Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

MBT Leclerc : Genèse/Vie opérationnelle/Futur


Recommended Posts

C'est bien ce qu'il me semblait. Le Leclerc EMAT a comme un GAP.

Pour le M1-A2, c'est un générateur qui a été rajouté. Je chercherai les références ce soir de la modification américaine.

Sur l'EMAT, c'est effectivement la turbine qui permet de fournir 9Kw sous 28V lorsque seule la turbine fonctionne.

Link to post
Share on other sites

Le Stridsvagn utilisait surtout sa turbine pour le combat, permettant d'obtenir des fulgurantes accélérations tout en se déplaçant à grande vitesse.

Il me semble que les premiers chars à être équipés d'un GAP soient le T-64 et le FV 4201 Chieftain.  8)

Juste avant l'opération Desert Shield, les M1A1 Abrams se voient équiper d'un GAP installé dans un caisson blindé placé à l'arrière droite de la caisse.

Image IPB

En 1993, on le replace dans un panier à l'arrière gauche de la tourelle sous la désignation de EAPU (External Auxiliary Power Unit)

Image IPB

En 2003, toujours en Irak, sur les M1A2, le GAP est cette fois ci modifié pour être normalisée à la norme STANAG.

Image IPB

Sur le M1A2 SEP, il y a moyen de mettre un GAP dans une cavité dans la caisse (Under Armor Auxilliary Power Unit (UAAPU)), juste au-dessus du barbotin gauche qui précédemment était occupé par un réservoir de carburant.

Image IPB

A noter que certains M1A2 SEP ont des batteries Hawker à la place du UAAPU.

Par contre, le panier à l'arrière de la tourelle est cette fois occupé par un réfrigérateur à compression de vapeur (VCSU), un des deux élément faisant partie du système de climatisation.

Image IPB

Avec la nouvelle turbine LV 100-5 ou LV 50-2 qui sont plus petites et plus économes, il y aurait moyen de foutre un GAP fonctionnant avec moteur Wankel dans le compartiment moteur.  ^-^

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Est-ce qu'il y a un dispositif anti-incendie ou des panneaux anti-souffle dans le compartiment abritant le dispositif de chargement automatique des munitions ?

Aurait-on une idée de la portée du système d'amplification de lumière installé dans le viseur du chef de char sur les Séries 1 & 2 ?

Ce système possède-t'il une désignation particulière ?

Sur la Série 21, le viseur du chef de char est un HL-80 comme sur le Tropicalisé ou alors, c'est encore le HL-70 cette fois doté une caméra thermique IRIS et un télémètre laser.

Un peu HS mais on reste dans le domaine des chars : est-ce que le diamètre des roues a une influence sur les performances en tout-terrain de l'engin, je pense au T-64.

Link to post
Share on other sites

Est-ce qu'il y a un dispositif anti-incendie ou des panneaux anti-souffle dans le compartiment abritant le dispositif de chargement automatique des munitions ?

2 panneaux anti-souffle sur le dessus du chargement automatiques

Aurait-on une idée de la portée du système d'amplification de lumière installé dans le viseur du chef de char sur les Séries 1 & 2 ?

Dépendant de la luminosité nocturne, varie de 100 à 1500m environ

Ce système possède-t'il une désignation particulière ?

pas à ma connaissance

Sur la Série 21, le viseur du chef de char est un HL-80 comme sur le Tropicalisé ou alors, c'est encore le HL-70 cette fois doté une caméra thermique IRIS et un télémètre laser.

HL120

Un peu HS mais on reste dans le domaine des chars : est-ce que le diamètre des roues a une influence sur les performances en tout-terrain de l'engin, je pense au T-64.

Plus que le diamètre des roues, c'est le débattement de la suspension qui influence la capacité en TT. Par contre, de grands galets de roulement participent à protéger le châssis contre les charges creuses

Link to post
Share on other sites

"TOPAR" une définition ?

merci d'avance  ;)

TOit de Poche ARrière

C'est la plaque qui couvre le compartiment abritant le chargeur automatique (appelé CHA).

Sur cette photo, on peut observer les coffres de rangement et les attaches recevant les lanceurs Galix fixées sur le TOPAR.

Image IPB

Link to post
Share on other sites

TOit de Poche ARrière

Correct! RAS.

C'est la plaque qui couvre le compartiment abritant le chargeur automatique (appelé CHA).

Echec.

C'est la structure légère qui se trouve au dessus des panneaux soufflables (panneaux compris et climatisation exclu).

Donc:

Sur cette photo, on peut observer les coffres de rangement et les attaches recevant les lanceurs Galix qui font partie du TOPAR.

Image IPB

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Du flanc peut-être pas, du vent plus surement.

Aujourd'hui (pas demain...), les seules munitions UA existantes dans les stocks de l'armée de terre sont les 105 F2.

page 37 : http://fr.calameo.com/read/000413241e9249bbbbedd

Image IPB

Mise en service de nouvelles munitions depuis 2011 (après plus de 5 ans de qualifications pour certaines munitions)

120 EXPL F1: Obus explosif

120 OFLE F1B: Obus flèche tungstène

120 OFLE F2: Obus flèche uranium appauvri

120 OEFC F1: Obus canister

plus une nouvelle en fin d'année: munition explosive programmable à 3 sélection: impact, retard, Airburst

Les chars sont déjà rétrofité pour tirer ces munitions depuis 2011:

Image IPB

Link to post
Share on other sites

Ouaw !

Une boîte à mitraille  =D

Z'ont été encore chercher une belle abréviation pour la désigner :P

OEFC F1 signifie donc : ?  :rolleyes:

Le pupitre de commande contrôlant le chargeur automatique a donc été remis à jour  ^-^

Quelles sont les signification : OER-P, SPE-H et OEI-1 ?

Dans un reportage, j'avais vu qu'il y avait précédemment (de gauche à droite en commençant par le haut) :  OFL, POL, AH (anti-hélicoptère ?), OECC, MUN1 et MUN2.  :rolleyes:

Tient dans ton magazine à la page 38, on a un aperçu du Leclerc modernisé dans le cadre du programme SCORPION.  =D

On peut constater :

- 4 coupes-câbles (2 sur l'avant de la caisse près des rétroviseurs, deux sur l'avant de la tourelle, devant les carters d'épiscopes) repliables ?

- Jupes latérales avec du blindage réactif + blindage cage autour du GMP (proposé sur le kit AZUR)

- Détecteurs d'alerte laser : 2 à l'avant aux cotés des nouveaux lance-pots et un autre près de la sonde aérologique ( à moins que ce soit un dispositif de surveillance)

- Les lanceurs Galix sont agrandi et possèdent maintenant plus de 10 munitions.

- Deux batteries Galix supplémentaires de chaque côté du canon, accueillant chacune 4 munitions.

- L'ATO est enfin installée !

- Blindage supplémentaire sur le TOPAR contre les sous-munitions.

Link to post
Share on other sites

OEFC F1 signifie donc : ?  :rolleyes:

Le pupitre de commande contrôlant le chargeur automatique a donc été remis à jour  ^-^

Quelles sont les signification : OER-P, SPE-H et OEI-1 ?

Obus à EFfet Canalisé

Obus Explosif Retard (symbologie CHA : P)

Obus Explosif Impact (symbologie CHA : 1)

munition SPEciale (symbologie CHA : H)

Link to post
Share on other sites

Merci pour la doc.

Il est moins harmonieux du coup le char  O0

Et pour les fumigènes on est loin des 64 lance-pots du CATTB  :lol:

Au passage le bouton "action illégale", c'est pour quoi faire ?

Image IPB

PC chef et action illégale ne sont pas des touches mais des indicateurs. Ils ne font que s'allumer rien de plus.
Link to post
Share on other sites

Ah oui en regardant mieux ça peut paraitre évident en effet.

C'est pas ma faute, ça fait longtemps que je ne suis pas monté dans un Leclerc, j'espérais qu'il y en aurait au JPO du 13 (comme il y avait des Leclerc des fois à celle du 503), mais non.

:'(

Link to post
Share on other sites

Obus à EFfet Canalisé

Obus Explosif Retard (symbologie CHA : P)

Obus Explosif Impact (symbologie CHA : 1)

munition SPEciale (symbologie CHA : H)

Donc, l'OE 120 F1 aurait une double désignation dans le pupitre de commande du CHargeur Automatique en fonction du type de fusée ?  :-[

munition SPEciale (symbologie CHA : H)

Aurait-on réservé ce bouton pour Polynège ou encore pour l'OE 120 F1 équipé d'une fusée programmable ?  =D

Sinon, tu n'as pas des infos sur l'obus anti-hélicoptère qui avait été prévu dans l'ancienne configuration du pupitre  ?

Link to post
Share on other sites

Donc, l'OE 120 F1 aurait une double désignation dans le pupitre de commande du CHargeur Automatique en fonction du type de fusée ?  :-[

Aurait-on réservé ce bouton pour Polynège ou encore pour l'OE 120 F1 équipé d'une fusée programmable ?  =D

Sinon, tu n'as pas des infos sur l'obus anti-hélicoptère qui avait été prévu dans l'ancienne configuration du pupitre  ?

La seule chose que je sais à mon niveau, c'est que la programmation n'était certainement pas au niveau de la bouche (pas de dispositif développé), ce qui laisse à supposer que les obus auraient été chargés déjà programmé (aucun dispositif ne permettant la programmation au niveau du CHA).

D'où la présence des deux touches.

Ce qui est sûr, c'est que la munition vient juste d'être réceptionné par l'armée de terre, ce qui fait que ce ne sont que de larges spéculations.

Une chose est sûre, c'est que la touche SPE ne correspond pas à l'OE 120 F1 (... enfin l'EXPL 120 F1...) car sa désignation est OE-X (X pouvant être remplacé par impact ou retard).

Sinon, pour l'obus anti-hélicoptère, RAS. Polynege ayant été envisagé pour cette mission rien de plus n'a été dit.

La touche SPE-H comporte H (hélicoptère). Ce qui signifie pour moi, en gardant en tête ce qui a été dit sur le livre de Marc Chassillan, que la munition choisie doit être la 120 MPM.

Link to post
Share on other sites

Merci  ^-^

Il me semble que le développement de l'obus guidé planant Polynège a servi aussi à mettre au point un obus MPM, dans la gamme du 155 mm, la Munition de Précision métrique. D'ailleurs elles se ressemblent.

A vue d'œil, l'OECC 120 F1 est presque identique à l'Obus à Charge Creuse DM 12 Allemand, cependant, Chassillan explique que c'est une munition polyvalente (ayant aussi des capacités antipersonnel) : est-ce qu'il y aurait une différence entre un OCC et un OECC ou alors OECC est la désignation actuelle des obus à charge creuse (OCC) ?  :rolleyes:

Link to post
Share on other sites

Merci  ^-^

Il me semble que le développement de l'obus guidé planant Polynège a servi aussi à mettre au point un obus MPM, dans la gamme du 155 mm, la Munition de Précision métrique. D'ailleurs elles se ressemblent.

A vue d'œil, l'OECC 120 F1 est presque identique à l'Obus à Charge Creuse DM 12 Allemand, cependant, Chassillan explique que c'est une munition polyvalente (ayant aussi des capacités antipersonnel) : est-ce qu'il y aurait une différence entre un OCC et un OECC ou alors OECC est la désignation actuelle des obus à charge creuse (OCC) ?  :rolleyes:

L'OECC est mi-OE mi-OCC.

Lors de l'explosion, il y a génération du dard, d'éclats et la détonation est suffisante pour détruire certaines construction.

Mais sa polyvalence à un coup. On ne peut pas tout faire et exceller en même temps.

Link to post
Share on other sites

Et le Boulet Simili Charge Creuse? C'est la munition d'exercice des OCC?

Il n'y a pas d'OCC à proprement parler sur le Leclerc, il n'y a juste que l'OECC (HEAT - MP pour le Trop') pour le moment.

Le BSCC est donc la munition d'entrainement correspondant à une balistique d'OECC.

Link to post
Share on other sites

La seule chose que je sais à mon niveau, c'est que la programmation n'était certainement pas au niveau de la bouche (pas de dispositif développé), ce qui laisse à supposer que les obus auraient été chargés déjà programmé (aucun dispositif ne permettant la programmation au niveau du CHA).

D'où la présence des deux touches.

Ce qui est sûr, c'est que la munition vient juste d'être réceptionné par l'armée de terre, ce qui fait que ce ne sont que de larges spéculations.

Une chose est sûre, c'est que la touche SPE ne correspond pas à l'OE 120 F1 (... enfin l'EXPL 120 F1...) car sa désignation est OE-X (X pouvant être remplacé par impact ou retard).

Sinon, pour l'obus anti-hélicoptère, RAS. Polynege ayant été envisagé pour cette mission rien de plus n'a été dit.

La touche SPE-H comporte H (hélicoptère). Ce qui signifie pour moi, en gardant en tête ce qui a été dit sur le livre de Marc Chassillan, que la munition choisie doit être la 120 MPM.

raté ;-)

La programmation se fesait par induction au poste de chargement.

On choisissait une POL, et quand elle était au poste de chargement, on appuyait sur le bouton correspondant au type de déclenchement souhaité (les 3 boutons impact, retard, chrono), la programmation se fesait, on appuyait ensuite sur chargement et il n'était alors plus possible de changer le mode de déclenchement.

La touche OEI-1 correspond à l'OE tel qu'il est actuellement, à savoir à impact.

La touche OER-P correspond à la futur munition explosive programmable avec les touches chrono (airburst), impact et retard. (c'est ce que le maitre de tir m'a expliqué dimanche...)

SPE-H sert pour l'obus canister (OEFC)

SI la symbologie ne correspond pas à l'initiale des mun actuelles, c'est qu'elle reste celle d'origine:

F OFL

P Explosif  programmable (Polyvalente)

H Anti-hélicoptère

C Explosif à Charge creuse ou charge creuse DM12 ou entrainement simili charge creuse

1 Munition sans code barre n°1

2 Munition sans code barre n°2

Il fallait rentrer un code munition pour Mun1 et Mun2 pour faire correspondre la bonne table balistique.

maintenant, par défaut c'est:

F OFL F1B

P Explosif  programmable

H OEFC

C OECC ou BSCC

1 EXPL F1

2 OFLE F2

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,551
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MikeAlex
    Newest Member
    MikeAlex
    Joined
  • Forum Statistics

    21,092
    Total Topics
    1,376,954
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...