Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 12/23/2019 in all areas

  1. 14 points
    Un dessin finlandais :
  2. 12 points
    http://www.checkpoint-online.ch/CheckPoint/Histoire/His0015-EniemePays.html
  3. 11 points
    Comme j'ai déjà dit dans un autre fil, l'Espagne est le premier client et le premier fournisseur du Maroc. Ceci dit, il est incontestable que le Maroc exerce une pression économique sur les enclaves, surtout avec des fermetures (prolongées) de frontière à l'occasion /prétexte des fêtes, musulmanes ou chrétiennes.. Au même temps, le commerce avec les enclaves est un facteur important de l'économie du Rif, en particulier des villes de Nador et Tetuan et le calme dans le Rif n'est pas un sujet anodin. En absence de réelle alternative économique au Rif, c'est un peu je tiens tu me tiens par la barbichette... L'Espagne avait proposé un plan de développement commun à la zone , refusé par le Maroc au nom du principe de la non reconnaissance de la souveraineté espagnole sur les enclaves. Sur la question des droits historiques, c'est un sujet délicat si l'on l'aborde du point de vue des susceptibilités nationales... Historiquement, ces enclaves dépendaient du Califat de Cordoue depuis le Xé siècle. Je ne rentre pas dans périodes précédentes, mal documentées; hypothèse de Tarik comte wisigoth, donc lié au Royaume Wisigoth de Tolède. Notez qu'une grande partie des musulmans espagnols étaient des paysans hispano- romains convertis, tout comme une partie des Goths, le cas le plus connu étant les Banu Qasi de la vallée de l'Ebre (Quasi arabisation de Cassius) Bref, les enclaves dépendaient d'un royaume hispanique déjà au Xé siècle. Quand le califat éclate en taifas autonomes (petits royaumes) suite à la défaite musulmane de las Navas de Tolosa (1212) les enclaves suivent le même mouvement. Pour faire bonne figure, il faudrait inclure, superposer, les deux vagues d'invasion, Almoravides du XI &XII secte Malekite née aux confins de la Mauritanie, puis Almohades jusqu'au XIIIe, mouvement puritain intégriste d'origine berbère en révolte contre les Almoravides. En résumé les enclaves ont relation de longue date avec la péninsule, La conquête (ou la reconquête selon le point de vue... ) par les portugais en 1415 (80 ans avant la reconquête de Grenade) s'inscrit dans une certaine continuité historique. Ce n'est pas un fait colonial comparable aux conquêtes européennes du 19e. Nb Les F18 de Gando (Canaries) sont les A les moins avancés. Si je ne fais pas erreur ce sont achetés d'occase à l'US Navy) Ce seront les premiers à être remplacés, par quoi je ne sais pas. Faut tenir compte du fait que les appareils de Gando sont soumis à des contraintes proches de celles d'un PA à cause des vents alises (humidité, salinité)
  4. 9 points
    C'est pire que tout. Quels branques, mais quels branquignols ! Encore heureux qu'ils prévoient plusieurs ordinateurs avec des fils entre eux ! Et peut être même un hub. Je frémis d'excitation. Abyssal.
  5. 9 points
    Les Studios Kotai présentent : Le Cerveau de Donald Trump, Génie Très Stable, tragicomédie en trois actes Acte 1 : Je veux ramener les boys à la maison, et quitter l'Irak. Plus de guerre sans fin ! Acte 2 : Malédiction ! Le deep state m'empêche de partir d'Irak ! Plus de fin à la guerre sans fin ! Que faire ? Acte 3 : Euréka ! Je vais commettre un crime de guerre, comme ça les Irakiens vont me jeter dehors ! Et là le Deep State ne pourra plus rien faire ! Je gagne encore ! So much winning...
  6. 9 points
    Oui le risque d'escalade existe et la situation est dangereuse. Néanmoins, à y réfléchir, je pense que le plus probable est que l'escalade n'aille pas plus loin et qu'une guerre directe entre Etats-Unis et Iran soit évitée. L'Iran est pris entre deux exigences apparemment contradictoires - Il est pratiquement obligé de riposter, sinon il apparaîtra comme faible, ce qui risquera non seulement de beaucoup faire baisser son influence régionale, mais encore d'inviter des coups supplémentaires de la part de ses ennemis - Il doit éviter de créer une situation où le président américain continuerait d'escalader. Le fait que Trump en ordonnant l'assassinat de Suleimani a choisi de sauter deux ou trois barreaux de l'échelle d'escalade à la fois ouvre la possibilité qu'il soit prêt à recommencer... et alors jusqu'à quelle extrémité ? En cas de conflagration générale Etats-Unis contre Iran, les Etats-Unis perdront, et le monde avec eux rapport à la production de pétrole du Golfe, mais l'Iran aussi perdra et dans les grandes largeurs Il me semble qu'il existe une solution permettant à Téhéran de satisfaire ces deux exigences. C'est qu'il y a une logique à la décision de Trump, quelle que soit l'imprudence de la décision d'assassiner Suleimani - Trump est resté de marbre devant la série d' "incidents" visant des pétroliers saoudiens ou émiratis l'année dernière. Il a finalement refusé de riposter lorsque un drone américain a été abattu à proximité de l'Iran. Et il n'a rien fait du tout lorsque l'attaque du 14 septembre sur Alqaiq au drone et au missile de croisière a mis hors service pour une durée indéterminée 5% de la production mondiale de pétrole - En revanche, lorsque un Américain a été tué et plusieurs blessés par une milice chiite en Irak, il a ordonné un bombardement intense de ses positions en Syrie et en Irak, ce qui revenait non à répliquer coup pour coup, mais bien à escalader. Et lorsque l'ambassade américaine à Bagdad a subi une intrusion, il a ordonné l'assassinat du N°1 de la défense iranienne, c'est-à-dire qu'il n'a pas seulement escaladé, il a franchi plusieurs barreaux de l'échelle à la fois ===> En somme, lorsque des alliés de l'Amérique sont touchés, même très gravement, Donald Trump reste placide. Et lorsque c'est seulement du matériel américain qui est perdu, il hésite mais choisit finalement de ne rien faire. En revanche, lorsque le sang américain coule, ou lorsque le territoire souverain américain est violé, Trump riposte très fort et très haut. Il cherche à obtenir un effet de dissuasion protégeant ce qui compte vraiment pour lui. Le mot "dissuasion" est d'ailleurs cité dans le communiqué du Pentagone. Et ce qui compte vraiment pour Donald Trump c'est le sang et le territoire sacré de l'Amérique. C'est là que sa position est logique du point de vue d'un nationaliste à tendance isolationniste - même si certes la vue est courte. La solution pour l'Iran c'est de riposter extrêmement durement, mais sans toucher un cheveu d'aucun citoyen américain. C'est-à-dire d'accepter les paramètres que lui impose Donald Trump, mais d'utiliser le fait que la vue du président américain est décidément courte... pour rétablir sa dissuasion quand même, et avec quelques avantages politiques substantiels encore. Attaquer un allié vulnérable de l'Amérique dans la région, et l'Arabie saoudite serait un candidat idéal, cela signifie - Minimiser le risque de riposte américaine, surtout avec Trump aux commandes, donc se garder d'une continuation de l'escalade - Attaquer le groupe des ennemis à leur point faible, c'est-à-dire la fragilité du système d'extraction traitement et exportation du pétrole du Golfe, et la pire fragilité est celle du régime saoudien - Si la riposte iranienne est suffisamment frappante - si la réaction est "quelle imprudence d'oser une chose pareille", comme pour l'action américaine contre Suleimani - alors Téhéran aussi aura créé un effet de dissuasion - Enfin, dans une perspective de long terme c'est-à-dire l'objectif évident de l'Iran de réduire voire faire disparaître l'influence américaine au Moyen-Orient, il est intéressant d'appuyer une fois encore et de rendre encore plus évident le fait que l'Amérique ne joue maintenant plus que pour elle-même et plus du tout pour ses alliés, et qu'il est d'ailleurs dangereux d'être de ses alliés proches puisqu'elle attire sur eux des ripostes à ses actions contre lesquelles elle ne se soucie absolument pas de les protéger Si l'Iran suit une logique telle que celle que j'expose, il est possible que la situation soit relativement calme pendant assez longtemps maintenant. Peut-être calme au point de surprendre. Peut-être trop calme... Jusqu'au moment où la riposte aura pu être organisée. Des semaines ? Des mois ? Un acte de représailles à la fois suffisamment fort et suffisamment haut - et nécessairement bien ciblé - ça ne s'organise pas en cinq minutes. Que pourrait être cette riposte ? Ça dépend de pas mal de choses. Y compris bien sûr les capacités opérationnelles iraniennes, qui sont grandes - que l'on se souvienne de l'attaque sur Alqaiq ! - mais ne sont pas illimitées. Quelques scénarios en vrac - Une riposte suffisante à la mort du N°2 du régime iranien pourrait être l'assassinat du N°1 du régime saoudien. Après tout, une attaque complexe au drone et au missile de croisière a déjà été lancée avec succès par "les Houthis" (même si personne n'y croit bien sûr)... ils pourraient recommencer, cette fois-ci contre le principal responsable des souffrances des civils yéménites le prince et autocrate Ben Salman. A condition de trouver une faille dans sa protection, bien sûr - Ou pourquoi pas une redite de l'attaque contre Alqaiq du 14 septembre 2019... sur la même cible exactement ? Du genre : "Ah les réparations étaient presque terminées ? Eh bien vous n'avez qu'à recommencer alors. Quoi, le marché pétrolier tire la tronche ? Ah ça c'est fâcheux hein..." Bien sûr, ce seraient "les Houthis", une fois de plus. Cette attaque-là est à coup sûr opérationnellement possible - Des attaques sur d'autres éléments du système extraction-traitement-exportation du pétrole seraient aussi envisageables. En Arabie saoudite, ou bien dans d'autres pays peut-être Bien sûr, ce ne sont que des spéculations. Rien que des exemples. Les Iraniens pourraient choisir autre chose, du moment que ce serait suffisamment cinglant et cuisant pour un allié vulnérable de l'Amérique dans la région, tout en ne touchant strictement aucune personne américaine.
  7. 8 points
  8. 8 points
    Peut être que si les israéliens ne bombardaient pas les Iraniens et Syriens en Syrie, il y aurait moins d'agressivité de la part de ceux-ci Probablement que si les israéliens n'envahissaient et n'occupaient pas les territoires syriens et palestiniens, il n'y aurait aucune agressivité
  9. 8 points
    OH OH OH ! Attendez, j'avais oublié un truc. Oh. Rien de bien méchant dans les trois quarts du monde libre, une simple possible succession d'un vieux roi que tout le monde a oublié alors qu'il tient remarquablement sa baraque depuis des décennies, que cet équilibre tient au fait que PERSONNE n'a d'intérêt à ce qu'il ne meurt violemment... et dont la simple hypothèse de son décès (naturel, naturel !) à plus ou moins court terme fait passer des sueurs de terreur pure tous les connaisseurs (les vrais, pas les ahuris de la télé ou de la presse à grand tirage) du dossier moyen-oriental. Oman. Il se dit avec de plus en plus d'insistance que le sultan Qaboos (qui va vers ses quatre-vingts ans, un véritable exploit au vu de l'histoire du pays) serait sur le déclin. On a parlé de soins très récemment menés en Belgique. Sa disparition causerait un véritable cataclysme dans une région où tout est aussi équilibré que le design des dernières BMW. C'est un des seuls ( peut-être le seul) que tout le monde a à la bonne, qui connaît tout le monde, qui est respecté par tous les acteurs étatiques de la zone. Une véritable légende vivante que personne n'a plus jamais songé à emm**der depuis les années 1970 (et qui est sans doute l'unique dirigeant de la péninsule arabique à pouvoir inviter des Israéliens sans que personne ne moufte officiellement). Sans compter qu'il a une armée capable. Et devinez où ça perche Oman ? Au sud du détroit d'Ormuz et à l'est du Yémen. Vous voyez le bordel en gestation ? EDIT : oh et pour l'expulsion des troupes américaines, elle doit être formellement validée par le gouvernement irakien pour être actée. Ça devrait aller vite j'imagine... sauf que dans la région, on a déjà connu retournements plus crasses. Alors steady steady comme dirait le général Binks.
  10. 8 points
    Alors je trouve que l'intelligence artificielle est très décevante. Je ne la trouve pas plus avancée qu'il y a 30 ans. Bien sûr il y a des processeurs plus puissant aujourd'hui et donc des temps de réaction plus court, mais c'est tout. Il y a 30 ans j'ai embauché un ingénieur qui avait étudié chez Dassault la réalisation d'un co-pilote électronique pour le Rafale... En fait le problème principal c'est qu'il n'y a pas de théorie de l'intelligence artificielle, même pas de définition. Alors on fait un peu n'importe quoi, on a quelques résultats dans des domaines très spécialisés, ce qu'on appelle intelligence artificielle n'est bien souvent que de l'algorithmie. https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/11/24/l-intelligence-artificielle-est-bien-aujourd-hui-une-escroquerie_6020312_3232.html
  11. 7 points
    Le ridicule n'empêche pas la Russie de continuer à nier pour le MH17.
  12. 7 points
    Moi je défends Carlos! C'est quand même un grand patron qui a fait des miracles pour Renault et Nissan. Nissan était au bord du gouffre lorsque Carlos Ghosn l’a repris en mains pour en faire un champion mondial en l’associant à Renault. Quand tu es à ce niveau, tu as l'habitude de pouvoir tout te permettre parce que en permanence tu uses de facilités qui te permettent de gagner du temps, et aucun homme ordinaire ne va émettre la moindre objection devant un tel personnage. Alors bon, il a sans doute exagéré, mais c'est une goutte d'eau par rapport à ce qu'il a rapporté. Le système japonais a essayé de le coincer, Ghosn a réagit et à fait à son tour la nique au système japonais. Il a bien eu raison. La façon dont il a été traité par la justice japonaise est une disgrâce pour le Japon. Derrière ce procès il y a une volonté économique de la part du Japon de protéger Nissan, il y a collusion entre intérêts économiques, pouvoirs politiques et judiciaires. Carlos Gohsn a peut-être été gourmand, mais ça ne dérangeait personne jusqu'à son projet de fusion Renault-Nissan (qui n'ont pour le moment que des participations croisées). Dans un pays où vous êtes toujours présumé coupable et condamné d'avance la seule solution est l'évasion. Maintenant qu'il est libre on va pouvoir entendre un autre son de cloche.
  13. 6 points
    Peux-tu développer ? Sourcer ? Car ça me parait assez gros comme histoire, et particulièrement risqué de leur part, pour ne pas dire stupide.
  14. 6 points
    La question qu'il faudrait se poser c'est si Khamenei, qui lui aussi n'en doutons pas ne souhaite pas commencer une guerre... ne pourrait pas utiliser la même méthode que Trump pour l'arrêter S'ils faisaient une telle chose dans les prochaines semaines, ou même les prochains mois, cela montrerait qu'ils auraient réussi à cacher des quantités importantes de matière fissile et/ou des sites d'enrichissement secrets ===> Ce n'est franchement pas très probable. Et si c'était vrai, alors le résultat paradoxal serait de donner raison à Trump qui s'est retiré de l'accord de 2015 et a établi un quasi-blocus de l'Iran par ses sanctions contre Européens, Chinois et Japonais. Sans compter le risque pas du tout négligeable que Trump ne décide une frappe nucléaire en premier, tant que l'Iran n'a pas construit de missiles intercontinentaux et qu'il n'aurait au plus que quelques armes montées sur missiles à moyenne portée ===> Dans le contexte actuel, ce serait d'une extrême imprudence Nettement moins conciliant... ou encore nettement moins compétent, du genre d'un type prêt à créer des catastrophes par ses erreurs de calcul et ses surréactions. Voire les deux à la fois. C'est-à-dire que l'acte de guerre a déjà eu lieu Si un pays organisait l'assassinat du général Lecointre de manière parfaitement ouverte et en se vantant d'avoir tué un chef terroriste - puisque l'armée française n'est qu'un ramassis de terroristes n'est-ce pas - alors ce pays aurait commis un acte de guerre contre la France. Les deux disent ne pas vouloir la guerre, mais le dirigeant américain a sa manière "bien à lui" de l'éviter. Si la manière de Khamenei ressemble à celle de Trump ... Ce serait joli en effet, mais il faudrait qu'à Moscou et/ou à Pékin on soit d'accord. J'émets de gros doutes. Quel serait l'intérêt ? Ce n'est pas comme si l'Iran donnait l'impression d'être un pays facilement contrôlable et transformable en docile allié. Alors pourquoi risquer de prendre des coups pour lui ? Il ne faut certainement pas sous-estimer les moyens militaires américains qui sont énormes, les plus puissants sur la planète. Mais cela ne signifie absolument pas que l'armée américaine pourrait envahir l'Iran "sans trop de problèmes". Effectifs, logistique et terrain créeraient des difficultés redoutables : - En 2003 les Américains ont déployé plus de 200 000 soldats pour envahir l'Irak, pays trois fois plus petit que l'Iran, et ils n'ont pas 600 000 hommes à déployer outre-mer - Le déploiement ne s'envisage pas base de départ, or l'Irak dirait non, le Pakistan aussi, tandis que les pays pétroliers du Golfe craindraient les attaques de Téhéran pendant la phase de montée en puissance avant invasion - L'Iran inclut des montagnes et des déserts ainsi que de grandes villes, et il est suffisamment grand pour que les lignes logistiques d'une armée d'invasion y soient dangereusement étendues et vulnérables La "capacité de nuisance" de l'Iran inclut la capacité démontrée de neutraliser 5% de la production mondiale de pétrole pour une durée indéterminée, rien qu'avec une seule attaque ponctuelle assez limitée. Voir les événements à Alqaiq le 14 septembre dernier. ===> Les effets de cette "capacité de nuisance" si Téhéran choisissait de l'utiliser à plein ? La "capacité de nuisance" de l'Iran, par l'intermédiaire du Hezbollah ou directement avec ses balistiques de portée régionale et d'ECP réduite, inclut probablement la neutralisation des sept ou huit centrales énergétiques qui fournissent plus de 90% de l'électricité israélienne. Ceci pour une durée indéterminée, en pratique jusqu'à ce qu'on les reconstruise. ===> Que devient une économie industrialisée et un pays moderne quand on le prive d'électricité ? C'est pourquoi, Votre Majesté, après avoir éliminé l'armée française en quelques semaines, nous pourrons immédiatement nous retourner contre la Russie et vaincre l'armée du tsar. Nos soldats seront de retour dans leurs foyers pour Noël 1914 ! C'est aussi pourquoi, Monsieur le président du Conseil, le Vietminh ne pourra jamais submerger les défenses du camp retranché qui restera une épine dans ses arrières, et Dien Bien Phu nous donnera la victoire ! A piece of cake, Mister President! @RugbyGoth disait il y a quelques pages que "On est dans un jeu de poker menteur et Donald vient de faire tapis. Soit Khamenei se couche soit il contre avec tout ce qu'il a et son discours ne ressemble pas à quelqu'un qui se couche" Ça se confirme, on dirait. Trump a décidé de forcer, en mode "ça passe ou ça casse", pour obtenir la renonciation de l'Iran à toute attaque contre des Américains ou des actifs américains, quoi que les Américains puissent faire par ailleurs. Et bien sûr, s'il l'obtient, il pourra l'utiliser justement... pour faire tout ce dont il a envie à l'Iran et à ses alliés ou protégés. Je continue de penser que le plus prudent pour Khamenei serait d'ordonner une riposte évitant de toucher quelque Américain que ce soit, mais extrêmement douloureuse et inquiétante pour les alliés régionaux de Washington. L'assassinat de Ben Salman serait idéal - à condition qu'il soit opérationnellement réaliste, ce qui n'est pas du tout assuré. Une autre option serait une redite de l'attaque du 14 septembre sur Abqaiq, afin de retarder les réparations encore de quelques mois. Celle-là est certainement possible, voire à vrai dire aisée. Une option élégante serait d'obtenir de l'Irak la sortie du traité autorisant les Américains à y opérer et l'exigence de retrait de toutes les forces américaines. Ce serait aussi l'option avec le moindre risque d'escalade, et la plus cuisante peut-être pour Washington. Mais il n'est pas du tout clair que ce soit un objectif atteignable, même si beaucoup d'Irakiens semblent très "remontés" après l'affront qui leur a été fait. Et il est tout à fait possible que Khamenei décide plutôt de s'en prendre par exemple à un (très) haut responsable américain. Soit dit en passant, il ne faut pas oublier que Khamenei est avant tout un chef religieux, et qui a immédiatement déclaré que Soleimani est un martyr pour la foi. D'ailleurs, si le pape se voit forcé de choisir entre martyre et répudiation de la foi, quelle sera sa décision ? J'espère que ce n'est pas ainsi que Khamenei voit les choses
  15. 6 points
    Ou plutôt "Merdenda est Lightning II" puisque le Gérondif rend compte d'une action en train de se dérouler et persistante ?
  16. 6 points
  17. 6 points
    ...et du pognon !
  18. 6 points
  19. 5 points
    Erdogan prévient les Européens qu'ils feront face à "de nouvelles menaces" s'ils ne soutiennent pas el-Sarraj en Libye "L'Europe sera confrontée à une nouvelle série de problèmes et de menaces si le gouvernement légitime de la Libye devait tomber ", a écrit Erdoğan. "Les organisations terroristes telles que Isis et Al-Qaïda, qui ont subi une défaite militaire en Syrie et en Irak, trouveront un terrain fertile pour se remettre sur pied. " D'une part c'est complètement faux. Le maréchal Haftar, soutenu par Egypte, Emirats, Russie et... France, n'est absolument pas proche des djihadistes, tandis que les supplétifs envoyés par Erdogan en Libye eux sont bien des djihadistes. D'autre part... devant ce genre de menace à peine voilée - si vous ne faites pas ce que je veux, la prochaine fois je les envoie chez vous ? - le minimum serait de convoquer l'ambassadeur de Turquie en France et de lui exprimer clairement que si la France devait déterminer que la Turquie aide contre elle des djihadistes à nouveau - après la "grande proximité" de la Turquie et de l'EI vers 2014-2016, elle ne passera plus l'éponge comme précédemment et que les conséquences seront désagréables
  20. 5 points
    Le BEA s'est décidément fait une solide réputation...
  21. 5 points
    si on prend l'interview mis en ligne par zalmox, c'est l'opérateur qui a décidé seul dans une situation où le niveau d'alerte était au seuil de la guerre : la principale erreur semble à ce niveau d'alerte d'avoir autorisé des avions civils à décoller, atterrir et survoler l'espace aérien iranien alors même qu'une attaque américaine était possible
  22. 5 points
    Détail sur le site RFI : http://www.rfi.fr/afrique/20200109-niger-attaque-meurtriere-jihadistes-contre-camp-armee-chinagoder Intervention aérienne rapide cette fois des Mirage 2000D et de drones armés américains.
  23. 5 points
    Les pilotes de B52 et d'Intruders auraient certainement un avis différent. A moins que les américains se soient fait chier à pondre les Wild Weasel et leur mission SEAD pour des prunes? Et puis pourquoi diable dépenser des sommes folles pour tenter de réduire la SER des avions si ces fameux missiles et leurs radars sont incapables de les chopper? Aux dernières nouvelles, c'est un Nk2 qui a été descendu avec la panoplie complète d'autoprotection (SPIRALE ou Système de Protection Infrarouge et RAdar par Leurrage, Cameleon et Serval) par un manpad. Normalement les N en Bosnie ont également emporté un complément de leurres sous le nom d’Éclair dans l'emplacement parachute vu que le système SPIRAL avait un nombre de cartouches jugé insuffisant. Maintenant il faudrait arrêter de croire que tout est simple quand il s'agit de détection, d'ondes électromagnétiques et de guerre électronique et que c'est comme dans un jeu vidéo où il suffit de cliquer et de tirer et qu'un avion furtif c'est invisible. Ensuite, les bavures, tous les pays en ont connu en temps de paix comme en temps de guerre avec des systèmes aussi complexes qui nécessitent un certaine expertise et organisation. Par contre, sous estimer l'adversaire c'est la dernière des conneries à faire.
  24. 5 points
    Sur une note plus légère, voici une nouvelle confirmation de ce que les Allemands aussi ont le sens de l'humour. Ils ont même - gasp - des humoristes ! Pire encore... ils ont des humoristes qui regardent chez nous ! Je propose à votre sagacité cet épisode de la série "Die Macrons" (les Macron)
  25. 5 points
    Oh put... ! J'utilise cette expression depuis que je suis arrivé en France, et ce n'est que ce soir, la veille de Noël, que je découvre qu'il y a un "r"! ...'Tain, trente ans à s'interroger sur le lien entre une cuvette de chiottes, un navire envoyé par le fond, et le Dalaï-Lama, quel gâchis! Bontempi... Joyeux Noël quand même! Yankev
  26. 4 points
    Le problème est que le 2ème Amendement n'adresse pas la sécurité personnelle ou le droit de chasser, ou encore le tir sportif, le droit à une collection d'armes ou celui de se défouler sur un champ de tir avec n'importe quel type d'arme: c'est un droit constitutionnel créé et perçu d'emblée comme le "check and balance" politique de dernier recours dans une conception classique des droits humains. Check and balance, parce qu'il est l'incarnation pratique du droit de résistance à l'oppression, qui n'a essentiellement aujourd'hui aucune application au-delà de sa mention dans notre constitution et d'autres. Conception classique du droit en ce qu'il protège spécifiquement un droit (autodéfense, avant tout contre le pouvoir) considéré comme appartenant par nature à l'être humain, et non une chose concédée par l'Etat et révocable à l'envi (le principe est: "j'ai ce droit, monsieur le gouvernant, démerdez-vous avec, ne me dites pas ce qui vous arrange sur le moment"). Je rappelle que cette vision était en France extrêmement présente et vivace à partir de la Révolution, et que c'est à partir des lendemains de la Commune que la mentalité dans les hautes sphères a commencé à voir le principe d'un oeil chaque année un peu plus sale, jusqu'au stade où nous en sommes actuellement. C'est un peu le problème de la démocratie: le droit de résistance à l'oppression est une condition sous-jacente absolue qui place la population comme la barrière ultime aux abus d'en haut, si la loi, la séparation des pouvoirs et les élections ne suffisent pas. La dite population est donc censée pouvoir exercer la plénitude de ses droits fondamentaux pour ce faire. Problème: quelle application pratique? Quelles modalités pour rendre la chose à la fois toujours possible, mais aussi ne pas donner trop d'ouvertures à un chaos potentiellement permanent? Je crains qu'il n'y ait pas de bonne réponse, mais je sais qu'il y en a de plus mauvaises que d'autres. Les ricains s'accrochent un peu plus au concept que cette idée doit avoir et garder une matérialisation potentielle, là où nous avons totalement renoncé, ou presque. Eux ont un débat sur les modalités qui n'arrive plus à trouver de rationalité dans ses échanges, nous, on n'a rien du tout sinon de la râlerie sans effets. Pour la note: aux USA, les problèmes de violence par armes à feu uniques à ce pays ne viennent pas, au-delà du niveau anecdotique, des propriétaires d'armes à feu légales, et encore moins de ceux qui ont des "grosses" armes sérieuses (mitrailleuses, fusils de sniping lourds....), même si l'occasionnel reportage nous montrera des gens qui nous paraissent au mieux.... Excentriques. Mais ce sont ces propriétaires légaux qui prennent en pleine face 99,9% des législations contraignantes (sous formes d'interdits, de stigmas, de procédures lourdes et chères, de taxes, de délais, voire de problèmes judiciaires), ce qui crée un certain ressentiment, et surtout une défiance qui ne va que croissant. Le tout sans que, là où la législation s'alourdit, la situation sécuritaire s'améliore d'un poil, le plus souvent. L'opposition est devenue tellement idéologique et de principe qu'elle ne reconnaît plus la réalité: on a juste des camps s'assénant des slogans derrière lesquels se cachent du mépris, de la peur (et l'envie concomittante "d'infliger" quelque chose à l'autre par la loi et le discours) et d'une absence totale de confiance dans la gouvernance de l'autre. L'une des parfaites incarnations de la chose (le niveau caricatural du discours) dans la situation présente en Virginie est l'importante présence d'individus et groupes afro-américains dans les manifestations, ainsi que de groupes LGBT, gauchistes (dont antifa et un tas de quasi milices très à gauche) ou féministes: la question de l'autodéfense pèse lourd pour beaucoup d'entre eux (surtout les noirs, qui vivent disproportionnellement dans des zones de plus grande insécurité), et ils rappellent souvent que les premières décennies de l'histoire du contrôle des armes à feu remontent à l'ère de la reconstruction, où cette politique s'était constituée particulièrement pour limiter/empêcher l'accès des anciens esclaves aux armes à feu (d'autres aspects visaient aussi les ex-confédérés et les milices de "bushwackers", milieu dont viendront des groupes comme le KKK). La prégnance de l'attachement au 2ème Amendement est assez transpartisane, et à gauche, c'est une certaine partie très militante, organisée et monolithique du parti démocrate qui monopolise absolument le discours, ignorant les factions qui ne veulent rien céder sur ce sujet, ou pire encore, s'acharnant sur elles quand elles parviennent à se faire entendre. La dégénérescence des médias n'a fait qu'accentuer ce fonctionnement d'une certaine bien-pensance absolutiste sur le débat, si bien que ce qu'on a vu ces derniers jours sur la scène grand-médiatique quand à la situation en Virginie, c'est une belle manipulation médiatique essayant de présenter ces manifs comme un "Charlottesville bis", un attroupement d'attardés et de nazillons. C'est la trame narrative voulue par le gouverneur et ses soutiens (dont beaucoup d'associations très financées par des gens comme Bloomberg: Moms demand Action, MAIG.... qui soit dit en passant sont encore plus politisées que la NRA et mieux financées).
  27. 4 points
    [Attention, mode non-wokisme extrême ON] Le lave-linge le plus courant et efficace n'était-il pas de la marque appelée "gent féminine"? [Attention, mode non-wokisme extrême OFF. Mode évasif hors de la planète ON]
  28. 4 points
    Au final on retombe toujours sur le problème de la pirogue africaine : plein de gouvernants mais pas de gouvernail... (elle est pas de moi)
  29. 4 points
    Corée du Sud : pourquoi la moustache du nouvel ambassadeur américain effraie Sur les réseaux sociaux du pays, Harry Harris est la cible de critiques en raison de sa moustache qui rappelle à certains l'occupation japonaise, rapporte CNN. https://www.lepoint.fr/monde/coree-du-sud-pourquoi-la-moustache-du-nouvel-ambassadeur-americain-effraie-19-01-2020-2358522_24.php
  30. 4 points
    et ils ont du cacher l'EF sous les oranges...
  31. 4 points
  32. 4 points
    "L'Armée iranienne" reconnait avoir abattu le Boeing par erreur: https://www.lemonde.fr/international/article/2020/01/11/crash-pres-de-teheran-l-armee-iranienne-reconnait-avoir-touche-l-avion-ukrainien-par-erreur_6025496_3210.html
  33. 4 points
    Déjà "Valeur Actuelles" neutre, c'est du surréalisme. https://fr.wikipedia.org/wiki/Valeurs_actuelles La neutralité deux auteurs , comment dire... Encore des "patriotes" qui ont échappé au service militaire et spécialistes de "l'inspection des travaux finis" . Le morceau que tu cites est une bouillie de lieux communs à vocation politique. Si tu veux avoir un point de vue économique et instruit... https://www.usinenouvelle.com/article/naval-group-a-encore-ameliore-sa-marge-operationnelle-en-2018.N809260 https://www.meretmarine.com/fr/content/naval-group-publie-ses-resultats-2018 https://www.naval-group.com/wp-content/uploads/2019/03/rapport-financier-2018-fr.pdf https://www.zonebourse.com/THALES-4715/actualite/Naval-Group-a-depasse-ses-objectifs-en-2018-benefice-net-en-hausse-de-91-28042470/ Ce sont des données 2018, à mon avis 2019 est dans la même veine.
  34. 4 points
    Alors je suis désolé de faire un hors-sujet dans votre HS () mais j'avais bien envie de parler de l'Inde, si vous n'y voyez aucun inconvénient ? A l'automne dernier, j'étais en Inde avec un confrère de Janes et on avait pu faire le tour de quelques industriels et sous-traitants artisans du MII, entre autre. Chez VEM, j'ai pu observer quelques secondes un schéma montrant la silhouette d'un chasseur furtif estampillé "NG-Aircraft" et annoté de quelques chiffres que j'ai réussi à griffonner tant bien que mal (et aussi discrétement que possible). Je vous les livre: Dimensions de l'appareil: -16,50m -10,5m -3,5m Deux superficies: -50m2 -200m2 (wetted "illisible") Volume fuselage: 36m3 Poids net des parties composites (sans que je ne sache si c'était l'ensemble du composite de la cellule, ou uniquement la part fabriquée par cet industriel): -3,6t (j'ai aussi noté "carbon composit" et "Al-Cu alloy" dans un coin de la feuille) Voilà, je me suis dis que ça pourrait plaire à ceux de nos membres qui aiment jouer avec les puzzles des méandres industriels indiens, haha !
  35. 4 points
    La diplomatie n'étant pas simplement un concours de taille de b*te, je crains que tu n'aies pas compris grand chose. 15 missiles ou presque qui tombent sur des bases américaines. Alors oui, ça ne fait trois cents morts et après ? Le message est aussi clair que quand les Américains rasent trois hangarettes vides : "on sait où tu habites et on sait comment y arriver". Point. Tout le monde y gagne : les Américains vont dire "on n'a pas eu de pertes NANANERE", les Iraniens diront "on t'a mis une claque", les Irakiens transpireront un peu moins.
  36. 4 points
  37. 4 points
    Allez, encore une blague de pigiste stagiaire, sans aucun doute : (oui oui, ça provient bien du site Capital.fr, article de ce jour)
  38. 4 points
    Non, définitivement non. Trump sait que ce n'est pas une question qui rallie du monde ces jours-ci: l'emportement populaire américain en 2003 n'était déjà pas si unilatéral que ça, quelle que soit la façon dont les médias l'ont représenté, et depuis, l'idée de déploiements de force massifs n'enthousiasme personne. Rappel: Trump a fait campagne là-dessus. A mon sens, c'est cet hubris qui est le plus présent.... Et de TOUS les côtés du débat: tous les décideurs et influenceurs US vivent dans une illusion de supériorité et de sécurité telle qu'elle leur permet de prendre n'importe quelle position qui leur permet de se mettre en avant sur la seule scène qui compte pour eux, l'arène politique/médiatique/électorale. Ils vendraient les intérêts de leur pays en l'envoyant dans la plus stupide des guerres ou en retraitant de la façon la plus honteuse s'ils pensaient que c'est à leur avantage du moment. Là est l'hubris, et il est grave parce qu'il concerne TOUTES les parties présentes: y'a pas un camp du bon sens et un camp de la folie/débilité, il n'y a que des factions prêtes à tout parce que leur "trame narrative" et leur calcul court termiste l'emporte de loin sur toute autre considération, un fait favorisé par cette illusion de toute puissance et de complète sécurité qui permet de se détacher par trop de la réalité. Trop d'habitudes prises à force d'être complètement détaché des conséquences immédiates et même de moyen/long terme: c'est très vrai pour les dirigeants, les faiseurs d'opinion.... Mais ça l'est aussi pour une masse critique de citoyens US qui peuvent ainsi aussi s'approprier un tel débat et l'accommoder, l'instrumentaliser uniquement à l'aune de leur narration de la politique politicienne intérieure. Un bon terrau pour merder quelle que soit l'option prise, celle des "faucons", celle des "colombes", ou celle de tous les autres entre les deux.
  39. 4 points
    Pas certain. Le CRAB reste un prototype de l'industriel qui était bien plus adapté dans un concept "milieu de gamme" entre l'ERC90 (dont on ne prévoyait aucun successeur) et le VBL dont on cherchait aussi un futur. Le CRAB reste encore aujourd'hui bien plus dans le registre VBAE que l'EBRC. Mais étant donné qu'entre temps on est passé de 250 EBRC (désormais Jaguar) à 300, le "vide" qu'allait laisser les Sagaie (ERC90) est pour une bonne partie comblée. Ce qui fait que le CRAB, même s'il entre dans la course pour le VBAE, il n'aura pas une grosse tourelle de 30mm comme il était présenté pour aguicher l'oeil. Il pourrait très bien servir à disposer d'une mitrailleuse en tourelle automatisée, de support pour MMP voir Mistral (je crois que des PVP voir des Serval ont remplacés et remplaceront une partie des VBL pour certaines missions). Le rôle n'est pas le même et on n'achète pas des blindés au hasard en fonction de son prix, ce n'est pas parce qu'un blindé est trois fois moins cher qu'on va en acheter trois fois plus. Car chaque blindé a une "place" dans l'armée, une place en fonction du nombre d'unités, d'escadrons et d'hommes. Si on augmente les volumes, on doit tout augmenter et le facteur "prix du véhicule" n'est pas le seul facteur. Notre problème en France n'est pas juste un problème de quantités, par ce qu'on a ce qu'il faut par rapport à notre format, nos unités, nos hommes. Le problème c'est qu'il faut regonfler le format, il faut recréer des unités, recruter plus d'hommes et ce n'est pas aussi facile quand on voit déjà la peine qu'on a à recruter. Ce n'est pas juste une question de volonté politique ni de coût des matériels, nous n'avons plus une armée de conscrits ou l'on peut facilement monter en volumes et ou la question "recrutement" ne se pose pas. Ne plus avoir de conscrits a ses avantages et ses défauts, dans ces défauts il y a une acceptation qu'on ne peut pas avoir et gérer une grosse quantité de matériels conventionnels aveuglément. Vous avez beau acheter 1000 canons, si vous n'avez pas les unités derrière, vous ne faîtes rien avec, une armée de conscrits, vous pouvez créer du jour au lendemain des régiments, mais même si "nombreux" vous êtes limité dans leur utilisation. Côté positif d'une armée de métier, c'est pouvoir l'employer totalement à l'étranger, c'est avoir des personnels qui ont de l'expérience et qui savent bien utiliser leurs matériels. Quand j'évoque d'avoir plus de Jaguar, je ne vise pas le millier, mais les 500, quitte a recréer des unités et à regonfler celles qui existent. Pour l'artillerie ce serait également nécessaire de le faire pour atteindre 300 canons de 155mm (tant pour le Jaguar que les canons, je me base sur le volume global de nos moyens et par rapport à l'infanterie qu'on a, on ne va pas avoir 2000 canons quand on déploie 5000 combattants). Cherchons ce qui est réalisable pour une armée de métier, nos moyens et ne fantasmons pas les gros volumes des armées d'appelés de l'époque "guerre froide" ou il y avait une armée rouge autrement plus sérieuse que l'armée russe aujourd'hui. En fait il y a quelques points à renforcer pour être vraiment bons , en remplaçant ce qu'on doit remplacer, en donnant les moyens pour avoir une forte disponibilité et en comblant tous les petits trous, les petits manques (qui parfois ne se comptent qu'en quelques dizaines de personnels ou quelques millions) mais qui met du sable dans les rouages et perturbe la machine et l'impression de "problèmes" globaux. Quoi qu'on en pense, la récente augmentation des FOT a tout de même apporter de bonnes choses, l'infanterie a augmentée par rapport à ce qu'on avait il y a 10, 15 voir 20 ans. Car même s'il y a eût des coupes, l'infanterie n'avait pas vraiment été touchée, seul le 110e RI et une section (SRR) dans les CEA avaient été supprimés. Depuis les SRR ont été restaurer, une compagnie d'infanterie recréer dans chaque régiment et le 13e DBLE qui était plus qu'un drapeau pour les forces projetées aux EAU a été transformé totalement en un nouveau régiment d'infanterie au Larzac. En soit c'est l'équivalent de 4 à 5 régiments d'infanterie qui ont été créer en fonction du format existant, même si avec Sentinelle ça ne se voit pas trop. L'infanterie n'est pas "vraiment" sous pression (même si Sentinelle pèse). Barkhane par exemple c'est quoi? 3 ou 4 compagnies (en comptant les divers détachements et groupes commandos), on peut rajouter la compagnie en Côte d'Ivoire, sachant qu'on a en comptant les CEA, 120 compagnies d'infanterie. La "pression" et les vides sont avant tout autour. Mais bien entendu aussi ces chiffres ne veulent pas dire grand chose, dans chaque régiment d'infanterie vous pouvez bien exclure une compagnie, car il y a toujours des manques d'effectifs, des inaptes (plus ou moins long), des jeunes en formation ou d'autres sur le point de partir. Et avec le rythme opérationnel et les rotations sentinelle, de permissions, il y a souvent même un sentiment de "vide".
  40. 4 points
    Un commentaire d'un lecteur du Figaro: D'après flight radar tracking , vol Osaka- départ 29/12 à 23h10 local - pour Istanbul sur jet privé turc ( immatriculé TC-TSR) et là transfert sur un challenger 300 d' Istanbul à Beyrouth ! En résumé : pas mal de monde au courant et impliqué dans l' exfiltration du Japon, mais probablement pas de français au "parfum"
  41. 4 points
    Oui : quand il ne s'agit pas d'un avis motivé mais de propagande dont la provenance est assez évidente. Sous couvert de causer de Turquie, tu viens de nous ressortir les rengaines (sans sources ni faits) qui ont déjà conduit à la fermeture du fil Algérie pour que les modos passent les fêtes tranquilles (merci à eux). On résume : "il n'y a pas d'opposition de masse, elle est désunie, il y a tout plein d'islamistes et de kabyles dedans, les élections ont été libres et transparentes, la participation n'a pas été si nulle que ça et le nouveau Président est super-touchy, il est vieux et c'est mieux, son mentor militaire est était vraiment un prince du machiavélique". Là : j'ai tout bien retenu ? Tiens ! Une insulte... Les généraux algériens pourraient bien poser problème effectivement. Allez, fin du HS effectivement. --- Erdogan vient de se faire rembarrer en Tunisie.
  42. 4 points
    Toujours dans le registre des actualités pour la Marine Russe en 2020; Mise sur cale de deux frégates Admiral Gorshkov (Izd.22350) supplémentaires (on passe donc pour l'instant à 8 bâtiments) Mise sur cale de deux navires d'assaut amphibie (UDK) au sein du chantier naval Zaliv de Kerch Il ne serait pas impossible (mais je le laisse au conditionnel) qu'on assiste à la mise sur cale d'un premier "Super-Gorshkov" (Izd.22350M) d'ici à la fin de l'année; le patron d'OSK poussant à la charrue L'Admiral Nakhimov (Izd.1144.2M) sera remis à l'eau dans le courant de l'année avec achèvement des travaux à quai chez SevMash Début des essais en mer du premier Fregat (Izd.1155) modernisé avec cellules verticales UKSK; le Marshal Shaposhnikov http://redstar.ru/fundament-oboronosposobnosti-otechestva-nadyozhen/?attempt=1
  43. 4 points
    Amine les querelles d'ego et de frontières de surcroit entre étrangers n'ont rien à faire sur AD Net, surtout assorties d'insultes ou de trolling ... Votre droit sur ceci ou cela et vos revendications n'ont rien à faire ici Il n'y aura pas de prochaine fois je n'y reviendrai pas et çà vaut pour tout le monde j'espère que c'est clair
  44. 4 points
  45. 4 points
  46. 4 points
    Première fournée de moniteurs sur Griffon reçu! Au passage je trouve dommage que les soldats transportés n'est pas accès à un ou deux écrans pour pouvoir observer l’extérieur du véhicule comme l’équipage. Peut être ce sera pour une prochaine mise à jour... https://forcesoperations.com/une-premiere-classe-de-pilotes-certifiee-sur-griffon/
  47. 4 points
    On va remettre les choses dans l'ordre: 1/ Le T-50-5 avait eu un début d'incendie moteur mais l'appareil a pu se poser sans encombres (merci S.Bogdan), l'avion est ensuite passé en réparations et est devenu le T-50-5R qui vole toujours actuellement. 2/ Le crash du jour concerne un avion (le premier de présérie?) et aurait comme cause (conditionnel vu que les rapports d'enquêtes ne se font pas en 10 minutes) un problème de commandes de vol. Donc un seul crash à ce jour alors que le premier vol remonte à 2010... (j'aime bien rappeler les dates avant que ça ne commence à troller). Accessoirement, le pilote est sain et sauf: c'est le plus important.
  48. 4 points
    Fan des jeux et des bouquins, je trouve l’adaptation Netflix du Witcher (Sorceleur) médiocre. Les points positifs : Henry Cavill joue parfaitement le rôle de Geralt de Riv, voix, humour, personnalité, il lui ressemble en plus. Ça se voit qu’il est fan des jeux vidéo et il connaît très bien le personnage, plein de petites subtilités tirées direct des interactions ou choix de dialogue de Geralt dans les jeux. Il y plein de petits de clin d’œil aux jeux et ses divers mécanismes (marchander le prix d’un contrat) et ils ont bien saisi l’esprit de l’univers, qui ne se prend pas trop sérieux et reste très satirique. Du genre subversif, l’image du vaillant chevalier qui coupe en morceaux les méchants pour sauver la princesse, puis elle saute dans les bras du charmant chevalier qui ensuite l’embrasse. Là, Geralt coupe en morceaux des monstres et les nanas, elles gerbent, sont horrifiés par le massacre et se cassent. Suivi de toutes les remarques genre, Geralt tu pue le fauve ! Heureusement ils n’ont pas changé la trame de l’histoire, ça reste assez fidèle aux 2 bouquins Le Dernier Vœu et L’Epée de la Providence. Quelques chapitres importants sont omis et le chapitre de la forêt de Brokilon a été trop modifiée (dans les romans Geralt rencontre et sauve Ciri a Brokilon avant de savoir qu’il s’agit de son enfant surprise). En fait il faudrait 10 épisodes pas 8 pour bien développer l'histoire. Les Point négatifs : Les costumes, armures et armes sont horriblement moches, tirées direct d’un magasin à 1€. On voit des gars mieux sapés dans du LARP. Les effets spéciaux sont mauvais. On voit la limite du budget, Geralt ne fait usage que d'Aard, et je crois Axii puis c’est tout. Putain de wokisme! La moitié de l’ensemble est noir ou indien. Vu que l’on est en train de massacrer l’authenticité des personnages, je trouve raciste le manque d’acteurs au phénotype asiatique ou latino-américain et surtout d’arabes (parce que dans le monde du Witcher, l’Afrique subsaharienne ou l’Asie n’existe pas mais le Proche Orient oui !). Non sans déconner, un elfe noir avec un afro et tout, des nains noirs... D'ailleurs les nains ne sont pas assez barbus ! Yennefer est indienne (au moins à la peau blanche donc ça passe) mais elle est supposée être une bombasse voluptueuse, imaginez une jeune Jennifer Connelly aux yeux violets bordel ! Triss Merigold est une brune aux yeux marrons alors qu’elle a les yeux verts et des cheveux châtain/dorés dans les bouquins puis ensuite Yennefer la traite de rousse à deux reprises. Du coup dans les jeux elle est rousse. Tant Renfri comme la reine Calanthe sont des blondasses aux yeux bleus, pas des brunes aux yeux marrons. Ce qui explique pourquoi tant sa fille, la princesse Pavetta, et sa petite fille, la princesse Cirilla sont des blondasses aux yeux bleus et pâles comme la neige. Le mage Vilgefortz est grosso modo un prussien pas un pakistanais. Ensuite ils ont la manie d’assimiler la Zerrikanie à l’Afrique Subsaharienne. Alors que dans les bouquins ce coin du monde représente le Maghreb/proche orient. Il y a des dryades noires, alors qu’on parle de sorte de nymphes à la peau verte et des feuilles en place de chevelure, ce ne sont pas des humains… Les royaumes du Nord sont principalement homogènes ethniquement parlant, ils sont tous blancs. Car ces terres ont été conquises par une invasion de Vikings intergalactiques après la conjonction des sphères qui sont venus massacrer les elfes et les nains, ils représentent le peuple Rus/Slave. C'est en fait un multivers, ils ouvrent des portaux inter dimensionnels entre univers pour envahir. Le racisme dans le Nord est entre humains envahisseurs et colonisateurs, les elfes (blancs) et les nains (blancs) qui sont les autochtones humiliés et colonisés, puis le mépris des mutants. Le show n’a vraiment pas réussi à saisir le racisme de cet univers. Sapowski utilisa la fantaisie médiévale pour contourner la censure de l’époque de la Guerre Froide, c’est surtout une critique de l’Europe de l’Est et Centrale sous le Pacte de Varsovie et le joug de l’URSS. Si on lit entre les lignes les races représentent aussi des classes sociales afin dénoncer l’hypocrisie de l’apparatchik et le bullshit du nouvel homme soviétique, soi-disant égal partout, alors qu'un polonais ne vaut pas un moscovite. Ironiquement, l’Empire le plus multiculturel et ethniquement diverse de cet univers, Nilfgaard, dans la série Netflix est ethniquement homogène, c’est à dire blanc. Alors que les nains et elfes sont tolérés dans le Sud. La seule noire dans la faction de Nilfgaard est une sorcière envoyée à la cour para la loge des magiciens (factions des Royaumes du Nord), Fringilla. De plus originaire de Toussaint (soit le Sud de la France dans cet univers). Nilfgaard est censé représenter l’Union Soviétique maquillée en Empire Ottoman Habsburguisée après la conquête de Vienne, bref des empires multiculturels/ethniques et ou tu trouveras le plus de bronzés dans cet univers. Mais non dans la série Netflix Nilfgaard représente le patriarcat cis blanc. Donc en sorte, ils disent regardez comment ces méchants hommes blancs ont lavé le cerveau de notre gentille sorcière noire et l’ont rendu méchante. Le wokisme déborde à tel point que les cuirasses des soldats de Nilfgaard représentent un scrotum et le casque le gland du pénis. Ben oui ce sont les méchants hein, littéralement des Dickheads bien blancs. Même l'adaptation TV polonaise des années 1990 avait des meilleurs costumes Connaissant les bouquins et les jeux vidéo, il m’était impossible d’identifier ou croire en ces personnages tellement ils les ont changés. C’est vraiment trop distrayant.
  49. 4 points
    Je ne savais pas qu'on avait une succursale de la nomenklatura algérienne ici. C'est rafraîchissant, surtout le concept de lubie quand on parle de démocratie.
  50. 3 points
    J'ai mis un peu de temps à choisir où je mettais ce lien mais je pense que c'est ici qu'il a sa place. Retour sur l'interview de Macron à The Economist par l'institut Montaigne. La profondeur d'analyse est remarquable. Je ne peux qu'en recommander la lecture intégrale. https://www.institutmontaigne.org/blog/emmanuel-macron-leurope-au-bord-dun-precipice Pour résumer le fond de l'article. L'alignement des planètes n'est pas si mauvais que ça pour que Macron réclame une Europe de la défense plus forte. Sachant que Macron ne met pas forcément la Russie en dehors de l'Europe. Merkel ne voulant plus assumer le Lead, Macron se ménage des marges de manoeuvre pour faire avancer le smilblick européen en brusquant non pas Trump mais bien ses collègues européens. En gros l'Europe de la défense actuellement c'est la France qui l'assume. La France n'ayant pas de leçon a recevoir sur son engagement militaire, Trum serait presque un allié de ce point de vue.