Sign in to follow this  
LBP

ABM US

Recommended Posts

:rolleyes: Peux-tu développer ?

Tu disais "L'interception d'un objet inconnu lancé inopinément, sur une trajectoire non prévue". Si l'objet reste inconnu (quoique...), il y a un satellite pour dire quand il part et où il va.

Quoiqu'il en soit ça reste une course contre la montre, et il reste beaucoup de travail à faire pour identifier et mettre au point le meilleur moyen à mettre en oeuvre pour contrer ces armes. Idéalement il faut le faire le plus tôt possible, avant la séparation des têtes. Ca élimine le problème des leurres, mais l'interception doit alors se faire en orbite basse, et très tôt après le tir. Les moyens nécessaires sont alors du domaine du spatial (lourds et très coûteux), doivent être très réactifs, et compenser l'imprécision de la trajectographie.

A contrario, l'interception en finale paraît plus simple, mais la multiplication des têtes et des leurres impose de multiplier les intercepteurs pour avoir à la fois un maillage dense et pouvoir intervenir depuis n'importe quel point visé, mais aussi assez de moyens à cet endroit pour intercepter toutes les têtes/leurres.

Les solutions anti-missiles existantes pourraient faire une bonne base de développement, mais comme l'idée reste d'agir le plus loin possible contre des cibles extrêmement rapides, ces solutions demeurent insuffisantes.

Donc ça tâtonne, mais ce n'est comme toujours qu'une question de temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être, effectivement, que dans plusieurs années, on pourra intercepter ce qu'on ne peut pas aujourd'hui. Mais il faut prendre en compte le fait que pendant ce temps, les cibles auront également gagner en performance. L'épée aussi évoluera, pas seulement le bouclier. Le retard affiché par ce dernier, aujourd'hui, me semble difficilement compensable dans le futur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais reprendre l'image utilisée par le professeur Y. Butt http://www.linkedin.com/pub/yousaf-butt/65/a4/737

qui illustre bien à quel point la défense ABM (hors défense du théatre) piétinne.

Le ground Base interceptor vient d'essuyer son troisième echec successif alors même que le test était hyper-favorable (connaissance de la trajectoire, de la signature radar du missile, de l'heure de tir...).

C'est un peu comme si, pour juger des qualité de chasseur de mec, on attachait un chevreuil à un arbre situé à 10 mètres et qu'on lui tirait dessus avec un fusil à lunette sur trépied.

Il va de soi que si le chevreuil est bien  tué, ça ne démontre pas les qualité de chasseur du mec. Par contre, si le chevreuil est manqué, ça démontre que ce mec ne sera jamais un bon chasseur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais reprendre l'image utilisée par le professeur Y. Butt [...]

C'est un peu comme si, pour juger des qualité de chasseur de mec, on attachait un chevreuil à un arbre situé à 10 mètres et qu'on lui tirait dessus avec un fusil à lunette sur trépied.

Il va de soi que si le chevreuil est bien  tué, ça ne démontre pas les qualité de chasseur du mec. Par contre, si le chevreuil est manqué, ça démontre que ce mec ne sera jamais un bon chasseur.

Je me méfie toujours des images ... la vulgarisation est un bon moyen de faire passer une idée, mais cette idée est le plus souvent partielle, quand elle n'est pas partiale. Les images mènent, le plus souvent, à une vision restrictive ou restreinte du problème, et poussent à faire des raisonnements Post hoc.

Concernant cette image, si le chevreuil est manqué, il n'est pas possible de tirer une conclusion définitive avant d'avoir étudié l'ensemble des paramètres de l'expérience, et d'avoir vérifié pourquoi le "chasseur" a raté sa cible.

Après tout, il peut y avoir une bonne raison malgré tout :

- la cartouche était sous-chargée,

- le gars a éternué au moment du tir,

- il y avait du brouillard et on lui a dit "tire là" alors que c'était "ici" qu'il fallait tirer,

- le "chasseur" était un bushman/papou/jivaro (choisir la peuplade qui vous convient), excellent chasseur au demeurant, mais avec ses propres outils et il n'avait jamais approché ni une arme à feu, ni une optique,

- la terre à tremblé à ce moment,

- le fusil s'est enrayé,

- la lunette pointait 1m au dessus,

- le tireur a voulu faire un coup d'éclat en visant l'oeil et le chevreuil a bougé la tête au bon moment,

- c'était de nuit, sans amplificateur de lumière,

- c'était de nuit et les batteries de l'amplificateur ont lâché juste avant le tir,

- etc.

Un échec n'est pas forcément une catastrophe, ni la preuve d'un design chancelant, si l'on est capable d'en étudier les causes, d'analyser les limites de de remédier aux éventuels défauts à l'origine du manqué.

Edited by FATac

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et lorsque le nouveau directeur de la MDA lui-même (vice-amiral J.D. Syring) reconnait qu'il y a de gros problèmes avec le GBI, c'est un peu comme si le chasseur reconnaissait qu'il est une brêle, non ?

Quand une série de rapports*, à la fois indépendants, récents et sérieux, pointent du doigt l'impasse où se trouve cette défense abm, on ne peut toujours pas commencer à tirer des conclusions ?

 

Cette farce de la défense ABM ne me gênerait pas plus que ça si ses implications se limitaient à un dépouillage du contribuable américain et à une augmentation de la richesse des contractors (qui, comme par hazard ont de nombreux soutien au congrès). Le souci c'est que cette infrastructure est de nature à fausser la perception des équilibres géostratégiques et à envenimer les relations entre grandes puissances... donc à impacter négativement la sécurité internationale.

 

*ces rapports étant parfois rébarbatifs en raison de leur technicité, les images telles que celle que j'ai rappelée plus haut peuvent présenter une utilité en vulgarisant l'état d'avancement du projet.

Edited by Raoul

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raoul on ne met pas au point une défense aussi complex en si peut d'année car la defense ABM a vraiment été lancée milieu des années 90 avant celà c'était le concept SDI qui était simplement de beaux dessins, sauf que depuis ça a quand même drolement évolué. Le maillon le plus dur a metter au point est justement le GBI car le plus complex, les autres systèmes marchent plutot bien Thaad, Patriot, SM3. Cet echec est dut a la non séparation du EKV et du lanceur, ce n'est pas une panne de concept c'est une panne mécanique. Tu considère que c'est une farce la défense Abm? moi c'est plutot la dissuasion que je considère une farce car personne n'aura jamais les cojonès pour lancer un missile nucléaire, et si ça arrivait j'aimerais bien être protégé même a 30%, ca donnerait une petite chance de s'en sortir. C'est dingue de vouloir toujours refuser les avancées téchnologiques on dirait que certaines personnes sont nostalgique des années 80 et veulent réstés figés dans la stratègie du siècle dernier. Que ça plaise ou non la défense ABM progressera et finira par être au top, la guerre se déplacera dans l'espace et tous les moyens seront bons pour gagner comme cela c'est tjrs fait, le 21ème siècle verra l'avènement de systèmes réutilisables de guerre spatiales et anti satellites la course est déja lancée ceux qui ne suivront pas ne feront pas partit des puissants de ce nouveau siècle. Un nouveau EKV universel commun a tous les missiles est en cours de développement et résoudra peut être les problèmes de la 1ère génération.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raoul on ne met pas au point une défense aussi complex en si peut d'année car la defense ABM a vraiment été lancée milieu des années 90 avant celà c'était le concept SDI qui était simplement de beaux dessins, sauf que depuis ça a quand même drolement évolué. Le maillon le plus dur a metter au point est justement le GBI car le plus complex, les autres systèmes marchent plutot bien Thaad, Patriot, SM3. Cet echec est dut a la non séparation du EKV et du lanceur, ce n'est pas une panne de concept c'est une panne mécanique. Tu considère que c'est une farce la défense Abm? moi c'est plutot la dissuasion que je considère une farce car personne n'aura jamais les cojonès pour lancer un missile nucléaire, et si ça arrivait j'aimerais bien être protégé même a 30%, ca donnerait une petite chance de s'en sortir. C'est dingue de vouloir toujours refuser les avancées téchnologiques on dirait que certaines personnes sont nostalgique des années 80 et veulent réstés figés dans la stratègie du siècle dernier. Que ça plaise ou non la défense ABM progressera et finira par être au top, la guerre se déplacera dans l'espace et tous les moyens seront bons pour gagner comme cela c'est tjrs fait, le 21ème siècle verra l'avènement de systèmes réutilisables de guerre spatiales et anti satellites la course est déja lancée ceux qui ne suivront pas ne feront pas partit des puissants de ce nouveau siècle. Un nouveau EKV universel commun a tous les missiles est en cours de développement et résoudra peut être les problèmes de la 1ère génération.

 Ce que moi je trouve dingue, c'est à quel point certains prennent leur voeux pour la réalité. Tu ne fais qu'affirmer des choses sans apporter le moindre élément pour les étayer. Tu ne tires aucune leçon des echecs successifs. Tu passes sous silence les divers rapports indépendants montrant les impasses de cette défense, comme si les plaquettes publicitaires de la MDA, lockeed ou boeing étaient plus fiables....

Tu affirmes des choses qui n'ont jamais été démontrées ("le sm3 marche plutôt bien" comment peux-tu dire ça alors qu'aucun test réaliste n'a été effectué ? "la défense abm progressera et finira par être au top" là on est carrément dans le domaine de la foi religieuse...) alors que la réalité montre le contraire régulièrement.

Le parallèle avec la dissuasion est absurde (au moins sur le plan technique, sur le plan psycho, effectivement, ça peut se défendre). Les missiles nuke ont démontré depuis des lustres qu'ils pouvaient faire ce qu'on attend d'eux.

 

Les réserves que j'émets par rapport à cette défense sont étayées par moult rapport. Sur quoi s'appuie ta croyance en l'efficacité future du systême ?

Edited by Raoul

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

moi c'est plutot la dissuasion que je considère une farce car personne n'aura jamais les cojonès pour lancer un missile nucléaire,

Si personne ose lancer un missile, c'est qu'il sait qu'il peut s'en prendre un lui aussi sur le coin du nez. C'est aussi ça la dissuasion nucléaire, la destruction mutuel, ce qui a permit d'éviter de transformer la guerre froide en troisième guerre mondial.

Edited by Dino

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rappel succint des capacités actuelles de la défense abm stratégique :

 

Cette défense éprouve de très grandes difficultés pour intercepter des missiles dont la trajectoire, la signature radar, l'heure de tir... sont connues (comme le montrent les récents echecs successifs).

 

Et on veut nous faire croire, qu'un jour, dans la vraie vie (c'est à dire en cas de conflit), cette défense pourra intercepter des menaces alors que :

- la trajetoire et le moment du tir seront inconnus,

- les têtes à intercepter seront environnées de leurres et autres aides à la pénétration (je rappelle que même le directeur de la MDA reconnait les lacunes importantes en terme de discrimination),

- les missiles attaquants pourront évoluer d'ici là,

-sans oublier que l'ennemi pourrait choisir des moments de tir qui lui sont particulièrement favorables, c'est à dire des moments où le soleil gêne les senseurs de la défense abm et où le mauvais temps empêche le tir de sm3 depuis les navires ; il pourrait également s'en prendre préalablement à certains composants de cette défense (radar d'alerte avancée par exemple).

 

Penser que cette défense sera efficace relève plus de la foi que d'une analyse rationnelle des caractéristiques de l'épée et du bouclier.

Edited by Raoul

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut se méfier a propos des objectif réels des solution ABM.

Par exemple les armes soit disant défensive typé ABM on une capacité notable offensive ASAT par exemple. Vue l'importance croissante des satellite dans l'observation et la communication des armée, on imagine vite que celui qui se verra privé de ses constellation devra combattre avec une main attaché dans le dos.

L'objectif initial de l'ABM vise essentiellement les menace peu techno de pays sur lesquels on a du mal a avoir des leviers. Avec comme fond stratégique un bluff les forcant a bruler leur ressource dans une course vaine a l'armement. Pendant que l'Iran ou la Corée du nord brule son cash dans des truc militaire a la mort moi le noeud, il ne s'occupe pas du bien etre de sa population et tôt ou tard ses régimes vont tomber. Pour ça même un programme ABM qui ne marche pas suffit.

Idem pour la stratégie vis a vis de ses vassaux. L'espoir d’être un jour immunisé contre l'holocauste nucléaire suffit a la Pologne pour accepter absolument n'importe quoi. Pareil pour les autres. C'est étonnamment valorisant d’être partenaire de ce genre de programme "star war" même s'il sont tout bidon.

On a le même comportement avec les solution d'écoute US distribué dans des dizaines de pays, pour un cout très modeste, moyennant des basse promesse du genre, si je chope un truc qui vous intéresse je vous met dans la confidence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut se méfier a propos des objectif réels des solution ABM.

Par exemple les armes soit disant défensive typé ABM on une capacité notable offensive ASAT par exemple. Vue l'importance croissante des satellite dans l'observation et la communication des armée, on imagine vite que celui qui se verra privé de ses constellation devra combattre avec une main attaché dans le dos.

L'objectif initial de l'ABM vise essentiellement les menace peu techno de pays sur lesquels on a du mal a avoir des leviers. Avec comme fond stratégique un bluff les forcant a bruler leur ressource dans une course vaine a l'armement. Pendant que l'Iran ou la Corée du nord brule son cash dans des truc militaire a la mort moi le noeud, il ne s'occupe pas du bien etre de sa population et tôt ou tard ses régimes vont tomber. Pour ça même un programme ABM qui ne marche pas suffit.

Idem pour la stratégie vis a vis de ses vassaux. L'espoir d’être un jour immunisé contre l'holocauste nucléaire suffit a la Pologne pour accepter absolument n'importe quoi. Pareil pour les autres. C'est étonnamment valorisant d’être partenaire de ce genre de programme "star war" même s'il sont tout bidon.

On a le même comportement avec les solution d'écoute US distribué dans des dizaines de pays, pour un cout très modeste, moyennant des basse promesse du genre, si je chope un truc qui vous intéresse je vous met dans la confidence.

 Oui, et ce qui a marché avec l'urss (augmentation de sa crise éco en raison du bluff de l'IDS) pourrait aussi marcher avec les "Etats voyous".

Concernant les vasseaux, c'est également un bon levier de pression (j'espère juste que la France ne tombera pas dans le panneau).

D'accord aussi en ce qui concerne les application asat.

Cependant, je pense qu'il faut prendre en compte les aspect négatifs de la mise en place de cette "défense" abm. Le principal étant la crispation des autres grandes puissances, sans oublier le fait que même les décideurs us pourraient finir par croire en l'efficacité du bouzin et donc avoir un sentiment de sécurité injustifié qui les amènerait à prendre des décisions qu'ils n'auraient pas prises s'ils avaient bien conscience que ce bouclier ne protège pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Cependant, je pense qu'il faut prendre en compte les aspect négatifs de la mise en place de cette "défense" abm. Le principal étant la crispation des autres grandes puissances, sans oublier le fait que même les décideurs us pourraient finir par croire en l'efficacité du bouzin et donc avoir un sentiment de sécurité injustifié qui les amènerait à prendre des décisions qu'ils n'auraient pas prises s'ils avaient bien conscience que ce bouclier ne protège pas.

Cétait d'ailleurs déjà la crainte de décideurs militaires US dans les années 80 quand le projet Star Wars a été mis en place. Ceux ci craignaient que ça déstabilise la dissuasion nucléaire avec les russes qui tenait jusqu'à présent sur la crainte d'une destruction mutuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Daccord sur le point que peut être la face cachée de la defense ABM pourrait être une lutte ASAT, effectivement retourné les intercepteurs contre les sats ennemis pourrait apporter un sacré avantage. La defense ABM pourrait surtout servir a contrer un état voyou capable de lancer 2 ou 3 missiles, je ne crois pas qu'elle soit tourné vers les puissances comme la Russie, car il serait impossible de stopper une attaque réelle de plusieurs centaines de missiles Russes ou Chinois. La dissuasion n'a aucun intéret contre des groupes terroristes ou un état voyou qui sait trés bien qu'il n'y aura pas de riposte en réalité, il faut craindre surtout que dans le futur des groupes assez puissants soient capable de se procurer des lanceurs et des têtes et a ce moment là une defense ABM serait trés pertinente, car on sort du contexte grande puissance contre grande puissance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, l'ambition officielle de la défense ABM stratégique se limite à des attaques limitées, à savoir, une attaque non autorisée/ accidentelle de la part des russes ou chinois, d'une part, et une attaque volontaire d'Etat voyou ou d'organisation terroriste, d'autre part.

 

Concernant le premier type d'attaque, la structure de commandement des forces stratégiques russe et chinoise fait qu'une attaque non autorisée/ accidentelle ne se limiterait pas à un seul missile, mais pourrait concerner une section de tir complète, voire un régiment... Donc plusieurs missiles. Sachant que ces missiles sont, de plus, plutôt modernes, la défense ABM contre ce type de menace est quasiment vouée à l'echec.

 

Reste alors les tirs provenant d'Etat voyous (voire d'organisation terroriste). Le nombre de missiles à longue portée disponibles chez ce type d'acteur est limité. Cependant, il est admis qu'un pays pouvant construire un icbm pourra aussi utiliser des contremesure et aides à la pénétration. Donc, même ce genre de menace reste trés difficile à contrer. Mais bon, on va dire que si la défense abm tire sans compter* (tir contre tous les engins détectés, y compris les leurres) alors, peut-être qu'elle parviendra à ses fins. Mais un pays/organisation assez déterminé pour faire ce type d'attaque, utilisera probablement un moyen détourné (tn cachée dans des cargo par exemple) s'il pense qu'une attaque par voie balistique risque d'échouer.

 

L'utilité de la défense ABM, même contre une attaque limitée n'est donc pas évidente. Je pense qu'on ne peut pas comprendre les raisons de la poursuite de la mise en place de cette défense sans prendre en compte le poids du complexe militaro-industriel et ses liens étroits avec certains membres influents du congrès.

 

* Pour bien comprendre à quel point la défense doit tirer beaucoup de missiles pour contrer une petite attaque (dans la mesure où elle ne sait pas discriminer les vraies têtes des leurres), je rappelle le calcul de probabilité suivant :

Imaginons une attaque par 2 icbm portant chacun une tête et 4 leurres : ça nous fait donc 10 cibles à détruire pour la défense.

Même en accordant au gbi un pk de 80% (ce qui est trééés loin d'être le cas aujourd'hui, ce serait même l'inverse), il faudrait tirer 3 gbi par cible (soit une trentaine, ce qui représente tout le stock actuel de gbi !) pour être quasiment certain qu'aucun des 30 objets visés ne passe au travers. En tirant seulement 2 gbi par cible, le risque qu'une des cibles passe au travers n'est pas négligeable (presqu'une chance sur 2).

L'idéal, pour la défense, serait de ne tirer que 10 gbi dans un premier, d'évaluer les résultats et de retirer 2 gbi dans un second temps sur les cibles manquée (toujours en accordant le trés optimiste pk de 80% au gbi), d'évaluer à nouveau, et, éventuellement de tirer un dernier gbi si il y a encore un loupé. Mais à ce jour, le temps nécessaire pour faire ces évaluations n'est pas disponible... Donc, pour ne pas prendre de risque (vu qu'on parle d'une menace potentiellement nucléaire), la défense devra tirer les 30 gbi d'emblée avec un coût trés important (pour mémoire, un gbi est presque 10 fois plus cher qu'un minuteman).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Daccord sur le point que peut être la face cachée de la defense ABM pourrait être une lutte ASAT, effectivement retourné les intercepteurs contre les sats ennemis pourrait apporter un sacré avantage. La defense ABM pourrait surtout servir a contrer un état voyou capable de lancer 2 ou 3 missiles, je ne crois pas qu'elle soit tourné vers les puissances comme la Russie, car il serait impossible de stopper une attaque réelle de plusieurs centaines de missiles Russes ou Chinois. La dissuasion n'a aucun intéret contre des groupes terroristes ou un état voyou qui sait trés bien qu'il n'y aura pas de riposte en réalité, il faut craindre surtout que dans le futur des groupes assez puissants soient capable de se procurer des lanceurs et des têtes et a ce moment là une defense ABM serait trés pertinente, car on sort du contexte grande puissance contre grande puissance

 

 

 "centaine de missiles russes ou chinois" ... Pour les russes ok, car c'est bel et bien réel du fait de leur arsenal ...

 

 Pour les chinois c'est une tout autre histoire, en ICBM par exemple ils n'ont a peine une cinquantaine de missiles capable de frapper l'Europe et les USA si on met de coté le JL2

 

 Même si j'ai du mal a croire en la capacité des SM3 a pouvoir intercepter les ICBM chinois, si leur niveau techno est inférieur a celui russe, le potentiel alors existe de pouvoir vraiment y parvenir et pouvoir alors quasi totalement contrer un pays comme la Chine ... En nombre et niveau techno tout reste possible, même si tout reste a prouver ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 Même si j'ai du mal a croire en la capacité des SM3 a pouvoir intercepter les ICBM chinois, si leur niveau techno est inférieur a celui russe, le potentiel alors existe de pouvoir vraiment y parvenir et pouvoir alors quasi totalement contrer un pays comme la Chine ... En nombre et niveau techno tout reste possible, même si tout reste a prouver ...

Tu as lu mon avant dernier post ?

Du fait des lacunes en matière de discrimination leurre/tête, il faudrait tirer presque tous les gbi pour contrer avec certitude 2 icbm (dotés d'une tête + 4 leurres)... même en attribuant un pk de 80% au gbi (ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui).

Désolé, tout n'est pas possible (part contre, oui, tout reste à prouver).

 

 

(c'est quand même étonnant la somme de fantasmes induite par cette défense abm...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

   Je savais pas ou poster ça ... Bon ABM a la limite on est pas loin :

 

  Une unité chargée des Minuteman III mise en défaut lors d'inspections ...

 

   http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/08/14/les-performances-insatisfaisantes-d-une-unite-chargee-des-missiles-nucleaires-americains_3461144_3222.html

 

 

 

 

L'arsenal nucléaire américain est-il entre de bonnes mains ? La question se pose. Lors d'une inspection conduite par l'armée de l'air du 5 au 13 août et destinée à "évaluer la capacité à exécuter les opérations tout en respectant les règles de sécurité nucléaire", les performances du 341e régiment de missiles (341stMissile Wing) ont été jugé "insatisfaisantes". Cette unité, hébergée sur la base de Malmstrom dans le Montana, contrôle 150 Minuteman III, soit le tiers des missiles intercontinentaux américains.

Sans préciser la teneur des reproches adressés au régiment, l'armée de l'air explique qu'elle a effectué des "erreurs de niveau tactique au cours de l'un des exercices". "Un échec ne signifie pas que l'unité n'est pas capable d'accomplir sa mission", précise le général Jim Kowalski, patron des forces stratégiques aériennes, pour qui "ces inspections sont faites pour être difficiles à passer".

Seulement, c'est la deuxième fois cette année que l'armée de l'air connaît des déboires avec ses équipes chargées du contrôle des missiles nucléaires. Au début de mai, 17 officiers de la base de Minot, dans le Dakota du Nord, une autre base de missiles, s'étaient vu retirer leur certification après que leurs capacités à mener des opérations de lancement eurent fait l'objet d'une mauvaise évaluation.

S'il n'est pas rare qu'un officier responsable du contrôle opérationnel et du lancement des ICBM perde son habilitation et soit renvoyé à l'entraînement, le fait que dix-sept cas le soient au même moment est "sans précédent", avait alors indiqué à le lieutenant-colonel John Dorrian, un porte-parole de l'Air Force. Les militaires avaient à nouveau pu être certifiés à l'issue d'un entraînement de soixante jours.

Dans le cas de la base de Malmstrom, une nouvelle inspection doit se dérouler dans les quatre-vingt-dix jours. Les silos de missiles sont disséminés sur une surface représentant plus de 10 % du territoire français.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 10 Septembre, l'essai d'interception multiple immatriculé FTO-1 a été exécuté avec succès. Un missile SM-3 lancé depuis un destroyer américain et un autre missile de THAAD ont abattu 2 missiles simulant les MRBM. D'après le communiqué, le THAAD a en fait lancé 2 missiles, l'un visant le 2ème missile-cible, l'autre a visé le premier missile-cible qui est ciblé par SM-3.

 

http://youtu.be/VDdfi5_YnYI

 

 

 

13-NEWS-0007
September 10, 2013
Successful Missile Defense Test Against Multiple Targets

The Missile Defense Agency (MDA), Ballistic Missile Defense System (BMDS) Operational Test Agency, Joint Functional Component Command for Integrated Missile Defense, and U.S. Pacific Command, in conjunction with U.S. Army soldiers from the Alpha Battery, 2nd Air Defense Artillery Regiment, U.S. Navy sailors aboard the guided missile destroyer USS Decatur (DDG-73), and U.S. Air Force airmen from the 613th Air and Operations Center successfully conducted a complex missile defense flight test, resulting in the intercept of two medium-range ballistic missile targets. The flight test was planned more than a year ago, and is not in any way connected to events in the Middle East.

The test was conducted in the vicinity of the U.S. Army Kwajalein Atoll/Reagan Test Site and surrounding areas in the western Pacific. The test stressed the ability of the Aegis Ballistic Missile Defense (BMD) and Terminal High Altitude Area Defense (THAAD) weapon systems to function in a layered defense architecture and defeat a raid of two near-simultaneous ballistic missile targets.

The two medium-range ballistic missile targets were launched on operationally realistic trajectories towards a defended area near Kwajalein. Along with overhead space assets providing launch alerts, an Army-Navy/Transportable Radar Surveillance and Control (AN/TPY-2) radar in Forward Based Mode detected the targets and relayed track information to the Command, Control, Battle Management, and Communications (C2BMC) system for further transmission to defending BMDS assets.

The USS Decatur with its Aegis Weapon System detected and tracked the first target with its onboard AN/SPY-1 radar. The Aegis BMD weapon system developed a fire control solution, launched a Standard Missile-3 (SM-3) Block IA missile, and successfully intercepted the target.

In a demonstration of BMDS layered defense capabilities, a second AN/TPY-2 radar in Terminal Mode, located with the THAAD weapon system, acquired and tracked the target missiles. THAAD developed a fire control solution, launched a THAAD interceptor missile, and successfully intercepted the second medium-range ballistic missile target. THAAD was operated by soldiers from the Alpha Battery, 2nd Air Defense Artillery Regiment. As a planned demonstration of THAAD’s layered defense capabilities, a second THAAD interceptor was launched at the target destroyed by Aegis as a contingency in the event the SM-3 did not achieve an intercept.

Initial indications are that all components performed as designed. MDA officials will extensively assess and evaluate system performance based upon telemetry and other data obtained during the test.

The event, a designated Flight Test Operational-01 (FTO-01), demonstrated integrated, layered, regional missile defense capabilities to defeat a raid of two threat-representative medium-range ballistic missiles in a combined live-fire operational test. Soldiers, sailors, and airmen from multiple combatant commands operated the systems, and were provided a unique opportunity to refine operational doctrine and tactics while increasing confidence in the execution of integrated air and missile defense plans.

U.S. Ballistic Missile Defense System programs have completed 62 successful hit-to-kill intercepts in 78 flight test attempts since 2001.


DoD Release: http://www.defense.gov/releases/release.aspx?releaseid=16251

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

"threat-representative mrbm" : non !

Les missiles cibles ne sont pas représentatifs de la menace des MRBM. Outre, la connaisance du moment du tir et de la trajectoire des missiles, ces engins-cibles n'étaient accompagnés d'aucune aide à la pénétration.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans DSI septembre il est fait mention de l'achat par le Quatar de 12 lanceurs et 150 missilles THAAD pour  6,5 mia de dollars, ça me paraît énorme, quelqu'un peut-il confirmer ce montant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans DSI septembre il est fait mention de l'achat par le Quatar de 12 lanceurs et 150 missilles THAAD pour  6,5 mia de dollars, ça me paraît énorme, quelqu'un peut-il confirmer ce montant ?

 

Acheter un arc et des flèches n'a pas de sens si on ne voit même pas de cible. Acheter un THAAD veut surtout dire acheter les informations de surveillance en temps réel, ça, c'est difficilement quantifiable.

 

Henri K.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"threat-representative mrbm" : non !

Les missiles cibles ne sont pas représentatifs de la menace des MRBM. Outre, la connaisance du moment du tir et de la trajectoire des missiles, ces engins-cibles n'étaient accompagnés d'aucune aide à la pénétration.

Quels MRBM sont a la fois discret et possédant des aides a la pénétration sérieuses?

La plupart des pays dont on parle ne sont pas fichu de faire des tete nucléaire miniaturisé et se balade donc avec des RV d'une tonne! Difficile de les rater.

Faudrait des détails sur l'interception mais il se peut qu'elle est eu lieu en haut endo pour le THAAD, donc les ALAP "classique" ont déjà été balayées par les premieres "particule d'atmosphère".

Pour la trajectoire des menances c'est assez simple. Elle vont de chez EUX, a la zone qu'on défend, les autres trajectoires on ne s'y intéresse pas. Donc forcément l'intercepteur connait la trajectoire parce que justement il ne s'intéresse qu'aux menaces qui ont cette trajectoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quels MRBM sont a la fois discret et possédant des aides a la pénétration sérieuses?

La plupart des pays dont on parle ne sont pas fichu de faire des tete nucléaire miniaturisé et se balade donc avec des RV d'une tonne! Difficile de les rater.

Faudrait des détails sur l'interception mais il se peut qu'elle est eu lieu en haut endo pour le THAAD, donc les ALAP "classique" ont déjà été balayées par les premieres "particule d'atmosphère".

Pour la trajectoire des menances c'est assez simple. Elle vont de chez EUX, a la zone qu'on défend, les autres trajectoires on ne s'y intéresse pas. Donc forcément l'intercepteur connait la trajectoire parce que justement il ne s'intéresse qu'aux menaces qui ont cette trajectoire.

Pas besoin d'être discret ou d'avoir des alap sérieuses  vu que les abm n'ont aucune capacité de discrimination.

Les alap sont "faciles" à réaliser (en tout ca, il est admis que les pays capables de faire des missile balistiques à longue portée seront aussi capables de faire des alap ; il serait étonnant que ces pays, après avoir dépensé des milliards pour faire leurs missiles ne rajoutent pas quelques millions pour les alap...)

Que la cible fasse 100kg ou une tonne, lorsqu'elle est en exo-athmo, rien (ou presque) ne la distingue d'un ballon gonflé à l'hélium faisant à peu près la même taille par exemple.

 

Après, pour les trajectoire, ce n'est justement  pas assez simple du tout. Tu as l'air de penser qu'il suffit, par exemple, de savoir que le tir viendra de l'Iran et se dirigera vers le sud de l'Europe pour que ces données sur la trajectoire soient suffisantes;

Pour que les abm fonctionnent il faut une connaissance précise de la trajectoire, et non simplement sa direction générale.

 

Dans la plupart des essais abm, les "attaquants" communiquent aux "défenseurs" la trajectoire précise des missiles (ce qui est peu probable dans le cas d'une attaque réelle).

 

Mais, effectivement, dans le cas des interceptions en endo, la plupart des alap disparaissent (la partie n'est cependant pas gagné pour l'abm en raison de la vitesse de rentrée du la tête attaquante ; ceci explique pourquoi, les interception en phase terminale sont "réservées" aux missiles à courte portée (vitesse de rentrée relativement faible).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont des radar est satellites de suivits dans le cas de tirs de missiles balisitiques. On parle pas d'une évaluation au pif mais en général d'un suivit durant au moins une partie de la trajectoire. Les différents équipements doivent permettre d'avoir un suivi et une évaluation assez précise du tir.  C'est même l’élément central d'un système ABM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,528
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Adamante95
    Newest Member
    Adamante95
    Joined
  • Forum Statistics

    20,943
    Total Topics
    1,332,932
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries