alexandreVBCI

Marine Grecque

Recommended Posts

Le patrouilleur de la marine grec PG Nikiforos (P267) intercepte "de façon musclée" le bâtiment des garde-côtes turques TCG KÖYCEĞİZ (P1202) au large des îlots d’« Ímia » en mer Égée !

 

 

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La France proposait des Frégates ?

Justement  vu à Andros le  F451  Classe Elli    ( ma photo étant trop sombre et peu claire un jour de Meltem... j'ai pris celle de wiki ! )   M'a étonné ce radar  très très visible !

"The Elli-class frigates[1] are a series of frigates operated by the Hellenic Navy. The ships are of Dutch origin and are also known as Kortenaer-class or Standard-class or S-class frigates"  "mid life modernization programme for six of the ten Greek ships which started in 2004 and was completed in 2009" "

(Elli, Limnos): 2 × OTO-Melara Compatto 76 mm/62 cal. gun  2 × 4 RGM-84 Harpoon SSM  1 × 8 round RIM-7M Sea SparrowSAM launcher (+ reloads);   2 × Mk32 × 2 324 mm Torpedo Tubes; 2 × CIWS Mk15 Phalanx CIWS 20 mm

hs_lim10.jpg

Edited by Bechar06
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite indiscrétion entendue à Euronaval :

La Grèce veut 4 frégates Belharra/FTI, c'est acté. Les deux premières doivent être construites en France, les deux suivantes en Grèce.

L'armement prévu se composerait de 32 VLS pour 8 MDCN et 24 Aster 15/30. Le toit hélico embarquera un Millenium 35mm. Pour le reste (ASM, capacités avia, artillerie principale, etc.) ça sera similaire à la FTI française. Je parierais sur la présence d'une capacité de recharge à la mer des TLT latéraux, sur des brouilleurs et/ou au moins des lances leurres anti-missile. Mais sur ces derniers points je n'ai pas d'info outre-mesure.

Si le choix du navire est acté, ce n'est pas le cas des ressources. Un financement sera nécessaire, et c'est sur ce volet que va se jouer la décision finale. Comme pour l'Egypte, la Grèce agiterait la possibilité d'un achat de frégates légères allemandes (A-200?) ou italiennes si ces derniers offraient des conditions de financement que refuserait la France. Mais la Belharra reste leur choix n°1

  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment il font pour arranger les VLS? C'est pas symétrique par rang de deux ... les A70 ne pouvant accueillir les Aster?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah c'est 4 cellules de 8 missiles, il suffit de mettre une cellule A70 et trois cellules A50 et c'est plié! Les lanceurs étant quand même assez proche de l'axe central du navire, c'est pas une différence de 2m de ferrailles qui changera grand chose. Au pire, un lest en dessous.
Et s'ils veulent payer pour un A70 multifonctions, ils seront plus que bienvenue je pense!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Petite indiscrétion entendue à Euronaval :

La Grèce veut 4 frégates Belharra/FTI, c'est acté. Les deux premières doivent être construites en France, les deux suivantes en Grèce.

L'armement prévu se composerait de 32 VLS pour 8 MDCN et 24 Aster 15/30. Le toit hélico embarquera un Millenium 35mm. Pour le reste (ASM, capacités avia, artillerie principale, etc.) ça sera similaire à la FTI française. Je parierais sur la présence d'une capacité de recharge à la mer des TLT latéraux, sur des brouilleurs et/ou au moins des lances leurres anti-missile. Mais sur ces derniers points je n'ai pas d'info outre-mesure.

Si le choix du navire est acté, ce n'est pas le cas des ressources. Un financement sera nécessaire, et c'est sur ce volet que va se jouer la décision finale. Comme pour l'Egypte, la Grèce agiterait la possibilité d'un achat de frégates légères allemandes (A-200?) ou italiennes si ces derniers offraient des conditions de financement que refuserait la France. Mais la Belharra reste leur choix n°1

Des MDCN sur des FTI ??  Pour les Grecs? C'est une blague

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, g4lly a dit :

Comment il font pour arranger les VLS? C'est pas symétrique par rang de deux ... les A70 ne pouvant accueillir les Aster?!

La présentation initiale de la version export ne montrait-elle pas une rangée de 3 et une rangée de deux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Petite indiscrétion entendue à Euronaval :

La Grèce veut 4 frégates Belharra/FTI, c'est acté. Les deux premières doivent être construites en France, les deux suivantes en Grèce.

L'armement prévu se composerait de 32 VLS pour 8 MDCN et 24 Aster 15/30. Le toit hélico embarquera un Millenium 35mm. Pour le reste (ASM, capacités avia, artillerie principale, etc.) ça sera similaire à la FTI française. Je parierais sur la présence d'une capacité de recharge à la mer des TLT latéraux, sur des brouilleurs et/ou au moins des lances leurres anti-missile. Mais sur ces derniers points je n'ai pas d'info outre-mesure.

Si le choix du navire est acté, ce n'est pas le cas des ressources. Un financement sera nécessaire, et c'est sur ce volet que va se jouer la décision finale. Comme pour l'Egypte, la Grèce agiterait la possibilité d'un achat de frégates légères allemandes (A-200?) ou italiennes si ces derniers offraient des conditions de financement que refuserait la France. Mais la Belharra reste leur choix n°1

Donc 4 pour la Grèce et 5 /8 pour la France  c'est bien il y aura un effet de série (prix en baisse)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Scarabé a dit :

Des MDCN sur des FTI ??  Pour les Grecs? C'est une blague

 

Non pourquoi? Les Belhara sont confirmées pour pouvoir embarquer du MDCN, ça fait longtemps qu'on le sait.

Quant aux Grecs, ils ont déjà des missiles de croisière lancés depuis des Mirage 2000 et les tensions entre la Turquie et l'OTAN les inquiète grandement.

Il y a 20 heures, BPCs a dit :

La présentation initiale de la version export ne montrait-elle pas une rangée de 3 et une rangée de deux ?

Non, il y avait 2 lanceurs posés dans un sens, et deux dans l'autre, ça donnait cette impression sur certaines vues. Ils nous ont refait le coup de l'écartement différencié entre les cellules Sylver sur la maquette de cette année mais à mon sens c'est juste un souci d'impression d'artiste comme on dit.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, PolluxDeltaSeven a dit :

Non, il y avait 2 lanceurs posés dans un sens, et deux dans l'autre, ça donnait cette impression sur certaines vues.

C'était effectivement encore le cas cette année sur la maquette de FTI exposée sur le stand Naval Group.

C'était d'ailleurs la seule différence avec la maquette de "notre" FTI exposée elle sur le stand du ministère de la Défense. Pas de brouilleur en diagonal pas d'artillerie secondaire sur l'arrière, pas de version allongée non plus... Comparé au show d'il y a deux ans pour le lancement, c'était service minimum. Visiblement, les vrais discussions avaient lieu dans les espaces VIP gardés par les vigiles :happy:

Edited by Rivelo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hellenic Navy in final stage for MH-60R procurement

The Hellenic Navy is in the final stage of activating the sub-programme for the procurement of four Sikorsky MH-60R anti-submarine warfare helicopters, according to a written statement to the Parliament made by the Minister of Defense Evangelos Apostolakis.


https://www.navalnews.com/news/2019/02/hellenic-navy-in-final-stage-for-mh-60r-procurement/

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hellenic Navy gradually changing Fast Attack Craft fleet camouflage
Hellenic-Navy-changing-Fast-Attack-Craft

The Hellenic Navy is gradually changing the camouflage of its Fast Attack Craft vessels, as noted in pictures from recent exercises. The new pattern includes four different shades between grey and dark blue grey, in random shapes.


https://www.navalnews.com/news/2019/02/hellenic-navy-gradually-changing-fast-attack-craft-fleet-camouflage/

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

6th Roussen-class FACM for the Hellenic Navy Started Sea Trials
Roussen-class-FACM-4-1024x683.jpg
 

The Hellenic Navy's sixth of seven Super Vita / Roussen-class fast attack craft missile (FACM) started sea trials.


[...]
The vessel, with hull number P 78, was launched on 1 June 2018 at Elefsis Shipyard.

The story of the Hellenic Navy’s Super Vita is complex and spans across many years:

A contract for the construction of three modern missile boats was signed in January 2000. The construction took place at the Elefsis Shipyards, while Vosper Thornycroft (now BAE Systems Maritime) provided the design, logistical support and equipment for the ships. On August, 2003 and September, 2008 options that provided the acquisition of four more vessels were activated with the last ship to be commissioned in 2015...


https://www.navalnews.com/naval-news/2019/07/6th-roussen-class-facm-for-the-hellenic-navy-started-sea-trials/

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

France & Greece Working On G-To-G Agreement For Multi-Mission Frigates

https://www.navalnews.com/naval-news/2019/07/france-greece-working-on-g-to-g-agreement-for-multi-mission-frigates/

 

France and Greece are actively working on a Government-to-Government agreement for the procurement of two Belharra / FDI frigates for the Hellenic Navy, Naval News learned from Naval Group.

....

Hellenic Navy’s need is clearly for multi-mission frigates, but one deciding factor is MBDA’s Naval Cruise Missile. France is proposing the NCM as part of the FDI deal.

...

In addition to FDI frigates, Naval Group is looking to supply its F21 heavyweight torpedo to the Hellenic Navy, which has a requirement to equip its fleet of four Type 214 and one Type 209 submarines. The need is for 36x 21-inch (533 mm) heavyweight torpedoes

Edited by Dac O Dac

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.opex360.com/2019/10/11/la-grece-a-signe-une-lettre-dintention-pour-lachat-de-deux-fregates-de-defense-et-dintervention-francaises/

Quote

La Grèce a signé une lettre d’intention pour l’achat de deux frégates de défense et d’intervention françaises

Elle n’est pas encore en service au sein de la Marine nationale mais elle intéresse déjà les forces navales étrangères, en particulier celles de la Grèce.

La Frégate de défense et d’intervention [FDI, ex-FTI], également appelée « Belh@rra » pour l’exportation, a fait en effet l’objet d’une lettre d’intention signée par le ministre grec de la Défense, Nikos Panagiotopoulos, à l’issue d’un entretien avec son homologue française, Florence Parly, à Paris, le 10 octobre. Pour rappel, Athènes envisage d’acquérir deux exemplaires de ce navire développé par Naval Group.

Pour autant, ce dossier est encore loin d’aboutir. « Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir pour que les deux parties s’accordent sur les caractéristiques techniques du navire, conformément aux exigences de notre marine » a commenté M. Panagiotopoulos.

En effet, la marine grecque souhaite disposer de frégates pouvant emporter au moins 8 missiles de croisière navals [MdCN], ce qui n’avait pas été initialement prévu lors de la conception des FDI. Cependant, la Marine nationale serait intéressée par une telle évolution, même si les études pour intégrer cette capacité à ces nouveaux navires n’est, à ce jour, pas financée. Les choses pourraient bouger avec la perspective d’une commande d’Athènes.

Dans les années 2000, il était prévu de doter la Marine nationale de 17 frégates multimissions [FREMM]. Puis la cible a été revue à la baisse en 2009, avec seulement 11 navires de ce type, dont 2 optimisés pour la défense aérienne [FREDA]. Finalement, elle devra s’en contenter de 8 exemplaires, dont 2 FREDA.

J’ai signé avec mon homologue une lettre d’intention, portant sur le projet d’acquisition par la Grèce de deux frégates de défense et d’intervention (FDI) : une frégate agile, combattante, qui équipera notre marine nationale à partir de 2023.

— Florence Parly (@florence_parly) October 10, 2019

Aussi, par rapport aux intentions initiales, les capacités de frappe vers la terre de la Marine nationale ont été considérablement réduites, sachant qu’une FREMM peut emporter jusqu’à 16 MdCN. Par conséquent, l’exigence grecque pour les Belh@rra serait une aussi une opportunité pour la Marine nationale de gagner des marges de manoeuvre dans ce domaine.

Cela étant, rien n’a été dit sur le financement des deux frégates qu’envisage d’acquérir Athènes. En septembre, La Tribune a évoqué l’idée d’une vente de gré à gré, via un Contrat de partenariat gouvernemental [CPG], assorti de garanties bancaires et d’un prêt.

Si les discussions aboutissent, alors la marine hellénique pourrait recevoir sa première FDI en 2024, tandis que la seconde lui serait livrée en 2025, voire 2026.

Pour rappel, devant afficher un déplacement de 4.000 tonnes, la FDI sera dotée d’un radar Sea Fire 500, premier radar à quatre antennes planes fixes entièrement numérique ainsi que d’un sonar de coque. Étant à étrave inversée, elle sera – pour le moment – armée de deux lanceurs de 8 missiles Aster 30, d’une tourelle de 76 mm, de torpilles MU-90 et de missiles anti-surface Exocet.

Par ailleurs, M. Panagiotopoulos a aussi profité de son déplacement à Paris pour évoquer le maintien en condition opérationnel des Mirage 2000 de la force aérienne grecque ainsi que le soutien et la livraison des derniers hélicoptères NH-90 TTH attendus par Athènes. À noter que le quotidien « Hellas Journal » a rapporté que Mme Parly aurait mis une possible vente d’avions Rafale sur la table. En 2008, le Groupement d’Intérêt Economique [GIE] Rafale, composé de Dassault Aviation, Thales et Snecma, avait d’ailleurs inauguré un bureau à Athènes…

« Je suis heureux que ces trois problèmes aient beaucoup progressé. Il reste encore beaucoup de travail à faire sur la question des frégates Belh@rra , mais les deux autres sont en phase finale de résolution et présentent un grand avantage pour les forces armées », s’est réjoui le ministre grec.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, mgtstrategy a dit :

pourvu que les fregates ne soit pas reportée aux calanques grecques

:bloblaugh:

Si le contrat est signé c'est encore la marine qui va être le dindon de la farce. 

La FDI 2 étant livrée au Grecs  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Scarabé a dit :

Si le contrat est signé c'est encore la marine qui va être le dindon de la farce. 

[très vulgaire on]

S’agissant de la marine grecque je me serais attendu à l’inverse : que la MN soit la farce du dindon grec...

[très vulgaire off, et même je m’exc use]

:blush:

Edited by Hirondelle

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Andreas a dit :

2 arleigh burke for greece

Franchement ça parait peu crédible. Alors que la Navy manque de navires , je ne les vois pas donner des Burke... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Fusilier a dit :

Franchement ça parait peu crédible. Alors que la Navy manque de navires , je ne les vois pas donner des Burke... 

 je suis d'accord

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,893
    Total Topics
    1,316,817
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries