Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Afghanistan]


Recommended Posts

21 minutes ago, Bastion said:

Bonjour, 

 Grande question , comment est vu la situation de la part des voisins ? Russie, chine, pakistan , iran ? 

 Comment font être les rapports entre les talibans et tout se beau monde . Je m'en souviens que les talibans ont envoyé des émissaires rassuré les pakistanais , chinois et russe que ils ne les attaqueraient pas .

 Pour tout ses pays , quels sera la suite ?  Des conflits avec les talibans, ou les talibans font rester chez eux et ne pas embéter ses voisins ? 

https://www.theguardian.com/world/2021/aug/16/china-russia-pakistan-expect-increase-influence-afghanistan

Étant sur mobile, je te laisse traduire avec DeepL ou autre.

Edited by Ojs.Fisher
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Biden qui menace d'un usage "dévastateur de la force si nécessaire" si les talibans perturbent les opérations d'évacuations...une réponse "rapide et puissante"... 

Sans doute aussi efficace que les 20 ans sur place...

Link to comment
Share on other sites

Niveau cash justement. Les fonds du gvt Afghan dont une partie sont aux États-Unis ne seront pas accessibles aux Talibans, soit 9,4 milliards de dollars

https://www.lefigaro.fr/economie/les-reserves-de-la-banque-centrale-afghane-placees-aux-etats-unis-ne-seront-pas-accessibles-aux-talibans-20210816

Edited by collectionneur
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Dans la mesure où les EU se retirent ça redevient un match régional.

- Les Talibans ont déjà fait des appels du pied à la Chine promettant aucunes attaques contre leurs diplomates ou futurs expatriés d'un pays peu regardant.

- Idem pour la Russie et des contacts avancés avec l'ancien occupant qui se marre et garde son ambassade!    

- Le Pakistan qui retrouve une profondeur stratégique -dit-on...- face à l'Inde. Le départ de "l'allié" US en froid à ses frontières...

- L'Inde qui n'insulte pas l'avenir et a pris sagement acte des événements mais qui comprends bien le bordel exportable à ses frontières contestées : Kashmir.

- L'Iran, opposé à tout ces joyeux lurons présents en Afganistan mais heureux de ne plus se voir pris en tenaille par l'ennemi US. 

Bref, c'est le grand comice agricole, la foire d'empoigne.

Reste toutes les personnes qu'on a lâché. Comme les kurdes en leur temps. Nous, on s'en remettra...:unsure:

Edited by Phacochère
Syntaxe
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 16/08/2021 à 22:39, Ojs.Fisher a dit :

Est-ce que l'opération française dans le Sahel finira avec un résultat similaire ?

La France a soutenu depuis des décennies le Tchad contre vents et marées.

Djibouti n'existerait probablement plus sans un certain nombre d'actions décisives de la part de Paris.

L'appui (parfois très pressant) à la Côte d'Ivoire n'a jamais cessé depuis la guerre civile de 2002.

La Tunisie est sous perfusion financière française depuis 2011 (via l'AFD, des prêts étatiques, etc..).

Les gouvernements français se sont montrés très perfectibles dans leurs actions de politique extérieure, mais certains points jugés stratégiques ont été soutenus avec une constance quasi séculaire.

 

 

Edited by Benoitleg
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, clem200 a dit :

Il y a un quiproquo où je ne comprends pas ta réponse ^^

ça doit venir de l'expression initiale : "avec un résultat similaire ?" .

D'une manière générale, je ne trouve pas les situations similaires.

pour revenir, sur ma réponse que je dois apparemment justifier :

nous n'avons absolument pas les mêmes moyens,  nous ne pourrons de toute façon pas faire comme ce qui a été fait par les USA à Afghanistan . 

on fait et on devra faire différemment .

autrement dit, l'excès de moyens est parfois "mauvais conseiller" 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Les principaux messages du discours de Biden :

« Notre mission en Afghanistan n'a jamais été censé être du "nation bulding". Cela n'a jamais été censé être la création d'une démocratie centralisée et unifiée »

« Notre seul intérêt national vital en Afghanistan reste aujourd'hui ce qu'il a toujours été, empêcher une attaque terroriste sur le sol américain »

« Nous conduisons efficacement des missions de contre-terrorisme contre des groupes terroristes dans de nombreux pays où nous n'avons pas de présence militaire permanente. Si nécessaire, nous ferons de même en Afghanistan ».

« Les Etats unis ne peuvent pas et ne doivent pas combattre dans une guerre et mourir dans une guerre que les forces afghanes ne sont pas prêtes à combattre pour elles-mêmes »

« Je ne répèterai pas les erreurs du passé, les erreurs de rester et combattre infiniment dans un conflit qui n'est pas un intérêt national pour les Etats-Unis »

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, ManuG a dit :

Biden qui menace d'un usage "dévastateur de la force si nécessaire" si les talibans perturbent les opérations d'évacuations...une réponse "rapide et puissante"... 

 

Il y a des avions américains en permanence en vol, B52H, KC 135, KC 10 (et donc puisqu'il y a ces derniers, des chasseurs bombardiers)

Sur flightradar, on voit les tanker faire des allez et retour entre le Golfe d'Oman (là ils coupent leur transpondeur donc possibilité qu'il aillent aussi au dessus du Pakistan ou de l'Afghanistan)) et les EAU pour garantir la possibilité permanente d'un appui aérien.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Gallium a dit :

Il y a des avions américains en permanence en vol, B52H, KC 135, KC 10 (et donc puisqu'il y a ces derniers, des chasseurs bombardiers)

Sur flightradar, on voit les tanker faire des allez et retour entre le Golfe d'Oman (là ils coupent leur transpondeur donc possibilité qu'il aillent aussi au dessus du Pakistan ou de l'Afghanistan)) et les EAU pour garantir la possibilité permanente d'un appui aérien.

Sans compter le Ronald Reagan en mer d'Arabie avec entre autre un Ticonderoga et des Arleigh Burk (ça fait pas mal de Tomahawk) et un bâtiment amphibie

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pas certain que les Talibans en aient rien à foutre des chinois, au contraire.

Comme ils vont avoir besoin d'argent pour faire fonctionner le pays, l'exploitation des réserves minières par un pays qui ne va pas venir les emmerder pour des questions de droits des femmes, de la liberté d'expression, etc .... serait une bonne source de revenus légaux.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

"«Il est temps que Joe Biden, discrédité, démissionne pour avoir permis ce qui s’est produit en Afghanistan, mais aussi en raison de la hausse vertigineuse de la COVID, du désastre à la frontière, de la suppression de notre indépendance énergétique et de la paralysie de notre économie», a écrit l’ancien président républicain dans un communiqué."

https://www.journaldemontreal.com/2021/08/15/crise-en-afghanistan-trump-appelle-biden-a-demissionner

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Deconfine82 a dit :

pour revenir, sur ma réponse que je dois apparemment justifier :

nous n'avons absolument pas les mêmes moyens,  nous ne pourrons de toute façon pas faire comme ce qui a été fait par les USA à Afghanistan . 

on fait et on devra faire différemment .

autrement dit, l'excès de moyens est parfois "mauvais conseiller" 

Pas justifier, juste expliquer.

La demande initiale était de savoir si notre départ du Mali allait avoir le même résultat que le départ américain en Afghanistan. C'est a dire un écroulement rapide de l'état. 

Donc j'avoue ne pas voir de rapport avec nos moyens. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Zalmox a dit :

"«Il est temps que Joe Biden, discrédité, démissionne pour avoir permis ce qui s’est produit en Afghanistan, mais aussi en raison de la hausse vertigineuse de la COVID, du désastre à la frontière, de la suppression de notre indépendance énergétique et de la paralysie de notre économie», a écrit l’ancien président républicain dans un communiqué."

https://www.journaldemontreal.com/2021/08/15/crise-en-afghanistan-trump-appelle-biden-a-demissionner

Les frites ont changé de goût aussi. Biden encore.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, jean-françois a dit :

Pas certain que les Talibans en aient rien à foutre des chinois, au contraire.

Comme ils vont avoir besoin d'argent pour faire fonctionner le pays, l'exploitation des réserves minières par un pays qui ne va pas venir les emmerder pour des questions de droits des femmes, de la liberté d'expression, etc .... serait une bonne source de revenus légaux.

De l'argent ? Opium, contrebande et trafics. Pas besoin de plus. Sans parler de tout ce qu'ils ont trouvé dans les palais gouvernementaux... et des aides extérieures.

il y a 4 minutes, Boule75 a dit :

Bah, ça n'est pas le moment. Pour l'instant, il a ne presse presque toute remplie de yakafaucons qui ne proposent rien mais trouve que ça se passe honteusement mal !

Je l'ai trouvé très américain dans le discours ("on a d'autres merdes plus importantes à gérer et puis vous faites tous chier") et en même temps assez réglo sur le côté "j'assume qu'on s'en va et si vous avez d'autres idées, je prends").

Link to comment
Share on other sites

Oh tient quel hasard, le Global Times s'y met...
 

https://www.globaltimes.cn/page/202108/1231636.shtml

 

L'abandon de l'Afghanistan est une leçon pour le PDP (parti démocrate progressiste) de Taïwan

Le retrait des troupes américaines d'Afghanistan a entraîné la chute rapide du gouvernement de Kaboul. Le monde a vu comment les États-Unis évacuaient leurs diplomates par hélicoptère tandis que les soldats talibans se pressaient dans le palais présidentiel de Kaboul. Cela a porté un coup dur à la crédibilité et à la fiabilité des États-Unis. Beaucoup de gens ne peuvent s'empêcher de se rappeler comment la guerre du Vietnam s'est terminée en 1975 : les États-Unis ont abandonné leurs alliés au Sud-Vietnam ; Saigon a été repris; puis les États-Unis ont évacué presque tous leurs citoyens à Saigon. Et en 2019, les troupes américaines se sont brutalement retirées du nord de la Syrie et ont abandonné leurs alliés, les Kurdes.

Certains historiens soulignent également que l'abandon des alliés pour protéger les intérêts américains est un défaut inhérent qui est profondément enraciné aux États-Unis depuis la fondation du pays. Pendant la guerre d'indépendance américaine, les États-Unis ont humblement supplié le roi de France, Louis XVI, de s'allier à eux. Après la guerre, il a rapidement fait la paix avec la Grande-Bretagne de manière unilatérale et a conclu un traité de paix avec la Grande-Bretagne qui était préjudiciable aux intérêts de la France. Cela a mis le régime de Louis XVI dans une position difficile, provoquant la Révolution française. La façon dont Washington a abandonné le régime de Kaboul a particulièrement choqué certains en Asie, dont l'île de Taïwan. Taïwan est la région qui dépend le plus de la protection des États-Unis en Asie, et les autorités du Parti démocrate progressiste (PDP) de l'île ont poussé Taïwan de plus en plus loin sur cette voie anormale. La situation en Afghanistan a soudainement changé radicalement après l'abandon du pays par les États-Unis. Et Washington vient de partir malgré l'aggravation de la situation à Kaboul. Est-ce une sorte de présage du sort futur de Taïwan ? Tsai Ing-wen, qui avait adressé un message de condoléances au président américain pour la mort de son chien, n'a même pas dit un mot sur l'évolution de la situation en Afghanistan. D'autres politiciens du PDP ainsi que les médias qui penchent vers le PDP  ont également minimisé le changement choquant. Mais ils devaient être nerveux et ressentir un pressentiment inquiétant. Ils ont dû savoir mieux en secret que les États-Unis ne sont pas fiables. La valeur géopolitique de l'Afghanistan n'est pas moindre que celle de l'île de Taïwan. Autour de l'Afghanistan, il y a les trois plus grands rivaux géopolitiques des États-Unis : la Chine, la Russie et l'Iran. De plus, l'Afghanistan est un bastion de l'idéologie anti-américaine. Le retrait des troupes américaines de là n'est pas dû au fait que l'Afghanistan est sans importance. C'est parce qu'il est devenu trop coûteux pour Washington d'être présent dans le pays. Maintenant, les États-Unis veulent trouver une meilleure façon d'utiliser leurs ressources pour maintenir leur hégémonie dans le monde. Taïwan est probablement l'allié le plus rentable des États-Unis en Asie de l'Est. Il n'y a pas de présence militaire américaine sur l'île de Taïwan. La façon dont les États-Unis maintiennent l'alliance avec Taïwan est simple : ils vendent des armes à Taïwan tout en encourageant les autorités du DPP à mettre en œuvre des politiques anti-continentales par le biais d'un soutien politique et de manipulations. En conséquence, il a causé un certain degré d'épuisement entre les deux rives du détroit de Taiwan. Et ce que Washington n'a qu'à envoyer de temps en temps des navires de guerre et des avions près du détroit. En général, les États-Unis n'ont pas à dépenser un centime pour Taïwan. Au lieu de cela, il gagne de l'argent grâce aux ventes d'armes et aux ventes forcées de porc et de bœuf à l'île. Il s'agit d'un accord géopolitique totalement rentable pour Washington. Une fois qu'une guerre trans-détroit éclate alors que le continent s'empare de l'île avec des forces, les États-Unis devraient avoir une détermination beaucoup plus grande qu'ils n'en avaient pour l'Afghanistan, la Syrie et le Vietnam s'ils veulent intervenir. Une intervention militaire des États-Unis sera une mesure pour changer le statu quo dans le détroit de Taiwan, et cela fera payer un prix énorme à Washington plutôt que de réaliser des bénéfices. Certaines personnes sur l'île de Taïwan prétendent que l'île est différente de l'Afghanistan et que les États-Unis ne les laisseraient pas tranquilles. En effet, l'île est différente de l'Afghanistan. Mais la différence est le désespoir plus profond d'une victoire américaine s'il s'implique dans une guerre trans-détroit. Une telle guerre signifierait des coûts inimaginables pour les États-Unis, devant lesquels la soi-disant importance particulière de Taiwan n'est qu'un vœu pieux des autorités du PDP et des forces sécessionnistes de l'île. Au cours des deux dernières décennies, le gouvernement de Kaboul a coûté plus de 2 000 soldats américains, 2 000 milliards de dollars et la majesté des États-Unis contre les « bandits ».

Mais combien de vies de soldats américains et combien de dollars les États-Unis sacrifieraient-ils pour l'île de Taïwan ? Après tout, les États-Unis reconnaissent qu'« il n'y a qu'une seule Chine et que Taïwan fait partie de la Chine ». Les États-Unis obtiendront-ils plus de soutien moral de l'intérieur et de l'Occident s'ils se battent pour la sécession de Taïwan qu'ils ne l'ont fait pendant la guerre d'Afghanistan ? Les autorités du PDP doivent garder la tête froide et les forces sécessionnistes doivent se réserver la possibilité de se réveiller de leur rêves. D'après ce qui s'est passé en Afghanistan, ils devraient percevoir qu'une fois qu'une guerre éclatera dans le détroit, la défense de l'île s'effondrera en quelques heures et l'armée américaine ne viendra pas en aide. En conséquence, les autorités du DPP se rendront rapidement, tandis que certains responsables de haut niveau pourraient s'enfuir en avion. Le meilleur choix pour les autorités du DPP est d'éviter de pousser la situation vers cette position. Ils doivent changer leur façon de se lier au char anti-chinois continental des États-Unis. Ils devraient maintenir la paix entre les détroits avec des moyens politiques, plutôt que d'agir comme des pions stratégiques des États-Unis et de porter les fruits amers d'une guerre.

 

 

...sans commentaire...

 

 

Edited by Gallium
  • Thanks 1
  • Confused 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Pour le coup je trouve que le discours etait pas si mauvais. Il reprend les arguments de trump tout en le critiquant mais c’est le jeu. 
il explique bien deux choses, le talib est representatif d’une partie majoritaire du peuple contre le gouv. de corrompu que le peuple voulait plus degager le gouv que se defendre contre les talibans. 
ensuite les usa n’ont rien a gagner la bas et ont mieux a faire ailleurs. 


par contre rien sur les manquements du retraits sauf pour remettre la faute sur les services de renseignement (c’est probable vrai, meme les russes ont ete surpris). Mais le retrait aurait dû avoir lieu avant et dans l’ordre.

il va payer un fort tribus en politique interieur. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

 

il y a 8 minutes, wagdoox a dit :

[Biden] va payer un fort tribus en politique interieur. 

Ca, c'est beaucoup moins sûr : l'opinion et les troupes étaient lasses de la guerre (comme elle l'était de celle d'Irak d'ailleurs) et que l'Afghanistan est loin, très loin des USA, et sera oublié.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Akhilleus a dit :

En tout cas ce qui est sur c'est que les USA apres cette déculottée symbolique vont faire comme d'hab. Au lieu de "harden the fuck up", ils vont se rouler en boule dans un coin et ne se releveront qu'en cas d'incident majeur les concernants directement. Ca peut prendre des années. Du coup, ceux qui se frottent les mains, ce sont les chinois et (un peu moins, parceque ventre mou et djihadistes toussa) les russes

les Chinois avec la question Ouighours n'ont sans doute pas trop envie d'aller en première ligne non ?

J'imagine que pour certains fou d'Allah aller mettre la misère à des paiens leur botteraient bien.

Après assez d'accord sur "l'isolationnisme" à venir des US. Cela va faire tout drôle à pas mal de pays européens...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,642
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mobius1
    Newest Member
    Mobius1
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...