Thomas

[OPV ] Programme de renouvellement de la Marine Nationale

Recommended Posts

il y a 36 minutes, BPCs a dit :

Déjà répondu moultes fois antérieurement dans ce fil ou celui sur les PLG sur les exemples d'utilisation d'A69 pour la PPSM :laugh:

par exemple :

http://www.colsbleus.fr/articles/5561

ou encore :

http://www.colsbleus.fr/articles/9893

Et comme d'habitude je te réponds que c'est le cas de tous les bâtiments de la MN...:biggrin: La PPSM ce n'est pas du service public, mais de la défense du territoire. Mais, il se trouve qu'un bateau peut faire plusieurs chose à la fois. Cette polyvalence ne suffit pas à définir sa mission principale. Ainsi, du fait qu'un hydrographe fasse de la PPSM / AEM on ne saurait en déduire qu'il faut le remplacer par un patrouilleur des douanes. On peut élargir les exemples, aux chasseurs de mines, aux bâtiments écoles etc, etc... Par exemple, La Lafeyette, intégrée dans la task force 150 a passé sont temps à chasser les boutres narcos. Auparavant même mission pour le Jean de Vienne qui au passage retour est intégré au dispositif Syrie. Le Cassard en mission MEDOR est aussi intégré dans un réseau SAR (exercice argonaute) il me semble qu'il serait hasardeux de définir les remplaçants de ces frégates comme des patrouilleurs anti narcos -SAR :biggrin: A contrario, le patrouilleur service public Cormoran est déployé dans le Grand Nord et Fjords norvégiens. Faut-il définir son remplaçant comme patrouilleur polaire? :blink: 

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah certes... certes...

Mais de là à définir un remplaçant de PSP comme ne pouvant pas être autre chose qu'un PHM NG de 1500 t voire 2000 t (suivant les derniers échos sur les PHM NG...) :happy:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, BPCs a dit :

Ah certes... certes...

Mais de là à définir un remplaçant de PSP comme ne pouvant pas être autre chose qu'un PHM NG de 1500 t voire 2000 t (suivant les derniers échos sur les PHM NG...) :happy:

 

C'est une manière de poser la question. On peut la poser autrement: suppression des bâtiments spécifiquement SP, par ce que la situation a changé et que la mission centrale est la défense maritime. Ce n'est peut-être pas très sensible, mais la sémantique MN a évolué "défense maritime"; les Fus de "protection défense" à "défense militaire" ... 

De la même manière que l'on durcit la défense des bases et des côtes (exemple vedette blindée Fus) on durcit la défense des approches. Puis même si l'on remplaçait les PSP par des patrouilleurs équivalents, ce seraient des patrouilleurs durcis, un 52 de Kership par exemple. C'est un petit programme qui peut être traité au fil de l'eau, si utile. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Fusilier a dit :

C'est une manière de poser la question. On peut la poser autrement: suppression des bâtiments spécifiquement SP, par ce que la situation a changé et que la mission centrale est la défense maritime. Ce n'est peut-être pas très sensible, mais la sémantique MN a évolué "défense maritime"; les Fus de "protection défense" à "défense militaire" ... 

De la même manière que l'on durcit la défense des bases et des côtes (exemple vedette blindée Fus) on durcit la défense des approches. Puis même si l'on remplaçait les PSP par des patrouilleurs équivalents, ce seraient des patrouilleurs durcis, un 52 de Kership par exemple. C'est un petit programme qui peut être traité au fil de l'eau, si utile. 

Mais le durcissement n'implique pas pour autant une grosse plateforme :

Les Glaives/Epée/Trident  étaient surarmés par rapport aux standards actuels, avec leur 40 mm et leurs missile Anti Navire léger SS-12 mais n'en étaient pas moins de petites unités de 150t en charges

565cb155500731aa1473fae7ae46b23b.jpg

On a vu à plusieurs reprises que la base PLG pourrait être mieux armée si les besoins le nécessitaient.

Edited by BPCs
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, BPCs a dit :

Mais le durcissement n'implique pas pour autant une grosse plateforme :

Les Glaives/Epée/Trident  étaient surarmés par rapport aux standards actuels, avec leur 40 mm et leurs missile Anti Navire léger SS-12 mais n'en étaient pas moins de petites unités de 150t en charges

565cb155500731aa1473fae7ae46b23b.jpg

On a vu à plusieurs reprises que la base PLG pourrait être mieux armée si les besoins le nécessitaient.

avec "quelques "défauts quand meme, au moins à mes yeux :

en 1978 ou en 79, de mémoire, j'étais embarqué sur l'aviso escorteur Cdt Riviere et en escale à la Réunion.

Nous avons été rappelé à bord pour un appareillage à 4H, enfin, pour ceux qui étaient en boite, au restau, bref, dans les lieux publics (pas ceux en famille, qui n'ont pas été contactés) ; d'ailleurs, ça fait drole de se faire passer la consigne par le personnel derrière le comptoir et pas par la patrouille ou les gens d'arme.

Nous avons appareillé vers le nord, full speed en direction des Seychelles. Au Sud de Mahé, nous nous sommes mis à la recherche de l’Épée qui était en avarie de propulsion.

Mais, comme sur cette barcasse, le moteur fait tourner l''hélice et produit de l''électricité, plus de moteurs, plus de jus.. Nous avons été contactés sur le canal 16, au moyens de VHF à piles.

La mer n'etait pas tres méchante, une petite mer force 3 ; nous avons passé une premiere remorque qui a laché en cassant du matos sur leur plage avant.

Nous avons repassé une seconde remorque et les avons "trainé" jusqu'à Mayotte que nous avons rejoint 36h plus tard (de mémoire).

Leur pacha a du se faire sonner les cloches ! Il avait déjà une avarie moteur et a choisi d'appareiller en situation dégradée pour un anniversaire des Seychelles (je ne sais plus si cela concernait leur découverte ou leur indépendance).

Bref, la prise de risque, pour de la représentation, ce fut moyen ; heureusement qu'il y avait quelqu'un pour les assister, sinon, ça allait causer grave...

 

Parmi les bémols que j'y trouve, la production d'énergie (pas de GE, mais uniquement des moteurs qui tournent à H24), tenue à la mer (j'entends en plein océan : quand il y a de la plume, faut pas être à bord, ça remue sérieux) et tres mauvaise plateforme lance missiles puisque ça branle beaucoup au large.

 

et, pour le fun, j'ai commencé ma vie active en "campagne" dans l'Indien et j'ai fini ma vie active à Mayotte, encore !

et que j'y suis pour suivre ma douce, comme reserviste, chez les bleus.

  • Like 1
  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, BPCs a dit :

Mais le durcissement n'implique pas pour autant une grosse plateforme :

Non. Mais multiplier les plateformes ce n'est pas non plus optimum. De toutes manières faut attendre pour voir ce qu'il en est en réalité. A voir avec la Gen Mar si dotation de patrouilleurs + 12 nautiques ou non... 

NB Les PLG sont peut-être un lents pour les besoins métro. 

Edited by Fusilier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Fusilier a dit :

NB Les PLG sont peut-être un lents pour les besoins métro. 

21 noeuds, certes, mais serait-il compliqué de les doter de diesels plus puissants pour atteindre 24 noeuds ?

Pour la version "originelle" avec une seule cheminée et un tirant d'eau de 3m20 peut-être, mais sans doute pas pour une version légèrement agrandie, qui aurait  2 cheminées et 1m de profondeur en plus dans la coque (car plus de contrainte de pouvoir naviguer sur des fleuves à faible fond, et donc d'avoir un faible tirant d'eau) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Bruno a dit :

21 noeuds, certes, mais serait-il compliqué de les doter de diesels plus puissants pour atteindre 24 noeuds ?

La question c'est pourquoi vouloir nous enquiller des PLG pour les plateformes métro, alors que la MN a défini un autre format.  Faut-il le rappeler, le choix des PLG outremer c'est un compromis, un pis aller (même si ça va aller) alors que la MN voulait la même plateforme que les metro (plus grande) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Fusilier a dit :

La question c'est pourquoi vouloir nous enquiller des PLG pour les plateformes métro, alors que la MN a défini un autre format.  Faut-il le rappeler, le choix des PLG outremer c'est un compromis, un pis aller (même si ça va aller) alors que la MN voulait la même plateforme que les metro (plus grande) 

Parce que d'une part, tu l'as dit :

Il y a 21 heures, Fusilier a dit :

multiplier les plateformes ce n'est pas non plus optimum.

Et ces PHM NG risquent de se trouvé enquillés entre les PLG/PHOM d'une part et d'autre part les FTI light d'autre part. Surtout si en plus, le programme de PHM est scindé entre les PHM NG d'une part et les PHM NG remplacés par des FTI light d'autre part.

D'autre part parce que c'est bienvenu dans la vraie Vie :

Ce serait sans doute mieux d'avoir une vraie base de corvette plutôt qu'un gros OPV sauf que la réalité est toujours celle d'un Epicier impécunieux qui coure après 3 sous pour faire un Franc.

Donc les Belles corvettes c'est bien, mais c'est plus cher, donc faut faire des économies ailleurs ...

Ou alors invoquer, comme toujours le Deus Ex Machina de la Volonté Politique ou du Cout des Opex de l'Armée de Terre...

Sauf que cela ne ramène pas plus de sous dans le budget de la Marine...

D'où l'idée de s'interroger s'il est vraiment nécessaire de remplacer des OPV 54 par des PHM NG, ce qui permettrait dans la négative d'acheter une vraie base de navire de guerre ... :tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, BPCs a dit :

D'où l'idée de s'interroger s'il est vraiment nécessaire de remplacer des OPV 54 par des PHM NG,

Pour commencer, tu ne sais pas si l'on remplace les OPV 54 ou si tout simplement on ne les remplace pas.  

il y a 26 minutes, BPCs a dit :

Sauf que cela ne ramène pas plus de sous dans le budget de la Marine

Donc, si je comprends,  tu est en charge du ministère des économies :biggrin: 

il y a 28 minutes, BPCs a dit :

Et ces PHM NG risquent de se trouvé enquillés entre les PLG/PHOM d'une part et d'autre part les FTI light d'autre part.

Et oui,  

des PLOM pour l'outremer (c'est déjà une réduction de programme) 

des PHM pour remplacer les A69 

des frégates légères pour remplacer les Floreal  et peut-être les Lafayette. 

Où est le problème? Je n'en vois qu'un : savoir si la figure de l'OPV est toujours d'actualité. D'où mon interrogation sur la configuration des PHM : tendront-ils plus vers l'OPV ou plus vers la "corvette" (fonction défense des approches) 

Il me semble que s'interroger sur l'évolution de la menace et l'adéquation des moyens, est plus pertinent que des comptes d'apothicaires.  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Fusilier a dit :

La question c'est pourquoi vouloir nous enquiller des PLG pour les plateformes métro, alors que la MN a défini un autre format.  Faut-il le rappeler, le choix des PLG outremer c'est un compromis, un pis aller (même si ça va aller) alors que la MN voulait la même plateforme que les metro (plus grande) 

? Mais moi je n'ai jamais voulu enquiller les dérivés de PLG pour les ZEE métropolitaines, très cher ! Oui, ils sont plutôt évoqués pour le sous-programme des PLOM (la police des ZEE "ultra-marines", donc), et la raison en est effectivement financière : apparemment, ça coûterait moins cher d'avoir 6 "PLG +" de 800-900 tonnes avec plateforme pour VSR-700, et à côté de ça 6 corvettes + de 1000 tonnes avec hélico et capacité de lutte ASM pour les ZEE de Métropole, que de s'offrir 12 de ces corvettes d'un coup pour bénéficier d'un gros effet de série.

Je préférerais aussi 12 corvettes de 1200-1500 tonnes que ce saucissonnage en 2 programmes distincts, dont  le seul véritable objectif est effectivement de dépenser moins... A mon avis, la clé du calcul réside dans le fait que l'EMM veuille doter les Patrouilleurs métropolitains de l'ex-programme Batsimar d'une petite capacité ASM similaire à celle qu'avaient initialement les Avisos A-69 (tout ça pour essayer de compenser la baisse du nombre de frégates ASM...) : ça en augmente forcément le coût. Et c'est sans doute cela qui a incité à réduire le nombre de "grosses" plateformes au format Corvette. 

Au final, si ce plan là se réalise tel quel, on aura des Patrouilleurs métropolitains avec plus de capacités qu'initialement prévu, et des patrouilleurs ultramarins qui eux en auront moins (plus d'hélico, notamment...). Concrètement l'Outre-Mer va être un peu sacrifié, comme toujours depuis les années 1990 !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Fusilier a dit :

Il me semble que s'interroger sur l'évolution de la menace et l'adéquation des moyens, est plus pertinent que des comptes d'apothicaires

Justement disposer de FTI light plutot que de PHM NG pour des navires qui vont aller se coltiner avzc un niveau de menace croissant, c'eqt aussi ça l'adequation des moyens...:dry:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bruno a dit :

Mais moi je n'ai jamais voulu enquiller les dérivés de PLG pour les ZEE métropolitaines,

Ce n'est pas à toi que je pensais. 

il y a 53 minutes, BPCs a dit :

Justement disposer de FTI light plutot que de PHM NG pour des navires qui vont aller se coltiner avzc un niveau de menace croissant, c'eqt aussi ça l'adequation des moyens...:dry:

Là du coup c'est du rêve... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, BPCs a dit :

Justement disposer de FTI light plutot que de PHM NG pour des navires qui vont aller se coltiner avzc un niveau de menace croissant, c'eqt aussi ça l'adequation des moyens...:dry:

surtout qu'entre le moment du choix et le désarmement de ces barcasses, il se sera passé au moins 30 ans.

qui sait quelle sera la menace dans 30 ans ???

trop fort n'a jamais manqué, dit le proverbe.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Fusilier a dit :

Là du coup c'est du rêve... 

C'est juste le départ de la discussion si tu veux bien remonter quelques posts haut :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/06/2018 à 07:21, BPCs a dit :

On comprend que l'idée de Naval group est bien de fusionner une partie des PHM NG avec les fTI légères prévue pour remplacer les FS et FLF.

Le début.  

Reprenons.

D'abord il y a eu les FTI vendues comme la solution à l'export, sacrifiant au passage une partie des FREMM

Puis est venue la frégate commune avec les italiens, vendue comme plus adaptée à l'export que les FTI, cette dernière finalement pas si adaptée que ça à l'export:rolleyes: Ils se sont fait envoyer sur les roses, sous le mode "faut pas nous prendre pour des cons... "

Du coup est sortie du chapeau la frégate 3000 t; dont on ne voit pas bien comme elle s'insère dans l'offre Gowing combat.

Puis comme ça n'a pas l'air de mobiliser les foules : " pas de pognon" / "la LPM rien que la LPM" ils décident de lancer une étude maison "FTI légère" :dry: Tiens et pourquoi pas une Gowing "lourde"...?

Là-dessus, sorti de je ne sais quel chapeau,  l'idée (de Naval Group apparemment) de nous enquiller cette 3000 t - FTI légère via le programme PHM, avec comme conséquence la réduction du nombre de plateformes PHM, voir en conversion PLG. Bref, encore un coup à torpiller un programme qui a été difficile et long à obtenir... 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Fusilier a dit :

Reprenons.

D'abord il y a eu les FTI vendues comme la solution à l'export, sacrifiant au passage une partie des FREMM

Puis est venue la frégate commune avec les italiens, vendue comme plus adaptée à l'export que les FTI, cette dernière finalement pas si adaptée que ça à l'export:rolleyes: Ils se sont fait envoyer sur les roses, sous le mode "faut pas nous prendre pour des cons... "

Du coup est sortie du chapeau la frégate 3000 t; dont on ne voit pas bien comme elle s'insère dans l'offre Gowing combat.

Puis comme ça n'a pas l'air de mobiliser les foules : " pas de pognon" / "la LPM rien que la LPM" ils décident de lancer une étude maison "FTI légère" :dry: Tiens et pourquoi pas une Gowing "lourde"...?

Là-dessus, sorti de je ne sais quel chapeau,  l'idée (de Naval Group apparemment) de nous enquiller cette 3000 t - FTI légère via le programme PHM, avec comme conséquence la réduction du nombre de plateformes PHM, voir en conversion PLG. Bref, encore un coup à torpiller un programme qui a été difficile et long à obtenir... 

Oui clairement, la FTI a évolué vers une nouvelle frégate ultra-sophistiquée, avec un système informatique étanche du tonnerre de Dieu que même les visiteurs du système solaire de Sirius n'arriveront pas à brouiller. On est maintenant loin de la frégate abordable pour une marine modeste, on est sur la suite des FREMM pour la MN, en plus compact avec une électronique plus puissante et puissant radar à antennes intégrées. Naval Group a su manoeuvrer pour séduire l'EMM et se faire dédommager avec ce programme FTI du non-respect du contrat initial du programme des FREMM... Ils l'ont joué au culot, "à la D.Trump" et c'est en train de marcher.

Remarquez, tant mieux pour notre Marine qui aura 5 vraies frégates de guerre dernier cri (quoique chichement dotées en Aster, mais bon..) !  

Pour les programmes PHM et PLOM, rien n'oblige à passer par Naval Group ! (car là aucun rapport avec les coups de cutter dans le programme FREMM). J'espère donc que tous nos chantiers seront appelés à postuler, dès que les spécifications de chaque série seront connues.

Concernant les PHM en particulier, je rappelle que les CMN de Cherbourg, par exemple, ont depuis 10 ans au catalogue une corvette qui ferait bien l'affaire et sur laquelle ils ont beaucoup travaillés : la Vigilante CL-79 de 1400 tonnes, dont le design évolue tous les 2/3 ans. Elle est conçue d'emblée pour pouvoir faire de la "lutte ASM légère" (c'est moi qui l'appelle comme ça, hein, c'est pas une dénomination officielle), si le client le souhaite.

Je dirais même, ce modèle correspond aujourd'hui parfaitement au vu de ce que l'EMM souhaite pour la série des 6 PHM prévus.

Mais s'il n'est pas obligatoire que la coque soit en acier, le chantier Ocea de Vendée, avec son modèle OPV-270 vendu à l'Indonésie, serait alors aussi un compétiteur très crédible. D'autant que pour la chasse aux soums ou les capacités anti-mines, une coque en Alu a des avantages naturels... Par contre, si Naval Group a le message que cette commande lui sera réservée quoiqu'il arrive, alors on peut s'attendre à ce que ce petit programme devienne plus cher que prévu ! 

Concernant les 6 PLOM envisagés, qui seront sans doute les premiers commandés, si beaucoup estiment que cette commande ira à la Socarenam, qui travaille avec le réputé Bureau Mauric, c'est que plusieurs raisons le rendent probable et logique > 

1) spécifications revues à la baisse par rapport à celles de l'ancien programme Batsimar, et elles sont proches de celles de leurs PLGA (j'ajoute le A pour "Antilles")

2) un dérivé des 3 PLGA serait rapide à concevoir, pas de vrai risque technologique, effet de série avec les 3 ainés dont les 6 unités s'inspireraient

3) et enfin, le chantier est entré dans l'esprit et le coeur de nos marins, qui semblent super-contents des 2 unités livrées, sans retard, sans surcoût, avec des perfs globalement meilleures qu'attendues, alors que l'expérience de ce navaliste dans les patrouilleurs équipés d'un armement télé-opéré était toute récente (avec les Castor et Pollux pour la Marine Belge) !   

Edited by Bruno
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Bruno a dit :

Oui clairement, la FTI a évolué vers une nouvelle frégate ultra-sophistiquée,

Et oui, arrivés à cette extrémité  pourquoi ne pas prendre la version allongée...? 

il y a 18 minutes, Bruno a dit :

Mais s'il n'est pas obligatoire que la coque soit en acier,

L'alu à quelques défauts pour un navire de combat. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Bruno @Fusilier

Bien d’accord avec l’analyse concernant l’évolution des FTI et des PLOM.

En fait le cœur du problème c’est l’échelon intermédiaire: les PHM... quelles capacités militaires leur donner? 

Sachant que les A69 avant d’être rétrogradés en simples patrouilleurs pouvaient assurer des OPEX genre Libye, RESEVAC etc, ainsi que l’ASM côtier...

2 réponses possibles: d’un côté on a la vision BATSIMAR d’un patrouilleur faiblement armé genre OPV. Dans ce cas effectivement on n’est pas obligé d’acheter un produit Naval Group (même si perso l’Adroit semble parfaitement taillé pour ce rôle).

De l’autre côté on se dit que les menaces augmentent, qu’un sonar de coque, l’artillerie et les défenses anti-missiles sont un minimum aujourd’hui pour aller se frotter au large du Yémen, Liban, Libye etc. Et la tout de suite on s’oriente vers une solution assez musclée du genre Gowind ou FLF NG. Voir une FTI simplifiée sans la suite antiaérienne et anti sous marine complète...

... c’est la que la Marine doit arbitrer. Quels navires enverra-t-elle en 2030 patrouiller les coins mal famés? Avec seulement 15-17 frégates aura-t-elle besoin d’un “bouche trou” et si oui quel niveau de prise de risque est on prêt à assumer?

Edited by HK

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, HK a dit :

c’est la que la Marine doit arbitrer. Quels navires enverra-t-elle en 2030 patrouiller les coins mal famés? Avec seulement 15-17 frégates aura-t-elle besoin d’un “bouche trou” et si oui quel niveau de prise de risque est on prêt à assumer?

Exactement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
37 minutes ago, HK said:

... c’est la que la Marine doit arbitrer. Quels navires enverra-t-elle en 2030 patrouiller les coins mal famés? Avec seulement 15-17 frégates aura-t-elle besoin d’un “bouche trou” et si oui quel niveau de prise de risque est on prêt à assumer?

Pour répondre à ma propre question... je ne suis pas convaincu par le concept frégate légère, trop redondant avec les FTI.

Le concept BATSIMAR me semble toujours bon pour les missions genre Corymbe, surveillance des approches etc. Dans l’ideal il faudrait surtout prévoir  quelques marges de précaution pour l’ajout d’équipements assez simples: sonar léger (de coque ou containérisé), artillerie, affûts Simbad/lance leurres. Rien de trop lourd mais juste assez pour maîtriser les risques et permettre de patrouiller dans des zones de conflit asymétrique.

Edited by HK

Share this post


Link to post
Share on other sites

le bouche trou a envoyer dans les coins malfamés : comme propose @Bruno, une corvette (Gowind1000 / CL79 / BIS Catamaran [avantage pour ce dernier, il pourrait être un peu plus polyvalent]) ?

De la tenue en mer, de la durée, armement minime mais bonne auto protection (le minimum pour s'en sortir face à des roquettes, missiles courtes portée et torpilles de narcos (souvenez vous du sous-marin des narcos trouvé en guyane ou floride [j'sais pu] )

Edited by Asgard

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Asgard said:

le bouche trou a envoyer dans les coins malfamés : comme propose @Bruno, une corvette (Gowind1000 / CL79 / BIS Catamaran [avantage pour ce dernier, il pourrait être un peu plus polyvalent]) ?

Le VIgilante CL79 n'est pas une corvette mais un OPV. Rien de neuf sur terre - tres similaire a l'Adroit (logiquement d'ailleurs).

Autant prendre l'Adroit alors, qui lui a l'avantage d'exister et de ne pas remplir les poches du propriétaire sulfureux des CMN...

Je vais devoir ressortir des cartons mes dessins de l'Adroit en version sur-armée genre aviso moderne... j'y étais allé un peu fort a l'époque! :biggrin:

FTI_zpspwncvkkd.png~original

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, HK a dit :

Je vais devoir ressortir des cartons mes dessins de l'Adroit en version sur-armée genre aviso moderne... j'y étais allé un peu fort a l'époque! :biggrin:

Un peu oui. :biggrin: 

Sonar de coque. Sonar "léger'  "bluewatcher" ? (monté pour essais sur le Surcouf) 

2 tubes torpilles 

Missile anti navires.  ANL sur helico (sera en dotation) Variante : embarquer le Marte Mk2/N. Missile moyen entre l'Exocet (lourd) et l'ANL (léger) 

AA  Mistral 

Lance leurres 

Pièce principale. Un 57 mm Bofors 

Artillerie secondaire. 2 x 20 mm manuel recyclé  (économie) 4 MAG

Et voila :biggrin:

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Fusilier a dit :

Le début.  

Reprenons.

D'abord il y a eu les FTI vendues comme la solution à l'export, sacrifiant au passage une partie des FREMM

Puis est venue la frégate commune avec les italiens, vendue comme plus adaptée à l'export que les FTI, cette dernière finalement pas si adaptée que ça à l'export:rolleyes: Ils se sont fait envoyer sur les roses, sous le mode "faut pas nous prendre pour des cons... "

Du coup est sortie du chapeau la frégate 3000 t; dont on ne voit pas bien comme elle s'insère dans l'offre Gowing combat.

Puis comme ça n'a pas l'air de mobiliser les foules : " pas de pognon" / "la LPM rien que la LPM" ils décident de lancer une étude maison "FTI légère" :dry: Tiens et pourquoi pas une Gowing "lourde"...?

Là-dessus, sorti de je ne sais quel chapeau,  l'idée (de Naval Group apparemment) de nous enquiller cette 3000 t - FTI légère via le programme PHM, avec comme conséquence la réduction du nombre de plateformes PHM, voir en conversion PLG. Bref, encore un coup à torpiller un programme qui a été difficile et long à obtenir... 

 

 

Et avant tout cela : Il y a eu les FREMM AVT de 6000t comme remplaçants des A69 :

Le seul moment où DCNS a cassé les prix , parce que effet de série.

Et une série de 20 navires, sans compter les 4 italiens) cumulant remplacement des A69, FS, FLF cela aurait du sens à l'échelon industriel.

Après on peut continuer à acheter des petites series surpayées :biggrin:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,547
    Total Members
    1,550
    Most Online
    MiG-25PDS
    Newest Member
    MiG-25PDS
    Joined
  • Forum Statistics

    21,001
    Total Topics
    1,351,522
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries