Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ici on parle uniquement que de la société Nexter


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

  • 3 weeks later...

Pour ceux que cela interessent ou qui ne connaitraient pas , je vous recommande la lecture de Pierre Chiquet "La Gabégie:scandale du complexe militaro-industriel français" .Ca nous donne une certaine compréhension des difficultés que traverse le groupe depuis plus de 10 ans . Petit rappel : Pierre Chiquet fut l'ancien PDG de Giat avant d'etre licencié je crois en 1996 .EN 1989 , Jean Pierre Chevenement l'avait proposé de restructurer les arsenaux de l'armée de Terre.A son arrivée , il eu tout de suite à faire à une administration militaire psychorigide, à des ingénieurs jaloux de leurs prérogatives , à des directeurs qui choisissaient à leur convenance les produits qu'ils fabriquaient sans étude de marché ni comptabilité interne. Enfin, c'était comme il le disait lui-meme "un capharnaum industriel crée par Louis XIV".....Retard dans les livraisons à l'époque ou Giat fabriquait les AMX-30,.....ça date pas d'aujourd'hui . Il s'en prend ausssi aux irresponsabilités administratives , de Matignon à Bercy . Il s'en prend au ministere de la défense et aux ministres manipulés par leur entourage. Il accusent aussi les polytechniciens du corps de l'armement d'avoir pris le pouvoir sur le groupe avec la complicité des financiers de Bercy....Enfin bref , que des sales coups entre-eux derriere les grands discours........Telles sont selon lui toutes ces raisons qui font que des pans entiers de ce qu'il avait transformé en une véritable entreprise , GIAT Industries,risquent d'etre bradés à des groupes étrangers...... Tout cela est navrant d'autant que c'est une entreprise qui a couté cher aux citoyens et qui continue encore aujourd'hui à nous couter des ronds

Link to comment
Share on other sites

J'ai envie de vous relater quelques infos qui émanent toujours d'apres Pierre Chiquet, au sujet de l'exportation du Leclerc à l'étranger . En nécéssitant d'exporter le Leclerc afin de rentabiliser l'investissement et assurer la charge de travail à Roanne, il s'est vite rendu compte que le plus difficile commençait.Car il ne suffit pas de fabriquer le meilleur char du monde pour esperer remporter d'importants succes à l'exterieur . Le groupe GIAT était allé le proposer à l'Angleterre.A l'époque , il était encore à l'état de prototype , tout comme le Challenger II.Donc , au niveau disponibilité, y avait égalité entre GIAT et Vickers.Par contre de par sa technologie plus récente, le Leclerc surpassait le Challenger II. L'Etat major Britannique était divisé.Finallement, les membres du lobby de Vickers ont fait pression.Vickers a sorti un argument imparable:"Si nous ne remportons pas ce deal, nous serons obligés de fermer l'usine écossaise qui construit le Challenger". C'était en 1990 La Suède ensuite, ou l'ancien PDG parle d'un complot de la part de l'armée Suédoise.En effet , un des ses amis de la DGA lui avait dit qu'il ne fallait pas trop esperer le vendre là-bas car l'armée Suèdoise était animée d'une sympathie à l'égard des troupes du III e Reich et que cette sympathie était restée intacte après que l'Allemagne devienne démocratique.L'armée deterre Suèdoise avait éxigé de faire les essais des leclercs( y en avait 2 ) sans la présence des Français.Ils avaient reçus l'ordre de casser les deux tanks.Ils n'y sont pourtant pas parvenus. Apres les essais , les Français avaient fait un examen approfondi des deux tanks.Les suspensions ce coup-ci n'avaient pas tenus.Ces suspensions étaient amorties grace à une sphère d'azote sous pression.Jusqu'à la campagne de Suède , la pression de l'azote n'avait jamais dépassée les 900 bars malgré les mauvais traitements. Ils avaient réalisés de nouvelles mesures.Les Suédois avaient fait monter la pression des sphères à 1400 bars.Pour arriver à cela, il leur aurait fallu au moins balancer les chars dans un ravin. Par la suite GIAT avec l'aval des industriels Suédois avaient dénoncés ce sabotage auprès de l'état-major....Mais sans illusions, l'Armée Suèdoise avait rendu , comme elle en avait l'intension , un rapport défavorable sr le Leclerc.Elle avait rempli sa mission: dégager la voie au Léopard II en clouant le bec aux industriels locaux qui contestaient ce choix. Le Leclerc fut classé troisième derriere l'Abrams. Pourtant les industriels Suédois et les syndicats avaient pris fait et cause pour GiAT car une quarantaine de protocoles d'accord avaient été signés avec l'industrie Suédoise.La solution de GIAT permettait de sauver des emplois chez eux. Une polémique avait meme été déclechée par lapresse locale.L'Etat Major Suédois entama des négociations scrètes avec les constructeurs du Léopard II et l'armée allemande pour obtenir, grace à une réduction des spécifications du char, une révision de prix à la baisse.L'argument budgétaire fit mouche.Pour ce qui est des transfert de technologies comme le souhaitait la Suède, les Allemands ne leur ont rien laissé.....Et dans tout cela, les industriels suédois furent les dindons de cette farce. Voilà! Désolé si cétait un peu long!!

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai lu et même relu ce livre qui m'a beaucoup marqué... MAIS, était-ce digne de la part de quelqu'un qui prétendait avoir été aussi impliqué dans le succès de son entreprise de tout balancer un an après l'avoir quittée ? Est-ce que ça n'a pas fait beaucoup de mal aux autres perspectives commerciales, au Royaume-Uni ou en Suède par exemple ? Est-ce que ça n'a pas fait de mal à ceux qui restaient au Giat ? Un brûlot pareil, ça s'écrit 10 ou 20 après et pas sous le coup de la colère !

Link to comment
Share on other sites

Cet épisode suédois est bien dommage, le vieux rêve de certains ici : proposer un échange CV90 - Leclerc, aurait peut-être changé la donne ... Quand au pro-germanisme de l'EM Suédois ...sachez que l'Europe de l'Ouest est divisée depuis 2 millénaires entre germains et latins. Vivant actuellement juste (à quelque centaines de mètres) de cette coupure en Europe, je peux vous dire au combien il est difficile pour des industriels français de partir ne fut-ce à égalité face à des industriels "germaniques" dans des pays "germaniques". les français trainent tant de casseroles vraies ou fausses (les fiabilités douteuses, les délais, ....) que cela n'aide pas beaucoup. De plus, certaines attitudes de "petits coqs" de certains dirigeants ou responsables français ne passent pas bien ...Enfin Guderian en mai 40 à Sedan a fait un dommage tellement grand à l'hexagone, que la guérison n'est pas encore complète ... Clairon

Link to comment
Share on other sites

ça a du faire mal aussi aux ouvriers de l'arsenal de Roannes qui ont lu l'ouvrage de leur ancien Patron....C'est sur que la motivation et le moral a du en prendre un coup.... Il a sorti ce livre car il en avait gros sur la patate....et en sortant des verités qui blessent, son intention était plus je penses de faire bouger les choses !! Pourquoi attendre 10 ou 20 ans alors que le groupe est menaçé à court terme. Son livre a été comme un signal d'alarme en vue de stopper l'hémorragie....Malheureusement, il n'a pas entrainé l'effet qu'il esperait!!!!

Link to comment
Share on other sites

J'ai envie de vous relater quelques infos qui émanent toujours d'apres Pierre Chiquet, au sujet de l'exportation du Leclerc à l'étranger . En nécéssitant d'exporter le Leclerc afin de rentabiliser l'investissement et assurer la charge de travail à Roanne, il s'est vite rendu compte que le plus difficile commençait.Car il ne suffit pas de fabriquer le meilleur char du monde pour esperer remporter d'importants succes à l'exterieur . Le groupe GIAT était allé le proposer à l'Angleterre.A l'époque , il était encore à l'état de prototype , tout comme le Challenger II.Donc , au niveau disponibilité, y avait égalité entre GIAT et Vickers.Par contre de par sa technologie plus récente, le Leclerc surpassait le Challenger II. L'Etat major Britannique était divisé.Finallement, les membres du lobby de Vickers ont fait pression.Vickers a sorti un argument imparable:"Si nous ne remportons pas ce deal, nous serons obligés de fermer l'usine écossaise qui construit le Challenger". C'était en 1990

La Suède ensuite, ou l'ancien PDG parle d'un complot de la part de l'armée Suédoise.En effet , un des ses amis de la DGA lui avait dit qu'il ne fallait pas trop esperer le vendre là-bas car l'armée Suèdoise était animée d'une sympathie à l'égard des troupes du III e Reich et que cette sympathie était restée intacte après que l'Allemagne devienne démocratique.L'armée deterre Suèdoise avait éxigé de faire les essais des leclercs( y en avait 2 ) sans la présence des Français.Ils avaient reçus l'ordre de casser les deux tanks.Ils n'y sont pourtant pas parvenus. Apres les essais , les Français avaient fait un examen approfondi des deux tanks.Les suspensions ce coup-ci n'avaient pas tenus.Ces suspensions étaient amorties grace à une sphère d'azote sous pression.Jusqu'à la campagne de Suède , la pression de l'azote n'avait jamais dépassée les 900 bars malgré les mauvais traitements. Ils avaient réalisés de nouvelles mesures.Les Suédois avaient fait monter la pression des sphères à 1400 bars.Pour arriver à cela, il leur aurait fallu au moins balancer les chars dans un ravin.

Par la suite GIAT avec l'aval des industriels Suédois avaient dénoncés ce sabotage auprès de l'état-major....Mais sans illusions, l'Armée Suèdoise avait rendu , comme elle en avait l'intension , un rapport défavorable sr le Leclerc.Elle avait rempli sa mission: dégager la voie au Léopard II en clouant le bec aux industriels locaux qui contestaient ce choix. Le Leclerc fut classé troisième derriere l'Abrams. Pourtant les industriels Suédois et les syndicats avaient pris fait et cause pour GiAT car une quarantaine de protocoles d'accord avaient été signés avec l'industrie Suédoise.La solution de GIAT permettait de sauver des emplois chez eux. Une polémique avait meme été déclechée par lapresse locale.L'Etat Major Suédois entama des négociations scrètes avec les constructeurs du Léopard II et l'armée allemande pour obtenir, grace à une réduction des spécifications du char, une révision de prix à la baisse.L'argument budgétaire fit mouche.Pour ce qui est des transfert de technologies comme le souhaitait la Suède, les Allemands ne leur ont rien laissé.....Et dans tout cela, les industriels suédois furent les dindons de cette farce.

Voilà! Désolé si cétait un peu long!!

Cet épisode est révélateur.

N'oublions pas le refus de Volvo de s'associer à Renault pour plus tard être vendu à Ford.

Puis les suédois acceptèrent d'acheter RVI (Renault Trucks) contre une participation dans le groupe Volvo débarrassé de sa branche Automobile.

Peut être nous en veulent-ils de le avoir donné un roi.

Quant au prestige de l'industrie allemande il est pour beaucoup dans le succès du léopard II confondant parfois les beaux succès dans la machine

outil, les poids lourds et l'automobile de prestige.

Pourtant la France a une grande tradition de "Mécaniciens" et de mathématiciens lui permettant d'envoyer des satellites dans l'espace , d'être à l'origine de la CFAO et d'être parmi les meilleurs dans ce

domaine, des domaines de pointe.

Ainsi en compétition Auto, en formule 1 ou en rallye les équipes françaises dominent contre des équipes allemandes et nippones .Michelin y est présent et ce sont ses compétences en mécanique (au sens large) qui lui permettent d'être un leader incontesté dans le

pneumatique et plus généralement de développer des solutions innovantes dans le domaine de la liaison au sol.

Pour en revenir au Leclerc la motorisation de sa tourelle lui permettant de

tirer en roulant et d'atteindre son objectif, ce qui est le principal et unique

au monde, sa suspension oléopneumatique d'origine S.A.M.M. (Messier n'est pas mauvais non plus, mais que sont devenues ces sociétés ?) qui y contribue et puis son moteur à la puissance spécifique équivalente à celle d'une voiture de sport de la société SACM rachetée par le motoriste finlandais Warstilä

(orthographe non garantie) issue d'un brevet de l'ingénieur de l'armement Melchior ? en font un des

meilleurs sinon le meilleur.

Les émirats ont préféré le moteur MTU influencés qu'ils étaient eux-mêmes par leur bolides qu"ils ont dans leur garages.

Pour conclure pour vendre un char il vaut mieux vendre aussi des voitures de sport ou le faire vendre par des anglais, bons vendeurs, bons mécaniciens aussi.

Link to comment
Share on other sites

Malheureusement quand tu regardes les entreprises qui ont participé à l'aventure Leclerc, combien sont encore florissantes, avec des bureaux d'études innovants, indépendantes des groupes étrangers... Je n'aime pas être décliniste mais la désindustrialisation de la france, notamment dans le domaine de la mécanique est ahurrissante....les usines ont disparue et maintenant c'est le tour des bureaux d'études [04]

Link to comment
Share on other sites

N'oublions pas le refus de Volvo de s'associer à Renault pour plus tard être vendu à Ford.

Puis les suédois acceptèrent d'acheter RVI (Renault Trucks) contre une participation dans le groupe Volvo débarrassé de sa branche Automobile.

Les suédois assez libéraux économiquement parlant, ne voulaient pas que l'état français, alors actionnaire majoritaire de Renault s'empare d'un fleuron local ... Surtout lorsque l'on voyait les pirouettes économiques à répétition des gouvernements français entre 81 et 95 (nationalisations, dénationalisations, semi-nationalisations, petites dénationalisation, ni-ni, ....)

Ainsi en compétition Auto, en formule 1 ou en rallye les équipes françaises dominent contre des équipes allemandes et nippones .

Typiquement français, excellent dans la recherche pure, nul dans la recherche appliquée ... Donc on invente plein de trucs mais on est incapable de les exploiter, les allemands plus pragmatiques, attendent que quelqu'un invente quelque chose et hop ils trouvent une application ...le problème : la recherche pure coute un pont et ne rapporte rien, la recherche appliquée : c'est le contraire, mais on a moins de chance d'avoir un prix Nobel (les décorations en France ça compte ...)

Le moteur a réaction, dont le principe fut mis au point par un ingénieur français au début de 20e siècle (je crois qu'il y eu aussi un anglais plus ou moins à la même époque), mais qui c'est qui met au point le premier avion de chasse à réaction efficace : les allemands ... Même chose avec la charge creuse, pas inventée en Allemagne, mais qui trouve une réelle application à cette invention ???

Clairon

Link to comment
Share on other sites

Typiquement français, excellent dans la recherche pure, nul dans la recherche appliquée ... Donc on invente plein de trucs mais on est incapable de les exploiter, les allemands plus pragmatiques, attendent que quelqu'un invente quelque chose et hop ils trouvent une application ...le problème : la recherche pure coute un pont et ne rapporte rien, la recherche appliquée : c'est le contraire, mais on a moins de chance d'avoir un prix Nobel (les décorations en France ça compte ...)

Ah Clairon, les choses sont plus compliquées...

Les Allemands sont meilleurs que nous en moyenne dans la recherche pure, appliquée et le développement.Ce n'est pas l'un ou l'autre...

Maintenant je pourrais t'expliquer pourquoi mais un autre soir.

Link to comment
Share on other sites

Le savoir-faire était dans les centres de production. La plupart des centres ferment - ou ont fermé - et les employés qui avaient la connaissance "fabrication" sont partis sans avoir transmis leur savoir. Externaliser (ousous-traiter) l'assemblage des matériels est périlleux. Ceci vaut pour Giat et pour tout industriel qui ferme ses sites de production sans faire suivre son personnel. Il est notoire que le travail effectué en chaîne d'assemblage est toujours quelque peu "adapté" par rapport aux plans d'origine. Je ne pense pas que Giat a viré les bons et gardé les mauvais. Giat a juste cherché à respecter son plan social en dépit de son savoir-faire. Et je ne pense pas que l'âme d'une boîte travaille dans des bureaux mais dans les usines !

Link to comment
Share on other sites

"Je ne pense pas que Giat a viré les bons et gardé les mauvais. Giat a juste cherché à respecter son plan social en dépit de son savoir-faire. Et je ne pense pas que l'âme d'une boîte travaille dans des bureaux mais dans les usines !" +1 Windtalker Là on est sur du "pur" social, à la Française.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Le Conseil d'Administration du Groupe d'armement doit entériner le 21 septembre sa réorganisation en 4 filiales qui doit être effective au 1er décembre. L'opération de filialisation consiste à transférer les activités principales de Giat Industries au sein de 4 filiales qui seront créées : Systèmes d'armes et blindés, Munitions, Maintien en condition opérationnelle, Electronique et maintien en condition opérationnelle mécanique.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

le fabricant du char Leclerc, qui s'est adjoint les conseils de la société Nomen pour le nom et d'Euro RSCG pour l'identité visuelle. Le préfixe Next représente le futur et l'innovation tandis que le suffixe Ter se réfère au coeur de métier il on du encore payer combien pour leur trouver un nouveaux nom ? moi je le trouve pas si terrible !

Link to comment
Share on other sites

Nexter a également pour vocation de participer à la consolidation du secteur en Europe. Plusieurs scénarios sont envisagés : une alliance franco-allemande, avec l'allemand Krauss-Maffei avec lequel Nexter a déjà signé un accord de coopération, une alliance franco-britannique ; l'adossement au préalable à un groupe multi-domaines tel qu'EADS, Thales ou Safran. « Le choix du scénario appartient à notre unique actionnaire, l'État », a insisté Luc Vigneron. À titre personnel, il estime que l'intégration dans un grand groupe est un préalable à une alliance européenne. Une telle opération aurait le mérite de faciliter une ouverture du capital de Nexter sur le modèle de la fusion entre DCN et Thales Naval France.

Quel est le calendrier de ces éventuels rapprochements?

L'Etat pencherait plutôt pour quel partenaire? Groupe multi-domaine ou alliance euro?

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

La constitution de la nouvelle entité Nexter (pour bien enterrer le Giat) sonne-t-elle la fin de l'industrie terrestre d'armement indépendante française ? Nexter existerait uniquement pour que ce groupe arrive enfin à vendre à l'export (parce qu'à part le Leclerc EAU ...) et se fasse racheter par un plus gros poisson (ex : Thales, Safran, ...) ? Dernier point de discussion : Nexter n'a qu'un réel projet en cours (hors planche à dessin) : le VBCI. Comment exister face à des concurrents qui présentent toute une palette de produits existants et en cours d'amélioration ?

Link to comment
Share on other sites

Michèle Alliot-Marie a appelé à la consolidation du secteur français des munitions autour de Nexter, qui commence à tirer les bénéfices d'années de restructurations. "Nexter peut réfléchir à la consolidation du secteur munitionnaire français, et suivre de près son principal fournisseur, Eurenco" a-t-elle déclaré. Une telle consolidation aurait des conséquences pour TDA du Groupe Thales et MBDA ainsi que pour le fabricant de poudres et explosifs Eurenco. 18 janvier 07 - Les Echos

Link to comment
Share on other sites

La constitution de la nouvelle entité Nexter (pour bien enterrer le Giat) sonne-t-elle la fin de l'industrie terrestre d'armement indépendante française ?

Nexter existerait uniquement pour que ce groupe arrive enfin à vendre à l'export (parce qu'à part le Leclerc EAU ...) et se fasse racheter par un plus gros poisson (ex : Thales, Safran, ...) ?

Dernier point de discussion : Nexter n'a qu'un réel projet en cours (hors planche à dessin) : le VBCI. Comment exister face à des concurrents qui présentent toute une palette de produits existants et en cours d'amélioration ?

Oulala ! On respire un grand coup et on se calme. On peut penser ce qu'on veut du nouveau nom mais il ne faut tout de même pas raconter n'importe quoi.

"Pour que ce groupe arrive enfin à vendre à l'export" ? En 2006, le Giat a signé deux contrats pour le Caesar (82 exemplaires au total), ainsi qu'un premier contrat de tourelles pour hélicoptères en Inde. Pas si mal...

"Nexter n'a qu'un seul projet en cours : le VBCI" Et le caesar, justement...Et le Leclerc (pour lequel existent toujours un certain nombre de prospects), et le canon léger de 105, et les produits aéronautiques et navals, et les munitions, et les systèmes d'informations de la gamme Finders...Va passer 10 minutes sur leur stand à Eurosatory...

ça serait bien d'arrêter un peu de taper sur cette entreprise qui a déjà bien assez souffert. [04]

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...