Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Les images présentées sont incontestables, mais il faut préciser que l'interview remonte à janvier 2019. A l'époque, Meloni était l'opposition de droite d'un gouvernement qui voyait le Premier ministre Giuseppe Conte, actuellement dans l'opposition, et le ministère de l'Intérieur Salvini, son allié actuel.

https://www.la7.it/nonelarena/video/il-racconto-shock-di-giorgia-meloni-la-francia-per-il-burkina-faso-stampa-moneta-coloniale-in-cambio-20-01-2019-260829?fbclid=IwAR0yWAmlfkv68RgENXQPU7RvGXPHYnRq0KXtvb_Ky6uh-PvGhSW-2oymJVM

  • Upvote 5
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, gianks a dit :

Les images présentées sont incontestables, mais il faut préciser que l'interview remonte à janvier 2019. A l'époque, Meloni était l'opposition de droite d'un gouvernement qui voyait le Premier ministre Giuseppe Conte, actuellement dans l'opposition, et le ministère de l'Intérieur Salvini, son allié actuel.

https://www.la7.it/nonelarena/video/il-racconto-shock-di-giorgia-meloni-la-francia-per-il-burkina-faso-stampa-moneta-coloniale-in-cambio-20-01-2019-260829?fbclid=IwAR0yWAmlfkv68RgENXQPU7RvGXPHYnRq0KXtvb_Ky6uh-PvGhSW-2oymJVM

Oui, mais : des thèmes de cet ordre sont-ils encore développés en meetings ou à l'intérieur des partis ?
Même si ça a 3 ans, c'est franchement lunaire et inquiétant d'avoir eu recours à des arguments d'une telle bassesse.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

https://www.ouest-france.fr/europe/italie/apres-le-glissement-de-terrain-a-ischia-le-fleau-des-constructions-illegales-agite-encore-l-italie-1656037c-6f1f-11ed-a3b1-6519d8a0f33b (1er décembre 2022)

Glissement de terrain à Ischia : le bilan grimpe à 11 morts

De plus, la région Campanie se trouve également être la plus sujette aux constructions illégales. Elle en détient même le record : en 2018, 64 % des constructions avaient été réalisées sans permis dans cette région, selon l’institut national de statistiques Istat.

En Italie, près de 20 nouveaux bâtiments sur 100 n’avaient pas, en 2018, de permis de construire, d’après l’institut. Si le taux de construction illégale se limite à 6,7 % dans le Nord, il monte à 19 % dans le centre du pays et atteint 47 % dans le Sud.

« L’Italie, l’un des pays les plus délicats au monde d’un point de vue hydrogéologique, est de plus en plus submergée par des événements extrêmes dans une zone meurtrie par la surconstruction légale et illégale et a besoin d’interventions concrètes », a déclaré Stefano Ciafani, président de Legambiente, qui a également dénoncé le « décret de Gênes » approuvé à l’automne 2018 en réponse à l’effondrement du pont Morandi, à Gênes.

C’est sur ce sujet que Matteo Renzi, président du parti Italia Viva, a attaqué Giuseppe Conte, député et président du Mouvement 5 étoiles, son ancien allié. Dimanche 27 novembre, Giuseppe Conte a affirmé dans une émission de la Rai 3 ne pas avoir signé d’amnistie, bien que le terme soit inscrit noir sur blanc dans le texte signé par le gouvernement, alors qu’il était président du Conseil (2018 à 2 021).

https://napoli.repubblica.it/cronaca/2022/11/28/news/condono_a_ischia_legambiente_a_conte_condono_ce_nel_dl_genova-376537592/

"L'ancien Premier ministre Giuseppe Conte a déclaré hier dans l'émission de Lucia Annunziata que son gouvernement n'a fait passer aucune amnistie de construction sur Ischia en 2018 pour la reconstruction post-séisme. C'est exactement le contraire. L'amnistie existe et elle se trouve dans la dernière phrase du premier paragraphe de l'article 25 du "décret de Gênes". C'est ce qu'a déclaré le président de Legambiente Stefano Ciafani : "Cette phrase établit que les pratiques amnistiées inachevées jusqu'alors sont jugées sur la base de l'amnistie Craxi de 1985, rendant possible l'amnistie des bâtiments construits dans des zones à risque sismique et hydrogéologique, une amnistie qui a été au contraire interdite avec les amnisties ultérieures de Berlusconi lancées en 1994 et 2003", a-t-il souligné.

https://www.corriere.it/cronache/22_novembre_28/casamicciola-l-ex-sindaco-avevo-l-sos-4-giorni-prima-nessuno-mi-ha-ascoltato-0bc3aacc-6f06-11ed-9e97-468f31203204.shtml

Selon Legambiente, 600 maisons non autorisées à Ischia sont concernées par un ordre définitif de démolition ; 27 000 demandes d'amnistie ont été présentées dans le cadre des trois lois nationales. Parmi celles-ci, les bureaux techniques de la municipalité de Forio comptent 8 530 demandes, 3 506 à Casamicciola et 1 910 à Lacco Ameno. L'association a rappelé comment, après le décret de 2018 (dit "décret de Gênes" ou "décret d'urgence", approuvé à l'automne 2018), "le nombre de bâtiments endommagés qui ont demandé l'amnistie sont à ce jour environ 1 000".

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

Citation

En Italie, près de 20 nouveaux bâtiments sur 100 n’avaient pas, en 2018, de permis de construire, d’après l’institut. Si le taux de construction illégale se limite à 6,7 % dans le Nord, il monte à 19 % dans le centre du pays et atteint 47 % dans le Sud.

C'est pas drôle mais quel stéréotype quand même :biggrin:

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://edition.cnn.com/2022/12/04/world/china-overseas-police-stations-intl-cmd/index.html

Entre 2016 et 2018, la police italienne a effectué de multiples patrouilles conjointes avec la police chinoise - d'abord à Rome et à Milan - puis dans d'autres villes, dont Naples où, dans le même temps, Safeguard Defenders dit avoir trouvé des preuves qu'un système de vidéosurveillance a été ajouté à un quartier résidentiel chinois, officiellement "pour y dissuader efficacement les crimes."

En 2016, un responsable de la police italienne a déclaré à la NPR que le maintien de l'ordre conjoint "conduirait à une coopération internationale plus large, à l'échange d'informations et au partage des ressources pour combattre les groupes criminels et terroristes qui affligent nos pays."

L'ONG détermine que l'Italie a accueilli 11 postes de police chinois, notamment à Venise et à Prato, près de Florence.

Une cérémonie à Rome pour marquer l'ouverture d'un nouveau poste a été suivie par des responsables de la police italienne en 2018, selon des vidéos publiées sur des sites web chinois, ce qui démontre les liens étroits entre les forces de police des deux pays.

Plus tôt cette année, le journal italien La Nazione a rapporté que les enquêtes locales sur l'une des stations n'avaient pas mis au jour d'activité illégale. Il Foglio a cité des chefs de police qui ont déclaré récemment que les stations ne présentaient pas de problème particulier, car elles semblaient être simplement bureaucratiques.

Les ministères italiens des affaires étrangères et de l'intérieur n'ont pas répondu aux questions de CNN.

  • Thanks 1
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,823
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...