Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Ciders

Members
  • Posts

    17,252
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    104

Everything posted by Ciders

  1. Les Ukrainiens annoncent deux Su-25 ce jour, mais je me demande si ce ne sont pas ceux annoncés hier. Bilan de Tom Cooper pour le secteur de Lyman. Style caustique, je vous préviens : https://medium.com/@x_TomCooper_x/ukraine-war-29-september-2022-ed85c9dec9ad
  2. Je pense que la question est entendue depuis 1981. Du reste, avec l'amélioration sensible des relations israélo-arabes et le dégel avec la Turquie, il n'est pas dit que les Israéliens ne puissent pas passer par le nord ou par le sud.
  3. Mais ces soldats ne savaient pas ce qu'ils faisaient là. Des soldats mécontents et motivés, ce serait autre chose si ça devait se passer ainsi. Et c'est aussi là que le bât blesse : qui pour mener un éventuel putsch militaire ? Je ne vois personne.
  4. Je paierai bien* pour voir un essai réel. Juste pour savoir si des F-16 non entretenus et une poignée de batteries sol-air pourraient envoyer au tapis des F-35 ultra-badass-de-la-mort-qui-tuent.
  5. Je pensais en termes plus simples : "vous commencez à nous les briser menu avec vos bombardements, ça nous ennuie beaucoup. Arrêtez tout de suite sinon on sort les pétoires moyenne portée et on sulfate vos drones". Après, le problème kurde est malheureusement insoluble, même sans interventions extérieures. Il y a autant de mouvances chez les Kurdes qu'il y avait de factions libanaises à la grande époque, et chacune joue sa propre partition. Je ne sais plus si l'Iran a un droit de poursuite comme les Turcs par contre, ou s'il en a jamais eu un sous les gouvernements chiites post-2003. Pour Israël... je ne crois pas. Du tout. L'Irak ne représente plus une menace pour eux et même dans les années 1980, ils franchissaient gaiement les défenses locales alors autrement plus fournies. Et de toute façon, les F-16 irakiens ne volent pas ou peu.
  6. Certes. Mais si demain un régiment de chars décide d'aller au siège du FSO avec des T-72 pour réclamer des bricoles - la tête d'un responsable par exemple, j'espère qu'ils auront plus que leurs blindés légers, leur formation d'élite et quelques missiles antichars en rabe.
  7. Je me demande si les livraisons annoncées (confirmées ?) de missiles sol-air Mamba ne viendraient pas en partie du besoin d'empêcher les Iraniens d'aller trop loin dans leurs attaques.
  8. Si pas d'arguments, c'est pas suffisamment convaincant. Si trop d'arguments, ça pue l'arnaque. Mieux vaut baser toute sa réflexion sur un sourire, c'est sûrement plus simple. Comment ça ce serait Dory qui aurait explosé le gazoduc ?
  9. Je ne sais pas. On avait eu des frappes sur le réseau électrique ukrainien aux lendemain de la contre-attaque à l'est de Kharkiv et on se demandait s'ils n'allaient pas continuer pour montrer leur résolution et augmenter la pression. A priori, ça a tapé sur Dnipro cette nuit (les Ukrainiens annoncent quatre missiles abattus et un Kh-22 tiré par un bombardier qui a touché je ne sais quoi).
  10. Je n'ai pas vu la vidéo (au boulot, ça aurait fait mauvais genre ^^), je pensais qu'il était question d'un lance-patates en tourelle.
  11. Poutine avec les dirigeants séparatistes. A première vue, rien de neuf. L'Occident est en train de crever, nous y faisons face et tout va bien parce que nous augmentons la coopération avec d'autres forces et notamment le reste de la CEI. Et nous soutiendrons bien sûr les républiques séparatistes attaquées par des terroristes. Pas l'impression d'avoir vu grand chose à part ce rappel à la CEI... quelque peu anachronique.
  12. Pareil pour les frappes de missiles de croisière. Mais c'est peut-être plus un trop plein de données ailleurs et un regard tourné vers d'autres horizons qu'un manque de drones.
  13. Ce chiffre ne peut inclure que des réservistes sachant que dans son format actuel, l'armée de terre biélorusse se constitue de 11 000 hommes. On pourrait éventuellement y rajouter 18 000 hommes dans des services interarmes et 6 150 hommes dans les forces spéciales locales. Théoriquement, ils peuvent mobiliser un peu moins de 300 000 réservistes. CEPENDANT (comme dirait un meme bien connu). Il est très loin d'être dit que le régime encaisse une mobilisation. Encore moins dit qu'il puisse mobiliser autant. Ou les équiper. Ou les engager. Et hypothèse du pire... pas dit qu'il les tienne.
  14. Wikipedia les crédite de ces équipements : https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_equipment_of_the_Armed_Forces_of_Ukraine#Grenade_launchers J'imagine qu'il faut aussi envisager des AGS-30 russes potentiellement capturés, voire d'autres équipements.
  15. Si c'est un AGS-17, c'est un BTR-3U première version avec tourelle Shkval. Si c'est un KBA-117, c'est un BTR-3DA avec tourelle Shturm-M. Enfin normalement.
  16. Tu veux dire, avant ou après la tentative de coup d’État pro-russe ? Pour le reste, invoquer les mânes de Mauloch quand à Kherson, on pousse les électeurs vers les urnes à coups de baïonnettes pour revendiquer une annexion à peine déguisée, je trouve ça très... carthaginois. Ou romain. Question de point de vue.
  17. Tu sais ce que sont les NAFO ? Et quand bien même ça aurait été NATO au lieu de NAFO... la démocratie s'exerce encore en Europe. En Russie et dans les territoires occupés, la question se pose très sérieusement.
  18. On a des nouvelles de ce chef des SR qui avait été humilié publiquement pour avoir envisagé une telle éventualité ? Et éventuellement de la cellule terroriste ayant assassiné cette fille d'un idéologue russe ? Les routes menant à Lyman seraient désormais toutes sous le feu ukrainien. On évoque aussi l'arrivée de mobilisés russes sur Svatove pour renflouer les unités déployées sur place. https://wartranslated.com/day-217-september-217-summary-of-arestovych-and-feygin-daily-broadcast/
  19. A confirmer mais ça va ne pas arranger le procès en illégitimité des referendums : Je suis sûr que si les Iraniens ont le choix, ils préfèreront toujours taper quelque chose de visible et d'explosif plutôt qu'un tube caché sous l'eau. Le message est plus voyant. Et je pense que d'autres penseraient ainsi.
  20. Ils essaient peut-être de lier leurs deux axes de progression le long de la rivière, maintenant que Kupyansk a complètement été nettoyée. On a entendu parler de renforts russes envoyés à Lyman ou aux abords ?
  21. Les Israéliens ont déjà indiqué avoir contré plusieurs raids de drones sur leurs installations offshore ce me semble. Gros dégâts, à voir. Mais tout incendie en pleine mer demeure potentiellement mortel, surtout pour une installation aussi sensible. Il y a peut-être là un nouveau marché en devenir pour les armes antiaériennes embarquées et les lasers anti-drones.
  22. Maintenant soit dit en passant, si les troupes régulières commencent à échanger des gnons et des rafales de 30 mm avec les unités de sécurité et les paramilitaires, ça sentira très mauvais pour le régime russe. Lyman n'est pas encore tombée ?
  23. Niveau matériels lourds, les services de sécurité intérieure n'en ont quand même pas tant que ça et ça ne dépasse pas le niveau blindé léger. Surtout, l'armée aurait un seul avantage : elle n'est pas aussi détestée que le FSB et la troupe pourrait être favorisée par son côté populaire, là où les services ce sont un peu des élites. Quant à la Rosgvardia, ses capacités militaires n'ont pas franchement été démontrées et il n'est pas dit qu'elle aille se faire tuer pour le régime, surtout si elle n'en voit pas la peine. Avec des si, l'AJA gagnait la Ligue des Champions. Mais concrètement, ce n'est pas dans la culture locale de tenter des coups. Joukov ne l'a pas fait alors qu'il aurait pu. L'armée tsariste n'a pas vraiment regimbé non plus. En 1991, les unités putschistes ont été envoyées à Moscou sans vraiment savoir pourquoi et la majorité de l'armée n'a pas bougé une chenille pour soutenir le complot contre Gorbatchev. Le seul officier de l'histoire récente à avoir tenté sa chance, c'était Lebed et ça s'est fini très vite pour lui dès qu'il a pu représenter l'ombre d'une menace pour Eltsine. Que la troupe se plaigne publiquement, oui. Que les échelons inférieurs refusent d'aller au casse pipe et protestent, oui. Que certains officiers supérieurs démissionnent ou se fassent porter pâle pour ne pas donner des ordres stupides, oui. Mais qu'il y ait un ultimatum au Kremlin ou pire, une révolte ouverte, je n'y crois pas. Pas dans les conditions actuelles. Ce serait assimilé à de la trahison et au mieux, à de l'incompétence et Poutine surferait fort bien là-dessus sur le thème "l'OTAN nous attaque de l'intérieur, je suis entouré de traîtres, voilà pourquoi la guerre va mal, tous derrière moi et à mort les tièdes !". Et puis... un détail un peu sale. Qui dit que les officiers supérieurs ne veulent pas de cette guerre ?
  24. Tactiquement et doctrinalement, Gerassimov aussi était très apprécié il y a encore quelques mois. Mauvais esprit ? A peine. Le coup de la révolte des militaires, j'y crois très mollement. Parce que l'officier général russe standard est peu porté à sortir de sa sphère de compétences, qu'il fait rarement de la politique et que ceux qui dépassent la tête de la tranchée ne font généralement pas long feu, sauf appui visible du Kremlin. L'autre point est que la population russe n'adhèrera pas à un putsch qui rappellera trop de mauvais souvenirs et permettra à Poutine de ressouder sa base. Il est en revanche possible que certains officiers généraux fassent remonter à Moscou que la troupe renâcle de plus en plus et perd toute capacité offensive. Et qu'il faut faire quelque chose et vite, ce qui pourrait amener de la part de Poutine une nouvelle fuite en avant façon offensives Brousillov ou "faisons tapis".
×
×
  • Create New...