alexandreVBCI

AFRIQUE : politiques internes et relations internationales

Recommended Posts

C'est sûr que depuis le temps que Kagame nous vomit dessus, il n'allait pas rejoindre la francophonie...

Sait-on ce qu'a décidé le Burundi de son côté sur le sujet?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au moins, tous les commentateurs anglophones ne sont pas dupes a propos de Kagame et de son equipe:

http://www.independent.co.uk/opinion/commentators/ian-birrell-the-dark-shadows-that-stain-the-new-darling-of-africa-1828414.html

Quelques extraits:

And a series of new books by respected academics on both sides of the Atlantic have stripped away this defence, supporting UN evidence that Rwanda, a country with few natural resources, has systematically pursued Congo's wealth. They also raise uncomfortable questions about Tutsi dominance.

The reality is that a ruthless autocracy hides beneath the veneer of democracy in Rwanda. Its president believes that rigid control of the state can bring about such an economic transformation that historic divisions will become irrelevant. It is a bold vision. But in an unstable region where the Congo has been ripped apart, and where Burundi has suffered its own genocidal horrors between Tutsis and Hutus, this is a big gamble.

Rwanda's acceptance into the Commonwealth will mark another step in its transformation from a French-speaking victim of genocide to an English-speaking success story. But it raises big questions that are being ignored by British and American politicians as they pour in aid and forget the lessons of history in their search for a new African pin-up.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avait écrit un post dans ''Relations Afrique et reste du monde''.

Cette article de Jeune Afrique explore le sujet :

http://www.jeuneafrique.com/Actualites/ARTJAWEB20091127140002/Le-Rwanda-integre-au-sein-du-Commonwealth---.html

le Commonwealth intéresse aussi l’Algérie, le Soudan et Madagascar.

Huh? Le Soudan, régime plus qu'autoritaire à était sous tutelle britanico-égyptienne, d'accord, mais Madagascar et l'Algérie ont était envahie par, en autre, les anglais en 1941/1942, cela est il bien sérieux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sûr que depuis le temps que Kagame nous vomit dessus, il n'allait pas rejoindre la francophonie...

Sauf que le Rwanda y est.

En fait si on observe l'Afrique aujourd'hui force est de constater que ce sont les pays anglophones qui s'en sorte le mieux. Cela permet entre autres de bénéficier des capitaux anglosaxons et d'attirer les investisseurs. C'est une des raisons qui explique l'intérêt des pays anciennement colonies françaises à le faire. Quant on se met à la place de ces pays on se demande même pourquoi ils ne l'ont pas fait plutôt...

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs Sarkozy a participé au dernier sommet du Commonwealth à Trinité et Tobago il y a quelques jours.

Belle façon de soutenir la francophonie même si en l'occurence c'était une tribune pour promouvoir sa position sur l'écologie en vue de la conférence sur le climat de Copenhague.

Cette union a le vent en poupe et cela au détriment de la nôtre forcément...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La francophonie est d'aujourd'hui est passez moi l'expression un joyeux bordel...

Quant on voit que l'Albanie y est et que le Rwanda qui de fait même une politique contre le français y est encore on se demande à quoi cette organisation rime.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La francophonie est d'aujourd'hui est passez moi l'expression un joyeux bordel...

Quant on voit que l'Albanie y est et que le Rwanda qui de fait même une politique contre le français y est encore on se demande à quoi cette organisation rime.

Exact aucune cohérence et peu de volonté politique. Mais l'atout du Commonwealth c'est qu'il existe plusieurs Etats développés en son sein qui peuvent assurer le rôle de moteur ou exercer une attraction sur les autres Etats lorsque la Grande Bretagne fait défaut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un groupe revendiquant les rapts de trois humanitaires français au Tchad et en Centrafrique a menacé lundi de les tuer si la France ne négociait pas directement avec lui.

"Nous voulons négocier directement avec la France, mais la France veut négocier via une tierce partie comme le Tchad. Or nous rejetons cela", a dit Abou Mohamed Rizeigi, un porte-parole des ravisseurs, joint sur son téléphone satellitaire par l'AFP. "Nous allons donc les tuer parce que la France ne veut pas négocier directement avec nous", a-t-il ajouté sans toutefois fixer d'ultimatum.

Ce groupe peu connu du Darfour, "les Aigles de libération de l'Afrique", revendique le rapt d'un employé français de la Croix-Rouge internationale (CICR), enlevé il y a trois semaines dans l'est du Tchad, à une dizaine de kilomètres du Darfour, une région de l'ouest du Soudan en guerre civile.

Il revendique aussi le rapt de deux humanitaires français de l'ONG Triangle GH kidnappés il y a une semaine à Birao, ville de la Centrafrique jouxtant le Darfour.

Ce même groupe avait revendiqué l'enlèvement en avril au Darfour de deux humanitaires -une Canadienne et une Française- de l'ONG Aide médicale internationale. Il avait aussi menacé de les tuer avant de les libérer après 26 jours de détention.

Contacté la semaine dernière par l'AFP, ce groupe avait dit ne pas viser des organisations humanitaires, mais la France à laquelle il reproche "sa politique dans la région".

Soutien à la Cour pénale internationale (CPI) dans son bras de fer contre le président soudanais Omar el-Béchir, accueil d'un important chef rebelle du Darfour à Paris, présence militaire au Tchad voisin: les relations entre le Soudan et la France sont tendues.

Mais plusieurs observateurs estiment que les ravisseurs soufflent sur ces braises pour justifier des enlèvements dont le seul but serait de toucher une rançon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le chef de la junte guinéenne attaqué par des soldats

CONAKRY - Des soldats guinéens ont attaqué jeudi le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte militaire au pouvoir en Guinée, qui a échappé à l'agression, a annoncé le ministre de la Communication de la junte, dénonçant une "insurrection".

Le capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte militaire au pouvoir en Guinée, a échappé jeudi à une attaque par des soldats guinéens. (Reuters/Luc Gnago)

"Il va bien, il est hors de danger dans son palais présidentiel", a précisé Idrissa Cherif, joint par téléphone.

Le ministre a refusé de dire si Camara avait été blessé. L'attaque, a-t-il ajouté, a été orchestrée par un proche conseiller de Camara, Aboubacar "Toumba" Diakité. "On l'a trouvé", a-t-il ajouté. "Ceux qui ont orchestré cette insurrection seront punis."

Le rôle et l'implication du lieutenant Diakité dans la brutale répression d'une manifestation de l'opposition, le 28 septembre dernier, ont été largement évoqués. D'après des organisations de défense des droits de l'homme, 150 personnes au moins ont trouvé la mort ce jour-là.

"Il y a eu des coups de feu, il y a des soldats partout dans la ville", a dit un diplomate en poste à Conakry. "D'après ce que nous entendons, ils ont soit arrêté Toumba, soit sont sur le point de l'arrêter. Il a ouvert le feu sur Dadis."

Pour ce diplomate, il ne fait aucun doute que l'attaque est liée à l'enquête internationale sur la répression du 28 septembre.

En début de soirée, des habitants ont déclaré que Conakry semblait calme. Un peu plus tôt dans la journée, des soldats fortement armés avaient libéré de force un militaire détenu dans une prison de la ville, avaient rapporté des témoins, dont un policier qui a indiqué qu'il s'agissait d'hommes fidèles au lieutenant Diakité.

Camara a pris le pouvoir en décembre dernier à la faveur d'un coup d'Etat sans effusion de sang, à la suite de la mort de Lansana Conté.

Dans un premier temps, il promettait de rendre le pouvoir aux civils mais a depuis repoussé la tenue d'élections qui devaient organiser cette transition.

L'EXPRESS

Citation:

Le chef de la junte soigné au Maroc

Le Maroc ne s'oppose pas à ce que le chef de la junte guinéenne, Moussa Dadis Camara, soit soigné sur son sol

Le chef de la junte au pouvoir en Guinée a été blessé par balles, rapporte son entourage par son ancien aide de camp. L'aide de camp, Toumba Diakité, n'a pas été arrêté, comme annoncé jeudi soir.

"Aucune balle n'a pénétré son corps. Il n'y a qu'une éraflure à la tête. Il marche et parle normalement", selon un officiel guinéen.

Un habitant de Conakry, la capitale de la Guinée, a affirmé: "J'ai vu une voiture 4x4 entrer au camp [militaire Samory Touré, NDLR], on disait 'C'est le président qui est dedans, il est blessé à la tête' et on l'a fait entrer immédiatement, pour qu'il soit tout de suite soigné".

Un peu plus tôt dans la journée, des soldats fortement armés avaient libéré de force un militaire détenu dans une prison de Conakry, avaient rapporté des témoins, dont un policier qui a indiqué qu'il s'agissait d'hommes fidèles au lieutenant.

De nombreux témoins du massacre d'opposants (150 morts, selon des organisations des droits de l'homme), le 28 septembre à Conakry, avaient affirmé que le lieutenant Aboubacar Toumba Diakité avait donné l'ordre de tirer sur la foule. "Tous les témoignages ont indiqué que les meurtres ont été exécutés par des membres de la garde présidentielle (...) et que l'officier commandant les bérets rouges dans le stade était le lieutenant Abubakar Diakité, dit Toumba", a écrit l'organisation Human Rights Watch sur cette répression sanglante.

france2.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas assez de pétrole, nième coup d'état contre un putchiste, trou de balle du monde...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un fou sans soutientd internationaux, ce n'était qu'une question de temps.

Apparemment il a mangé plusieurs balles, un diplomate a parlé d'égratignure à la tête ce qu'on peut traduire par balle dans la tête, bref Dadis Camara est au minimum mort sur le plan politique si ce n'est plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coté marocain:

   

Le Maroc reçoit M. Camara pour des considérations strictement humanitaires afin de lui prodiguer les soins nécessaires

Rabat,- Le Maroc reçoit le Capitaine Moussa Dadis Camara, Président du Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD) de la République de Guinée "pour des considérations strictement humanitaires, afin de lui prodiguer les soins nécessaires en milieu hospitalier marocain".

Un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération transmis vendredi à la MAP, précise que "le Royaume du Maroc vient d'apprendre que le Capitaine Moussa Dadis Camara aurait pris, sans consultations préalables, un avion mis à sa disposition par le Président du Burkina Faso, S.E Blaise Compaore, pour se rendre au Maroc, accompagné d'un médecin sénégalais, pour une prise en charge hospitalière et des examens médicaux, à la suite de sa blessure par balles, hier, à Conakry".

"Face à cette évolution, et pour des considérations strictement humanitaires", ajoute le communiqué, "le Maroc recevra le Président Dadis Camara, afin de lui prodiguer les soins nécessaires en milieu hospitalier marocain".

MAP

(Je ne sais pas vous, mais moi cette histoire me fait rire  :lol: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

il se serait invité au maroc selon le communique de la map.

je me demande bien pourquoi??

Preuve qu'il est en très mauvais état ...

Edit : je viens d'entendre l'émission de fRance Inter Mr.X au sujet de Guinée, enregistrée peu de temps avant l'attentat, et apparemment il était en fait en très bonnes relations avec la Chine, mais ça évoquait déjà diverses sécession dans l'armée ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'état de santé de Dadis Camara n'inspire "pas d'inquiétude" (hôpital marocain)

L'état de santé du chef de la junte en Guinée, le capitaine Moussa Dadis Camara, opéré vendredi à Rabat pour un traumatisme cranien après que son aide de camp lui a tiré dessus, n'inspire "pas d'inquiétude", ont affirmé dimanche les services de santé des Forces armées royales marocaines dans un communiqué.

"Les suites opératoires sont favorables", a précisé le communiqué, signé par le médecin général de brigade Ali Abrouq, inspecteur des Services de santé des Forces armées royales (FAR) marocaines.

Moussa Dadis Camara, qui a survécu jeudi à une tentative de meurtre par son aide de camp, a été admis vendredi après-midi à l'hôpital militaire de Rabat peu après son arrivée au Maroc.

Moussa Dadis Camara "est hospitalisé dans la clinique royale de l'hôpital militaire Mohammed V", l'un des meilleurs hôpitaux du royaume, avait précisé une source informée.

Au moment de son admission, Moussa Dadis Camara était "conscient", avait ajouté cette source.

L'avion transportant le chef de la junte en Guinée a atterri vendredi après-midi à l'aéroport de Rabat-Salé, selon l'agence (officielle) marocaine MAP.

Le ministère marocain des Affaires étrangères avait un peu plus tôt indiqué dans un communiqué que, "pour des considérations strictement humanitaires, le Maroc recevra le président Dadis Camara, afin de lui prodiguer les soins nécessaires en milieu hospitalier marocain".

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-41097103@7-60,0.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans l'un des derniers " Courrier International " il y a un article sur la manière dont le gouvernement Français mène ses "relations" avec plusieurs pays ( pour pas dire dictatures ) en opposition aux promesses du candidat de l'Elysée qui avait promis de tourner la page des relations "flous" avec ses pays (il avait parlé de rupture).

ce qui est drôle et de voir que la France ne gagne rien de telle méthode. c'est même assez contre productif et il est une mode de vouloir se séparer de la France. ( exemple du Rwanda qui souhaite quitter la Francophonie)

en conclusion, la politique n'a d'issue que derrière un système éléctoral sérieux.la France devrait appuyer plus le système de vote ! que certains candidats ....

référence pour les personnes voulant lire l'intégralité

CI n°996 / page 9

@++

bye

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demandais quand ils allaient enfin réveler l'implication des services secrets étrangers

La Guinée accuse la France d'être impliquée dans l'attentat contre Moussa "Dadis" Camara

Le ministre guinéen des Communications Idrissa Chérif, qui est également porte-parole de la présidence, a affirmé mardi que la France pourrait héberger le soldat accusé d'avoir essayé d'assassiner le président Moussa "Dadis" Camara la semaine dernière. Lire la suite l'article

Ce sont "des rumeurs absurdes que je démens énergiquement", a déclaré à Paris le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Bernard Valero.

La France "pourrait héberger" le lieutenant Aboubakar "Toumba" Diakité, le soldat qui a tiré sur Moussa "Dadis" Camara la semaine dernière, a précisé Idrissa Chérif.

"Je ne dis pas qu'il se cache là-bas", a-t-il ajouté, en faisant référence à l'ambassade de France à Conakry. "Je dis que c'est possible. Je dis que les Français sont coupables, les services secrets français sont impliqués dans cette affaire", a-t-il assuré.

Le président guinéen a été transporté vendredi dans un hôpital au Maroc, après la fusillade de jeudi. Il a été opéré après avoir été blessé par balle au niveau de la tête.

Lundi, un homme d'affaires proche de diplomates français à Conakry a affirmé que l'ambassadeur français avait été arrêté par des soldats dans sa voiture diplomatique près de l'aéroport et soumis à une fouille. Il a ajouté que les gardes du corps de l'ambassadeur avaient été contraints de se coucher par terre, alors que des lance-roquettes étaient pointés sur eux. Les autres soldats, qui cherchaient apparemment Aboubakar "Toumba" Diakité, ont fouillé la voiture. AP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,467
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Odenlachips
    Newest Member
    Odenlachips
    Joined
  • Forum Statistics

    20,805
    Total Topics
    1,284,937
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries