Enguer.

Espagne

Recommended Posts

Ne faisons pas non plus comme si en ce moment ils sortaient 98 8X8 FRECCIA par an des usines italiennes et qu'ils y en avaient 2 escadrons déployés sur 2 TOE. ;) Parce que depuis les essais britanniques FRES UV et autres, Nexter a sans doute corriger quelques erreurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pinpon42100

Il y a un pdf quelque part, qui montre le montage industriel; je ne me souviens plus ...

Ah ah, quelqu'un aurait-il ça sous la main?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prolongation des Opex espagnoles

Le nouveau gouvernement espagnol, issu des dernières élections, a approuvé, fin décembre, la prolongation des opérations extérieures de l’armée espagnole pour un an. Les Espagnols participent actuellement à cinq opérations à l’étranger : 1521 militaires et 40 gardes civils en Afghanistan (IFAS/OTAN), 1050 au Liban (FINUL), 25 en Bosnie-Herzégovine (EUFOR Althea), 395 pour l’opération Atalanta contre la piraterie dans l’océan Indien (EUNAVFOR), et 20 pour la mission de formation des soldats somaliens en Ouganda (EUTM-Somalie). Cet accord comprend également la possibilité de mettre à disposition 50 observateurs militaires pour les organisations internationales dont est membre l’Espagne, ainsi que d’unités navales pour participer à l’opération Active Endeavour en Méditerranée, dans les mêmes conditions qu’au cours des années précédentes.

http://www.bruxelles2.eu/breves/prolongation-des-opex-espagnoles.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

jusqu'à quelle hauteur monte ce qui semble être un mat télescopique ??? ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Brigade blindée  Guadarrama XII à l'exercice .

 

sa va plaire à Serge et plein d'autres cette vidéo ,du blindé et mécanisé ,artillerie sur chenille =)

 

les espagnols semblent gardé des moyens adéquate .

 

et géographiquement ils positionnent les unités dans les bonnes régions d'Espagne (donc pas pour faire de l'amménagement du territoire ) ,en se qui concerne leur capacité d'emploi sur les terrains qui vont bien .

 

un exemple tout bête dans la région galicienne qui n'est pas plate on a installé une brigade d'infanterie légère aéromobile ,ayant juste un régiment d'infanterie dans une province de la région des asturies ,et en castille léon l'unité de cavalerie légère .

 

les unités peuvent donc s'entraîner facilement .

 

les centauros basé en Castille léon de la Brigade d'infanterie légère ont de quoi faire question terrain libre et plat .

 

en fait il y a vraiment une gestion intéressante en Espagne .

 

l'aéromobilité a une infanterie dédié ,et cela grâce aux choix d'avoir de l'hélicoptère lourd avec le chinook .

 

on peut faire de l'aéromobilité avec des unités non dédié ,mais avoir une brigade d'infanterie légère s'est aussi une souplesse .

 

très intéressant =D

 

 

 

 

Edited by gibbs

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.elconfidencialdigital.com/defensa/Circular-JEME-militares-companeros-denunciarlo_0_2364363550.html

 

 

circulaire du Chef d'état-major de l'armée de terre  : les militaires doivent  signaler  leurs collègues corrompus mais ne pas le faire auprès des médias public .
"Il est vrai qu'il peut y avoir parmi nous des hommes  qui ne sont pas digne de porter l'uniforme ".

Le chef d'état-major de l'armée, le général Jaime Domínguez Buj, a fait circulé par Intranet du réseau interne de communication entre les unités une circulaire très critiques concernant les soldats qui dénoncent avec des informations limités des cas  de corruption dans les médias publique.

 

 

La note, qui a eu accès Le Confidentiel numérique intitulé « communiqué du chef d'état major de l'armée de terre , sur les fausses informations qui ont était dite sur notre institution » -
suppose que dans les derniers mois, "l'armée est le centre de l'attention de divers médias par les déclarations de certains de ses membres, en donnant la parole à chacun d'entre nous avec une connaissance très limitée et d'exprimer des opinions sur des questions aussi diverses que la taille de l'armée, les tâches de leurs dirigeants, la nécessité de notre action sociale ou des  prétendus manquements dans l'exécution. "

Diffusion des scandales de corruption

"Les militaires sont principalement intéressés à maintenir la bonne réputation de l'armée. Par conséquent, nous réagissons toujours rapidement à d'éventuelles irrégularités, enquêter et correcte. Nul n'est sans enquêter comportement allégué et, si elle est prouvée, sans sanction »désigne le chef d'état-major de l'armée.

Il indique également qu'il est «évident» que le but de ceux qui se qualifient comme 'porte-parole' est de «gagner un coup avec  des  protagonistes  douteux et   ainsi de saper le prestige» de l'institution dont-ils  font partie, " en apportant au public une image dont vous savez  que celle-ci ne correspond pas à la réalité ".

Cette note de service Fait référence à la publication et à la diffusion de certains scandales de corruption présumés au sein des Forces armées. Sans citer en peu de temps, ses critiques semblent viser, entre autres, le cas du lieutenant  Segura, auteur de «Un pas en avant», qui cette semaine est allé à l'émission de télévision «Intermédiaire» (sixième) pour parler de son cas personnel .

Seulement quatre jours avant une manifestation de soutien au lieutenant Safe, l'armée a également distribué une note rappelant qu'il est interdit d'aller en uniforme à des actions de protestation et de la participation militaire à des activités politiques.

"les attaques injustifiées me font mal "

"En tant que soldat, je suis blessé par les attaques  particulièrement  injustifiées dont nous souffrons d'un manque de capacité professionnelle accusant notre manque de préoccupation pour nos subalternes et les problèmes de corruption "assure le  chef d'état-major de l'armée de terre .

"Il est vrai qu'il peut y avoir entre nous des hommes  qui ne sont pas digne de porter l'uniforme et je vous assure que nous allons continuer à mettre tous nos efforts jusqu'à la fin, à poursuivre avec la loi , tout comportement qui porte atteinte à la bonne réputation de notre institution. "

Et lechef d'état-major de lancer un appel à tous les militaires, «Si vous êtes témoins de certaine attitude qui ne répond pas à ce qui est attendu de nous, j'encourage que vous utilisiez les canaux d'on  l'armée a toujours eu, dans l'assurance que immédiatement une enquête se fera pour corriger et, le cas échéant, sanctionner son auteur ".

Avis à ceux qui parlent aux médias .

A la fin de sa déclaration, le chef d'état-Major  fait allusion "aux contrevenants qui sciemment en faisant des déclarations aux  médias publics avec des informations  non autorisés, en falsifiant la vérité ."

Il affirme que des sanctions seront prises , "et nous allons donc continuer à agir de cette manière  à l'avenir."

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.ejercito.mde.es/unidades/Pontevedra/brilat/Noticias/2014/BRILAT_preparacion_Mali_Afganistan_2014.html

 

 

 

 
La  BRILAT  termine la préparation pour les prochains contingents déployés au Mali et en Afghanistan. 
 
 
 
 
Entre le 9 et le 19 Octobre, 600 membres de la BRILAT "Galicia" VII  de Pontevedra sont passé  au Centre national de formation (Cenad) "San Gregorio" de Saragosse et à participer à l'exercice de préparation   à la  projection imminente au Mali et l'Afghanistan. Au cours de ces jours, ses unités en formation de fin de période ont complété les objectifs de formation prévus en utilisant les possibilités offertes par le Cenad, y compris la participation au combat de l'unité asymétrique. 
 
Cette année a été ordonné à la  BRILAT de générer deux contingent simultanée sur deux théâtres d'opération différents. 
L'EUTM contingents MALI V est formé par la Compagnie de protection de la force , généré sur la base d'unités appartenant Bataillon "Zamora" régiment d'infanterie "Isabella" 29, et l'équipe de soutien des  instructeur de l'appui-feu ,qui encadrent les officiers et sous-officiers du Groupe VII régiment d'artillerie et "Isabella" 29 ,qui sera  déployer  à partir du mois de Novembre au Mali. 
 
 
Le contingent ASPFOR XXXVI consiste en un  Groupe tactique de protection des forces, généré sur la base du  Bataillon "Zamora"  appartenant a régiment d'infanterie "Isabella" 29, avec l'appui d'autres unités de la BRILAT et une unité logistique qui, en plus des composants de la logistique du groupe VII, reçoit d'autres troupes de différentes unités des opérations logistiques de la force (FLO) . Ces unités sont  prévu pour un déploiement   fin Novembre et début Décembre en Afghanistan. 
Les deux contingents continueront leur préparation au cours du regroupement dans la base de "général Morillo" de Pontevedra, puis  ils seront bientôt projeté depuis  leur garnison d'origine au Mali et en Afghanistan.

 

 

http://www.ejercito.mde.es/unidades/Pontevedra/brilat/index.html

 

 

cette brigade "galicienne" (la majorité des personnels sont des galiciens ) a servi en Irak et régulièrement en Afghanistan . 

 

 

ici le retour des personnels lors du dernier séjour en Afghanistan  ,accueilli au son des Gaïtas (cornemuse galicienne  =D ) .

Edited by gibbs

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'infanterie de Marine espagnole possède des chars .

 

mais ceux-ci sont déjà très vieux .

 

 

En raison de l'âge du  M60A3 TTS dans l'avenir, celui-ci doit être remplacé par le  Leopard 2 E .

 

L'alternative d'avoir une unité de l'armée de terre soulève des questions.

Pas seulement pour l'emploi tactique entre ce que font l'armée de terre en comparaison de l'infanterie de Marine , mais par le degré d'intégration de cette unité, la formation de leurs équipages  ainsi qu'en  terme de soutien  à assumer et  l'entretien sur le terrain de cette  l'unité qui nécessiterait du personnel venant de l'unité mère de l'armée de terre qui serait détaché .

 

Mais le remplacement du char de combat actuel (M60 A3 TTS ) n'est pas considéré comme très proche en raison des restrictions  produites par la crise économique actuelle, indiquant que l'infanterie de Marine garderait ses chars encore de nombreuses années .

 

 

je pense que l'Infanterie de Marine ,qui fait parti de l'Armada va préféré attendre car pas de sous déjà mais aussi pour que l'idée d'avoir une unité blindés de l'armée de terre détaché auprès d'elle ne soit plus d'actualité .

 

l'Infanterie de Marine espagnole ,s'est la reproduction en miniature de l'USMC en terme de matos et équipement ,doctrine etc ...

 

comme on peu le voir sur cette photo ,il y a d'ailleurs un certains mimétisme avec l'USMC au niveau uniforme et look ,les casquettes type (  la les espagnols ont encore le vieux camo ) .marines3.JPG

 

 

 

 

 

et donc d'un esprit de corps très puissant .

 

en plus en étant la plus vieille infanterie du Monde (Lépante ,sa date ) je la voit mal accepter une unité de l'armée de terre .

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.defensa.com/index.php?option=com_content&view=article&id=13703%3Avehiculos-de-operaciones-especiales-y-el-futuro-vehiculo-8x8-del-ejercito-de-tierra-espanol&catid=54%3Aespana&Itemid=162

(defensa.com) Las últimas noticias relativas a los presupuestos de Defensa para 2015 y las declaraciones recientes del Secretario de Estado de Defensa han aclarado en parte el futuro del programa de vehículo blindado 8x8 para el Ejército de Tierra. En primer lugar, los presupuestos presentados para el ejercicio 2015 reservan una partida de 41 millones de euros en el Ministerio de Industria para el desarrollo del diseño del vehículo.

 

Además recientes declaraciones del Secretario de Estado de Defensa (SEDEF) Pedro Arguelles han confirmado que en este momento se encuentra en marcha la fase de desarrollo tecnológico de la plataforma. En un primer lugar se seleccionará esta y después se integrarán los sistemas en los próximos dos años. En 2016 la configuración tiene que estar definida y se procederá a la firma de un primer lote de 350 vehículos para el Ejército de Tierra por un importe aproximado de entre 1.000 y 1.500 millones de euros y en 2017 arrancaría la producción en serie

La intención del Ministerio es elegir una plataforma de garantías y dotarla del mayor contenido tecnológico posible de procedencia nacional. El Ministerio incide en la importancia de que sistemas como el de propulsión, telecomunicaciones o mando y control sean de diseño y fabricación nacional o de empresas extranjeras que estén ubicadas en España. El deseo de disponer de una plataforma ya existente y que se garanticen los retornos industriales en forma de puestos de trabajo hace que la opción de General Dynamics Santa Bárbara Sistemas aparezca en los primeros puestos de la lista de hipotéticos candidatos. Además de disponer de un candidato conocido, como es el Piranha V, que se fabricaría en las plantas españolas de Trubia y Sevilla. 

 

 

 

Vehículos de Operaciones Especiales 
En  España se conjugan  actualmente novedades respecto  de los vehículos de operaciones. El Boletín Oficial del Estado (BOE) publicaba la Resolución de Adjudicación y compromiso de gasto, rubricada el 5 de septiembre de 2014 por el Jefe Accidental de la Jefatura de Asuntos Económicos del Mando de Apoyo Logístico del ET, en la que se aprobaba invertir, dentro del proceso de contratación pública GM-0145/14-J, tramitado por el procedimiento negociado sin publicidad, la cifra de 846.879,00 euros para llevar a cabo el proceso de adaptación de vehículos ligeros todo terreno de operaciones especiales. 

Estos últimos, designados con las siglas VLTTOE’s, serán acondicionados por la empresa VT Proyectos SL. Básicamente, se trataría de coger plataformas ya en uso e implementarlas con afustes para diversas armas, asientos reestructurados, soportes para petacas de combustible, de forma que se ajustasen mejor a lo que de ellos se requerirá en cometidos concretos. Por el importe total, y teniendo en cuenta lo que vale uno nuevo, podría tratarse de un proceso que afectase a una quincena o veintena de vehículos. En todo caso, aún no se puede extraer  una conclusión definitoria de lo que son ni que, como parece, vayan a tener como destino el MOE.

La decisión de acometer el proceso podría enmarcarse en una fase previa o paralela a lo que se decidió en la III Reunión de Unidades de Operaciones Especiales que, organizada por el Núcleo Coordinador de OE’s (NCOE) del Estado Mayor conjunto asumió la necesidad de adquirir nuevos materiales y de cuáles serían las características deseables para un futuro vehículo de uso conjunto por parte del MOE, la Fuerza de Guerra Naval Especial (FGNE) y el Escuadrón de Zapadores Paracaidistas (EZAPAC). 

El Programa que lo identifica se conoce como VECOE, medio de combate en el que se incluirían capacidades para que se auto recuperase en cualquier situación, instrumentos para facilitar la navegación y la recepción/envío de información de todo tipo, soportes para instalar armas con las que generar acciones de fuego contundentes, capacidad para recibir elementos de blindaje ligero y tamaño y peso contenidos para mantener su ligereza y permitir su transporte en helicópteros. 
77890.jpg
Esas y otras muchas cualidades las encontramos en una versión específica del VAMTAC ST5 que mostró Urovesa en la edición de “Eurosatory” que tuvo lugar el pasado junio en París. Tomando como punto de partida el mismo vehículo del que el Ministerio de Defensa va a adquirir, dentro de un Acuerdo Marco, unos 772 ejemplares entre 2013 y 2017, han elaborado una variante que contempla el mismo bastidor pero cuenta con una estructura específica en la que se incluyen detalles como el parabrisas delantero blindado de dos piezas abatible, robustos parachoques tubulares, torreta para un arma principal y afustes para otras secundarias, arquillos para poder colocar una capota que dificulte saber su especialización, contando también con depósitos de mayor capacidad para obtener una autonomía de unos 1.000 km y con un motor más potente que incide positivamente en su agilidad y movilidad. 

El prototipo ha pasado por el MOE para comprobar sus cualidades y realizar un análisis pormenorizado de lo que aporta en positivo y de aquellos puntos que sean susceptibles de mejorarse, un proceso que también lo llevará, si no lo ha hecho ya, al EZAPAC y a la FGNE donde sus futuros usuarios se aproximarán al diseño y seguro que sugerirán determinadas modificaciones para hacerlo más adecuado a lo que ellos requieren para ser más eficientes.

Mientras se concreta la llegada del VECOE que se decida adquirir y de los VLTTOE, lo cual debería producirse durante el 2015 y no más allá, se dispone de medios diversos en servicio que cubren, de una forma más o menos eficaz, lo que de ellos se puede requerir. Los “Hummer” adaptados están en la FGNE y diversos tipos de VAMTAC son usados en el EZAPAC y en el MOE. A este último llegó en 2009, en principio para evaluación por parte de la Unidad de Experimentación pero ya es de dotación propia, una única plataforma diseñada por los jordanos y materializada por los británicos de la firma Jankel. Tomando como punto de partida el chasis del Toyota 79 han puesto a punto el “Fox” LRPV (Long Range Patrol Vehícle) que se caracteriza por medir 5,6 metros y pesar 4,2 toneladas, siendo su autonomía de unos 1.200 kilómetros. en En la Zona de Operaciones afgana se han venido usando ejemplares de los Iveco “Lince” y de los Santa Bárbara General Dynamics RG-31, por su mayor nivel de protección y capacidad de transporte de hombres y equipo específico; ejemplo de ello serían los equipos TACP (Tactical Air Control Party) que han protagonizado más de mil doscientas conducciones de aeronaves en misiones de apoyo aéreo cercano. (Octavio Díaz Cámara  y JNG)

 
 
 
 
blank.png blank.png blank.png blank.png blank.png blank.png blank.png blank.png
 
navantia2014.gif
 
 
fds.gif
aeroespacial14.gif
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.rincondelasfuerzasarmadas.es/index.php/ejercito-de-tierra/noticias/85-noticias/1582-2014-10-29-15-37-56.html

 

 

 

El Ministerio de Defensa dedicará 41 millones de euros al programa del vehículo 8x8 del Ejército en 2015. 

 
Éste se encuentra en la fase de desarrollo tecnológico de la plataforma, según ha explicado el secretario de Estado de Defensa, Pedro Argüelles. 
 
“Habrá que escoger mediante concurso qué plataforma ofrece las mayores garantías, y qué tecnología española tendrá; por ejemplo, habrá que ver si su nuevo sistema autopropulsor será español, si cuenta con un sistema  de comunicaciones seguras o de protección electrónica del vehículo… 
 
Es de ese tipo de sistemas de lo que estamos hablando, no de la plataforma en sí misma”.

“Seleccionaremos la plataforma y luego exigiremos que pueda integrar un determinado sistema en los próximos dos años”, anuncia Argüelles; 
 
“A finales del 2016 se debería tener clara la configuración, e iniciar el contrato de una primera serie de 350 vehículos para el Ejército de Tierra”. 
 
Además, ha recordado que este es uno de los programa tecnológicos prioritarios para Defensa por el retorno tecnológico, de capacitación y puestos de trabajo que supondrá
 

 

 

 

Le ministère de la Défense va consacrée  41.000.000 €  au programme de véhicule 8x8  de l'armée en 2015 .

 

Ceci est dans le stade de développement technologique de la plate-forme, comme l'a expliqué le secrétaire d'Etat à la Défense, Pedro Argüelles. 
 
«Nous devons choisir quelle plateforme  dans les différentes concurrents  qui offre les meilleures garanties, et  voir si  par exemple, il faudra voir si notre nouveau système autopropulseur sera espagnol, et si il y aura  un système de communication sécurisé ou une protection électronique du véhicule ... 
 
s'est de se genre de systèmes dont nous parlons, pas la plate-forme en elle-même ". 
 
«Nous allons sélectionner la plate-forme et exiger qu'un système donné peut être intégré dans les deux prochaines années», annonce Argüelles; 
 
«À la fin de 2016, il devrait être clair au niveau de la  configuration et démarrer le contrat d'une première série de 350 véhicules pour l'armée." 
 
Il a également souligné que s'est  l'un des programme technologique prioritaire  pour le retour  technologique , la formation et les emplois qui en découleront .
Edited by gibbs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouveau Programme d'armement pour l'armée espagnole, un Budget de 10 milliards d'euro est débloqué pour:

 

- L'achat de 5 F-110.

- L'Achat de 350 Véhicule 8x8 pour l'armée de terre.

- l'achat de 4 drones MQ-9 Reaper ou Super heron.

- L'achat de nouveaux avions ravitailleurs.

- Nouveaux budget pour le programme S-80.

 

http://www.rincondelasfuerzasarmadas.es/index.php/editorial/noticias/103-noticias/1587-defensa-prepara-un-nuevo-paquete-de-programas-por-valor-de-10000-millones-de-euros.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si mes souvenirs sont exacts, vu que le programme est en attente (mais devrait être relancé sous peu), il y avait plusieurs prétendants:

 

- Le Piranha V

- VBM Freccia

- GTK Boxer

- VBCI

- Patria AMV

- GPV Colonel

 

Et après la première phase de selection, trois modèles avaient été gardés: Le Boxer, Freccia et VBCI

Share this post


Link to post
Share on other sites

La raison privilégierait le Freccia.

J'avais oublié qu'ils ont des Centauro canon et dépanneur (SVP).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les 8x8, peut-être des Piranah comme le Tercio.

en sachant que se véhicule qui équipe le Tercio de Armada  est proposé sous plusieurs variante  :

 

39 Piranha IIIC 8x8:

 

26 véhicules infanterie  (12.7 et LG 40 mm ) .

 

2 de commandement .

 

2  véhicules sanitaire . 

 

1  véhicule dépanneur .

 

4  véhicules pour les sapeurs (12.7 mm ) .

 

 

4 véhicules de reconnaissance (canon de 30 mm ,2 mitrailleuse Mag en 7.62 mm ) .

 

http://www.armada.mde.es/ArmadaPortal/page/Portal/ArmadaEspannola/buques_infanteria/prefLang_es/05_material-armamento-infanteria-marina--01_vehiculos-piranha--vehiculo-combate-im-piranha-zapadores_es

 

en cliquant sur se lien plus haut on a les informations sur les autres version en dotation .

 

 

si la traduction google est pas compréhensible hésitait pas à me le dire  =)

 

 

quand on observe bien le Tercio de Armada ,l'infanterie de Marine espagnole l'intérêt a était grandement une simplification dans la logistique et le soutien des véhicules avec le piranha .

 

avant s'était le scorpion qui servait  en tant qu'engin de reconnaissance .

 

dans l'organisation on s'aperçoit qu'on a regroupé dans un bataillon les éléments qui correspondent bien à la mission du Tercio .

on est dans un format d'une compagnie d'état major et de service , 3 compagnies de fusiliers ,une compagnie type "CEA" pour les bataillons de débarquement .

 

et que par contre on a regroupé dans un bataillon mécanisé 2 compagnies piranha ,la compagnie de char (M60 ) et la compagnie anti char .

  • Primer Batallón de Desembarco (BD-I)
    • Una Compañía de Plana Mayor y Servicios
    • Tres Compañías de Fusiles (1ª, 2ª y 3ª Cías.)
    • Una Compañía de Armas (4ª Cía.)
  • Segundo Batallón de Desembarco (BD-II)
    • Una Compañía de Plana Mayor y Servicios
    • Tres Compañías de Fusiles (5ª, 6ª y 7ª Cías.)
    • Una Compañía de Armas (8ª Cía.)
  • Tercer Batallón Mecanizado (BDMZ-III)
    • Una Compañía de Plana Mayor y Servicios
    • Dos Compañías de Desembarco Mecanizadas (la 9ª y 10ª)
    • Una Compañía de Carros (la 11ª)
    • Compañía de Armas Contracarro (la 12ª)
  • Grupo de Movilidad Anfibia (antiguo Grupo de Armas Especiales (GRAE))
    • Compañía de Plana Mayor y Servicios
    • Compañía de Zapadores
    • Compañía de Vehículos de Asalto Anfibio
      200px-AAV_navegando.jpg
       
      Varios AAV-7P de la I.M. en aguas libanesas pintados con los colores de la O.N.U.
    • Compañía de Embarcaciones
    • Compañía de Movilidad en Playa y Apoyo en General.
      • Sección de Plana Mayor y Servicios
      • Sección de Movimientos en Playa
      • Sección de Apoyo
      • Sección NBQ
  • Grupo de Artillería de Desembarco (GAD)
    • Batería de Plana Mayor y Servicios
    • Dos baterías de Artillería, dotadas de piezas Oto-Melara M-56 de 105/14 mm., remolcadas por camiones
    • Una batería Autopropulsada dotada de piezas M-109 de 155 mm., con sus vehículos de municionamiento rápido M-992 FAASV
      250px-Spanish_M109A5_howitzer_Bright_Sta
       
      Obús autopropulsado M-109A2 en Egipto como parte de las maniobras Bright Star 01
    • Una batería de Misiles Antiaéreos Ligeros Mistral, transportada en vehículos Hummer
  • Grupo de Apoyo de Servicio de Combate (GASC)
    • Compañía de Plana Mayor y Servicios.
    • Compañía de Sanidad.
    • Compañía de Transportes.
    • Compañía de Aprovisionamiento.
    • Compañía de Mantenimiento.
  • Unidad de reconocimiento (URECON) (Sustituye a la antigua Unidad de Operaciones Especiales (UOE) que ahora forma parte de la nueva Fuerza de Guerra Naval Especial)
    • Estol de Apoyo.
    • Primer Estol.(EOROP)
    • Segundo Estol (Motorizado).(EOROM)
  • Unidad de Cuartel General (UCG)
    • Compañía de Cuartel General.
    • Compañía de Comunicaciones.
    • Compañía de Inteligencia.

 

 

 

 

 

La raison privilégierait le Freccia.

J'avais oublié qu'ils ont des Centauro canon et dépanneur (SVP).

 

je n'en suis pas si sûr .

 

 

 

La intención del Ministerio es elegir una plataforma de garantías y dotarla del mayor contenido tecnológico posible de procedencia nacional. El Ministerio incide en la importancia de que sistemas como el de propulsión, telecomunicaciones o mando y control sean de diseño y fabricación nacional o de empresas extranjeras que estén ubicadas en España. El deseo de disponer de una plataforma ya existente y que se garanticen los retornos industriales en forma de puestos de trabajo hace que la opción de General Dynamics Santa Bárbara Sistemas aparezca en los primeros puestos de la lista de hipotéticos candidatos. Además de disponer de un candidato conocido, como es el Piranha V, que se fabricaría en las plantas españolas de Trubia y Sevilla. ( En plus d'avoir un candidat connu, tel que le Piranha V, qui serait construit dans les usines espagnoles Trubia et Séville.)

 

s'est l'intérêt de pouvoir le fabriquer en Espagne .

 

 

 

et ici l'organisation de l'armée de terre espagnole :

 

http://www.ejercito.mde.es/estructura/organica_futer.html

 

ici les matériels :

 

http://www.ejercito.mde.es/materiales/index.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pourquoi le Freccia ne pourrait être produit en Espagne ?

L'offre Nexter prévoit bien la fabrication sur place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pourquoi le Freccia ne pourrait être produit en Espagne ?

L'offre Nexter prévoit bien la fabrication sur place.

peut-être qu'avec le Piranha il y a des données qui vont plus dans se sens .

 

 

 

La intención del Ministerio es elegir una plataforma de garantías y dotarla del mayor contenido tecnológico posible de procedencia nacional. El Ministerio incide en la importancia de que sistemas como el de propulsión, telecomunicaciones o mando y control sean de diseño y fabricación nacional o de empresas extranjeras que estén ubicadas en España. El deseo de disponer de una plataforma ya existente y que se garanticen los retornos industriales en forma de puestos de trabajo hace que la opción de General Dynamics Santa Bárbara Sistemas aparezca en los primeros puestos de la lista de hipotéticos candidatos. Además de disponer de un candidato conocido, como es el Piranha V, que se fabricaría en las plantas españolas de Trubia y Sevilla. ( En plus d'avoir un candidat connu, tel que le Piranha V, qui serait construit dans les usines espagnoles Trubia et Séville.)

 

http://www.gdels.com/principal/index.asp

 

 

 

El deseo de disponer de una plataforma ya existente y que se garanticen los retornos industriales en forma de puestos de trabajo hace que la opción de General Dynamics Santa Bárbara Sistemas aparezca en los primeros puestos de la lista de hipotéticos candidatos.

dans le texte plus haut on met en avant le Piranha V sans cité les autres ,et en le présentant comme un candidat connu .

 

de plus l'option Genral Dynamics qui a Santa Barbara système  comme pied à terre en Espagne apparaît dans les premières places des hypothétiques candidats .

donc on parle d'hypothétiques candidats se qui laisse pas de place pour une véritable volonté de voir autres chose que le Piranha en employant ses termes et  ne citant pas d'autres candidats par le nom de leur véhicule .

 

 

 

 

 

et que l'expérience acquise avec se véhicule auprès du Tercio Armada , apporte aussi une garantie d'avoir une seul source de maintenance commune entre Marine et Armée de terre .

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'armée espagnole n'a plus d'argent du fait de la gravité de la situation économique du pays.

Elle a déjà des châssis Centauro canon et dépanneur donc, elle a déjà en place toute la partie formation de personnelle sur sa maîtrise. Formation des pilotes, des maintenanciers. Toute sa chaîne logistique est déjà adaptée. Ce serait un surcoût injustifiable de sélectionner un autre châssis.

Ce programme de 8x8, rappelons le, vise à succéder au BMR-600 (qui est très exactement un VAB pour l'armée espagnole). Par conséquent, tout choix sera un choix de montée en puissance réussie (finançable ? Par sûr).

Le Boxer est trop lourd et cher. Le Piranah-5 est rodé mais en service nul part à ce jour.

Il reste l'AMV, le VBCI et le Centauro.

La différence entre ces trois châssis est à la marge. Il faut l'assumer sans passion. Aussi, le Freccia est cohérent avec le reste de la flotte espagnole.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,467
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Odenlachips
    Newest Member
    Odenlachips
    Joined
  • Forum Statistics

    20,806
    Total Topics
    1,285,211
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries