Hornet62

Le Canada et sa place sur la scène internationale

Recommended Posts

http://quebec.huffingtonpost.ca/philippe-long/canada-derive-militaire_b_4576299.html

 

 
Le Canada et la dérive militaire

 

Philippe Long

Étudiant en science politique, coordonnateur à Option nationale (région de Laval)

 

Ces dernières années, le gouvernement fédéral a multiplié ses actions militaires, tant par l'octroi de nouveaux contrats que par des interventions militaires en règle. Tous ces gestes tendent vers une nouvelle dérive, une dérive de l'identité militaire. Cette nouvelle identité militaire vient remplacer l'identité beaucoup plus humanitaire qui a prévalu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Contrats militaires douteux

Le gouvernement Harper a multiplié les décisions douteuses au niveau militaire. On a qu'à penser aux fameux F-35, qualifiés de mal adaptés pour les conditions canadiennes ainsi que pour l'utilisation que nous voulons en faire par plusieurs experts et des militaires. Sans parler des nombreux dépassements de coûts qui se chiffrent en milliards de dollars! Aux dernières nouvelles, nous étions rendus à plus de 45 milliards, soit près du double du coût initial prévu qui était de 25 milliards (9 milliards pour l'acquisition et 16 pour l'entretien). Si le gouvernement est en train d'évaluer ses recours pour annuler le contrat, les frais encourus pourraient être extrêmement élevés pour l'annulation puis la reprise du remplacement des actuels CF-18. N'oublions pas que le gouvernement Harper a été accusé d'avoir caché des informations aux Canadiens dans ce dossier par l'actuel vérificateur général, Michael Ferguson.

Nous pourrions aussi parler des contrats de construction des nouveaux navires de la garde-côtière qui ont été attribués au chantier naval Seaspan à Vancouver plutôt qu'au seul chantier réellement capable de remplir ces contrats, le chantier Davie à Lévis. Ce contrat d'une valeur de 3.3 milliards de dollars pour 10 nouveaux navires a été attribué sans appel d'offres. Il est a noté que la Garde côtière peut être considéré comme la branche civile de l'armée canadienne.

Nous avons également su dernièrement que le gouvernement canadien a décidé, malgré le vent de controverses, de maintenir le contrat d'achat des nouveaux hélicoptères Cyclone. Nous nous entendons tous pour dire que leurs prédécesseurs, les Sea Kings, sont désuets et doivent être remplacés. Mais à quel prix? Bien que le contrat soit actuellement évalué à 5 milliards de dollars, la livraison d'appareils totalement opérationnels sera retardée d'environ 10 ans et des dépassements de coûts de plusieurs milliards de dollars sont, encore une fois, à prévoir. La routine quoi!

Ce manque d'éthique et de transparence est devenu monnaie courante au cours de dernières années. N'oublions pas que nous parlons du gouvernement conservateur, le premier de l'histoire canadienne à être trouvé coupable d'outrage au Parlement. Du même gouvernement qui s'enfonce dans le scandale du Sénat un peu plus à chaque fois qu'il est prouvé que le bureau du premier ministre ment.

Interventions militaires

Pendant plusieurs années, le Canada était identifié au niveau international comme étant la nation qui passe après les guerres afin de venir en aide aux victimes. L'État canadien était reconnu pour son apport à l'aide internationale. Toutefois, deux initiatives du gouvernement Harper indiquent un changement à ce niveau.

Tout d'abord, le prolongement de l'intervention en Afghanistan. Bien que le rôle de la mission ait changé, le fait que le gouvernement Harper prolonge la mission reste significatif. Cela peut être considéré comme une tentative pour assumer une identité militaire, pour démontrer que l'armée canadienne sera au premier plan. Ensuite, l'intervention armée en Libye en 2011. Ce fut le changement de cap le plus drastique. L'armée canadienne est passée d'une armée d'aide humanitaire à une armée offensive.

Tous ces facteurs sont des exemples que le gouvernement fédéral redirige l'identité canadienne au niveau militaire. Nous pourrions rajouter à cela le rajout en 2011 de l'adjectif «royal» à l'aviation et à la marine. Cette attitude qui détruit notre réputation à l'international entre dans la stratégie du gouvernement Harper pour développer l'identité canadienne. Stratégie critiquée à plusieurs égards. Cela fera probablement l'objet d'un prochain texte.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le scandale de l'abandon de l'achat des véhicules blindés de combat d'infanterie a été oublié dans l'article.

 

Etrange de considérer la libye comme le changement de cap le plus drastique (uniquement un soutien aérien quelques mois) et pas l'Afghanistan (10 ans de combats au sol et de soutien aérien). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://rabble.ca/blogs/bloggers/djclimenhaga/2014/01/free-expression-under-assault-alberta-wheres-free-speech-advocat (21 janvier 2014)

 

C'est un article d'opinion qui dénonce une nouvelle loi liberticide dans l'Alberta qui réprime l'apologie de la grève illégale de fonctionnaires, et qui fustige le double discours d'une partie de la classe politico-médiatique lorsque celle-ci dénonce la récente loi ukrainienne interdisant de manifester avec le visage masqué, alors que le Canada a récemment criminalisé la manifestation masquée en la rendant passible de 10 ans de prison.

 

On peut confirmer ce dernier point en lisant http://www.cbc.ca/news/politics/wearing-a-mask-at-a-riot-is-now-a-crime-1.1306458 (19 juin 2013). Je n'ai pas de référence canadienne quant à l'appréciation de la nouvelle loi ukrainienne, mais CNN a publié l'article suivant http://edition.cnn.com/2014/01/23/opinion/ukraine-unrest-dictatorship-lutsevych/index.html (23 janvier 2014) qui place la répression de la manifestation masquée dans un faisceau d'indices indiquant la marche vers un « régime dictatorial criminel ».

 

En France il me semble que les mêmes faits sont passibles au minimum de la loi anti-burqa, soit un an de prison et 30.000 € d’amende ( http://www.francesoir.fr/actualite/politique/loi-anti-burqa-mode-d%E2%80%99emploi-78273.html , 3 mars 2011).

Edited by Wallaby

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2014/01/29/009-defense-surveillance-conseil-tresor.shtml

 

Exclusif - Radio-Canada a appris que le plus gros ministère fédéral, celui de la Défense, a pratiquement perdu la confiance du gouvernement pour la gestion de ses projets.
 
Incapable de respecter les coûts et les échéanciers prévus, la Défense nationale se voit imposer une forme de tutelle et se retrouve ainsi sous étroite surveillance de la part du Conseil du Trésor.
 
Les conséquences pourraient être majeures.
 
Une évaluation soumise au Conseil du Trésor et obtenue par Radio-Canada en vertu de la Loi sur l'accès à l'information indique qu'au cours des 5 dernières années, seulement un projet sur quatre respecte à la fois le budget et l'échéancier prévus.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous croyez que les généraux vont faire la grève de la faim pour contester cette tutelle ?

Edited by Divos
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un forcené qui menaçait des policiers avec un marteau a été abattu par la police hier a Montréal. L'individu avait saccagé des shops avec son marteau. Entouré par des policiers armés, il a refusé de rendre son marteau. Un de policiers a tenté de le lui arracher mais a echoué. Le forcené a alors levé son marteau pour frapper l'un des policiers. Quatre coups de feu ont été tirés qui l'ont blessé mortellement. Par rapport a cet incident, je me pose 2 questions: 

 

1. est il si difficile de viser et atteindre un individu dans les jambes avec une arme de poing? les policiers de Montréal ont la reputation d'avoir la gâchette facile, et ils n'en sont pas à leur premiere victime. on se demande parfois pourquoi ils ne visent pas plus souvent les parties du corps moins léthales de façon a "incapacitér" l'individu menaçant.

 

2. au regard de tels incidents on se demande si le débat sur l'utilisation du taser par les policiers a vraiment lieu d'être. Meme s'il y a des risques avec le taser, ces risques sont surement moindre qu'avec une arme à feu. L'utilisation du taser aurait pu éviter la mort de cet individu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.ledevoir.com/politique/canada/399010/les-depenses-securitaires-d-ottawa-ont-bondi-de-56-en-16-ans-selon-l-iris
 

Ottawa — La chose sécuritaire est populaire à Ottawa. Selon une compilation effectuée par l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) devant être dévoilée ce matin, les dépenses sécuritaires du gouvernement fédéral ont bondi de 56% au cours des 16 dernières années. Si cette augmentation a débuté sous le règne libéral dans la foulée des attentats terroristes en sol américain du 11 septembre 2001, elle s’est emballée avec l’arrivée des conservateurs de Stephen Harper au pouvoir.
 
L’IRIS a étudié l’évolution des budgets de quatre entités fédérales: la Défense nationale, les services correctionnels, le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS, soit les services d’espionnage) et la Gendarmerie royale du Canada (GRC). La conclusion est la même dans les quatre cas: leur budget s’est accru depuis 1997-98 à un rythme plus élevé que le reste des dépenses d’Ottawa.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je préviens cependant que c'est de 2012

 

http://m.ledevoir.com/politique/canada/348912/le-dalai-lama-donne-son-appui-a-l-independance-du-quebec

 

Ottawa - Le chef spirituel tibétain, qui est considéré comme un dangereux séparatiste par le gouvernement chinois mais un citoyen d’honneur au Canada, a apparemment donné son appui conditionnel à l’indépendance du Québec.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ministre canadien des affaires étrangères était a Kiev hier quand les russes ont faient leur petit tour en Crimée. Le site de l'ambassade canadienne a Paris a mît en ligne son soutien a l'intégrité de l'Ukraine avec de grandes phrases mais sans éléments concrets.

Pour la hausse du budget de la défense depuis 1997, il faudrait plutôt placer le curseur a 1992. La première moitié des années 90 a vu les "dividendes de la paix" réduire les forces canadiennes a la portion congrue.

Edited by collectionneur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déc. 2013

Normand Lester

 

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/blogues/la-chronique-de-normand-lester/les-medias-anglos-se-delectent-a-attiser-la-francophobie-du-canada-anglais-155813877.html

 

Avant d’accuser le Québec de nazisme, les commentateurs anglo-canadiens feraient bien de commencer par ramasser les excréments qui salissent leur propre passé.  
 
Mais ils aiment tellement nous détester. We hate you because your different. Les Canadien anglais vont haïr notre différence tant qu’ils ne nous nous auront pas réduits à être une Louisiane nordique, des Louisianais avec des tuques. Junior Trudeau et Philippe Couillard y travaillent.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bizarre parce que j'ai lu aussi pas mal d'article anglo-canadien haineux envers le Québec mais l'accusant plutôt de devenir une province "communiste comme en france"... comme quoi !   

 

Il est clair qu'il y a une volonté anglo-canadienne de marginaliser le Québec. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un plan à la Crimée existe réellement au sujet du Québec venant des états majors et exposé par JRM Sauvé prévoyait l'intervention militaire canadienne en cas de guerre civile au Québec pour protéger les populations anglophones du West island et la plaine triangulaire Ontario, Riv. Outaouais et Flv. St-Laurent. 

Ce fut reprit par les Partitioniste qui demande que le canada intervienne militairement dans ces territoires en cas d'indépendance pour les protéger des québécois. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

on peut "poutiner" le quebec?

 

 

Même en rigolant la chose est peu probable car:

 

- Les indépendantistes Québecois sont minoritaires.(moins de 30%)

- Ils ont beau parler français cela ne fait pas d'eux pour autant des français. Ils sont plus proche de la culture anglo-saxonne que celle française, plus particulièrement sur la notion de laïcité.

- Les américains vont nous chier dans les bottes, pire qu'en 2003.

- L'armée française fonctionne déjà à flux tendu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.ledevoir.com/politique/canada/401663/Electionsprovinciales-a-ottawa-les-partis-se-preparent-a-defendre-le-federalisme

 

 

Ottawa — La course pour savoir qui remportera le titre de « capitaine Canada » est ouverte, à Ottawa. À la veille du déclenchement d’élections québécoises — lesquelles pourraient offrir une majorité à Pauline Marois, selon les sondages —, les partis fédéraux se font déjà la lutte pour savoir lequel d’entre eux saura le mieux préserver l’unité canadienne.

Si tous prennent soin de s’abstenir de critiquer la première ministre Marois ou le Parti québécois, conservateurs, néodémocrates et libéraux n’ont pas perdu de temps pour vanter leur amour du Canada et leur aptitude — plus grande que celle de leurs rivaux — à freiner le mouvement souverainiste.

Dans le camp du gouvernement conservateur, le lieutenant québécois de Stephen Harper, Denis Lebel, s’est mis à la tâche dès la semaine dernière en diffusant un communiqué intitulé Le Point venant souligner les apports de son gouvernement au Québec. M. Lebel en était lundi à son troisième envoi, martelant cette fois-ci que le gouvernement Marois a tort de conclure que la province a perdu des millions en transferts fédéraux en santé. « La relation financière entre le Québec et le Canada en est une dont le Québec tire un bénéfice clair et net », tranchait le ministre des Affaires intergouvernementales dans son courriel truffé de chiffres pour contredire la sortie de son homologue Alexandre Cloutier...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Cette longue citation est très difficilement compréhensible ici lue de France. En tant que Français je ne maitrise pas la signification de métaphores mystérieuses comme « capitaine Canada ». Après avoir lu la première phrase sans la comprendre je suis découragé pour lire la suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sans doute une allusion parodique de "Captain America" qui a pour but de se moquer des fédéralistes, je doute que les canadiens connaissent la série Hero Corp.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum, il existe déjà un ''Captain Canuck" depuis 1975 - inconnu en France - dont il me semble que l'uniforme est inspiré le super héros "Guardian" de Marvel sorti en 1978 :

http://en.wikipedia.org/wiki/Captain_Canuck

captain-canuck.jpg

https://en.wikipedia.org/wiki/Guardian_(Marvel_Comics)

 

Alpha_flight_89_guardian.jpg
Et voici une variante fait par un fan :happy: . Celle ci ne vous pas envie d'avoir un passeport avec la feuille d'érable ? :

Captain_Canuck_ENTRY_70_by_TheAmbushBug.

Edited by collectionneur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la ligné de capitaine canada, grand défenseur des idées fédérales contre le mal séparatiste...

http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-canadienne/201403/07/01-4745743-harper-sactive-face-a-une-possible-majorite-du-pq.php

 

(OTTAWA) Le premier ministre Stephen Harper s'active discrètement devant la possibilité qu'un gouvernement péquiste majoritaire prenne le pouvoir à Québec. Il a discuté de la question au cours des derniers jours avec ses homologues provinciaux et avec les chefs de l'opposition à Ottawa.
 
Des sources confirment à La Presse que le premier ministre a parlé à plusieurs de ses homologues provinciaux et que l'élection québécoise a fait partie des discussions.
 
M. Harper a également rencontré le chef néo-démocrate Thomas Mulcair et le chef libéral Justin Trudeau. Bien que plusieurs enjeux aient été abordés - notamment la réponse canadienne à la crise en Ukraine -, le scrutin au Québec a aussi fait partie des échanges.
 
«Dans des enjeux aussi importants que l'unité nationale, on veut une relation très productive avec les autres partis fédéraux», a indiqué une source.
 
Faire face à un gouvernement majoritaire
 
À l'époque du référendum de 1995, Stephen Harper était député du Parti réformiste. Porte-parole en matière d'affaires intergouvernementales, il avait maintes fois pressé le gouvernement Chrétien de fixer des règles plus strictes sur la tenue d'une consultation sur l'indépendance. Et il l'avait sévèrement critiqué pour son manque de préparation après la mince victoire du Non.
 
Aujourd'hui premier ministre, il a donné plusieurs indices que son gouvernement entend être prêt à faire face à un éventuel gouvernement souverainiste majoritaire...

Suite sur le lien

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en savoir plus sur l'avenue partitioniste au Québec et les argument avancé.

http://en.wikipedia.org/wiki/Partition_of_Quebec

 

Euh, je ne comprend pas vraiment les raisons qui font que l'Acadie ne soit pas rattachée au Québec dans cette partition, pourtant sur un plan historique c'est deux anciennes colonies sont liées. Est-ce que la volonté indépendantiste est encore plus bases dans cette région ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh, je ne comprend pas vraiment les raisons qui font que l'Acadie ne soit pas rattachée au Québec dans cette partition, pourtant sur un plan historique c'est deux anciennes colonies sont liées. Est-ce que la volonté indépendantiste est encore plus bases dans cette région ?

 

Il ne faudrait tout de même pas que cela nous avantage. Cependant, la nation acadienne à fait le choix du développement dans le canada plutôt que lui tenir tête. Il y a cependant eu dans les année 60 le parti Acadien qui fait aujourd'hui un certain retour, mais rien de significatif. L'une des choses qui caractérise notre perte est le désir absolut de suivre les règles alors que notre adversaire qui les écrits, ne les respectes même pas... 

Dans la ligné retour historique, voici un article amusant de cette campagne électorale Québécoise.

 

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/dossiers/elections-quebecoises/201403/06/01-4745392-les-espions-parizeau-et-lindependance.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_les-regions_578_section_POS3

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,412
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Andreas
    Newest Member
    Andreas
    Joined
  • Forum Statistics

    20,718
    Total Topics
    1,250,711
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries