Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

la propulsion anti matiere ?????


Guest Guest

Recommended Posts

L'Inde super-puissance militaire ? JPB (25/11/04) Selon India Daily (quotidien indien bien informé dont la lecture est recommandée), l'armée de l'air indienne (Indian Air Force) vient d'annoncer la première phase d'un vaste programme destinée à qualifier l'Inde comme une des super-puissances mondiales. Ce programme comporte des technologies spatiales (lanceurs et satellites) des armes furtives et guidées laser, des avions de combat sophistiqués, des techniques de propulsion par anti-gravité et autres solutions avancées. si vous avez des infos sur les propulsions a anti gravité n hesitez pas ca m interesse

Link to post
Share on other sites

Euh... C'est une blague? non parce que l'Inde est jusqu'à présent tributaire des autres pays pour TOUT son armement. ok c'est compréhensible que le pays veuille se doté de son propre armement mais delà à dire on va faire donner dans la nouvtech c'est mettre la charrue avant les boeufs parce qu'il suffit de voir leur char pour comprendre qu'ils sont loin d'être aptes à jouer dans la cour des grands. Cela dit, c'est toujours une bonne chose car l'Inde n'est pas démunie en chercheurs et cela pourrait amener des avancées dans les domaines cités. Pour l'antigrav, cela relève pour l'instant de la spéculation scientifique, idem pour l'antimatière, la seule propulsion qui ne soit pas SF est la propulsion au plasma et cela uniquement pour les engins spatiaux. Personnellement je trouve que les indiens ne maîtrisent pas suffisamment les domaines conventionnels pour se lancer dans la nouvtech, à moins que ce ne soit leur programme STARWARS à eux. ;)

Link to post
Share on other sites

Attention à ne pas mélanger propulsions anti-matière et antigravité. Scientifiquement, l'antigravité tiens de la pitrerie. Bon, perso, j'y crois quand même, mais ça ne concerne que moi, et à moi que l'Inde ait pris un super ovni dans la tête comme à Roswell :lol: , je pense pas que ce soit là-bas qu'on ait les moyens pour ça. L'anti-matière, c'est beaucoup plus sérieux, le seul problème, c'est de créer suffisament d'antimatière assez vite et pas cher. Mais bon, ça m'étonnerai quand même que l'Inde soit au premier rang. :?

Link to post
Share on other sites

l'antigravité : tiens de la pitrerie pour l'instant la particule na pas eté trouvé peut etre nouveau LHC ! anti-matiere : ca sert a rien l ensemble de la production mondiale en 1 ans ne doit pas depasser le gramme... ( un truc ds le genre g plus le chiffre en tete ) ferait mieu d eviter la misére de leur peuple...

Link to post
Share on other sites

anti-matiere : ca sert a rien l ensemble de la production mondiale en 1 ans ne doit pas depasser le gramme... ( un truc ds le genre g plus le chiffre en tete )

ferait mieu d eviter la misére de leur peuple...

Tout à fait !!!
Link to post
Share on other sites

Sur l'antigravité des études sérieuses sont faites aujourd'hui suite a la decouverte de phenomenes non expliques et on en est peut etre au stade ou la physique nucléaire en etait dans les années 1910/20. Sur l'antimatière ,les USA ont crée leur première usine d'antimatière d'un cout de 3 Md de $ meme si la production est en mg. http://cui.unige.ch/isi/sscr/phys/antim-BPP.html L'idee est de faire des minibombes H initiées par antimatière sans retombées radioactives significatives.Puis des sytemes d'alimentation pour armes à rayonnement. Dans le domaine de l'energie on est à la veille d'une revolution. http://www.cea.fr/gb/publications/Clefs44/pdf-an-clefs44/14a-apres.pdf Pourquoi la France investit elle 3 md d' € dans le laser Megajoule, la machine AIRIX ou d'autre programmes en quelques années? "ferait mieu d eviter la misére de leur peuple..." Toutes les comparaisons objectives montre qu"il y a plus de pauvres en France qu'aux USA (a défintion égale en terme de revenus en parité de pouvoir d'achat). Si on avais du attendre que tout le monde ait le meme niveau de vie on en serait encore au niveau du moyen age. Il est plus important de developper les nouvelles technologies (guerriere y compris) que de se précoccuper des inadaptés et des tire-au-flanc même si ca a aussi une importance. On en fait plus qu'assez.

Link to post
Share on other sites

Pourquoi la France investit elle 3 md d' € dans le laser Megajoule, la machine AIRIX ou d'autre programmes en quelques années?

c'est soit ca soit on fait des test grandeur nature .

http://www.cea.fr/gb/publications/Clefs44/pdf-an-clefs44/14a-apres.pdf

le lien est décedé, on a rien put faire...

pour moi l anti-matiere c'est de la merde dsl c pire qu une bombe A tres dur a transporté tres dur a stoké tres dur a produire .

dans le domaine militaire ca serait ridicule nos charge tactique sont largement sufifantes.

a mon sens il faut l'etudié savoir la produire mais pas l utilisé, si les gars en blouse blanche font " claquer le vide " grand bien leur enfassent :D

le truc des champs magnetiques c pour acceleré les particule ds les accelerateurs non ? + de vitesse + d energie

Energie = Masse * (celerité de la lumiere) ²

M = E/c² d'ou + energie crée une particule + massive

c : vitesse de la lumiere ds le vide 300 000 Km/s constant

isn't it ?

Link to post
Share on other sites

"c'est soit ca soit on fait des test grandeur nature . " Le LMJ c'est pas fait pour tester nos charges nucleaires mais pour la future génération d'armes révolutionnaires.L'excuse du test c'est pour la gallerie et eviter le débat public. L'efficacité d'une bombe de 50 tonnes dans quelques kilos... Des armes EMP. Des générateur d'armes à rayonnement supercompact. .... On peut diffuser des particules d'antimatière au sein de pièges magnetiques super compact ou encore dans des réseaux cristallins refroidis ou elles restent prisonnières dans des trous du reseau. Des armes H supercompacts, moins couteuses, de puissance aux limites des bombes conventionnelles les plus puissantes. Dans l'avenir il n'y aura plus de seuil nucleaire/non nucléaire. On utilisiera cette nouvelle génération d'armes nucléaires (propres) comme des armes classiques. Officiellement la France est contre, en realité on suit le mouvement pour ne pas faire partie des pays de troisième ordre puisque les autres puissances ne se posent pas de questions . Lis mes liens précedents dans leur intégralité.

Link to post
Share on other sites

L'avantage de l'antimtière et il me semble de s'annuler avec la matière. Ca pourrait par exemple être utiliser pour percer certaines blindages ou defense classiques materielle. Reste que : - L'energie nécessaire pour produire de l'antimatière reste trop importants, même si les choses évoluent positivement. - Les quantités produite sont encore tres faibles même si des procédés de productions plus efficaces apparaissent, et qu'a valeur energetique identique il faut des quantité minime d'antimatière pour produire autant d'energie que des carburant standard. -Enfin reste le stockage qui n'est pas encore adapté pour ce genre de choses. Mais les nanotechnologies pourraient peut être apporter des solutions a ces problèmes associés a d'autres technologies. Bref c'est une technologie envisageable a moyen terme. Dans un premier temps pour des utilisations limités et de grande valeurs, puis pour des utilisations plus classique , une fois les technologies mieux maitrisées.

Link to post
Share on other sites

On a besoin que de tres petites quantités d'antimatières pour initier les reactions thermonucleaires.Lis mes liens. C'est une technologie pour 2020/2025. Les USA en sont à quelques années du deploiement. C'est une priorité MAJEURE En 2030/40 on peut prendre des paris raisonnables si les USA continuent à imprimer un tel rythme: Robots de combats intelligents, MiniUAV tueurs, Systemes stealth networkes, Miniarmes nucleaires et armes à rayonnement en grands nombres, Appui feu de continent à continent UAV spatials de combat UAV mimetiques (par exemple un faux oiseau ou un faux humain avec bombes interne) Armures en nanotubes de carbone, Premiers avions antigravités .... Les hommes ne serviront qu'a la supervision, a la maintenance et au controle des populations conquises. Il y aura la meme difference entre une armée top des années 2030 et actuellement qu'en notre armée d'aujourdhui et une de la seconde guerre mondiale. Ce sera la généralisation de techniques de rupture qui sortent des labos d'aujourd hui. Celui qui n'est pas dans la course aura une armée aussi efficace qu'une armée africaine aujour dhui.c'est à dire Zero.

Link to post
Share on other sites

Oui mais faut pas être trop optimiste non plus, on est pas près de voir des Ailes X ou des destroyers Classe Imperial dans les rangs de l'USAF :lol: Ne serait ce que pour ce qui relève de l'antigrav, on arrive à faire du rail EM avec des champs répulsifs mais c'est vraiment pour des charges dérisoires. L'antimatière génère de gros soucis pour ce qui est du stockage et c'est une énérgie vraiment TROP instable pur faire joujou comme çà, parce que si 1g d'anti hydrogène réagit, bein ça fait du vilain! Les projets que tu évoques tiennent plus de la piste à développer mais dont on est même pas au début du commencement que du projet en dur et bétonné. Mais on peut voir que les states continuent leur politique de moins d'homme pour plus de technologie. On a quand même le temps avant de devoir se méfier de l'étourneau qui se sera posé près de la fenêtre :lol:

Link to post
Share on other sites

restera plus qu'a trouvé un ou plusieurs ennemi quand cette enorme puissance de feu sera opérationelle. Mais que font les martiens ! on aura besoin si on veux tester tout ca mdr. vous me direz on a le tps on ne sais pas comment sera le monde dans 50 voire 100 ans :rolleyes:

Link to post
Share on other sites

Pas nucléaire mais quantique, l'arme.

En effet, l'arme atomique concerne comme son nom l'indique les atomes et plus précisement leur liaison atomique (liaison nucléiaire) d'où leur nom.

les armes anti-matières appelées armes exotiques, sont destinés à s'annuler avec la matière (en vulgarisant).

Robots de combats intelligents,

MiniUAV tueurs,

Systemes stealth networkes,

Miniarmes nucleaires et armes à rayonnement en grands nombres,

Appui feu de continent à continent

UAV spatials de combat

UAV mimetiques (par exemple un faux oiseau ou un faux humain avec bombes interne)

Armures en nanotubes de carbone,

Premiers avions antigravités

De belle piste à explorer

Link to post
Share on other sites

Ca me fait pleurer de voir que l'on voudrait se servir d'anti-matière pour faire des super flings ou des super bombes.:cry:

Pour moi, ce joujou, c'était pour se ballader facilement dans l'espaaaaaaaaaaaaace, à la recherche de nouveaux amis !!! :P

Ca ne me dérangerais pas non plus si on mettais plus de moyens à empêcher qu'il y ait des jaloux pauvres, et plus de gens instruits, moins manipulables, etc. Même si ça nous ferais vivre avec des technologies du moyen age. Vous imaginez : je suis en train de dire que je me serais bien passé du Rafale !!! :lol:

Enfin, je vais laisser mes utopies ici, c'est pas le débat.

Je recentre : j'ai lu un bouquin énorme de Nick Cook (un gas très réputé de chez Jane's) qui a enquêté sur l'anti-gravité : "The Hunt for Zero Point". Son enquête débute quand une revue de 1956 se retrouve sur son bureau, laquelle affirmait que les plus grandes compagnies aéronautiques de l'époque buchaient sur l'anti-gravité, et étaient même à deux doigts d'y arriver (oui, les futur Lockheed, Martin, and coe). Il passe un peu partout dans ses enquêtes. Du côté de chez Lockheed, on lui refuse de parler à des anciens (encore en vie) liés à ces projets. Il fouille du côté de ce que cherchaient les nazis (qui ont laissé des mystères quand les ricains et les russes se sont emparés leurs technologies...) et passe du côté d'un SACRé -scientifique- russe du nom de PODKLETNOV. Il finit chez un fameux John Hutchinson, dans un délir complètement folledingue.

Je reviens un peu sur le cas de Podkletnov. Ce dernier est un bonhomme super rigolo qui faisait (en 76 si je me souviens) des essais avec des supra conducteurs. Un jour, il faisait fonctionner un appareil circulaire (et en rotation), et puis un collègue entra dans son laboratoire, en train de fumer une pipe. La fumée de la pipe survolant l'appareil en fonctionnement se mit à grimper d'une façon anormale. Bien surprise, l'équipe entière de ces scientifiques s'est alors mise à tester plusieurs objets au dessus de l'appareil, relevant finalement une perte de masse de 3%. Pour un ingénieur, c'était rien, mais pour un scientifique, c'était clairement 3% de trop, naturellement.

Peu importe, Podkletnov a fait un papier pour la revue Nature, sur un dispositif à réduction de masse (une expression pour ne pas parler explicitement d' "anti-gravité", de peur d'être radier). Tout se passa bien. Mais plus tard, un journaliste s'empara de ce papier et y apposa le mot tueur "anti-gravité". Ca a fait grand bruit, Podkletnov a disparu pour bosser dans le secret (au compte de son pays). Il a ré-émergé en 2000-2001 (je crois), date à laquelle Boeing et Lockheed se sont intéressés à ses travaux (Nick Cook avait rapporté ça dans Jane's). Mais ces derniers ne sont pas arrivés à reproduire les expériences. Ils ont échoués, peut-être (c'est ce qui est dit) parce que Podkletnov n'a jamais voulu leur donner le dosage précis d'un certain matériaux pour faire les supra-conducteurs nécessaires à l'expérience.

Mais selon Nick Cook, qui dit avoir rencontré Podklenov un peu plus tard, ce dernier est allé bien plus loin : il dit avoir pu annuler complètement la gravité, et des tests ont servi à propulser des objets sur des trajectoires ballistiques, avec des super portées.

Image IPB

Image IPB

Allez, j'arrête. C'est pas scientifiquement correcte tout ça. :lol:

Vraiment pas. :lol: :lol:

Alors non seulement je vous demande pardon pour mon français pitoyable, mais pitié, ne mettez pas ça en plus sur le compte de ma crédibilité !!! :oops: :oops: :oops: :oops: :lol:

Link to post
Share on other sites

Pas nucléaire mais quantique, l'arme.

En effet, l'arme atomique concerne comme son nom l'indique les atomes et plus précisement leur liaison atomique (liaison nucléiaire) d'où leur nom.

Nucléaire quand meme puisque l'energie est une energie de fusion l'antimatière ne servant qu'a declencher le processus de fusion en remplacant le declencheur à fission.

Il est absurde (et dangereux pour la sureté d'une telle arme) de vouloir utiliser que de l'antimatière tres couteuse quand on peut utiliser la fusion.

Relis les liens que j'ai mis

Link to post
Share on other sites

oui la difficulté est également dans la conservation de l energie creee . les effets de l energie creee par l anti matiere se dissipent tres vite d ou l utilité de creer des dispositifs evitant les pertes d energie . utiliser seulement l anti matière pour la propulsion spatiale nous permettrait avec seulement 10 grammes d anti matière d envoyer 10 tonnes en orbite c est assez halucinant

Link to post
Share on other sites

Note qu'avec Ariane 5 on envoie déjà 10T et pour bien moins cher que 10g d'antimatière. Le truc serait de convertir cett énergie en poussée continue progressive parce que sinon les 10t tu les mettra certes sur orbite mais en pièce détachée et à la place de la base de lancement on trouvera un joli cratère :lol:

Bon, l'avantage non négligeable, le poids du lanceur et secundo la pollution.

Pour une ADM, une bonne dose d'AM suffit pas besoin de charge à fusion mais c'est sûr que supprimer l'amorce à fission serait une bonne chose. (en même temps on parle d'arme, ce qui n'est pas vraiment une bonne chose)

Non, dans le futur, on emploiera le plasma pour les déplacement spatiaux et l'antigravité restera dans les bouquins de SF parce que la seule antigravité fourni l'est par des supra conducteurs et donc à des températures pas très humaines  :rolleyes:

Link to post
Share on other sites

berkut tu es sur que l anti gravité reste de la science fiction ??? je suis sur que mes cher georges hu et vladimir ca doit les faire rever la nuit de maitriser ce genre de technologies . ya trop de débouchés possibles pour qu ils abandonnent ces recherches

Link to post
Share on other sites

http://www.arxiv.org/PS_cache/physics/pdf/0108/0108005.pdf

http://www.lerc.nasa.gov/WWW/bpp/

http://news.bbc.co.uk/1/hi/not_in_website/syndication/monitoring/media_reports/2159629.stm

http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/2157975.stm

"The head of the Phantom Works, George Muellner, told the security analysis journal Jane's Defence Weekly that the science appeared to be valid and plausible"

Non, dans le futur, on emploiera le plasma pour les déplacement spatiaux et l'antigrav restera dans les bouquins de SF parce que la seule antigrav fourni l'est par des supra conducteurs et donc à des températures pas très humaines

Suaf qu'aujourd hui on sait faire des supraconducteurs refroidis à l'azote liquide et demain a temperature presque ambiante.

Je ne sais pas si l'antigravité est une réalité , mais ce n'est pas impossible puisque on ne comprend toujours rien à la nature réelle de la gravité.

La physique a souvent progressée parceque une decouverte experimentale remettait le modele standard en cause (ce qui deplaisait à l'essentiel de la communauté scientifique engluée dans ses prérogatives et préjugés).

Link to post
Share on other sites

mékilécon  :lol:  :lol:  :lol:  :lol:

Amha ce qui fait rêver dobeulhiou et le tsar de Moscou ce ne sont pas tant les nouvelles technologies que le contrôle des points géostratégiques. ;)

Pour les supraconducteurs tu m'excuseras mais pour moi, refroidi à l'azote ou à l'oxygène liquide ça veut dire températures inhumaines. Ce n'est viable que dans un laboratoire. Là oui, on arrive à faire flotter de petites masses. (de là à voir des supraconducteurs à température ambiante...On a le temps)

Et donc on en revient au concret, juste plasma et propulsion nucléaire aussi, je l'avais oubliée celle là. Sinon il y a la voile solaire qui permettrait des vitesses très élevées mais tributaire des flots de particules des vents solaires.

Link to post
Share on other sites

oui mais comment tu crois qu ils peuvent avoir le controle de territoires sans ameliorer leur armee grace aux nouvelles technologies????? :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: en plus on ne l utilise qu en labo parcequ on a pas encore la possibilité de l exploiter autrement laissons faire les scientifiques ils sont payes pour ca alors t inquiete pas

Link to post
Share on other sites

Jean Pierre Petit à fait des émules :lol:

Pour lui, les armes et la propulsion anti matiére sont déja en service depuis 20 ans aux USA :shock:

T'es sûr qu'il dit qu'ils sont en service ??? Il me semble qu'il parlait des expérimentations... J'adore ce JP. :)

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,693
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...