francois

MBT Leclerc : Genèse/Vie opérationnelle/Futur

Recommended Posts

Il y a 10 heures, pinpon42100 a dit :

De plus c'est un industriel qui mène ces essais, donc il tir où il veut au final.

Ouais enfin il y a quand même des restrictions en fonction des gabarits de tir

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, ARPA a dit :

Douteux, ils ont des Léopard 2A4. Bon je crois qu'ils ont encore quelques M60 à remplacer, mais le Leclerc a assez peu de chances par rapport au Léopard 2.

Par contre, c'est possible qu'ils soient intéressé par la prochaine génération. En autre grosse spéculation, le Portugal pourrait envisager de participer au programme européen de développement d'un nouveau char lourd.

Arrêtez de vous prendre la tête, le portugal n'a aucune intention d'achat. Si Nexter fait ses tirs au portugal c'est qu'il n'y a pas de dispo sur la France dans les délais demandés, pourquoi ils font leurs tirs 155 en suède? Pourtant la suède n'a pas de projet d'achat de 155 français.

  • Like 2
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
35 minutes ago, pinpon42100 said:

Arrêtez de vous prendre la tête, le portugal n'a aucune intention d'achat. Si Nexter fait ses tirs au portugal c'est qu'il n'y a pas de dispo sur la France dans les délais demandés, pourquoi ils font leurs tirs 155 en suède? Pourtant la suède n'a pas de projet d'achat de 155 français.

Pour tester un CAESAR en environnement "fortement refroidi", la Suède doit être plus propice que Canjuers ou Bourges ....

Clairon

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Clairon a dit :

Pour tester un CAESAR en environnement "fortement refroidi", la Suède doit être plus propice que Canjuers ou Bourges ....

Clairon

Pour quelque tir de 155 que ce soit, Nexter effectue ses tirs en Suède et plus à Bourges, déjà au niveau disponibilité du champ de tir c'est hyper long pour avoir des créneaux, et au niveau distance c'est limité aussi.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, vu que :

la Belgique contribue au Leclerc,

qu'on a trouvé le moyen d'augmenter nos effectifs (+22 en 2019)

et qu'il n'y a plus de char en Belgique (si on compare avec les pays bas, les besoins seraient d'une quinzaine)

Est-ce qu'il serait envisageable que la Belgique s'équipe de Leclerc modernisés ?

 

On ne parle plus d'exportation du Leclerc, mais pour la Belgique, cela ne concernerait qu'un très petit nombre de char.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour montrer aux belges qu’on les aime toujours malgré le choix du F35, on leur file 26 Leclerc gratis charge à eux de payer la remise en conditions, histoire de reconstituer un véritable bataillon de lanciers ou un bataillon des guides et d’améliorer la coopération  entre nos 2 armées

Edited by Capitaineconan
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les couleurs sont bizarres un mix desert et foret continentale?  On economise un pot de peinture avec seulement 2 couleurs, les temps sont rudes :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nexter bosse sur trois munitions de 120 mm , les connues 120mm H3m programmable, 120 mm polynege et enfin la 120mm apfsds Shard.... Connaissais pas celle là, si qqun a des précisions...

Edited by francois
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 hours ago, Capitaineconan said:

Page 138 du présent fil , un post de rescator , avec un lien vers un article en anglais qui parle de l’obus shard 

Par ici?

J'ai pas trouvé ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En photo ici

A gauche la nouvelle fleche 120 SHARD ... au dessus la munition guidé POLYNEGE ... et a droite l'avant dernier l'explosif programmable.

Pour le SHARD, on voit

une coiffe aéro dynamique au bout du barreau

une douille avec nettement plus de volume, étonnament ... on pourrait se demander s'il rentre dans la meme chambre que les autres... d'ailleurs il n'y a pas marqué  GUN 120 NATO dessus?!

Partie visible de la flèche plus longue

MGCS-07_ES-2018_Messe_Nexter-Tank+ammuni

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/10/2019 à 12:25, ARPA a dit :

Au fait, vu que :

la Belgique contribue au Leclerc,

qu'on a trouvé le moyen d'augmenter nos effectifs (+22 en 2019)

et qu'il n'y a plus de char en Belgique (si on compare avec les pays bas, les besoins seraient d'une quinzaine)

Est-ce qu'il serait envisageable que la Belgique s'équipe de Leclerc modernisés ?

 

On ne parle plus d'exportation du Leclerc, mais pour la Belgique, cela ne concernerait qu'un très petit nombre de char.

on dirait une vieille blague

Révélation

Le ministre de la guerre belge téléphone à son homologue suisse:
- J'ai un service extrêmement important à vous demander, et j'invoque pour cela les accords de paix qui unissent nos deux pays: La semaine prochaine, c'est legrand jubilé du Roi, tout est près sauf que nous n'avons pas assez de chars pour notre défilé... Pourriez-vous nous en prêter?
- Oui pas de problème, répond le ministre suisse, vous voulez un char?
- Un ne suffirait pas, rétorque le ministre belge
- Je vois, vous en voulez deux?
- Comprenez-moi, reprend le ministre belge, c'est un très grand jubilé...
- Ah, souffle le ministre suisse, il vous faut les trois!

ok je ------>

Edited by LBP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Ponto Combo a dit :

Lynx 6: Victory of Leclerc tank at NATO combined exercise Iron Spear

https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites2/lynx-6-victoire-du-leclerc-pendant-l-exercice-interallie-iron-spear

Citation

 

LYNX 6 : Victoire du Leclerc pendant l’exercice interallié IRON SPEAR

   

Mise à jour  : 16/10/2019

Du 7 au 13 octobre, sur le camp d’Adazi, en Lettonie, les cavaliers français du Sous-Groupement Tactique Interarmes (SGTIA) de la mission LYNX 6 ont participé à un exercice interallié regroupant les chars de combat de huit nations membres de l’enhanced Forward Presence (eFP). Cette démonstration attestant de la peine capacité opérationnelle des soldats et de leur armement était organisée par la force canadienne, nation-cadre de l’eFP en Lettonie.

L’exercice IRON SPEAR avait pour objectif de faire manœuvrer les équipages de chars de huit nations, soit 28 équipages représentant l’Espagne, l’Italie, la Pologne, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, la Norvège et les Etats-Unis. Les cavaliers ont ainsi pu s’entraîner aux côtés de leurs alliés lors d’exercices de ciblage et de tir (dont un de nuit) ce qui constitue une expérience très enrichissante comme le souligne le lieutenant Marc, chef de peloton des chars Leclerc: « Mes équipages ont pu côtoyer toute la semaine leurs homologues des autres nations. Le peloton en a énormément bénéficié ».

Au terme de l’exercice, les chars des huit nations se sont mesurés lors d’une compétition de tir, mêlant vitesse et précision. Malgré le haut niveau technique des concurrents (la vitesse de tir des Norvégiens ou la précision des Allemands), c’est un équipage français qui a remporté le challenge après plusieurs heures d’une compétition disputée. Aux commandes de leur char Leclerc, le maréchal des logis Teddy, les brigadiers Vincent et Louis ont dépassé, le temps de ce challenge, les Abrams américains, les Leopard II allemands, espagnols et norvégiens, les Ariete C1 italiens ou encore les P91 polonais. Le lieutenant Marc revient sur ce challenge final : « Etre en compétition, c’est fédérateur pour mes équipages. Soudés, ils ont eu l’envie de tout remporter et ont visé l’excellence. ».

Les résultats obtenus pendant cet exercice sont assurément le fruit du maintien à haut niveau de la condition opérationnelle des cavaliers français : « Avec cet exercice, on a encore une fois pu travailler entièrement dans notre cœur de métier. La mission LYNX nous le permet » continue le lieutenant. La victoire des Français n’est pas seulement la victoire des cavaliers du SGTIA mais aussi un motif de fierté pour tout le détachement Lynx 6. C’est notamment une belle récompense pour les équipes de maintenance de l’élément de soutien national qui œuvrent quotidiennement pour  entretenir la pleine capacité opérationnelle des chars Leclerc.

La première place sur le podium est enfin une belle illustration des capacités techniques du char français Leclerc : mobile, agile, rapide, précis.

Décidée par les chefs d’État et de gouvernement au sommet de Varsovie en 2016, la Posture de présence avancée renforcée de l’OTAN (enhanced Forward Presence ou eFP) permet aux Alliés de déployer, en nombre limité, des forces militaires dans les pays baltes et en Pologne. Cet engagement non permanent vise à renforcer encore la posture de défense de l’Alliance par un dispositif dissuasif, à caractère purement défensif, selon une planification validée collectivement. Dans ce cadre, la France engage en Estonie en 2019 un dispositif articulé autour de 300 militaires français et d’un S-GTIA composé de 4 chars Leclerc et de 13 VBCI. Cette mission Lynx est intégrée au sein d’un bataillon commandé par la Grande-Bretagne.

 

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mission Lynx : L’équipage d’un char Leclerc surclasse ses homologues de l’Otan lors de l’exercice Iron Spear

Lors d’Iron Spear, il a donc été demandé aux équipages engagés d’effectuer des exercices de ciblage et de tir [y compris de nuit], mêlant vitesse et précision. Et c’est donc celui d’un char Leclerc [foxtrot 5] qui s’est imposé, au terme d’une épreuve apparemment très disputée, les équipages de Leopard 2 allemands et norvégiens ayant affiché un « haut niveau technique », selon l’État-major des Armées [EMA].

Un équipage norvégien s’est classé second, tandis que celui – américain – d’un char Abrams a pris la troisième place.

http://www.opex360.com/2019/10/16/mission-lynx-lequipage-dun-char-leclerc-surclasse-ses-homologues-de-lotan-lors-de-lexercice-iron-spear/

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ne pas pendre en compte le titre pute à click, mais intéressant de voir le Leclerc planqué en sous-bois. 

À un moment l'équipage est en ANPVP, et ils ont du mal avec le micro donc ironie sur le matos qui fonctionne pas, mais au final ça marche... 

 

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,470
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Dydy85
    Newest Member
    Dydy85
    Joined
  • Forum Statistics

    20,809
    Total Topics
    1,286,912
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries