Bouzino

Members
  • Content Count

    72
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Bouzino


  1. Le 25/10/2017 à 18:17, Tancrède a dit :

    Voir comment LaBeouf a été trollé (magnifiquement, il faut le dire) par des trolls de 4chan: ça vaut le détour pour claquer le beignet de cet abruti. 

    Mais maintenant, si la connerie made in America s'exporte à ce point, c'est choquant: où est la connerie bien française, AOC et tout et tout? On ne doit pas se laisser piétiner par la connerie des autres! Restons cons à la française! 

     

    D'un autre côté, notre connerie s'exporte de mieux en mieux, ça compense. Il n'y a qu'à voir tous les anti-Trump américains qui reprennent les arguments de nos bobos nationaux (l'accusation d'être "alt-right" sortie pour un oui ou pour un non, remplaçant le terme de "facho", un peu passé et délavé) :ph34r:


  2. Bon ben les gars, ça fait quelque temps que ça me trotte dans la tête et je ne savais pas comment l'annoncer. Ce fil "intimiste" me semble approprié. En fait je ne suis pas si nouveau ; je suis u ancien forumeur inscrit en 2010 et banni en 2014. J'avais tenté de me reconnecter plusieurs fois, regulièrement, mais je crois que c'était mon adresse ip qui était blacklistée.

    Ayant changé de boulot dernièrement, je me suis ré-inscrit avec l'ordi professionnel. Maintenant, je m'aperçois que je peux poster depuis chez moi, et je me demande donc si ma peine était terminée et si j'aurais pu revenir avec mon ancien pseudo.

    Voilà, pour ceux que ça intéresse, je suis "Raoul" (amateur de frappes saturantes de MDC et d'un retour en grâce du génie civil pour élaborer des protection passive pour notre frappe nuke) ; je prends donc le risque d'un nouveau bannissement, mais, il fallait que ça sorte par respect pour moi et pour vous.

    http://www.air-defense.net/forum/profile/8953-raoul/


  3. Il y a 9 heures, hadriel a dit :

    Va falloir m'expliquer comment 2 points peuvent ne pas être alignés :combatc:

    Blague à part, oui les ondes radio basse fréquence (sous les 30MHz je crois) peuvent rebondir sur l'ionosphère et donc porter au-delà de l'horizon. C'est assez dépendant de l'état de l'ionosphère qui varie selon l'heure et la saison, donc la qualité du lien n'est pas assurée.

    Pour ce qui est d'en faire une liaison vers un missile, c'est des basses fréquences donc il faut des antennes longues, c'est pas pratique sur un missile. Mais le CNES avait regardé comment s'en servir pour communiquer avec des satellites, donc ça doit pas être impossible:

    https://iafastro.directory/iac/archive/browse/IAC-13/B2/2/19771/

    http://iafastro.directory/download/congress/IAC-13/DVD/full/IAC-13/B2/2/presentations/IAC-13,B2,2,11,x19771.show.pdf

    Ok, je comprends mieux la difficultés pour les missiles.

     

    Sinon, je connais la règle géométrique de base qui veut que 2 points sont toujours alignés... dans l'espace.

    C'est pour ça que je parlais de "direct" ; Difficile de parler d'alignement lorsqu'on à des obstacles entre les 2 points... Sauf à dire que Paris serait aligné avec son antipode situé au large de la New-Zeland  :bloblaugh:

    http://roget.biz/lantipode-de-paris-cest-pas-la-chine


  4. N'étant pas spécialiste, je me pose plusieurs questions dans cette matière.

    En voici les principales, si quelqu'un voudrait bien m'éclairer :

    1- Confirmez-vous que des ondes électro-magnétiques (comme les ondes radio) peuvent relier 2 points de façon "indirecte" (c'est à dire sans que ces points soient alignés, donc en usant d'une sorte de "rebond" )?

    2- Si oui, pourrait -on rafraîchir les données d'un missile situé au-delà de l'horizon ? ou est-ce-que le volume d'info àfaire passer nécessite que les 2 points soient alignés  ?

    Merci


  5. Il y a 18 heures, Fusilier a dit :

    J'avoue que j'y croyais moyen.  Dans le cas US, c'est du matériel des Marines de l'US Navy, ça change tout :tongue: 

     

    J'ai souvent tendance à négliger l'aspect "pied marin" dans mes réflexions :cool:

    Il y a 5 heures, Fusilier a dit :

    habitants,  environ 130 millions en 1941 plus de 300 aujourd'hui

    Mais sans doute moins industrialisés qu'à l'époque (à vérifier)


  6. Il y a 12 heures, Shorr kan a dit :

    Et bien pour commencer, l'art militaire est très empirique ce qui incite à garder ce qui marche et c'est plutôt une bonne idée la plupart du temps. D'autant qu'il s'agit de vie et de mort, voir plus prosaïquement de prestige (personne ne veut être le général vaincu...) ; toutes choses qui poussent vers plus de conservatisme. 

    ça peut se comprendre, mais la France, justement, est un Pays qui a énormément souffert de son conservatisme doctrinal à plusieurs moments de son Histoire, non ?

    Il y a 12 heures, Shorr kan a dit :

     

    Alors maintenant, c'est vrai qu'avec le temps le forum a acquis une certaine fermeture d'esprit et qu'il existe de fait des "sujets interdits" : le frappeur en fait parti, tout comme l'idée qu'un porte avions ou une aéronavale est superflus ou obsolète, tout comme remettre en cause la nécessité de chars lourds ou le remplacement d'une partie de la chasse par des avions à turbo-propulsion ; auquel cas on s'expose à des visites nocturnes de Men In Black armés de godemichés de calibres divers et marqués Air Défonse, le tout accompagné d'un petit seau de lubrifiant industriel bon marché. 

    héhéhé

    Il y a 6 heures, g4lly a dit :

    La dissuasion est en plus une arme de convention, c'est un peu comme l'escrime, on ne fait pas n'importe quoi n'importe comment, et les uns tolèrent les autres nucléaires à condition qu'ils respectent plus ou moins les conventions, ce qui permet d'entretenir l'équilibre et d'éviter absolument l'escalade.

    Effectivement ce genre de paramètre est souvent négligé ( à commencer par moi-même)


  7. En voyant la photo du "t-90" serbe, la vulnérabilité des optiques (sur la plupart des MBT) ne vous parait-elle pas problématique ?

    Je ne suis pas certain que ces optiques résisteraient à un coup direct de 12.7 ou de 14.5 alors qu'il existe des armes de précision dans ces calibres....


  8. Il y a 3 heures, rogue0 a dit :

     

    Pourquoi diable prendrait-on le risque de livrer une charge de démolition nuke via des commandos au sol ?
    Alors qu'on a des tonnes de missiles de croisière furtifs pour ça ? (sans risque de capture, et avec des charges perforantes BROACH s'il faut transpercer les entrées de bunkers).
    Pas de "déni plausible" possible : les matières fissiles ont une composition unique.
    On remonterait rapidement à la France.

    Rapidement pour ne pas virer en HS.

    J'ai évoqué le cas des commando nuke dans 2 topic distincts et donc dans 2 schéma de pensée distinct :

    - dans un cas (fil "créativité") c'était une réflexion sur une modification de la stratégie nuke qui pourrait remplacer les 2 paradigmes actuels, à savoir la dissuasion du "faible au fort" (où on menace de représailles terribles - surtout via nos m-51 mirvé- une grande puissance qui s'en prendrait à nos intérêt vitaux) et la dissuasion du "fort au fou" (où on frapperait une puissance plus modeste - via asmp voire m51 monotête - qui se mettrait à ne plus rien respecter). L'idée serait, via le prédéploiement de commando équipés de mini-nuke, de faire peser une menace directe et sans préavis sur le dirigeant adverse (si tant est qu'on soit capable de s'en approcher  à moins de 300m) tout en épargnant le plus possible la population civile (tout est relatif, hein ! on parle de nuke). C'est un concept qui rencontre principalement des difficulté d'acheminement de la mini-nuke et de son entretien. C'est un réfléxion à mûrir et je me suis permis de la partager car il s'agissait d'un topic "créativité").

    - Il en est autrement de ce que j'ai dit sur les bombe rustiques (dans le fil "combien de tn") où là, il s'agit du fruit d'une longue réflexion qui est devenue une conviction... Et qui devrait suscité votre intérêt vu que vous parlez de ne "prendre aucun risque" concernant la dissuasion. Il s'agit ici de la compléter en garantissant (grâce à ces bombes demandant très peu d'entretien du fait de leur simplicité) une riposte sur le long terme, même si les principales forces vives du Pays ont été détruites (ces têtes rustiques seraient alors transportées sur cible de diverses manières imaginables comme des camion, bateau de pêche... ça peut être long, mais elles n'ont pas de contrainte de temps). La mise en place d'un stock d'une centaine de bombes à fission pure du type "canon" ne coûterait pas cher et ajouterait une très forte incertitude dans les plans de celui qui voudrait sen prendre à la France.

    Il y a 3 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

    En tous cas, saches bien que tu es le bienvenu !! :happy:

    Merci ; ce n'est pas vital mais ça fait toujours plaiz !


  9. il y a 44 minutes, Patrick a dit :

    Et selon toi les achats de matériel US en lieu et place de développements nationaux -souvent couteux- ainsi que la réintégration de la France dans le commandement intégré de l'OTAN vont dans quel sens ?

     

    La c'est à moi de devenir orthodoxe en faisant mienne l'approche gaulliste d'une défense tout azimut et d'une souveraineté non négociable (mais dans les fait, cette vision est de moins en moins la norme). Concernant l'achat de matos sur étagère, je pense que le critère décisif devrait être celui du nombre de fournisseurs potentiels ;ainsi je suis moins contrarié par l'achat d'un FA à l'étranger (parce qu'on pourrait changer de fournisseur relativement facilement) que par le fait de d'être de plus en plus dépendant du gps par exemple.

    • Like 1

  10. Effectivement, le coeur de la question c'est le modèle stratégique + missions.

    Perso, il le semble que nous sommes dans un entre-deux de moins en moins tenable et qu'on devrait faire un choix entre être une vraie puissance souveraine et indépendante (dans ce cas il faudra consentir à des efforts budgétaires et probablement revoir notre modèle d'armée) ou une puissance d'appoint d'un groupe plus large, capable d'intervenir de façon autonome que pour des missions softs (dans ce cas, il reste effectivement des économies à faire).


  11. (sujet sensible qui ne contribuera sans doute pas à me rendre sympathique)

    Ce que J-D Merchet dénonce dans ce papier, je l'ai perçu même ici, pour ne pas dire surtout ici... 

    "Ce qui a disparu c’est le discours critique sur l’armée, les médias sont de plus en plus révérencieux vis-à-vis de l’institution militaire, à la limite de la complaisance : 95% des sujets sur l’armée sont élogieux. " http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/discours-critique-l-armee-a-disparu-136546?utm_source=twitter

     

    Que ce soit pour le PA, le nombre de snle en permanence, la commande de Rafale ou du nouveau fusil d'assaut, les alliances diplomatiques, le programme de drones... j'ai 'impression qu'on finit souvent par valider les choix officiels.

    Partagez-vous ce sentiment ? Avez-vous des critiques fortes à faire par rapport à notre armée et notre diplomatie et donc des suggestions à émettre ?

     

    • Upvote 1

  12. il y a 28 minutes, ARPA a dit :

    Avec un PA, on a 30 chasseurs de dernière génération qu'on peut soutenir avec des raids aériens réguliers (x ravitailleur, y E3F, z Rafale en configuration air-sol) ce qui nous permet d'affronter presque toute armée qui n'a pas les moyens de s'équiper d'armes nucléaires. Personnellement j'appelle ça de la haute intensité.

     

    Si vous rajoutez le punch de l'Ada alors qu'il s'agit de soupeser l'utilité du PA,alors, vous biaisez le débat


  13. Infiltrer le Pays avec des commandos (typés asiat) équipés d'une mininuke portable ; du coup cette dernière aurait une très faible puissance (2 kt au mieux) mais son rayon d'efficacité ne serait pas négligeable  (270m pour 20 psi et donc approcher les 100% de morts ; 580m pour 5 psi soit environ 50% de morts).

    S'il est possible d'approcher Kim à environ 200-300m, on peut viser son élimination directe et espérer que les autres se rendent (2kt sur Piong Yang causeraient environ 35000 morts et 2 fois plus de blessés).