Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Nouvelle série de Spielberg, Pacific


Recommended Posts

gibbs

le pont de la riviére kwai  ;).

C'est énorme Le pont de la rivière Kwai. Un de mes premiers films de guerre avec les canons de Navarone et le jour le plus long. Souvenirs  =)

Merci pour la liste de films intéressants, je vais voir ça.

Un truc que je pense éviter, ces les John Wayne. Autant le gus est une légende du cinéma et des USA, autant ses films sont un peu trop manichéens pour un européen comme moi.

@Tancrède

Une seule solution, jouer à l'Euromillion, gagner et financer de tels films. Au menu rajoute Antietam et the Wilderness ou Chancelorville, des batailles importantes de la guerre civile américaine.

Le problème de ce genre de reconstitutions c'est les récupérations nationalistes, la complexité (politique, religieuse...) et le fait que cela remonte à bien longtemps et que pas mal de monde s'en tamponne l'oreille avec une babouche. Pour vendre le truc il faut de l'amouuuuuuur, du sexe et de l'action.  :-X

On sait bien que peut de films sont historiquement pointus. Souvent pas mal de choses sont coupées/modifiées pour l'intrigue. Comme l'infâme bouse Pearl Harbour par Michael "let's blow that shit" Bay. Les seuls films qui approchent l'irréprochabilité de mon point de vue sont Flags of our Fathers et Letters from Iwo Jima, ainsi que Band of Brothers. Ca c'est du geekisme militaire.

Link to comment
Share on other sites

Sur l'Afghanistan et les russes: La 9ème compagnie de Bondarchuk.

La Bataille d'Angleterre: beurk.

Ah non, hein, objection votre honneur: un des meilleurs films "aériens", une minutie exceptionnelle pour l'époque dans la reconstitution, y a juste qu'encore une fois ça a été tourné en partie en Espagne (rapport aux Buchon et He111), et que les ports de la Manche façon les ports de la Mancha (et faut en trouver, des ports dans la Mancha) et Dunquerke envahi par des figurants espagnols petits, bruns et moustachus en Landser triomphants, ça choque un peu.

Mais un très très bon condensé d'histoire. (Même si l'on échappe pas à certains clichés bien de l'époque.)   

Y'en a pas des masses, et pas de bons, seul le Waterloo de Bondartchuk ayant un semblant de quelque chose.

J'allais le dire!

Sinon, Guerre et Paix, le désespoir de Fonda dans Moscou en ruines, les batailles pas mal (de mémoire, hein!)

Les croisades (à part Kingdom of Heaven qui ne parle pas vraiment des croisades mais qui est salement beau)?

Désolé, mais pouah. (Ou alors manquait le "f": salement beauf?  ;))

Premiers plans se passant en "hiver" avec la fausse neige électroniquement ajoutée mais l'arrière-plan montrant une végétation d'été, perclus de bons sentiments (les gentils-musulmans-tolérants-regardez-ils-autorisent-les-chrétiens-a-suivre-leur-culte, tout en oubliant les *petites* restrictions et humilations que les chrétiens en terre d'islam subissaient, les méchants croisés comme par hasard français avec eûl-bon-gros-zaccent bien eûd cheû nous en anglais, tandis que le (z)héros, tout aussi fictivement français, parle un anglais immaculé - pour cause - pas de confusion possible et empathie garantie), le film glandgland bienpensant en plein. Bref, j'ai pas aimé, sur le principe et sur la manière. (Mais c'est juste moi, hein.)

Au fait, des nouvelles du "Dambuster" néo zélandais?

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Désolé, mais pouah. (Ou alors manquait le "f": salement beauf?  )

Premiers plans se passant en "hiver" avec la fausse neige électroniquement ajoutée mais l'arrière-plan montrant une végétation d'été, perclus de bons sentiments (les gentils-musulmans-tolérants-regardez-ils-autorisent-les-chrétiens-a-suivre-leur-culte, tout en oubliant les *petites* restrictions et humilations que les chrétiens en terre d'islam subissaient, les méchants croisés comme par hasard français avec eûl-bon-gros-zaccent bien eûd cheû nous en anglais, tandis que le (z)héros, tout aussi fictivement français, parle un anglais immaculé - pour cause - pas de confusion possible et empathie garantie), le film glandgland bienpensant en plein. Bref, j'ai pas aimé, sur le principe et sur la manière. (Mais c'est juste moi, hein.)

La bien pensance est bien là, et je ne l'ai pas nié, mais faut pas faire de jugement facile non plus: le seul musulman ouvert (je ne dis pas "tolérant" tant ce mot est usé et abusé à toutes les sauces), c'est Saladin (et son pote), et derrière, on voit la cohorte des tarés de la guerre religieuse. Côté chrétien, je souligne que le comportement minable de l'archevèque et patriarche de Jérusalem est historiquement avéré, de même que le comportement des croisés fraîchement débarqués d'Europe (et souvent envoyés pour ce motif).

Pour les histoires d'accent, tu les sors d'où? Celui qui joue Renaud de Châtillon, c'est Brendan Gleeson, et il a un putain d'accent british un tantinet populo, tandis que le héros n'a pas d'accent noté (pourrait même être ricain). Celui qui joue Guy de Lusignan n'a pas un accent français: il a un accent de l'est, que l'acteur (Marton Csokas ou un truc du genre) ramène de ses origines et qu'il trimballe dans tous ses films. Il n'essaie même pas d'avoir un faux accent français(que les Anglos n'imitent d'ailleurs pas comme ça).

La bien pensance dans ce film, elle est dans ce néologisme contemporain, pas malheureux en soi mais historiquement incompatible avec les mentalités du temps, de pointer tous les religieux comme tarés et de montrer les hommes de bonne volonté de tous horizons. C'est naïf, mais ça ne renvoie en rien à ce que tu soulignes (la dhimmitude des chrétiens et juifs en terre d'Islam étant certes humiliantes, injuste et mal vécue, mais elle n'a rien à envier au statut des musulmans en terre chrétienne, comme en Sicile ou dans ces terres croisées du levant). Il s'agit juste de féodalité et d'abus mâtinés de religiosité et de préjugés faciles et inévitables, le tout emballé dans une situation de populations bien plus conscientes de leurs identités et de leurs différences que de nos jours. La perception de tolérance qu'on a de l'Islam ne passe que par Saladin, héros célébré pour sa chevalerie même en Occident à l'époque. Celle de l'ouverture du royaume de Jérusalem passe par les personnages de Baudoin IV et de ses suivants, qui figurent en fait la noblesse franque autochtone par opposition aux nouveaux arrivants d'Europe, opposition authentique que tu retrouveras dans tous les bouquins sur la période.

La scène de la neige sur fond de végétation persistante, c'est zoli, et après?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

moi j'ai bien aimé kingdom of heanven, dans le meme style y'a une trilogie norvegienne je pense: "Arn, le templier", tiré d'une serie de romans du meme noms, ca suit a peu pres le meme schema que Kingdom of heaven

mais faut dire qu'il y'a pas vraiment de choix credibles pour des films sur le moyen-age (aspect batailles entre autres)

Link to comment
Share on other sites

" Arn le templier " ou " arn chevalier du temple " est passé récemment sur canal+ et j'ai beaucoup aimé ce téléfilm je vous le recommandes chaudement .....

kingdom of  heaven est pas mal aussi malgré les détails mentionnés au-dessus , j'ai bien aimé la photo .

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

J'use de mes pouvoirs de magicien pour remonter ce sujet:

HBO a déjà diffusé les deux premiers épisodes, j'ai pu voir le premier.

Sur la forme, colle à Band of Brothers: titre, intro des véterans, générique, musique.

Sur le fond: j'ai tout même ressenti que le 11/9 était passé par là, peut être avec Pearl Harbour en ouverture, on découvre les soldats alors qu'ils sont encore aux USA dans leurs familles mais dommage que l'on ne perçoive pas leurs véritables motivations (hormis kicker du Japs).

Trop centré sur les quelques personnage dont on va suivre l'histoire.

Effets spéciaux assez bon.

Un bon début qui reste à approfondir.

Link to comment
Share on other sites

J'use de mes pouvoirs de magicien pour remonter ce sujet:

HBO a déjà diffusé les deux premiers épisodes, j'ai pu voir le premier.

Sur la forme, colle à Band of Brothers: titre, intro des véterans, générique, musique.

Sur le fond: j'ai tout même ressenti que le 11/9 était passé par là, peut être avec Pearl Harbour en ouverture, on découvre les soldats alors qu'ils sont encore aux USA dans leurs familles mais dommage que l'on ne perçoive pas leurs véritables motivations (hormis kicker du Japs).

Trop centré sur les quelques personnage dont on va suivre l'histoire.

Effets spéciaux assez bon.

Un bon début qui reste à approfondir.

sympa l'info  =)
Link to comment
Share on other sites

J'ai vu les deux premiers épisodes. C'est différent de BoB. C'est des Marines, l'unité était déjà prête le 7 décembre 41 donc pas de fioritures. Ca dégomme du Japonais à n'en plus finir sur des engagements quasi corps à corps, les charges Banzai à la dizaine. L'histoire est focalisée sur quelques personnages qui ont forgé l'histoire des Marines et le mythe qui les entoure. Certains ne vont pas aimer c'est clair.

Link to comment
Share on other sites

En tout cas, se battre en 42 avec des fusils bolt-action de la WWI face à des charges de banzai à 20-30 mètres, ca fait peur. Je savais pas que les marines utilisaient encore le M1903 à cette époque...

Image IPB

s'est vrai que les gens ont l'image classique du marine dans le pacifique avec un M1 GARAND et le casque et son couvre-casque camouflé  typique des marines .

effectivement ,en 42 le springfield modéle 17 est encore en dotation  ,et la tenue est encore le modéle clair (pas la tenue verte avec l'insigne du corps des Marines imprimé sur la seul poche de poitrine à gauche ,côté coeur ).

tient ,une photo de bougainville en 43 ,on y voit un pistolet-mitrailleur reising .45 ,une vrai daube ,qui fera pas une longue carriére .les Marines n'ont au départ pas été priviligié pour les nouvelles "armes" .

une version de la tenue cam des marines ,pas généralisé dans tout l'USMC ,"généralement" distribué aux unités de soutien type artillerie ,transmission ,ou unité de reconnaissance .

Image IPB

tient ,dans le film WINDTAWLKER ,au début du film ,on voit le groupe de nicolas cage à bougainville en 1943 ,et certain gars ont le springfield 17 ,tandis que d'autre ont le garand (les Marines n'ont pas encore tout perçu en GARAND à cette période ),pareil la thompson de nicolas cage a encore le chargeur camembert .les détails corespondent bien au niveau armement et tenue (pareil pour les japonais )en fonction de l'époque ,et sa se voit l'évolution lorsqu'ils sont sur Saipan :garand  ,FM BAR , thompson ,carabine usm 1  pour les radios  (jai bien aimé le film pour se côté bien travaillé au niveau des tenues et armement ) .

sinon ,les brits avec le lee-enfield (fusil à verrou ) ont fait face aux charge Banzai durant toute la 2°guerre mondiale   ;)

Link to comment
Share on other sites

Très déçu par rapport à BoB: très superficiel dans les persos qui sont assez peu attachants, mais surtout un grave manque d'intensité. Y'a de l'action, mais elle est nettement moins prenante que dans BoB. Ca sent le produit tout prêt, les recettes toutes faites, bref, le réchauffé à la va vite, ce qui est quand même dramatique avec un tel budget. BoB n'avait pour vrai défaut que de forcer un peu trop dans le larmoyant/bonne conscience, mais là, ces 2 épisodes n'ont rien de très emballant; j'ai même trouvé ça un tantinet chiant à regarder.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...