Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Hélicoptères d'attaques légers ?


littleboy
 Share

Recommended Posts

c'est clair que le x3 ne serait jamais prêt pour 2016.

Inversement l'article parlait de très bonne performances  en altitude et par temps chaud. Donc quand  même besoin d'une amélioration de perfo et d'un peu de R&D

Ce n'est pas une question de surmotorisation ou de puissance d'aéromobilité qui sont remises en cause, car il suffit que le client en fasse la demande, en gros si la DGA/CEMA/EMA veulent un H plus puissant, mieux équipé, mieux armé, il suffit d'en exprimer le besoin et de le financer puis payer les achats. Les Espagnols voulaient un Tigre plus puissant par rapport à UHT German Tiger, ils vont l'avoir mais cela complique les choses. Les Suédois veulent un NH90 cabine haute, l'industriel s'exécute.

Les décideurs militaires anglais voulaient un triturbines pour remplacer les Sea King de la RN, ils l'ont eu.

Encore une fois, dès les premières FCM, on sera ce qu'il advient du profil ou des profils de l'hélicoptère, et il est fort possible que l'on opte ou arbitre en faveur pour des machines existantes, opérationnelles et donc rapide à délivrer.

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Finalement le EC-155B1 serait déjà un bon candidat à la succession de son papa le dauphin

Avec notamment une cabine plus grande, permettant jusqu'à 12 passagers,

une meilleure aptitude en altitude et par temps chaud, qui est une demande express de l'Armée

et une Vmax supérieure à 320 km/h due à ses moteurs plus puissant et à son rotor à 5 pales.

Il est plus dans la classe des 5t d'ailleurs.

La question résiduelle serait la disponibilité ou non du rotor actif testé sur un EC-145 et pouvant être commercialisé pour 2012 en série, qui permettrait encore de grapiller qq perf...

Bref un EC-155B2 ... et bénéficiant de l'électronique du Panther MkII

Link to comment
Share on other sites

"Un nouvel hélicoptère militaire dans les cartons d'Eurocopter"

21 septembre 09 - La Tribune.

Le lancement prochain du grand emprunt annoncé par le Président Sarkozy pourrait permettre à Eurocopter de sortir de ses cartons le projet d'hélicoptère militaire de quatre tonnes. Le constructeur a de bonnes raisons d'être optimiste car lors de l'université d'été de la Défense au début du mois, Hervé Morin avait évoqué comme projet susceptible d'être porté par son ministère "la problématique des nouveaux hélicoptères et de leurs moteurs".

Link to comment
Share on other sites

Finalement le EC-155B1 serait déjà un bon candidat à la succession de son papa le dauphin

Avec notamment une cabine plus grande, permettant jusqu'à 12 passagers,

une meilleure aptitude en altitude et par temps chaud, qui est une demande express de l'Armée

et une Vmax supérieure à 320 km/h due à ses moteurs plus puissant et à son rotor à 5 pales.

Il est plus dans la classe des 5t d'ailleurs.

La question résiduelle serait la disponibilité ou non du rotor actif testé sur un EC-145 et pouvant être commercialisé pour 2012 en série, qui permettrait encore de grapiller qq perf...

Bref un EC-155B2 ... et bénéficiant de l'électronique du Panther MkII

J'ai comme l'impression que l'hélicoptère désiré doit être plus petit que l'EC155.

En fait j'ai l'impression que le seul qui correspondrait aux besoins de la marine et de l'ALAT c'est le SuperLynx.

Mais je ne pense pas qu'on achète chez un fournisseur autre qu'Eurocopter.

Il faudra sans doute accepter des compromis pour acquérir un seul modèle ou commander deux modèles différents.

Link to comment
Share on other sites

"Un nouvel hélicoptère militaire dans les cartons d'Eurocopter"

21 septembre 09 - La Tribune.

Le lancement prochain du grand emprunt annoncé par le Président Sarkozy pourrait permettre à Eurocopter de sortir de ses cartons le projet d'hélicoptère militaire de quatre tonnes. Le constructeur a de bonnes raisons d'être optimiste car lors de l'université d'été de la Défense au début du mois, Hervé Morin avait évoqué comme projet susceptible d'être porté par son ministère "la problématique des nouveaux hélicoptères et de leurs moteurs".

A quelle échéance ce nouveau modèle serait-il disponible ? J'ai comme l'impression que les besoins de renouvellement sont assez urgent.

Mais comme en France on aime bien faire durer le matériel... on va peut-être attendre encore longtemps (suffisamment pour permettre à Eurocopter de sortir ce modèle?). Et puis il y a la questions des sous.

Link to comment
Share on other sites

J'ai comme l'impression que l'hélicoptère désiré doit être plus petit que l'EC155.

En fait j'ai l'impression que le seul qui correspondrait aux besoins de la marine et de l'ALAT c'est le SuperLynx.

Mais je ne pense pas qu'on achète chez un fournisseur autre qu'Eurocopter.

Il faudra sans doute accepter des compromis pour acquérir un seul modèle ou commander deux modèles différents.

Si on avait voulu du Super Lynx ou du Wild cat, on ne serait pas embarquer dans un programme multinational avec les allemands, néerlandais, italiens, espagnols et belges sur le NFH90. Pour remplacer une partie de nos Lynx, comme beaucoup on a opté pour la version NHC90.

Maintenant, la Marine veut remplacer 25 Alouette III, 16 Panther, 6 Dauphin SP et 3 Dauphin Pedro, et un reliquat de Lynx. Le besoin MN est d'une cinquantaine livrables pour et à partir 2016.

L'Armée de l'air veut remplacer son parc Puma et fennec par 30 nouveaux appareils étalés de 2018 à 2025.

L'ALAT a besoin d'une centaine hélos à partir de 2018. Parc Fennec, Gazelle, ...

Link to comment
Share on other sites

Si on avait voulu du Super Lynx ou du Wild cat, on ne serait pas embarquer dans un programme multinational avec les allemands, néerlandais, italiens, espagnols et belges sur le NFH90. Pour remplacer une partie de nos Lynx, comme beaucoup on a opté pour la version NHC90.

Maintenant, la Marine veut remplacer 25 Alouette III, 16 Panther, 6 Dauphin SP et 3 Dauphin Pedro, et un reliquat de Lynx. Le besoin MN est d'une cinquantaine livrables pour et à partir 2016.

L'Armée de l'air veut remplacer son parc Puma et fennec par 30 nouveaux appareils étalés de 2018 à 2025.

L'ALAT a besoin d'une centaine hélos à partir de 2018. Parc Fennec, Gazelle, ...

Oui mais un SperLynx débarassé des équipements coûteux pourraient être une plateforme qui conviendrait assez bien aus besoins exprimés.

Je me doute bien qu'on ne l'achètera pas et que le Panther modernisé a plus de chances mais en terme de taille et de spécifications le modèle est intéressant (navalisé, le Lynx était disponible avec patins ou avec train, avionique moderne, et... il existe).

Link to comment
Share on other sites

Oui mais un SperLynx débarassé des équipements coûteux pourraient être une plateforme qui conviendrait assez bien aus besoins exprimés.

Je me doute bien qu'on ne l'achètera pas et que le Panther modernisé a plus de chances mais en terme de taille et de spécifications le modèle est intéressant (navalisé, le Lynx était disponible avec patins ou avec train, avionique moderne, et... il existe).

Fini les petit bras EC175 pour tout le monde !!!

Link to comment
Share on other sites

Fini les petit bras EC175 pour tout le monde !!!

Je sais bien que tu l'adores mais pour l'instant l'hélicoptère EC175 n'est qu'un H civil en coopération civile, et que l'on n'a pas encore développé la version militaire EC775. Peut-être qu'il y a une histoire d'embargo la dessous, faudrait y gratter.  ;)

Et surtout qu'il n'est pas sûr qu'il correspond aux 3 armées ALAT/MN/ADA. Néanmoins, si Eurocopter veut concurencer l'AW 149 en version transport d'assaut de combat, il faudra bien s'y mettre.

En Asie, Il y a aussi le H réalisé en coopération avec les Sud-Coréens.

Enfin, si EADS North America et American Eurocopter avec LM gagnent le marché des ARH 645. Alors on pourrait aussi prendre du EC145 en version militaire d'H de réconnaissance armé.

Link to comment
Share on other sites

Enfin, si EADS North America et American Eurocopter avec LM gagnent le marché des ARH 645. Alors on pourrait aussi prendre du EC145 en version militaire d'H de réconnaissance armé.

Pour mon 500e post, je dirais que ça me semblerait être une vraie bonne solution pour l'Alat, Marine et Armée de l'air pouvant viser un peu plus haut (EC155, 175 ou KUH effectivement) plutôt que de chercher le mouton à cinq pattes qui satisfasse tout le monde.

Link to comment
Share on other sites

Pour mon 500e post, je dirais que ça me semblerait être une vraie bonne solution pour l'Alat, Marine et Armée de l'air pouvant viser un peu plus haut (EC155, 175 ou KUH effectivement) plutôt que de chercher le mouton à cinq pattes qui satisfasse tout le monde.

Je ne crois qu'il y aura un seul et unique H pour tous, mais des H avec des tonnages et missions différentes.

De toute façon, l'ALAT ne voulait pas du Panther à l'époque c'est pas maintenant qu'elle va en prendre.

En plus, la MN devra les remplacer. Les décideurs ont parlé de l'emprunt d'état et les industriels sont sur les starting block et attendent les arbitrages.

Link to comment
Share on other sites

Je ne crois qu'il y aura un seul et unique H pour tous, mais des H avec des tonnages et missions différentes.

De toute façon, l'ALAT ne voulait pas du Panther à l'époque c'est pas maintenant qu'elle va en prendre.

En plus, la MN devra les remplacer. Les décideurs ont parlé de l'emprunt d'état et les industriels sont sur les starting block et attendent les arbitrages.

L'idée était de choisir une seule machine afin d'avoir le meilleur prix pour 180 machines, tout en prenant un modèle proche d'un 4t existant pour limiter les coûts de développement pour les militaires.

Entre l'EC-145 et la famille  dauphin, donc EC-155, EADS préfèrerait ce dernier, histoire de garder 2 fers au feu car avec le contrat UH-72 Lakota, voire l'ARH c'est suffisant pour l'ec-145...

Link to comment
Share on other sites

L'idée était de choisir une seule machine afin d'avoir le meilleur prix pour 180 machines, tout en prenant un modèle proche d'un 4t existant pour limiter les coûts de développement pour les militaires.

Entre l'EC-145 et la famille  dauphin, donc EC-155, EADS préfèrerait ce dernier, histoire de garder 2 fers au feu car avec le contrat UH-72 Lakota, voire l'ARH c'est suffisant pour l'ec-145...

Perso j'aurais aussi une préférence pour un hélico "à tout faire" unique aux 3 armées : soit EC155 militarisé, soit EC175 
Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas aujourd'hui mais pour après demain vers 2016. Et les industriels veulent faire tourner leurs bureaux d'étude. Car si ce n'est qu'une question de renouvellement rapide de 188 (CENT QUATRE VINGT HUIT) aéronefs à voilures tournantes, alors accélérons le process et passons commandes avec achat sur étagère. EC145/EC155/...TTH90 pour remplacer les Super Puma/Puma/Cougar AdA.

EC145 avait déjà remplacé l'Alouette III chez la sécurité civile, GN....

Des EC135 pour remplacer les Fennec

Link to comment
Share on other sites

d'après le HS. de DSI, la question était là, mais avec une ambivalence certaine de part et d'autre :

pour l'armée, avoir un produit le plus  proche d'un achat sur étagère pour disponibibilité immédiate et le  moins de r&d à leur charge

MAIS avoir quand même des performances en rapport avec une mise en service autour de 2020, bref pas démodé déjà avant la mise en service.

ET  pour EADS. obtenir des dévoloppements pouvant servir à l'ensemble de la gamme.

MAIS , la carotte de 188 appareils est suffisamment attractive pour qu'EADS propose un démonstrateur sur fond  propre...

d'où ma réaction de  salivation pavlovienne à chaque  post du  philou, où j'espère ''le  projet sorti des cartons d'eads''

Je parier toutefois un paquet de chocoBN sur un dauphin family avec le  rotor actif testé sur le bo-117/EC-145

Link to comment
Share on other sites

ET  pour EADS. obtenir des dévoloppements pouvant servir à l'ensemble de la gamme.

MAIS , la carotte de 188 appareils est suffisamment attractive pour qu'EADS propose un démonstrateur sur fond  propre...

d'où ma réaction de  salivation pavlovienne à chaque  post du  philou, où j'espère ''le  projet sorti des cartons d'eads''

Je parier toutefois un paquet de chocoBN sur un dauphin family avec le  rotor actif testé sur le bo-117/EC-145

Tu n'as pas honte de parier avec les chocoBN de tes enfants  :lol: , parles plutôt d'un bon repas !

Eurocopter a déjà des obligations de livraisons. Un seul exemple pour la France:

5 Caracal + 95 (27+68) NH90 + 40 Tigre HAD. Pour les mili

Pour les services de l'état, des EC135/EC145/EC225.

2 coopérations internationales avec les sud-Coréens et les chinois EC175. Veulent se positionner plus encore sur le marché du Pentagone EC645/Lakota ARH-645.

Et en 2016/2020, tu auras des Mi17/UH60/Caracal/EC120/EC130/EC135...dans les airs et les hangars.

Ce programme pourrait se retrouver dans une liste de projet pour le grand emprunt étatique/particulier.

Link to comment
Share on other sites

C'est un chouillat hors sujet mais...

Vosu ne trouvez pas qu'Eurocopter a beaucoup trop de modèles dans son catalogue. Certes plusieurs sont des héritages des fabricants qui ont fusionnés dans Eurocopter.

Mais est-ce que cela ne nuit pas à l'efficacité du travail industriel et à l'optimisation des coûts?

J'ai quand même l'impression qu'il y pas mal de pressions sur les donneurs d'ordre étatiques pour maintenir en vie des modèles ou des sous-modèles de niche qui varient d'un chouillat entre eux.

Les catalogues d'AgustaWestland et Sikorsky sont beaucoup plus lisibles et sans doute plus gérables industriellement parlant.

Est-ce que cela pourra aussi nuire lors de propositions commerciales dans lesquels les clients pourraient être noyés sous les modèles et options, d'oû une incertitude pour les estimations des coûts d'achat?

Link to comment
Share on other sites

En l'occurrence sur la question des 4t, ce serait eurocopter qui souhaiterait garder deux familles et pousserait sur l'ec-155.

Pour l'utilisateur national, heureusement que la famille puma a continué d'évoluer vers un  caracal presque aussi pointu  qu'un  NH-90, Car sinon on serait mal...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Collet-Billon in Le Monde

Nous avons démontré notre aptitude à transformer les crédits publics en contrats passés à l'industrie. C'est pourquoi nous sommes prêts à participer au grand emprunt, avec des projets de technologie duale, civile et militaire : par exemple, un hélicoptère militaire de 4 à 5 tonnes à l'horizon 2020, pour plusieurs centaines de millions d'euros, à parts égales entre industrie et grand emprunt.

L'horizon est un peu lointain, mais ça pourrait être le futur hélico léger Alat...

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Je place cette information ici, Jane's annonce à SOFEX 2101 que la Jordanie a signé une lettre d'intention pour le nouvel Boeing Little Bird AH-6i hélicoptère léger d'attaque et de reconnaissance.Boeing placerait ses billes avant Bell/Eurocopter/LM.

http://www.janes.com/events/exhibitions/sofex2010/sections/daily/day3/jordan-signs-for-new-litt.shtml

Image IPB

Witnessed by His Royal Highness Prince Feisal Bin Al Hussein, Major General Malek Habashneh, the Royal Jordanian Air Force commander, signed a letter of intent yesterday for Jordan to acquire the Boeing AH-6i light attack/reconnaissance helicopter. Signing on behalf of Boeing was Al Winn, VP Apache programs vice-president.

Image IPB

Link to comment
Share on other sites

Une des seules exeptions où cela a un sens, c'est pour les forces spéciales: aucun hélico de combat n'est ravitaillable en vol, et en plus (là aussi, à une exeption près***), ils diffèrent généralement beaucoup des hélico de manoeuvre, ce qui peut poser des problèmes, si les engins opèrent depuis des bases éloignées ou sont déployés très souvent (2 hélicos différents), ça signifie des besoins logistiques différents...).

*à une exeption près: quelques Blackhawk particuliers (ceux du 160th SOAR je crois) disposent de pilones spéciaux, qui sont surélevés. Mais c'est uniquement pour des réservoirs de carbu...

**si on compare un Apache et un Battlehawk. les deux disposent de 4 points d'emport pour panier à roquettes ou Hellfire, mais l'Apache dispose encore, il me semble, d'un ou deux points d'emport pour Stinger. Sans compter le canon de 20 mm qui peut tourner (ceux fixer sur le Battlehawk seraient dirigés vers l'avant...). Le Battlehawk lui, par contre, peu avoir encore 2 miniguns/mitrailleuses sur les cotés (un par coté), mais ça reste moins puissant qu'un canon de 20mm.

Coté équipage, 2 hommes suffisent pour un Apache, il en faut 4 si les miniguns/mitrailleuses sont montés sur un Battlehawk.

*** l'exeption qui confirme la règle: le couple Viper/Venom, autrement dit AH-1Z et UH-1Y. Ces deux hélicos ont de TRES nombreuses pièces communes.

Je pense que l'on garde un peu de place pour le transport  mais qu'il est plus discret et mécaniquement d'avoir le même châssis.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,967
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aure-Asia
    Newest Member
    Aure-Asia
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...