Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[A400M] le défi stratégique européen


Dada4
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, JulietBravo a dit :

Tirer les leurres en amont des hélices ? C’est surprenant…

Les missile sol-air infrarouge - typique manpad - peuvent être tiré head on sur ce genre d'engin assez lent. Lancer du flare devant/dessous permet de produire une sorte d'écran d'éblouissement qui peu décrocher temporairement le missile. Et les manpads sont pas réputé réengager particulièrement bien.

Normalement à terme c'est sensé etre remplacé/complété par une solution DIRCM déjà en production.

---

Le MIRAS dont on parle c'est comme le DDM du Rafale, il détecte la phase propulsé des missiles "proches". Ça peut aussi bien être des missile guidé IR, laser beam riding, SALH, SARH ou n'importe quoi d'autre. C'est le moteur fusée qui est détecté ici.

---

Les lanceurs de leurre, sont des SAPHIR 400 ... on peut y mettre n'importe quelles cartouches "1 pouce" compatibles, chaff, flare ou autre si c'est développé.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jojo (lo savoyârd) a dit :

... Vais voir si moyen d'acheter un p'tit cabanon par là-bas ! :laugh:

Probablement Lake District, une région magnifique, le "terrain de jeu" de la RAF on y croise quasiement tous les jours des Hawk, A400m, CH47, Eurofighter, ...

Clairon

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Clairon a dit :

Probablement Lake District, une région magnifique, le "terrain de jeu" de la RAF on y croise quasiement tous les jours des Hawk, A400m, CH47, Eurofighter, ...

Clairon

Mach loop c'est dans le pays de Galles. Le lake District est beaucoup plus au nord sous la frontière avec l’Écosse. Et c'est effectivement très beau.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

‘Tain, ils ont pris l’option peinture métallisée les Kazakhs?) Magnifique brillant comme ça, même si mes preferences iront toujours aux vieilles aile patinées et rapiécées

spacer.png

spacer.png

Mais y volent plus les vieux couturés :pleurec:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, castle68 a dit :

Si je ne m'abuse, le premier exemplaire de série sans perche de ravitaillement...

Je ne savais même pas que c'était possible.

Honnêtement, vu le peu qu'on s'en sert en France, la question de la perche démontable pourrait se poser...

Link to comment
Share on other sites

En tous cas, de passage à Séville la semaine dernière, il y avait au moins 4 A400M devant les hangars.

Je suis passé trop vite et trop loin pour avoir le temps de les détailler, mais il y avait 4 voitures de spotters en bout de piste (avec sièges de toile et trépieds/téléobjectif) qui doivent avoir de très belles photos maintenant. :laugh:

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, FATac a dit :

Comme celui-ci ?

normandie16.jpg

:chirolp_iei:

Oui mais ce n'est pas une vraie c'est juste une déco. :tongue:

Je parlais plus des rumeurs il y a quelques temps sur le Rafale au Kazakhstan/Ouzbékistan 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Coriace a dit :

Ma livrée préférée je pense. 

Typique des décos de l'armée de l'air: beaucoup trop surchargée.

Le camo 2 tons de gris, la déco de dérive et, à la limite, la grosse étoile rouge sur dos, c'étaient largement suffisant.

Edited by Kovy
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Kovy a dit :

Typique des décos de l'armée de l'air: beaucoup trop surchargée.

Le camo 2 tons de gris, la déco de dérive et, à la limite, la grosse étoile rouge sur dos, c'étaient largement suffisant.

Nous sommes sur le sujet A400M :excl:

Link to comment
Share on other sites

Le 28/04/2021 à 20:43, Chimera a dit :

Que l'A400M soit versatile ce n'est pas un débat. En revanche, le prix payé pour atteindre cette versatilité et son utilité pour accomplir les missions de nos armées c'est autre chose. Je crois savoir d'ailleurs que le TM-LFF n'est pas pas une option retenue pour les 400m de l'AAE. J'aimerais quon m'explique d'ailleurs pour quelle missions de nos partenaires, dans quel contexte cette specification leur semble indispensable ? J'ai de gros doutes...

BONJOUR BONJOUR BONJOUR

TM-LFF DE MERDE, tout commence à 52:05:00

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Chimera a dit :

Je crois savoir d'ailleurs que le TM-LFF n'est pas pas une option retenue pour les 400m de l'AAE.

https://www.defense.gouv.fr/dga/actualites/dga-receptionne-21e-avion-a400m-atlas-au-profit-larmee-lair-lespace

Le 21e A400M français dispose des dernières avancées certifiées par la DGA et les autorités de navigabilité militaires des six autres Nations de la coopération.

Il bénéficie de la capacité de suivi de terrain automatique à très basse altitude sans visibilité, une première mondiale pour un avion de transport qui témoigne de l’excellence européenne en matière d’innovation. Cette capacité constitue un atout majeur en permettant l’entrée en basse altitude et en conditions météorologiques très dégradées de troupes ou de matériels sur un théâtre d’opérations.

L’aéronef dispose par ailleurs de la suite d’autoprotection au dernier standard pour un meilleur engagement tactique en milieu contesté pour ses missions d’aérolargage de matériels, de parachutistes, ou encore de poser d’assaut sur tout type de terrain.

Enfin, l’aéronef met à disposition de l’équipage une large panoplie de capacités d’aérolargage. Il permet le largage mixte de charges par gravité et par éjection, mais aussi le largage conjugué de matériels par l’issue axiale et de parachutistes par les issues latérales. L’usage dans ce dernier cas du raswedge, plate-forme positionnée sur la rampe à l’arrière de l’appareil, permet de larguer 4 tonnes par l’issue axiale, ce qui améliore considérablement la quantité de matériels, de vivres et d’eau pouvant accompagner les parachutistes, tout en allégeant considérablement leur charge individuelle.

Tous les aéronefs livrés depuis 2022 sont fournis dans un standard matériel final de développement. L’équipe de programme et l’industrie travaillent au parachèvement de la certification des dernières capacités tactiques, relatives notamment à l’automatisation complète des largages et aux largages à très haute altitude.

Le ravitaillement en vol d’hélicoptères à partir d’un A400M, certifié en novembre 2022, pourra être expérimenté à compter de cet été par la France, première nation à recevoir (au deuxième trimestre 2023) les nacelles de ravitaillement conçues à cet effet. L’armée de l’Air et de l’Espace pourra ainsi affiner le concept d’emploi de cette nouvelle capacité, en vue de l’autoriser à terme en opérations. Elle viendra compléter les capacités de ravitaillement en vol d’avions de transport et de chasseurs déjà mises en œuvre sur l’appareil.

Avion de transport militaire tactique doté d’une allonge stratégique, l’A400M Atlas permet aujourd’hui à l’armée de l’Air et de l’Espace de réaliser des missions régulières sur tous les théâtres d’opérations extérieures et les implantations outre-mer.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Boule75 a dit :

Tu auras noté que ce n'est pas du tout ce que dit l'intervenant, quand même ! :biggrin:

Il dit qu'il a bossé 6 ans sur un truc inutile demandé par les allemands qui a couté un blinde mais tout va bien.

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Titus K a dit :

https://www.defense.gouv.fr/dga/actualites/dga-receptionne-21e-avion-a400m-atlas-au-profit-larmee-lair-lespace

Le 21e A400M français dispose des dernières avancées certifiées par la DGA et les autorités de navigabilité militaires des six autres Nations de la coopération.

Il bénéficie de la capacité de suivi de terrain automatique à très basse altitude sans visibilité, une première mondiale pour un avion de transport qui témoigne de l’excellence européenne en matière d’innovation. Cette capacité constitue un atout majeur en permettant l’entrée en basse altitude et en conditions météorologiques très dégradées de troupes ou de matériels sur un théâtre d’opérations.

L’aéronef dispose par ailleurs de la suite d’autoprotection au dernier standard pour un meilleur engagement tactique en milieu contesté pour ses missions d’aérolargage de matériels, de parachutistes, ou encore de poser d’assaut sur tout type de terrain.

Enfin, l’aéronef met à disposition de l’équipage une large panoplie de capacités d’aérolargage. Il permet le largage mixte de charges par gravité et par éjection, mais aussi le largage conjugué de matériels par l’issue axiale et de parachutistes par les issues latérales. L’usage dans ce dernier cas du raswedge, plate-forme positionnée sur la rampe à l’arrière de l’appareil, permet de larguer 4 tonnes par l’issue axiale, ce qui améliore considérablement la quantité de matériels, de vivres et d’eau pouvant accompagner les parachutistes, tout en allégeant considérablement leur charge individuelle.

Tous les aéronefs livrés depuis 2022 sont fournis dans un standard matériel final de développement. L’équipe de programme et l’industrie travaillent au parachèvement de la certification des dernières capacités tactiques, relatives notamment à l’automatisation complète des largages et aux largages à très haute altitude.

Le ravitaillement en vol d’hélicoptères à partir d’un A400M, certifié en novembre 2022, pourra être expérimenté à compter de cet été par la France, première nation à recevoir (au deuxième trimestre 2023) les nacelles de ravitaillement conçues à cet effet. L’armée de l’Air et de l’Espace pourra ainsi affiner le concept d’emploi de cette nouvelle capacité, en vue de l’autoriser à terme en opérations. Elle viendra compléter les capacités de ravitaillement en vol d’avions de transport et de chasseurs déjà mises en œuvre sur l’appareil.

Avion de transport militaire tactique doté d’une allonge stratégique, l’A400M Atlas permet aujourd’hui à l’armée de l’Air et de l’Espace de réaliser des missions régulières sur tous les théâtres d’opérations extérieures et les implantations outre-mer.

Oui ils l'ont rajouté quand le standard le proposait. Le requirement initial était demandé par les allemands, cf video. Ma critique initiale (post avant celui ci portait sur l'utilité d'une telle spec pour un avion de transport semi stratégique), mes doutes sont confirmé par l'ingénieur en chef des essais en vol. 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

  • collectionneur changed the title to [A400M] le défi stratégique européen

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...