Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Crash Rafale


Davout
 Share

Recommended Posts

Ce qui me fait marrer (jaune) c'est que même à cette occasion, le journalo trouve quand même l'occasion de caser la petite phrase rituelle qui conclu chaque article sur le Rafale:

"Le Rafale, chasseur hyper-sophistiqué fabriqué par l'avionneur français Dassault n'a encore jamais été vendu à l'exportation"  :lol: =(

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/09/24/01011-20090924FILWWW00666-2-rafale-s-abiment-en-mer-1-pilote-sauve.php

C'est du spin négatif anglo-saxon où on les bien briefé sur quelques idées forte a répêter encore et encore... C'est bien simple, c'est du 100% dans tous les articles anglos.

... et bien entendu les journalo parisiens emboitent le pas. On en attendait pas moins de leur part.

"Radio Paris ment, radio Paris est allemand"...

(excuses auprès des membres du forum mais ça m'énerve  =()

Surtout quand on sait que le Figaro est détenu à 100 % par Dassaut… y'a comme un hic

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 239
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Vous savez, pour la petite phrase sur "le chasseur hyper top jamais vendu à l'export", je pense qu'il ne faut pas chercher plus loin qu'une dépêche AFP reçue par le robot de service (ou le stagiaire du mois ou le journaliste de permanence web qui n'y entrave que dalle à l'aéronautique parce que son secteur habituel c'est les fruits et légumes) et balancée en ligne sans ajout ni retrait, pour être "réactif" et faire "de l'audience".

Après, pourquoi l'AFP dit ça ? Ben peut-être que le journaliste qui gère l'affaire en direct ne l'écrit pas, parce que connaissant les dossiers défense il ne voit pas quel rapport il peut y avoir avec la choucroute, mais son chef décide d'un rajout et pioche dans les vieilles dépêches sur le sujet "Rafale" pour donner à ses clients du "contexte", du "contenu", de quoi remplir les pages et le sites dans l'urgence de l'événement. Et ensuite tout le monde reprend, parce que tous les journaux-radios-télés ont les yeux rivés sur l'AFP.

C'est malheureux, mais c'est comme ça que ça fonctionne. Peut-être qu'on a la presse qu'on mérite ?

En attendant, y a un pilote à retrouver !

Link to comment
Share on other sites

Quand un journal est un peu conciliant tout le monde cri a la manipulation parce qu'il est entre les mains de la WC, quand ca semble être l'inverse on trouve encore quelque chose à redire, c'est un peu énervant.

Bah en meme temps c'est le figaro :lol: la voix de son maitre

Link to comment
Share on other sites

Comme quoi, tu ne pourras pas dire que la presse n'est pas indépendante.  =)

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-09-24/deux-rafale-s-abiment-au-large-de-perpignan-morin-ordonne-une-enquete-et-se-rend-sur-place/1648/0/380296

Moi je retiens sur ce passage une nuance.

Le ministre de la Défense Hervé Morin a diligenté une enquête afin de déterminer l'origine et les causes de l'accident, a annoncé le ministère dans la soirée. Hervé Morin "réitère toute sa confiance à la communauté de l'aéronautique navale, et plus particulièrement aux pilotes d'essai". Le ministre pourrait se trouver dans la zone avant la fin de la nuit.

Link to comment
Share on other sites

Pareil. C'est quand même bizarre, j'ai l'impression qu'on perd pas mal d'appareils chaque année.  shocked

Malheureusement, pas plus que beaucoup d'autres forces aériennes.

Les avions ont beau être de plus en plus sécurisés et les systèmes de survie de plus en plus efficace, les malheurs arrivent toujours, quel que soit l'avion ou la force aérienne qui l'exploite.

Mais en tout cas, c'est une sacrée mauvaise nouvelle!! J'imagine qu'il y a encore un (tout petit) espoir de retrouver le second pilote... Espérons vraiment qu'il le retrouve.

On aura tout le temps après ça, quel que soit le résultat des recherches, d'analyser les conséquences opérationnelles de la perte de deux machines. En attendant, il y a d'autres priorités.

Link to comment
Share on other sites

Sur itele ou bfm ils disaient qu'il s'agissait de 2 pilotes chevronnés...

concernant la recherche du 2eme pilote, est ce que la nuit va ralentir les recherches ou au contraire les facilitait (si la combinaison possede des elements fluorescent ou un truc dans le genre)?

Normalement les pilotes ejectés allument une balise radio qui permet de les localiser rapidement ... et de communiquer avec ... en temps de paix pas de signal de la balise, pas de reste d'ejection parachute ou autre, n'est pas du tout de bonne augure. En cas de panne de balise et radio, le pilote dispose de moyen de localisation fusée, colorant etc. normalement ca passe pas inapercu surtout qu'il y a beaucoup de monde en recherche.

Link to comment
Share on other sites

Non, il n'y a ni signal radio automatique ni boite noire.

La balise, qui se trouve dans le gilet de sauvetage,  doit etre mise en route manuellement par le pilote qui dispose par ailleurs de lance fusée, miroir solaire, colorant type fluoresceïne, et je dois en oublier.

Link to comment
Share on other sites

Sur itele ou bfm ils disaient qu'il s'agissait de 2 pilotes chevronnés...

http://www.liberation.fr/depeches/0101593282-crash-des-rafale-probable-collision-en-vol-selon-la-marine

Selon le Sirpa-Marine, le pilote porté disparu totalise 5.000 heures de vol et est âgé de 45 ans, l'autre pilote, qui s'était éjecté et a pu être repêché "sain et sauf", ayant effectué 3.000 heures de vol à 40 ans.

Link to comment
Share on other sites

Vous savez, pour la petite phrase sur "le chasseur hyper top jamais vendu à l'export", je pense qu'il ne faut pas chercher plus loin qu'une dépêche AFP reçue par le robot de service (ou le stagiaire du mois ou le journaliste de permanence web qui n'y entrave que dalle à l'aéronautique parce que son secteur habituel c'est les fruits et légumes) et balancée en ligne sans ajout ni retrait, pour être "réactif" et faire "de l'audience".

Après, pourquoi l'AFP dit ça ? Ben peut-être que le journaliste qui gère l'affaire en direct ne l'écrit pas, parce que connaissant les dossiers défense il ne voit pas quel rapport il peut y avoir avec la choucroute, mais son chef décide d'un rajout et pioche dans les vieilles dépêches sur le sujet "Rafale" pour donner à ses clients du "contexte", du "contenu", de quoi remplir les pages et le sites dans l'urgence de l'événement. Et ensuite tout le monde reprend, parce que tous les journaux-radios-télés ont les yeux rivés sur l'AFP.

C'est malheureux, mais c'est comme ça que ça fonctionne. Peut-être qu'on a la presse qu'on mérite ?

En attendant, y a un pilote à retrouver !

Oui. Pour en finir avec ça qui mérite pas qu'on s'étende ici effectivement, ce qu'on reproche aux journaliste c'est pas tellement d'être aux ordres parce que c'est pas trop le cas. Mais plutôt des comportement moutonnier, de se laisser manipuler, de rechercher la polémique pour rien, de prendre partie pour nos adversaires quazi systématiquement lorsqu'il y a un rapport de force quelconque entre les intérets français et ceux de l'anti-France  ;); ainsi qu'un manque de rigueur total dès qu'il s'agit d'un sujet technique (sans même compter le nombre de fois où ils confondent Milliard et Million dans les chiffres... sur France Info c'est une fois sur deux  =()

Bon ben maintenant que le pigiste de permanence est allé se coucher, l'article du Figaro:

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/09/25/01011-20090925FILWWW00371-rafale-disparus-collision-tres-probable.php

Toujours pas de bonnes nouvelles concernant le second pilote malheureusement.

Link to comment
Share on other sites

pilotes d'essais ?

Ce seraient des pilotes du CEV ou du CEAM  ?

5000 h de vol pour le pilote portée disparu et 3000 h pour celui repêché. Provenance d'Istres et Hyères à priori pour les pilotes sur des appareils de la 12F.

Pilotes du CEV et du CEPA : http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2009/09/crash-des-deux-rafale-il-sagit-de-pilotes-dessais.html

Link to comment
Share on other sites

Choc par l'arrière ...

Un scenario qui rappelle celui des deux -5F il y a qq années. Quant aux causes on verra bien

5000 heures de vol c'est presque 20 ans de carrière et une expérience considérable.

Pour ce qui est de la zone de Perpignan c'est un zone de manoeuvre Adla Marine très connue. C'est en particulier aussi un hippodrome de ravitaillement en vol. Et souvent les KC 135 vont s'entraîner au Touch and go à Rivesaltes.

Bref zone en dehors des circuits commerciaux et donc assez calme.

Link to comment
Share on other sites

Une pensée pour lees pilotes et leurs familles.

Sans malheureusement d'illusion pour le sort du 2ème...

Récupérer les épaves n'a sans doute pas beaucoup d'intérêt: 2 avions au tapis en même temps, ce n'est pas une panne machine.

Toutes les forces aériennes ont des accidents. Globalement il y a eu d'énormes progrès en 30 ans. Les F-8E Crusader p.ex. ont eu une attrition considérable.

Le Brésil: d'abord évoquer le contrat est indécent! Ensuite il faut ne RIEN connaître en aéronautique de défense pour croire qu'un crash de ce type y change quoi que ce soit.

Quant au "traingle des Bermudes" de Perpignan, le crash de l'A1irbus a une cause connue (cf. rapport du BEA). Aucun OVNI là dedans...

Link to comment
Share on other sites

Choc par l'arrière ...

Un scenario qui rappelle celui des deux -5F il y a qq années. Quant aux causes on verra bien

C'est un peu hors-sujet (bien que connexe), mais le rapport de cet incident est très clair : http://www.defense.gouv.fr/defense/content/download/97933/864920/file/Rapport%20public%20BEAD-air-A-2006-004-A.pdf

Et par ailleurs, on y trouve des préconisations pour améliorer les secours qui, je l'espère, ont été appliquées depuis : sur les stages SAMAR/SATER, sur la mise en place de la balise de détresse dans le gilet de combat version temps de paix (AdlA).

D'autres rapports du BEA (crash d'un 2000-D en Corse la même année, montrent à quel point il est difficile aux pilotes de mettre en oeuvre leurs moyens de survie (radeau, balise, etc.) s'ils ne sont pas REGULIEREMENT recyclés par des stages dans le domaine.

Il me semble que c'est le cas, dans l'Aeronavale, avec un passage régulier en cabine glou-glou, mais je ne suis pas sûr. Pour l'AdlA, c'est moins suivi ... quant à l'EPNER ... (il n'est pas impossible que ces pilotes chevronnés soient des équipages d'essai et de réception).

J'aimerai vraiment que le second pilote soit retrouvé rapidement, avec rien de plus grave qu'une hypothermie. Cependant, je n'ai vu aucune nouvelle évoquant son éjection. Seule l'éjection du pilote repêché semble avérée.  :-[

Link to comment
Share on other sites

Comme prévu, la récupération de cet accident (très probablement une collision en vol) est tout de suite en marche. Regardez ce qui est dit par exemple sur ce site indien :

http://www.khabrein.info/index.php?option=com_content&task=view&id=26720&Itemid=57

Le leitmotiv anti-Rafale (jamais vendu à l'étranger) et anti-français (on met l'accent sur notre supposée arrogance et on met en cause par avance l'honnêteté du contrat avec le Brésil) est martelé systématiquement. Tout est bon pour dévaloriser l'appareil et essayer, au bout du compte, de tuer notre fabricant national d'avions de combat...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...