TMor

Rafale, faire face dans les forums.

Recommended Posts

Il y a 4 heures, ARPA a dit :

Moi aussi je l'avais lu. Et dans mes souvenirs c'était dans un journal, pas juste sur un forum.

Je ne pense pas.

Les immobilisations pour maintenance ont lieu un peu trop souvent et parfois avec des équipements légers (lors d'un déploiement en OPEX) il ne me parait pas envisageable de faire à chaque fois un contrôle de la cellule et des ailes aux rayons X.

Je m'attend plutôt à ce que l'avion connaisse son usure "théorique" suivant son accélération et son chargement lors des vols. Avec ces données, on peut comparer avec quelques avions "tests" qui sont théoriquement plus usés et dont on a vérifié que les rivets et autres détails structurels étaient en bon état.

De ce que j'ai compris lors d'une discussion avec une personne chargée de la maintenance lors d'une visite de usine à Mérignac, il y a bien des capteurs qui enregistrent la fatigue subie en différents endroits de la cellule. Ce qui permet éventuellement de prévoir, voir de changer quelques pièces au besoin. Mais l'avion est conçu pour durer de ce que j'ai compris... Maintenant, c'était en 2014. Et ma mémoire... Donc à confirmer

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci infiniment Jarod! Je me suis écharpé (dans un lieu sombre de l'internet sur lequel je m'étais promis de ne pas remettre les pieds mais bon :laugh:) avec un gars apparemment de l'USAF qui me martellait que 11G n'étaient pas la limite opérationnelle du Rafale, que c'était 9, que l'avion pouvait tirer plus que ça mais que les ailes devaient passer aux rayons X après comme avec la "square dance", et qu'il y avait un switch pour passer de 9G à + que 9G. Merci pour les chiffres spécifiques pour les infos sur les butées. Il a aussi parlé d'un "bouton de couleur rose" qui serait quelque part sur le manche qui serait lié à cette fonction. Ah et ne voulait pas entendre parler de maintenance préventive!

il y a une heure, Jarod a dit :

En plus il à sur l'arrière une butée mécanique qui lui permet de passer 1.4cm et donc de tirer 2.5G en config AA, 1.5G en config A/S.

Donc aller jusqu'à 7G en air-sol vu qu'en temps normal on est limités à 5.5G?
Même en configuration lourde genre 2 SCALP et 3 bidons de 2000L?
Ça me paraît incroyable! :blink:

Super infos sur les contrôles des voilures également.

il y a une heure, Jarod a dit :

A ma connaissance pas de contrôle des voilures en elle même, par contre les alésages de voilures eux sont contrôler régulièrement, c'est eux qui prennent les efforts. 

Les alésages c'est-à dire les jonctions entre la voilure et le fuselage? Est-ce un contrôle visuel, par ultrasons, ou par rayons X?

il y a une heure, Jarod a dit :

Mais les grandes visites devraient le voir si jamais ça devait arriver par exemple.

...Grandes visites qui n'ont pas lieu sur Rafale si je ne m'abuse? Donc à part un hypothétique retour à l'usine pour certains avions pour une MLU ou que sais-je, il n'y a pas de longue période d'immobilisation prévue avant un certain temps?

***

En revanche je ne comprends pas ce que tu entends par:

il y a 58 minutes, Jarod a dit :

Par contre pour tout ce qui est conditionnement, électrique et hydraulique

Conditionnement? Est-ce l'ensemble des attaches des faisceaux de câbles et de tuyaux?

il y a 53 minutes, Jarod a dit :

Après sur des emports ou des reprises d'emports peut être.

Les points d'emports ou ce qui est accroché dessous comme les pylônes?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On m'a de source sûre un jour que la butée élastique, sur Rafale, était à 8,5g. Pas neuf. Ca colle avec les 2.5 de Jarod pour arriver à 11...

 

 

 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Jarod a dit :

Le mec s'est fait embobiné par un Français qui ne voulait pas dévoiler les vrais valeurs peut être, ou juste il ne connaissait pas encore l'avion...!

