Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

MBT Leclerc : Genèse/Vie opérationnelle/Futur


francois
 Share

Recommended Posts

il y a 6 minutes, Bechar06 a dit :

Alors ouvrir un fil nouveau ?  Si aucun autre déjà existant ne ferait l'affaire ailleurs ?  et laisser le Leclerc ( ce fil avec ) tranquille pour finir ses jours ( 15 ans ) ... mais  de  manière + pertinente que ses 30 premiers ans ...  

Oui, Il y a deux fils: MBT et Franco-allemand...  Mais il manque un fil Franco-francais sans attendre le MGCS...:biggrin:

  • Haha 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, g4lly a dit :

Apres si tu demandes gentiment à Scania leur V8 peu sortir plus de 1200ch. Probablement pas sereinement 1500 mais entre les deux.

Avec un entre-deux à plus de 1200 ch et une hybridation cela devrait répondre à la grosse majorité des besoins ? En tout cas Arquus s'implique dans le MGCS dans cette optique :

Citation

Principal motoriste des Armées, Arquus poursuit des réflexions entamées il y a près de vingt ans, en partie matérialisées au travers du démonstrateur VAB Mk3 Electer, et repositionnées depuis plus d’un an dans le contexte du MGCS. Arquus pousse tout particulièrement sur l’hybridation parallèle, solution la plus à même de répondre aux contraintes d’un emploi militaire. Elle permet en effet de disposer d’un mode dégradé dans lequel l’arrêt d’un type de propulsion (accident, panne sèche, etc) est automatiquement et entièrement remplacé par le second. Cette vision, la plus pertinente selon l’industriel versaillais, n’est néanmoins pas partagée par tous. « Nous disposons de briques technologiques. Nous sommes capables de proposer des motorisations de l’ordre de 1200 cv mais aussi de travailler sur l’hybridation avec des machines qui peuvent produire environ 200 Kw en pic. Elles peuvent être couplées, on peut en mettre deux, trois, etc. Ce ne sont pas des systèmes très encombrants. Nous sommes donc en mesure d’apporter des solutions d’hybridation pour ces nouveaux chars de combat d’une façon extrêmement pragmatique en s’appuyant sur des technologies civiles adaptées aux besoins militaires. Avec comme avantages le coût, parce que nous n’avons pas à développer des solutions spécifiques, la robustesse, la fiabilité, la réduction de la consommation », nous explique Arquus.

https://www.forcesoperations.com/mgcs-derriere-larmure-la-poursuite-dun-systeme-de-combat-terrestre-complet-partie-3/

Edited by BPCs
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Dans le Raids 439 il y a en fait 3 solutions pour la remotorisation :

Construire 300 nouveaux moteurs V8X et leur turbine

Découper le châssis et y inserer l'europack

Autre proposition de moteur pouvant se concrétiser.

Comme il n'y a pas 36000 moteurs dispo, je me demande si on ne verra pas arriver une proposition du SCANIA l16 poussé à  1500 ch...

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, BPCs said:

Avec un entre-deux à plus de 1200 ch et une hybridation cela devrait répondre à la grosse majorité des besoins ? En tout cas Arquus s'implique dans le MGCS dans cette optique :

https://www.forcesoperations.com/mgcs-derriere-larmure-la-poursuite-dun-systeme-de-combat-terrestre-complet-partie-3/

Si on par sur une tourelle inhabitée et donc allégée ... la solution +1200ch et une APU sur batterie qui rajoute un étage d'hybridation ... devrait pouvoir faire l'affaire.

Sans allégrement je ne sais pas trop ...

A mon sens si c'est pour garder la même tourelle autant garder le moteur qui va avec soit le V8X refurbishued ... soit le MTU.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, BPCs a dit :

Dans le Raids 439 il y a en fait 3 solutions pour la remotorisation :

Construire 300 nouveaux moteurs V8X et leur turbine

Découper le châssis et y inserer l'europack

Autre proposition de moteur pouvant se concrétiser.

Comme il n'y a pas 36000 moteurs dispo, je me demande si on ne verra pas arriver une proposition du SCANIA l16 poussé à  1500 ch...

En principe c’est le moins disant qui l’emporte. Après les restrictions d’utilisation et d’exportation jouent.

L’Europack, est ce que c’est lui qui a motorisé le char turc et les premières K2 coréens ( qui sont passés à une solution nationale, leurs industriels le leur permettant ) ? Solution allemande et pourquoi pas ?

La solution Scania -Renk France: Scania est au mieux suédois au pire allemand puisque dans le giron de Man/Volkswagen.

Pour Renk France ça ne devrait pas poser de problème encore que je me demande s’ils ne font plus que du SAV.

Arqqus appartient à Volvo donc une grande partie des briques technologiques vient de chez Volvo. Il y a le V8 d’origine Mack qui aurait pu servir de base ?
Enfin construire le V8X d’origine SACM Poyaud (Cummins Wärstilä). A partir de plans disponibles ? 
Sa forte puissance spécifique vient de son mode de suralimentation et le V8 lui-même doit être très costaud mais est-il efficace à la base ou doit-il être réactualisé ou complètement redéfini ?

Je pensais qu’il n’y avait plus de compétences en France pour des gros diesel (P.L. et marine) tant en études qu’en fabrication mais sont-elles nécessaires ?

Vu les petites quantités , confier l’industrialisation d’un nouveau V8X à des sous-traitants français est envisageable notamment ceux qui officient dans la compétition auto ( performance et faibles volumes). Cela serait aussi certainement plus cher mais ô combien profitable à moyen terme.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, rodac a dit :

Vu les petites quantités , confier l’industrialisation d’un nouveau V8X à des sous-traitants français est envisageable notamment ceux qui officient dans la compétition auto ( performance et faibles volumes). Cela serait aussi certainement plus cher mais ô combien profitable à moyen terme.

… Hum, si on part sur - au minimum - 300 moteurs V8 a concevoir et a fabriquer, les ressources dépassent à mon avis les capacités des sous-traitants qui travaillent pour la compétition auto. 300, c'est peu et en même temps c'est beaucoup … Même à la pointe, je parle de Formule 1, ils ne fabriquent, un peu à la louche, qu'une cinquantaine de moteurs par an (max). 300, ça demande une ligne complète avec un nombre d'employés assez spécialisés et au vu de la pénurie actuel en main-d'œuvre qualifié je ne voit pas comment cette - potentielle - fabrication peut échapper à un "poids lourd" du secteur. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, Ardachès a dit :

… Hum, si on part sur - au minimum - 300 moteurs V8 a concevoir et a fabriquer, les ressources dépassent à mon avis les capacités des sous-traitants qui travaillent pour la compétition auto. 300, c'est peu et en même temps c'est beaucoup … Même à la pointe, je parle de Formule 1, ils ne fabriquent, un peu à la louche, qu'une cinquantaine de moteurs par an (max). 300, ça demande une ligne complète avec un nombre d'employés assez spécialisés et au vu de la pénurie actuel en main-d'œuvre qualifié je ne voit pas comment cette - potentielle - fabrication peut échapper à un "poids lourd" du secteur. 

Trois cents moteurs ça correspond justement à cinquante par an sur six ans.

Il y a des sous-traitants qui travaillent accessoirement pour la compétition automobile et qui sont de fait des« poids lourds » de la Mécanique. Je sais qu’il faut éviter des élucubrations mais la fabrication additive dédiée à la production pourrait trouver des débouchés pour la réalisation des blocs moteurs sans parler de leur optimisation possible que la fonderie traditionnelle ou l’usinage ne permettent  pas.

Edited by rodac
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, rodac a dit :

 

La solution Scania -Renk France: Scania est au mieux suédois au pire allemand puisque dans le giron de Man/Volkswagen.

Pour Renk France ça ne devrait pas poser de problème encore que je me demande s’ils ne font plus que du SAV.

Renk n'est plus dans le giron MAN/VW. ils sont dans le même groupe que Horstmann. Par contre leur GMP est conçu en France en attendant qu'il soit refabriqué ( 1eres Ventes sur PT91M). je ne serais pas surpris que ce GMP soit facilement modulable avec n'importe quel moteur prioritairement en V. ( la première version était avec un V8X a 1000Cv). 

Cette solution reste une très belle solution pour un char "médian" ou "employable" suivant la terminologie que l'on souhaite utiliser

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, rodac a dit :

Trois cents moteurs ça correspond justement à cinquante par an sur six ans.

Il y a des sous-traitants qui travaillent accessoirement pour la compétition automobile et qui sont de fait des« poids lourds » de la Mécanique. Je sais qu’il faut éviter des élucubrations mais la fabrication additive dédiée à la production pourrait trouver des débouchés pour la réalisation des blocs moteurs sans parler de leur optimisation possible que la fonderie traditionnelle ou l’usinage ne permettent  pas.

mouais, il ne faut pas négliger que les pros de la compétition sont majoritairement orienté automobile et qu'une 5 axes pour un bloc alu de voiture n'est pas forcément compatible d'un bloc acier pour un camion. Rien que cet argument va déjà fermer quelques portes ....  

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, totochez78 a dit :

Renk n'est plus dans le giron MAN/VW. ils sont dans le même groupe que Horstmann. Par contre leur GMP est conçu en France en attendant qu'il soit refabriqué ( 1eres Ventes sur PT91M). je ne serais pas surpris que ce GMP soit facilement modulable avec n'importe quel moteur prioritairement en V. ( la première version était avec un V8X a 1000Cv). 

Cette solution reste une très belle solution pour un char "médian" ou "employable" suivant la terminologie que l'on souhaite utiliser

Scania dans le giron de VW, Renk que j’ai associé parce que en charge de la transmission du GMP n’appartient pas à priori à VW.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, totochez78 a dit :

mouais, il ne faut pas négliger que les pros de la compétition sont majoritairement orienté automobile et qu'une 5 axes pour un bloc alu de voiture n'est pas forcément compatible d'un bloc acier pour un camion. Rien que cet argument va déjà fermer quelques portes ....  

Il y a un gros sous-traitant des moteurs de compétition pour lequel néanmoins, cette activité n’est pas la plus importante, loin de là.

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, hadriel a dit :

Dans les deux cas c'est une grosse opération non? Ca s'amortit que si le Leclerc reste en service un moment.

Ça peut s’amortir effectivement si le Leclerc reste en service un moment, ce qui au vu de ce qui se passe, est loin d’être inenvisageable et aussi servir à son successeur fût-il franco-français.

Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, hadriel a dit :

Dans les deux cas c'est une grosse opération non? Ca s'amortit que si le Leclerc reste en service un moment.

Dans l'article de RAIDS 439 Marc Chassilian envisage un usage jusqu'en 2060, vu que les autres chars, conçus 10 ans plutôt resteront eux-aussi en service jusqu'à 2060.

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, rodac a dit :

Ça peut s’amortir effectivement si le Leclerc reste en service un moment, ce qui au vu de ce qui se passe, est loin d’être inenvisageable et aussi servir à son successeur fût-il franco-français.

En successeur du Leclerc, vu qu'il paraît encore au moins aussi performant que les meilleurs chars en service, il ne serait pas absurde de se contenter de relancer la production de Leclerc.

D'ailleurs la motorisation était un des points bloquants pour relancer la production de Leclerc (ou remettre en service les 200 retirés du service)

Et si on réfléchit à très long terme, il serait peut-être intéressant d'avoir plus performant qu'un moteur des années 2000 pour s'en servir jusqu'en 2060. Et si on souhaite relancer la production (pour nous et l'export) ce serait utile de rester à la pointe de la technologie.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, hadriel a dit :

Dans les deux cas c'est une grosse opération non? Ca s'amortit que si le Leclerc reste en service un moment.

 

Il y a cela aussi;

https://www.bugatti.com/fr/media/news/2022/moteur-bugatti-w16-le-dernier-du-genre/

16 cylindres, 8 litres, 1001 CV.... imbattable niveau accélération... 1litre/km.

Vivement vendredi --->[]

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, ARPA a dit :

il ne serait pas absurde de se contenter de relancer la production de Leclerc.

Sauf qu'apparemment le CEMA a essayé de relancer la production de MBT et que le PR aurait refusé.

On peut noter aussi que Marc Chassillan avait auparavant proposé un char de 45t dont il n'est plus non plus question.

Comme nous le disait @Rescator c'est davantage la techno-guerilla qui a le vent en poupe.

Bref, plutôt que de relancer la production, il s'agit plus modestement de maintenir l'existant à un niveau employable.

J'ai envie de faire un parallèle avec le post de Michel Goya où il prône une nouvelle FAR ... où il réclame en fait qu'on se donne déjà les moyens d'avoir une FAR pouvant remplir sa mission parce qu'il y aurait au moins les dotations en matériel et en munitions pour la déployer efficacement.

https://lavoiedelepee.blogspot.com/2023/01/pour-une-nouvelle-force-daction-rapide.html?m=1

Or pour M Chassilian l'actuelle modernisation XLR est tout simplement insuffisante.

Edited by BPCs
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, BPCs a dit :

Sauf qu'apparemment le CEMA a essayé de relancer la production de MBT et que le PR aurait refusé.

On peut noter aussi que Marc Chassillan avait auparavant proposé un char de 45t dont il n'est plus non plus question.

Comme nous le disait @Rescator c'est davantage la techno-guerilla qui a le vent en poupe.

Bref, plutôt que de relancer la production, il s'agit plus modestement de maintenir l'existant à un niveau employable.

J'ai envie de faire un parallèle avec le post de Michel Goya où il prône une nouvelle FAR ... où il réclame en fait qu'on se donne déjà les moyens d'avoir une FAR pouvant remplir sa mission parce qu'il y aurait au moins les dotations en matériel et en munitions pour la déployer efficacement.

https://lavoiedelepee.blogspot.com/2023/01/pour-une-nouvelle-force-daction-rapide.html?m=1

Or pour M Chassilian l'actuelle modernisation XLR est tout simplement insuffisante.

A l’instar de General Dynamics qui est passé du M1A2 à l’Abrams X, que ferait NEXTER avec le Leclerc ?
On ne devrait pas être très loin de la proposition de Marc Chassillan.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, rodac a dit :

A l’instar de General Dynamics qui est passé du M1A2 à l’Abrams X, que ferait NEXTER avec le Leclerc ?
On ne devrait pas être très loin de la proposition de Marc Chassillan.

Je me dis que si on a une solution dans un nouveau moteur de 1500 ch compatible avec le châssis XL, et que par ailleurs, il y a eu le développement de la tourelle E-MBT, la remise en production du châssis XL n'est pas le facteur plus limitant.

Edited by BPCs
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Pour ce LECLERC qu'on aime 

https://www.nexter-group.fr/actualites/nos-dernieres-actualites/nexter-and-igg-sign-teaming-agreement-modernisation-leclerc-mbt

"The aim of this partnership is the modernization of the Leclerc MBT that will ensure the operational superiority of the UAE armed forces for the next 30 years."

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 01/02/2023 à 23:51, rodac a dit :

A l’instar de General Dynamics qui est passé du M1A2 à l’Abrams X, que ferait NEXTER avec le Leclerc ?
On ne devrait pas être très loin de la proposition de Marc Chassillan.

… Attention, l’Abrams X est un démonstrateur tout comme l’EMBT.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 22/02/2023 à 07:33, Bechar06 a dit :

Pour ce LECLERC qu'on aime 

https://www.nexter-group.fr/actualites/nos-dernieres-actualites/nexter-and-igg-sign-teaming-agreement-modernisation-leclerc-mbt

"The aim of this partnership is the modernization of the Leclerc MBT that will ensure the operational superiority of the UAE armed forces for the next 30 years."

A vraie dire tranquillement moderniser les Leclercs UAE et développer une filière de remotorisation ne pourrait pas emmener brique par brique a la (re)construction d'une filière Leclerc mkII? Peut être plus accessible politiquement qu'un choix franc aujourd'hui pour reconstruire les Leclercs?

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Coriace a dit :

A vraie dire tranquillement moderniser les Leclercs UAE et développer une filière de remotorisation ne pourrait pas emmener brique par brique a la (re)construction d'une filière Leclerc mkII? Peut être plus accessible politiquement qu'un choix franc aujourd'hui pour reconstruire les Leclercs?

Les Leclerc émiriens n’ont pas besoin d’être remotorisés (il n’ont pas la même motorisation que les Leclerc FR).

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Neuron a dit :

Les Leclerc émiriens n’ont pas besoin d’être remotorisés (il n’ont pas la même motorisation que les Leclerc FR).

… Ben voilà, on a qu’à leur piquer leurs moteurs !

Blague à part, quel est le groupe moto-propulseur de ces Leclerc qui sentent bon le sable chaud ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,937
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...