Recommended Posts

il y a 2 minutes, Mani a dit :

Le chef de l'ISKP, Aslam Farooqui (Pakistanais), qui est le commanditaire de l'attaque de Kaboul à Gurudwara, a été arrêté avec 20 autres personnes.

10_img15420113943.jpg

https://zeenews.india.com/india/iskp-chief-who-plotted-kabul-gurudwara-attack-arrested-with-20-others-2273991.html

Kabul: Leader of Islamic State Khorasan Province (ISKP) Aslam Farooqui along with 20 others were on Saturday (April 4) arrested by on Saturday (April 4) on charges of planning the March 25 Kabul Gurdwara attack. The ISKP had claimed responsibility for the attack, which killed 27 Sikhs, on the gurdwara at the Shor Bazaar area in the Afghan capital.

Il aurait mieux fallu le tuer ainsi que les autres !

Car je crains que les Talibans et l'ISI pakistanais essayent de le libérer par une opération spéciale ou prendre des gens en otage pour demander sa libération.

 

sinon, tu le soignes façon israelienne.... tu lui donnes du dentifrice au fluor.....

https://agencemediapalestine.fr/blog/2018/02/01/dentifrice-empoisonne-et-telephones-explosifs-israel-serait-lie-a-2-700-assassinats-en-70-ans/

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'autres informations révélées sur le site : https://eurasiantimes.com/india-pakistan-ties-again-on-the-edge-expect-the-unexpected-in-coming-weeks-experts/

Les forces de sécurité afghanes ont par la suite mené une opération de sécurité massive et annoncé avoir capturé le chef de l'État islamique de la province de Khorasan (ISKP) ainsi que 19 autres combattants. Abdullah Orokzai, également connu sous le nom d'Aslam Farooqi, faisait partie des personnes appréhendées par les forces de sécurité, en plus du chef de l'État islamique de la province de Khorasan (ISKP), une déclaration de l'agence de renseignement afghane, la Direction nationale de la sécurité ( NDS) a déclaré samedi.

Selon des informations parues dans HindustanTimes, la Direction nationale afghane de la sécurité (NDS) a découvert les liens directs entre Farooqui et l'État islamique de la province de Khorasan avec la célèbre agence d'espionnage pakistanaise ISI. "L'ISKP n'est qu'une idée originale de l'ISI pakistanais, qui a été développé pour frapper des cibles à des fins tactiques plus larges du Pakistan et l'arrestation de terroristes est l'exploit le plus important des forces de sécurité afghanes à ce jour", a déclaré HT citant un haut responsable de la lutte contre le terrorisme. .

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://spectator.us/waste-19-years-us-withdrawal-afghanistan/ (12 avril 2020)

Il m'a dit que lorsqu'il a été annoncé que les troupes britanniques allaient venir en Helmand en 2006, les hommes de son village se sont rassemblés dans la mosquée. Ils ont voté à l'unanimité pour rejoindre les talibans et pour combattre les Britanniques jusqu'à leur départ. Personne n'a émis d'objection. Nous pensions tous la même chose.

Les forces occidentales avaient commis l'erreur fatale d'essayer de s'attaquer en même temps à l'opium et aux talibans. Cela a rendu la victoire pratiquement impossible : il y avait trop d'argent dans le commerce de la drogue, et il y en avait partout.

La première embuscade contre les troupes britanniques en 2006 a été signalée comme une attaque des talibans. Ce n'était pas le cas. Les soldats étaient en route pour un poste de police afghan, et la police pensait que les sacs d'opium dans les cellules seraient découverts. Ils ont donc tiré des lance-roquettes sur le convoi britannique pour le retarder.

Le commerce de l'opium dans le sud de l'Afghanistan était censé être sous le contrôle du frère du président de l'époque, Ahmed Wali Karzai, ou AWK, gouverneur de la province méridionale de Kandahar. Je suis allé voir son majlis, ou conseil, en 2006, pour lui demander si c'était vrai. La salle est tombée dans un silence choqué et il y a eu une longue pause avant qu'AWK ne réponde. Tirant un regard venimeux vers mon pauvre traducteur, il a fait un sourire forcé et m'a dit que c'était bien sûr des mensonges de ses ennemis.

À la fin d'une conférence de presse de [Hamid] Karzai, j'ai été étonné qu'un journaliste afghan se soit levé pour dire qu'on lui avait promis un appartement pendant la campagne électorale en échange d'une couverture utile - et était contrarié qu'il l'attende toujours.

Comme l'a écrit le grand journaliste du Vietnam Neil Sheehan, "on ne peut pas construire sur les sables mouvants de la corruption, un gouvernement et une armée solides qui résisteront à leurs adversaires". Il est également difficile de justifier le fait de demander à de jeunes soldats américains et britanniques de mourir pour maintenir au pouvoir une bande de voleurs et d'escrocs.

 

  • Haha 1
  • Confused 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pourtant, les adversaires de l'OTAN disais qu'elle ne luttait pas contre le trafic d'opium. Il y a quelques raids spectaculaires de la DEA mais les chiffres de l'ONU montrait une production record cette dernière décennie.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, collectionneur a dit :

Et pourtant, les adversaires de l'OTAN disais qu'elle ne luttait pas contre le trafic d'opium. Il y a quelques raids spectaculaires de la DEA mais les chiffres de l'ONU montrait une production record cette dernière décennie.

Alors que le régime taliban d'avant 2001 avait pratiquement éradiqué la culture de l'opium.

https://www.opioids.com/afghanistan/index.html (15 février 2001)

Les agents de contrôle des drogues de l'ONU ont déclaré que la milice religieuse talibane a presque anéanti la production d'opium en Afghanistan - autrefois le plus grand producteur mondial - depuis l'interdiction de la culture du pavot l'été dernier.

Une équipe de 12 membres du Programme des Nations Unies pour le contrôle des drogues a passé deux semaines à fouiller la plupart des plus grandes zones de production d'opium du pays et a trouvé si peu de pavot qu'ils ne s'attendent pas à ce que de l'opium sorte d'Afghanistan cette année.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Taliban#La_vie_sous_les_talibans

Le régime imposé par les talibans fut fondé sur un respect strict et littéral de l'islam, particulièrement rigoriste. La culture de l'opium est réduite mais les zones contrôlées par les talibans poursuivent une faible partie de leur production, environ 35 tonnes en 2001 selon le PNUCID (Programme des Nations unies pour le contrôle international des drogues)18 malgré l'interdiction de culture décrétée par le mollah Mohammed Omar en l'an 2000. C'est un faible chiffre si on le rapporte aux 150 tonnes d'opium produits cette même année 2001 dans le Badakhshan, province sous contrôle de l'Alliance du Nord (total de 180 tonnes), aux 3 276 tonnes produites l'année précédente, en 2000, et aux 8 200 tonnes produites en 2007.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,489
    Total Members
    1,550
    Most Online
    tzaantonia
    Newest Member
    tzaantonia
    Joined
  • Forum Statistics

    20,853
    Total Topics
    1,303,268
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries