Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Capacité amphibie européenne


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

Bon si je fais une synthèse sur les moyens communs à l'Espagne et à l'Italie. (Je ne prends en compte que l’existant aujourd’hui.) Ces pays disposent de deux portearonefs (13850 t et 17200t ) cela devrait faire dans les 22 Harriers 16 Sea King et 8 AB 212 approximativement. 7 navires de amphibies 2 LST, 2 LPD, 3 assaut amphibie. La capacité théorique d’emport pour cet ensemble est d'environ 2876 / 3000 hommes (en fonction des données dont je dispose…) On ajoute environ 20 hélicoptères de type Sea King. La capacité de transport globale est de Chars +/- 41 (incluant les AAV je pense) Blindés légers 68 On doit ajouter environ 5230 tonnes de capacité d’emport des Galicia Dotation barges environ 21 CTM + 6 LCVP. Et un certain nombre d’embarcations de type Supercat. Ces pays disposent d’un réservoir de forces d’environ 7500 hommes. Mais cet ensemble comprend des forces de protection et des unités de soutien, bases , écoles, etc... Les forces « projetables » sont aux environs 1500 / 2000 pour l’Espagne (TEAR) et je pense un peu inférieures pour l’Italie aux environ de 1000. Cependant l’Italie peut mobiliser le Régiment des Lagunari (mais je n’ai aucune idée des effectifs…) En théorie (sans compter les Lagunari) cela devrait faire dans les 3 bataillons de Fusiliers, 1 bataillon de fusiliers mécanisés + blindés, plus les appuis artillerie ( batteries de 155, 105, mortiers de 120). Et bien sur tous les groupement spéciaux : AA, antichar, logistique, organisation des plages, santé… Ces pays disposent également des capacités de soutien logistique et/ou éventuellement d’emport de troupes avec les deux ro/ro espagnols ont pourrait ajouter éventuellement (si cela n’est pas pou aller à l’autre bout du monde) un certain nombre de navires auxiliaires italiens de la classe Gorgona (700t) Il convient d’ajouter que ces deux pays disposent de troupes pour les opérations spéciales et de brigades parachutistes pouvant être utilisées dans des opérations combinées. Au total je trouve que c’est un ensemble assez cohérent qui devrait s’améliorer avec l’arrivée de nouveaux navires sous peu. Peut-être (mais ils ne sont pas les seuls) une faiblesse dans l’artillerie mer-terre ; mais je dois avouer que je n’ai pas vraiment fait des recherches…

Link to comment
Share on other sites

On continue avec les sujets de sa Gracieuse Majeste. Les Royal Marines d’un effectifs d’environ 6500 hommes sont organisés de la manière suivante : 1° Head Quarter Traning and Reserve Force Royal Marines; Qui gère l’entraînement et les unités de réserve. Head Quarter Commando Force Royal Marines, qui comprend la « 3 Commando Brigade » et le SBS (Spécial Boat Service). Que je pense on peut classer parmi les Forces Spéciales. En outre il existe la « Fleet Protection Force » forte d’environ 500 hommes. Cette force est en particulier chargée de la protection des sites de la force nucléaire et apparemment de certains sites de l’EM…Elle fourni en outre des détachements pour la protection des bâtiments. Elle était chargée jusqu'à il y à peu de temps des actions antiterroristes (idem le GCMC de chez nous…) Ce type d’action semble avoir été transféré au SBS. Je n’ai pas bien compris si elle dépendait du commandement des Royal Marines ou de celui de la Navy… Il existe également depuis 1996 le « Fleet Standby Rifle Troop », qui est composé de plusieurs équipes de 12 hommes fournies à tour de rôle par les unités, pour des interventions rapides sous préavis de 8 heures. Sans faire partie des Forces Spéciales les équipes FSRT peuvent par exemple exécuter des missions d’évacuation de ressortissants, libération d’otages, actions antidrogue… La Brigade comprend 3 bataillons Royal Marines Commandos (40, 42, 45) d’environ 800 hommes chacun. Un régiment d’artillerie le 29 Commando Régiment, Royal Artillerie doté de pièces de 105mm Light Gun. Ce régiment dépend de l’armée de terre. Un régiment mixte (Armée / Royal Marines) de soutien logistique. Une unité de défense AA (Armée) Une unité de Génie : 59 Indépendant Commando Squadron Royal Ingineers (Armée) Une unité d’engins d’assaut amphibie le 53 Assault Squadron, Royal Marines (environ une centaine d’hommes) Un escadron d’hélicoptères (Royal Navy)

Link to comment
Share on other sites

le "Korps Mariniers" Hollande. D'environ 3000 personnels il esta articulé comme suit : 2 bataillons de fusiliers 1 bataillon Artillerie / Genie 1 Bataillon Logistique 1 Bataillon "moyens amphibies" 1 compagnie stationnaire aux Caraibes. Les Hollandais ont avec les Britaniques crée une Brigade : "United Kingdom / Netherlands Amphibious Force" Ils ont des terrains d'entrainement communs en Norvege et en Ecosse... Vu que les sites sont en Hollandais je ne suis pas sur d'avoir tout compris....

Link to comment
Share on other sites

Fusilier,

les navire italienne ont ca:

http://www.otomelara.it/products/products.asp?id=prod_naval

Il ne me semble pas inferieur a les autre. Au contraire, Oto c'est le plus important producteur europeenne de cette tipe des arms.

Ils sont sur tous les plus important navire de guerre du monde. [22][22]

Désolé European, mais j'avais déjà rectifié tout de suite après [08]
Link to comment
Share on other sites

Bon je continue avec les navires

Moyens en navires :

GB

3 porte-aéronefs 20000T

Parc : 22 aéronefs , 16 Harrier 4 Sea King ASa C7, 2 Merlin.

1 Porte Hélicoptères Type Océan 21000T

12 hélicoptères Merlin ou Sea King

(ou 900 courte période) hangar 40 véhicules 4 LCVP (sous bossoir)

2 navires amphibies de type Albion 18500T Spot hélico mais pas d’hangar

Radier pouvant emporter 4 LCM et 4 aéroglisseurs 2000 TDX ou deux LCAC. 4 chalands de transport de personnel sous bossoirs. Le hangar à véhicules peut embarquer 70 engins.

Logements pour 305 soldats (capacité pouvant être portée à 710 pour de courtes périodes).

4 LPD Type Bay 16000T

2 spots d'appontage pouvant accueillir un hélicoptère Chinook ou un V 22 Osprey mais pas de hangar.

Petit radier pour 1 LCM ou deux LCVP. Pont véhicule d'une capacité de 40 chars.

Logements pour 356 soldats (500 pour de courtes périodes)

Il doit rester en Service un classe Sir Lancelot (LST je crois)

Plate-forme hélicoptère, pas de hangar mais transport possible pour 20 hélicoptères (11 sur le Tank deck et 9 sur le pont des véhicules). Chalands transportables en pontée. Peuvent plager : Porte et rampe à l'avant et à l'arrière

Logements pour 402 hommes de troupe

Il convient de citer le porte-aéronefs auxiliaire Argus 28000 T

Une porte (tribord arrière) équipée d'une rampe permet le chargement de véhicules dans le hangar. Capacité d'emport de 5 400 tonnes de combustible dont 1 000 tonnes de carburant aviation.

Pont d'envol de 3200 m2 (113,50 x 28) avec 2 spots d'appontage et 3 places de parking. Hangar desservi par deux ascenseurs d'une capacité unitaire de 18 tonnes.

Hôpital embarqué : 4 blocs opératoires, 100 lits et jusqu'à 200 médecins et infirmiers.

Hollande.

1 LPD de type Johan Witt 16700 T

2 spots d'appontage.

Hangar de 600 m² pour 6 hélicoptères de transport

Radier de 575 m² pouvant accueillir 2 chalands de 27 mètres.

2 chalands de transport de personnel sous bossoirs.

Pont garage de 2100 m².

Hôpital embarqué.

1 LPD de type Rotterdam 12700 T

2 spots d'appontage.

Hangar de 500 m² pour 6 hélicoptères de transport.

Radier d'une longueur de 55 mètres et d'une surface de 880 m².

Peut embarquer 6 chalands de 17 mètres ou 4 chalands de 27 mètres ou deux engins de débarquement sur coussin d'air.

Pont garage de 1400 m², porte latérale tribord, grue de 25 tonnes.

Capacité de 30 chars et 611 passagers.

Hôpital embarqué comprenant deux blocs opératoires

Les destroyers et frégates GB disposent de tourelles de 114 mm, permettant l’appui feu (je suppose…)

Link to comment
Share on other sites

Tu as raison sur le point du portearonefs en reserve mais mon intention est de voir quelle sont les capacités maximales théoriques (je suppose que les Anglais sont capables de mobiliser l'Invincible si besoin...) Evidemment tou ça suppose que les navires sont disponibles (pas en IPER) et les troupes également (pas dispersées dans 50 interventions....) Donc si je reviens à mes moutons : En théorie la capacité commune de transport GB / Hollande est de : 4134 hommes (5920 sur une courte période) En première ligne 42 hélicoptères mais avec les capacités des auxiliaires ça doit faire 30 de plus. Pour débarquer ils disposent de CTM, des LCAC L (environ 12 hommes ) et également de Mexeflote. Certains radiers peuvent recevoir des LCAC je ne crois pas qu’ils ont de AAV mais le Royal Marines disposent de VHM (voir post la-dessus) La philosophie de cette force est plus « légère » que celle des Hispano-Italiens : pas de chars lourds et pour l’artillerie seulement du 105 (GB) ou des mortiers 120 (H)

Link to comment
Share on other sites

Les moyens Grecs. Il semble que leur Infanterie de Marine appartient à l'Armée de Terre (je ne suis pas sur d'avoir tout compris...) mais mise à disposition de la Marine. La Marine Brigade Grecque comprend trois bataillons de fusiliers, un bataillon d'artillerie et un bataillon blindé (chars Léopard, je crois….) On est donc ici dans une philosophie de forces lourdes…. En termes de navires 5 LST classe « Chioss » 4 LCAC Kerkyra (en réalité de LCAC ruses de la classe Zubr) des grosses bêtes 480 T 60 nœuds environ… Visiblement l’Infanterie de Marine Grecque n’a pas une vocation de projection au loin (voir type de navires) mais plutôt une vocation régionale et de défense des îles. Je n'ai aucune idée de l'armement des navires du point de vue de l'appui feu. En termes de soutien d'aviation il parait assez logique qu'étant donné leur vocation régionale il s'appuient sur des moyens basés à terre.

Link to comment
Share on other sites

Les Fusiliers Portugais (Fuzileiros Navais) Bien que les Fusiliers Marins Portugais soient les deuxièmes les plus anciens derrière les espagnols (je pense que l'unité a été créée durant l'union hispano-portugaise) cette unité à connu diverses vicisitudes jusqu'a disparaitre... Finalement elle fut réactivée au moment des guerres coloniales (Angola, Mozambique...) Ils sont organisés de la manière suivante : Un commandement des Fusiliers. Une Base des Fusiliers Dans cette base on trouve : les Bataillons de Fusiliers n° 1 et 2 Une unité de Police Navale L'unité d'Opérations Spéciales Une compagnie d'appui feu (mortiers et antichars) Une compagnie de transport tactique Une Ecole des Fusiliers Dans l'Ecole est basée l'Unité de moyens de débarquement. CTM (les LDM 100 et 400) l' équivalent d’embarcations type Supercat ( les ZEBRO) et aussi des LARC V (plus petits que ceux des français, environ 6 T ) Bien que les Portugais semblent avoir un projet de LPD pour l’instant à ma connaissance ils disposent seulement de 1 navire de type CDIC ou EDIC (plus ou moins) 650 tonnes 2600 miles d’autonomie. Ils disposent néanmoins d’un transport le BERRIO ( ancien GB BLUE ROVER) 4700T qui est un navire à vocation logistique mais qui peut mettre en œuvre un détachement fusiliers-commandos. Je ne sais pas ce qu'il en est en réalité mais j'ai entendu des bruits comme quoi ils pourraient rejoindre la brigade Italo-Espagnole... Je dois dire que cela m'étonne un peu car connaissant leurs tendances historiques je les vois plutot avec les Anglais ou les Français.... A suivre...

Link to comment
Share on other sites

Fusiliers, penses tu que l on puisse faire monter en puissance la spécialité de fusiliers marins pour constituer un ou 2 bataillons destinés à des assauts amphibies

Moi j'aimerais bien et je pense que peut-être ça serait souhaitable. Je pense qu'un dispositif de type Royal Marines avec les appuis Armée de Terre et/ou des unités mixte est parfaitement possible. Ceci dit avec le niveau d'investissemnt que la Marine doit faire dans les prochaines années je ne crois que ça sera considèré comme prioritaire; sans compter les problèmes diplomatiques avec l'Armée [28]

De toutes manières ça n'en prend pas le chémin et si on ne fait pas gaffe l'Armée va vouloir remplacer les plongeurs démineurs par ses DIN (Génie) et éventuellemnt même les Commandos dans les phases préliminaires (les Commandos étant affectés de lors uniquement aux OPS Sp ou aux interventions purement nautiques : assaut de navires, etc... )

Link to comment
Share on other sites

Je vois que j'ai oublié le détail pour les "Fucilieri di Marina" Italie. Les Fusiliers Italiens sont organisés en deux pôles : La forçe de debarquement La force de protection ou SDI soit "service de defense des installations" Les deux branches sont instruites dans le même regiment : le Carlotto qui se compose du batailllon base ,le Cortellazo (services/ logistique) et le Caorle (Ecole) Au total on compte environ 2100 fusiliers dans la Marine Italienne. (je ne sais pas si les forces SDI sont comptées dedans...) La force opérationnelle est esentiellement composée par le Regiment San Marco composée par Le Bataillon d'assaut amphibie "Grado" (fusiliers) Le bataillon d'appui logistisque de combat "Galametto" 1 Compagnie d'opérations spéciales 1 compagnie d'opérations navales ;plus axée sur l'intervention et la sécurité des navires. Je crois avoir compris que cela ressemble un peu aux GIR de notre Marine mais je ne suis pas sur... Les Italiens peuvent également compter sur le regiment Lagunari Serenissima appartenant à l'armée de terre (je crois) et spécialisé dans le combat amphibie en milieu lagunaire. Cet regiment était auparavant mixte marine / armée Les Italiens vous pouvez corriger si je me suis trompé [31]

Link to comment
Share on other sites

Les Italiens peuvent également compter sur le regiment Lagunari Serenissima appartenant à l'armée de terre (je crois) et spécialisé dans le combat amphibie en milieu lagunaire. Cet regiment était auparavant mixte marine / armée

Les Italiens vous pouvez corriger si je me suis trompé [31]

si european ou italienforce peut developper le post sur regiment Lagunari Serenissima.

moyen

photo

Link to comment
Share on other sites

Les pays du « nord »

Du côté Allemand pas grand chose à gratter.

Visiblement leur vocation est strictement défensive (du moins pour l'instant) Cependant il faut noter qu’ils louent un LPD aux Hollandais 2 ou 3 mois par an. Dans certain forum allemands cette question est abordée mais ils ne semblent pas très au clair sur le fait que la marine va développer ou non des unités de projection….

Ce qu'ils appellent l'Infanterie de Marine regroupe :

Un base et des services logistiques.

Un Bataillon de forces de protection appelées MSK, d'environ 500 hommes.

Des forces spécialisées comme les nageurs de combat et les plongeurs démineurs.

Ces forces peuvent fournir des équipes de visite (ou d’assaut de navires) les "Boardingsoldaten"

Il semblerait que la Einsatzflotille (chasseurs de mines) soit rattachée également à ce commandement.

La Suede et la Norvege. Pour l'instant je n'ai aucune idée des effectifs que cela peut représenter.

Brigade amphibie de la Marine Suédoise

Kustjägarna (KJ) Qu’ils traduisent en Anglais par Coastal Rangers. La philosophie d’organisation des Fusiliers Suédois semble plutôt être de type commandos.

Attackdykarna (A-dyk) Les Nageurs de Combat recrutés parmi les « Rangers »

Röjdykarna. Enfin les Plongeurs démineurs semblent faire partie de la brigade amphibie…

Bassäk Ce terme semble désigner les forces de protection.

Norvege

Kystjegerkommandoen (Coastal Ranger Command)

Qui comprend les Fusiliers mais aussi la artillerie de cote (si j’ai bien compris). Leur organisation semble très proche de celle des Suédois. Toutes fois ils semblent d’avantage tournés vers la possibilité d’interventions extérieures. Il semblerait que leur unité de opérations spéciales est présente en Afghanistan. Par ailleurs, ils ont fait des manœuvres de déploiement, à partir du HMS Albion et du Rotterdam Hollandais, de leur « Combat Boat 90 ». Type de navire qu’ils ont en commun avec les Suedois

Pour montrer à quoi ressemble la bête (dont je suis amoureux , je le trouve magnifique ce navire)

Image IPB

Image IPB

Mention à part pour la Marine Danoise qui dispose d’un Régiment de Fusiliers (connais pas les effectifs) et qui s’est dotée de deux navires de projection de type Absalon ( 6300 T , 137 m de long , 24 nœuds, une plate-forme hélico pouvant recevoir des gros hélicos, un hangar pour deux hélico Lynx) le navire peut emporter une compagnie de 130 fusiliers et dispose en plus de locaux pour un Etat major de 70 personnes. Il peut mettre à l’eau deux embarcation rapides 40 nœuds (pas tout à comme les combat team 90 mais elles ont un peu la même forme) Et dans son hangar à grande capacité (c’est un ro/ro) il peut embarquer des chars de type Léopard (12) ou 54 véhicules (camions, jeep, etc…) C’est un navire très armé : canon de 127 mm , 2 canons de 35 mm AA , 2 mitraleuses 12,7 , missiles harpoon , missiles Raythéon, missiles Stinger et je crois bien aussi des torpilles du type Murene .Selon les besoins le navire peut être grée (en 30 minutes s’il vous plait) au moyens de conteneurs en navire lance missiles, en navire hôpital , etc…

Quoi qu’il en soit les Danois ont là un beau moyen de projection de forces.

Link to comment
Share on other sites

la finlande dispose également de coastal jaegers. Même mission que les suédois, norvégiens mais névires differents. Une boule de feu frappant avec celérité puis pouf plus rien. Disparu

Link to comment
Share on other sites

Merci Grinch c'est dur de ne pas oublier quelqu'un [27] Par contre toute information sur les anciens pays de l'est possedant une façade maritime seraient les bienvenus. Là je dois dire que je cale....J'ai entendu dire que les Roumains avaient des unités, mais je n'ai aucune idée sur leur état opérationnel; pas d'info non plus sur la Pologne, etc...

Link to comment
Share on other sites

Pour résumer les moyens français. Ce que l’on appelle l’infanterie de Marine en France est une sous division de l’armé de Terre : 16 régiments et 6 bataillons, dont trois régiments d’artillerie, deux de blindés légers (AMX 10 RC) 1 régiment mécanisé, 3 régiments de parachutistes et le reste infanterie. Ces unités sont les anciennes troupes coloniales et leur vocation est l’intervention outremer. Il est intéressant de montrer que la capacité d’intervention française ne se résume pas aux « forces amphibies » (troupes et navires) stationnés en métropole. Celle-ci repose également sur des troupes et navires pré positionnés et sur des points d’appui. Pour revenir à la dimension européenne il faudrait ajouter à ces bases françaises par exemple les bases GB (Ascension, Falkland, Chypre…) et celles d’autres pays éventuellement. Le message ici est de montrer le potentiel ; il y a beaucoup des choses à dire sur le plan critique sur les capacités amphibies françaises mais cela fait l’objet d’un post à part ; surtout que la nouvelle organisation modulaire française n’est pas forcement facile à comprendre… Leur répartition de ces forces est la suivante : Territoires et départements français d’outremer. Nouvelle Calédonie 1 Régiment (dont une compagnie parachutiste) sur le territoire il y a des avions de transport (Casa) et un navire amphibie BATRAL (capacité d’emport 1 compagnie avec ses véhicules) Réunion 1 Régiment (régiment parachutiste) dispose également d’un BATRAL. Polynésie 1 Régiment dispose d’un BATRAL Martinique 1 Régiment, Guadeloupe, 1 Bataillon disposent également d’un BATRAL Guyane 1 Régiment Soit 5 régiments pré positionnés disposant de 4 navires de débarquement et d’avions de transport. Troupes pré positionnées en Afrique (en dehors des troupes intervenant dans des conflits) Sénégal 1 Bataillon Côté d’Ivoire 1 Bataillon Gabon 1 Bataillon Djibouti 1 bataillon (avec une compagnie de chars) Il convient de signaler sur ce territoire la présence de la 13 Demi Brigade Légion , des moyens aviation (mirages) La Marine arme un EDIC plus un commando stationnaire (dit commando ARTA) En Métropole. Forces de la Marine 500 Fusiliers Commandos et Plongeurs Démineurs. Navires 2 BPC, 2 TCD, 1 BTS (Bougainville) 1 PA . Forces Armée 1 Brigade d’Infanterie de Marine ( 9eme Brigade Légère Blindée) environ 7000 hommes dont deux régiments blindés (AMX 10 RC) 1 régiment d’artillerie canons de 155 et mortiers de 120 mm) 1 régiment de génie deux régiments d’infanterie motorisée (VAB). 2 régiments spécialisés 1 débarquement (CTM et LARC) 1 génie et moyens portuaires. La Brigade Aéromobile (Aviation Légère) est censée fournir les hélicos de transport et de combat. Une autre Brigade Légère (6eme) mixte Légion, IM, etc.. est censée avoir des capacités amphibies également. Soit environ un réservoir de forces de 20000 hommes. Les régiments de l'Infanterie de Marine restants appartienent à d'autres Brigades : para, blindés, etc...

Link to comment
Share on other sites

En résumant L’Europe peut mettre en œuvre aujourd’hui un minimum de trois unités de niveau MEU. En réalité le potentiel est plus élevé mais il faut tenir compte de la capacité des navires et des disponibilités réelles des troupes. Ce terme de MEU est une première approximation (pour fixer les idées) car les forces européennes ne sont pas organisées de manière identique, leur équipement et philosophie n’est pas exactement la même. D’une certaine manière en comptant les Grecs cela pourrait faire quatre mais il faudrait pour ça qu’ils s’équipent de navires ; mais de toutes manières ils peuvent agir au niveau régional. En outre comme nous l’avons vu il y a un réservoir de forces : Portugal, Norvège, Danemark qui peut à terme aider à constituer un cinquième pôle ou renforcer les moyens existants. L’Europe dispose en outre de troupes et des navires pré positionnés (essentiellement français) 1° Les forces Italo-Espagnoles. Proches dans leur philosophie et moyens (tout est relatif..) des US Marines Ils sont équipés et organisés pour prendre d’assaut une plage (AAV, etc.…) conduire tous les autres modes d’action mer-terre. Ils disposent également d’un bon appui artillerie mer-terre et de avions adaptés à l’appui feu rapproché. Une faiblesse me semble-t-il un réservoir de forces pas énorme qui peut poser problème en cas de multiplication des interventions. 2° Les forces UK – Hollandaises ont une philosophie plus légère « Brigade Commando » mais elles sont puissantes du point de vue navires tant amphibies que logistiques. Une action raid en profondeur un minimum lourde (100 km par exemple) autre qu’héliportée ou commando nécessite, me semble-t-il, un apport armée de terre. Comme les espagnols ils ont des avions pour l’appui feu rapproché et de l’artillerie mer-terre. 3° Les forces françaises sont bâties sur une philosophie de Brigade Blindée Légère. Elles devraient être assez performantes dans la conduite d’un raid terrestre en profondeur à partir de la mer ou dans des opérations héliportées, ont compte également des unités commando de très bon niveau. Par contre, leur niveau d’adaptation à la prise d’assaut d’une plage me paraît faible : pas de AAV, CTM trop lents… L’appui feu naval est quasi inexistant mais elles bénéficient de la puissance de feu d’un vrai PA ce qui est particulièrement intéressant pour des frappes en profondeur mais on peut s’interroger sur l’adaptation des gros avions à l’appui feu rapproché… 4° Les forces Grecques sont sur le même modèle que l’ISAF mais ont une allonge réduite (vocation régionale) 5° Un réservoir de forces avec le futur LPD portugais et les deux Absalon danois et les forces norvégiennes. Et il reste l’inconnue des nouveaux pays, Pologne, Roumanie, etc… Alors cette diversité dans les modes d’organisation et d’équipement peut être vue comme un handicap mais cela peut aussi constituer une force… A vrai dire je n’arrive pas à trancher j’attends vos avis…

Link to comment
Share on other sites

si on se base sur l affaire des malouines en 1982, les anglais ont réussis le tour de force de fédérer des troupes diverses autour du noyau de" royal marines apte à l assaut venant de la mer. pour moi , la france doit constituer une troupe spécialisée formant ce type de noyau, mais on se heurte au probléme du budget! arf encore cet éternel dilemme. Penser cela au niveau europe est peut etre alors une issue?

Link to comment
Share on other sites

Fusiler....IM de la Armada compte environ 6'000 hommes ....todas los tercios incluidos..... Concernant le changeant des M60 en Loe".....croisons les doigts....en teorie oui....en pratica??? Une fois le changement de char efectue, la seule chose qui nous manque....c'est una escadrilla de helicoptere d'attaque.....anciennement nous avions les Cobras....mais dans l'a actualitée ......nous n'avons pas l'helicoptere d'ataque comme on l'entend....meme si le Harrier joue un peu ce drole Mais si el ejercito va recevoir ses Tigres nous IM il nous manque una escuadrilla.....avec ca je donnerai nuestra IM....completa et totalement autonoma.

Link to comment
Share on other sites

En dehors des diffèrentes philosophies tactiques : "lourd," "moyen" "leger" il y a aussi des diffèrences dans l'articulation entre armées. J'ai lu sur des sites espagnols des intéressantes polemiques entre l'IM et l'Ejercito [08] IL est vrai que la philosophie de l'IM est d'être autonome sur tous les aspects (un peu à la manière des Marines) alors que par exemple les Royal Marines intégrent des élèments de l'Army dans leur brigade. De ce point de vue, l'évolution des Armées françaises est "l'inter-armées" (opposé au point de vue autonome) avec un niveau d'intégration inter-armées très poussé (enfin, du moins c'est l'objectif...) A mon avis le défaut principal en France ce n'est pas que les troupes soient Marine ou Armée mais le fait que les responsabilités Etat Major ne soient pas claires. Outre qu'il faudrait rapprocher la 9eme brigade (l'unité en principe spécialiste) du port base des moyens amphibies (idem pour le régiment specialisé qui devrait être mixte, à mon avis....) afin de faciliter l'embarquement et l'entraînement comun., il serait bon que le commandement amphibie soit confié à un EM Marine (les troupes étant mises à disposition...) pour clarifier et stabiliser le savoir faire. La question des bataillons de fusiliers est un autre debat même s'il y à des liens...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,948
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Jaguar28
    Newest Member
    Jaguar28
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...