Sign in to follow this  
juanito

[Iran] projet nucléaire et conséquences / Archive

Recommended Posts

Les Nobel sont Suédois, mais LE Nobel de la Paix est décerné par une commission désigné par le parlement Norvégien, les journaux le rappellent a chaque nomination  ;)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_nobel_de_la_Paix

Pour le pétrole, il est déja à 100 $, les marchés ont prit en compte tout les conflits possible.  :P

EDIT : Le prince héritier de Bahreïn indique que l'Iran cherche vraiment a avoir la Bombe et demande à la Russie et l'Inde d'aider aux négociations car il a peur que son pays fasse les frais d'une guerre USA/Iran.

Share this post


Link to post
Share on other sites

EDIT : Le prince héritier de Bahreïn indique que l'Iran cherche vraiment a avoir la Bombe et demande à la Russie et l'Inde d'aider aux négociations car il a peur que son pays fasse les frais d'une guerre USA/Iran.

Et sur quoi il se base?Ses services de renseigements,ses moyens de reconnaissance supersofistiqué,sa boule magique?Je rappelle que c'est ce même prince qui soutenait l'invasion de l'Iran par Saddam.Il a simplement remplacé Saddam par l'armée américaine.Le cheikh Hamad ben Issa al-Khalifa ne ratte pas une occasion pour déverser sa haine anti-perse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sa boule magique?

ah l'orient et ses mystères

les tapis volants, les lampes magiques, les djinns, les efreetis, les caravanes dans le desert et les houris dansant les 7 voiles

bon je m'egare ---> par ici la sortie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et sur quoi il se base?Ses services de renseigements,ses moyens de reconnaissance supersofistiqué,sa boule magique?Je rappelle que c'est ce même prince qui soutenait l'invasion de l'Iran par Saddam.Il a simplement remplacé Saddam par l'armée américaine.Le cheikh Hamad ben Issa al-Khalifa ne ratte pas une occasion pour déverser sa haine anti-perse.

Non il avait une révélation suite à la rencontre entre les ministères des affaires étrangers du Bahreïn et l’Israël la semaine dernière

Aujourd’hui les parlementaires du Bahreïn ont bien remonté les bretelles du gouvernement pour cette rencontre disons imprévu et ils demandent des explications 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest barbaros pacha

ah l'orient et ses mystères

les tapis volants, les lampes magiques, les djinns, les efreetis, les caravanes dans le desert et les houris dansant les 7 voiles

bon je m'egare ---> par ici la sortie

Ali baba... :lol: :lol:

Les Arabes n'apprecient pas les Perses et vis versa...il y aussi le fait que les sunnites considerent les chiites comme étant des heretiques et les chiites considerent les sunnites comme la reaincarnation de Yazid et de Mouawiya et meme de al-hajhaj...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite note interessant, fin 2007/debut 2008 l'US Navy atteindra son niveau de disponibilité le plus elevé depuis des années.

In other words, according to the official Navy website, over 75% of the carriers, 90% of the LHA/LHDs, and 66% of the nations submarines are at sea. You don't see that very often.

http://informationdissemination.blogspot.com/2007_11_01_archive.html

Peut être pour faire face à l'Iran ou alors en cas de probleme au Pakistant ou peut être pour une eventuelle crise de Taïwan après le referundum en 2008.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une frappe israélienne contre l'Iran est à l'ordre du jour

Après les déclarations de Téhéran affirmant qu'il possédait 3 000 centrifugeuses opérationnelles pour l'enrichissement de l'uranium, Yediot Aharonot souligne qu'une frappe israélienne sur des sites nucléaires iraniens est de plus en plus probable.

Le mercredi 7 novembre, le président Mahmoud Ahmadinejad a annoncé que l'Iran disposait de 3 000 centrifugeuses opérationnelles pour l'enrichissement de l'uranium. D'après The Times de Londres, des sources militaires américaines auraient alors assuré que cela pourrait déclencher une frappe aérienne israélienne sur les installations nucléaires iraniennes. Selon ces sources, citées jeudi 8 novembre par le quotidien britannique, le chiffre de 3 000 centrifugeuses constitue un "seuil" qui pousserait Israël à agir.

En dépit des sévères avertissements émis par Washington ces dernières semaines, l'article du Times souligne que le Pentagone hésite pour l'instant à attaquer l'Iran, mais que pour Israël c'est "une autre histoire". D'ailleurs, ajoute The Times, avant même la déclaration d'Ahmadinejad, un responsable américain aurait dit : "Israël pourrait faire quelque chose quand les Iraniens atteindront le chiffre de 3 000 centrifugeuses opérationnelles. Le Pentagone est plutôt d'avis d'attendre un peu plus longtemps."

Mercredi soir, le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak a précisé : "Nous n'écartons aucune possibilité, et il nous faut nous pencher sur les aspects opérationnels." Le ministre de la Défense a également appelé à de nouvelles sanctions économiques et diplomatiques. Le président iranien venait de faire cette annonce devant une foule de plusieurs milliers d'Iraniens à Birjand, dans l'est de l'Iran. Il s'agissait d'une démonstration de force face aux exigences de la communauté internationale, qui réclame l'arrêt du programme nucléaire iranien, soupçonné de dissimuler les efforts du pays pour se doter de l'arme atomique.

Par le passé, Ahmadinejad a déjà prétendu que l'Iran avait réussi à installer les 3 000 centrifugeuses dans son site d'enrichissement de l'uranium à Natanz. Le 7 novembre, il a pour la première fois annoncé officiellement qu'elles étaient désormais tout à fait opérationnelles. Elles servent à enrichir l'uranium, processus qui peut produire soit du combustible pour un réacteur nucléaire, soit la matière première pour confectionner une bombe. Plus tôt dans la semaine, Yossi Baidatz, directeur du renseignement militaire israélien, a expliqué que le régime iranien actuel n'était pas menacé d'effondrement et qu'il pourrait être nucléarisé d'ici fin 2009.

Courrier international

Share this post


Link to post
Share on other sites

09/11/2007

"Le département d'Etat Américain conseille à toutes les entreprises Européennes de quitter l'Iran."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une frappe israélienne contre l'Iran est à l'ordre du jour

Après les déclarations de Téhéran affirmant qu'il possédait 3 000 centrifugeuses opérationnelles pour l'enrichissement de l'uranium, Yediot Aharonot souligne qu'une frappe israélienne sur des sites nucléaires iraniens est de plus en plus probable.

Le mercredi 7 novembre, le président Mahmoud Ahmadinejad a annoncé que l'Iran disposait de 3 000 centrifugeuses opérationnelles pour l'enrichissement de l'uranium. D'après The Times de Londres, des sources militaires américaines auraient alors assuré que cela pourrait déclencher une frappe aérienne israélienne sur les installations nucléaires iraniennes. Selon ces sources, citées jeudi 8 novembre par le quotidien britannique, le chiffre de 3 000 centrifugeuses constitue un "seuil" qui pousserait Israël à agir.

En dépit des sévères avertissements émis par Washington ces dernières semaines, l'article du Times souligne que le Pentagone hésite pour l'instant à attaquer l'Iran, mais que pour Israël c'est "une autre histoire". D'ailleurs, ajoute The Times, avant même la déclaration d'Ahmadinejad, un responsable américain aurait dit : "Israël pourrait faire quelque chose quand les Iraniens atteindront le chiffre de 3 000 centrifugeuses opérationnelles. Le Pentagone est plutôt d'avis d'attendre un peu plus longtemps."

Mercredi soir, le ministre israélien de la Défense Ehoud Barak a précisé : "Nous n'écartons aucune possibilité, et il nous faut nous pencher sur les aspects opérationnels." Le ministre de la Défense a également appelé à de nouvelles sanctions économiques et diplomatiques. Le président iranien venait de faire cette annonce devant une foule de plusieurs milliers d'Iraniens à Birjand, dans l'est de l'Iran. Il s'agissait d'une démonstration de force face aux exigences de la communauté internationale, qui réclame l'arrêt du programme nucléaire iranien, soupçonné de dissimuler les efforts du pays pour se doter de l'arme atomique.

Par le passé, Ahmadinejad a déjà prétendu que l'Iran avait réussi à installer les 3 000 centrifugeuses dans son site d'enrichissement de l'uranium à Natanz. Le 7 novembre, il a pour la première fois annoncé officiellement qu'elles étaient désormais tout à fait opérationnelles. Elles servent à enrichir l'uranium, processus qui peut produire soit du combustible pour un réacteur nucléaire, soit la matière première pour confectionner une bombe. Plus tôt dans la semaine, Yossi Baidatz, directeur du renseignement militaire israélien, a expliqué que le régime iranien actuel n'était pas menacé d'effondrement et qu'il pourrait être nucléarisé d'ici fin 2009.

Courrier international

Ce n'est vraiment plus ce que c'était :'( :lol: :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

09/11/2007

"Le département d'Etat Américain conseille à toutes les entreprises Européennes de quitter l'Iran."

peugeot est trop bien implanté là-bas pour quitter l'iran comme ça  =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que se passera t'il si les américains détruisent des sites appartenant à des entreprises chinoises et tuent des chinois...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que se passera t'il si les américains détruisent des sites appartenant à des entreprises chinoises et tuent des chinois...

Les conséquences sont dures à prévoir exactement mais mieux vaut que cela n'arrive pas.

Cette région du monde est déja "un merdier sans nom", n'allons pas y rajouter des forces chinoises. (C'est israel qui serait content ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on voit les réactions lors du bombardement de l'ambassade chinoise à Belgrade, et la mort d'un casque bleu au Liban, on peut prevoir qu'il vaut mieux éviter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des vidéos "amateur" qui montreraient des F-14 Tomcats Iraniens faisant du low-fly au dessus des troupes US en Irak sur la frontière commencent à apparaitre sur des sites comme Youtube et Liveleak.

En parallèle il y a une sorte de pseudo-hystérie qui se met en place depuis le mois de mars entre le département d'Etat US et le bureau du gouverneur de l'Arizona et celui du Nevada. En effet dans ces deux états se trouvent des boneyards comme celui de Davis-Monthan AFB qui sont sous admin contractuelle privée.

Ca sent l'intox à plein nez. Déjà des Tomcats Iraniens en état de voler... Ce serait un véritable scoop !

"(AP)-- Federal agents seized four retired F-14 fighter jets that authorities said were improperly transferred from the Navy to two air museums and the company that produced the TV show "JAG."

The Tomcats were not properly demilitarized before being transferred to private parties, according to a statement issued Tuesday by the U.S. Immigration and Customs Enforcement, which worked with the Defense Criminal Investigative Service and the Naval Criminal Investigative Service in a 17-month investigation.

Under the rigorous demilitarization process, navigation, radar and other sensitive equipment are disabled so they can no longer perform military functions, said Cmdr. Dave Werner, a U.S. Navy spokesman.

"In this case, it seems (the jets) didn't formally undergo the process," Werner said.

Two of the jets were at the Yanks Air Museum in Chino, California, another was at the Planes of Fame Museum in Chino, and the fourth, which was acquired by Paramount Pictures, then resold to a scrap dealer, had been stored at a facility operated by Southern California Aviation at the Southern California Logistics Airport in Victorville, California.

None of the jets were currently flyable, but one in Chino still has its engines and was at least superficially in very good condition, said ICE spokeswoman Virginia Kice. The other three do not have engines but were otherwise essentially whole, she said.

There was no indication any of the hardware fell into the wrong hands "but it does present a vulnerability," Kice said.

After-hours calls to curators at the Yanks Air and Planes of Fame museums were not immediately returned Tuesday. Efforts to reach Mark Thomson, the scrap dealer who bought the F-14 from the producer of "JAG," were unsuccessful.

The Navy added F-14s to the fleet in 1972 and retired the last of them in 2006.

Iran, which acquired F-14s in the 1970s when it was an ally of the United States, is the only country trying to keep the jets in the air.

With little ability to produce parts on its own, Iran is aggressively pursuing several avenues to obtain U.S. spares, including contacting American aerospace supply companies or using U.S-based "front companies" to broker deals, according to an affidavit filed in support of the F-14 seizures.

"The aircraft, therefore, present an extreme safety hazard to the public, with potential liability on the part of the United States Department of Navy," ICE special agent Joshua Barnett wrote in the affidavit.

The four seized jets were retired from active service at the Naval Air Station at Point Mugu, California in the late 1990s. A former Naval Chief Warrant Officer told investigators he sold the F-14s to a scrap dealer without verifying they were properly demilitarized and expected the fighter jets to be destroyed, the affidavit said.

"The same thing that makes these planes a source of interest for aircraft enthusiasts, their relatively pristine condition, also makes them desirable for those with less innocent motives," Robert Schoch, special agent in charge for the ICE office of investigations in Los Angeles, said in a statement.

"The strict regulations governing the transfer of military aircraft are designed to reduce the likelihood that sensitive equipment and technology might fall into the hands of individuals or countries seeking to do us or our allies harm," Schoch said.

The jets will be partially dismantled and taken to the military's Aerospace Maintenance and Regeneration Center in Tucson, Arizona, for storage and final demilitarization."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arh, ça se corse...

The GAO’s report states that in February 2007 over 1,400 parts unique to the U.S. Navy’s F-14 Tomcat were sold to Iran. These sales occurred despite a blanket ban on all F-14 spares sales that had been enacted by the DoD a month before to prevent just these sort of acquisitions by the Iranian armed forces. (août 2007).

Image IPB

Spare parts for the F-14, on display at the 2006 Iran Air Show.

Photo by Reuben F. Johnson.

Article complet :

The Pentagon Garage Sale

The ability of Iranian agents to walk out the front door of U.S. Government boneyards and used equipment depots with spare parts for the F-14 in hand has created a spate of negative publicity for the DoD’s Defense Logistics Agency (DLA). A Government Accountability Office (GAO) report released today reveals that the Pentagon agency could justifiably be charged with suffering from a severe learning disability.

f14parts.jpg

Spare parts for the F-14, on display at the 2006 Iran Air Show.

Photo by Reuben F. Johnson.

The GAO’s report states that in February 2007 over 1,400 parts unique to the U.S. Navy’s F-14 Tomcat were sold to Iran. These sales occurred despite a blanket ban on all F-14 spares sales that had been enacted by the DoD a month before to prevent just these sort of acquisitions by the Iranian armed forces.

After the January decision, the department’s Defense Logistics Agency (DLA) had been ordered to update its security procedures so that any “F-14 use only” spares would be deleted from the list of items posted for sale by the Defense Reutilization and Marketing Service’s website. DRMS is charged with the re-sale of spare parts from retired or cannibalized weapon systems and is essentially the sales arm of DLA.

U.S. Congressional investigators working for the GAO discovered that these F-14 parts sold off in February slipped through the cracks because DRMS failed to update the agency’s computer-based specific automated control list. That list is the filtering mechanism for keeping those components off of the agency’s website and failed to flag the parts acquired by Iran as F-14 critical items.

In the 1970s, Iran became the only nation ever to receive the F-14 as an export client of the United States and has been struggling to keep them aloft for almost three decades. Since the 1979 embargo that the United States imposed on Teheran after the Islamic Revolution, all sales of spares for the Iranian F-14s have been banned.

In order to circumvent the ban Iranian procurement agents operating out of front companies and using a network of middleman have managed to keep getting their hands on the parts they need. Other spares have either been reverse-engineered or the original production drawings acquired by Teheran so that Iran’s aerospace industry could manufacture their own F-14 components. Cooperation between Iran’s defense establishment and the Chinese intelligence services has been particularly helpful on both accounts.

Although Iranian and Chinese agents acquired a full range of spare parts--including not just the F-14, but also the aircraft’s Hughes AIM-54 Phoenix missile and Boeing CH-47 helicopter--the GAO’s report is chiefly concerned with the sale of F-14 components.

Greg Kutz runs the GAO’s special investigations division. In the report he observes that “one country with operational F-14s, Iran, is known to be seeking these parts. If such parts were publicly available, it could jeopardize national security.”

Sen. Ron Wyden (D-Oregon) was interviewed by the Associated Press upon the release of this report and stated that it proves that “the Pentagon has bumbled to the point where they can't make the distinction” between those items that can be used by Iran and other hostile nations and spare parts that are of no particular strategic value. He added, “the Pentagon’s system is still riddled with holes.”

Source : weeklystandard.com

Les Iraniens clament aussi avoir la capacité de produire leur propres missiles Phoenix.

Image IPBImage IPBImage IPB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vielle histoire qui date du debut de l'année si mes souvenirs sont bon.Quand au f-14, il me semble qu'effectivement certains volent encore.

http://www.defensetech.org/archives/003602.html

http://www.defensetech.org/archives/002554.html

In November 2003, a USAF E-3 Sentry flying a patrol over Iraq tracked a formation of no less than 16 IRIAF F-14As ... This was the largest group of Iranian F-14s detected in flight by the U.S. military since 1997, when nine IRIAF Tomcats were tracked over the southern Persian Gulf by the U.S. Navy. ...

Je ne vois pas de raison de douter de l'information.

Share this post


Link to post
Share on other sites

question con mais comment on identifie un F14 sur un radar de E3C AWACS (ou encore comment on le differencie d'un appareil de taille a peu pret equivalente type Mig29 par exemple)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je veux juste signaler en ce qui concerne des vidéos de F14 survolant des troupes US dans le désert, des F14 peint dans des couleurs similaires aux iraniennes sont utilisées par la Navy à Miramar et à Nellis CQFD

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut

WASHINGTON, 15 novembre - RIA Novosti. Une frappe balistique américaine contre l'Iran serait un échec si les États-Unis ne sont pas prêts occuper ce pays pendant au moins dix ans, a indiqué le diplomate américain Lawrence Wilkerson dans un rapport présenté jeudi au Congrès américain.

"Si nous ne sommes pas prêts à introduire assez de troupes en Iran, à écraser les centaines de milliers de partisans et à occuper le pays durant au moins 10 ans, le résultat (de notre frappe) sera un échec beaucoup plus important", a déclaré le colonel en retraite Wilkerson, ancien assistant et chef de l'appareil de l'ancien secrétaire d'État américain Colin Powell.

Le rapport présenté par M.Wilkerson aux auditions parlementaires consacrées aux éventuelles conséquences régionales et globales d'une opération américaine contre l'Iran porte sur deux scenarios de frappe militaire américaine avec l'utilisation d'avions décollant d'aérodromes terrestres et de porte-avions, ainsi que de petits commandos parachutés sur le sol iranien.

Selon le premier scenario, les États-Unis porteront une frappe moyenne pour détruire les ouvrages nucléaires iraniens. Le deuxième scénario prévoit une frappe plus importante appelée à anéantir les éléments clés de l'infrastructure iranienne - "chemins de fer, routes automobiles, aérodromes, réseau de transport d'électricité, gazoducs, systèmes de télécommunications, de gestion et de commandement, etc.".

"Le premier scénario ne fera que ramener le programme nucléaire iranien d'un ou deux ans en arrière, mais il peut aussi inciter les Iraniens à travailler 24 heures sur 24 pour rattraper leur retard comme ce fut le cas en Allemagne nazie après les bombardements stratégiques de la Seconde guerre mondiale", a noté l'ancien assistant de Colin Powell avant de rappeler que l'industrie allemande s'était même développée après les raids de l'aviation alliée.

Des frappes plus destructrices peuvent souder cette nation de plus de 70 millions d'âmes. Le nationalisme et la haine à l'égard des États-Unis seront des facteurs d'unification du peuple. L'Iran lancera "une guerre asymétrique" partout où les troupes américaines sont vulnérables, surtout en Irak, au Qatar, au Koweït et dans d'autres régions du Golfe", a conclu le diplomate.

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour occupé l'iran les usa doivent revenir au service  militaire obligatoire sinon impossible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour occupé l'iran les usa doivent revenir au service  militaire obligatoire sinon impossible.

Ils devraient commencer d'y songer, après tout l'Iran n'est qu'une étape, après la Chine, etc...

Équipement ou non, sans troupes ce sera difficile de faire la guerre...

Ils auraient du le faire après le 11/09...

Share this post


Link to post
Share on other sites

la chine? tu crois vraiment que les usa veukent envahir la chine? je pense qu'ils ne peuvent méme pas ce payé le luxe d'y réver.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,510
    Total Members
    1,550
    Most Online
    zorkhoff
    Newest Member
    zorkhoff
    Joined
  • Forum Statistics

    20,894
    Total Topics
    1,316,887
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries