Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[OPV ] Programme de renouvellement de la Marine Nationale


Thomas
 Share

Recommended Posts

@french kiss ; A supposer un patrouilleur gros format , de toute façon il ne pourrait pas assurer certaines missions BSAH hyper caractérisantes d’un navire de type supply je pense aux missions :

-sauvetage sous-marin avec NSRS

-ROV qui impose du positionnement dynamique ,

- remorquage bollard pull de 120 tonnes

- nécessitant une grosse capacité antipol de récup de nappe de pétrole …..etc

Concernant les BSAH , à supposer que ce programme glisse encore de 4 ans vu ce deuxième appel d’offre évoqué par DCNS ( appel d’offre patrimonial cette fois ci ) alors il faudra prolonger le contrat d’affrètement les BSAD et maintenir à flot les vieux remorqueurs de haute mer et qqes BSR .

Ok les caisses sont vides , on a des idées , ceci dit pourquoi une orientation étatique vers le PPP , montage innovant en terme de prestation de service, alors que celui du CPE RORO a capoté et celui de BSAH semble suivre la même direction ?

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/11/08/le-ppp-mindef-cma-cgm-est-bel-et-bien-tombe-a-l-eau.html

N’attendons pas trop qd mme , le TK BREMEN aurait pu être un chimiquier , l’Erika ( pelle et seau ) bis répétita Torrey Canyon et Amocco .....

 

L'UT 527 de Rolls-Royce Marine ne répond t il pas à toutes ces requirements (capacités d'emport d'E.V.P., d'un SGTIA, de munitions, présence d'une grue et de capacités de remorquage, forte endurance à la mer, rusticité de la plateforme)?

Edited by Oxit
Link to comment
Share on other sites

Nos chantiers navals crient famine, inimaginable que le marché BSAH soit remporté par des étrangers.  Fin du HS vu qu'ici c'est le fil des OPV et pas des BSAH.

 

Ce n'est pas vraiment HS car on parle en ce moment d'un regroupement de tous les programmes en un seul (B2M/BATISMAR/BSAH).

 

En ce qui concerne l'UT 527, Rolls-Royce Marine vend des plans de navire, on peux donc les produires dans nos Chantiers...

Link to comment
Share on other sites

Si on commence à mélanger les 3 programmes de batiments de soutien avec celui de patrouilleur armé, on n'obtiendra rien d'autre qu'un navire insuffisant en tout.  On pourra pas faire un PPP pour les OPV.

 

Un chantier naval ce n'est pas que la partie construction mais aussi la partie conception/bureaux d'études. Pas question de verser des royalties et faire en plus de la pub à RR marine.     

Link to comment
Share on other sites

Si on commence à mélanger les 3 programmes de batiments de soutien avec celui de patrouilleur armé, on n'obtiendra rien d'autre qu'un navire insuffisant en tout.  On pourra pas faire un PPP pour les OPV.

 

Un chantier naval ce n'est pas que la partie construction mais aussi la partie conception/bureaux d'études. Pas question de verser des royalties et faire en plus de la pub à RR marine.     

 

Je ne comprend pas pourquoi le CdC d'un OPV et celui des batiments de soutien ne peuvent être compatible. Un OPV doit être avant tout endurant et coté armement on parle simplement de canon de 20 et de deux 12.7 plus un drone.

 

Pour ce qui est de l'UT c'est le design qui m'interesse pas le designer. Je ne doute pas que si la DGA notifiait un CdC type UT à nos chantier, ces derniers seraient capable de le concevoir en mieux (Furtif...) ^-^

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

20131108041726_p.jpg

Cette illustration c'est le petit modele, ~60m. Sauf qu'il ne semble pas correspondre aux specs, ni pour l'embarcation de travail d'au moins 8m ni pour les conteneurs, ni pour la grue etc. Etrangement les specs laisse penser au grand modèle, alors qu'il a été annoncé le petit. Peut etre une disparition de la plateforme hélico laissant plus de place a du fret?!

Link to comment
Share on other sites

D'autant que la plateforme hélico ne semble pas faire partie des spécifications.

Auquel cas ce serait franchement inadmissible pour un "bâtiment de soutien" qui a notamment pour mission officielle de faire des "contrôles ou opérations de police" dans de larges zones outre-mer (Polynésie, Nouvelle-Calédonie), car je vois pas en quoi l'embarquement de conteneurs va aider à ces opérations. Son rôle est censé aller un peu au delà du simple soutien logistique.

 

Aussi, le minimum syndical pour les 3/4 B2M c'est au moins une plate-forme pour héli-drone de 200 à 500 kg (Camcopter par exemple) ; d'autant plus qu'il ne seront probablement même pas armés d'un affût télé-opéré au prétexte habituel qu'il n'y a pas d'argent etc ...

 

@G4lly : à mon avis le modèle choisi qui va être notifié est à mi-chemin entre le 60 et le 80m de la gamme export de Piriou. Je parierai sur un 70m avec une petite plate-forme avia tout juste suffisante pour un Dauphin/Panther (comme celle des BATRAL d'ailleurs) et une terrasse de poupe d'environ 8m de long avec grue pour embarquer des containers de 20 pieds (comme sur le modèle MOPV80)

Edited by Bruno
Link to comment
Share on other sites

 ; d'autant plus qu'il ne seront probablement même pas armés d'un affût télé-opéré au prétexte habituel qu'il n'y a pas d'argent etc ...

 

Un affût téléopéré ça sert à quoi pour les missions de souveraineté, à part faire plaisir aux artilleurs?

 

Pour le reste ,attendons la publication de al signature de l'offre, et le communiqué de presse qui suivra avec un visuel (presque) contractuel. Car personen ne sembel avoir pu mettre la main sur l'appel d'offre détaillé initial.

Link to comment
Share on other sites

Un affût téléopéré ça sert à quoi pour les missions de souveraineté, à part faire plaisir aux artilleurs?

Et pourquoi dans ce cas les navires remplissant des missions de souveraineté de part le monde ont-ils presque tous un canon de 20 à 40mm ??

Un affût télé-opéré ça sert à faire des trous dans la coque d'un contrevenant qui refuse le contrôle jusqu'à 1500m de distance s'il le faut (quand il a réussi à ne pas se laisser approcher ou à s'éloigner).

 

Par exemple, avec le NARWHAL 20mm et ses obus 20X139 à haut pouvoir perforant tu peux foutre en l'air les moteurs d'un gros palangrier, si après quelques trous dans la poupe ou la cheminée en guise de 2ème sommation il continue sa "rébellion" (la toute première sommation ayant consisté à tirer dans l'eau à côté ...)

 

Même pour un navire logistique + police de ZEE les 12.7mm manuelles ne sont qu'un armement complémentaire d'ultime auto-défense.   

Edited by Bruno
Link to comment
Share on other sites

sauf que tirer au deux zéro mike mike sur un palangrier désarmé même en pêche illégalle dans la ZEE çà pourrait poser un petit problème juridique ...

sur ce genre de canote une simple injonction est souvent largement suffisante et très adaptée notamment à l'encontre d'équipages de crèves la faim qui n'ont pas envie d'avoir trop d'emm., surtout que si ton palangrier tu le transforme en écumoire tu te retrouves avec un épave qu'il te faut remorquer voir éteindre c'est à dire que tu accumules les ennuis ... à des centaines de nautiques de ta base.

Link to comment
Share on other sites

sauf que tirer au deux zéro mike mike sur un palangrier désarmé même en pêche illégalle dans la ZEE çà pourrait poser un petit problème juridique ...

sur ce genre de canote une simple injonction est souvent largement suffisante et très adaptée notamment à l'encontre d'équipages de crèves la faim qui n'ont pas envie d'avoir trop d'emm., surtout que si ton palangrier tu le transforme en écumoire tu te retrouves avec un épave qu'il te faut remorquer voir éteindre c'est à dire que tu accumules les ennuis ... à des centaines de nautiques de ta base.

Mais justement pour que la menace de transformer leur palengrier en écumoire soit crédible il faut un canon de 20mm, sauf erreur de ma part je ne crois pas qu'avec une mitrailleuse de 12.7mm tu peux faire des trous dans la coque déjà plutôt épaisse d'un bateau d'environ 50m de long

Edited by Bruno
Link to comment
Share on other sites

@bruno ; Oh que si ….la 12.7 fait des trous dans la coque ( d’épaisseur classique de 4 à 5 mm et plus en acier BV grade A ou acier plus mili ) et qqe soit la balle 7.62 , PS ball , nato ball , voire évidemment perforante ; distance , vitesse , angle de tir ( ricochet) , sont des variables d’appréciation du blindage à prendre en compte . c’est pour cette raison qu’on blinde ( menace 7.62 et encore plus 12.7) les locaux opérationnels et les soute à munitions au dessus de la surface

@conan le barbare . perso no news , peut être toujours en cours de négo ?

Edited by ARMEN56
Link to comment
Share on other sites

J'ai souvenir de la Vedette Garde Côtes des Douanes DF 38 à Boulogne dans les années 80 dans le rail en Manche avec la 12.7 mm ils avaient fait les sommations d'usage à l'encontre d'un caboteur puis tir d'arrêt en pleine coque et voilà t'y pas que le bourrier commence à brûler ...

Ils ont failli pas ramener les 11 tonnes de résine à Boulogne ...

Link to comment
Share on other sites

Accessoirement un affût télé-opéré et correctement stabilisé peut permettre d'éviter les boulettes lors d'un tir de sommation.

Et puis, il y a la possibilité que ces OPV soient confrontés à des pirates, des trafiquants de drogue, etc 

Avoir un canon de 20 sur l'affut kivabien c'est pas du luxe.

Bon après si on me laisser décider, je mettrais une tourelle de 40, au minimum.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Comme les OPV , cela peut servir :

http://www.opex360.com/2013/11/08/un-navire-chinois-arraisonne-par-le-patrouilleur-la-glorieuse/

(est ce que ce palengrier, le Yu-Hu, ne pourra pas devenir lu futur OPV de la MN ???

...

Bon ...il est pas très frais ...

Huyu%203.jpg

BPC de grâce ne donne pas d'idée comme ça à nos "éconocrates" de Bercy. Loin d'y voir une pointe d'humour ils seraient capables de suggérer au gouvernement l'abandon du programme BATSIMAR, au profit d'un programme de saisie puis reconversion des palangriers contrevenants ; avec seulement l'ajout d'une 12.7mm à l'avant après un petit coup de peinture grise sur la coque ! ???  

 

(Le tout bien sûr pour "sauver l'économie française comme ils l'ont visiblement si bien fait jusqu'ici ...)

Edited by Bruno
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Ordre de prix d'un OPV Adroit : 60-70 m€

 

 

DCNS table en moyenne sur des marchés de "200 millions d'euros maximum" dans les pays ciblés, soit deux à trois patrouilleurs Adroit, explique-t-on à "La Tribune".

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20131204trib000799298/defense-dcns-se-lance-a-l-abordage-de-l-afrique.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...