Comme attendu, Pompéo, directeur de la CIA, montre qu'il est avant tout, fidèle de POTUS, au dessus de l'intégrité de son agence. Il a délibérément déformé les conclusions de la CIA, en affirmant que les interférences russes n'avaient pas influé sur le résultat de l'élection". (vidéo de son intervention ici devant un think tank néocon) Ce n'est pas ce que le rapport de son agence (janvier 2017) dit: en page 9 de ce document https://www.dni.gov/files/documents/ICA_2017_01.pdf
    • Upvote
    2