Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Kadhafi accuse Israël d’être derrière tous les conflits en Afrique


Recommended Posts

Pour Israel, vente de matos au gvt de la Cote d'Ivoire durant la guerre civile et à d'autres pays en conflit, il y a l'affaire d'Entebbe avec le dernier roi d'Ecosse (qui avant de se faire ''propalestinien'' était un ami d'Israel qui lui à fournit des conseillers). A part cela, rien de particulier à 1er vue.

Franchement, pas étonnant que la presse Algérienne dénigre Khadafi encore plus que la notre avec ses sautes d'humeur. Le GIA aussi ne doit pas être content d'entendre que c'est Israel qui à déclencher la guerre civile en Algérie... >:(

bouteflika adhère complètement au discourt de kadhafi :

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Kadhafou et le droit international dans une même phrase, pas bon mélange.

La discothèque de Berlin-Ouest??

Lockerbie ??

Si je ne dis pas de bêtise et que je me souviens encore des bases de mes cours de droit international public. Les chefs d'etat en exercice ont une immunité totale et ne peuvent faire l'objet de quelconque poursuite peu importe la juridiction(tempérament à ce principe en cas de de crime de guerre ou crime contre l'humanité)

Il a peut etre fait des cochonneries, il a quand même des droits entre autre celui de vivre, peu importe ce qu'on peut en penser.

Sinon vu comment tu t'y prend pour faire parler les photos que tu poste. Rashimov avec ses poèmes panégyrique publié à la pravda ne t'arrive pas à la cheville !!

Link to comment
Share on other sites

el kadafi en plus d'étre fou , il est paranoïaques :P

Image IPB

lors du défilé d'il y a quelques jours , toutes  les troupes qui ont défilé avaient leurs AK scotché  :lol: , se dernier a peur d'un sénario a la anouar al sadat  en 1981  :lol:

et se n'est pas une première  :P

j'avais lue par exemple dans un livre ( des mémoire d'un militaire algérien a la retraite ) , que dans années 80 en pleine guerre contre le tchad a lors que l'armée libyenne a commencer a étre mise en déroute  par les tchadiens et avait besoin de renfort mais c'est derniers ne pouvaient étre envoyer car une bonne moitier de l'armée libyenne était déployer au nord du pays , en efait le guide libyen avait peur d'une attaque voir une invasion de pays occidentaux contre la lybie s'il déployer toute son armée sur le front tchadien et que le nord de la lybie reste sans défense ..

l'algerie en le voyant dans cette situation et au nom de la fraternité entre les pays arabes  =D lui proposa d'envoyer plusieurs division de l'armée algérienne pour prendre position a la place des troupes libyenne au nord de la Libye pendant que celle si parte en renfort sur le front tchadien !

vous savez qu'elle a était la réponse de  Kadhafi  =D : oui mais a condition que les troupes ne prennent aucune munition avec elles , si jamais il y a une attaque la libye leurs donnera des munition alors  :rolleyes: plusieurs division de l'armée algerienne qui reste deployer en lybie pour la défendre contre toute agression étrangére  , resteront avec des armes vide sans munition !

Kadhafi avait peur que l'armée algérienne une fois en libye le trahisse et décidé de prendre le contrôle de la libye  :lol:

a cause de ça paranoïa il a perdue la guerre face au tchad  , s'il avait accepté la proposition algérienne il aurait surement gagner la guerre  :P .

Image IPB

l'Algérie avait refusé les conditions de  Kadhafi et a poliment retiré son offre  :lol:

Link to comment
Share on other sites

Voici ce que j'ai trouvé :

Une requête libyenne, introduite dans la perspective de l'assemblée générale de l'ONU, demandant que la Suisse soit rayée de la carte et ses régions linguistiques réparties entre ses voisins a été rejetée il y a déjà un mois, a indiqué jeudi un porte-parole de l'ONU, Farhan Haq.

Je suggére pour ma part de découpé la Lybie comme on l'a fait du temps des empires romains d'orient et d'occident  8) L'ouest pour l'Algérie et la Tunisie et l'est pour l'Egypte  >:(

Link to comment
Share on other sites

C'est marrant, depuis quelques jours je voyait ce topic accumuler toujours plus de réponses malgré son titre ridicule, alors j'ai pensé que c'était une juste mauvaise herbe en train de pousser, un énième topic sur Israel qui tourne aux accusations mutuelles de génocide...

eh bien au moment où j'ai enfin décider de voir de quoi il était question, je ne savais pas que Khadafi illuminerait à ce point ma journée :lol:.

Link to comment
Share on other sites

En effet, mais à part faire des grands discourts contre les ''impérialistes'' de tout poils, ce Colonel ne fait plus rien de concret depuis les attaques des années 80 et son pays est l'un des plus ''libéraux'' en matière d'exploitation pétrolière, donc les chancelleries laissent courir car ''le chien aboie, le pétrole coule''  >:(.

Link to comment
Share on other sites

Quarante ans plus tard : Kadhafi devenu incoutournable ?

Quel bilan des 40 ans de règne de Kadhafi peut-on dresser ? Qu’est devenue la révolution libyenne ?

L’accueil triomphal réservé au condamné libyen al-Mégrahi et l’ affaire suisse ont encore souligné le goût prononcé du chef d’Etat libyen pour la provocation. Le personnage est-il réellement devenu « fréquentable » ?

Longtemps exclue du concert des Nations, la Libye est-elle devenue un partenaire indispensable en Afrique pour les pays occidentaux ?

[dailymotion=425,350]http://www.dailymotion.com/relevance/search/iris+kadhafi/video/xad04v_quarante-ans-plus-tard-kadhafi-deve_news[/dailymotion]

Link to comment
Share on other sites

:lol: :lol:

The Rocket - La nouvelle arme de Kadhafi

Image IPB

Le chef d'Etat Kadhafi célèbre à sa manière les 40 ans de "sa" révolution - son putsch pour prendre le pouvoir en Libye - en dévoilant The Rocket, une sportive de 230 ch.

Kadhafi, ou le roi de la provocation. Le dictateur a commandé à ses sbires, il y a quelques mois, une voiture, la première de conception libyenne… ou presque. Car l'auto de 230 ch - au dessin aussi laid que celui de la figure du sanguinaire - a été réalisée par une société italienne, Tesco TS, qui ne cache pas sa fierté : "Durant la réalisation de cette voiture, l'équipe technique de Tesco TS a suivi à la lettre les idées du designer, le leader Mouammar Kadhafi pour produire la voiture parfaite selon la vision du leader".

D'une longueur de 5m50 et une largeur d'1m87, The Rocket est habillée à l'intérieur de cuir. Son prix serait, en cas de production de série, de 2 millions de dollars. Autant dire qu'il va falloir d'excellents commerciaux pour en écouler ne serait-ce qu'une poignée. Et trouver des clients qui aiment autant les voitures horribles que la provocation.

F. Grimpret

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

passé le temps de discoure autorisé aux chefs d'état de 75 minutes faut le faire comme méme  :P , il avait droit a 15 minutes mais il a parlait une heur et demi  :lol:

Kadhafi, star d'un jour grâce à la tribune de l'ONU

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a profité mercredi de la tribune de l'ONU à New York pour prononcer une diatribe contre l'Occident, lors d'un discours-fleuve où redites, improvisations et bizarreries ont été légion.

"Qui a dit que les talibans sont des ennemis? Oussama Ben Laden est-il un taliban? Non. Ceux qui ont attaqué le World Trade Center à New York étaient-ils talibans, étaient-ils afghans? Non", a-t-il martelé. "Si les talibans veulent établir un Etat religieux, OK, comme le Vatican. Le Vatican constitue-t-il un danger pour nous? Non," a dit M. Kadhafi aux représentants des 192 Etats membres de l'ONU. Il a aussi affirmé que les Arabes "ne ressentent aucune hostilité" envers les Juifs, leurs "cousins".

"C'est vous qui haïssez les Juifs et êtes antisémites. C'est vous les génocidaires responsables de l'Holocauste et des fours crématoires en Europe", a-t-il lancé aux dirigeants européens présents dans la salle. Il a estimé que la solution à deux Etats pour résoudre le conflit israélo-palestinien n'était "pas pratique". "Elle est même impossible et je vous prie de ne plus en parler", a-t-il dit, affirmant que la solution réside en un seul Etat démocratique pour les Juifs, les musulmans, les Palestiniens, les chrétiens et les autres, à l'exemple du Liban.

Pour sa première apparition en 40 ans de pouvoir, le bouillant colonel, qui a fait attendre l'auditoire pendant plus de cinq minutes avant de monter à la tribune, a parlé pendant une heure et 35 minutes alors que les orateurs avaient été priés de ne pas dépasser les 15 minutes par le président de l'Assemblée, Ali Triki, un ancien ministre... libyen.

Il est vrai que le prédécesseur de M. Kadhafi, l'Américain Barack Obama, avait lui aussi dépassé cette limite, parlant pendant 40 minutes.

Prié d'abréger à deux reprises, le "Guide" de la révolution libyenne a refusé, prenant justement prétexte du dépassement de temps de M. Obama.

Semblant parfois se perdre dans ses notes, inscrites sur des pages jaunes volantes, M. Kadhafi s'en est pris en particulier à la domination exercée sur le Conseil de sécurité par ses cinq membres permanents (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie) et à leur droit de veto.

"Le veto est contraire à la Charte de l'ONU, l'existence de membres permanents est contraire à la Charte", a-t-il lancé, brandissant le petit livre bleu contenant le texte fondateur des Nations unies et faisant mine de le déchirer. Il a stigmatisé les grandes puissances, notamment les Etats-Unis, les accusant d'avoir déclenché de nombreux conflits depuis 1945 pour poursuivre leurs propres intérêts. Il a aussi souhaité que le siège de l'ONU soit réinstallé hors des Etats-Unis. Il a affirmé que l'Afrique devrait recevoir 7.770 milliards de dollars de compensation pour avoir été colonisée par les Européens, sans préciser comment il était parvenu à ce montant.

"Les Africains vont réclamer cela et si vous ne le leur donnez pas ce montant de 7.770 milliards, les Africains iront là où vous avez pris ces milliards", a dit le colonel.

Son discours, au cours duquel il a évoqué aussi bien l'assassinat du président américain John Fitzgerald Kennedy que la guerre du Vietnam, les pirates somaliens ou la vaccination, est apparu très décousu, plein d'improvisations mais surtout de redites, sur le thème de l'injustice du monde.

A l'extérieur du bâtiment, protégé par des milliers de policiers, plusieurs centaines de militants de l'organisation "Nation de l'Islam" s'étaient rassemblés pour apporter leur soutien au colonel Kadhafi, avec des pancartes sur lesquelles était notamment inscrit: "Longue vie au roi de l'Afrique".

France24

http://www.dailymotion.com/video/xalayz_mouammar-kadhafi-a-lassemblee-gener_news

[dailymotion=425,350]http://www.dailymotion.com/video/xalayz_mouammar-kadhafi-a-lassemblee-gener_news[/dailymotion]

Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un devrait répondre à ce camé abruti et efféminé en lui demandant à qui il devrait signer le chèque de dédommagement de la conquête et de la colonisation arabe dans toute l'Afrique du Nord, et celui de la traite saharienne  ;). Après tout, les bons comptes font les bons amis.

Link to comment
Share on other sites

A côté de Fidel, le botoxé est un petit joueur  :lol: Je me demande sérieusement si ces grands "orateurs" (Khadafi, Mahmoud..... Sarkozy) croient un seul mot de ce qu'il racontent. Le premier veut encore combattre le colonialisme, le second a fait du combat contre le sionisme son cheval de bataille et le dernier "veut sauver la planète". Tous partagent une atrophie de la culte de personnalité. On dirait des comics venu faire leur promo tellement ça en devient risible  :lol:

Link to comment
Share on other sites

A côté de Fidel, le botoxé est un petit joueur  :lol: Je me demande sérieusement si ces grands "orateurs" (Khadafi, Mahmoud..... Sarkozy) croient un seul mot de ce qu'il racontent. Le premier veut encore combattre le colonialisme, le second a fait du combat contre le sionisme son cheval de bataille et le dernier "veut sauver la planète". Tous partagent une atrophie de la culte de personnalité. On dirait des comics venu faire leur promo tellement ça en devient risible  :lol:

Les discours en question ont des objectif de politique intérieure rien de plus. A l'international les seuls qui comptent c'est USA et Chine.

Les menaces envers l'Iran par exemple c'est le comble du ridicule. M'enfin si ca les aide pour motiver les troupes - de militants - aux prochaines élections ... pourquoi pas :lol:

Quand a Kadhafi pourquoi bouder sont plaisir, plus il en fait plus on le courtise y a pas de raison qu'il arrete au contraire. Il est presque incontournable vis a vis de l'islamisme, du pétrole et d'une possible embryon d'organisation de l'Afrique.

Link to comment
Share on other sites

Le discours public est devenu une caricature de lui-même à l'ère surmédiatique où il faut de l'outrance permanente pour être un peu remarqué pendant 30 secondes, dans l'avalanche d'informations qui est offerte en permanence. Bien plus que du culte de la personnalité (plus vrai dans le cas de dictateurs qui sont peu contestés médiatiquement dans leur pays et n'ont pas besoin, au moins dans leurs sphère immédiate, de se faire un profil marquant ou une légitimité), c'est la satisfaction de l'ego des dirigeants en même temps que l'illusion qu'il faut "exister" médiatiquement pour compter dans la décision réelle.

Mais à l'ère médiatique, toute formule est banalisée dès sa première émission, la parole publique porte moins de puissance symbolique qu'avant (voire plus du tout) et quasiment plus de puissance réelle (ni en terme d'engagement et de parole donnée, ni en terme d'impact): on n'a plus que du creux sur creux, des formules qui se ressemblent (on est dans la civilisation du sample, dont Sarkozy est l'un des pires exemples avec sa mentalité de pubard et ses potes issus du milieu market/com/médias; pas une formule originale, rien que du resucé)....

Bref, le discours ne veut plus rien dire en politique, et c'est aussi la faute du politique, car à force de promettre des trucs qu'on ne fait pas, faut pas croire que c'est la même chose répétée à toutes les époques: on use le capital confiance jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus, et les déceptions et désillusions s'accumulent et s'additionnent toujours un peu.

Et aujourd'hui, en 2009, on en est à un point de caricature où on a soit les messianniques qui donnent dans l'emphase hyperbolique lénifiante (Obama et ses grands discours les larmes dans les yeux.... Et tout ce qu'il ne pourra pas faire), soit les histrions et les guignols, qui donnent dans l'outrance, la "cascade médiatique" et la prétention, voire le ridicule, qui n'a jamais tué en politique: Berlusconi, Chavez, Ahmadinejad, Mugabe et Khadaffi sont les plus marquants et, avouons-le, Sarko la joue sobre à côté de ces sinistres clowns. Dans un tel système, les rares qui essaient de dire quelque chose avec conviction passent pour appartenant à une de ces catégories (généralement la première), soit, pire encore, on ne les écoute même pas tant ils paraissent banals dans le grand cirque médiatique de la télé-surréalité mondiale.

Le cercle médiatique proprement dit, est tous les jours plus réduit à une sorte de clergé mondial de plus en plus fermé, et surtout, de plus en plus sectaire, codifié (un exemple de ces codes: parler d'immigration = être nazi et vouloir tuer les enfants de sans papiers), inculte et basique. Tout au plus se binarise t-il autour de 2 familles de "pensées uniques", l'une pro-occidentale, démocrato-droit de l'hommiste mondialiste (avec ses quelques oppositions internes), l'autre anti-occidentale, constituée en modèle de rejet et sans doute moins structurée (entre Al jazeera, le pan-africanisme, les Chinois, les Russes et les alter-mondialistes, c'est pas comme s'il y avait des liens évidents), mais unanime quand il s'agit d'attaquer le mondialisme version occidentale.

Bref, le cercle médiatique tourne sur lui-même, ne se parle qu'à lui-même et ne réfléchit que selon ses condes, ce qui veut dire qu'il s'enferme continuellement dans les mêmes oppositions, les mêmes modes de pensées, les mêmes débats et la même rhétorique qui sont de plus en plus montés en épingle pour satisfaire l'audience (ou l'idée qu'ils s'en font), et ne peuvent donc devenir que des caricatures d'eux-mêmes, même pas des caricatures de réalité.

C'est donc l'époque du pain béni pour des tarés comme Khaaffi: le système médiatique absorbe tout, digère tout, et excrète au final la même merde. le dictateur est devenu mainstream, la rubrique de "la petite outrance de la semaine" qui fait bien dans la ligne éditoriale; on peut envoyer la pub juste après.

Link to comment
Share on other sites

probablement un grave incident diplomatique en perspective , personne n'a jamais osé le privé de ça tente en plaine air jusqu'ici   :lol:

Kadhafi n'aura pas sa tente !

Image IPB

La tente où devait se rendre le président libyen pendant son séjour en marge de l'Assemblée de l'ONU a été démontée mercredi soir.

La ville de Bedford, dans la banlieue de New York, affirmait que l'infrastructure violait les règles locales d'urbanisme.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

après la suisse, le canada et l'UNESCO...  :lol:

Tripoli ferme ses frontières aux Canadiens

Ottawa - La Libye ne délivre plus de visas aux citoyens canadiens, ont rapporté dimanche plusieurs médias. Selon eux, il s'agit de représailles à un incident ayant conduit à l'annulation fin octobre d'une escale de Mouammar Kadhafi dans l'est du pays, au retour d'un voyage au Venezuela.

Le dirigeant libyen a pris cette décision après qu'Ottawa eut annoncé l'intention de le faire accueillir par son chef de la diplomatie Lawrence Cannon. Celui-ci était étant officiellement chargé de lui reprocher l'accueil réservé à Tripoli à l'homme reconnu coupable de l'attentat de Lockerbie, libéré de prison par un tribunal écossais pour des raisons de santé.

Selon les médias canadiens, tels la chaîne publique CBC ou le journal en ligne "Cyberpresse", le dirigeant libyen a par la suite donné instruction aux fonctionnaires chargés des visas de refuser les demandes des ressortissants canadiens.

Au ministère canadien des affaires étrangères, on se bornait dimanche à confirmer des "difficultés rencontrées par quelques citoyens canadiens" souhaitant visiter ce pays. On précisait que M. Cannon s'est rendu cette semaine en Libye pour évoquer ce problème avec plusieurs responsables de haut rang et que la diplomatie canadienne s'employait activement à le résoudre.

http://www.swissinfo.ch/fre/nouvelles_agence/international/Tripoli_ferme_ses_frontieres_aux_Canadiens.html?siteSect=143&sid=11402760&ty=ti&positionT=1

a Libye du colonel Kadhafi est rancunière: elle a annoncé le gel de sa coopération avec l'UNESCO à la suite de l'élection de la Bulgare Irina Bokova comme directrice générale. Elle justifie cette mesure par l'attitude de Sofia dans l'affaire des infirmières bulgares.

La délégation libyenne auprès de l'UNESCO "condamne et désapprouve" le choix d'Irina Bokova pour diriger l'agence de l'ONU, dans un communiqué parvenu lundi à l'ATS. Elle affirme que la Libye "ne sera pas heureuse d'être membre d'une organisation dirigée par un représentant de la Bulgarie".

Tripoli annonce son intention de geler ses programmes de coopération avec l'UNESCO ainsi que le retrait de la candidature de la Libye au bureau exécutif et à tous les autres comités de l'organisation.

Irina Bokova a été élue quasiment à l'unanimité à la tête de l'UNESCO. [Keystone]

La déclaration explique cette prise de position par "la violation des conventions internationales sur les échanges de prisonniers" commise par la Bulgarie "lors de la libération des infirmières bulgares condamnées à la prison à vie dans l'affaire de l'inoculation du virus du sida à 450 enfants libyens".

L'élection d'Irina Bokova a été entérinée le 15 octobre par la conférence générale de l'UNESCO. Cent soixante-six délégués sur 193 ont voté pour la Bulgare et sept contre. Elle avait été élue le 22 septembre par le Conseil exécutif (58 pays) face à Farouk Hosni, ministre égyptien de la Culture, dont des propos jugés antisémites avaient posés problèmes à l'organisation.

ats/bri

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=11407176

Link to comment
Share on other sites

en attendant, il y a toujours 2 citoyens suisses qui sont retenus en otage par le gouvernement lybien.  >:(

Avant, ils avaient interdiction de quitter le pays (et étaient refugiés à l'ambassade), maintenant ils sont carrément en détention, dans un endroit inconnu.

La raison officielle: ils avaient peur qu'on vienne les chercher...  :lol: :lol: :lol:

Je sais pas ce que Kadhafi fume, mais c'est de la très très bonne...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,632
    Total Members
    1,550
    Most Online
    gabin1980
    Newest Member
    gabin1980
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...