Turbo-prop COIN/CAS/ISR et divers


Recommended Posts

Ne sous estimons pas une fois de plus le volet psychologique.

Pour un général de l'Adla ancien pilote de jet, acheter des turboprop à la place de 5 Rafale pour faire du radada en A-stan c'est pas du tout jouissif.

c'est effectivement là que le bât blesse je penses et c'est pourquoi je verrais plutôt ce parc d'appareils COIN/CAS géré par l'ALAT ; ainsi les seigneurs de la chasse pourront toujours arboré fièrement l'echarpe en soie  :lol:.....

Link to post
Share on other sites

c'est effectivement là que le bât blesse je penses et c'est pourquoi je verrais plutôt ce parc d'appareils COIN/CAS géré par l'ALAT ; ainsi les seigneurs de la chasse pourront toujours arboré fièrement l'echarpe en soie  :lol:.....

Effectivement l'Alat c'est le coeur de métier des turboprop léger destiné a accompagner les troupe au sol ... mais le meme probleme se pose. La concurrence avec le Tigre dans le secteur combat/reco et avec le NH90 ou panther pour la composante cargo/evasan.

Link to post
Share on other sites

Il y a un réel conflit d'intérêt et une "désinterarmisation" sur ce type d'appareils et de missions.

L'AdlA ne veut certainement pas se compromettre sur ce type d'appareils et de missions qui sont "dégradants" pour quelques aigles. Ils transmettraient volontier le bébé à l'ALAT.

Cependant, si l'ALAT opéraient ce genre de chose, il lui faudrait s'intégrer dans le dispositif AdlA de contrôle des vols et des missions, ce qui fait légitimement se demander pourquoi l'AdlA n'opère pas elle même ...

Les US ont le même soucis avec une gueguerre US Army / US Air Force quant à l'opération des drones en A-Stan.

Chacun se marche sur les plates-bandes de l'autre tout en défendant son pré-carré.

Link to post
Share on other sites

Y a qu'à commencer à dose très homéopathique avec quelques uns des PC-6 disponibles, un affut 20mm, une boule FLIR et basta. Si ça marche, si les troupes au sol apprécient ce type de support ALAT, les blocages psy et autres sauteront peut-être pour permettre un lot supplémentaire et de quoi monter un régiment ALAT.

Au niveau de l'armement en tout cas, pas la peine de viser plus et mieux (à terme, si la solution turboprop s'épanouie) qu'un Tigre HAP actuel avec roquettes non guidées. Pour de l'armement guidé laser et GPS, autant laisser ça aux jets et HAD, sous peine d'avoir un turboprop qui coûte la peau des fesses.

Link to post
Share on other sites

Y a qu'à commencer à dose très homéopathique avec quelques uns des PC-6 disponibles, un affut 20mm, une boule FLIR et basta. Si ça marche, si les troupes au sol apprécient ce type de support ALAT, les blocages psy et autres sauteront peut-être pour permettre un lot supplémentaire et de quoi monter un régiment ALAT.

Au niveau de l'armement en tout cas, pas la peine de viser plus et mieux (à terme, si la solution turboprop s'épanouie) qu'un Tigre HAP actuel avec roquettes non guidées. Pour de l'armement guidé laser et GPS, autant laisser ça aux jets et HAD, sous peine d'avoir un turboprop qui coûte la peau des fesses.

Le designateur laser en option dans la boule optro ne change pas grand chose au prix ... et ca dépanne bien.

Link to post
Share on other sites

Un article (et des commentaires pour/contre) intéressant à lire sur Defensetech.org :

http://www.defensetech.org/archives/005018.html

et sa suite : http://www.defensetech.org/archives/005019.html

Il y a quand même une vraie prise de conscience aux USA du besoin d'un appareil COIN/CAS au contact permanent des troupes. Avec l'inertie de notre état-major, on commencera à y réfléchir en france dans une vingtaine d'années !

Link to post
Share on other sites

Il y a quand même une vraie prise de conscience aux USA du besoin d'un appareil COIN/CAS au contact permanent des troupes. Avec l'inertie de notre état-major, on commencera à y réfléchir en france dans une vingtaine d'années !

C'est quand meme incroyable qu'ils aient une "prise de conscience"!!!

La guerre du Viet-Nam ca ne leur dit rien???

Pourtant ils devraient etre au courrant en matiere de guerre anti-insurrectionnelle...

Ils se sont tapes une des plus grosses!

L'utilisation des Sky, des O-2, le développement des OV-1, OV-10...

Si il faut reinventer la guerre tous les 30 ans... Un jour il y en a un qui va nous sortir un gourdin (maousse ^^) comme arme non lethale revolutionnaire.

Link to post
Share on other sites

D'en conclure qu'on a jamais le matériel adapté car on est incapable de prévoir ce qui se passera dans 20 ans  ^-^

Les gens qui savent prévoir ce qu'il va se passer précisément dans 20 ans  sont :

- Soit des charlatans

- Soit des discrets qui seront immensement riches, car ils auront su anticiper la bourse, le business, ....

Dis-toi bien que si on savait si bien prévoir les choses, notre monde serait "légèrement" différent ...

Clairon

Link to post
Share on other sites

Les américains se sont jurés de ne jamais refaire une guerre du Vietnam : loupé ! c'est reparti en afghanistan comme en 1960, du coup on ressort les solutions militaires de l'époque avec un poil de sécurité en plus pour satisfaire la théorie du zéro mort.

Ils ont tout misés pendant des années sur la haute technologie : laser aéroporté, F-22, bombardier B-2, échaffaudant des plans pour le Futur Combat System, Le LCS, l'hélicoptère Comanche, etc... l'équivalent de 200 ans de budget militaire de la France pour du matériel qui n'a jamais ou peu servi ou qui n'est pas entrée en service !

Le problème c'est qu'on commence à faire la même erreur avec des appareils tellement cher qu'on ne peut même plus se les acheter (à moins d'étendre la production sur un siècle) !

Link to post
Share on other sites

Les gens qui savent prévoir ce qu'il va se passer précisément dans 20 ans  sont :

- Soit des charlatans

- Soit des discrets qui seront immensement riches, car ils auront su anticiper la bourse, le business, ....

Dis-toi bien que si on savait si bien prévoir les choses, notre monde serait "légèrement" différent ...

Clairon

Merci Clairon

C'etait un constat, non une ironie.

Link to post
Share on other sites

bon donc meseiurs les Américain du nord vont utilisé des Turbo-prop pour des missions COIN/CAS

En quelque mois ils vont avoir une bonne expérience

Et nous en France et Europe on va dire, tiens c'est une bonne idée

avec un bon rapport coût/efficacité misère !!!! 

Donc si on va dans cette direction quelle sont les options ?

Des PC-21 pilatus en échange de l'achat de Rafale par les Suisses ?

Ou alors on se lance dans la conception d'une machine nouvelle

COIN/CAS pour Armée de Terre

DA pour Armée de l'air

Formation pilote Armée de l'air et Aéronaval

Voir une version embarqué formation/combat/asm

Justement une question ?

Un turbo-prop embarqué pourrait-il remplacer les BAe T-45 Goshawk

que utilise nos élevés de l'aéronaval ? 

Link to post
Share on other sites

Des PC-21 pilatus en échange de l'achat de Rafale par les Suisses ?

Justement une question ?

Un turbo-prop embarqué pourrait-il remplacer les BAe T-45 Goshawk

que utilise nos élevés de l'aéronaval ? 

Pour info  on avait la machine idoine l'Alphajet Naval qui aurait du d'ailleurs emporter le marché à la place du T-45 (car était bi réacteur lui  >:()

Et on a décidé de mettre fin à la filière de formation navale pour envoyer tout le monde aux Youesse Ahh

Donc il faudrait que ce turbo prop navalisé débouche sur une formation globale moins chère que celle actuellement en cours qui se justifie aussi avec un retour dans l'OTAN :

bref pas acquis...

Link to post
Share on other sites

D'en conclure qu'on a jamais le matériel adapté car on est incapable de prévoir ce qui se passera dans 20 ans  ^-^

Le pire c'est qu'on l'as . .. encore faudrait il vouloir s'en servir. Toute les armée on des turboprop léger pour faire des petites liaison et divers livraison urgence de petit fret genre pieces mécaniques.

Le gros probleme c'est que la guerre froide et les budgets tres extensible ont vu l'helicoptere supplanter le turboprop léger dans la plupart des missions par le "bas" ... et les avions d'attaque par le "haut". On s'est retrouvé avec des petites flotte de broussard et de PC-6 servant d'utilitaire plus qu'autre chose et le savoir-faire ainsi que l'interet tactique s'est perdu. Maintenant qu'on retrouve des conflit long nécessitant des surveillances aériennes permanentes et pas trop trop risquées - puisque que pour la meme mission on engage des helico sans plus de défense - sans faire exploser les coup.

Dans ce contexte certains sont plus reactif que d'autre ... parce qu'ils en ont pris plein la gueule, et parce qu'ils font le gros du boulot. Donc bouffent du potentiel jet qui va leur manquer ils le savent déjà, et brule du pognon sans grands resultats. D'autres comme nous on a un budgets a justifier pour eviter de se retrouver avec une armée en carton ... donc on evite de preter le flanc aux cost killer en leur démontrant par le réel qu'on peut assurer tout ou partie de la reco/feu avec des avions d'aeroclub.

Link to post
Share on other sites

Quand l'avion "niche" coûte 10x moins cher que l'avion multirôle ... pourquoi pas.

Se passer de 5 à 6 de Rafales pour se payer une bonne 60 de COIN/CAS ne serait pas une si mauvaise idée, et il n'y a pas que l'Afghanistan. Au Tchad, en Somalie si ça pête, pour une nouvelle intervention type Côte d'Ivoire, ce genre d'avions conviennent très bien, et pour l'instant ce type d'intervention représente 90 des engagements de l'AdA, donc pas vraiment une niche.

Sans compter la formation opérationelle des pilotes qui peut aussi profiter de ce genre d'appareils.

Clairon

Je ne suis pas sur du tout qu’on puisse se servir d’avions COIN/CAS ailleurs qu’en Afghanistan. Le Tchad, la Somalie ou la Côte d’Ivoire sont des états souverains qui n’ont aucunes raisons d’accepter que des avions COIN/CAS français les survolent. Dans le meilleur des cas, on installera une escadrille de moins de 6 appareils, et cela restera à la portée financière de ces pays dont le dictateur préférera avoir des avions à lui capable de mâter un début de révolution que des aviateurs français incontrôlables.

Même en Afghanistan, on pourrait former une armée de l’air Afghane équipée d’avions CAS servant à soutenir les forces terrestres afghanes qui serrait capable de repousser les talibans.

Enfin si on parle d’une flotte d’avions polyvalent, capable de faire du CAS/COIN quand on doit mater une rébellion, mais surtout capable de servir d’avions de transport léger ou d’avions d’entraînement pourquoi pas.

Mais la niche avions COIN/CAS me parait trop petite pour justifier un développement. Même si ces avions économiques sont nettement moins cher que des rafales, je ne suis pas sur que de baser 6 rafales (dont on n’a pas besoin ailleurs) en Afghanistan pendant quelques années soit plus cher que d’acheter de maintenir en service pendant 30 ans une vingtaines d’avions COIN/CAS.

Maintenant qu'on retrouve des conflit long nécessitant des surveillances aériennes permanentes et pas trop trop risquées - puisque que pour la meme mission on engage des helico sans plus de défense - sans faire exploser les coup.

Des conflits ? Il n’y en a qu’un seul, l’Afghanistan. L’Iraq ne nous concerne pas.

Pour les américains c’est légèrement différent. Ils ont déjà 2 conflits distincts demandant des avions COIN/CAS et ils prévoient/envisagent de gérer d’autres conflits du même style en Iran aux Pakistan …

Link to post
Share on other sites

Il n'existe quasiment plus de niche de combat, et cela  a commencé à la fin de la deuxième guerre mondiale : il n'y a plus d'intercepteur, de chasseur de supériorité aérienne, de bombardier en piquer etc..... Certes il y a une demande d'un appareil pour des cas particuliers mais elle reste assez exceptionnelle.

En plus l'armée tend à rationalisé ses appareils pour une gestion moindre car on ne parle plus d'avion mais de plate forme. Il n'y a qu'à voir l'évolution du matériel et des doctrines, il est possible de frapper à dizaines de kilomètre de distances avec une bonne précision et le strafing est souvent abandonné.

Il n' y a pas besoin de sortir un turbopop mais de copier l'A10, deux réacteur gage de sécurité, un blindage à toute épreuve, un emport monstre donnant allonge et puissance de feu.

Donc pour moi, il est inutile de sortir un turbopop car qui vas les piloter? (les pilotes de rafi ou les pilotes d'aéro club?), quid des munitions à acheter (concurrence avec les hélicoptères , vue la richesse de notre armée c'est soit l'un ou l'autre (le tigre coute déjà cher)) et dans quel doctrine de notre armée elle s'inscrit?

Link to post
Share on other sites

le problème n'est pas tellement de savoir si tel ou tel type d'appareil est indispensable ou adapté en A-stan...

La question qu'il faudrait que nous nous posions est de savoir quel type d'appareil (avion ou hélicoptère) accepterons nous de perdre en A-stan ...

N'oublions pas que nous sommes dans une guerre qui n'avoue pas son nom. Nous faisons une guerre où nous n'avons pas le droit de perdre trop de gens et de matériel. Nous sommes dans une action où se retrouver avec des avions qui tombent et des pilotes prisonniers conduirait le gouvernement dans une situation très difficile.

N'oublions pas que nous sommes là bas autant pour donner des gages à nos alliés que pour ... (quoi donc au fait on ne sait plus trop).

Alors de là à utiliser autre chose que des avions qui volent vite haut et secure (relativement) ... Il y a un monde.

Lisez le bouquin de Frédéric Lert sur les opérations aériennes en A-stan... et vous comprendrez comme je viens de le réaliser en le finissant combien il y a loin du yakafaukon à la réalité des aviateurs là bas.

Dernière chose et je ne fais pas de mauvais esprit. Je vous fiche mon billet que notre gouvernement (et les autres) préfère perdre une section (Carmin avec ses morts et ses blessés) que voir tomber deux avions de combat en zone talibane du fait de l'ennemi ou sur panne...

Deux poids deux mesures. Je vous rappelle que nous menons là bas une guerre qui ne dit pas son nom on pourrait dire une guerre honteuse.

Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas sur du tout qu’on puisse se servir d’avions COIN/CAS ailleurs qu’en Afghanistan. Le Tchad, la Somalie ou la Côte d’Ivoire sont des états souverains qui n’ont aucunes raisons d’accepter que des avions COIN/CAS français les survolent.

Je ne vois pas ce qu'un Rafale aurait de mieux par rapport à un Super Tucano pour détruire 5 Toyota rapiècées, chargées de futs d'essence, traversant le Sahara ....

Et si un F1CR peut survoler le Tchad, je ne vois pas pourquoi un Super Tucano ne pourrait pas ?

Je vous rappelle que nos beaux navions comme Rafale, Eurofighter et autre F22 ont été conçus en pleine guerre froide, dans la perspective d'un conflit face à un ennemi technologiquement assez fort et dans une ambiance de lutte anti-aérienne (tant depuis le sol, que dans les airs) particulièrement agressive .... C'est plus vraiment le cas aujourd'hui, ce qui change complètement la donne.

Autre aspects, les "cibles" n'ont plus aucune "valeur" ... Casser 12 T80 en une passe, ça valait son pesant de cacahuètes et donc la bombe ultra intelligente à 750k € pièce ça valait le coup/coût ... par contre face au Taleb ou équivalent africain avec une AK47 rouillée, ça commence à faire cher .... C'est comme cela "qu'ils" gagneront ces conflits assymétriques, en assechant les ressources financières des pays technologiquement "freak" comme nous.

Clairon

Link to post
Share on other sites

Il n'existe quasiment plus de niche de combat, et cela  a commencé à la fin de la deuxième guerre mondiale : il n'y a plus d'intercepteur, de chasseur de supériorité aérienne, de bombardier en piquer

non c'est faux , les appareils specialisés tendent a disparaitre depuis la 3em generation et les avions multi-rôles , j'aurais du mal a faire la liste de tous les jets specialisés depuis la fin de la seconde guerre mondiale ; le A-10 en fait partie , le jaguar , le F-111 , le su-25,le A-6 , les intercepteurs purs genre F-104 , mirage III , F-14 ; les wild weasels les growlers de guerre elecs , etc , etc .....

Donc pour moi, il est inutile de sortir un turbopop car qui vas les piloter? (les pilotes de rafi ou les pilotes d'aéro club?), quid des munitions à acheter (concurrence avec les hélicoptères , vue la richesse de notre armée c'est soit l'un ou l'autre (le tigre coute déjà cher)) et dans quel doctrine de notre armée elle s'inscrit?

qui va les piloter ? on a deja repondu a cette question , relis le thread et je passes sur le coup des " pilotes d'aero-clubs " qui est absurde ;

tu penses que tu vas avoir du mal a trouver des mecs pour piloter des super-tucano ? tu connais bien mal les pilotes  :lol:.

un tigre a 50millions d'euros utilisé pour straffer au canon et balancer des roquettes non guidées ça te parait pas un peu cher ?? un IL2sturmovik ferait ça aussi bien voir mieux et pour une poignée de cacahuètes  :lol:....le M3 avait 2X37mm

combien il va falloir de pilotes pour piloter 6 PC-6 gunshipisés ? => une douzaine

les munitions ? celles qui seront tirer par les avions COIN ne seront pas tirés par les hélos ou autre ; bilan nul ....et des 20mm c'est pas ça qui va plomber le budget , sans parler du fait qu'on en a deja  ;)

la doctrine ? ben c'est marqué dessus : CAS ...

Link to post
Share on other sites

heeu,  de la meme facon, qu'il y'a des tanks leger, moyen, lourd, je ne vois pas pourquoi on aurait pas la meme chose dans l'aviation pour diverses mission. 

On l'a vu, le F15 n'a pas été en mesure d'aider les francais. un helico  et/ou un avion turbo-prop aurait pu intervenir, en surveillance et en appui leger.

Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas ce qu'un Rafale aurait de mieux par rapport à un Super Tucano pour détruire 5 Toyota rapiècées, chargées de futs d'essence, traversant le Sahara ....

Et si un F1CR peut survoler le Tchad, je ne vois pas pourquoi un Super Tucano ne pourrait pas ?

Je dirais même plus pour survoler le territoire d'un pays qui n'a pas d'AWACS un petit turboprop pourra plus facilement voler très bas (50/60m du sol) et donc ne sera détectable qu'en visuel 

Je vous rappelle que nos beaux navions comme Rafale, Eurofighter et autre F22 ont été conçus en pleine guerre froide, dans la perspective d'un conflit face à un ennemi technologiquement assez fort et dans une ambiance de lutte anti-aérienne (tant depuis le sol, que dans les airs) particulièrement agressive .... C'est plus vraiment le cas aujourd'hui, ce qui change complètement la donne.

Vrai, par contre il nous faut toujours, même si c'est pas en aussi grand nombre, des avions sophistiqués car les "ennemis potentiels" d'un bon niveau technologique pour les 20 ans qui viennent il y en a quand même plusieurs (la Chine dont le niveau techno augmente vite, l'Iran équipée de SAM russes et qui a quand même une ADA, peut-être de nouveau la Russie dont l'évolution politique est incertaine ...) 

Autre aspects, les "cibles" n'ont plus aucune "valeur" ... Casser 12 T80 en une passe, ça valait son pesant de cacahuètes et donc la bombe ultra intelligente à 750k € pièce ça valait le coup/coût ... par contre face au Taleb ou équivalent africain avec une AK47 rouillée, ça commence à faire cher .... C'est comme cela "qu'ils" gagneront ces conflits assymétriques, en assechant les ressources financières des pays technologiquement "freak" comme nous.

Clairon

100% d'accord : ces guerres contre des ennemis peu équipés, mais harceleurs et très déterminés, ne peuvent se gagner que si elles ne coûtent pas trop cher en matos et vies humaines, sinon la population des pays "civilisés" exigera qu'on y mette fin, et on se retirera comme des fuyards en leur donnant un formidable encouragement à continuer sans limite ...

Il faudra donc, pour éviter cette issue humiliante et politiquement hyper-dangereuse, privilégier les matériels simples et robustes nécessitant relativement peu de personnels pour leur mise en oeuvre et entretien. Les petits turboprop armés correspondent bien à ce contexte. 

A mon sens les ricains feront bien de s'en commander au moins 100, tout en poursuivant le programme du F35 (quitte à en commander environ 1800, au lieu des 2443 actuellement prévus).

Et dans le cas de l'ADA française je crois qu'il nous faudrait vers 2020 un panachage de 180/200 Rafales + 40 à 50 turboprop de COIN permettant de réserver les Rafis aux ennemis tecnologiquement développés et aux conflits de haute-intensité (toujours possibles dans les 15 ans qui viennent, n'en déplaise aux rédacteurs du dernier "Livre Blanc").

 

Link to post
Share on other sites

On l'a vu, le F15 n'a pas été en mesure d'aider les francais. un helico  et/ou un avion turbo-prop aurait pu intervenir, en surveillance et en appui leger.

affirmation totalement gratuite

Il va falloir que quelqu'un m'explique pourquoi un turbo CAS aurait pu aider Carmin engagé à 50 mètres par des éléments ennemis avec soit avec une BGL, des roquettes, soit un gatling de 20 mm alors qu'un F15 ne l'a pas fait sachant qu'il disposait

d'un pod de désignation Spike ou Litening

de BGL d'une précision métrique

de Jdam décamétriques

d'un canon de 20 mm

Le rayon de létalité des armes me direz-vous ? certes mais il sera le même dans le cas d'une BGL larguée par un Super T ou un M 2000 ou un F 15

Les roquettes ? le deux zéro mike mike ? pareil.

En plus ceci voudrait dire qu'un turbo (en clair surtout un avion léger) évoluant bas (ou haut si çà castagne ...) serait une plate-forme de tir plus stable qu'un chasseur classique ?

A démontrer

Voler bas et lentement sera d'autant plus dangereux que l'opposition est déterminée on sait que les talebs le sont ...

On me répond oui mais les talebs n'ont pas de systèmes AA crédibles. Je réponds pour le moment, mais ce seraient les rois des cons s'ils ne se mettaient pas aux Manpads le jour où les alliés vont commencer à venir voler à hauteur des crêtes ce sera une autre chanson que de tirer des chasseurs volant à 550 noeuds à 3 000 ou 4 000 mètres au dessus de la vallée.

L'avion COIN "légépacher" se retrouvera dans une problématique tout aussi cornélienne que le chasseur classique.

Soit tirer bas soit tirer de haut. Dans les deux cas il y a aura toujours le problème de la précision du tir dans le cas où l'opposition et les amis sont à très courte distance ...

Bref être léger et rustique pour volet bas et être très précis mais avec des risques de tirs fratricides ou tirer des armements intelligents et chers en volant haut pour être peu ou pas vulnérable.

Les talebs ne sont ni bêtes ni froussards ils laisseront venir les aéronefs de l'ISAF bas et là ils leur montreront qui c'est Raoul.

Face à çà on a deux solutions

--on tire de haut des armements couteux mais avec de très bonnes perfs et on a l'impression d'écraser un asticot avec une presse hydraulique ET ON NE PERD (PRESQUE) PAS DE MONDE PARMI LES PILOTES ET LES AVIONS

--on se coltine aussi les talebs à l'aide d'avions légers capables de performances au ras des crêtes que ne permettent pas les chasseurs classiques (vitesse d'évolution, espace d'évolution réduit, vision du sol, usages d'armes de petit calibre et ou non guidées pas chères) et d'un emploi moins couteux à l'heure de vol

MAIS DEUX BEMOLS

Les risques de tirs fratricides ou dommages colatéraux seront toujours aussi importants et toujours aussi limitatifs

Ces avions deviendront des cibles très tentantes et faudra être capable d'assumer les pertes.

Link to post
Share on other sites

Voler bas et lentement sera d'autant plus dangereux que l'opposition est déterminée on sait que les talebs le sont ...

On me répond oui mais les talebs n'ont pas de systèmes AA crédibles. Je réponds pour le moment, mais ce seraient les rois des cons s'ils ne se mettaient pas aux Manpads le jour où les alliés vont commencer à venir voler à hauteur des crêtes ce sera une autre chanson que de tirer des chasseurs volant à 550 noeuds à 3 000 ou 4 000 mètres au dessus de la vallée.

Raisonnenment qui ne tiens pas quand on regarde l'usage des hélicos. Les hélicos volent au dessus de l'Afghanistan depuis des années, et pas une attaque de Manpad ou presque. Pourquoi le Taleb se metterait-il a sortir son Manpad à la vue d'un avion à hélice ?

Dans le même genre les C130 Spectre & spooky sont aussi utilisés en Afghanistan en COIN/CAS, ils sont pas plus rapides qu'un Tucano, n'opèrent pas à 10.000 mètres d'altitude et ont des moteurs aussi "accrochables par Manpad" si pas plus qu'un moteur de Pilatus ?

est-ce qu'un pilote ALAT vaut moins "médiatiquement" qu'un pilote de chasse ?

Clairon

Link to post
Share on other sites

@Clairon

Les Spectre sont bardés de CME et de flares

Leur visionnique est ce qui se fait de plus couteux

Ils tirent aussi au 105 ou au 40 mm à des distances relativement importantes

Ils ont des profils de vols très particuliers

En clair ce sont tout sauf des cibles faciles

Ce sont tout sauf des avions "légéparcher" c'est même l'inverse encore plus couteux que les F 15e

Les hélicos c'est autre chose, tellement autre chose d'ailleurs que je me demande en clair si on ne touche pas là le noeud du problème.

Les Tigre et les Apache disposent

de canons d'une précision redoutable

d'armes guidées laser (bientôt chez nous)

de roquettes qui semble-t-il ont gagné en stabilité et précision

d'une optronique et de moyens de navigation qui en font de redoutables engins de reco et de combat tout temps

de qualités de vol qui leur permettent de jouer avec les masques de terrain bcp mieux qu'un avion et d'en faire des cibles bcp plus difficiles

ils sont plus ou moins blindés et sérieusement équipés pour protéger leur équipage du crash ...

Alors oui les hélicos de combat semblent la solution, mais çà signifie que l'AT reprendra à sont compte de nombreuses missions CAS qui constituent le gros des missions de guerre des Air Forces en ce moment....

Ces missions apportent la considération , et les crédits d'équipement à ceux qui les remplissent. Souvenez-vous de 1991 et de l'ex Yougoslavie et du prestige de l'USAF et du tout aérien

A contrario les colonnes infernales de 2003 en Irak ont redonné du baume au coeur aux terriens.

Les aviateurs accepteront-ils de lâcher une grande partie du Close Air Support au profit des cavaliers?

Un vrai débat se profile et qui est rendu possible par les nouvelles perfs des dernières générations d'hélos de combat;

On a des hélicos de combat dont les systèmes d'armes sont aussi pointus que ceux de certains chasseurs et qui en feraient les seuls systèmes d'armes capables de délivrer des obus de trente au coup par coup avec une précision de quasi sniper

On fait la guerre et on perd du monde franchissons le rubicon ne soyons pas frileux

Qu'est-ce qu'on attend pour enfin envoyer en A-stan ces beaux outils légers félins manoeuvriers (ceci dit sans AUCUNE ironie) ils ont le mérite d'être en production et en ligne ... EUX

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,085
    Total Topics
    1,375,853
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries