S-37 Berkut

Programme spatial russe

Recommended Posts

Tu ne confonds pas avec le Tu-154 LL équipé du système d’atterrissage de la navette Bourane?  Il y en avait 2.  Les gars se sont amusés aussi à poser des MiG25 réacteurs coupés et des Tu-22 réacteurs coupés pour vérifier les calculs.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est possible,  le mig 25 qui suivait la navette  bourane ne faisait que filmer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, zx a dit :

c'est possible,  le mig 25 qui suivait la navette  bourane ne faisait que filmer.

Il me semble car justement ça a été sûrement l'un des gros points marquant de Bourane, avec cette capacité de faire un vol totalement automatique. C’était une belle performance pour l’époque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voici la source de mon erreur, j'avais quelques années en moins à l'époque, Michel Chevalet,  un vulgarisateur scientifique des actualités de l'époque

il parlait de telecommander bourrane avec un mig 25, ca m'est resté dans la tête depuis, mais d'après les sites sérieux, il était  là seulement pour filmer.

sauter à 11m25s

 

 

Modifié par zx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Zx tu parles le russe?  Sinon passe du russe en anglais. Puis de l'anglais en français. Je mets des extraits d'un livre ou l'on parles de vol de MiG-25 et Tu-22 dit vol moteur coupé.

Еще задолго до испытаний аналога «02» все выделенные летчики выполнили большое количество полетов с посадкой без использования тяги двигателей на планировании (летчики говорят — «без двигателя») на истребителях МиГ-25, а военные летчики — также и на ракетоносце Ту-22. При этом выпуском шасси и воздушного тормоза аэродинамическое качество этих самолетов «подгонялось» под качество «Бурана». Такие тренировочные полеты были необходимы, чтобы летчики прочувствовали особенности посадки без двигателя, при которой самолет планирует с большими углом и скоростью снижения — до 50–60 метров в секунду. Надо сказать, что это довольно трудная задача.

Затем всеми летчиками было выполнено очень много таких же полетов на самолетах-лабораториях Ту-154ЛЛ с системой управления «Бурана». Вначале заходы и посадки выполняли вручную, а потом поэтапно подключали автоматику, пока не убедились в возможности посадки в полностью автоматическом режиме.

Il y avait bien un MiG25-U ce jour-là 

В ЦУПе — Центре управления полетом — в Калининграде под Москвой (ныне город Королев) руководителем полета был космонавт Валерий Рюмин, заместителем — Вадим Кравец, а я был заместителем по этапу снижения и посадки. Составом наших специалистов руководил П.А. Лехов. Многочисленные операторы и мы следили в ЦУПе за работой систем корабля и за полетом по дисплеям, на которые выводилась обширная телеметрическая информация. После того как к кораблю пристроился истребитель сопровождения МиГ-25У с оператором на борту (летчиком был Магомет Толбоев из отряда И.П. Волка), мы могли наблюдать его на большом телевизионном экране. Погода была облачная, и зрителям на Земле корабля не было видно. Несмотря на то что данные телеметрии и радиолокаторов показывали, что он идет правильно, мы очень волновались. Всех охватила необычайная радость, когда вдруг, уже перед самой полосой, точно по курсу, из облаков показался корабль, и еще большая — когда он выполнил выравнивание и классически приземлился.

Source: http://militera.lib.ru/memo/russian/mikoyan_sa/28.html

 

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@zx tu dois connaître БТС-002 ОК-ГЛИ ou Russian Shuttle Buran Analog BTS-002 (OK-GLI)

Il a effectué 24 vols d'essai entre 1985 et 1988, pour un temps de vol total d'environ 8 heures. Essais au sol et essais en vol. Pour les atterrissages automatiques, le premier était le 16/02/1987 officiellement lors du  dixième vol. 

 

Modifié par The mouse
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Poursuite de la préparation du Soyouz MS-10, le 06/10 il a quitté le bâtiment de préparation et tests part le rail. Avant l'équipage l'a vérifié.

photo_10-06-04.jpg

photo_10-06-29.jpg

(C) et source: https://www.energia.ru/ru/iss/iss57/photo_10-06.html

Le 08/10/2018 montage de la Fusée Souyouz FG pour le lancement du Soyouz MS-10

Montage de la tour d'éjection

photo_10-08-10.jpg

Tous les services annonce que tout est ok

photo_10-08-22.jpg

(C) et source: https://www.energia.ru/ru/iss/iss57/photo_10-08.html

Le 09/10/2018.

La fusée Soyouz FG prévu pour lancer le Soyouz MS-10 a été mis en place sur le pas de tir LC-1/5 du cosmodrome de Baïkonour.

photo_10-09-02.jpg

photo_10-09-12.jpg

photo_10-09-22.jpg

Source: https://www.energia.ru/ru/iss/iss57/photo_10-09.html

Modifié par The mouse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un nouveau calendrier pour  les premiers vols d'essais de Soyouz-5 :

- 1er vol en 2022. La charge utile sera soit une charge inerte, soit un satellite.
- 2ème vol fin 2022. La charge utile sera un satellite.
- 3ème vol en 2023. La charge utile sera la première capsule Fédération en vol autonome et inhabité.
- 4ème vol en 2024. La charge utile sera la  deuxième capsule Fédération en vol inhabité vers l'ISS.
- 5ème vol en 2024. La charge utile sera là première capsule Fédération habité, pour une mission vers l'ISS.

Il y a un retard d'un an.

Source: https://ria.ru/space/20181011/1530401419.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vol de la Fusée FG mettant en orbite le Soyouz MS-10.

20181011.fuel.jpg

20181011.cycle.jpg

Echec du vol Launch Abort. Mer.... 

Vol balistique  pour le retour de l'équipage. A suivre

 l’équipage atterrira sur la Terre en urgence au Kazakhstan. 6G pendant l'éjection.

Échec lanceur

Selon des données préliminaires, l'accident est survenu après la séparation du premier étage.

РИА Новости https://ria.ru/space/20181011/1530420307.html

Au moment de la séparation des 4 bocks latéraux ?? Ce n'est pas comme d’habitude.

scree161.jpg

scree162.jpg

Les réacteurs du deuxième étage se seraient arrêtés en mode d'urgence.

Quatre hélicoptères Mi-8 du district militaire central avec des sauveteurs et des médecins à bord ont décollé des aérodromes de Zhezkazgan. La capsule aurait atterri à 20/25 km de cette ville. Un  An-12 larguerait l'équipe de secours sur le site d'atterrissage. 

https://www.interfax.ru/russia/632889

L'équipage est sain et sauf.

https://tass.ru/kosmos/5662364

 

Modifié par The mouse
  • Merci (+1) 1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, The mouse a dit :

Vol de la Fusée FG mettant en orbite le Soyouz MS-10.

20181011.fuel.jpg

20181011.cycle.jpg

Echec du vol Launch Abort. Mer.... 

Vol balistique  pour le retour de l'équipage. A suivre

 l’équipage atterrira sur la Terre en urgence au Kazakhstan. 6G pendant l'éjection.

Échec lanceur

Selon des données préliminaires, l'accident est survenu après la séparation du premier étage.

РИА Новости https://ria.ru/space/20181011/1530420307.html

Au moment de la séparation des 4 bocks latéraux ?? Ce n'est pas comme d’habitude.

scree161.jpg

scree162.jpg

Les réacteurs du deuxième étage se seraient arrêtés en mode d'urgence.

Quatre hélicoptères Mi-8 du district militaire central avec des sauveteurs et des médecins à bord ont décollé des aérodromes de Zhezkazgan. La capsule aurait atterri à 20/25 km de cette ville. Un  An-12 larguerait l'équipe de secours sur le site d'atterrissage. 

https://www.interfax.ru/russia/632889

L'équipage est sain et sauf.

https://tass.ru/kosmos/5662364

 

On a l'impression de voir 3 booster séparés au lieu de 4 sur la vidéo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qui a encore joué de la perceuse  ? :P  c'est plutôt rare, heureusement que la tour de sauvetage à fait son boulot et que l'équipage est sauf.

Même avec une fusée qui est réputée fiable, cela nous rappelle que l'incident est toujours possible.

Dommage qu'ils n'ont pas de caméras embarquer comme sur la F9.

Vu qu'il y a un américain dans la team, faut s'attendre à de longues explications avec la NASA.

Modifié par zx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, collectionneur a dit :

la tour de sauvetage n'a pas était employé.

Pourtant le chef de Roscosmos, Dmitry Rogozin,

Dieu merci, l'équipage est en vie. À la 123ème seconde, le système de secours d'urgence a été déclenché, il a fonctionné normalement et a permis d'ouvrir le parachute. La capsule a été séparée du véhicule de lancement. L'équipage a atterri en toute sécurité sur Terre

4830320.png

Tour de sauvetage =Система аварийного спасения корабля (САС). Version originale 

Ракета-носитель "Союз-ФГ" с пилотируемым кораблем "Союз МС-10" стартовала с первой стартовой площадки Байконура ("Гагаринский старт") в 11:40 мск. За запуском наблюдали главы Роскосмоса и NASA Дмитрий Рогозин и Джим Брайденстайн. Однако во время полета ракеты диктор, комментирующий трансляцию запуска, сообщил, что произошла "авария носителя". Система аварийного спасения корабля (САС) сработала штатно.

аварийного спасения корабля (САС)

003_ustanovka_DU_SAS.jpg

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bizarre, c'est moi qui est mal compris un article du Figaro, ou alors celui-ci était erroné. 

On part en HS, mais des tours de sauvetage sont prévus pour les futures capsules américaines ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, collectionneur a dit :

Bizarre, c'est moi qui est mal compris un article du Figaro, ou alors celui-ci était erroné. 

On part en HS, mais des tours de sauvetage sont prévus pour les futures capsules américaines ?

Pour le Dragon 2 de Spacex ça se passe comme ça :

 

Et pour Orion ça se passe comme ça, à la Apollo:

 

 

 

  • J'aime (+1) 1
  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour la crew dragon, ils ont pas remplacés les retro fusées par des parachutes suite à la demande de la nasa ?

Modifié par zx
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, collectionneur a dit :

Bizarre, c'est moi qui est mal compris un article du Figaro

Ou moi qui est mal compris le SAS. Ou le système est en deux parties une tour de sauvetage et un système pour le retour balistique. Car si tu reprends les 123 secondes. En regardant le document ci-dessous:

type_1.jpg

source: http://russianspaceweb.com/soyuz-ms-10.html

Tu vois que le SAS est éjecté à 114.16 s, les  blocs B, V, G & D sont éjecté à 117.80 s. L'accident a eu lieu à 123 s donc la tour de sauvetage a été éjectée. Je suis désolé d'avoir dit une bêtise. :blush: Mais le système de secours du Soyouz MS-10 a bien fonctionné.
Plus loin tu lis 

Selon le vice-Premier ministre Youri Borisov, cité par TASS, le système d'évacuation d'urgence a été activé à T + 123 secondes de vol. Si cela est correct, la fuite a commencé après la séparation des fusées de secours (à T + 114,6 secondes) et le premier étage à T + 117,80 secondes. Il a également été signalé qu’entre  T + 119 à  T + 122 secondes a eu lieu la séquence d'évacuation d'urgence
 

 

Modifié par The mouse
  • J'aime (+1) 1
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vu que l'incident s'était passé juste après la séparation du 1er étage, il me semblait logique que la tour de sauvetage était encore en place. j'avais pas eu encore le temps de lire les détails.

Dans l 'article du figaro, ils disaient les petits moteurs situés sur sa coiffe, pour moi c'est la tour de sauvetage qui avait arraché la capsule du corps de la fusée. mais ce sont des détails, ils sont sains et saufs et c'est l'essentiel.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/10/11/01008-20181011ARTFIG00300-l-incroyable-sauvetage-des-cosmonautes-apres-l-explosion-de-soyouz.php#xtor=AL-201

Citation

La fusée ayant dévié de son plan de vol, le mécanisme de sauvegarde a été déclenché, probablement de façon automatique. La capsule Soyouz MS-10 a été éjectée à l'aide de petits moteurs situés sur sa coiffe. Elle se trouve alors à une cinquantaine de kilomètres d'altitude et va amorcer un retour sur Terre «balistique».

 

Modifié par zx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, The mouse a dit :

4830320.png

 

La tour de sauvetage est capable d'effectuer une poussée rétro-active (étape 11) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, ascromis a dit :

La tour de sauvetage est capable d'effectuer une poussée rétro-active (étape 11) ?

Je ne sais pas. Il est permis de penser qu'après une très forte poussée pour "arracher" la capsule de la fusée FG. La tour de sauvetage, CAC en russe, SAS fasse plusieurs poussées  dans différentes directions pour stabiliser la capsule afin que le parachute sorte de la meilleur façon afin de de ne pas se mettre en torche. Ce qui serait ballot. Il y a un parachute de secours en cas de défaillance 

Sinon au conditionnel les russes parlent d'un dysfonctionnement de l'une des soupapes (valve pour nous) a provoqué le crash du premier étage (un des 4 blocs latérales) de la fusée Soyouz-FG après son lancement de Baïkonour.  Elle est située sur le réservoir de comburant.

https://www.interfax.ru/russia/633029

Ici 3 hypothèses 

Le premier est lié à la défaillance du pyro-verrouillage du bloc latéral, le second à des dommages mécaniques sur son montage. Le troisième peut théoriquement être lié à des automatismes, qui n'ont pas donné l'ordre de tir. 

source: https://www.kommersant.ru/doc/3766832#id1083590

Une information le vol était assuré et si la cause de la défaillance est couverte par la police d'assurance. Roscosmos toucherait plusieurs millions de roubles 

La compagnie d'assurance СК "Согласие"  assurait les risques lors du lancement de la fusée Soyouz-FG avec le Soyouz MS-10 et de son amarrage avec l'ISS pour 4,65 milliards de roubles.

РИА Новости https://ria.ru/space/20181011/1530462777.html

La commission spéciale évaluera les dommages causés à l'éco système du Kazakhstan après l'accident de la fusée Soyouz FG pour les différents points de retombés. Ceux-ci seront dépollués le mieux possible.

Source: http://today.kz/news/proisshestviya/2018-10-11/770861-spetskomissiya-otsenit-uscherb-ekologii-kazahstana-posle-avarii-raketyi-soyuz/

 

Modifié par The mouse
  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/10/2018 à 20:16, zx a dit :

ils disaient les petits moteurs situés sur sa coiffe

Je reviens sur ces réacteurs RDG (Moteur de coiffe, Ракетные двигатели головного обтекателя), il y en a bien 4.  Ils servent à assurer l'éjection du Soyouz MS  dans l'intervalle de temps entre le largage de la tour de sauvetage et le largage de la coiffe. Soit de T+114.6 s à 157,48 S selon le schéma plus haut.

 SAS%2011D855M-1.jpg

Source et (C)http://www.ktrv.ru/production/69/174/766/

Sur cette photo de la fusée Soyouz FG emportant le Soyouz MS-10  on en voit 2 réacteurs RDG vers les drapeaux tricolores  et 2 des 4 panneaux cellulaires fixés sur la coiffe qui sont déployés au moment de l'éjection. Sur le cône on voit 2 moteurs de largage des sections DSS (Двигатели сброса створок)

photo_10-08-14.jpg

Source et (c) https://www.energia.ru/ru/iss/iss57/photo_10-08.html

On devait être plus ou moins comme sur la photo sans la tour de sauvetage au moment de la procédure de sauvetage du Soyouz MS-10 après T+114.6 s

Sur cette photo, tu vois mieux 1 moteur DDS sur le cône et 1 moteur RDG (vers le drapeau) et 3 des 4 panneaux cellulaires fixés sur la coiffe qui sont déployés au moment de l'éjection. Ils servent à stabiliser la capsule.  

photo_10-08-01.jpg

Source: https://www.energia.ru/ru/iss/iss57/photo_10-08.html

Modifié par The mouse
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En 2019, le centre Khrunichev peut effectuer jusqu'à 10 lancements de lanceurs de type Proton-M depuis le cosmodrome de Baïkonour  ainsi qu'un autre  vol test de la fusée Angara-A5 depuis le cosmodrome de Plessetsk.

 Ceci grâce aux mesures de soutien de la société d'État Roscosmos, le centre Khrunichev augmente progressivement la charge de travail prévue des deux sites de production de Moscou et d'Omsk.

Source: http://www.khrunichev.ru/main.php?id=1&nid=3628

Pour info les vols de la fusée Soyouz pourrait reprendre le 3/11/2018 avec une fusée Soyouz 2.1 B avec un étage supérieur Fregat et un satellite de navigation GLONASS-M depuis le cosmodrome de Plessetsk. Afin de valider les procédures, les vérifications et tests au sol, la séparation des blocs B, V, G & D. Car c'est le même principe pour la famille de fusée Soyouz.

Source: https://www.interfax.ru/russia/633501

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 262
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    dgf
    Membre le plus récent
    dgf
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 403
    Total des sujets
    1 169 119
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets