Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Rafale, faire face dans les forums.


Recommended Posts

il y a 2 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Ta paire de 2000l ça fait plus que 5000 lbs.

J'ai toujours eu un doute sur les 1850 km de la configuration citée par DEFA parce que ce n'est pas homogène avec le ferry range de 3700 km qui a lieu sans les Scalp ni les meteor. Bien sûr je l'utilise quand même lorsque ça m'arrange.

Itou. Les 5000 lbs m'ont fait partir sur les bidons supersoniques.

Sinon, compte tenu que 1850 x 2 = 3700 (sauf si les smartphones ont décidé d'autre chose *) il semble clair que l'un est obtenu à partir de l'autre. Comme je crois me souvenir que Dassault communiquait à un moment donné sur un rayon d'action supérieur à 1000 nm, j'en déduis que c'est le "ferry range" qui est calculé à partir de ça, et donc sous-évalué.

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Une arrivée verticale ou presque ça doit consommer bien plus qu'un atterrissage avec brins d'arrêt? 

Oui, mais l'arrivée verticale ou presque s'arrêtera toujours au niveau du pont d'envol - d'une manière ou d'une autre.

Alors que l'appontage avec brin d'arrêt peut se conclure en bolter/tour de circuit/nouvelle présentation.

D'où mon questionnement car il me semble que les marges prévues pour le Rafale M imposent de pouvoir faire plusieurs présentations (au moins 3, de mémoire), ce qui n'est pas négligeable en terme de carburant.

Edited by FATac
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Une arrivée verticale ou presque ça doit consommer bien plus qu'un atterrissage avec brins d'arrêt? 

D'un autre côté il n'y a plus le risque de rater le brin d'arrêt et de devoir refaire un tour.

Grillé par @FATac

Edited by DEFA550
Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, FATac a dit :

On approche surtout les 1000 km/h de limitation de vitesse :biggrin:

Blague à part, moi je me posais la question des marges de carburant nécessaires à l'un, comme à l'autre pour se présenter à l'appontage. J'ai confusément dans l'idée que le fuel bingo du F-35B nécessite de conserver plus de carburant que celui du Rafale, mais je n'ai aucun élément pour conforter cette intuition.

La marge nécessaire est très variable.

Quand c'est "possible" (donc opérationnellement cohérent) la marge à l'appontage du Rafale M prévoit plusieurs appontage ratées puis un déroutement. Si la piste de secours se trouve à 1000 km, il faudra assez de carburant pour faire ces 1000 km.

Dans certaines conditions (comme la présence de ravitailleur dans la zone) on peut "gaspiller" plus de 25% du carburant pour la marge de sécurité.

Et si le porte-avions se trouve isolé donc trop loin des aéroports "amis", il n'est plus possible d'avoir une marge de sécurité... donc les Rafale M "gagnent" presque 30% d'autonomie. Si on rajoute la sécurité qu'apporte le Rafale nounou à la verticale du PA, on réduit peut-être la marge de sécurité.

 

Bon, en temps de guerre, on peut peut-être se passer de ces marges... mais ce serait aussi trop con de perdre une patrouille complète suite à une panne d'essence.

Link to post
Share on other sites

@Fenrir Compter sur ~800nm dans des conditions optimales avec 3 bidons de 2,000L... ensuite faut retrancher la réalité opérationnelle.

Soit une conso en croisière de ~5kg/nm. Si 2 bidons seulement, retrancher ~150nm, soit ~650nm de rayon d’action optimal.

En tout cas c’est un chouilla mieux que le F/A-18E, donc on doit pouvoir trouver une comparaison du Super Hornet au F-35B pour avoir une bonne idée.
 

Voici quelques sources:

1) Rayon hi-hi de 790 nautiques (portee AASM comprise? Alors ~760 nautiques pour l'avion?)

http://www.defesanet.com.br/rafale/noticia/10379/Rafale-avanca-na-conquista-de-sucesso-comercial

3130_resize_620_380_true_false_null.jpg

2) Rayon "classe des 820 nautiques"

http://www.defesanet.com.br/fx2/noticia/5555/Consorcio-Rafale-apresenta-detalhes-tecnico-de-sua-aeronave-na-LAAD-Security

6769_resize_620_380_true_false_null.jpg

3) Rayon "800 nautiques" avec 4 bombes GBU, 4 missiles air-air et 3 bidons de 2,000L

www.defense-aerospace.com/dae/sponsors/sponsor_rafale/img/fox3_1.pdf

Edited by HK
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, FATac a dit :

au moins 3, de mémoire

ta mémoire est bonne après c'est au choix le déroutement, la nounou ou la flotte (c'est arrivé à un Crouze de nuit quand le cocher s'est rendu compte d'un dysfonctionnement du système de rvt)

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, pascal a dit :

ta mémoire est bonne après c'est au choix le déroutement, la nounou ou la flotte (c'est arrivé à un Crouze de nuit quand le cocher s'est rendu compte d'un dysfonctionnement du système de rvt)

Até Chuet en parle dans une de ses vidéos. Bon il s’agissait d’un super étendard mais il explique bien toutes les procédures. 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Pierre_F a dit :

Déjà mentionné. Site internet de désinformation managé par des trolls. Probablement une émanation US ou chinoise. :wink:

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Pierre_F a dit :

tiens, ça me fait penser à ce très bon article, et beaucoup plus sérieux, sur "la mort de l'industrie militaire exportatrice  françiase"

Citation

La mort programmée de l’industrie française d’armement exportatrice https://www.latribune.fr/opinions/la-mort-programmee-de-l-industrie-francaise-d-armement-exportatrice-858506.html

Quatre forces puissantes pourraient faire s'effondrer l'industrie de défense française, dont le modèle économique est basé sur l'exportation. Une tribune par Vauban, qui regroupe une vingtaine de spécialistes des questions de défense.

La chronique de l'industrie de défense de ces derniers mois illustre à merveille le mot du Roi Lear de Shakerspeare : "C'est un malheur du temps que les fous guident les aveugles." Personne, en effet, ne semble mesurer à quel point l'action de quatre forces puissantes va entraîner la mort cérébrale de l'industrie d'armement exportatrice.

Première force : le contrat d'État à État

Imaginé comme une sorte de FMS à la française, ce modèle de négociation vient de connaître un raté spectaculaire en Grèce, où en dépit d'une lettre d'intention (signée en octobre 2019) le projet de deux frégates de défense et d'intervention (FDI) a été coulé spectaculairement cet été. C'est bien présomptueux de la part de l'État français que de se prendre pour l'administration américaine sans en avoir ni la force de frappe diplomatique, financière et technique ni la capacité d'imposer ses choix à un client ; c'est oublier que la méthode française se fonde sur le partenariat et non la sujétion ; c'est enfin méconnaître qu'un ingénieur de l'armement n'est pas un commercial, ni un inspecteur des finances, un banquier. Le mélange des genres a toujours été bien coté en France, mais le résultat en Grèce vient de démontrer que ni l'ingénieur ni l'inspecteur ne sont à leur place. Tout le drame grec vient du fait que personne ne l'était : l'ingénieur négociait, l'inspecteur, finançait et le commercial, restait l'arme au pied.

C'est pourtant au sein des directions commerciales export que se trouvent les meilleurs spécialistes des régions et des pays qu'ils labourent constamment au cours de l'année et de leur carrière. C'est pourtant au sein des banques commerciales que se trouvent aussi les spécialistes des systèmes financiers des pays prospects. Qu'un projet d'exportation ait besoin de la garantie technique et juridique de l'État, c'est une évidence, mais que chacun reste à sa place. L'Élysée doit ouvrir la voie diplomatique comme en Grèce et non la fermer comme au Brésil et en Égypte, voire en Hongrie ; le ministère de la Défense doit apporter la garantie d'assistance (formation, entraînement, soutien). Le ministère des Affaires étrangères et celui des Finances doivent exécuter la volonté présidentielle et non traiter un prospect (comme la Grèce) comme un pays en sous-développement. L'arsenalisation de l'industrie française est en marche. ET ce n'est pas une bonne nouvelle.

Deuxième force : la loi Sapin-II

Si personne en France n'ose aborder franchement le sujet, il est cependant dans toutes les têtes. Comme toujours en France, l'État se veut plus irréprochable que tous ses homologues européens : il a donc serré davantage qu'ailleurs la législation relative aux agents et consultants. L'Agence Française anti-corruption s'est muée en une armée d'inquisiteurs ayant accès à tout (chez ses cibles de contrôle) et publiant tout (dans le cas de la convention judiciaire d'intérêt public). Le résultat ne s'est pas fait attendre : les directions juridiques internes aux sociétés d'armement ont pris le pouvoir. De conseillères, les voici gouverneures de PDG ; d'aides au commerce international, les voici devenues des contraintes telles que plus personne, du PDG au responsable de zone, ne veut embaucher de consultants étrangers.

[..]

Troisième force : la frilosité des banques

Actrice souvent méconnue, la banque commerciale est un atout clé pour l'industrie nationale d'armement. Disposer de son propre banquier national est pour une société exportatrice aussi important que de ne pas avoir de composants américains dans ses systèmes : cela lui procure indépendance et confiance. 

[...]

Quatrième force : l'harmonisation au niveau européen de la législation allemande

C'est le but avoué du contrat de coalition actuel. Il a trouvé tout récemment un écho au Parlement européen dans le dernier rapport publié à ce sujet (Mme Anna Neumann). Que dit ce rapport ? Simplement qu'il faut harmoniser les législations nationales dans le domaine de l'exportation (dans le sens le plus responsable, c'est-à-dire le plus restrictif) ; qu'il faut éviter d'exporter en dehors de l'Europe pour ne pas exporter à des pays avec qui le Parlement (et la Commission) ne veulent plus que l'on exporte (EAU, Arabie, Turquie, etc) ; que si un industriel s'est fait financer un système qu'il veut par la suite (logiquement) exporter, il devra se soumettre aux contrôles de l'Union sur la destination dudit système, etc. Résultat, ce rapport, rédigé par une verte allemande, est la double préfiguration de ce qui va arriver à l'industrie d'armement nationale : d'une part, une coalition CDU/VSU et Verts en Allemagne, c'est-à-dire la certitude qu'un contrat de coalition encore plus contraignant s'imposera à la France au moment même où nombre de projets bilatéraux (SCAF, MGCS, avion de patrouille maritime) arriveront à l'heure des choix (et que deviendront alors les accords de minimis ?), et d'autre part une harmonisation à l'échelle européenne des dispositions sur l'exportation les plus contraignantes. La conjonction des deux lui sera fatale.

Ainsi par l'entraînement de ces quatre forces l'industrie nationale d'armement se retrouve-t-elle condamnée. Déjà, l'ambiance dans les couloirs des sociétés est lugubre, tandis que l'État devra faire bientôt le constat que, faute de commandes export, il faudra ou se résoudre à des plans sociaux ou à des hausses de commandes domestiques. Entre licenciements et relance et sans que la loi de programmation militaire (LPM) même exécutée à l'euro près ne puisse empêcher les uns et se substituer à l'autre, que choisira le gouvernement ?  Que disait déjà le Roi Lear...?

On pourrait coller cet article dans tellement de topic du forum...

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, rendbo a dit :

tiens, ça me fait penser à ce très bon article, et beaucoup plus sérieux, sur "la mort de l'industrie militaire exportatrice  françiase"

On pourrait coller cet article dans tellement de topic du forum...

Et qui donne tellement raison 0 @Patrick et d'autres sur l'Allemagne, l'Europe et nos dirigeants politiques. . .

Les US n'ont même pas besoin de faire du French bashing en fait. On a un voisin qui nous veut tellement de bien et nous sommes si bien géré. . .

  • Like 1
  • Confused 1
  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
9 hours ago, kalligator said:

Entre le Bundestag qui remet en question chaque année la participation à un programme et cette loi qui veut "harmoniser" l'exportation, je pense qu'il va falloir prendre des décisions radicales

comme faire par nous meme le propre successeur de notre Rafale et laissez aux allemands le soin DE SE DEMERDER TOUT SEUL

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Le 09/10/2020 à 07:09, Pierre_F a dit :

Oui, comme dit par Patrick, il a déjà été identifié ici comme ce qu'il est : un site de désinformation. 

A la lecture du site, je reste, perso, d'avis qu'il est chinois ou nord-coréen (vu la disproportion d'articles favorables à ces deux alliés "démocratiques" et "populaires", et plus particulièrement au second). Et comme la France a vendu le Rafale aux, très, très, méchants indiens... :rolleyes:

Edited by Deltafan
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

C'est vraiment chiant de bosser avec ces teutons tatillons pourtant en unissant les deux marchés d'avions (et de chars) on aurait obtenu une certaine masse critique de marchés intérieurs pour pouvoir être très compétitifs à l'exportation. Occasion ratée, encore.

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Pakal said:

Sur un forum allemand où je sévis de temps à autres me suis permis de mettre un lien vers la page spectra du site

https://omnirole-rafale.com/spectra/

Ce site est néanmoins vu comme une émanation directe de DA, donc peu crédible

Y a t'il d'autres sources plus "impartiale" sur le Spectra ?

Pour connaitre un peu, le site n'a rien à voir avec DA.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,088
    Total Topics
    1,376,384
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...