Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Exportation d'armement


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, Philippe Top-Force a dit :

Traduction: pas de gros contrats en vue pour les 6 prochains mois de toute façon

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Exportations d'armes : 7.030 dossiers examinés en un an par la France ! https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/exportations-d-armes-7-030-dossiers-examines-en-un-an-par-la-france-830067.html

D'août 2018 à juillet 2019, la Commission interministérielle d'étude de l'exportation des matériels de guerre a examiné 7.030 dossiers, en hausse de 11 % par rapport à la période précédente.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La France n'a pas pris la décision d'arrêter ses livraisons d'armes à Ankara, mais seulement sur ce qui pourrait être utilisé en Syrie. Or dans les faits, Paris exporte déjà très peu d'équipement de défense à Ankara. Un embargo qui ne freine pas Ankara  https://lemamouth.blogspot.com/2019/10/un-embargo-qui-ne-freine-pas-ankara.html

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...

La France va-t-elle armer le Prix Nobel de la paix ? https://www.lepoint.fr/monde/la-france-va-t-elle-armer-le-prix-nobel-de-la-paix-17-11-2019-2347906_24.php

L'Ethiopie veut des Rafale, des Mirage 2000 d'occasion, des hélicoptères, des missiles de croisière SCALP EG et non nucléaire M51 comme semble le croire le Point.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Le secteur de l’armement ne connaît pas la crise. Les ventes d’armes ont augmenté de 4,6 % dans le monde en 2018, dans un marché dominé par les États-Unis.  https://www.lemonde.fr/international/article/2019/12/09/les-etats-unis-poursuivent-leur-domination-mondiale-dans-la-production-d-armes_6022134_3210.html?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1575877232

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
Il y a 3 heures, zx a dit :

Et quelque part, tant mieux. Si les US ou dieu sait qui d'autre nous ont poussé dehors, au moins on aura pas à sortir nous même de ce marché pourri.
D'autre part c'est aux saouds que ça retire un levier de pression diplomatique, pas à nous. On a fait nos ventes là-bas, peut-être pas autant qu'espérées, mais l'argent est rentré dans les caisses, on a tenu nos engagements, et on a pas été chiants vis-à-vis des clients.

Si ça peut nous motiver à mettre les bouchées doubles sur des marchés moins problématiques, voire à réorienter vers l'équipement national, c'est du tout bon.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 4 months later...

Coup dur pour l'entreprise Sud-Africaine Denel Dynamics, un contrat de 4,5 milliards de rands avec la marine égyptienne annulé par manque de garanties financières.

L'entreprise n'a, en effet, pas réussi à trouver une institution financière pour garantir le remboursement des avances versées par le client en cas de non-respect du contrat, une fois celui-ci signé. La perte de ce contrat, impliquant la livraison de missiles surface-air Umkhonto IR, aura de graves répercussions pour l'entreprise qui se trouve déjà dans une situation financière délicate.

https://mg.co.za/business/2020-08-22-bank-guarantees-foil-denels-r4-5-bn-egypt-contract/?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1598127664

https://www.monch.com/mpg/news/naval-channel/7392-denel-sees-egyptian-contract-fall-through.html

Edited by ascromis
  • Like 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, ascromis a dit :

Coup dur pour l'entreprise Sud-Africaine Denel Dynamics, un contrat de 4,5 milliards de rands avec la marine égyptienne annulé par manque de garanties financières.

Pour donner un ordre de grandeur : 4,5 milliard de rands = 225 million d'euros.

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 2 weeks later...

Russian and Chinese Combat Air Trends: Current Capabilities and Future Threat Outlook

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Tendances aériennes de combat russes et chinoises : Capacités actuelles et perspectives de menace future
(Source : Royal United Services Institute ; publié le 30 octobre 2020)

Ce rapport de Whitehall examine les tendances des avions de combat russes et chinois, et se penche plus particulièrement sur les avions à réaction rapides et leurs systèmes et capacités d'armement.

L'Union soviétique, et plus récemment la Russie, sont à l'origine des menaces aériennes et terrestres qui pèsent sur la puissance aérienne occidentale depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cependant, du fait de sa dépendance à l'égard des avions et des armes russes, la Chine a développé une industrie indigène d'avions de combat, de capteurs et d'armement de pointe qui dépasse celle de la Russie. En conséquence, pour la première fois depuis 1945, la source probable des menaces aériennes les plus importantes pour les capacités aériennes occidentales est en train de changer.

Le combat aérien moderne est principalement décidé par l'équilibre des avantages dans la connaissance de la situation. Avec des effectifs largement comparables, la force qui peut fournir à son équipage une meilleure connaissance de la position, de la trajectoire et de l'identité de l'ennemi aura un avantage majeur dans tout affrontement. Dans les scénarios où la conscience de la situation est relativement égale, la portée des missiles et les performances des autodirecteurs, l'expérience de l'équipage, les performances de l'avion, la guerre électronique (GE) et les systèmes de contre-mesures contribuent tous au résultat probable.

La Russie et la Chine disposent actuellement de flottes d'avions de combat superficiellement similaires. Les deux pays s'appuient fortement sur la famille d'avions de combat Su-27/30 "Flanker" et leurs divers dérivés. Ils ont également tous deux poursuivi un avion de combat doté de caractéristiques peu observables (LO) - également connu sous le nom de furtif -, ainsi que d'une capacité multi-rôle accrue pour leurs principales flottes d'avions de combat. Toutefois, une nette avance de la Chine sur la Russie se dessine aujourd'hui dans la plupart des aspects techniques du développement des avions de combat.

Les avions de combat de la famille Flanker partagent les caractéristiques suivantes : une signature radar, optique et thermique importante, de puissantes performances cinématiques, une autonomie relativement longue avec du carburant interne et la capacité de transporter de lourdes charges d'armes air-air ou air-sol. Cela les rend relativement faciles à détecter et, dans le cas des Flankers russes, l'absence d'un radar actif à balayage électronique (AESA) moderne les limite à des tactiques de "force brute" utilisant des radars et des missiles puissants mais faciles à détecter qui sont distancés par leurs homologues occidentaux.

La Chine a mis au point des dérivés de Flanker des séries J-11 et J-16 équipés de radars AESA, de nouvelles liaisons de données, de systèmes de GE améliorés et d'une utilisation accrue des composites, qui leur confèrent un niveau de capacité de combat global supérieur à celui du dernier Flanker russe, le Su-35S.

Cet avantage est renforcé par les avancées chinoises en matière de missiles air-air à portée visuelle (WVR) et à portée non visuelle (BVR). Contrairement au dernier R-73M russe, le PL-10 est doté d'un chercheur d'images infrarouges, ce qui améliore la résistance aux contre-mesures. Plus important encore, le PL-15 est équipé d'une tête chercheuse miniature AESA et dépasse la série de missiles AMRAAM AIM-120C/D fabriqués aux États-Unis. La Chine teste également un missile air-air à très longue portée, connu sous le nom de PL-X ou PL-17, qui a une portée de 400 km, un chercheur multimode et semble avoir été conçu pour attaquer les gros porteurs ISTAR et les avions ravitailleurs américains.

La Chine a développé et mis en service le premier avion de combat de cinquième génération non américain crédible sous la forme du J-20A "Mighty Dragon". Les développements ultérieurs sont susceptibles d'accroître les caractéristiques de l'OL et les capacités de ses capteurs, ainsi que les performances du moteur, la construction des premiers prototypes de production du J-20B ayant commencé en 2020.

Dans l'ensemble, les forces aériennes et navales de l'Armée populaire de libération de la Chine (PLAAF) améliorent rapidement leurs capacités de combat aérien, en se concentrant notamment sur les capteurs, les plates-formes, la connectivité réseau et les armes nécessaires pour concurrencer les États-Unis dans le domaine des tactiques de combat aérien de pointe, à prédominance de capteurs passifs.

Le Su-57 Felon russe est considéré comme n'ayant pas encore atteint la maturité nécessaire pour devenir un système d'armes de première ligne crédible, et comme ne présentant pas les caractéristiques de conception de base requises pour une véritable signature LO. Cependant, il offre la possibilité de corriger de nombreuses faiblesses de la famille Flanker avec une signature fortement réduite et un radar AESA, tout en améliorant l'agilité et les performances déjà superbes de la série Flanker.

L'armée de l'air russe (VKS) n'utilise pas actuellement de nacelles de ciblage pour ses flottes d'attaque au sol et multirôles. Cela limite les avions d'attaque au sol à des équivalents internes avec un champ de vision et une flexibilité tactique inférieurs, et les chasseurs multirôles à s'appuyer soit sur des coordonnées de cible GPS/GLONASS préétablies, soit sur des armes guidées par radar, soit sur l'acquisition de cibles à l'aide de viseurs fixes sur les armes elles-mêmes. Cela limite les capacités des avions VKS contre les cibles dynamiques du champ de bataille par rapport à leurs équivalents occidentaux ou chinois.

La Chine poursuit activement la conception de véhicules aériens de combat sans pilote (UCAV) avec de multiples programmes à différents stades de développement. L'évaluation détaillée est entravée par un contrôle étroit des informations

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

MBDA a dépassé pour la première fois les 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2021 et pour 17 milliards d'euros de commande. Il est probable que cette année, ce record soit dépassé avec les stocks de missiles qui se sont vidés en occident en quelques semaines :

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/2021-une-annee-record-pour-le-missilier-mbda-912571.html

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Je vous colle ici le lien sur un article concernant l'industrie de la défense française (en espérant que c'est le bon sujet, sinon je laisse le soins à un modérateur de déplacer). Je n'ai pas le temps de tout traduire mais je pense que si je suis capable d'utiliser "deepl" vous aussi :biggrin:

Des temps difficiles pour l'industrie française de la défense

La France reconnaît depuis longtemps l'importance d'une industrie de défense nationale hautement performante, car elle lui confère une "autonomie stratégique", ce qui signifie qu'elle peut répondre à une partie importante de ses propres besoins en matière de défense sans dépendre de fournisseurs extérieurs.

Cela a également un impact économique positif grâce aux dépenses dans l'économie nationale. Le fait que l'aérospatiale et la défense soient une industrie de haute technologie élève le niveau technologique de l'industrie française dans son ensemble, ce qui la rend plus compétitive et plus performante dans un contexte mondial.

Un outil diplomatique

L'importance de l'industrie française va bien au-delà de l'"autonomie stratégique" et de l'impact économique national. Sur le plan international, la force de l'industrie française fournit à Paris un outil diplomatique extrêmement important pour atteindre ses objectifs de politique étrangère et exercer son influence. Ensuite, il y a les implications économiques. Les exportations soutiennent la base industrielle de défense française et sa main-d'œuvre, contribuent au coût de la recherche et du développement en matière de défense et fournissent un afflux de fonds bienvenu au profit de la balance des paiements de la France, stimulant ainsi la santé de l'économie nationale.

Quelle est l'importance de l'industrie française dans un contexte international ? Selon l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) dans sa fiche d'information de mars 2022, la France reste l'un des principaux pays exportateurs de défense. Selon les données du SIPRI, les dix premiers pays exportateurs de défense de 2017 à 2021 sont les suivants :

1. États-Unis
2. Russie
3. France
4. Chine
5. Allemagne
6. Italie
7. Royaume-Uni
8. République de Corée
9. Espagne
10. Israël

La suite : https://euro-sd.com/2022/09/articles/exclusive/27180/challenging-times-for-the-french-defence-industry/

  • Thanks 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

L'article cité par Paschi mentionne un programme d'acquisition de 1400 camions. La DGA aurait l'intention de passer par un fournisseur unique. Problème dans la short list qui aurait émergé ,  pas de "poids lourds"  Français ni de Renault, ni Peugot, mais uniquement Arquus (pour un tel marché ?)

Spoiler

Un programme très attendu qui, selon beaucoup, sera inclus dans la nouvelle LPM est l'achat de camions pour l'armée française. Il s'agit d'un vaste programme de véhicules logistiques, initialement évalué à deux à trois milliards d'euros. La DGA n'a pas encore émis d'exigence technique complète. Au mieux, quelque chose pourrait sortir en septembre ; au pire, d'ici la fin de l'année, selon des sources de l'industrie. Ce qui est vraiment significatif dans le programme camions, c'est qu'à ce stade, la DGA a l'intention d'attribuer l'ensemble du programme à une seule entreprise. En termes simples, celui qui perd cette compétition sera essentiellement exclu de l'approvisionnement de l'armée française en véhicules logistiques pendant une génération.

Détails de l'appel d'offres pour camion : La structure des besoins en camions est de 1 400 camions 4×4, 5 600 camions 6×6, 450 camions-citernes (il y a un besoin urgent de camions-citernes), 240 poids lourds et 1 700 camions 8×8. Selon les normes européennes, il s'agit d'une exigence vraiment majeure pour les camions. Conformément à la réglementation européenne, tous les candidats à l'exigence française sont des entreprises européennes. Les prétendants qui ont émergé jusqu'à présent sont:

Arquus (actuellement la principale source de camions militaires pour la France)

Scanie

Iveco

Mercedes

Véhicules militaires Rheinmetall MAN (RMMV)

DAF (en collaboration avec Tatra Trucks)

La combinaison DAF + Tatra est un nouveau facteur potentiel dans la course à la commande française de camions et le fait qu'ils soient considérés comme un concurrent vient du fait que DAF a remporté d'importantes commandes de camions des Forces armées belges en 2021. La première commande portait sur 636 4 ×4 camions et 243 camions 8×8 livraisons initiales en 2022 et dernières unités à produire en 2025. Une deuxième commande en décembre 2021 a couvert la fourniture de neuf ensembles tracteur/remorque lourds en 2024. Les camions sont équipés d'un châssis Tatra, avec des moteurs produits par DAF à Eindhoven et des cabines produites par DAF à Westerlo en Belgique. Les camions seront pris en charge par le réseau de concessionnaires DAF en Belgique.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Paschi a dit :

Des temps difficiles pour l'industrie française de la défense

Interpellé par ce sous-titre, j'ai regardé de + près et traduit ...

"On pourrait imaginer que les ventes après 2020 seront dopées en Europe de l'UE par les ventes de RAFALE et les ventes navales à la Grèce, les ventes en Asie du Sud-Est étant dopées par la victoire du RAFALE en Indonésie. Malgré cela, de nombreuses preuves montrent que les places de marché du Moyen-Orient et d'Asie du Sud restent les deux premiers territoires d'exportation de l'industrie française après 2020." 

=> On sait très bien qu'on ne vend pas assez en EUROPE ! et la faute à qui ??? 

"Malheureusement, tout s'est avéré pire que prévu au début de 2022 et il y a très peu d'indicateurs indiquant que la situation économique mondiale s'améliorera pendant le reste de l'année."  "L'impact de la tragédie humaine causée par la COVID est un aspect du problème."   "Au début de 2022, on espérait des signes de croissance économique et des actions concrètes pour relancer l'économie mondiale. Au lieu de cela, il y a eu une guerre en Europe et l'invasion russe de l'Ukraine"

"Avant l'invasion, la France avait désespérément essayé de trouver une solution diplomatique mais l'approche diplomatique a échoué. Pour notre considération, l'impact du conflit sur la situation économique du gouvernement français et les conséquences pour la politique de défense française et l'industrie de défense française sont importantes."  => banalités qui ne touchent PAS QUE  la France

"En ce qui concerne la France, un optimisme prudent prévalait fin 2021. Alors que l'économie française s'était contractée de 8 % en 2020, l'économie avait progressé de 7 % en 2021. La France est la septième économie mondiale et la deuxième de la zone euro après l'Allemagne. Cependant, l'économie française n'était pas à l'abri des chocs systémiques qui viendraient frapper les économies européennes."  => Bla Bla Bla ... 

"Problèmes plus larges    La hausse des coûts de l'énergie est un facteur dommageable pour l'économie française."

"L'inflation en France était de 6,1 % en juillet, contre 5,8 % en juin, et est le taux d'inflation le plus élevé depuis juillet 1985. L'inflation dans la zone euro dans son ensemble a atteint 8,9 % en juillet, selon les données officielles, ce qui n'est pas bonne nouvelle pour l'économie française."   => De l'ART de dénigrer la position française, à l'encontre des chiffres donnés  ! 

"Jusqu'à présent, cependant, le gouvernement a fait du bon travail dans la gestion de l'économie"

"L'Allemagne est le moteur économique de l'Europe, et si l'économie allemande faiblit, les ondes de choc frapperont la zone euro, et même les économies européennes les plus fortes seront en difficulté."  => Faute à l'Allemagne ! 

"Dans le cas de la France, il est clair que le gouvernement Macron s'est engagé à augmenter les dépenses de défense. Cependant, ayant perdu le contrôle effectif de l'Assemblée nationale, il sera encore plus difficile de faire passer une augmentation significative des dépenses de défense. À ce stade, la trajectoire des dépenses de défense françaises est imprévisible, tout comme le niveau et la durée du ralentissement économique. Malheureusement, trop d'inconnues ont tendance à créer une situation où les mauvaises décisions politiques deviennent la norme."  => Voilà donc le point sur les "Temps difficiles" 

"Recherche d'une solution        Bien que l'avenir soit semé d'incertitudes, le gouvernement français et le ministère de la Défense prennent des mesures concrètes pour améliorer la situation de la défense à court terme."

nouvelle Loi de Programmation Militaire (LPM)... Cependant, l'état de l'économie et la capacité du gouvernement à faire passer avec succès la législation à l'Assemblée nationale détermineront le sort final de la nouvelle LPM.

- "Outre les questions de stratégie et d'économie, il y a des problèmes de programme en cours qui doivent être résolus"

- "SCAF ...Dassault cherche à diriger le programme, tandis qu'Airbus résiste à cette solution".

- "MGCS , remplaçant des chars LEOPARD 2 et LECLERC, portant un coup dur à la collaboration de défense franco-allemande

- "Résoudre les problèmes entre les entrepreneurs est une tâche critique"    => Evidemment un grave problème à cause des Français ! 

 "l'achat de camions pour l'armée française. Il s'agit d'un vaste programme de véhicules logistiques"     "The structure of the truck requirement is 1,400 4×4 trucks, 5,600 6×6 trucks, 450 fuel tankers (there is an urgent requirement for fuel tankers), 240 heavy haulers and 1,700 8×8 trucks."

"la DGA a l'intention d'attribuer l'ensemble du programme à une seule entreprise. En termes simples, celui qui perd cette compétition sera essentiellement exclu de l'approvisionnement de l'armée française en véhicules logistiques pendant une génération."

- Conformément à la réglementation européenne, tous les candidats à l'exigence française sont des entreprises européennes. Les prétendants qui ont émergé jusqu'à présent sont:  liste ... 

Arquus (currently the primary source of military trucks for France)

Scania

Iveco

Mercedes

Rheinmetall MAN Military Vehicles (RMMV)

DAF (working with Tatra Trucks)

- "La question de l'assistance pourrait être cruciale pour le sort du contrat de camions français, car l'entrepreneur retenu devra assurer l'assistance de la nouvelle flotte de camions pendant au moins 20 ans. Cela pourrait bien fonctionner à l'avantage d'Arquus, qui a déjà soutenu la flotte de camions militaires français et prouvé qu'il dispose de l'infrastructure de soutien nécessaire. De plus, Arquus a mis en place un centre logistique pour la livraison rapide de pièces de rechange et l'assistance au client militaire, et assure la prolongation de la durée de vie de la flotte française. Le contrat camion français est sans doute le programme européen le plus important actuellement proposé dans ce secteur industriel."

A vous de juger cet "article" et son esprit .... La FRANCE SERAIT EN PERIL avec son industrie d'armement 

  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Paschi a dit :

Je vous colle ici le lien sur un article concernant l'industrie de la défense française (en espérant que c'est le bon sujet, sinon je laisse le soins à un modérateur de déplacer). Je n'ai pas le temps de tout traduire mais je pense que si je suis capable d'utiliser "deepl" vous aussi :biggrin:

Des temps difficiles pour l'industrie française de la défense

La France reconnaît depuis longtemps l'importance d'une industrie de défense nationale hautement performante, car elle lui confère une "autonomie stratégique", ce qui signifie qu'elle peut répondre à une partie importante de ses propres besoins en matière de défense sans dépendre de fournisseurs extérieurs.

Cela a également un impact économique positif grâce aux dépenses dans l'économie nationale. Le fait que l'aérospatiale et la défense soient une industrie de haute technologie élève le niveau technologique de l'industrie française dans son ensemble, ce qui la rend plus compétitive et plus performante dans un contexte mondial.

Un outil diplomatique

L'importance de l'industrie française va bien au-delà de l'"autonomie stratégique" et de l'impact économique national. Sur le plan international, la force de l'industrie française fournit à Paris un outil diplomatique extrêmement important pour atteindre ses objectifs de politique étrangère et exercer son influence. Ensuite, il y a les implications économiques. Les exportations soutiennent la base industrielle de défense française et sa main-d'œuvre, contribuent au coût de la recherche et du développement en matière de défense et fournissent un afflux de fonds bienvenu au profit de la balance des paiements de la France, stimulant ainsi la santé de l'économie nationale.

Quelle est l'importance de l'industrie française dans un contexte international ? Selon l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) dans sa fiche d'information de mars 2022, la France reste l'un des principaux pays exportateurs de défense. Selon les données du SIPRI, les dix premiers pays exportateurs de défense de 2017 à 2021 sont les suivants :

1. États-Unis
2. Russie
3. France
4. Chine
5. Allemagne
6. Italie
7. Royaume-Uni
8. République de Corée
9. Espagne
10. Israël

La suite : https://euro-sd.com/2022/09/articles/exclusive/27180/challenging-times-for-the-french-defence-industry/

En gros la France est foutue parce qu'on a pas été assez méchants contre les russes, ah et puis l'énergie est trop chère et l'agriculture a des problèmes (???) ah et puis les méchants Dassault bloquent le SCAF (bouh, méchants Dassault) et... et puis...

Ppppprrrrffftttfffff... :dry::sleep:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,942
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...