Philippe Top-Force

Ici on parle uniquement que de la société Nexter

Recommended Posts

bradé, tu y vas un peu fort, j'ai juste dit que finemeccanica cherchait du cash que la vente d'oto aurait pu lui procurer; en outre ça avait du sens industriel avec les activités de nexter dans l'artillerie et les tourelles.

maintenant nexter cause avec KMW et ça fait réfléchir tout le monde car KMW n'a pas besoin de nexter et réciproquement. il n'y a aucune complémentarité de gamme, et aucun programme franco-allemand à l'horizon sauf si l'on veut bien considérer le GCS (successeur du Léopard2 et du Leclerc) comme un "programme" (c'est pour 2050 au mieux)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est carrément le Groupe Finmeccanica qui est en difficulté http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130716trib000776022/le-groupe-italien-finmeccanica-sous-la-pression-des-agences-de-notation.html

Rome n'exclut pas des ventes de participations http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/afp-00536951-l-italie-n-exclut-pas-des-ventes-de-participations-pour-se-desendetter-587901.php

Certains économistes ont des doutes http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130715trib000775808/defense-pourquoi-le-mariage-nexter-avec-krauss-maffei-wegmann-est-a-haut-risque.html

Les deux groupes se ressemblent beaucoup (trop ?)

[box title=TitleBox]Les deux groupes se ressemblent beaucoup. Trop ? Mêmes usines, mêmes produits et mêmes compétence, rappelle un bon connaisseur des deux groupes. Jusqu'aux chiffres d'affaires qui sont quasi identiques. Si Nexter a bouclé l'année 2011 à 851 millions d'euros (1,07 milliard en 2010), Le groupe public emploie 2.700 salariés sur neuf sites de production. KMW (3.500 personnes, sept sites en Allemagne, dont le siège social à Munich) a quant à lui enregistré un chiffre d'affaire de 1 milliard en 2011, le dernier chiffre connu pour l'entreprise familiale, qui ne publie pas ses comptes (915 millions en 2010). [/box]

La Direction générale de l'armement (DGA) a récemment notifié une commande de modernisation de 48 VBCI, qui va dans cette opération prendre du poids... afin de mieux protéger les militaires en opération extérieure. Le véhicule blindé va passer de 28 à 32 tonnes.

Une commande qui va donner de la charge de travail aux salariés travaillant sur la chaine d'assemblage des VBCI (démontage et remontage des VBCI). Le retrofit des VBCI commencera seulement à la fin des dernières livraisons des actuels VBCI prévues à la fin de 2014. Soit au début de 2015. Les livraisons des VBCI modernisés devraient s'étaler jusqu'en mars 2016. Une deuxième tranche de 47 VBCI modernisés est également dans le viseur de Nexter.

Un relais en attendant mieux

En clair, l'avenir de Nexter était encore une fois dans les mains de l'Etat, le groupe ayant une visibilité d'un peu moins de 24 mois (exercices 2013 et 2014) grâce à son carnet de commandes. Mais il fallait un contrat pour faire la soudure entre la fin du VBCI et le lancement des programmes blindés VBMR et EBRC afin de donner de la charge de travail aux 800 salariés du site de Roanne. La consultation VBMR que Nexter Systems prépare en coopération avec Renault Trucks Defence (RTD) représenterait le relais pour le maintien du potentiel industriel du groupe. Le ministère de la Défense pourrait se décider avant la fin de 2013, sinon au plus tard début 2014. Nexter compte également sur un contrat export , notamment au Canada (de 108 à 138 exemplaires), au Danemark (autour de 250), au Qatar (plus de 400) et aux Emirats Arabes Unis (700). Un rapprochement à haut risque avec Krauss Maffei Wegman est même envisagé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

la fabricant du char de combat Leclerc et celui du Leopard sont en concurrence sur l’ensemble de la gamme des blindés.

 

Il n'y a que le VBCI contre le Boxer et l'Aravis contre le Dingo.

Pour le reste on ne peut pas dire que le Trajan et le Caesar sont sur le même créneau que le Pzh 2000.

Question char, le Leclerc n'est plus produit.

 

On remarque au passage que KMW a un catalogue bien fourni de blindés, mais à part leurs 2 best seller que sont le léopard et le dingo rien ne se vend.

Les puma, fennek, mungo, GFF4, AMPV, donar n'ont pas trouvé preneur.

Le PzH a à peine été exporté, dont des engins d'occasion.

On verra pour le boxer...

 

 

 

à l’exception notable du PzH 2000 allemand, le redoutable rival du Caesar.

 

On a envie de rire là...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est Nexter qui fabrique cela ???

Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais si un membre en déjà parlé, mais nexter nous a sorti un nouveau blindé de son chapeau , baptisé titus, un 6x6 low cost disponible à partir de 700 000€ , une excellente idée à mon humble avis , au lieu d'essayer de fournir du haut gamme à quelques clients assez fortunés, fournir des matériels de qualité à des prix abordables ,un peu comme passé de la haute couture au prêt à porter, moins prestigieux , moins top technologie, mais beaucoup plus de clients potentiels 

Share this post


Link to post
Share on other sites

et une vidéo

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais si un membre en déjà parlé, mais nexter nous a sorti un nouveau blindé de son chapeau , baptisé titus, un 6x6 low cost disponible à partir de 700 000€ , une excellente idée à mon humble avis , au lieu d'essayer de fournir du haut gamme à quelques clients assez fortunés, fournir des matériels de qualité à des prix abordables ,un peu comme passé de la haute couture au prêt à porter, moins prestigieux , moins top technologie, mais beaucoup plus de clients potentiels 

On n'a fait que ça en parler cette semaine à sa sortie :) C'était moins une qu'on ironise sur le fait que l'avant fait presque ressembler à un célèbre MRAP Sud-Africain Casspir dont le Mk4 ou 5 vient de sortir....

Share this post


Link to post
Share on other sites

En terme industriel, TITUS est un message explicite qu'envoie NEXTER : "Seul, pour 700000€, nous faisons cela."

Cela signifie que si le MinDef veut imposer un partenaire à NEXTER pour un train de roulement, le MinDef doit en assumer les conséquences financière. De même, pour tout partenariat libre, RTD comprend qu'il doit se mettre à niveau s'il veut rester dans le train de roulement militaire.

Tout ceci est très bon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En terme industriel, TITUS est un message explicite qu'envoie NEXTER : "Seul, pour 700000€, nous faisons cela."

 

la notion de "Seul" est un peu exagérée dans le sens ou la base roulante est puisée chez Tatra avec les imbroglio déjà rencontré chez Mercedes le risque d'obsolescence est réel, a contrario RTD présente des solutions exclusivement internes (armement exclu).

Share this post


Link to post
Share on other sites

En terme industriel, TITUS est un message explicite qu'envoie NEXTER : "Seul, pour 700000€, nous faisons cela."

Cela signifie que si le MinDef veut imposer un partenaire à NEXTER pour un train de roulement, le MinDef doit en assumer les conséquences financière. De même, pour tout partenariat libre, RTD comprend qu'il doit se mettre à niveau s'il veut rester dans le train de roulement militaire.

Tout ceci est très bon.

 Très juste.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En terme industriel, TITUS est un message explicite qu'envoie NEXTER : "Seul, pour 700000€, nous faisons cela."

Cela signifie que si le MinDef veut imposer un partenaire à NEXTER pour un train de roulement, le MinDef doit en assumer les conséquences financière. De même, pour tout partenariat libre, RTD comprend qu'il doit se mettre à niveau s'il veut rester dans le train de roulement militaire.

Tout ceci est très bon.

D'ailleurs puisque l'on parle de partenariat :

Evoquant un possible rapprochement avec Nexter, Gérard Amiel a rappelé que RTD fournissait la « mobilité » du VBCI et collabore également sur le Caesar. Les discussions entre les deux groupes sont donc régulières mais un rapprochement se heurterait en l’état actuel des choses à deux obstacles : la volonté de l’état de garder un contrôle sur Nexter d’une part, et d’autre part le désintérêt du suédois AB Volvo, actionnaire de RTD, pour l’activité munitionnaire de Nexter. Volvo ne souhaite pas s’écarter de son métier d’intégrateur de véhicules. Et Gérard Amiel de regretter au passage le manque de coopération commerciale entre les deux groupes français : « Nous avons des coopérations techniques, mais (…) nous n’avons pas pu trouver de démarche commerciale commune jusqu’à présent ». Ce qui conduit les équipes commerciales de Nexter et RTD a parfois travailler en parallèle sur les mêmes zones géographiques. Or explique Gérard Amiel, « RTD dispose d’une présence mondiale dans le soutien ».

http://forcesoperations.com/2013/09/18/gerard-amiel-parle-de-rtd-et-de-nexter/

Pourquoi ne créent ils pas une co-entreprise sur le modèle de Kership ?

Une co-entreprise qui serait chargéede gérer les véhicules militaires de transport allant du PVL au VBCI tandis que Nexter garderait en propre l'activité munition et la fonction feu et son bureau de recherche ? ???

Détenue par Piriou et DCNS à respectivement 55 % et 45 %, Kership est une société anonyme par actions simplifiées dotée d'un conseil de surveillance à parité de représentation des deux partenaires. La prise de participation de DCNS au capital de la société commune s'élevera à 2,25 millions d'euros. La société est dirigée par Patrick de Leffe, jusqu’à présent directeur de l'audit et des risques de DCNS et qui avait notamment été de 1999 à 2008 directeur de l’ingénierie de ce groupe. Le siège social est basé à Concarneau. DCNS a réalisé a enregistré en 2012 une hausse de plus de 10 % de son chiffre d'affaires à 2,9 milliards d'euros, et de son résultat opérationnel à 209 millions (13.200 salariés). Piriou, qui a livré à ce jour 387 navires, a enregistré l'an denrier un chiffre d'affaires de 122 millions d’euros (près de 1.000 salariés)

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130515trib000764660/defense-dcns-et-piriou-creent-kership.html Edited by BPCs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut que Stockholm et Paris convergent et y trouvent des intérêts...On a un groupe AB Volvo ne souhaitant pas s’écarter de son métier d’intégrateur de véhicules.

On a une volonté étatique française de garder un contrôle sur Nexter, munition, blindé haute-valeur ajoutée, BITD Terrestre.

On a le PDG de RTD qui évoque une évolution du paysage industriel français et un rapprochement avec Nexter.

 

Il y aura bien quelqu'un qui à un moment donné, saura leur parler de vision industrielle et capacitaire, de stratégie industrielle, de stratégie de croissance internationale, de reconquête des marchés porteurs, des niches d'avenir, après les impératifs de compétitivité et rentabilité ils seront bien obligés de se regrouper pour atteindre la masse critique et faire face aux autres.Sinon  :( 

 

Donc entre  systémier/plateformiste/intégrateur/véhiculier  il faut dégager des synergies et des convergences de regroupement, sinon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le Titus correspond aux souhaits de l'AS de disposer d'un Aravis XL et qu'il y a un gros contrat à la clef cette histoire de mariage sera définitivement entérré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le Titus correspond aux souhaits de l'AS de disposer d'un Aravis XL et qu'il y a un gros contrat à la clef cette histoire de mariage sera définitivement entérré.

 

C'est aussi pour ne plus se faire emmerder par les Allemands qui jusqu'ici nous bloquer la vente d'Aravis à cause du châssis Mercedes.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est aussi pour ne plus se faire emmerder par les Allemands qui jusqu'ici nous bloquer la vente d'Aravis à cause du châssis Mercedes.

 Rien n'empêche les Tchèques (largement inféodés aux Germains) de nous casser également les burnes, si cela les arrange ... Argument donc totalement inepte ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Rien n'empêche les Tchèques (largement inféodés aux Germains) de nous casser également les burnes, si cela les arrange ... Argument donc totalement inepte ....

 

Les Allemands voulaient placer leur Dingo 2 en Arabie Saoudite, les Tchèques n'ont rien d'équivalents et n'ont aucunes raisons de venir s'ingérer dans nos contrats d'armement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'arabie Saoudite a deux trois leviers en mains pour faire cesser les atternoiements des pays potentiellements récalcitrants quand à la livraison d'armements et les Allemands n'ont pas été très malin sur le dossier Léo2, ni sur les chassis Unimog des Aravis.

 

Et patatra un contrat en bisbille.

 

 

EADS: Cassidian serait en retard sur un contrat en Arabie. 03/09/2013 à 10:41

(CercleFinance.com) - Cassidian, division d'EADS spécialisée dans les systèmes de sécurité et de défense, aurait pris un retard significatif sur le contrat de sécurisation des frontières de l'Arabie Saoudite, d'après un article du Handelsblatt cité par un analyste d'Aurel BGC.

Ce dernier précise que selon le quotidien économique allemand, le projet pourrait être décalé de deux ans, alors qu'il était initialement prévu pour l'année prochaine.

'Handelsblatt évoque des problèmes de réalisation et des changements demandés par le donneur d'ordre, pour ce contrat évalué à deux milliards de dollars', ajoute-t-il.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Allemands voulaient placer leur Dingo 2 en Arabie Saoudite, les Tchèques n'ont rien d'équivalents et n'ont aucunes raisons de venir s'ingérer dans nos contrats d'armement.

Les Tchèques avaient commandé une dizaine de Dingo 2 pour les OPEX mais d'après Clairon, il me semble qu'ils n'en étaient pas contents de ce véhicule.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Tchèques avaient commandé une dizaine de Dingo 2 pour les OPEX mais d'après Clairon, il me semble qu'ils n'en étaient pas contents de ce véhicule.

Ben il y a Titus avec châssis Tchèques

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelle "exclu" Nexter

Nexter and Burevestnik unveil a new 8x8 armoured vehicle with 57mm automatic gun at RAE 2013.
iRT84U3.jpg

 

Defense Company of France Nexter and Russian Company Joint Stock Company Central Research Institute "BUREVESTNIK" unveil a new generation of 8x8 armoured vehicle armed with a 57mm automatic gun at the RAE 2013 (Russian Arms Expo), a defense exhibition currently taking place in Nizhny Tagil, Russia.

http://www.armyrecognition.com/september_2013_defense_industry_military_news_uk/nexter_and_burevestnik_unveil_a_new_8x8_armoured_vehicle_with_57mm_automatic_gun_at_rae_2013_2509132.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,318,520
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries