Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Un astéroïde frôle la terre


Suchet
 Share

Recommended Posts

  • Replies 52
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

C'est normal on approche de l'année 2012  :O (Le film est super)

Plus sérieusement, je n'imagine même pas les dégâts occasionnés si l'un de ces cailloux rentré en collision avec la Terre...

De plus on a pas de trop moyen pour faire dévier un Astéroïde de sa trajectoire s'il venait à percuter notre belle planéte  :O

Link to comment
Share on other sites

On en à déjà parlé sur le forum mais chaque année on des explosions de dizaines de kt dans la haute atmosphère quand un de ces cailloux nous rend visite.

J'ai lu justement que les astronomes sont furieux que l'armée américaine reclasse ''secret défense'' les images des satellites espions qui permettaient de détecté ses phénomènes car leur réseau est de nouvelle génération et qu'elle ne veut pas que les autres sachent ses performances.

Link to comment
Share on other sites

C'est (c'était ?) aussi le cas pour la sécurité nationale française. A une époque nos satellites espions pouvait aussi capter les éruptions solaires (en effet secondaires) mais cela n’a été annoncé qu’après le retrait de service de cette génération de satellite.

Link to comment
Share on other sites

Plus sérieusement, je n'imagine même pas les dégâts occasionnés si l'un de ces cailloux rentré en collision avec la Terre...

ca depend

quelques dizaines de centimètres : un gros bouuum supersonique et une maison ratiboisée ou un cratère dans un champ

quelques mètres : effet identique à une nuke entre 20 et 50 kT

quelques dizaines de mètres : 1000 fois l'effet au dessus

au dela de 100 m : faut demander aux dinosaures si ils ont aimé

bien sur cela depend aussi de la vitesse et de l'angle d'impact ....

Link to comment
Share on other sites

Bonjour les retombées... Et puis il me semble qu'on a déjà dit qu'en fonction de la densité du caillou ce n'est pas forcément efficace.

Je me demandais si avec les avancées sur les railguns on aurait pas plutôt intérêt à envisager un mass driver qui nous composterait/fragmenterait les asteroïdes. L'intérêt serait un coût limité (une fois dev/construction faite et par rapport aux lanceurs actuels) et la possibilité d'enchainer les tirs.

Accessoirement s'ils pouvaient prévoir un réglage "doux" pour envoyer des charges en orbite, j'achète.

Link to comment
Share on other sites

Je me demandais si avec les avancées sur les railguns on aurait pas plutôt intérêt à envisager un mass driver qui nous composterait/fragmenterait les asteroïdes. L'intérêt serait un coût limité (une fois dev/construction faite et par rapport aux lanceurs actuels) et la possibilité d'enchainer les tirs.

Accessoirement s'ils pouvaient prévoir un réglage "doux" pour envoyer des charges en orbite, j'achète.

Si on voit l'astéroïde seulement quelques années avant qu'il nous percute, je ne crois pas qu'on ait le temps de développer puis construire un railguns et s'en servir suffisamment pour que ce soit plus efficace qu'une série de lancement de fusées produites dans tous les pays riches. Surtout que si c'est pour éviter un astéroïde géant, les fusées à propulsion nucléaires peuvent parfaitement être envisagées.
Link to comment
Share on other sites

Sans contrainte d'espace, ça doit pourtant pouvoir se faire assez rapidement, non ? Et il en suffirait d'un (la terre tournant), voire deux pour être tranquille.

Tu as une idée du temps de dev d'un moteur nucléaire ?

Autre avantage du railgun, c'est que lançant des masses à haute vélocité, il permettrait de dévier l'astéroïde si pris suffisamment tôt. Et en cas de panne, on peut réparer.

Link to comment
Share on other sites

Et ou seras ce rail gun, car je vous dis pas la pression politique. Ce rail aurat des capacité de destruction de masse.

Et quid de la puissance électrique?

Un réseaux en étoile de réacteur nucléaire de 2GW alimentant des rails supraconducteurs s'enfoncant à une profondeur de 1Km et qui eut projeter un barreau à l'UA de 100tonnes à des vitesses de 50km/s. Quels nations peut le faire et l'avoir?

Et pour terminer avec ça, on pourrais l'incliner de quelques ° permettant des frappes au sol.

Les propulsions nucléaire sont déjà possible et réalisables en quelques années, le travail préliminaire a était fait.

Pour une ogive de 1GT, ils estiment que la boule de feu fait dans le km, de quoi faire un joli trou.

Link to comment
Share on other sites

On en revient au même problème, qui est de ne pas simplement érafler la surface. 1km sur un astéroïde de 20km ça le fragmenterait peut être pour la rentrée, mais ça laisse quand même des sacrés morceaux tomber. Aurait-on les données suffisantes pour le fragmenter et expédier les morceaux sur des trajectoires de libération ?

Link to comment
Share on other sites

http://www.stardestroyer.net/Resources/Calculators/AsteroidDestruction.html

Ce site permet de calculer la puissance néssécaire (en tonnes de TNT) pour détruire un astéroide .

Une bombe de 1GT serait suffisament puissante pour fragmenter un astéroide de 10km de diamètre en fragments suffisament petit pour qu'ils se désintègrent dans l'atmosphère et ne représentent donc plus une menace .

10km de diamètre , c'est la taille de l'astéroide qui a tué tous les dinosaures . A noter que l'impact d'un telle astéroide sur la terre dégage une energie infiniment supèrieure à 1GT .

Link to comment
Share on other sites

Un réseaux en étoile de réacteur nucléaire de 2GW alimentant des rails supraconducteurs s'enfoncant à une profondeur de 1Km et qui eut projeter un barreau à l'UA de 100tonnes à des vitesses de 50km/s. Quels nations peut le faire et l'avoir?

On a le temps avant d’être capable de fabriquer un railgun permettant d’envoyer 100 tonnes à 50km/s. Je ne suis même pas sur qu’un engin de technologie humaine ait atteint cette vitesse, donc avant qu’on arrive à obtenir cette vitesse en quelques minutes pour une masse d’une centaine de tonnes…

Déjà si on avait un ascenseur ou un railgun capable de mettre en orbite basse de petites charge utiles qui une fois assemblé permettent de former (ou ravitailler) un vaisseaux plus gros, ce serrait déjà ça.

Link to comment
Share on other sites

Euh, j'ai parlé d'un engin capable de vaporisé les USA en 1 tirs ou alors on voie plus gros, un anneau orbital contenant des canons rails de 15m de diamètre devrait suffire à vaporisé un petit astéroïde de 5m.

Le nucléaire est pas assez puissant, mais il reste la solution de l'antimatière voir des recherches quantiques comme un accélérateur dont l'anneau fait la taille des USA cela devrait suffire à foret à travers la lune et l' astéroïde.

Link to comment
Share on other sites

Storm, la plus puissante ogive nucléaire faisait 50MT, elle n'est pas assez puissante pour détruire certains monstres, généralement ceux d'1km sans compter qu'il faut un lanceur.

Pour le lanceur, c'est un dérivé du KEM mais plus ballaise.

Détruire n'est pas la finalité ... la finalité c'est de modifier la trajectoire sans "détruire" ...

Pour la fragmentation vive la loterie :) vu qu'on connait peu de chose sur la nature desdit astéroide et qu'on risque d'avoir du mal a modéliser ... c'est un peut la roulette russe. Le pire étant qu'on est meme pas vraiment sûr que le bidule touche la terre... par contre on est sur qu'une fois en petit morceau on prenne la chevrotine.

Link to comment
Share on other sites

La procédure pour se protéger de cette menace dépend de nombreux paramètres :

- Les caractéristiques physiques de l'astéroïde.

- Le temps avant impact.

Or il n’y a pas une famille type d’astéroïde. Cela ressemble plutôt a un zoo en folie.

Pour la composition : en pierre, en fer, en glace, ou un mélange de tout.

Pour la forme :  sphère, ellipse,  patate, cacahouète…

Pour la nature : bloc massif, tas de gravier, ou un mélange de tout.

On peut imaginer pleins de scénarios. Et les réponses sont parfois contradictoires. Une bombe nucléaire n’aurait pas suffisamment d’effets sur un tas géant de graviers...

En résumé, les observations ne sont pas simple pour ces tailles. C'est un domaine scientifique encore peu complet. Cela a des inconvénients pour l’exploration. Quand l’ESA a envoyé une sonde vers la comète de Halley, elle avait une caméra qui était réglée pour viser le point le plus brillant. C’est depuis que l’on sait que le noyau d’une comète peut être sombre avec des jets brillants. La caméra a visé le plus grand jet et non pas le noyau désiré.

Je vais donc imaginer deux scénarios : un optimiste et un pessimiste.

Scénario optimiste : une nouvelle comète est découverte (C’est plus visible). Elle a une période de 10 ans (pour que l’on puisse bien l’observer). Le calcul montre qu’elle va heurter la Terre dans 50 ans (pour que l’on ai le temps de préparer une défense). Une bombe nucléaire explosant a un endroit bien placé au moment optimal devrait suffire à la dévier suffisamment pour qu’elle évite la Terre.

Scénario pessimiste : On pourrait l’appeler Apophis 2. Un bloc de roche qui n’est découvert que quelques mois avant sa collision avec la Terre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/(99942)_Apophis

La seule chose a faire, s'est d'évacuer la zone de d'impact.

Si vous êtes courageux, allez sur le lien suivant où vous trouverez un outil permettant de calculer les effets d’un impact :

http://www.lpl.arizona.edu/impacteffects/

:O

Link to comment
Share on other sites

Storm, la plus puissante ogive nucléaire faisait 50MT, elle n'est pas assez puissante pour détruire certains monstres, généralement ceux d'1km sans compter qu'il faut un lanceur.

Pour le lanceur, c'est un dérivé du KEM mais plus ballaise.

50MT , c'est bien plus puissant que tes solutions . Et les scientifiques ont envisager de mettre 1 charge de 1GT dans une fusée PROTON . Avec une telle charge , on peut dévier tous les astéroides jusqu'à 10km de diamètre .

Link to comment
Share on other sites

1Gt, c'est l'équivalent de ce qu'il y a en stock chez les russes, c'est assez balaise mais est ce réalisable sans atteindre une complexité monstre?

Et un proton, c'est lent et ça vas pas loin, faut un titan 5 mini.

Cette solution est tout aussi irréaliste, surtout que le risque de prolifération d'arme de destruction planétaire devient réel.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...