Tu imagines au Salon du Bourget, si les demi-voilures de l'avion devait passer aux rayons X chaque jour après chaque représentation, voir même 2 fois car lors des derniers salon le Rafale fait 2 demo. Pas très rentable l'opération !

Y'a pas de switch de couleur rose sur le mini-manche, mais sur le côté gauche de l'avion, au niveau des VTL, le swtich A/A, Store 1 et Store 2.

Pour le switch sur le mini-manche, je crois l'avoir déjà lu. C'est ce qu'il faut faire pour pouvoir effectuer un cobra... sur Su27. Maintenant si on parle d'un américain, qu'il ait confondu un bel avion français avec un bel avion russe...

Il y a 8 heures, Patrick a dit :

...Grandes visites qui n'ont pas lieu sur Rafale si je ne m'abuse? Donc à part un hypothétique retour à l'usine pour certains avions pour une MLU ou que sais-je, il n'y a pas de longue période d'immobilisation prévue avant un certain temps?

il y a 12 minutes, Jarod a dit :

Bonne question pour les grande visites. Elles doivent toujours ce faire, mais peut être à un niveau moindre que sur 2000 par exemple. En tout cas l'avion n'a pas besoin de quitter son escadron. 

Pas de stockage de prévu hormis pour l'attrition de la flotte je pense. Mais là ça demande confirmation :)

Je suis toujours mal à l'aise quand je lis les commentaires des "réputés spécialistes" sur le web concernant les grandes visites du Rafale. J'ai l'impression qu'on a beaucoup de spécialistes du mirage voir du Jaguar qui expliquent ce qui se passait à leur époque ou sur leur machine de la génération précédente.

On était aussi à une époque ou l'avion était produit dans son standard pendant quelques années (cas des 2000C RDM puis C RDI puis C RDY) il n'était pas possible de compléter une inévitable attrition. Avec le Rafale, il est produit en continue et au même standard depuis presque 20 ans (enfin les vieux Rafale sont modernisé au dernier standard, donc un rafale du dernier standard peut remplacer la perte d'un des premier Rafale) donc une réserve pour une attrition (temps de paix) n'a pas de sens. On a juste besoin d'avoir une réserve de 3 ans d'attrition vu qu'on pourra se faire livrer 3 ans plus tard de quoi remplacer notre attrition. L'attrition du Rafale doit aussi se gérer différemment, on a une flotte numériquement importante (en avion au même standard, la flotte de mirage 2000 c'était en réalité au moins 4 ou 5 petites flottes différentes) donc une perte sera moins gênante. En plus, la perte d'un Rafale C peut être compensé par un Rafale B et avec l'ETR, on doit même pouvoir remplacer un M par C (et vis versa)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/03/2020 à 13:53, Pierre_F a dit :

Ils disent que la raison est le support de la bombe américaine qui demanderait que Dassault ouvre son code aux américains, ce qu'il ne fera pas tout comme l'Eurofighter d'ailleurs.

 

Une petite partie du code.  Ca ne me semble pas être une problèmatique loin d'être insurmontable.

Le 09/03/2020 à 15:24, bubzy a dit :

Militairement parlant, une B61 apparait certes dans l'inventaire Otanien comme une arme aussi bien tactique que stratégique, mais de par sa conception, sa portée est limitée à son porteur. Dans le cas de l'ASMP, qui n'est PAS une arme tactique mais uniquement Pré-stratégique (dans notre conception à nous) on est dans une gamme de réponse supérieure, du fait de sa portée.

Il est TRES etonnant qu'une arme pré stratégique, donc censée envoyer un ultime message avant escalade, porte une tête aussi puissante (300kt). 

20 à 50kt aurait bien suffit, non?.  A moins que cette charge soit variable, donc basse puissance pour le pré stratégique puis maxi si on doit accompagner le boulot des SNLE...  ou contre un ennemi qui serait déjà à genou avec les seuls ASMPA... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Full Metal Jacket a dit :

Une petite partie du code.  Ca ne me semble pas être une problèmatique loin d'être insurmontable.

Tu parles de ce dont les américains auront besoin pour homologuer une B61. Mais c'est presque sans rapport avec ce que les américains pourraient demander pour pouvoir homologuer une B61.

Pour homologuer une B61 sous Rafale, on doit être à quelques semaines / mois de travail par Dassault ou quelques années de rétro-ingénierie de la part des spécialistes américains (d'ailleurs quels spécialistes américains vont pouvoir le faire, Boeing ? LM ?) Laisser homologuer une B61 par les américains sur le Rafale pourrait revenir à leur donner tout le code du Rafale. Ils vont aussi nous demander le code de SPECTRA et de notre RBE2 pour vérifier qu'il n'y a pas une incompatibilité avec les émissions du Rafale.

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Full Metal Jacket a dit :

Une petite partie du code.  Ca ne me semble pas être une problèmatique loin d'être insurmontable.

Il est TRES etonnant qu'une arme pré stratégique, donc censée envoyer un ultime message avant escalade, porte une tête aussi puissante (300kt). 

20 à 50kt aurait bien suffit, non?.  A moins que cette charge soit variable, donc basse puissance pour le pré stratégique puis maxi si on doit accompagner le boulot des SNLE...  ou contre un ennemi qui serait déjà à genou avec les seuls ASMPA... 

Une petite charge en aurait fait une arme tactique. Or, c'est une arme stratégique dans les faits. Alors pourquoi pre-strategique ?

Tout simplement parce que contrairement aux SNLE, avec les asmpa on peut "montrer les muscles". Faire un déploiement outre mer, communiquer sur l'état de préparation ou d'alerte, etc. Juste pour dire: faites pas les cons ou le doigt va glisser sur le bouton

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, ARPA a dit :

Pour le switch sur le mini-manche, je crois l'avoir déjà lu. C'est ce qu'il faut faire pour pouvoir effectuer un cobra... sur Su27. Maintenant si on parle d'un américain, qu'il ait confondu un bel avion français avec un bel avion russe...

Je suis toujours mal à l'aise quand je lis les commentaires des "réputés spécialistes" sur le web concernant les grandes visites du Rafale. J'ai l'impression qu'on a beaucoup de spécialistes du mirage voir du Jaguar qui expliquent ce qui se passait à leur époque ou sur leur machine de la génération précédente.

On était aussi à une époque ou l'avion était produit dans son standard pendant quelques années (cas des 2000C RDM puis C RDI puis C RDY) il n'était pas possible de compléter une inévitable attrition. Avec le Rafale, il est produit en continue et au même standard depuis presque 20 ans (enfin les vieux Rafale sont modernisé au dernier standard, donc un rafale du dernier standard peut remplacer la perte d'un des premier Rafale) donc une réserve pour une attrition (temps de paix) n'a pas de sens. On a juste besoin d'avoir une réserve de 3 ans d'attrition vu qu'on pourra se faire livrer 3 ans plus tard de quoi remplacer notre attrition. L'attrition du Rafale doit aussi se gérer différemment, on a une flotte numériquement importante (en avion au même standard, la flotte de mirage 2000 c'était en réalité au moins 4 ou 5 petites flottes différentes) donc une perte sera moins gênante. En plus, la perte d'un Rafale C peut être compensé par un Rafale B et avec l'ETR, on doit même pouvoir remplacer un M par C (et vis versa)

Pour moi sur le mini manche et sur la poignée des gaz il n'y que des fonctions essentiels à la mission. A aucun moment le pilote ne doit enlever ses mains des manettes, surtout le mini-manche pendant un combat. C'est pour cela que ce switch de charge est sur le bord gauche du poste pilote, car tu le règles au départ et normalement après tu n'y touches plus. Y'a sa photo d'ailleurs sur le topic Rafale pour voir ou il est placé. 

Après tous les boutons sur le mini-manche et la manette des gaz n'ont pas la même utilité suivant la mission qu'accomplis l'avion. S'il est en A/A un bouton lui permettra d'activer une fonction par exemple. En A/S ou en reco ce même bouton lui permettra d'alléger la symbologie (je dis volontairement n'importe quoi au niveau des fonctions, c'est un exemple). C'est pour ça que je ne pense pas qu'un bouton soit attribué pour ce genre de fonction uniquement, d'autant plus que ce n'est pas seul le pilote qui décide, l'avion valide la sélection également.

Après je suis pas un spécialiste, juste j'espère un connaisseur ! La maintenance opéré dans les forces je n'y connais pas grand chose, mais j'ai une bonne idée ce pour quoi il a été conçu :)

Edited by Jarod

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Jarod a dit :

Après je suis pas un spécialiste, juste j'espère un connaisseur ! La maintenance opéré dans les forces je n'y connais pas grand chose, mais j'ai une bonne idée ce pour quoi il a été conçu :)

Au cas ou il y ait un doute, mon commentaire sur les "spécialistes" ne te concernait pas (ni même les derniers intervenants). Tu prends assez de précautions pour qu'on sache que c'est ce que tu "crois", que tu "penses" ou que tu as "compris" et non ce dont tu es sur et tu n'affirmes pas que ceux qui ne sont pas de ton avis ont forcément tord.

  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/03/2020 à 12:08, Full Metal Jacket a dit :

Une petite partie du code.  Ca ne me semble pas être une problèmatique loin d'être insurmontable.

Il est TRES etonnant qu'une arme pré stratégique, donc censée envoyer un ultime message avant escalade, porte une tête aussi puissante (300kt). 

20 à 50kt aurait bien suffit, non?.  A moins que cette charge soit variable, donc basse puissance pour le pré stratégique puis maxi si on doit accompagner le boulot des SNLE...  ou contre un ennemi qui serait déjà à genou avec les seuls ASMPA... 

J'avais lu que c'était réglable, justement, avec un minimum à 12,5 kt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/03/2020 à 12:08, Full Metal Jacket a dit :

Une petite partie du code.  Ca ne me semble pas être une problèmatique loin d'être insurmontable.

Il est TRES etonnant qu'une arme pré stratégique, donc censée envoyer un ultime message avant escalade, porte une tête aussi puissante (300kt). 

20 à 50kt aurait bien suffit, non?.  A moins que cette charge soit variable, donc basse puissance pour le pré stratégique puis maxi si on doit accompagner le boulot des SNLE...  ou contre un ennemi qui serait déjà à genou avec les seuls ASMPA... 

Vu que les derniers tests français à Mururoa préparant l'ère de la simulation ont servi à ça notamment, avec des puissances différentes d'un essai à l'autre, et que les TNA ont été les premières têtes produites sans essais nucléaires, c'est effectivement probable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Kelkin a dit :

J'avais lu que c'était réglable, justement, avec un minimum à 12,5 kt.

Je serais bien curieux de savoir où tu as lu ça.

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Il est TRES etonnant qu'une arme pré stratégique, donc censée envoyer un ultime message avant escalade, porte une tête aussi puissante (300kt). 

20 à 50kt aurait bien suffit, non?.  A moins que cette charge soit variable, donc basse puissance pour le pré stratégique puis maxi si on doit accompagner le boulot des SNLE...  ou contre un ennemi qui serait déjà à genou avec les seuls ASMPA... 

Non pour faire passer le message, il faut que la puissance soit maximisé. Si on pouvait même plus de 300kt dans chaque ASMP-A, on l'aurait fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 3/31/2020 at 12:08 PM, Full Metal Jacket said:

Il est TRES etonnant qu'une arme pré stratégique, donc censée envoyer un ultime message avant escalade, porte une tête aussi puissante (300kt). 

20 à 50kt aurait bien suffit, non?.  A moins que cette charge soit variable, donc basse puissance pour le pré stratégique puis maxi si on doit accompagner le boulot des SNLE...  ou contre un ennemi qui serait déjà à genou avec les seuls ASMPA... 

En fait ... l'ASMP est un engin un peu bâtard ... construit a une époque ou on développé des engin nucléaire tactique notamment Pluton puis Hadès.

Sa doctrine aujourd'hui est pré-stratégique. En gros elle permet de démontrer notre volonté au cas ou le message avec la bouche ne serait pas pris au sérieux ... sans avoir a dévoiler nos SNLE. Pour que le message soit entendu fort et clair ... il faut quand meme un effet notable. D'autant que le machin peu très bien être détonné dans des contexte de faible vulnérabilité. Explosion haute altitude, explosion en mer, explosion au dessus de base militaire ... pour que l'effet soit plus que symbolique il faut quand meme y mettre le paquet, c'est pas magique le nucléaire.

L'autre souci ... ce n'est pas l'unique emploi envisagé de l'ASMP ... on a "théorisé" un emploi anti-flotte notamment ... et aussi anti corps d'armée - genre coup d’arrêt - ... comme Pluton et Hadès.

Il se trouve qu'en pratique le nucléaire tactique anti flotte ... ou anti unité mécanisé ... c'est pas le top ... en gros ça marche moyen. D’où le fait qu'on n'ait pas poursuivi le marketting dans ce sens. Le risque c'est d'utiliser un gourdin ... et d'avoir l'effet d'une tapette a mouche.

L'emploi anti bunker ... reste aussi envisageable ... mais ça pose pas mal de petit souci de retombées.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/03/2020 à 12:22, ARPA a dit :

Tu parles de ce dont les américains auront besoin pour homologuer une B61. Mais c'est presque sans rapport avec ce que les américains pourraient demander pour pouvoir homologuer une B61.

Pour homologuer une B61 sous Rafale, on doit être à quelques semaines / mois de travail par Dassault ou quelques années de rétro-ingénierie de la part des spécialistes américains (d'ailleurs quels spécialistes américains vont pouvoir le faire, Boeing ? LM ?) Laisser homologuer une B61 par les américains sur le Rafale pourrait revenir à leur donner tout le code du Rafale. Ils vont aussi nous demander le code de SPECTRA et de notre RBE2 pour vérifier qu'il n'y a pas une incompatibilité avec les émissions du Rafale.

Tu noircis le trait là....

Le seul problème est politique.   Mais c'est souvent le plus compliqué.

Le 01/04/2020 à 19:30, Kelkin a dit :

J'avais lu que c'était réglable, justement, avec un minimum à 12,5 kt.

réglable de 12.5 a 300Kt ?   la vache... ca c'est du réglable !     Et ca se règle comment ?   plus ou moins de matière fissile?  des désordres bien pensés dans la mise a feu des charges classiques générant l'explosion du préétage A afin qu'on soit proche d'un foirage?  Suppression ou réduction de l'étage H?  autre solution ???

Le 02/04/2020 à 22:33, stormshadow a dit :

Non pour faire passer le message, il faut que la puissance soit maximisé. Si on pouvait même plus de 300kt dans chaque ASMP-A, on l'aurait fait.

Pas d'accord.  Et puis si tu veux passer un message il ne faut rien détruire (ou presque rien), juste montrer que les muscles tu les as. 

Et si tu veux détruire quelque chose, il faut que ce soit un objectif isolé, afin de réduire les retombées. Donc avec une charge réduite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Full Metal Jacket a dit :

réglable de 12.5 a 300Kt ?   la vache... ca c'est du réglable !     Et ca se règle comment ?   plus ou moins de matière fissile?  des désordres bien pensés dans la mise a feu des charges classiques générant l'explosion du préétage A afin qu'on soit proche d'un foirage?  Suppression ou réduction de l'étage H?  autre solution ???

giphy.gif

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/04/2020 à 05:56, g4lly a dit :

L'emploi anti bunker ... reste aussi envisageable ... mais ça pose pas mal de petit souci de retombées.

ou anti centre de développement d'armements... nucléaires... enterrés....   style en Iran....  

une explosion de surface à 300kt pourrirait ce qu'il y a en surface pour des dizaines d'années, et les rayonnements + chaleur + onde de choc aurait tout démoli en dessous y compris bien enterré.  non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Full Metal Jacket a dit :

Pas d'accord.  Et puis si tu veux passer un message il ne faut rien détruire (ou presque rien), juste montrer que les muscles tu les as. 

C'est le genre de message qui doit passer sans ambiguïté, quand même, il ne faut pas de confusion possible avec une MOAB.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Bon Plan a dit :

ou anti centre de développement d'armements... nucléaires... enterrés....   style en Iran....  

une explosion de surface à 300kt pourrirait ce qu'il y a en surface pour des dizaines d'années, et les rayonnements + chaleur + onde de choc aurait tout démoli en dessous y compris bien enterré.  non?

Non. Pour détruire des sites lourdement enterrés, tu as deux possibilités : des bombes à pénétration, ou une puissance de feu absurde. Et quand je dis absurde, je parle des SS-18 soviétiques embarquant une charge unique de 22 mégatonnes, pour être sûrs de pourrir Cheyenne Mountain, Raven Rock et autres sites similaires. Ce qu'il faut comprendre, c'est que ces sites sont prévis pour survivre à du mégatonnique au contact et pour absorber l'onde de choc dans la montagne, avec par exemple ceci :

norad-3.jpg

Bref, une 300 kT fera des dégâts, mais pas grand-chose sur une installation protégée. Pour les radiations, ça dépendra fortement de l'altitude de détonation. Une altitude optimale pour les dégâts de zone causera très peu de radiations résiduelles, là où une détonation à puissance artificiellement réduite ou à une altitude visant des dégâts localisés causera des retombées bien pires.

Pour abattre des cibles durcies, il faut un sacré travail. Au moins une tête nucléaire en impact direct par silo sur un terrain de tir, et probablement plusieurs pour chaque bunker sérieux.

DGJTzopXsAEr9G4?format=jpg&name=4096x409

Les couloirs d'accès dans la base du Plateau d'Albion, par exemple, sont faits et dimensionnés de façon à neutraliser la propagation des effets d'une arme nucléaire activée près de leur entrée avant d'atteindre le poste de commandement.

d3e5f1e_9914-1pwzbnx.hvha6y9zfr.png

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Rufus Shinra a dit :

Non. Pour détruire des sites lourdement enterrés, tu as deux possibilités : des bombes à pénétration, ou une puissance de feu absurde. Et quand je dis absurde, je parle des SS-18 soviétiques embarquant une charge unique de 22 mégatonnes, pour être sûrs de pourrir Cheyenne Mountain, Raven Rock et autres sites similaires. Ce qu'il faut comprendre, c'est que ces sites sont prévis pour survivre à du mégatonnique au contact et pour absorber l'onde de choc dans la montagne, avec par exemple ceci :

norad-3.jpg

Bref, une 300 kT fera des dégâts, mais pas grand-chose sur une installation protégée. Pour les radiations, ça dépendra fortement de l'altitude de détonation. Une altitude optimale pour les dégâts de zone causera très peu de radiations résiduelles, là où une détonation à puissance artificiellement réduite ou à une altitude visant des dégâts localisés causera des retombées bien pires.

Pour abattre des cibles durcies, il faut un sacré travail. Au moins une tête nucléaire en impact direct par silo sur un terrain de tir, et probablement plusieurs pour chaque bunker sérieux.

DGJTzopXsAEr9G4?format=jpg&name=4096x409

Les couloirs d'accès dans la base du Plateau d'Albion, par exemple, sont faits et dimensionnés de façon à neutraliser la propagation des effets d'une arme nucléaire activée près de leur entrée avant d'atteindre le poste de commandement.

d3e5f1e_9914-1pwzbnx.hvha6y9zfr.png

Cheyenne montain résiste a un impact direct de 22 megatonnes ?

Les centre de commandement d'Albion aussi ?

C'est stupéfiant de résistance...

Et je n'imagine même pas ce que les Russes on du créé dans leurs paranoïa...

Je me demande même si le metro-2 n'existerait pas....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Snapcoke a dit :

Cheyenne montain résiste a un impact direct de 22 megatonnes ?

Les centre de commandement d'Albion aussi ?

C'est stupéfiant de résistance...

Et je n'imagine même pas ce que les Russes on du créé dans leurs paranoïa...

Je me demande même si le metro-2 n'existerait pas....

On ne sait pas s'ils résisteraient à une 22 MT, mais les Soviétiques comptaient bien utiliser ça pour casser du bunker stratégique, parce que c'est le seul usage sérieux pour de tels niveaux d'énergie libérée - pour de l'anti-cité, on utilise des têtes multiples pour maximiser les dégâts. En-dessous d'une mégatonne, par contre, je doute que ces sites perdent en fonctionnalité. Dis-toi bien que pendant Crossroads, les US ont vu que les navires de guerre sont assez résistants aux armes nucléaires, et les British ont montré qu'un char à genre 500 mètres du point zéro d'une tête tactique était bien secoué mais entièrement fonctionnel du point de vue mécanique après coup.

En gros, avec un ASMP-A, tu vitrifies une base non durcie ou une petite ville, mais tu ne feras quasiment rien à une division blindée ou une base durcie.

Pour les Russes, deux sites viennent à l'esprit. Yamantau, dont on ne sait à peu près rien du tout, et un autre lié au système Perimetr : en cas de crise nucléaire, Moscou active Perimetr, qui a à tout instant de l'année plusieurs personnes très profondément enterrées avec les infos sismiques sur la Russie. Quand Perimetr est activé, ils ont la possibilité de lancer plusieurs fusées d'émission qui envoient des ordres de tir pré-établis à toutes les forces stratégiques. Ça permet, de façon très sage, aux décideurs politiques de supposer qu'une situation floue n'est pas dangereuse, comme ça même si le contact bizarre est vraiment une frappe de décapitation, il y aura un petit bunker qui repérera les ondes de choc de la destruction de Moscou et lancera les représailles. Une fois la crise terminée, le système est désactivé. Résultat : quasiment aucune chance de guerre nucléaire accidentelle.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Rufus Shinra a dit :

On ne sait pas s'ils résisteraient à une 22 MT, mais les Soviétiques comptaient bien utiliser ça pour casser du bunker stratégique, parce que c'est le seul usage sérieux pour de tels niveaux d'énergie libérée - pour de l'anti-cité, on utilise des têtes multiples pour maximiser les dégâts. En-dessous d'une mégatonne, par contre, je doute que ces sites perdent en fonctionnalité. Dis-toi bien que pendant Crossroads, les US ont vu que les navires de guerre sont assez résistants aux armes nucléaires, et les British ont montré qu'un char à genre 500 mètres du point zéro d'une tête tactique était bien secoué mais entièrement fonctionnel du point de vue mécanique après coup.

En gros, avec un ASMP-A, tu vitrifies une base non durcie ou une petite ville, mais tu ne feras quasiment rien à une division blindée ou une base durcie.

Pour les Russes, deux sites viennent à l'esprit. Yamantau, dont on ne sait à peu près rien du tout, et un autre lié au système Perimetr : en cas de crise nucléaire, Moscou active Perimetr, qui a à tout instant de l'année plusieurs personnes très profondément enterrées avec les infos sismiques sur la Russie. Quand Perimetr est activé, ils ont la possibilité de lancer plusieurs fusées d'émission qui envoient des ordres de tir pré-établis à toutes les forces stratégiques. Ça permet, de façon très sage, aux décideurs politiques de supposer qu'une situation floue n'est pas dangereuse, comme ça même si le contact bizarre est vraiment une frappe de décapitation, il y aura un petit bunker qui repérera les ondes de choc de la destruction de Moscou et lancera les représailles. Une fois la crise terminée, le système est désactivé. Résultat : quasiment aucune chance de guerre nucléaire accidentelle.

Yamantau, je ne connaissais pas du tout.

Ensuite pourrais tu me réexpliquer le système perimetr ?

je n'ai pas bien compris, qu'est ce qui diffère de nos systèmes comme syderec ?

 

Je présume que d'autre nation on ce genre de bunker de commandement ?

 

Autre question, a 500 mètres un cher résiste physiquement a une charge nucléaire ? Et un navire aussi ? J'ai une mauvaise image de la surpuissance du nucléaire....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,497
    Total Members
    1,550
    Most Online
    kodiak
    Newest Member
    kodiak
    Joined
  • Forum Statistics

    20,871
    Total Topics
    1,309,730
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries