Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Les s300 iraniens peuvent ils défendre ou abattre un avion israéliens ou américains  ? 

 selon wikipédia ils ont des s300 PMU 2 , introduit en 1997 , capable de stopper des missiles balistiques . Toujours selon wikipédia , ils ont quatre de ses systèmes . 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Bastion a dit :

Les s300 iraniens peuvent ils défendre ou abattre un avion israéliens ou américains  ? 

 selon wikipédia ils ont des s300 PMU 2 , introduit en 1997 , capable de stopper des missiles balistiques . Toujours selon wikipédia , ils ont quatre de ses systèmes . 

Les S300 comme système d'armes, commencent a dater un peu maintenant et ils ne doivent plus avoir beaucoup de secrets pour les services de renseignements militaires américains et israéliens ; d'autant que des pays amis, la Grèce et la Slovaquie , les ont en services.

Et 5 bataillons c'est peu pour un pays comme l'Iran.

La meilleure chance pour les iraniens est de jouer à cache-cache comme les serbes en 1999 en exposant le moins possible leur défense aérienne.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Bastion a dit :

Les s300 iraniens peuvent ils défendre ou abattre un avion israéliens ou américains  ? 

 selon wikipédia ils ont des s300 PMU 2 , introduit en 1997 , capable de stopper des missiles balistiques . Toujours selon wikipédia , ils ont quatre de ses systèmes . 

Le S300 n'est pas tout puissant. C'est un système normalement intégré dans une défense multicouche, les Iraniens ont ils des éléments permettant de reproduire cette défense ?

Second point non négligeable : à cause de l'embargo, ils doivent avoir plein de vieux radars terrestre en stock, ceux là même qui émettent de trop grande ondes pour les furtifs

Link to comment
Share on other sites

L'Iran a construit plusieurs radars dit transhorizon/Over the Horizon Radar.

Ce sont des productions locales dérivés du système russe Rezonans-NE russe - le E est ajouté pour la version export- et qui aurait été livré en 2009. 

Il y a deux variantes, Sepher le plus puissant des deux, et Qadir son junior. il y en aurait deux de chaque.

Il me semble qu'il y a aussi une installation construite avec l'assistance chinoise mais je n'ai pas retrouvé l'article où j'ai lu cette info.

 

Quelques site à visiter :

https://on5vl.org/radars-protegent/   

https://www.globalsecurity.org/military/world/russia/rezonans-n.htm

https://www.globalsecurity.org/military/world/iran/radar-sepehr.htm 

https://www.globalsecurity.org/military/world/iran/radar-qadir.htm 

 

 

Il y a 2 heures, Bastion a dit :

Les s300 iraniens peuvent ils défendre ou abattre un avion israéliens ou américains  ? 

 selon wikipédia ils ont des s300 PMU 2 , introduit en 1997 , capable de stopper des missiles balistiques . Toujours selon wikipédia , ils ont quatre de ses systèmes . 

Bon, je ne suis pas un grand fan du national interest, mais cet article répond un peu à ta question : https://nationalinterest.org/blog/reboot/battle-or-slaughter-are-irans-upgraded-air-defenses-threat-us-air-force-193920

Edited by Shorr kan
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Nucléaire iranien : Téhéran veut faire un point avant de reprendre les discussions de Vienne, selon une source 

Citation

(...) Téhéran a promis à plusieurs reprises de reprendre sous peu les pourparlers mais sans donner de calendrier et les diplomates occidentaux espéraient une reprise des négociations avant la fin octobre.

Mais à la suite de la visite d'Enrique Mora, le ministère iranien des Affaires étrangères a précisé que des discussions auraient lieu dans les prochains jours avec des représentants de l'UE à Bruxelles.
"Ils ont insisté sur le fait qu'ils ne voulaient pas discuter pour discuter, mais qu'ils voulaient des négociations avec des résultats concrets et avec un accord final sur la façons de redonner vie au JCPoA", a expliqué le responsable européen.

Qualifiant cette rencontre à Bruxelles de "bonne idée", il a souligné qu'elle permettrait aux deux parties de faire le point et de répondre aux questions éventuelles de la nouvelle équipe de négociation iranienne.
"Je pense que nous sommes juste en train de dégager encore plus la voie vers l'objectif final, qui sera la reprise des discussions à Vienne. Je pense que ça viendra bientôt", a dit cette source.

L'Iran, qui a toujours démenti vouloir développer une arme nucléaire, s'est progressivement affranchi des limites fixées dans l'accord de 2015 après sa dénonciation et le rétablissement des sanctions américaines en 2018 par l'ancien président des Etats-Unis Donald Trump.
L'actuel président Joe Biden souhaite relancer l'accord de 2015 mais Washington et Téhéran divergent sur les étapes à mettre en place et sur le calendrier de leur mise en oeuvre.
https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN2H5158/nucleaire-iranien-teheran-veut-faire-un-point-avant-de-reprendre-les-discussions-de-vienne-selon-une-source.html

J'ai le sentiment que Téhéran va finir par revenir à la table des négociations, mais se fait un peu désirer. En même temps, après le mauvais tour que Trump leur a joué, on peut comprendre leur attitude.:dry:
 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Desty-N a dit :

Nucléaire iranien : Téhéran veut faire un point avant de reprendre les discussions de Vienne, selon une source 

J'ai le sentiment que Téhéran va finir par revenir à la table des négociations, mais se fait un peu désirer. En même temps, après le mauvais tour que Trump leur a joué, on peut comprendre leur attitude.:dry:
 

Ils reviendront à la table des négociations, c'est évident... il faudra juste voir quels seront les concessions supplémentaires demandées car ils ne peuvent pas espérer que les investissement étrangers reviennent avant les prochaines élections américaines, qui pourraient voir un candidat revenir de nouveau sur l'accord. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, rendbo a dit :

Ils reviendront à la table des négociations, c'est évident... il faudra juste voir quels seront les concessions supplémentaires demandées car ils ne peuvent pas espérer que les investissement étrangers reviennent avant les prochaines élections américaines, qui pourraient voir un candidat revenir de nouveau sur l'accord. 

Les iraniens peuvent pas mettre leur économie à la merci des élections tazus et se demander tout les 4 ans s'ils vont pas se retrouver avec un nouveau régime de sanctions insoutenables. A un moment si les accords diplomatiques deviennent sans valeur au moindre caprice des uns ou des autres c'est la diplomatie elle même qui perd son sens.

Link to comment
Share on other sites

Ou alors il faudrait que l'Europe ait des couilles et envoient chier l'extraterritorialité du droit américain, par exemple en utilisant un système de contre-sanction automatique. Une société européenne se prend une amende pour commerce avec l'Iran ? Paf, toutes les société américaines du même secteur se prennent la même amende pour ingérence. Une société européenne se voit bloquer l'accès au marché américain ? Paf, toutes les société américaines du même secteur se voient bloquer l'accès au marché européen.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Kelkin a dit :

Ou alors il faudrait que l'Europe ait des couilles et envoient chier l'extraterritorialité du droit américain, par exemple en utilisant un système de contre-sanction automatique. Une société européenne se prend une amende pour commerce avec l'Iran ? Paf, toutes les société américaines du même secteur se prennent la même amende pour ingérence. Une société européenne se voit bloquer l'accès au marché américain ? Paf, toutes les société américaines du même secteur se voient bloquer l'accès au marché européen.

 

Sauf qu'à ce jeu on est perdant : ils sont plus fort que nous et nous sommes plus dépendant. En admettant que la volonté politique de faire cela existe ce qui n'est vraiment pas le cas parmi l'écrasante majorité de nos "décideurs".

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nemo a dit :

Les iraniens peuvent pas mettre leur économie à la merci des élections tazus et se demander tout les 4 ans s'ils vont pas se retrouver avec un nouveau régime de sanctions insoutenables. A un moment si les accords diplomatiques deviennent sans valeur au moindre caprice des uns ou des autres c'est la diplomatie elle même qui perd son sens.

Comme j'aime à le rappeler, dans les relations internationales il y a une bonne dose de rapport de force. Plus un des interlocuteurs est puissant, plus il peut se permettre d'agir comme il veut. Ça ne date pas d'aujourd'hui : je crois que les indiens d’Amérique auraient des tas choses à raconter sur la manière dont Washington tient sa parole ...:rolleyes: On pourrait aussi citer le cas de la Grande-Bretagne au XIXème siècle, qui a décidé que, puisqu'elle abolissait l'esclavage, la traite internationale devait disparaître. Résultat la Royal Navy s'est mise à faire la chasse au navires négriers.

Sauf qu'à l'époque, c'était la première marine du monde. Londres aimerait croire qu'avec le Brexit, cette époque va revenir, mais je doute que pinailler avec l'UE comme elle le fait se finisse bien pour l'Angleterre. Chaque nation finit par atteindre les limites de ce qu'elle peut faire. Et ça, ça vaut aussi pour les USA 

Citation

(...) Les Etats-Unis ont sollicité la Chine par voie diplomatique à propos d'une réduction de ses achats de pétrole iranien, a-t-on appris mardi de représentants américain et européen, alors que Washington cherche à convaincre Téhéran de reprendre les négociations sur l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien.
Les achats de brut iranien par des entreprises chinoises sont vus comme une bouée de sauvetage pour l'économie de l'Iran face aux sanctions américaines (...)
On ne sait pas dans quelle mesure Pékin pourrait se montrer à l'écoute de la démarche de Washington, alors que les relations sino-américaines se sont dégradées cette année à un niveau sans précédent depuis des décennies (...)
https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN2GP0DR/les-usa-contactent-la-chine-pour-une-baisse-de-ses-achats-de-brut-iranien.html

Comme l'Iran ne pouvait plus compter sur les USA et leurs alliés, il s'est tourné vers son principal concurrent. Rien de nouveau dans la démarche, Cuba a fait la même chose avec l'URSS. Sauf que le PIB de cette dernière a au mieux atteint la moitié de celui des Etats-Unis, alors que la Chine en est déjà aux deux tiers (https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_nominal )
Même si les chinois passent pour des partenaires très difficiles, Téhéran dispose d'une alternative. Et pour que les iraniens se laissent convaincre de se remettre à négocier, il va falloir que les américains fassent quelque chose de très pénible : qu'ils prouvent qu'on peut leur faire confiance.
Il y ont intérêt, car leur compétition avec la Chine risque de les pousser dans leurs retranchements. Ce n'est pas qu'ils devront donner la priorité à leur affrontement avec Pékin, c'st qu'ils devront y consacrer la majorité (écrasante ?) de leurs moyens. Et dans ce cas, la problématique iranienne risque de passer au second plan, voire au troisième. (ça vaut aussi pour la manière de traiter la Russie). Ils auront donc besoin d'autant d'alliés que possibles, et pas  juste de leurs lèches-bottes habituels (5 eyes et cie).

Voyons le bon côté des choses : ça ouvre une belle fenêtre de tir pour les diplomaties des puissances au dessus de la moyenne comme la France. (surtout si on parvient à relayer nos prises de position au niveau de l'UE, qui s'avère une super puissance ... économique :bloblaugh:)

EDIT

il y a 21 minutes, Kelkin a dit :

Ou alors il faudrait que l'Europe ait des couilles et envoient chier l'extraterritorialité du droit américain, par exemple en utilisant un système de contre-sanction automatique. Une société européenne se prend une amende pour commerce avec l'Iran ? Paf, toutes les société américaines du même secteur se prennent la même amende pour ingérence. Une société européenne se voit bloquer l'accès au marché américain ? Paf, toutes les société américaines du même secteur se voient bloquer l'accès au marché européen.

Ça serait déjà un bon début si l'UE se donnait le droit de prendre des sanctions contre toute entreprise qui a une filiale dans un état membre, ou même qui effectue une transaction en euro. C'est avec ce genre de méthode que les USA ont aligné BNP-Paribas, pour non respect de l'embargo sur le pétrole irakien.
Ex: Washington décide de sanctionner toutes les entreprises qui commercent avec l'Iran? L'UE décide de planter toutes les sociétés qui ont quelque chose à voir avec les territoires occupés israéliens. Et au final ... on trouverait un compromis basé sur le rapport de force.
Ça s'appelle la diplomatie et ça fonctionne de cette manière depuis des siècles. Voire des millénaires :happy:.

 

 

Edited by Desty-N
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, nemo a dit :

Sauf qu'à ce jeu on est perdant : ils sont plus fort que nous et nous sommes plus dépendant. En admettant que la volonté politique de faire cela existe ce qui n'est vraiment pas le cas parmi l'écrasante majorité de nos "décideurs".

En effets, les américains en gros consommateurs de camelotes - leur déficits commercial en témoigne- aurait l'avantage dans le jeu des sanctions face à l'Europe en barrant l'accès de leurs marchandises au marché ioues .

Un type de sanction à la fois de nature différentes mais qui serait réellement symétrique serait de s'attaquer à leur autre déficit : celui de leur finance en arrêtant d'acheter des bonds américains et plus largement d'entraver les investissement européens aux Etats-unis. ça aurait bien plus d'impact.

Malheureusement, en Europe seul les pays qui enregistrent des excédents commerciaux - c'est à dire principalement l'Allemagne-  peuvent jouer à ça, et ceux-ci sont soucieux de ne pas trop vexer l'Oncle Sam...

 

Edited by Shorr kan
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, rendbo a dit :

yeah, sanctions contre les GAFA (après tout si la Chine s'en passe, pourquoi pas nous) !! 

L'absence de volonté politique et les niveaux de corruption rendent ça impraticable. 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, nemo a dit :

L'absence de volonté politique et les niveaux de corruption rendent ça impraticable. 

Je vois plutôt les usagers partir à l'assaut des institutions en se comportant comme des goules affamées, pour protester.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Shorr kan a dit :

Je vois plutôt les usagers partir à l'assaut des institutions en se comportant comme des goules affamées, pour protester.

Ce qui pourrait mal finir, parce que effectivement on est jamais à l'abris de dérapages..

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Snapcoke a dit :

Ce qui pourrait mal finir, parce que effectivement on est jamais à l'abris de dérapages..

En même temps ils ne pourraient plus vivre sans Facebook et Google les pauvres petits, autant abréger leur souffrance :laugh::ph34r:

Edited by Shorr kan
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, nemo a dit :

Sauf qu'à ce jeu on est perdant : ils sont plus fort que nous et nous sommes plus dépendant. En admettant que la volonté politique de faire cela existe ce qui n'est vraiment pas le cas parmi l'écrasante majorité de nos "décideurs".

L'économie de l'UE est toujours supérieure à celle des US me semble-t-il.

Il y a 3 heures, Shorr kan a dit :

En effets, les américains en gros consommateurs de camelotes - leur déficits commercial en témoigne- aurait l'avantage dans le jeu des sanctions face à l'Europe en barrant l'accès de leurs marchandises au marché ioues .

Un type de sanction à la fois de nature différentes mais qui serait réellement symétrique serait de s'attaquer à leur autre déficit : celui de leur finance en arrêtant d'acheter des bonds américains et plus largement d'entraver les investissement européens aux Etats-unis. ça aurait bien plus d'impact.

Il n'y a pas de raison de restreindre les sanctions au commerce des biens : la finance peut être visée, et certains services (leurs revues scientifiques de daube, etc...).

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Boule75 a dit :

 

Il y a 4 heures, Shorr kan a dit :

En effets, les américains en gros consommateurs de camelotes - leur déficits commercial en témoigne- aurait l'avantage dans le jeu des sanctions face à l'Europe en barrant l'accès de leurs marchandises au marché ioues .

Un type de sanction à la fois de nature différentes mais qui serait réellement symétrique serait de s'attaquer à leur autre déficit : celui de leur finance en arrêtant d'acheter des bonds américains et plus largement d'entraver les investissement européens aux Etats-unis. ça aurait bien plus d'impact.

Il n'y a pas de raison de restreindre les sanctions au commerce des biens : la finance peut être visée, et certains services (leurs revues scientifiques de daube, etc...).

Encore faudrait-il que pour cela, on dispose des outils nécessaires. Comme je l'ai écrit un peu plus haut, décréter que l'euro bénéficie désormais d'un statut extra-territorial serait un très bon début. On pourrait aussi imaginer de payer nos avions et nos hydrocarbures en euros et non plus en dollars. Après tout, la Chine achète bien du pétrole en Irak, et visiblement les USA ne réussissent pas à l'en empêcher.

Peut-être que la France profitera de sa présidence de l'UE pour faire avancer ces dossiers (On peut rêver, non ?:wink:)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Boule75 a dit :

L'économie de l'UE est toujours supérieure à celle des US me semble-t-il.

 

Cela suppose une solidarité sur le sujet à l'intérieur de l'UE. Pas convaincu que ça arriverait. D'ailleurs cela ne se fait pas doit y avoir une raison :wink: .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Il y a 17 heures, gustave a dit :

Si je comprends bien les Iraniens ont pris le contrôle d'un pétrolier saoudien sous le nez de deux destroyers US?

Je ne suis pas très très sur, mais de ce que j'ai compris, la marine américaine a arrêté un tanker avec du pétrole iranien et ont transféré sa cargaison dans ce navire que les iraniens, en retour, on saisis sans que les navires de guerre américains n'y puissent rien.

 

Edit: Renseignement pris, c'est la version des gardiens de la révolution. Les EU nient. 

Edited by Shorr kan
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,644
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mehdi2909
    Newest Member
    Mehdi2909
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...