Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Desty-N a dit :

Allez, pour changer, un petit cocorico: 

 Comme quoi, dans l'Hexagone, on est pas encore totalement mauvais. :happy: D'autre part, je pense que c'est le genre d'info qui doit flatter la fibre nationale iranienne. Pour ce que j'ai compris, ils concilient sans problème leur identité musulmane avec leur fougueux passé perse. Si maintenant, ils peuvent revendiquer en plus un rôle dans l'invention des plus anciens systèmes d'écritures, ils ne vont sans doute pas se gêner. (s'ils étaient taquins, ils pourraient aussi rappeler qu'ils se trouvent à l'origine du zoroastrisme, le plus ancien monothéisme encore pratiqué aujourd'hui .... :smile:)

Mauvais esprit : "on vient encore de leur casser un code !" :mechantc:

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

L'opposant iranien Rouhollah Zam, un temps exilé en France, a été exécuté samedi 12 décembre. Qualifié de "contre-révolutionnaire" par la télévision d'état, le journaliste a été pendu en raison de la "sévérité [de ses] crimes" contre la République islamique d'Iran, a annoncé la chaîne (...):

https://www.francetvinfo.fr/monde/iran/iran-l-opposant-au-regime-rouhollah-zam-qui-disposait-du-statut-de-refugie-en-france-a-ete-execute_4217003.html

  • Sad 4
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, MiG-25PDS a dit :

Ce que cherche l'administration Trump, c'est d'acculer le régime iranien pour le pousser à commettre un cassus belli

Au grand maximum, il doit rester 6 semaines à Trump et à son administration, avant de devoir quitter la maison blanche, ils s'y prennent un peu tard. L'exemple de l'Irak, que, dans le coin, on n'envahit pas un pays si facilement.

On ne peut pas exclure que Trump compte laisser à Biden la pire panade possible, mais en même temps, il ne veut pas envoyer les boys sur le terrain. Il reste qui pour aller au casse-pipe? Je ne vois pas les israéliens envoyer grand monde: malgré la conscription ils ne sont pas si nombreux, et tant le Liban que le Hezbollah ne semblent pas leur avoir laissé un bon souvenir... Quand aux pays comme l'Arabie saoudite, je ne dirai qu'un mot: Yémen (sans doute en pire, en bien pire)
Et si les USA voulaient rameuter leurs alliés , ça prendrait du temps (surement plus de 6 semaines), pour un résultat très aléatoire chez les occidentaux. Même la GB de Bojo n'irait sans doute pas de gaieté de cœur, vu l'état de son armée. Peut-être que le Japon et la Corée enverraient un contingent symbolique?

Donc au mieux, on aurait des tirs de missile de croisière et peut-être des raids aériens. Tu n'envahis pas un pays comme ça. Si des nations du coin veulent jouer à ça, le Yémen, le Liban et sans doute l'Irak vont devenir de jolies sources de problème pour tous leurs voisins...

Par contre l'alliance des pays arabes avec Israël contre l'Iran pourrait finir par poser problème à Téhéran. On aura peut-être un jour une opposition nations sunnites vs croissant chiite, mais d'ici 6 semaines, ça me semble quand même improbable, voire contre-productif.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

L'idée sous la fin du mandat de Trump c'est la notion du fait accompli. Il ne peut allez trop loin et récompense comme il le peut ses amis.

Il n'est pas foncièrement belliciste et ne prendra pas le risque de devoir engager plus de troupes quand son discours "boys at home" a un écho evident en interne. Au risque de sapper sa fin de mandat. 

Quand à la suite, personne ne bougera avant l'investiture de Biden. Trop risqué de se tapper une présidence qui définira son agenda aux autres et avec lequel il faudra composer.

Link to post
Share on other sites

à l'heure où l'on parle, Donald doit être plus préoccupé par la façon de se couvrir les fesses après la fin de sa présidence qu'à l'Iran ou quoique ce soit d'autre, et doit utiliser le peu d'attention qu'il est capable de fournir à passer en revu toutes ses options.

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, MiG-25PDS a dit :

Cela ne sera pas nécessairement sous Trump, je pense que le boulot de l'Administration Trump a été de préparer le terrain pour une guerre en acculant au maximum l'Iran, et en mettant en place la normalisation Arabo-israélienne, ça sera ensuite sous Biden que la guerre pourrait se déclarer. On sait que Biden, au vu de son état de santé, ne sera qu'une figure présidentielle, et pas le "mastermind", ici mon regard se tourne plus vers sa vice-présidente Kamala Harris.

https://fr.timesofisrael.com/israel-les-palestiniens-et-le-programme-nucleaire-vus-par-kamala-harris/

 

En janvier, c'est Biden qui prend les commandes. sa succession relève pour le moment de la spéculation.

Et ça ne répond pas à mon autre question: tu envoies qui sur le champ de bataille au sol??? Les israéliens sont loin, pas si nombreux, et pas encore en odeur de sainteté dans le coin. Quand aux pays du Golfe, la campagne du Yémen montre qu'ils ont encore du chemin à parcourir ... (pour rester gentil)

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Effectivement, que les pays du golfe et Israël face la paix sous pression de la rue arabe et israélienne est déjà une gajure pour tous ces pays.

Mais que les pays arabes du golfe facent la paix entre eux pour partir en guerre contre L'iran... le Yémen restera un abcès facile pour l'Iran. L' AS le sait bien.

Edited by Phacochère
Du golfe
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, MiG-25PDS a dit :

Ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'une croisade se lance contre l'Iran.

 

Alors autant j'aime beaucoup tes interventions que je trouve très bien argumentées autant je te demande de faire attention à ce genre de phrase.

Les mots ont un sens.

 

Totalement hors sujet en l'occurrence :concentrec:

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Ciders a dit :

Moi j'appelle ça des rêves humides.

Des contingents arabo-américains ? Et puis quoi encore ? Un débarquement turc à Bandar Abbas tant qu'on y est ?

 

62749_20190913T165122Z_1961212545_RC1133

Ne me tente pas

Faut dire que je la sent bien

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Le 12/12/2020 à 22:49, MiG-25PDS a dit :

Cette guerre qu'on annonce depuis des années déjà, elle arrivera, l'Iran ce n'est pas l'URSS, il y a clairement moyen qu'une croisade soit déclenché contre ce pays. Et ni la Russie, ni la Chine ne bougeront le petit doigt, donc pas de risques de 3e guerre mondiale.


C’est très loin d’être inéluctable, et puis même si l’Iran n’est pas l’URSS, c’est quand même 80 millions d’habitants. On est loin des bourbiers afghans et irakiens, où les USA même avec une forte coalition n’ont pas spécialement brillé... voire même ont abandonné le terrain au final après des années d’enterrement.

 

Mais pour revenir à l’opposition en cours avec l’Iran, ce pour quoi ont voté Israel et l’Arabie Saoudite, c’est :

- pour Israël, bombardement de tous les sites susceptibles d’être utilisés pour développer les capacités nucléaires, destruction des bases de missiles et chute du Régime. Problème, ils n’ont jamais eu le blanc-seing pour ce faire (même s’ils ont pris quelques libertés), et en cas de vrai conflit, craignent vraiment le Hezbollah qui a largement démontré et communiqué sur certaines faiblesses israéliennes. Bref, ils ont un vrai couteau sous la gorge dont ils n’ont jamais réussi à se défaire jusqu’à présent, en dépit de leurs différentes actions militaires en ce sens.

Une coalition militaire n’aiderait en rien.

Probabilité d’attaque franche et directe de la part d’Israël, même au sein d’une coalition : très faible, tant que la situation ne change pas.

 

- pour l’Arabie Saoudite, au-delà de la domination idéologique dans la région et au-delà, ils veulent surtout maitriser le Détroit d’Ormuz et récupérer les champs gaziers que l’Iran a en commun avec le Qatar. Bref, destruction des défenses côtières, et si possible chute du Régime. Problème, ils ont récemment joué et perdu de sérieuses plumes au Yémen - ce qui leur a donné un gros doute sur les capacités militaires opérationnelles réelles de leur pays - et surtout ils se sont pris une petite salve bien précise à l’aide de drones sur une de leurs raffineries et qui leur a fait franchement très mal économiquement... et a sérieusement douché leur enthousiasme.

Donc a part tout casser en Iran sachant que l’AS n’enverra pas seul ses troupes au sol puisque ça serait une boucherie face à une armée iranienne très expérimentée avec une vraie expertise dans les conflits de longue durée, aucune chance de se préserver de quoi que ce soit pour l’Arabie Saoudite, et le couteau sous la gorge que leur a mis l’Iran s’est s’ores et déjà révélé particulièrement affûté. Et bizarrement, depuis cette mise en garde très concrète, l’AS est beaucoup moins va-t-en-guerre.

Probabilité d’attaque franche et directe de la part de l’AS, même au sein d’une coalition : de plus en plus faible, tant que la situation ne change pas.

 

 

Après bien évidemment, que les EAU se renforcent significativement militairement comme d’autres pays de la Péninsule, en acquérant des capacités d’attaque en lieu et place de moyens uniquement de défense, ça pose la question d’une marche manifeste vers la guerre.
 


Mais un certain nombre de jalons doivent être mis en place avant de pouvoir clairement considérer qu’une guerre avec l’Iran aura lieu. Parmi ceux-ci, effondrement économique du Liban, mise en place d’un gouvernement à la solde de l’AS (avec Hariri, il y a trop de status quo, et l’affaiblissement délibéré de l’economie libanaise avant même le Covid n’a pas suffit à une reprise en main) et déclaration du Hezbollah comme organisation terroriste au sein même du Liban.

Manque de bol, c’est un parti politique participant à l’exercice du pouvoir - donc élu ! - en plus d’une milice armée d’environ 20 à 25 000 hommes. Vouloir les chasser, c’est déclencher une guerre civile dont l’issue est loin d’être évidente. Seule certitude, Beyrouth serait à nouveau rasé, comme « aux plus belles heures des années 80 ».

Israel bien évidemment participerait militairement - ce serait même la principale occupation de ses troupes de l’Armée de Terre, seule l’aviation serait engagée dans le conflit iranien - .

 

Parlons maintenant des coalitions : Iran vs AS, EAU, Israël, Egypte, USA (uniquement forces maritimes et aériennes) et Liban en dégât collatéral, avec la Cisjordanie; Turquie relativement neutre mais qui poussera ses pions en Syrie et peut-être au kurdistan irakien, Qatar le plus neutre possible (parce qu’il va se faire déshabiller de ses champs gaziers communs avec l’Iran dans tous les cas, et qu’il voudra éviter d’en prendre plus)... il y a là quand même de bonnes bases pour que le conflit s’étende...

 

La tendance Biden nous en dira plus. Si ce dernier relance l’accord nucléaire avec l’Iran, ça sera standby jusqu’en 2025 au moins. Le temps que les EAU reçoivent leurs F-35 (si l’achat est confirmé) et que l’économie actuelle se rétablisse un peu pour l’AS et Israël, c’est 2030 qu’il faudrait cocher pour un tel conflit selon moi.

 

D’ici là, énormément de choses peuvent changer.

Edited by TarpTent
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, kalligator a dit :

Par contre quelques assassinats, quelques frappes ici et là et les iraniens finiront bien par réagir, favorisant une guerre ouverte.


Les iraniens ne sont pas suicidaires, et leur frappe en AS montre qu’ils savent jusqu’où ils peuvent ne pas aller trop loin ( c’était un coup de poker).

Israël et les USA ont fait de même avec les assassinats de Qassem Soleimani ( qui était aussi un coup de poker) et de Mohsen Fakhrizadeh (ça par contre, c’est plus courant et dans la lignée des précédents assassinats, comme en 2010).

 

Bref, chacun connaît les limites pour que ça ne dégénère pas ouvertement, et chacun a parfaitement conscience des faiblesses de sa propre position.

Edited by TarpTent
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, TarpTent a dit :


Les iraniens ne sont pas suicidaires, et leur frappe en AS montre qu’ils savent jusqu’où ils peuvent ne pas aller trop loin ( c’était un coup de poker).

Israël et les USA ont fait de même avec les assassinats de Qassem Soleimani ( qui était aussi un coup de poker) et de Mohsen Fakhrizadeh (ça par contre, c’est plus courant et dans la lignée des précédents assassinats, comme en 2010).

 

Bref, chacun connaît les limites pour que ça ne dégénère pas ouvertement, et chacun a parfaitement conscience des faiblesses de sa propre position.

Je te trouve optimiste, ce que tu dis est vrai mais ça reste un domaine ou personne n'a une parfaite maitrise de la façon dont le camp d'en face va réagir. A force de jouer au con les uns et les autres à un moment cela peut déraper.

La situation est très semblable à la guerre froide en fait : un des deux camps doit finir vaincu (même si la défaite peut signifier des choses différentes pour chaque camp) sauf que si la guerre froide n'est jamais devenu "chaude" c'est pour cause d'arme nucléaire que les iraniens ne possédent pas!

Edited by nemo
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, nemo a dit :

Je te trouve optimiste, ce que tu dis est vrai mais ça reste un domaine ou personne n'a une parfaite maitrise de la façon dont le camp d'en face va réagir. A force de jouer au con les uns et les autres à un moment cela peut déraper.

La situation est très semblable à la guerre froide en fait : un des deux camps doit finir vaincu (même si la défaite peut signifier des choses différentes pour chaque camp) sauf que si la guerre froide n'est jamais devenu "chaude" c'est pour cause d'arme nucléaire que les iraniens ne possédent pas!

D'ailleurs, la caractéristique principale de Trump a certainement éviter le pire le jour de la frappe sur la raffinerie saoudienne.

Trump braille, mais a trop peur de faire quoi que ce soit...

Biden ou H.Rhodam-Clinton, n'aurait peut être pas était aussi cool...

On ne ce rend peut-être pas compte de la situation de tension entre les différents acteurs du Moyen-Orient, depuis combien d'années une base américaine n'avais pas était bombardé comme il y a quelques mois en Irak ???

 

Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas en quoi Trump avait peur de l'Iran, Elle ne menace pas réellement les USA.

L'assassinat du général a montré une bien tiède réponse. Je pense que l'Iran est à bout de souffle,  une économie touchée par l'embargo mais aussi par le COVID et une population lasse qui n'a aucun espoir et ne croit plus à ses dirigeants.

Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Ciders a dit :

Je rêve ou on parlerait ici d'un Trump modéré ?

On parle d'un Trump pleutre, esquissant un recul, effrayé comme un enfant devant ses propres bêtises. Nuance.

 

il y a une heure, Locke a dit :

Je ne vois pas en quoi Trump avait peur de l'Iran, Elle ne menace pas réellement les USA.

L'assassinat du général a montré une bien tiède réponse. Je pense que l'Iran est à bout de souffle,  une économie touchée par l'embargo mais aussi par le COVID et une population lasse qui n'a aucun espoir et ne croit plus à ses dirigeants.

Effectivement, l'Iran n'est pas une menace. Merci de le rappeler. CQFD.

Edited by Shorr kan
Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, kalligator a dit :

Si l Iran n est pas une menace militaire pour les States son pétrole est un concurrent pour l industrie de fraction hydraulique à l instant du Vénézuela.

Sérieux, en sachant que les Usa ont accès aux pétroles des saoudiens et autres?

En plus que le pétrole vénézuélien est plus complexe à transformer.

Le seul problème est régional, qui est le big boss et qui est le second dans la zone.

Link to post
Share on other sites

Si l Iran est exclu du marché mondial d exportation de l énergie c est tout bénèf. pour l'industrie de fracturation hydrolique Ricaine qui aurait besoin de prix plus élevés pour être rentable.

Rien à voir avec l importation de pétrole saoudien dont les US n ont plus besoin.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, kalligator a dit :

Si l Iran est exclu du marché mondial d exportation de l énergie c est tout bénèf. pour l'industrie de fracturation hydrolique Ricaine qui aurait besoin de prix plus élevés pour être rentable.

Rien à voir avec l importation de pétrole saoudien dont les US n ont plus besoin.

Faut que le prix du baril dépasse un certain seuil, pas besoin d'un embargo ou autre théorie du complot.

 

Surtout que les USA n'achètent pas à l'Iran.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,559
    Total Members
    1,550
    Most Online
    b52.
    Newest Member
    b52.
    Joined
  • Forum Statistics

    21,129
    Total Topics
    1,386,198
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...