Sign in to follow this  
Guest Guest

anniversaire d'Austerlitz ?

Recommended Posts

Guest Guest

La nouvelle bataille d'Austerlitz Par Jean des Cars [02 décembre 2005] Le «devoir de mémoire» serait-il sélectif ? On peut tristement s'interroger quand on constate que la commémoration de la plus connue des victoires de Napoléon, le 2 décembre 1805, est célébrée aujourd'hui avec une pénible discrétion... Charles-de-Gaulle représentait la France. Et le 21 octobre, nous avons eu droit à une soirée franco-britannique, sous le double haut patronage de la reine Elsabeth II et du président Chirac. L'Entente cordiale n'en a pas été écornée. Or, sauf erreur, pour les Français, Trafalgar reste un cuisant désastre naval. Et Austerlitz une victoire emblématique, celle qui a consolidé le sacre de 1804 et conduit à la dislocation du Saint Empire romain germanique, ce qui n'est pas rien.Le paradoxe est gênant. L'anniversaire de la bataille de Trafalgar, il y a quelques mois, a été entouré de fastes maritimes spectaculaires : au milieu d'une escadre de la Royal Navy, le porte-avions Officiellement, le triomphe d'il y a deux siècles n'a droit qu'à un ersatz. Une misère. On s'excuse, on a honte ! L'autoflagellation et une sournoise repentance ont encore frappé. Il semble, ces temps-ci, que nos dirigeants préfèrent évoquer des défaites plutôt que des victoires. Or, les souvenirs napoléoniens sont présents dans notre République. Deux exemples : chaque semaine, à l'Elysée, le Conseil des ministres se tient dans le salon Murat. Et notre premier ministre a signé une brillante étude sur «Les Cent-Jours» qu'il eut la délicatesse, rare chez les politiques, d'écrire lui-même ! Que l'on aime ou que l'on déteste l'Empereur, sujet de nouvelles polémiques aussi ridicules qu'insensées, le passé n'est pas falsifiable. L'erreur est de juger les événements d'il y a deux siècles avec les critères et les obsessions d'aujourd'hui. L'histoire ne se fractionne pas. «Les faits sont têtus», disait Lénine. Quel est le programme officiel ? Ce soir, entre 17 h 30 et 20 heures, la place Vendôme vivra à l'heure impériale sous l'ombre portée de sa haute colonne. La projection d'un film sur grand écran sera suivie d'une prise d'armes avec quatre cents saint-cyriens, en présence du ministre de la Défense et de celui des Anciens Combattants. Pourquoi n'a-t-on pas choisi les Invalides, où repose Napoléon, et le Musée de l'armée ? Premier mystère dans cette bataille du souvenir occulté. Sans l'initiative du Comité Vendôme et de la Saint-Cyrienne, nous n'aurions droit, à Paris, qu'à une marche funèbre, celle qui accompagne le politiquement correct. Une fois de plus.L'endroit, que toute l'Europe connaît, s'appelle aujourd'hui Slavkov et se trouve en République tchèque, à 8 kilomètres de Brno, anciennement Brunn, et à plus de 200 kilomètres de Prague. S'il y a des Français ce soir sur cette immense plaine vallonnée, on le devra à l'initiative du général Kessler, qui a négocié, avec la Saint-Cyrienne et la Sabretache, un avion militaire spécial pour transporter une centaine de personnes dont plusieurs généraux jusqu'au château d'Austerlitz, magnifique édifice baroque où l'Empereur avait installé son quartier général. Mais l'organisateur discret, même s'il s'en défend avec élégance, de ce rattrapage est Yves Guéna, ancien ministre, ancien président du Conseil constitutionnel, président de l'Institut de monde arabe et de la Fondation Charles-de-Gaulle. Ce gaulliste viscéral, également historien, s'est étonné de la frilosité des autorités françaises. Sans en être l'organisateur direct, il présidera le dîner, servi dans l'ancienne résidence de la famille Kaunitz, dont était issu l'illustre chancelier de l'impératrice Marie-Thérèse. C'est Yves Guéna qui conduit la nouvelle bataille d'Austerlitz, la plus dure, celle contre l'oubli volontaire. Il se dit très honoré de cette mission inattendue. Or, comme ce républicain le rappelle avec malice, «tout ce qui est national est nôtre», selon le mot d'un prince d'Orléans. La preuve que notre histoire ne saurait être saucissonnée pour choisir les prétendus bons morceaux et rejeter les supposés mauvais. En revanche, on peut se réjouir, l'honneur sera sauf dès ce soir, dans la nuit glacée d'Austerlitz, à l'endroit même où l'Empereur, par une manoeuvre géniale, profita du brouillard pour faire avancer la Grande Armée, numériquement plus faible et moins bien dotée en artillerie que ses adversaires. Cette attitude est d'autant plus choquante que, sur place, la bataille fait l'objet d'un véritable culte et le site reste protégé comme on défend et honore chez nous les cimetières militaires. Rien n'a changé, ni le tumulus d'où l'empereur des Français commanda les manoeuvres ni celui d'où les souverains austro-russes subirent leurs défaites. Le silence, solennel, qui y règne n'est pas celui du refus mais du respect. Sur le plateau de Pratzen, l'un des trois sites des engagements, à côté d'un remarquable musée, on peut lire, entre autres : «La gloire est le soleil des morts !» Chaque 2 décembre, des milliers de gens revêtent les uniformes de l'époque. Cette année et pendant plusieurs jours, ils sont des dizaines de milliers. On a peine à croire que la France occulte ces cérémonies grandioses rappelant une date essentielle de l'histoire européenne d'autant que commémorer ne veut pas dire célébrer. Cerise sur le gâteau, l'Otan envisage la construction d'un radar, ce qui met en émoi les associations historiques mais prouve que cette puissante organisation militaire rend justice à Napoléon. Après le soleil, le radar d'Austerlitz démontre l'intérêt stratégique de l'événement. La presse étrangère évoque largement cette page d'histoire, notamment l'influent quotidien allemand Frankfurter Allegemeine Zeitung, dans son édition du 26 novembre. On y souligne la peur des Français, qui changèrent le nom de Moravie en «mort à vie» ! Aux dernières nouvelles, Mme Alliot-Marie, notre ministre de la Défense, devrait quitter la place Vendôme pour rejoindre Austerlitz dans la nuit. Elle risque d'y arriver tard, pour une cérémonie qualifiée, bizarrement, de «privée». On pourra toujours nous dire que le 2 décembre peut être commémoré le 3. Ce ne sera pas la première fois que nous devrons remettre les pendules à l'heure. (*) Ecrivain. Dernier ouvrage paru : Le Roman de Vienne (Editions du Rocher).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il manque des morceaux de phrases dans votre premier paragraphe :?: Sinon, il est vrai qu'au niveau manifestations officielles, cela est trés maigre sur le sol Francais :rolleyes: Voici un article que comment les habitants du coin on vue l'irruption de Napoléon dans leur vie ;) :arrow: http://www.radio.cz/fr/article/72567/limit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

c'est une tragédie pour la France de ne pas commémorer cet évenement. Ce pays est mort. Les français sont des porcs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est une tragédie pour la France de ne pas commémorer cet évenement.

Ce pays est mort.

Les français sont des porcs.

Oui, c'est ça, encore un message comme celui là et toi tu n'es plus sur le forum :evil:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

qu'est ce qui te choque ? je n'ai pas de respect pour un peuple qui passe son temps à se dénigrer,il est juste bon à disparaître c'est d'ailleurs ce qui se passera. La France a vécu il faut se rendre à l'évidence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

qu'est ce qui te choque ?

je n'ai pas de respect pour un peuple qui passe son temps à se dénigrer,il est juste bon à disparaître c'est d'ailleurs ce qui se passera.

La France a vécu il faut se rendre à l'évidence.

Alors toi...

La France a vécu il faut se rendre à l'évidence.

ca mé pas vraiment mais alors pas du tout evident ?

T francais toi ?

A mon Humble avis toi t un bon un pur de chez pur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu de modération George. Je comprend ton malaise mais il faut étudier les choses avec discernement. Le gouvernement doit etre blamé pour cela je suis entièrement d'accord avec toi ce sont des branquignoles qui renieraient leur mère sans sourciller. :x Cependant je ne crois pas que les francais oublient leur histoire. Nombreux sont ceux qui y restent très attachés. Il suffit de voir rien que sur napoléon le nombre de films et de livres qui lui sont consacrés et le succès qu'ils ont eu...Le problème c'est plutot le politiquement correct commme tu l'as dit. Apparement il ya aurait une controverse sur la relation entre Napoléon et l'esclavage. Donc il ne faut pas frustrer la communauté noire en célébrant Austerliz...du moins c'est ce que j'ai entendu sur RTL. Je suis d'accord que c'est une logique plus que révoltante mais j'ai bon espoir que cette mode stupide. La loi récente sur l'enseignement dans les écoles de la colonisation me donne bon espoir. Je ne suis pas du tout un fan de la colonisation a bien au contraire, mais cette loi va quand meme dans le bon sens de meme que celle visant à apprendre la marseillaise dans les écoles. Ca me semble fondamental. Il ne faut pas s'étonner après que la france ai des problèmes d'intégration, les jeunes issus de l'immigration ne recoivent à l'école qu'une vision réductrice de la france.

Share this post


Link to post
Share on other sites

qu'est ce qui te choque ?

je n'ai pas de respect pour un peuple qui passe son temps à se dénigrer,il est juste bon à disparaître c'est d'ailleurs ce qui se passera.

La France a vécu il faut se rendre à l'évidence.

Et toi t'es sur le point de te faire virer si tu continues, il faut se rendre à l'évidence

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Et toi t'es sur le point de te faire virer si tu continues, il faut se rendre à l'évidence

je n'apprécie pas les menaces.

ton statut de modérateur ne t'autorises pas à péter plus haut que ton cul.

Cela dit j'avoue m'être emporter sur le sujet.

Sorry.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est clair que la non célébration officielle d'une des plus grandes victoires de l'armée francaise est une infamie.Pas de cérémonie à l'arc de triomphe et de passage des troupes en revue, une ceremonie semi privée que ni Chirac ni Villepin ne daignent assister. Après la mollesse de la réaction face aux émeutes, l'insulte faite aux morts dans cette emeute (il n'y a pas eu de morts a declarer l'odieux Villepin) , maintenant le gouvernement ne daigne pas honorer les soldats francais tombes glorieusement pour la Patrie dans un combat qui était juste puisque les monarchies Europeennes avaient déclarées la guerre à la France républicaine (et ce dès les débuts).Meme a gauche certain s'etonnent.Quand je pense que j'avais encore un prejuge favorable sur l'immonde Villepine il y a 6 mois.Cette insulte à la France ne sera pas pardonnée. Quand on voit le faste donné aux cérémonies de Trafalgar , on en vient à ce demander si ce gouvernement n'encourage pas la destruction du patriotisme et de la Nation.Salauds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu t'offusques à tout bout de champs mon vieux stratege :lol: n'en veut pas à Dominique Galouzeau de Villepin ,il n'y est pour rien.

En plus ,tu as occulté le fait que De Villepin est un érudit sur Napoléon à contrario de Chirac.

Je suis surpris que tu t'insurges :o Bientôt ,tu vas vouloir re ouvrir le caveau de l'empereur et demander une expertise ADN pour déclarer que la Perfide Albion l'a bien assassiné par empoisonnement.

Profites-en les invalides appartiennent à la défense et MAM a autorité pour donner son aval. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans cette "non-célébration officiel" de cette glorieuse bataille Napoléonienne, marque, pour moi un mal Français qu'il vous faut obsolument résoudre quant à la mémoire nécessaire de votre nation. j'entend par là qu'il y a souvent "des bugs" sur votre façon officiel de voir votre passé, quand je pense qu'un navire Français participât à la commémoration du bicentenaire de la défaite de Napoléon à Trafalgar et bien l'on voit bien que cela ne tourne pas rond. je pense que l'héritage de Napoléon fût autant bénéfique que négative pour la France, mais indéniablement les fondements de la nation Française moderne ne peut ignorer le bi-centenaire de la bataille d'Austerlitz et du rôle de Napoléon quant à la France d'aujourd'hui! je sais pas moi, c'est comme çi que la France d'aujourd'hui abandonnerait "le code Napoléon". cette façon pernissieuse de voir votre histoire est le symptome de maux profonds, vraiment. mais le problème, encore une fois, c'est l'outrance de nationalisme aveugle sur ce sujet qui ruine la célébration nécessaire, selon moi, de cette glorieuse bataille Napoléonienne. PS: comme vous aurez pu le remarquer, je suis "un admirateur" de ce Grand Général devenu Empereur, mais pas pour autant aveugle sur le côté obscure de son épopée. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je n'apprécie pas les menaces.

ton statut de modérateur ne t'autorises pas à péter plus haut que ton cul.

Cela dit j'avoue m'être emporter sur le sujet.

Sorry.

1) Son statut d'aministrateur lui permet de faire respecter les règles de ce forum.

2) Ta présence sur ce forum implique un minimum de respect vis à vis des personnes, que ce soit admin, modérateur ou membre

3) Ta présence sur ce forum implique le respect de règles.

Donc si tu fait le lien entre la règle 1 et la règle 2 et 3 tu comprendra ta position par rapport a ton comportement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut voir plusieurs choses. Les francais restent très attachés à leur histoire mais c'est vrai qu'ils ne l'affichent pas asez...Mais le grs problème comme je l'ai dit c'est notre système éducatif de m... :evil: C'est le plus gros employeur d'europe, nous coute un pognon fou et pour quel résultat ?....On est meme obligé d'appeler l'armée à la rescousse pour fournir des qualifications à des jeunes sans diplomes. C'est bien la preuve que quelquechose ne marche pas. Je ne veux pas lancer un débat mais je pense que depuis mai 1968 l'éducation nationale s'est orienté sur une très mauvaise pente....Mes parents sont profs je suis bien placé pour en parler ... C'est à l'école de la républiqque qu'il incombe de former des citoyens fiers de leur pays, qui connaisent les grands moments de leur histoire. Ils doivent apprendre à aimer notre langue notre culture.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'on se repend. On ne sait pas trop de quoi, mais on se repend. Et ce qu'est bizarre, c'est que juste au moment où l'on va célébrer cet anniversaire, un type sort un bouquin sur napoléon l'esclavagiste, napoléon le massacreur. On parle autant de lui que d'austerlitz, si ce n'est plus. En tout cas Austerlitz restera la plus belle victoire de la france, et si on ne celèbre pas cette victoire à mon avis on n'en célèbrera plus aucune. On à l'impression, avec en plus les emeutes des banlieues, d'assister à une fonte de la france, comme de la neige. Même nos chefs d'états la renient . A croire qu'elle pourrit par la tête. On finira peut être par ne plus se dire français. Excusez moi, mais je ne fais pas dans l'extremisme. C'est juste un constat amer, que beaucoup d'entre vous partagent, que énormément de monde partage, mais qu'on n'entend pas à la télé ni au journal. Le fait de renier des pages glorieuses de notre histoire (au moins l'une d'entre elle, vu que tout n'a pas été parfait, loin de là, avec napoléon) montre qu'il y a une idéologie officielle, soixante huitarde comme tu dis. Elle renie des pans entiers de notre histoire, comme le faisait L'URSS avec l'époque des Tsars. Cette absence de commémoration choque plus de monde qu'elle n'en sert, à part la soit disant conscience noire et les intellectuels qui ne sont plus français depuis longtemps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bizarre que cette "polémique", aucun média n'a indiqué que de retour de l'île d'Elbe pour 3 mois, Napoléon décide d'une abolition immédiate de l'esclavage - décision confirmé par le Traité de Paris mais rester sans lendemains. :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,440
    Total Members
    1,550
    Most Online
    miryaqefalon
    Newest Member
    miryaqefalon
    Joined
  • Forum Statistics

    20,778
    Total Topics
    1,270,819
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries