Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 18 heures, leclercs a dit :

il y a des rumeurs sur le covid 19 iranien qui aurait muté et serait beaucoup plus létal: quelqu'un aurait des infos fiables ? De mon coté je n'ai rien trouvé...

À mon avis, le mauvais état des infrastructures de santé en Iran suffisent à expliquer un taux de mortalité plus élevé. Le pays est dans une grave crise économique à cause du blocus américain.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Kelkin a dit :

À mon avis, le mauvais état des infrastructures de santé en Iran suffisent à expliquer un taux de mortalité plus élevé. Le pays est dans une grave crise économique à cause du blocus américain.

Dans ma boule de cristal, je vois qu'ils n'ont pas la capacité suffisante pour faire des tests d'acides nucléiques, ce qui fait que si leur nombre de morts est probablement fiable, en revanche pour calculer leur nombre de cas, je prends le nombre de morts iraniens et je fais une règle de trois en utilisant le taux de mortalité chinois. 15 morts divisé par un taux de mortalité de 3% cela ferait environ 500 cas (= 15 / 0.03 ).

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu'ils vont prochainement accuser Israël et les USA d'avoir amené cela chez eux, de la même façon qu'Israël volerait leur nuage pour créer la sécheresse.

Ils brûleront des drapeaux américains et testeront un nouveau missile pour sauver la république islamique....

 

Mais en dehors de cette ironie (à peine éloigner de la réalité de ce pouvoir) il est "intéressant" de constater comment des gouvernements cherchent à contrôler et maitriser l'information et de voir des officiels qui disent que "tout va bien ici" pour se conforter à une politique être eux même contaminer. Comment perdre la confiance de son peuple? Déjà après l'avion abattu et plein d'autres faits moins internationalement médiatisés, nombre d'iraniens, comme nombre de chinois doutent du message officiel. Et ils ont raison!

Chez nous, le nuage de Tchernobil s'arrêtant à la frontière est du même ordre, aujourd'hui encore ce fait laisse un doute sur la communication officielle, plus de 30 ans après, peu importe les partis au pouvoir ou les responsables de l'époque. Ce sont des choses qui "restent" comme le mensonge américain pour la guerre en Irak les suivent et les suivront encore un moment, au point qu'on prend même la vérité pour un mensonge.

La réalité du Coronavirus, c'est que nous ne maitrisons rien et que le facteur chance est omniprésent.

Pour des pouvoirs comme celui de l'Iran ou de la Chine, le Coronavirus n'est pas qu'un problème sanitaire ou économique, ils jouent leur confiance, si ce n'est leur survie, les risques politiques et sécuritaires sont réels, chez nous on s'en fout, les alternatives, les oppositions existent et on peut changer tous les 5 ans, que c'est normal, mais pour des pays ou il y a un parti unique, un pouvoir ou le changement démocratique est de façade comme en Iran (ou les mollahs décident de tout), c'est différent.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Jésus a dit :

Je pense qu'ils vont prochainement accuser Israël et les USA d'avoir amené cela chez eux, de la même façon qu'Israël volerait leur nuage pour créer la sécheresse.

Ils brûleront des drapeaux américains et testeront un nouveau missile pour sauver la république islamique....

 

Mais en dehors de cette ironie (à peine éloigner de la réalité de ce pouvoir) il est "intéressant" de constater comment des gouvernements cherchent à contrôler et maitriser l'information et de voir des officiels qui disent que "tout va bien ici" pour se conforter à une politique être eux même contaminer. Comment perdre la confiance de son peuple? Déjà après l'avion abattu et plein d'autres faits moins internationalement médiatisés, nombre d'iraniens, comme nombre de chinois doutent du message officiel. Et ils ont raison!

Chez nous, le nuage de Tchernobil s'arrêtant à la frontière est du même ordre, aujourd'hui encore ce fait laisse un doute sur la communication officielle, plus de 30 ans après, peu importe les partis au pouvoir ou les responsables de l'époque. Ce sont des choses qui "restent" comme le mensonge américain pour la guerre en Irak les suivent et les suivront encore un moment, au point qu'on prend même la vérité pour un mensonge.

La réalité du Coronavirus, c'est que nous ne maitrisons rien et que le facteur chance est omniprésent.

Pour des pouvoirs comme celui de l'Iran ou de la Chine, le Coronavirus n'est pas qu'un problème sanitaire ou économique, ils jouent leur confiance, si ce n'est leur survie, les risques politiques et sécuritaires sont réels, chez nous on s'en fout, les alternatives, les oppositions existent et on peut changer tous les 5 ans, que c'est normal, mais pour des pays ou il y a un parti unique, un pouvoir ou le changement démocratique est de façade comme en Iran (ou les mollahs décident de tout), c'est différent.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/02/26/en-iran-le-coronavirus-complot-de-l-ennemi_6030914_3244.html

 

il ne faut pas avoir d'imagination et etre sacrement borné pour ne pas vouloir voir la realité

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.lefigaro.fr/international/coronavirus-en-iran-26-morts-de-nouvelles-personnalites-touchees-20200227

Mercredi soir, les autorités iraniennes avaient annoncé des restrictions à la libre circulation dans le pays afin d'enrayer la propagation du virus. Fait rare, elles ont annoncé jeudi l'annulation de la grande prière hebdomadaire musulmane du vendredi à Téhéran et dans les capitales de 22 autres provinces (sur 31), dont les villes saintes de Qom et Machhad, ainsi que dans d'autres zones infectées.

Link to comment
Share on other sites

https://www.bbc.com/news/world-middle-east-51673053 (28 février 2020)

La BBC en persan a calculé le nombre de morts du virus de façon indépendante à partir de sources médicales et aboutit à un total de 210 morts. Le gouvernement maintient son chiffre de 34 et accuse la BBC de mensonge.

[Selon la BBC en persan] Le nombre le plus élevé de décès serait à Téhéran, où un nombre disproportionné de fonctionnaires auraient été testés positifs au Covid-19, dont un vice-président, un ministre adjoint et au moins deux députés.

Plus tard, le ministre de la santé, Saeed Namaki, a annoncé que toutes les écoles seraient fermées pendant au moins trois jours à partir de samedi, par mesure de précaution.

Le président Hassan Rouhani a exclu de placer des villes ou des zones en quarantaine, bien que le chef de la mission conjointe OMS-Chine sur Covid-19 ait déclaré que ces mesures avaient contribué à "changer le cours" de l'épidémie en Chine.

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, fraisedesbois a dit :

(COVID-19) La Chine va apporter une aide à l'Iran dans sa lutte contre l'épidémie de COVID-19 (Wang Yi)

http://french.xinhuanet.com/2020-02/29/c_138828714.htm

C'est xinhuanet. C'est lyrique.

bon au moins en Iran, il n'y a pas de risque de voir des virus passer du canard au porc, puis du porc à l'homme (comme en Chine)...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

https://observers.france24.com/fr/20200312-iran-coronavirus-covid-19-autorites-dissimulent-deces (12 mars 2020)

Melody (pseudonyme) est une médecin travaillant dans le service des urgences d’un hôpital situé dans une ville à 200 km à l’est de Téhéran. Officiellement, 4 personnes étaient décédées du Covid-19 dans cette ville à la date du 10 mars. Mais Melody assure que le nombre de morts est bien plus élevé.

Il a fallu attendre le 2 mars pour que le gouvernement annonce le premier décès dans notre ville. Pourtant, nous avons eu des décès de patients atteints du coronavirus dès la mi-février dans notre ville. Rien que dans notre hôpital, au moins huit personnes sont mortes de cela au cours des deux dernières semaines.

Les hôpitaux dissimulent des décès dus au Covid-19, en mentant dans leurs comptes rendus. Dans notre hôpital, nos responsables nous ont dit d’indiquer “pneumonie”, “tuberculose” ou encore “arrêt cardiaque” comme causes des décès liés au coronavirus.

Les deux hôpitaux de notre ville sont remplis de patients suspectés d’avoir le Covid-19 ou de cas confirmés. Mais selon les rapports officiels, tout va bien ici.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.cnews.fr/monde/2020-03-17/liran-libere-85000-prisonniers-pour-lutter-contre-la-propagation-du-coronavirus

Afin de lutter contre la propagation du coronavirus sur son territoire, l'Iran a temporairement libéré 85.000 prisonniers, rapporte l'agence de presse britannique Reuters.

J'adore le "temporairement", comme s'ils allaient bien gentiment revenir en prison le jour où on le leur demandera.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

https://www.letemps.ch/monde/teheran-sobstine-refuser-confinement (16 mars 2020)

La non-intervention de l’armée pousse désormais certains citoyens inquiets à prendre les choses en main. Dans d’innombrables villes et villages, de jeunes volontaires tiennent des barrages. Ils déterminent qui peut pénétrer dans la localité en se basant souvent sur la plaque d’immatriculation. En Iran, celle-ci porte un code permettant d’identifier la ville de provenance du conducteur.

Dans certains cas, des altercations violentes se sont produites entre des voyageurs insistants et les résidents. Les réseaux sociaux montrent de telles scènes dans la province de Mazandaran, au nord du pays, poussant de nombreux internautes à accuser le gouvernement d’avoir monté les citoyens les uns contre les autres par son inaction.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Alors que les autorités iraniennes se plaignent de l'embargo américain qui nuisent a la lutte contre le covid19, elles ont mit Médecins Sans Frontières dehors la semaine dernière alors que 9 médecins établissaient un hôpital de campagne de 48 lits adjacent à l’hôpital Amin d’Ispahan. 

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-regime-des-mollahs-ordonne-a-222691

Alireza Vahabzadeh, vice-ministre iranien de la Santé, a tweeté lundi 23 mars : "Il n'est pas nécessaire que des étrangers établissent des lits d'hôpital et leur présence est annulée."

Edited by collectionneur
  • Confused 1
  • Sad 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Niafron a dit :

 

En même temps c était une occasion en or de se lancer...

Vu que visiblement l épidémie n y est pas la top priorité, ça doit fulminer du côté de la maison blanche.

 

Ils ont d'autres chats a fouetté pour le moment.

Link to comment
Share on other sites

Ah que ça fait du bien de ne pas causer que du covid!

L'otage, pardon: le chercheur français libéré d'Evin en mars Roland Marchal "raconte" sa détention en Iran.

https://www.francetvinfo.fr/monde/iran/les-interrogatoires-etaient-surrealistes-roland-marchal-s-exprime-pour-la-premiere-fois-depuis-sa-sortie-de-prison-en-iran_3903429.html

 

Bon, ce n'est pas dit comme tel, mais on comprend qu'il a été "échangé" contre un chercheur iranien que la France détenait en l'attente d'une extradition vers les US: Jalal Rohollahnejad

https://www.lemonde.fr/international/article/2019/04/30/le-sort-d-un-iranien-entre-justices-francaise-et-americaine_5456844_3210.html

 

---

"Reste" la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, toujours détenue : (

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fariba_Adelkhah (je sais, wiki c'est pas l'évangile, c'est américain huhu)

https://www.francetvinfo.fr/monde/iran/iran-mystere-autour-de-l-arrestation-de-la-chercheuse-fariba-adelkhah-sur-fond-de-tensions-diplomatiques_3538037.html

(ni france-info)

keep smiling.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le 01/04/2020 à 14:58, Niafron a dit :

 

En même temps c était une occasion en or de se lancer...

Vu que visiblement l épidémie n y est pas la top priorité, ça doit fulminer du côté de la maison blanche.

 

Pour me vendre une lettre confidentielle on me raconte ça:

Citation

 

Alors que le monde entier se concentre sur l'augmentation constante du nombre de décès liés au COVID-19, il y a un développement géopolitique majeur qui semble être passé sous le radar des grands médias...

Et cela pourrait conduire à la prochaine grande guerre.

L'Iran a été frappé plus durement que la plupart des pays par COVID-19 et son économie grince sous les sanctions américaines impitoyables. N'ayant nulle part où se tourner, le président iranien, Hassan Rouhani, a été contraint de céder du terrain aux partisans de la ligne dure. Et ces derniers sont déterminés à forcer Trump à s'engager dans une guerre longue et coûteuse.

La semaine dernière encore, des missiles ont été tirés sur un projet pétrolier américain en Irak.

Puis, en début de semaine, un groupe d'hommes armés non identifiés, que l'on croit être des commandos iraniens, s'est emparé d'un pétrolier battant pavillon de Hong Kong et l'a escorté dans les eaux iraniennes.

Jeudi, l'Iran a envoyé des navires du Corps des gardiens de la révolution islamique (IRGC) pour harceler six navires de la marine américaine et des garde-côtes, passant à moins de 10 mètres d'un cotre des garde-côtes. 

Cette escalade est un stratagème évident des nouveaux partisans de la ligne dure iranienne pour pousser Trump à la guerre...

Et ils pourraient bien réussir.

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,947
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...