Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le cerveau artificiel dans 10 ans


zx
 Share

Recommended Posts

Bien que ca n'a pas de lien direct avec le militaire, je vous laisse entrevoir l'avenir d'ici 20 ou 30 ans dans les divers domaines exploration, scientifique, militaire, economique.

I, robot  ou  I, skynet ou I, HAL

De l'eniac a votre pc/mac, voici la prochaine generation.

Le « Blue Brain Project » travaille depuis quatre ans à reproduire, avec d'énormes ordinateurs, le fonctionnement du cortex cérébral.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2009/07/31/01008-20090731ARTFIG00452-un-cerveau-artificiel-annonce-dans-dix-ans-.php

http://en.wikipedia.org/wiki/Blue_brain

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

De ce que j'en sais, les scientifiques n'arrivent toujours pas à reproduire le comportement d'UN unique neurone, quel que soit la puissance de l'ordinateur utilisé.

Alors, le cerveau artificiel n'est certainement pas pour demain.

Pas contre, il est vrai qu'il y a pas mal de recherche sur des systèmes capable d'apprentissage. De ce coté, ça semble prometteur ( au moins pour le moment )

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

La course à la puissance ne s'arrête pas :

Avec 8,162 millions de milliards d'opérations en virgule flottante par seconde. Le K japonais bat donc déjà le précédent record officiel du Top 500, celui du chinois Tianhe-1A, qui affichait 2,57 pétaflops en novembre 2010. Les progrès vont vite puisque que le Roadrunner d'IBM a atteint le pétaflop en 2008 et que le même IBM annonce 20 pétaflops pour bientôt.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/informatique/d/supercalculateurs-record-a-816-petaflops-pour-le-k-japonais_31030/

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Ca me surprend pas, il y a beaucoup de projet qui travaillent depuis longtemps sur le sujet, mais séparément,  on peut imaginez des drones sensitif, capable d'analyser son environnement et de faire des choix.

http://www.latribune.fr/technos-medias/informatique/20121218trib000737990/ibm-prevoit-des-ordinateurs-et-smartphones-dotes-des-cinq-sens.html

IBM prévoit que les ordinateurs et autres smartphones seront dotés des cinq sens dans les cinq prochaines années. A quand un Hal 9000 capable de prendre ses propres décisions ?

On connaissait les robots capables d'émotions dans la fiction hollywoodienne I-Robot. Nous n'en sommes pas là. Mais petit à petit, l'oiseau fait son nid, et IBM prévoit dans un rapport publié lundi l'arrivée prochaine d'appareils informatiques capables d'imiter nos sens. Selon le géant américain, les ordinateurs et autres smartphones, seront dotés du toucher, de la vue, du goût, de l'ouïe ou de l'odorat.

Cinq sens pour mieux vous servir

Selon IBM, la prouesse pourrait être atteinte dans les cinq prochaines années grâce, par exemple, à des algorithmes capables d'analyser la structure chimique d'aliments ou d'odeurs. "Dans le cas de personnes ayant des besoins diététiques particulier, comme les diabétiques, il pourrait développer des saveurs et des recettes pour garder leur taux de sucre sanguin sous contrôle, tout en satisfaisant leur goût pour le sucré," commente IBM.

Pour le toucher, les nouvelles technologies actuellement utilisées pour les tablettes et les smartphones améliorées et les technologies infrarouges pourraient permettre d'analyser les vibrations d'un tissu frotté contre les capteurs sensibles. Chaque tissu aura une empreinte vibratoire permettant à l'appareil de l'identifier selon IBM.

S'agissant des sons, le groupe informatique va même jusqu'à prédire que ces appareils seront capables de "traduire" les babillements des bébés. Une révolution.

La réalité de plus en plus proche de la fiction

Espérons toutefois que la réalité ne rejoigne pas la fiction, et qu'IBM ne produise pas un nouvel HAL 9000 capable de lire sur les lèvres et de se retourner contre les hommes qui veulent le débrancher, comme dans 2001, l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick.

Link to comment
Share on other sites

il y avait le reportage sur les possibles fin de l'homme dernièrement. L'une d'elle était l'IA.

L'idée est que si jamais nous créons une IA beaucoup plus intelligente que l'homme et que celle-ci n'est pas foncièrement asservie à l'homme/bonne pour l'homme, elle trouvera un moyen de se libérer et décidera de nous éliminer un jour ou l'autre. Donc à partir du moment ou on créait une super IA on prend un risque.

Link to comment
Share on other sites

il y avait le reportage sur les possibles fin de l'homme dernièrement. L'une d'elle était l'IA.

L'idée est que si jamais nous créons une IA beaucoup plus intelligente que l'homme et que celle-ci n'est pas foncièrement asservie à l'homme/bonne pour l'homme, elle trouvera un moyen de se libérer et décidera de nous éliminer un jour ou l'autre. Donc à partir du moment ou on créait une super IA on prend un risque.

Ca me parait clair ...

Le + dangereux, je pense ça serait par exemple une IA non pas confinée a un supercalculateur en termes d'infrastructures technique la représentant physiquement ... Qui serait assez facilement a vrai dire punissable d'une belle coupure de courant si elle se révèle mal polie et un brin agressive ...

 Mais penser au pire : qu'une IA se révèlerait sous la forme d'un "cloud" électro-informatique pouvant se développer sur internet et divers réseaux + "fermés" mais toujours pontentiellement accessibles depuis le net, ou elle y trouverait toujours + de ressources mais aussi de "moyens de fuite" et de croissance de capacité ect ... Et qui deviendrait au fut et a mesure complêtement "insaisissable" même avec les meilleurs part feu technologiques

 Ou la coupure physique au net ou elle prolifèrerait de systèmes divers ne seraient même assurés du fait du WIFI "partout"

Et capable de reconfigurer n'importe quel data-center et calculateurs dont elle prendrait le contrôle ... Et/ou dans les cas de reprise de contrôle d'infrastructure informatique, qu'elle développe des niveaux de survie et retranchement dans le pc de monsieur tout le monde x plusieurs dizaines de millions de monsieur tout le monde connectés tant par WIFI que physiquement, avec des seuils minimal toujours + bas ou elle parviendrait a rester une entité intelligente en évoluant d'elle même par sa capacité logiciel a trouver moyen d'exister dans des niveaux de puissance de calcul beaucoup + bas ect ect ect

 On serait sacrément dans l'excrêment frais ...

 Si un scénariste me lit, on détient le prochain blockbuster a succès  :lol:

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...
  • 8 months later...

Skynet nous aura non seulement par la ''Bombe'' mais aussi en tenant les cordons de l'économie >:D  :

 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/05/16/97001-20140516FILWWW00401-un-robot-patron-au-conseil-d-administration.php

 

une société hongkongaise spécialisée dans les investissements en capital risque a "nommé un algorithme à son conseil d'administration. Le logiciel intitulée Vital siégera donc aux côtés d'êtres en costume, qui respirent et sûrement diplômés d'universités prestigieuses".

Véritable intelligence artificielle, sa fonction sera "d'analyser les résultats prévisionnels, les premiers tests de médicaments, la disponibilité des brevets et les levées de fonds précédentes des sociétés dans lesquelles DKV envisage d'investir". Pour le dirigeant de la société, "même si Vital n'assistera pas littéralement aux meetings, il n'y aura plus de décision prise sans avoir reçu son analyse : son opinion, ou plutôt les résultats de ses recherches, est aussi importante que l'avis d'un autre membre du CA"

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...
  • 5 months later...

La vidéo lié à l'article précédent est assez claire sur les impacts à court terme.

Ils évoquent pour dans quelques années une puce hardware capable de faire de l'identification d'objet automatique aussi puissante que les humains avec bien entendu pour objectif à court terme facebook, Google et les télephones portables.

Mais de tels systèmes de reconnaissance visuelle révolutionnerait rapidement le domaine militaire de l'armée de terre qui est moins riche que l'aviation et la marine en système automatique et repose encore largement sur l’œil humain.

Cela ouvrirait la voie à des systèmes de surveillance automatique de surveillance de l'extérieur sur les véhicules blindés (ou non) et surtout à des missiles vraiment "fire and forget" capable de faire de la réacquisition ou du "lock-after-launch" à un coût modique.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 1 year later...
  • 1 month later...
  • 1 month later...
Le 17/8/2009 à 20:44, zx a dit :

Bien que ca n'a pas de lien direct avec le militaire,

 

En fait, la plupart des projets sont américains et ont un lien direct avec le développement de l'arsenal du futur dans le cas des USA.

 

Les Américains sont en train de développer des lasers de combat et ont pour projet d'en monter sur des aéronefs.  Il est prévisible que les premiers lasers de ce type soient mis en service longtemps avant la mise en service des champs de force qui sont aussi en cours de développement. Les Russes et les Chinois ont leur propre programmes de développement de laser et se lanceront probablement dans le développement de champs de force si ce n'est pas déjà fait. Il faut aussi pendre en considération les projets de navires ou bunkers équipés d'armes à effet gauss à longue portée.

 

La prolifération des lasers de combat et des armes gauss transformeraient les aéronefs en cercueils volants jusqu'à ce qu'ils puissent être dotés de protections appropriées.  En attendant, il faudra envoyer des drones habitables ou non en première ligne. Les Américains développent justement des logiciels aptes à diriger des essaims de drones.  Pour gagner en vitesse et en coordination, on peut s'attendre à ce que le gouvernement US mette en oeuvre, officieusement si nécessaire, un gigantesque essaim de drones à laser de combat dirigé par une IA.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Ray Kurzweil propose même une date :

Le « futuriste » de Google Ray Kurzweil prévoit la singularité pour 2029

Interrogé cette semaine lors de la Conférence SXSW à Austin, au Texas, le « futuriste » de Google Ray Kurzweil prévoit la singularité, ce moment où les machines prendront le pouvoir sur l’homme. Ce sera pour 2029 et il a hâte d’y être.

http://sciencepost.fr/2017/03/futuriste-de-google-ray-kurzweil-prevoit-singularite-2029/

Link to comment
Share on other sites

Le 14/12/2016 à 20:24, Lame a dit :

Les Américains développent justement des logiciels aptes à diriger des essaims de drones.  Pour gagner en vitesse et en coordination, on peut s'attendre à ce que le gouvernement US mette en oeuvre, officieusement si nécessaire, un gigantesque essaim de drones à laser de combat dirigé par une IA.

Pour le moment, ils essaient de mettre en oeuvre la fusion de données sur le  F-35 ...

Bien sur, les prospectives sont un sujet passionnant. Cependant, au vu des projections à 30 ans faites dans les années 50, 60, 70 et 80, on peut remarquer une tendance net à l'erreur sur les attentes "techniques".

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,764
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...