Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

MBT Leclerc : Genèse/Vie opérationnelle/Futur


francois
 Share

Recommended Posts

Le 15/12/2022 à 09:37, turret a dit :

96 SXXI et le reste en S2 (t6.7.8.9) pour faire 200 et quelques chars en service il reste donc peut être 80 chars RT5 et T6.1 dans un état surement proche de l'épave sur patte plutot que les B2 brennus lorsqu'ils étaient à la meme place (St Astier) qui étaient eux réellement ops.

Si je suis ton raisonnement, il reste environ 80 chars pas ops; à l'état d'épave, c'est-à-dire: pas entretenus, pas mis à jour, ayant de servi de réservoir de pièces? 

 Je n'y connais rien aux chars, sans doute qu'il y à des raisons à la situation, mais ce mode gestion me laisse perplexe.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, BP2 a dit :

Serait il compliqué de relancer la fab de Leclerc, mais avec un moteur "sur étagère" donc plutôt un MTU comme celui des EAU (s'il est encore en fabrication) ?

Faut pas se compliquer la vie... KNDS a une offre de char qui peut être produit à partir de "demain matin"; base Leo 2 &  tourelle et canon du Leclerc... 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, ARPA a dit :

 

(on prévoit de se contenter de moins de 150 chars pour les 20+ prochaines années, on n'aura pas besoin de plus de MGCS, une centaine suffirait probablement) soit nos besoins deviennent plus importants mais on va produire des Leclerc NG donc on a notre successeur du Leclerc et on n'a plus besoin du MGCS...

 

C'est à peu prés ce qui est prevue ( 150 pour les 15 prochaine années ) 

Au depart la modernisation Leclerc était prévu sur 202 Chars et 18 DCL. Et mainteant on est partie pour 16 DCL et 184 chars. 

En 2030 il restera 4 regiments XL à deux escadrons de 17 Leclers soit 34 chars.  

Pour un total de 136 en ligne. les 48 restant servant pour la formation avec 24 engins dans le parc d'entrainement Champagne et 24 engins dans le parc d'entrainement Canjurs 

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le 16/12/2022 à 12:20, Ziggy Stardust a dit :

Tous les chars modernes peuvent faire de même :sleep:. C'est un avantage par rapport à son prédécesseur, l'AMX-30, pas par rapport aux Abrams et autres Leopard 2. (Quoique, la précision des stabilisateurs des T-72 et T-90 non M est peut être moindre, du fait de l'utilisation de stabs hydrauliques et non électriques)

Tirer, oui, RECHARGER et tirer tout en visant précisément à 40km/h, non, désolé. Le chargeur humain a ses limites. À 20km/h sur terrain plat je ne dis pas, mais dès que ça secoue un peu à l'intérieur, ce n'est plus du tout la même limonade.

J'ajoute que si ça ne servait à rien, Rheinmetal n'aurait pas développé un chargeur auto, et l'Abrams X n'en aurait pas un non plus! C'était bien la peine de seriner pendant 25 ans que "non non le chargeur auto du Leclerc n'est pas un avantage, non non".

 

Il y a 16 heures, Asgard a dit :

EBRC

Il en faudrait donc beaucoup plus que leur nombre actuellement prévu... Au moins 2 fois plus au bas mot.

Edited by Patrick
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Le 17/12/2022 à 08:14, turret a dit :

ce que je voulais dire lorsque j'abordais le coté robuste de notre char c'était seulement du coté protection face aux différents coups portés.

il y a pas mal de photos de chars détruits au Yémen et on y voit un certain nombre de M1 qui on dégustés, comme en Irak.

le seul retex pour nous sur le meme engagement c'est : 6 XL TROP endommagés : 2 par roulage sur mine entrainant la casse de la chenille, de galets de roulement et d'ELASO .

2 pour échange canon suite pour l'un à un gonflement ( explosion de la cartouche dans le tonnerre) et pour l'autre éclatement du canon à la bouche ,pas de la tarte à déposer..

2 les plus intéressants, pour chacun un missile kornet (analyses faites sur place ) l'un reçoit la charge qui transperce le flanc incliné AV et perce, sans explosion, le réservoir structural AV (donc ce dernier a pleinement avec son volume de 1000L participé à la protection du char): équipage RAS.

le second un impact sur la plage AV qui a fait une sorte d'enfoncement dans le blindage avant de ricocher dans l'OB60 de tuer le pilote et blesser avec les éclats le chef et le tireur et de balancer une pluie d'éclats tout azimut ext/int.

ces 6 chars ont été rapatriés sur Abu dhabi pour rep avec pour certains intervention de soudeurs spécialisé de chez NEXTER pour effectuer la rep.

les ELASO et trains de roulement facilement réparables (quelques re-taraudages); les 2 canons procédure presque "classique" mais pas dans le manuel de maintenance..

et pour les 2 chassis "impactés" découpe sur place et en mode secret de l'avant du char avec remplacement du glacis presque complet par 2 soudeurs spécialisés, les pièces façonnées usine venant de France et toujours classifiées.

malgré l'efficacité démontrée du blindage du char ils y a eu par la suite plusieurs montages hybrides avec des ERA ( allemand/DND, mais en gardant nos NERA et changé pour les débuts de séries les pré-blindages en acier par du titane ) avec des SLATS entourant complètement le char, adjonction de vitre blindées+ 2 rechanges, sur la VOIE JOUR VTI (retour laser opérationnel) ainsi que sur le VCH (seul bémol pour le VCH vitre en place plus de vision CTH).

anecdote: l'ajout de l'ensemble des nouvelles protection pesait 1.8T. 900/900 Donc pour la tourelle 900k à gérer pour la mot dans les phases d'accélérations/freinage plus la répartition du poids sur le roulement de tourelle et pour le chassis aucun nouveau abaque pour le parage des ELASO... çà rappelle un peut nos B2 BRENNUS en 95 en prépa yougo à Canjuers avant le passage des années après en MACKE9.... comme pour les batteries on ajoute de la consommation d'ampère et là des tonnes pas prévues pour la mécanique...

j'espère avoir un peut répondu à ta question le domaine étant vaste et plein d'exemples...spacer.png

 

 

spacer.png

essais effectués en 2013 puis essais réel sur ERA+pré-blindage+ERA d'un XLTROP bon là pas de photos les résultats sont dans la tête: RPG +OFL+KORNET RAS çà n'atteint jamais le blindage structural qui a son efficacité + les réservoirs structuraux qui entourent le chassis . donc pas de résultat comme en-dessous.

spacer.png

Encore merci @turret pour cette somme de détail. C’est vraiment précieux.

Quand je te questionnais sur les Abrams c’était, selon ton point de vue, d’avoir une idée de leur dispo lié à la MCO. En gros, sont-ils plus simple à entretenir - et accessible- que nos Leclerc ?

Et pour en revenir aux 2 Leclerc subissant des tirs de Kornet, sais-tu pourquoi il y a eu cette volonté - qui a dû coûter les yeux de la tête - pour les « reconstruire ? Il me semble que les Émiratis ont un sacré stock, pourquoi toute cette débauche de moyen ? 

Au plaisir de te lire.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Le 17/12/2022 à 10:36, Scarabé a dit :

C'est à peu prés ce qui est prevue ( 150 pour les 15 prochaine années ) 

Au depart la modernisation Leclerc était prévu sur 202 Chars et 18 DCL. Et mainteant on est partie pour 16 DCL et 184 chars. 

En 2030 il restera 4 regiments XL à deux escadrons de 17 Leclercs soit 34 chars.  

Pour un total de 136 en ligne. les 48 restant servant pour la formation avec 24 engins dans le parc d'entrainement Champagne et 24 engins dans le parc d'entrainement Canjuers 

 

 

Apparemment Nexter mise sur l'impression 3D : Cela devrait solutionner au moins en partie le manque de pièces détachées qui oblige à cannibaliser les chars non en dotation ?

Citation

En misant sur la rétroconception ou la récupération de plans et de moules, l’impression 3D participera au maintien de fournitures à risque tout en réduisant les coûts. L’initiative aboutirait par ailleurs à accélérer le traitement des obsolescences en favorisant la production de pièces au plus près de l’utilisateur final, voire permettre à celui-ci de les fabriquer lui-même. Quand il faut un à trois mois pour que la pièce atteigne le véhicule par la filière classique, l’impression 3D autoriserait à produire « quasiment sur place » en se contentant d’envoyer le plan à celui qui en fait la demande.

Qui dit souveraineté dit aussi sûreté des approvisionnements en matériaux. Dans ce segment en croissance, Printing de Bourges repose sur deux sources de confiance françaises « connues ». Pour faciliter le processus, l’une des idées reviendrait à miser sur un matériau unique. « Nous pourrions demander à nos fournisseurs de réfléchir à un matériau polyvalent capable de fournir 99% des pièces ». Mais sans fermer la porte à d’autres matériaux, à l’image d’un alliage métallique alliant robustesse et élasticité encore inexistant à l’heure actuelle. 

Si Nexter se concentre sur le terrestre et MBDA sur l’aérien, rien n’empêche d’élargir le consortium. Celui-ci « est très sollicité par d’autres grands industriels français de défense ». Les discussions étant en cours, leur identité restera pour l’instant sous le sceau du secret. Nexter en est persuadé : « l’idée va foisonner », amenant progressivement d’autres acteurs avec d’autres machines et d’autres particularités.

Le « Printing de Bourges » agira en complémentarité avec les forces armées. L’armée de Terre, via la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT), a déjà considérablement avancé sur la question. Elle a multiplié les expérimentations au Tchad et au Mali pour en déterminer les apports et vient de lancer une procédure pour l’acquisition d’une chaîne de fabrication additive métallique ayant vocation à être intégrée dans deux conteneurs. Un projet de plus de 400 000€ dont bénéficiera la 13e base de soutien du matériel (13e BSMAT)...

« Nous pouvons tout à fait imaginer que le combat de haute intensité engendre un besoin supplémentaire de pièces », relève Nexter.

https://www.forcesoperations.com/a-bourges-limpression-3d-de-defense-se-federe-autour-de-nexter-et-mbda/

Edited by BPCs
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Patrick a dit :

Tirer, oui, RECHARGER et tirer tout en visant précisément à 40km/h, non, désolé. Le chargeur humain a ses limites. À 20km/h sur terrain plat je ne dis pas, mais dès que ça secoue un peu à l'intérieur, ce n'est plus du tout la même limonade.

J'ajoute que si ça ne servait à rien, Rheinmetal n'aurait pas développé un chargeur auto, et l'Abrams X n'en aurait pas un non plus! C'était bien la peine de seriner pendant 25 ans que "non non le chargeur auto du Leclerc n'est pas un avantage, non non".

Je n'ai jamais dit le contraire quand au chargement automatique ! C'est incontestablement le future, et ce, depuis que les russes ont commencé à l'adopter. Je maintiens ceci dit que l'histoire du Leclerc qui tire en mouvement plus rapide ou plus précis que les autres chars, c'est du pipeau chauvin.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Rescator a dit :

Ah?

Je ne demande qu'à ce qu'on me prouve le contraire, mais ça nécessiterait de contredire des essais comparatifs grecs et suédois pour qui, si la précision du Leclerc était très bonne, n'a jamais été clairement meilleure que les concurrents.

Après, toutes les comparaisons ont des limites, et ne juger un char qu'en fonction de ses rivals sur les marchés est un peu réducteur 

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

14 minutes ago, Ziggy Stardust said:

des essais comparatifs grecs et suédois pour qui, si la précision du Leclerc était très bonne, n'a jamais été clairement meilleure que les concurrents.

Pas sur que les essais aient portés sur ce plus purement fr, au contraire.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, g4lly a dit :

En fait le canon est naturellement équilibré sur deux axes ... Ce qui facile grandement le travail de l'asservissement. Même lors de fort mouvement de caisse en tout terrain.

Le chargeur automatique est tout terrain ...

Résultat le tir rapide en tout terrain est suffisamment précis pour tirer en roulant et tirer a nouveau toujours en roulant etc. Y compris sur un terrain gentiment accidenté et a bonne vitesse.

C'est sensé garantir la survivabilité de l'engin, car il n'y a pas de phase de vulnérabilité et l'engin est toujours autant menaçant quelques soit ses déplacements.

Est ce une capacité indispensable? De tout évidence d'autre on fait de choix différents... Probablement parce qu'ils envisagent d'autre tactiques.

Le Leclerc est un peu l'équivalent terrestre d'un chasseur de combat.

 

il y a 17 minutes, Asgard a dit :

Pas sur que les essais aient portés sur ce plus purement fr, au contraire.

 

Pour la Grèce je ne sais pas, mais pour la Suède je crois avoir lu que le problème était l'autonomie réelle des chars en compétition sur un parcours imposé, autonomie qui était très inferieure sur le terrain à celle alléguée par les fabricants, en particulier pour le Leclerc.

J'écris ceci sans en être certain.

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Ziggy Stardust a dit :

Après, toutes les comparaisons ont des limites, et ne juger un char qu'en fonction de ses rivals sur les marchés est un peu réducteur 

Parce que les autres se gênent pour le faire ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Ziggy Stardust a dit :

Je ne demande qu'à ce qu'on me prouve le contraire, mais ça nécessiterait de contredire des essais comparatifs grecs et suédois pour qui, si la précision du Leclerc était très bonne, n'a jamais été clairement meilleure que les concurrents.

Après, toutes les comparaisons ont des limites, et ne juger un char qu'en fonction de ses rivals sur les marchés est un peu réducteur

Pour expliquer sa circonspection amusée provoquant quelque hilarité, je mentionnerais simplement que Rescator, à qui tu réponds, connaît un petit peu le programme Leclerc.

Link to comment
Share on other sites

Le 18/12/2022 à 09:12, Ardachès a dit :

Encore merci @turret pour cette somme de détail. C’est vraiment précieux.

Quand je te questionnais sur les Abrams c’était, selon ton point de vue, d’avoir une idée de leur dispo lié à la MCO. En gros, sont-ils plus simple à entretenir - et accessible- que nos Leclerc ?

Et pour en revenir aux 2 Leclerc subissant des tirs de Kornet, sais-tu pourquoi il y a eu cette volonté - qui a dû coûter les yeux de la tête - pour les « reconstruire ? Il me semble que les Émiratis ont un sacré stock, pourquoi toute cette débauche de moyen ? 

Au plaisir de te lire.

Stock qui a diminué fortement avec le don de 80 Leclerc à la Jordanie

Link to comment
Share on other sites

42 minutes ago, Banzinou said:

Stock qui a diminué fortement avec le don de 80 Leclerc à la Jordanie

https://blablachars.blogspot.com/2020/09/des-leclercs-emiriens-pour-la-jordanie.html

Cet élargissement pourrait permettre la création de nouvelles synergies autour de la revalorisation du char dans les trois pays utilisateurs, que sont désormais les Émirats Arabes Unis avec un peu plus de 300 exemplaires, la Jordanie avec ces 80 chars et bien sur la France avec 200 chars.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...