le programme MV-22 Osprey est un gouffre à pognon pour Boeing et l'appareil est loin de convaincre de possibles acheteurs qui préfère un appareil plus "conventionnel" aux coûts maitrisés. En plus un MV-22 s'est écrasé en afghanistan il y a quelques jours.... pas top pour en faire la promotion.   

Même Israël (fidèle client de Boeing) hésite à en acheter (même avec l'argent US) et serait plus intéressé par le CH-53K (ils utilisent déjà des CH-53 et en sont content).

Pas question pour Boeing de permettre à Sikorsky de rafler la mise à l'international avec un CH-53K concurrent. 

Le "projet" HTH Franco-allemand n'a pas de budget et on n'aura pas de prototype avant 20 ans... une vrai farce !  Le CH-53K pourrait faire changer d'avis l'allemagne (qui utilise déà des CH-53E) et du coup la France ne pourrait plus lancer seule le programme HTH... on serait contraint d'acheter aussi du CH-53K (ou du CH-47 par défaut).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou de ne rien acheter ? On n'a jamais acheté d'hélico vraiment gros, ca ne m'étonnerait pas que certains veillent continuer avec ce gouffre capacitaire  O0

Share this post


Link to post
Share on other sites

:lol: sinon il y avait pas une idée de partenariat avec Boeing je crois sur un HTH....?

Résumons:

Oui Boeing veut coopérer avec Eurocopter sur un HTL pas sur le HTH qui est le programme Eurocopter qui cherche un partenaire.

Boeing propose un gros Chinook bodybuildé.

Sikorsky a refusé la coopération avec Eurocopter.

Pendant ce temps, Berlin modernise ses CH53.

Le Corps des Marines peut très bien avoir ses CH53K et ses V22 Osprey.Ils n'ont pas la même fonction.

Tel Aviv/Jerusalem a déjà fait son choix.

http://lessakele.over-blog.fr/article-tel-aviv-choisit-l-helicoptere-lourd-ch-53k--41179826.html

Si on vends du Mistralsky à Moscou, ils peuvent donc reproposer le Halo Mi 26T2.

Mais pour l'instant, les crédits vont pour les 80 Tigre, les 160 NH90, les 188 H4 tonnes à prévoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on vends du Mistralsky à Moscou, ils peuvent donc reproposer le Halo Mi 26T2.

J'ai cru lire ici l'avis d'un expert de chez Eurocopter, sous l'anonymat, qui disait que la solution russe n'était pas viable car la cellule est trop vieille et trop couteux à redesigner.

Mais pour l'instant, les crédits vont pour les 80 Tigre, les 160 NH90, les 188 H4 tonnes à prévoir.

Donc la question ne se pose même pas pour nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai cru lire ici l'avis d'un expert de chez Eurocopter, sous l'anonymat, qui disait que la solution russe n'était pas viable car la cellule est trop vieille et trop couteux à redesigner.

Donc la question ne se pose même pas pour nous.

Un expert de chez Eurocopter  :lol: tu peux STP retrouver le lien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.aviationweek.com/aw/generic/story_channel.jsp?channel=defense&id=news/asd/2010/07/02/01.xml

Germany, Israel and Taiwan top the list of countries interested in Sikorsky’s new CH-53K, now scheduled for first flight in 2013.

The heavy lifter, which is headed for service with the U.S. Marine Corps, has suffered from delays, including a slip in initial operational capability of three years, to 2018. The delays seem not to faze the Marines and the CH-53K program office at Naval Air Systems Command (Navair). The extra time “buys [foreign countries] time to make an informed decision,” says Capt. Rick Muldoon, program manager.

Germany operates about 80 CH-53D model aircraft, designated the CH-53G, 40 of which it is upgrading. Eventually, Germany hopes to replace its CH-53 fleet, and the French want to establish a heavy-lift capability for themselves. A key design feature of the future helicopter involves carrying a load internally rather than using sling loads.

Capt. Muldoon feels the CH-53K would be an excellent replacement, and says the internal load requirement misses the point. The CH-53G does not have the capacity even of the CH-53E, which can fly between 125-130 kt. with a stable load hooked to a dual-point system.

“Part of what’s driving their requirement is there’s a perception that you have to bring a load internally so you can go faster,” Muldoon says. “The other argument is that you are vulnerable with an external load.” The Marines disagree, and are providing the Germans with data to demonstrate the CH-53E’s external load capacity. The CH-53K will be able to carry triple loads, a single load on a main hook or a dual-point load, Muldoon says.

The Germans joined representatives from Israel recently for a technical coordination group meeting with Navair to discuss the CH-53K. Taiwan also has “voiced interest” in the aircraft, Muldoon says, and is probably seeking a fleet of about a dozen. Taiwan is interested in have a minesweeping capability on its CH-53K, but without a requirement for that capability on U.S. platforms, that element remains unresolved. Muldoon says the Navy will look at that issue in time for discussions affecting the Fiscal 2014 budget cycle. “We’ll discuss heavy lift and whether airborne mine countermeasures get folded into that,” he says.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l'allemagne choisi le CH-53K alors c'est foutu pour le HTH eurocopter+Boeing parce que c'est pas avec la commande française seule qu'ils vont accepter de partager équitablement le projet avec eurocopter. Au mieux on sera la 5ième roue du carosse et on paiera le prix fort.

L'avantage du CH-53K c'est d'avoir déjà plusieurs clients potentiels qui connaissent les versions précédentes et une production sur le point de démarrer (alors que le projet de Boeing est loin dans le futur). L'inconvénient : pas de participation eurocopter, donc un matériel purement américain. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que les allemands font le bon choix. Autant avoir rapidement une machine qui a toute les chances d'être efficace et d'un prix contenu plutôt que d'attendre 25 ans pour avoir le top du top fly by wire et compagnie (ce qui n'a pas l'air d'apporter grand chose sur un helico) en quantités ridicule et a un prix colossal (cf nh90).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que les allemands font le bon choix. Autant avoir rapidement une machine qui a toute les chances d'être efficace et d'un prix contenu plutôt que d'attendre 25 ans pour avoir le top du top fly by wire et compagnie (ce qui n'a pas l'air d'apporter grand chose sur un helico) en quantités ridicule et a un prix colossal (cf nh90).

On n'en sait rien car les allemands envisagent de revoir l'ensemble de leur parc de voilures tournantes à la baisse, tant au niveau des HC que des HM http://www.dsi-presse.com/?p=1830 De plus, cela dépendra des suites des contrats EADS aux USA et des restrictions, coupes, soucis budgétaires européens, allemands, et mondiaux.Cela dit, sur Eurosatory, Boeing mettait une maquette du futur HTL aux couleurs CE françaises.

Le CH53K ,ça plombe les coûts horaires, coûts MCO et maintenances, et le gros n'est pas à la portée de toutes les bourses.En plus, l'USMC et l'US Navy n'ont pas encore résolu le dilèmme Osprey et la suite des évènements.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après le dernier calendrier mentionné le CH53K doit voler mi-2013 et les livraisons ne débuteront qu'en 2018, ça fait déjà 8 ans d'attente minimale pour les potentiels clients. Autant dire qu'avec un autre appareil du même gabarit (projet "Super Chinook" sur lequel Boeing et Eurocopter avaient annoncé leur intention de coopérer, par ex), dont le développement n'est pas encore lancé, on se retrouve avec une date de premier vol à 2017 et une date de premières livraisons à 2022, et encore s'il n'y a aucun pépin technique, aucun étalement du financement...

Je doute que nos voisins allemands, qui m'ont l'air assez impatients de s'équiper en nouveaux hélicos lourds/"kolossaux", attendent jusque là (sauf si leur croissance reste en berne bien sûr)

Quand au Mi26 russe, il ne serait sans doute pas évident de l'adapter aux normes OTAN

Tout ça met le CH53K en position très favorable vu qu'il sera quand même nettement moins cher et difficile à entretenir que le CV22 "Osprey".

Après personnellement, étant donné le nombre de programmes vitaux en cours, et notamment celui de l'A400M pour lequel la France va devoir sacrément mettre la main au porte-feuille afin d'obtenir des autres partenaires (Allemagne et GB en tête pour rechigner) un avenant définitif au contrat cet automne, je ne vois vraiment pas comment un de nos MinDef trouverait d'ici 2020 des crédits sur son enveloppe "contrainte" pour commander un lot de gros hélicos de la classe 35-40 tonnes !

(Sauf bien sûr années fastes avec croissance d'au moins 4% d'ici là) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les allemands ont ou vont revaloriser une quarantaine de CH53 pour les prolonger > 2022 et plus, d'ici là ils ont le temps de voir venir.

C'est Boeing qui veut se positionner tout en proposant encore le Standard F de son Chinook ( Canada/Pays-Bas/UK/Italie/Inde/Turquie/...)

Quand à la France, elle n'a pas encore un TTH90 et l'ALAT n'a jamais eu de très gros porteur à voilure tournante, donc il n'a aucune sensation de manque et il s'adapte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Marines laisse tomber le CH-53K au profit des MV-22 Osprey.

"In a little-noticed deployment shift, deputy commandant for aviation, Lt. General Trautman told Inside the Navy that the 40-year old CH-53D choppers are retiring before their previously reported FY18 and FY19 sundown dates. Fine. But then Trautman used his July 28 interview to quietly change policy, claiming that MV-22s–not Sikorsky’s new heavy-lift CH-53Ks–were going to replace the CH-53D helos !"

C'est la fin pour le CH-53K.

http://defensetech.org/2010/08/16/osprey-or-ch-53/

Share this post


Link to post
Share on other sites

:O Ils renoncent à l'idée même d'un vrai hélico lourd au profit de la capacité vraiment moindre de l'Osprey (sans parler de sa dispo et de son soutien)???? Y'a du sérieux lobbying derrière ça!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est pourtant loin d'être le truc qui coûte vraiment cher dans la Navy.... C'est peut-être ça son problème  :lol:; du coup, l'Osprey et l'EFV, les vrais gouffres à pognon, sont maintenus, précisément parce qu'ils sont chers :P.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,411
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Napoléon_Ier
    Newest Member
    Napoléon_Ier
    Joined
  • Forum Statistics

    20,716
    Total Topics
    1,250,106
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries