Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

MBT Leclerc : Genèse/Vie opérationnelle/Futur


francois
 Share

Recommended Posts

au final pas plus compliqué que la réalisation d'un autre programme non je ne suis pas ingénieur mais je suis sur que c'est possible etant donné que les technologies sont disponibles actuellement j'ai pas dis que les drones de combat au sol pourraient tout faire deja s'exposer en permanence prendre des risque c pas mal mettre le préssion sur l'ennemi en ce qui concerne les transmitions placer des drones volants comme relais radio biensur crypter sécuriser un maximum mais bon je penses pas que lors de conflicts assymétriques comme en irak les rebelles aient les capacités de brouille intercepter ce type de moyens

Link to comment
Share on other sites

au final pas plus compliqué que la réalisation d'un autre programme

Si justement ! Le milieu urbain est effroyablement compliqué ! Pourquoi à ton avis on a des drones aériens d'abord, maritimes ensuite, et seulement quelques trucs assez merdiques sur terre ? Parce que le développement a précisément suivi la complexité plus ou moins grande du milieu. Donc certes c'est pas impossible, mais contrairement à ce que tu crois il faut pousser la technologie dans ses derniers retranchements.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 1 month later...

Pour la première fois dans l’histoire du transport militaire, l’armée française va transporter des véhicules devant participer à des exercices par voie fluviale, et non par la route ou le chemin de fer, a indiqué mardi un communiqué de la Défense.

Pour acheminer 18 véhicules qui vont prendre part à des exercices du 3 au 16 septembre au camp de Canjuers (Var), l’armée de Terre a affrété une barge et son pousseur qui partiront le 29 août du Technoport de Pagny, près de Dijon, à destination du port de l’Ardoise, au nord d’Avignon.

La barge, longue de 67 mètres et large de 9,30 mètres, naviguera sur la Saône puis sur le Rhône. Elle transportera 4 porte-chars, 4 chars Leclerc, 7 véhicules blindés à roue et 3 véhicules légers tout terrain.

Cette première s’inscrit dans le cadre d’une expérimentation commencée en 2003 par le commandement de la force logistique terrestre et qui vise à voir comment le transport fluvial pourrait devenir une alternative aux voies routière et ferrée, a précisé l’armée de Terre.

Je soupçonne Leclercs ,Grinch et Littleboy d'organiser une opération commando pour dérober un MBT :lol:

Link to comment
Share on other sites

Guest grinch

O tu sais pour dérobr un MBT pas besoin d'attendre un transport par voie fluviale, j'habite à neu les hans (orléans à coté du 6/12 cuir plus connu sous le nom de leclerc régiment) n'oublie pas :lol:

Link to comment
Share on other sites

La barge, longue de 67 mètres et large de 9,30 mètres, naviguera sur la Saône puis sur le Rhône. Elle transportera 4 porte-chars, 4 chars Leclerc, 7 véhicules blindés à roue et 3 véhicules légers tout terrain.

J’attend de voir les photos !!!

L’armée Françaises va t’elle s’équiper en battelerie fluviale ?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

A titre d'exemple, la visée nocturne a été portée à 4 kilomètres alors qu'elle n'atteignait que 600 mètres dans les modèles antérieurs.

Je crois que vous devriez demander a Froggy ce qu 'il en pense ;)

Il est de retour du Chad ou il etait deploye sur ECR90 ...

Cheers .

Link to comment
Share on other sites

600m etait peut etre la distance "d'identification" de la cible du viseur chef de char qui n'est jusqu'a la serie XXI et les mise a niveau (serie 9?) q'un intensificateur de lumiere d'où la difference importante entre la capacité du viseur tireur (thermique qui identifie jusqu'a la portée efficace du canon) et viseur chef de char durant la nuit.

Link to comment
Share on other sites

la portée de détection de la caméra thermique du viseur tireur (ATHOS) LECLERC série 1 et 2 jusqu'a la tranche T7 je crois était donnée pour 5000m, la reconnaissance à 2500 m et l'identification à 2000m moins pour le viseur chef à intensification de lumière mais pas 600m (c'est ridicule, ou alors on parle d'identifier l'identité du fantassin :lol: ) (sources le système LECLERC par TURBE et FERRARD) La portée de la cméra ISIS viseur chef et tireur est encore plus importante mais je n'ai pas trouvée de données... De toutes manières ces données sont à prendre avec des pincettes...les vraies performances sont classifiées...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ah ça c'est sur: il y a une filiation certaine... cela dit c'est une image très intéressante: on note l'extension des blindages latéraux de chassis et de tourelle, un blindage de toit, les fameuses " cages" pour protéger l'arrière, le masquage complet du train de roulement( mais apparement pas orienté vers l'intérieur). coté senseurs on retrouve l'HL70 et 60 et... une surprise... un système dop bop? en tout cas la liaison tourelle/système me parait bien fine...placée juste au dessus de l'emplacement de la culasse du canon qui parait bien être le 120mm du GIAT (avec un manchon thermique). enfin deux mitrailleuses de toit, pas de bouclier, téléopérées? Un charc de quatrième génération: pourquoi? en fait c'est un leclerc "surblindé" à première vue, une sorte d'intermédiaire entre le leclerc XXI et le 2010... une version "combat urbain"...(marketing quand tu nous tient...) affaire à suivre cependant lancement du projet en septembre :D ...vivement des infos! A propos de la turquie "ils" ne s'étaient pas engagés à produire un char national très récemment?

Link to comment
Share on other sites

Qq remarques :

· Il me semble que les blindages modulaires sur les flans de caisses, beaucoup plus petits que les actuels, étaient comme ça déjà sur certains prototypes du Leclerc y'a une 10aine d'années.

· Et apparemment, les ingénieurs de GIAT ont adopté le slat armor qui recouvre les Strykers et les Abrams améliorés en Irak, à la fois sur l'arrière du chassis, et la nuque de tourelle...

· C'est aussi étrange de remarquer des mitrailleuses MG3 allemandes sur le toit de tourelle ; mais difficile à dire si elles sont téléopérées ou non. Pas de trace par contre de "l'arme de moyen calibre téléopérée" type LGA de 40mm ou autre, dont on avait entendu parler pour le Leclerc du futur...

· Les lance-fumigènes Galix classiques ont aussi été remplacés par un modèle beaucoup moins discret...

· Entre le viseur panoramique (le gros carré avec la fente bleue sur le dessus) et une des mitrailleuse, il y a un mini-mât avec 2 bulles argentées au sommet, je me demande ce que ça peut bien être...

· On ne voit pas de protection active anti-char (dispositif pour détruire les missiles AC en vol).

· Je me demande si (comme souvent) parler de "char de 4ème génération", ce n'est pas surtout une trouvaille marketing pour frimer un peu...

· Enfin, la peinture de camouflage est vraiment hideuse :mrgreen:

Link to comment
Share on other sites

Entre le viseur panoramique (le gros carré avec la fente bleue sur le dessus) et une des mitrailleuse, il y a un mini-mât avec 2 bulles argentées au sommet, je me demande ce que ça peut bien être...

ce mini mat est le système dop-bop mais est ce qu'il fait de la protection active

Link to comment
Share on other sites

Un charc de quatrième génération: pourquoi? en fait c'est un leclerc "surblindé" à première vue, une sorte d'intermédiaire entre le leclerc XXI et le 2010... une version "combat urbain"...(marketing quand tu nous tient...) affaire à suivre cependant

lancement du projet en septembre ...vivement des infos!

surblindé assurement, les caissons de blindage latéraux de tourelle sont bcp plus epais car les caisses de rangement ont l'air d'avoir disparu...

Le viseur tireur a l'air moins epais que celui du leclerc , il resssemnble pas mal (en forme) à celui de l'abrams. Mais ce n'est qu'une maquette, peut etre pas tout a fait representative.

Les turcs ont effectivement pour objectif de diminuer leur dependance en matiere d'armement et ce leclerc pourrait etre une version turquisé (sais pas si ca se dit comme ca) avec un maximum de composant made in Turquie. :arrow: Je pense pas qu'ils peuvent partir de 0 pour leur nouveau char, eh bien le leclerc est une bonne base.

