Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Tout sur le dernier système d'artillerie CAESAR


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

32 minutes ago, g4lly said:

Qui te dit que l'enveloppe support les pressions en question ?!

Rien. J'avais posé la question de savoir si quelque chose empêchait (moyennant la création du canon, de la chambre et des charges) de tirer les obus de mortier rayés de 120mm et personne ne m'avait répondu à l'époque.

32 minutes ago, g4lly said:

Si tu veux que la munition aille plus vite le plus simple c'est de tirer des obus sous calibré de moins de 10kg non?

Mais ça veut dire perdre du volume d'explosif. Les 105 actuels par exemple sont tous bien sympa mais ils tirent tous des obus plus légers que le MO-120-RT

Edited by mehari
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, mehari a dit :

Rien. J'avais posé la question de savoir si quelque chose empêchait (moyennant la création du canon, de la chambre et des charges) de tirer les obus de mortier raillés de 120mm et personne ne m'avait répondu à l'époque.

Mais ça veut dire perdre du volume d'explosif. Les 105 actuels par exemple sont tous bien sympa mais ils tirent tous des obus plus légers que le MO-120-RT

Si tu veux un lance bombe à la russe il faut choisir une capacité de tir directe modeste comme les canon basse pression russe.

Sinon tu veux envoyer du lourd tendu, ou très loin il faut un plus gros canon.

Un canon basse pression type lance bombe ... ca donne ca. Et ca tire précisément à 1200 ou 1500m ... et en mode artillerie statistique au dela.

https://en.wikipedia.org/wiki/2A70

Sinon les mortiers lisse du Nemo Atmos ... tire direct à 1500m ou un peu plus. Mais plus léger que les 19kg du MO120RT.

Le 105mm d'artillerie est capable de tir direct précis bien au delà de 2000m par exemple. En Afghanistan les anglais ont fait de gros carton sur les talisurgés en tir direct par exemple - Roshan Dragon - jusqu'à 5000m il me semble, avec une précision consistante à plus de 3000m.

Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, g4lly said:

Si tu veux un lance bombe à la russe il faut choisir une capacité de tir directe modeste comme les canon basse pression russe.

Sinon tu veux envoyer du lourd tendu, ou très loin il faut un plus gros canon.

Un canon basse pression type lance bombe ... ca donne ca.

https://en.wikipedia.org/wiki/2A70

Sinon les mortiers lisse du Nemo Atmos ... tire direct à 1500m ou 2000m. Mais plus léger que les 19kg du MO120RT.

J'avais en tête le 2B16 Nona-K (grosso-modo la même chose que le 2S9 mais tracté au lieu d'être en tourelle (capable de tirer des munitions lisses et rayées)) mais en se disant qu'on pouvait pousser le concept en créant un obusier à partir des obus du mortier de 120mm (point bonus si il peut aussi tirer les munitions de mortier).

Les Russes ont l'air de vouloir faire de leurs mortiers de 120mm leur principale artillerie légère (2B16, 2S40, 2S42) mais au final, ça reste des mortiers.

 

Bien sûr, ce que je suggère est peut-être impossible. Dans ce cas, les options pour de l'artillerie légère sont les deux 105 (l'un est standard OTAN, l'autre est meilleur), le 122mm (qui ne sera probablement jamais adopté par l'Ouest) ou le 127 que les Britanniques semblent envisagé (mais on commence à approcher les trucs un peu lourd).

Link to comment
Share on other sites

--> Après l'Arménie pour un nombre incertain de canons ...


--> 12 + 6 Options de Caesar Mk1 pour l'Estonie pour 250 M €, livraison de fin-24 à mi-25
« Compte tenu de la fiabilité et de l’efficacité des CAESAR dans divers conflits armés, y compris la guerre en Ukraine, nous pouvons dire que nous avons obtenu la meilleure solution possible. Il est important pour nous de coopérer avec la France dans le développement de la capacité de feu indirect, ainsi que de pouvoir recevoir les systèmes rapidement et de les intégrer au système d’appui-feu national TOURU »


--> Reste l'intention d'achat Croate ...

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Titus K a dit :

Compte tenu de la fiabilité et de l’efficacité des CAESAR dans divers conflits armés,

Et dire qu'à l'origine le Caesar est un projet privé qui n'intéressait pas l'armée .... Je propose une nouvelle manière de travailler à la DGA :

"Mon Général, quel engin de combat pour l'infanterie voulez-vous" ? Un engin à roues très léger, ultra-mobile, avec un armement à base de missiles AC ...

"Très bien, je vous propose cet engin chenillé de 40t avec canon auto de 40 mm, système anti-drone, conçu par le fabricant X et dispo en 8 mois ...."

Clairon 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Croatie, Armenie, Estonie ... Nouvelles directives pour les commerciaux de KNDS :

Vous allez maintenant prospecter en Italie, Namibie, Lettonie, Turquie, Australie, Tanzanie, Algérie, Tunisie, Mauritanie, Roumanie, Bulgarie, Mongolie, Jordanie, Albanie, Colombie, Bolivie, Gambie, Zambie, ..... Pour la Russie et la Syrie, vous attendrez un peu ....

Clairon

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Ciders a dit :

On sait combien de pièces les Croates souhaiteraient acquérir ?

Je ne sais pas mais j'ai trouvé ce message de l'ambassadeur de France en Croatie 

En marge de EuroSatory2024, la France, la Croatie et l'Estonie ont signé un accord-cadre pour un projet d'acquisition conjointe d'obusiers automoteurs CAESAR, éligibles au soutien financier EDIRPA et ouverts à plus de partenaires.

Pour une Europe plus forte et plus souveraine !

 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Théoriquement, les Croates ont à l'heure actuelle un bataillon d'artillerie autopropulsée avec treize PzH 2000 allemands et huit vieux 2S1. Avec un peu de chance, on pourrait peut-être en placer une douzaine ?

Link to comment
Share on other sites

A priori ce serait selon l'article:

36 pour l'Arménie 

12 pour l'Estonie 

12 pour la Croatie 

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/systeme-d-artillerie-caesar-la-moisson-de-knds-france-au-salon-eurosatory-1000282.html

 

Citation

Système d'artillerie Caesar : la moisson de KNDS France au salon Eurosatory

KNDS France a vendu au salon de l'armement Eurosatory 60 systèmes d'artillerie Caesar (Arménie, Estonie et Croatie).

 

Le système d'artillerie autotracté Caesar (155 mm) de KNDS France continue depuis la guerre en Ukraine d'engranger succès sur succès. Après le contrat signé mardi avec l'Arménie (36 pièces dans sa version Mk1), l'Estonie, la Croatie et la France ont signé à l'occasion du salon de l'armement terrestre Eurosatory un arrangement de coopération cadre pour l'acquisition commune de Caesar. Cette acquisition sera réalisée par la Direction générale de l'armement (DGA) auprès de KNDS France. « D'autres pays ont manifesté leur fort intérêt et devraient prochainement, avec le soutien des pays partenaires initiaux, rejoindre cette coopération », a annoncé le ministère des Armées dans un communiqué publié mercredi soir.

 

L'Estonie a signé un contrat ferme pour l'achat de 12 Caesar tandis que la Croatie a quant à elle exprimé une intention de commande pour 12 exemplaires. Tallinn recevra six Caesar « dès cette année », selon le ministère de la Défense estonien, qui va équiper un bataillon d'artillerie. Enfin, la France régularise son acquisition de douze Caesar pour le compte de l'Ukraine dont les derniers doivent être livrés fin juillet. Cette commande groupée compense largement les deux échecs surprenants en Colombie et au Brésil face à l'Atmos 2000 du groupe israélien Elbit, deux pays qui ont pourtant des relations extrêmement compliquées avec Israël depuis le pilonnage intensif de Gaza par l'armée israélienne.

 

« Ce système d'arme, qui a été testé avec succès dans le cadre de la défense de l'Ukraine contre la guerre d'agression russe, fournit à l'Estonie une capacité d'appui-feu mobile, flexible et à longue portée », a expliqué mercredi dans un communiqué le ministre de la Défense estonien, Hanno Pevkur.

 

Plus de 600 Caesar vendus

 

Cette coopération s'inscrit dans le cadre de l'acquisition conjointe de capacités de défense, éligible aux financements de l'Union européenne (EDIRPA). Cet instrument permet un remboursement partiel de la part de l'UE qui est accordé aux États membres lorsque les acquisitions conjointes font intervenir un consortium d'au moins trois États membres. Ces États se verront rembourser leurs achats jusqu'à 20% de la valeur du contrat. « Cette signature traduit la volonté des pays européens partenaires de coopérer ensemble face aux défis sécuritaires auxquels est confrontée l'Union européenne », a expliqué le ministère des Armées dans un communiqué publié mercredi soir.

 

Avant ces deux commandes, plus de 600 Caesar étaient en service ou commandés. KNDS a notamment été notifié d'une commande de 109 Caesar MKII au profit de l'armée française. Kiev, qui est devenue le 10e utilisateur du Caesar, a 78 systèmes en production cette année. Outre l'Ukraine et la France, le Caesar a déjà été vendu dans 12 pays : Arabie Saoudite (132 exemplaires), Belgique (9), Danemark (19), Indonésie (55), Lituanie (18), Maroc (36), République tchèque (62), Thaïlande (6), Arménie (36), Estonie (12) et Croatie (intention d'achat de 12).

 

Par contre il y a une petite coquille dans l'article, ils parlent de 9 Caesar pour la Belgique alors que dans mon souvenir c'est plus un truc comme 18+10. Si quelqu'un peut confirmer?

Edited by emixam
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, emixam a dit :

Par contre il y a une petite coquille dans l'article, ils parlent de 9 Caesar pour la Belgique alors que dans mon souvenir c'est plus un truc comme 18+10. Si quelqu'un peut confirmer?

Dans la vidéo sur Camo sur le fil Belgique, ils parlent de 28 canon en tout, 2 batteries de 12 et 4 en école.

36 pour l’Arménie c’est significatif ! 

Par contre 250 millions pour 12 Caesar pour l’Estonie c’est une erreur ou ça comprend de la formation, des munitions complexes et l’option de 6 ?

Edited by Titus K
Link to comment
Share on other sites

13 hours ago, Ciders said:

Théoriquement, les Croates ont à l'heure actuelle un bataillon d'artillerie autopropulsée avec treize PzH 2000 allemands et huit vieux 2S1. Avec un peu de chance, on pourrait peut-être en placer une douzaine ?

À priori, c'est plutôt pour remplacer les D-30 de leur brigade médiane. Leur brigade blindée va rester sur PzH2000.

1 hour ago, emixam said:

Par contre il y a une petite coquille dans l'article, ils parlent de 9 Caesar pour la Belgique alors que dans mon souvenir c'est plus un truc comme 18+10. Si quelqu'un peut confirmer?

9, c'est la commande initiale et signée. La commande des 19 suivants a été approuvée par le gouvernement mais à ma connaissance, ce n'est pas encore signé.

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, mehari a dit :

À priori, c'est plutôt pour remplacer les D-30 de leur brigade médiane. Leur brigade blindée va rester sur PzH2000.

Pas de transfert des PzH 2000 vers l'Ukraine donc ?

Link to comment
Share on other sites

La DGA soutient le KATANA. Si quelqu'un peut me dire ce sue serait la portée maximale pour le couple CAESAR/KATANA. Est-ce comparable à l'EXCALIBUR ?

Le ministère des Armées a notifié un marché pour accompagner le développement de l’obus guidé Katana

PAR LAURENT LAGNEAU · 20 JUIN 2024

https://www.opex360.com/2024/06/20/le-ministere-des-armees-a-notifie-un-marche-pour-accompagner-le-developpement-de-lobus-guide-katana/

Plus une pièce d’artillerie est précise, moins elle consomme d’obus pour neutraliser une position ennemie. Cela présente au moins trois autres avantages : on évite une usure prématurée du canon, l’empreinte logistique est plus légère et on limite le risque de dommages collatéraux, en particulier quand il s’agit de porter le feu en zone urbaine.

Pour améliorer la précision des tirs, deux voies sont possibles. La première est d’accroître les capacités d’acquisition des cibles, via l’intégration d’algorithme d’intelligence artificielle, comme le prévoit le concept de « vision par ordinateur », qui permet à une machine d’identifier et de « comprendre » des images issues d’un flux vidéo obtenu, par exemple, par un drone. La seconde est de miser sur des munitions guidées, comme l’obus de 155 mm « Katana », dont le développement a été lancé par KNDS France [ex-Nexter] il y a six ans.

« Le guidage vers la cible doit être assuré grâce à une hybridation entre un récepteur de signaux GNSS [géolocalisation par satellite, ndlr] et une unité de mesures inertielles ainsi qu’à écartomètre semi-actif laser optionnel pour obtenir une précision métrique », avait expliqué KNDS France lors de la présentation de ce projet de nouvelle munition.

La mise au point de l’obus Katana a exigé des essais en soufflerie, pour évaluer sa fonction de guidage et son comportement balistique selon diverses configuration. Puis des campagnes de « tirs pilotés » ont été effectuées afin de vérifer sa « manœuvrabilité » et le fonctionnement de ses gouvernes de contrôle [CAS – Canard Actuation System].

Initialement, KNDS France espérait mettre cette nouvelle munition guidée sur le marché en 2023. Mais cet objectif n’a pas pu être tenu. La pandémie de covid-19 a compliqué la tâche, de même que les difficultés d’approvisionnement pour certains composants électroniques.

Une autre raison tient sans doute à la nécessité de renforcer la résistance de cette munition au brouillage électronique, suscptible de perturber la réception des signaux GNSS. En tout cas, c’est ce que suggère l’industriel, dans un communiqué publié ce 20 juin pour annoncer qu’il venait d’être notifié d’un « marché » par la Direction générale de l’armement [DGA] pour « soutenir le développement de l’obus guidé de haute précision Katana ».

En effet, à cette occasion, KNDS France a indiqué que la « conception modulaire du Katana lui confère une capacité à évoluer en intégrant de nouvelles technologiques dès leur mise sur le marché », notamment pour une utilisation dans des environnement où les signaux GNSS sont brouillés.

Cette capacité à résister au brouillage électronique a commencé à être évaluée cette année, avec le soutien de la DGA, a précisé l’industriel. Celui-ci a également ajouté que l’obus Karana avait démontré une « précision de quelques mètres », grâce, justement à un « un système de géolocalisation par satellite couplé à une centrale inertielle ».

Enfin, le Katana est armé par une « fusée dite ‘multimodes' », ce qui permet de « moduler les effets terminaux en fonction de l’objectif [à traiter] et de son niveau de protection ». Et cela grâce à l’intégration d’une « électronique de haute performance conçue pour résister
à des contraintes extrêmes en termes d’accélération et de chocs ». Aussi, cet obus peut dès à présent être « tiré à pleine charge », ce qui lui « permet d’atteindre la portée maximale d’un canon de 155 mm de 52 calibres comme celui du Camion équipé d’un système d’artillerie [CAESAr] », fait valoir KNDS France.

Par ailleurs, un autre point mis en avant par l’industriel est que la « modularité » du Katana « favorise également l’intégration de composants locaux, à l’occasion de transfert de production », ce qui facilitera son exportation. Il devrait être commercialisé en 2026.

Edited by herciv
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, herciv a dit :

La DGA soutient le KATANA. Si quelqu'un peut me dire ce sue serait la portée maximale pour le couple CAESAR/KATANA. Est-ce comparable à l'EXCALIBUR ?

 


https://www.knds.fr/sites/default/files/2023-01/Nexter_Arrowtech_Ammunition.pdf

  • 35 km en configuration normale
  • 45 km avec un Base Bleed. 
     

4pDgTcp.png

Edited by Titus K
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Titus K a dit :


https://www.knds.fr/sites/default/files/2023-01/Nexter_Arrowtech_Ammunition.pdf

  • 35 km en configuration normale
  • 45 km avec un Base Bleed. 

J'ai raté un truc ...

A priori l'obus Katana n'est pas modulaire, donc le générateur de gaz - base bleed - est toujours dedans ... donc c'est 45km maxi en 52 calibre.

L'obus bonus est assez spécial - forme "boxy" parce que cargo - donc ne reflète pas la portée des obus plus classique - les HE plus aérodynamique -.

Chez Nexter il existe en explo sur 52 calibre :

  • 155 ER ... aéro amélioré, avec légère propulsion fusée ... 45km
  • 155 Base Bleed ... générateur de gaz qui produit une carène virtuelle à l'arriere ... 40km.
  • 155 Hollow Base ... une jupe creuse à l'arriere ... 35km
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Un article de plus sur le Katana, avec un passage sur le projet TM Menhir:

https://www.forcesoperations.com/eurosatory-2024-le-developpement-de-lobus-de-precision-katana-desormais-accompagne-par-la-dga/

TM Menhir est, peut-être, en relation avec une nouvelle charge militaire en relation avec l'ancienne dénomination de la munition guidée.

https://www.forcesoperations.com/amp/nexter-munitions-donne-des-ailes-au-caesar

Et n'oublions pas l'export et les transferts techniques:

https://www.opex360.com/2024/02/16/knds-france-va-developper-un-nouvel-obus-guide-de-155-mm-en-partenariat-avec-une-entreprise-saoudienne/

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Bechar06 a dit :

Et version pas dégonflée

Apparemment la version 8x8 a eu plus d'attrition que le 6x6. Je n'en tire pas forcément une conclusion.

Les leurres gonflables sont en devenir. La tromperie fait partie de l'art de la guerre...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...