Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

[Iran] projet nucléaire et conséquences / Archive


Recommended Posts

Non, c'est bien joué comme manière de faire, et de toute façon un rapprochement avec l'Iran est indispensable stratégiquement que ça soit pour l'avenir de l'Irak ou de l'Afghanistan.

C'est comparable à la volte face stratégique de l'administration Nixon en reconnaissant la RPC en 1972, à la fois pour se désengager du Vietnam et contrer l'URSS.

La fin de la guerre civile en Chine en 1949 qui se termine par la victoire des communistes fut pourtant une défaite stratégique bien plus considérable que la révolution iranienne, nécessité fait loi.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 6.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

hmm peut etre mais l'Iran me parait un partenaire un brin turbulent tant ses aspirations sont éloignées de celles des USA, ensuite les européens sont moins disciplinés que sous nixon et pourraient faire payer sa volte face à OBAMA (à moins qu'il n'ait déjà acheté sa tranquilité!). Ensuite il faudrait voir comment tu lies le destin de l'irak à celui de l'iran.

Link to comment
Share on other sites

Si Obama veut la jouer comme ça, nos soldats n'ont plus aucune raison de rester en Afghanistan. Ni dans l'OTAN d'ailleurs. On a pas voté pour devenir les caniches de Bush junior, je ne vois pas en quel honneur on devrait devenir les caniches d'Obama.

Le papier peint change, le mur est toujours le même.

Link to comment
Share on other sites

Ensuite il faudrait voir comment tu lies le destin de l'irak à celui de l'iran.

C'est encore plus large que ça. Pour régler la plus part des conflits du MO , le chemin passe obligatoirement par l'Iran à cause de sa capacité "d'influencer les événements". C'est ce qui ressort du rapport Baker.

Si les européens veulent sortir la tête haute, ils ferraient mieux de doubler les américains en contournant les sanctions américaine, on parle quand même d'un marché de 80 millions de personnes, un secteur pétrolier qui n'attend que des investissement, 2ème réserves en gaz après la Russie et en prime, de quoi accéder aux ressources de la mer Caspienne en évitant la Russie.

De plus, un partenariat privilégier avec l'Iran permettra de freiner le monstre chinois vu que la Chine importe 11-15%, de ces besoins en pétrole , 20 % d'importation d'aluminium iranien.

On ne peut que rester admiratif face à la finesse de la "diplomatie" des iraniens. Qui aurait cru que l'Iran enterrerait les faucons américains et amènerait les autres à la table des négociations?

OBAMA me parait un peu trop sur de lui sur ce coup là, un brin novice je dirai même avec cette mise en scène d'un gout douteux.

Pas vraiment, Si il s'adresse aussi ouvertement aux dirigeants iraniens, c'est surement parce qu'il a reçu de bon échos durant les discutions officieuses. De plus, l'ouverture vers l'Iran est suggérée par la quasi totalité des conseillés tant républicains(excepté John Bolton et sa clique sous Bush) que démocrates et ce depuis le rapport Baker.

PS: c'est au tour de Shimon Peres de souhaiter un bon Nowrooz :)

Link to comment
Share on other sites

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=96090

FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG L'Iran et l'OTAN prennent contact pour la première fois depuis 1979

Pour la première fois depuis la révolution islamique, des représentants de l'Iran et de l'OTAN se sont entretenus. Selon des responsables de l'Alliance, l'initiative est venue au début du mois de mars du régime iranien, qui a sollicité une rencontre. Laquelle a eu lieu "la semaine dernière" entre l'ambassadeur iranien à Bruxelles et Martin Erdmann, le secrétaire général adjoint de l'OTAN pour les Affaires politiques, précise le quotidien. Téhéran doit participer, le 31 mars à La Haye, à une conférence internationale sur l'Afghanistan.

Link to comment
Share on other sites

Maintenant il est clair, que l'Iran ne fera pas guerre ou ne subira plutôt aucune guerre.

Le coté diplomatique est finalement sortie de la boite poussiéreuse qui était dans la cave du G6...

Il n'a jamais été question d'une confrontation même sous les néo-con. L'Iran a dépassé toutes les lignes rouges les unes après les autres et aurait même dépassé le seuil nucléaire comme le définissent les israéliens à savoir la capacité d'enrichir indépendamment de l'uranium qui dans une cascade plus longue pourrait fournir la matière suffisante à une bombe nucléaire.

Désormais de longues négociations vont se mettre en place, qui aboutiront forcement vu que tant côté iranien que côté américain, on a besoin de l'autre. L'Iran étant seul dans un M-O arabe et sunnite qui ne lui veulent pas que du bien et les US ont besoin de l'Iran (une coopération ou du moins l'assurance de leur passivité) pour se désengager d'Irak et un soutien pour repousser les Talibans puis à long terme, un accord avec l'Iran garantira aux américains un accès privilégiés un marché quasi vierge de 70 million d'habitants, un accès directe aux ressources de la mer Caspienne et du même coups pourrait freiner l'appétit chinois en lui coupant un de ses principaux fournisseur en matières premières.

Bref, l'enjeu dépasse largement le nucléaire et l'Israel, l'Iran sait ça et monnaiera cette accord très cher. Stratège nous disait que la diplomatie était un rapport de force tactique, il n'avait pas si tord que ça au regard de la situation.

Pour changer un peu de registre: On signale des experts balistiques iraniens en CdN pour le tire de leur missile. L'élève aurait dépasser le maitre?

Une autre info à prendre avec des grosses pincettes vu la source

L'Iran installe une base militaire en Erythrée. L'armée iranienne a transféré des soldats et des missiles sur le site d'une nouvelle base militaire érigée dans la bande littorale près de la frontière avec Djibouti.  (Guysen.International.News)

Les responsables de la Sécurité craignent que, dans le futur, l'Iran pourrait aussi menacer d'envoyer des missiles sur le territoire israélien de cette position

Si des missiles sont effectivement installés en Erythrée, que dispose la France pour protéger la base de Djibouti?

Link to comment
Share on other sites

.

Bref, l'enjeu dépasse largement le nucléaire et l'Israel, l'Iran sait ça et monnaiera cette accord très cher. Stratège nous disait que la diplomatie était un rapport de force tactique, il n'avait pas si tord que ça au regard de la situation.

Les US laisseraient-ils seuls Israel face aux pays arabes dans un deal bilatéral avec l'Iran?  ^-^, alors que le hezbollah et le hamas sont bien et bien là, que les vélléités de puissance militaire de l'iran dans la région se concrétisent..Ca me parait trop tot pour tirer de telles conclusions. Ca serait un sacré revirement de OABAMA par rapport à la politique pratiquée par bush, en ce sens oui la diplomatie ne serait qu'un rapport de forces tactiques, reste alors à israel de modfifier ce rapport tactique pour infléchir la politique US, car un israel sans les US je n'y crois pas trop.

Pour protéger djibouti, je crois que la france a 3 mirages F1 sur place...et des éléments de la légion.

Link to comment
Share on other sites

Les US laisseraient-ils seuls Israel face aux pays arabes dans un deal bilatéral avec l'Iran? ^-^, alors que le hezbollah et le hamas sont bien et bien là, que les vélléités de puissance militaire de l'iran dans la région se concrétisent..Ca me parait trop tot pour tirer de telles conclusions. Ca serait un sacré revirement de OABAMA par rapport à la politique pratiquée par bush, en ce sens oui la diplomatie ne serait qu'un rapport de forces tactiques, reste alors à israel de modfifier ce rapport tactique pour infléchir la politique US, car un israel sans les US je n'y crois pas trop.

Pour protéger djibouti, je crois que la france a 3 mirages F1 sur place...et des éléments de la légion.

J'aurais dû nuancer un peu plus mes propos.

Ce que je voulais dire, c'est que le "cas" iranien dépasse largement le dossier nucléaire ou les menaces envers l'Israël et s'inscrit plutôt dans un contexte régional et global qui dépasse le simple protectorat du petit "frère" israélien.

Il est nullement question de "lâcher" l'Israël pour l'Iran mais un changement de politique est inévitable et d'ailleurs, le changement de ton de Washington envers l'Israël est précurseur d'un certain revirement politique dans la région. Dans un deal avec l'Iran, l'Iran fera en sorte que le Hezbollah, le Hamas et co. deviennent des partis politiques et caritative, leur branche armée seront mis en veille (c'est ce qui avait été proposé en 2003 par l'Iran à la différence qu'ils proposaient de dissoudre complètement les branches militaires mais maintenant, l'Iran étant en position de force, je doute fort qu'ils se privent de ce petit bonus :lol:). Ça m'étonnerait d'ailleurs pas qu'à moyen terme, l'Iran et Israël collaborent ensemble contre les régimes arabes comme dans les années 80.

reste alors à israel de modfifier ce rapport tactique pour infléchir la politique US

On parle quand même d'un pays sous perfusion de 6 M$/ an, il vaut mieux ne pas trop jouer à qui a la plus grosse sous peine de se prendre un sacré coup.

Donc pour Djibouti, il n'y a pas de DCA anti balistique? et côté américain on a quoi? Les hangars des avions sont ils blindés ou c'est de la taule comme sur certaine photo de la base de Douchanbé?

Link to comment
Share on other sites

Pour protéger djibouti, je crois que la france a 3 mirages F1 sur place...et des éléments de la légion.

Je ne veux pas rentrer dans des débats inutiles, mais ce ne sont pas des Mirage F1, ou pas en majorité, vu que ce sont des Mirage 2000 D là bas.

Je crois bien qu'il sont 6 sur place en général, mais avec les conflits frontaliers avec l'Érythrée, ils étaient passés à 10 en juin 2008… et près de 3000 hommes par ailleurs.

site du mindef à l'appui : http://www.defense.gouv.fr/ema/forces_interarmees/forces_de_presence/djibouti/ffdj

Concernant la défense anti-balistique, je crois qu'il n'y a rien, du moins je n'en ai jamais entendu parler, du coté US… peut être ?

Voilà un hangar type français là bas :

Image IPB

JE FERME LA PARENTHÈSE

Link to comment
Share on other sites

Ça m'étonnerait d'ailleurs pas qu'à moyen terme, l'Iran et Israël collaborent ensemble contre les régimes arabes comme dans les années 80.On parle quand même d'un pays sous perfusion de 6 M$/ an, il vaut mieux ne pas trop jouer à qui a la plus grosse sous peine de se prendre un sacré coup.

L'Iran renoncerait à la destruction d'israel? ca serait un drole de revirement. L'iran n'est pas complètement esseulée au milieu des sunnites, je crois que le courant passe bien avec les syriens.

Je pourrai imaginer israel coopérer avec l'iran sous la pression des us, mais l'inverse. La diplomatie un rapport de forces tactiques  ^-^.

Link to comment
Share on other sites

L'Iran renoncerait à la destruction d'israel? ca serait un drole de revirement. L'iran n'est pas complètement esseulée au milieu des sunnites, je crois que le courant passe bien avec les syriens.

Je pourrai imaginer israel coopérer avec l'Iran sous la pression des us, mais l'inverse. La diplomatie un rapport de forces tactiques  ^-^.

La Syrie est dirigé par des Alaouites, une branche du chiisme  ;)

Comme je l'ai déjà dit, le revirement stratégique a un nom dans la politique pragmatique iranienne. c'est le Maslahete-nezam ou l'intérêt du peuple. Khomeini l'a utilisé pour la première fois quand il a décidé d'accepter le cessez le feu avec Saddam et du coup, il a mit fin à 9 ans de rhétorique libératrice de Kerbala. D'ailleurs, "Israël le cancer du M-O" ou le fameux "il faut rayer Israël de la carte" sont des phrases de Khomeini, pourtant ça ne l'a pas empêcher l'Iran de collaborer avec l'Israël contre l'Irak tant pour Iran-gates que pour les échanges d'info sur osiraks.

Ce qui est difficile à saisir dans la politique iranienne, c'est la distinction fondamentale qui devrait être faite entre les discours à vocation nationale et le programme effectif du régime qui consiste tout bonnement à la survie du régime.

Merci pour les info Menchi. C'est vraie que cette base n'est pas faite pour contrer ce genre de menace tandis que la lors de la construction de la base d' EAU on a bien pris en compte cette menace, c'est peut être pour ça que les iraniens ont décidé d'installer leurs missiles là bas. Parce que la distance Érythrée- Israël c'est plus ou moins la même que Iran-Israël

Link to comment
Share on other sites

Une autre info à prendre avec des grosses pincettes vu la source

L'Iran installe une base militaire en Erythrée. L'armée iranienne a transféré des soldats et des missiles sur le site d'une nouvelle base militaire érigée dans la bande littorale près de la frontière avec Djibouti.  (Guysen.International.News)

Les responsables de la Sécurité craignent que, dans le futur, l'Iran pourrait aussi menacer d'envoyer des missiles sur le territoire israélien de cette position

Si des missiles sont effectivement installés en Erythrée, que dispose la France pour protéger la base de Djibouti?

gibbs

je pense que les autres n'ont pas fais attention que ta question était posé sur le ton de l'ironie ,par rapport à la source ,donc hormis une attaque de missile sur  djibouti (je ne vois pas l'intérêt :lol:    )  doit être un des pays de la corne de l'afrique les mieux protégé ,entre les forces françaises stationné sur place ,les unités américaine,entre 800 et 1000 hommes  (navy ,marines ,spéciale force ) ,et les différents pays ayant des navires de guerre utilisant le port de djibouti,disons que le coin est sous surveillance .par contre il n'y a pas si longtemps les érythréens ont tenté une incursion sur le territoire djiboutien ,l'affaire s'est vite calmé ne nécessitant pas l'appui de l'armée française ,par contre celle-ci a déployé des éléments pour contrôler se secteur de la frontiére .se qui est bizarre ,s'est que l'érythrée tente des coups de force avec djibouti ,la par contre on peu se poser des questions !

Link to comment
Share on other sites

gibbs

je pense que les autres n'ont pas fais attention que ta question était posé sur le ton de l'ironie ,par rapport à la source ,donc hormis une attaque de missile sur djibouti (je ne vois pas l'intérêt :lol: ) doit être un des pays de la corne de l'afrique les mieux protégé ,entre les forces françaises stationné sur place ,les unités américaine,entre 800 et 1000 hommes (navy ,marines ,spéciale force ) ,et les différents pays ayant des navires de guerre utilisant le port de djibouti,disons que le coin est sous surveillance .par contre il n'y a pas si longtemps les érythréens ont tenté une incursion sur le territoire djiboutien ,l'affaire s'est vite calmé ne nécessitant pas l'appui de l'armée française ,par contre celle-ci a déployé des éléments pour contrôler se secteur de la frontiére .se qui est bizarre ,s'est que l'érythrée tente des coups de force avec djibouti ,la par contre on peu se poser des questions !

Oui c'est ce que je me dis aussi, pourquoi déployer des "missiles" aussi prés de toutes ses bases occidentaux. La préparation d'un lancement ne passe pas inaperçue (sauf si c'est des missiles à propulsion solide) et là, le lanceur est à la merci des C-130 gunship, mirages-2000D sans parler des éléments de la 5ème flottes (J'ai oublié personne?).

Mais pour ce qui est des missiles balistiques à propulsion solide (Fateh-110 par exemple) bien camouflé ou en partie enterrés, ça doit être un sacré casse tête pour les détruire tous à l'image de la campagne SEAD contre les Scuds de Saddam plus que mitigés et vu les hangars en taule, une charge de 500 kg de HE devrait faire des dégâts assez importants.

C'est peut être un message pour la France, après la visite chaleureuse de Mahmoud à Dakar, une façon de marcher sur le plate bande français en Afrique.  Je suis pas sûr que ça marche :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

l'érythrée tente des coups de force avec djibouti ,la par contre on peu se poser des questions !

l'Érythrée est loin d'avoir des amis dans la région après une guerre contre l'Éthiopie et une autre contre le yemen ,a viré les troupe de l'onu dans la zone de conflit a l'Éthiopie  , incursion a Djibouti ,détesté par le puntland , soutien au islamiste dans le sud en somalie il est un peu normal d'avoir accepté de l'aide de la part de l'Iran quitte a se rajouter les saoudien dans cette liste.

Ce qui faudrait c'est pousser  l'Érythrée a viré les Iranien du genre base américain en Éthiopie (si il en ont pas déjà une ).

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est ce que je me dis aussi, pourquoi déployer des "missiles" aussi prés de toutes ses bases occidentaux. La préparation d'un lancement ne passe pas inaperçue (sauf si c'est des missiles à propulsion solide) et là, le lanceur est à la merci des C-130 gunship, mirages-2000D sans parler des éléments de la 5ème flottes (J'ai oublié personne?).

Mais pour ce qui est des missiles balistiques à propulsion solide (Fateh-110 par exemple) bien camouflé ou en partie enterrés, ça doit être un sacré casse tête pour les détruire tous à l'image de la campagne SEAD contre les Scuds de Saddam plus que mitigés et vu les hangars en taule, une charge de 500 kg de HE devrait faire des dégâts assez importants.

C'est peut être un message pour la France, après la visite chaleureuse de Mahmoud à Dakar, une façon de marcher sur le plate bande français en Afrique.  Je suis pas sûr que ça marche  :rolleyes:

gibbs

oui s'est vrai que de vouloir marcher sur le plate bande français en afrique ,se n'est pas du tout une chose à faire ,car si le message s'est attention les français vous installez une base aux E.A.U ,donc on peut vous emmerdez avec l'érythrée en l'aidant dans ses vues sur djibouti (pas en installant des missiles mais plutôt en aidant l'armée érythréenne comme pour le liban avec le hezbollah en envoyant des armes et des forces spéciales (pasdaran) pour former les érythréens,à mon avis sa ne va pas le faire .sans sous estimé les qualités guerriere des érythréens  , les choses sont quand même bien différente ,le terrain se n'est pas le liban au niveau topographie ,113 kms de frontiére avec djibouti ,au sud l'éthiopie son adversaire de toujours ,bon sans forcémment avoir l'aide américaine ,le renforcement en cas de pépin des FFDJ (Force Française Djibouti ) déjà bien équipé , la france peu largement faire face !

le probléme s'est que si l'iran montre un intérêt de nuisance vis à vis de la france par le biais de l'afrique ,on peu comprendre la position française ( la france n'attaquera jamais l'iran toute seul ,évidemment )mais cela renforce l'état d'esprit dans lequel l'iran reste une source de déstabilisation .

Link to comment
Share on other sites

le probléme s'est que si l'iran montre un intérêt de nuisance vis à vis de la france par le biais de l'afrique ,on peu comprendre la position française ( la france n'attaquera jamais l'iran toute seul ,évidemment )mais cela renforce l'état d'esprit dans lequel l'iran reste une source de déstabilisation .

La France se range complètement sur la position américaine . Quand les néo-cons bombaient le torse, la France menaçait l'Iran (et pas son programme nucléaire ou le régime) de bombardement, de guerre et j'en passe (le CdG étant en IPER, les iraniens ont bien rigolé sur ce coup). Depuis que l'administration Obama a changé de ton, on entend plus personne se la ramener avec des menaces de guerre côté français. C'est simplement désolant de voir la France, la seule puissance occidentale qui avaient jusqu'au là une certaine indépendance et de pragmatisme politique se ranger aveuglement sur la position américaine qui de leur côté veillent bien à écarter les entreprises européennes (en particulier français du marché iranien).

Link to comment
Share on other sites

C'est simplement désolant de voir la France, la seule puissance occidentale qui avaient jusqu'au là une certaine indépendance et de pragmatisme politique se ranger aveuglement sur la position américaine (...)

Il y a eu une élection en 2007, un certain, Nicolas Sark… bah je ne me souviens plus, surement une personne d'importance mineure !

En tout cas, depuis, la France fait bien rire dans le monde, et sa politique étrangère aussi !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

C'est exactement ce qui est demandé par les iraniens depuis 2001. La maitrise totale de la technologie nucléaire sous la surveillance des instances internationales.

Ce geste de Washington démontre que le problème avec l'Iran dépasse de loin ses ambitions nucléaires.

Link to comment
Share on other sites

C'est simplement désolant de voir la France, la seule puissance occidentale qui avaient jusqu'au là une certaine indépendance et de pragmatisme politique se ranger aveuglement sur la position américaine qui de leur côté veillent bien à écarter les entreprises européennes (en particulier français du marché iranien).

Ben justement le pragmatisme, est ce que c'est pas de se la boucler, quand on se retrouve seul à tenir un discours qu'on a pas les moyens de concrétiser? plutôt que de faire les coqs de basse cour en braillant qu'il faut taper sur l'iran.

Et puis un alignement francais, ca se monnaye aussi.

Link to comment
Share on other sites

Il n'a jamais été question d'une confrontation même sous les néo-con. L'Iran a dépassé toutes les lignes rouges les unes après les autres et aurait même dépassé le seuil nucléaire comme le définissent les israéliens à savoir la capacité d'enrichir indépendamment de l'uranium qui dans une cascade plus longue pourrait fournir la matière suffisante à une bombe nucléaire.

Juste pour clarifié un point, n'est-ce pas logique que si un pays ( Israël ou les USA ) bombarder les installations Iranienne sur l'enrichissement d'uranium que l'Iran contre attaque comme il l'affirme avec force les base Américaine ou autre et que cela dégénère en guerre ouverte entre eux ?

C'est juste mon point de vue, mais cela me parait clair qu'une guerre aurait pu éclaté.

Link to comment
Share on other sites

Juste pour clarifié un point, n'est-ce pas logique que si un pays ( Israël ou les USA ) bombarder les installations Iranienne sur l'enrichissement d'uranium que l'Iran contre attaque comme il l'affirme avec force les base Américaine ou autre et que cela dégénère en guerre ouverte entre eux ?

C'est juste mon point de vue, mais cela me parait clair qu'une guerre aurait pu éclaté.

Ce risque a été jugé assez fort par l'administration Bush qui a retiré le feu vert qu'elle avait donné à Tel-Aviv.

Quand je dis qu'il n'a jamais été question d'une confrontation même sous les néo-con, c'est que cette option ne fut envisagé que dans l'élan de la victoire éclaire en Irak. Mais une fois rentré en Irak, ils se sont trouvé dans un bourbier contrôlé par les iraniens qui tenait là un gage à leur propre sécurité. Par après, les menaces militaires n'ont fait qu'office de pression psychologique pour que l'Iran accepte un accord global. Depuis l'arrivée d'Obama mais aussi les 2 dernières années du mandat Bush, on peut dire que l'option militaire a été définitivement rangée de côté.

Par contre, il y a une évolution notable, c'est que les américains mènent à la fois des négociations bilatérales avec l'Iran et ont décidé de réactiver le groupe de 5+1 (conséquence de sa visite en Europe?)

Link to comment
Share on other sites

Un article intéressant de Slate avec des critiques pertinentes :

Pourquoi Israël attaquera l'Iran

jeudi 16 avril 2009

Article de David Samuels

Traduit par Sylvestre Meininger

Une attaque contre les installations nucléaire iranienne est risquée, mais elle prouverait que l'Etat hébreu est toujours capable de changer les rapports de force.

...

De nombreux analystes ont mis en évidence les performances catastrophiques de l'armée israélienne pendant l'attaque du Liban en 2006 et l'image d'Israël dans le monde s'est encore dégradée suite aux atroces images de destructions commises dans la bande de Gaza. Dans ces conditions, les conséquences diplomatiques d'une attaque réussie contre l'Iran pourraient être pires que celles d'un échec militaire. De plus, personne ne sait vraiment où se trouvent les sites nucléaires iraniens.  :rolleyes:

...

que l'Iran devienne une puissance nucléaire, ou non. Du point de vue américain, en tout cas, il semble acquis que si l'Iran possédait quelques dizaines de bombes, il pourrait être contenu de manière relativement simple, par les mêmes moyens qui ont permis de contenir un empire soviétique armé de 45.000 ogives. Mais l'erreur de ces experts est de raisonner avec un point de vue américain, alors que c'est Israël qui est menacé par le programme nucléaire iranien. A ce titre, la stratégie de notre allié au Moyen-Orient diffère radicalement de la nôtre.

...

http://www.slate.fr/story/3825/israël-bombardera-liran

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...