Link to comment
Share on other sites

Je l'avais annoncé le 19 et le portail de l'armement vient de mettre cet article sur le TMBT. Giat Industries a dévoilé mardi à Ankara sa proposition pour un nouveau char de combat turc, le Turkish main battle tank (TMBT), susceptible d’être produit en Turquie avec des technologies essentiellement locales. Ankara, qui cherche à développer une industrie nationale de production de chars, est également en contact avec d’autres constructeurs dont l’allemand Krauss-Maffei Wegmann, fabricant du Léopard II. Giat estime que si un accord est atteint d’ici la fin de l’année et qu’un contrat est signé en 2006, le premier prototype pourrait être présenté en 2010 et la première livraison assurée au second semestre 2012, a affirmé Marc Chassillan, directeur des affaires internationales pour la Turquie de Giat, lors d’un point presse au 7e salon international des industries de la défense d’Ankara. Quelque 250 unités pourraient être produites dans un premier temps, a précisé M. Chassillan à l’AFP, avec pour objectif une flotte totale de 500 exemplaires et contribuant au remplacement des 3.000 chars vieillissants.En cas de victoire de Giat, le développement de l’engin sera assuré par une entreprise turque avec un usage "massif" de technologie turque, en prenant en compte la possibilité d’exportations, a expliqué M. Chassillan. Le projet de Giat comprend un équipage de trois à quatre personnes, un chargeur automatique, un moteur diesel d’une puissance de 1.500 chevaux, un canon de 120 mm, trois mitrailleuses et des lance-grenades. La Turquie demande notamment que le char puisse tirer des missiles -dont le missile de moyenne portée "intelligent" Polynege- à partir du canon principal.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 4 weeks later...

En fin d'année 2005 ,nous pouvons déplorer ces faits :Le char Leclerc est confronté à de nouvelles difficultés : les patins en aluminium, qui s'usent trop vite, doivent être remplacés par des patins en aciers.

:arrow: Mais pour l'instant, les délais de livraison de l'industriel sont très longs, ce qui immobilise de nombreux blindés.

:arrow: Le fonctionnement des récupérateurs de tir ne s'avère pas satisfaisant, de même que les épiscopes qui présentent des défauts d'étanchéité.

:arrow: La disponibilité du Leclerc, ce char neuf dont la livraison n'est toujours pas terminée, est aujourd'hui inférieure à 40 %.

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas étonnant que l'on n'arrive pas à l'exporter notre Leclerc en te lisant Philippe : 40 %...c'est un peu la honte :?

J'avais d'ailleurs eu l'idée de créer à une époque un post au titre évocateur : Giat : "les perspectives et les choses qui fachent"

Je vous remets le lien pour ces observations

http://air-defense.net/phpBB/viewtopic.php?t=2399

Link to comment
Share on other sites

Manque de budget de R&D et d'equipement...Faut pas s'etonner. Disponibilité du M1 superieure à 80% et 90% en operations... Putain... les militaires US sont des nazis: ils sont aussi efficaces que la Wehrmacht! Vive les troupes de parade! Vive les raids sportifs dans la brousse! Mort à la guerre (dirait defa). Vive l'ONU! Et le drapeau blanc si on perd la guerre peut etre.(habitude contractée en 40)

Link to comment
Share on other sites

Manque de budget de R&D et d'equipement

Oui super si tu es ici pour nous faire des copier coller de tes post et pour faire des monologue c'est pas la peine poster sur ce forum...

Ici on parle : de l'inéfficacité d'un industriel a fournir ce qui est payé et financé et des problèmes de MCO inhérent. Et donc absolument rien avoir avec la R&D et les budget d'equipement... :evil: :evil:

Link to comment
Share on other sites

Au 31 décembre 2005, la France devrait compter 346 chars Leclerc, si le calendrier était respecté, ce qui ne sera vraisemblablement pas le cas. :lol:

:arrow: la cible attendue pour le 31 décembre 2004 était de 325 chars. Or, seuls 12 chars ayant pu être livrés (sur une prévision initiale de 45 chars), le parc à cette date était de 312 chars.

:arrow: La cible pour 2005 est de 34 livraisons.

Ces retards s'expliquent par un rythme de production de Giat Industries inférieur aux prévisions et par le rejet des chars par la DGA, chargée de les réceptionner, à cause de défauts de qualité.

:arrow: L'accumulation de ces retards avait amené l'an dernier le ministère de la Défense, pour la première fois depuis l'adoption de la loi de programmation militaire, à repousser la date d'achèvement de la livraison des chars : cette date était passée de 2005 à 2006.

:arrow: Cette date ne pouvait être respectée que si Giat Industries parvenait à livrer 25 chars en 2004, 45 chars en 2005 et 36 chars en 2006. En réalité, 34 chars devraient être livrés en 2005, le même nombre en 2006 et les 26 chars restant le seraient ultérieurement.

L'achèvement des livraisons a donc encore été repoussé.

:cry:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...