Skw

Members
  • Compteur de contenus

    3814
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    9

Skw last won the day on May 27

Skw had the most liked content!

Réputation sur la communauté

1395 Excellent

À propos de Skw

  • Rang
    Vétéran

Profile Information

  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

1025 visualisations du profil
  1. Il semblerait que l'indiçage temps affiché en grands caractères corresponde plus ou moins à l'indiçage d'enregistrement visible à un moment de la vidéo (cf. 5'01 sur la vidéo). On serait donc en heure réelle, heure coréenne, j'imagine. Si j'écris "plus ou moins", c'est parce que le "15:55" semble rester à l'image plus d'une minute. Sinon @15:43 : il fait encore jour. Pourquoi avoir mis en vision IR les images apparemment prises à 15:55 ? Les soldats sud-coréens étaient-ils si difficile à voir en vision standard ?
  2. Un sous-marin argentin porté disparu

    Il est tout de même fait le parallèle avec une Allemagne d'après-guerre et par la suite à l'attitude du Royaume-Uni et des USA. J'ai peut-être surinterprété, mais j'ai l'impression que l'auteur pointe tout autant l'incapacité des Argentins à aller de l'avant d'un point de vue de la politique interne (rancune à l'encontre du monde militaire prenant racine dans la période dictatoriale que tu évoques) que de la politique étrangère (même si cela est abordé de manière plus sibylline et amenant à considérer la suite de cette Guerre des Malouines).
  3. Un sous-marin argentin porté disparu

    Je sais que c'est un point relativement secondaire dans son développement, mais une précision tout de même : certes, les agressions et actes commis par les forces allemandes au cours de la 2°GM étaient bien plus graves et bien moins légitimables que ceux commis par les forces argentines durant la Guerre des Malouines. Néanmoins, une légère différence susceptible d'expliquer la position relativement dure entretenue par le Royaume-Uni face à l'Argentine si comparée à la position adoptée par les vainqueurs face aux Allemands suite à la 2°GM : ces derniers ont abandonné toute revendication territoriale ou autres... c'est à se demander si les forces du Royaume-Uni n'auraient pas dû continuer sur les terres argentines continentales pour s'assurer que les gouvernants argentins intègrent qu'ils avaient bien perdu une guerre. Bref, il leur est difficile de se plaindre maintenant, sachant la position qu'ils ont adopté suite à la Guerre des Malouines. J'écris cela sans même me lancer dans le débat visant à déterminer à qui doivent revenir les Malouines.
  4. Guerre civile en Syrie

    Non... un 8X8 avec cette gueule, ce peut difficilement être un Caesar. Cela ressemblerait davantage à un M-46 130mm sur base Iveco 8X8. Edit : https://www.armyrecognition.com/weapons_defence_industry_military_technology_uk/syria_m-46_130mm_8x8_self-propelled_howitzer_syrian_military_forces_11807173.html
  5. Armée de l'air Russe

    Walter, n'aurais-tu pas choisi ton avatar sur la base de cette seule citation ?
  6. Allemagne

    Tout à fait. Je ne suis pas fan des formes d'organisations politiques et sociétales qui existaient sur l'ancien Bloc de l'Est. Néanmoins, c'est assez fort de dire que telle ou telle population est inadaptée à telle réalité/organisation contemporaine lorsque tu lui imposes l'ensemble de tes normes. C'est un point que j'ai pu développer avec ma belle-famille ouest-allemande qui peine encore largement à comprendre les positions/réactions que l'on trouve côté Est. Dans certains cas, tu te demandes si les Allemands de l'Ouest n'ont parfois pas plus de considérations pour les migrants, surtout lorsqu'ils sont réfugiés, que pour les Allemands de l'Est. Et sans doute cela renforce-t-il le sentiment anti-migrants et les mouvements type Pegida côté oriental.
  7. Tu peux aussi considérer que c'est un faire-semblant bien utile pour ne pas avoir à s'engager dans une réelle démarche de constitution d'une défense européenne ou disons d'un noyau sérieux de défense européenne. Généralement, ne rien décider - et donc laisser le problème sur la table - s'avère moins dangereux que de faire comme si on avait résolu le problème.
  8. USA

    On est bien d'accord. Mais c'est justement à travers la question budgétaire, assez souvent, que l'on pointe ce léviathan qu'est l'Etat. Or, quand on laisse la chose aux acteurs privés, on s'aperçoit qu'on obtient au final un truc tout aussi lourd, notamment budgétairement parlant, et difficile à combattre que ce léviathan étatique.
  9. USA

    Comment ? Le léviathan pourrait être libéral ?
  10. La Composante Air belge

    Depuis quelques mois, c'est-à-dire essentiellement depuis que Hollande et Le Drian l'ont employé et par la suite Macron, on trouve effectivement l'emploi d'"Europa der Verteidigung" mais c'est essentiellement employé pour traduire, autant que possible, le concept usité en français. A vrai dire, et cela mériterait d'être validé par un germanophone de naissance, mais cela sonne étrange en allemand. On comprend certes, et encore faudrait-il voir ce que le germanophone en comprend, mais la formulation ne fait pas très naturelle. A noter d'ailleurs que Hollande et Le Drian parlaient d'Europe de la Défense en spécifiant que le concept n'impliquait pas que tous les pays se sentent concernés. Autrement dit, on rejoint cette Europe de la Défense si on en a envie. L'idée était donc de repartir sur un processus d'intégration européenne à noyau resserré et de laisser ceux qui veulent se contenter d'une défense otanienne continuer sur leur voie.
  11. La Composante Air belge

    Cet extrait mériterait d'être discuté sur un autre fil, voire sans doute même de donner lieu à un nouveau fil. Car cela me semble bien moins évident que cela... notamment car il y a pu y avoir pas mal de revirements dans les positions allemande et française (cf. réponse apportée par Hadriel) En outre, il faudrait rajouter les positions britanniques et otan dans l'équation. Sinon, ils disent comment les Allemands pour "Europe de la Défense" et "Défense Européenne" ? Parce que je n'ai pas l'impression que cette distinction soit si évidente en langue allemande... A la limite, les formulations allemandes que l'on peut entendre auraient plutôt tendance à opposer une défense de l'UE (propre à l'UE) et une politique de défense européenne (qui peut très bien se concevoir dans le cadre OTAN). J'écris bien "auraient" car j'ai l'impression qu'elles peuvent se substituer entre elles très facilement : on les retrouve souvent utilisées dans les mêmes textes/discours. En outre, si les Français accordent historiquement de l'importance aux programmes d'armement, c'est justement parce que c'est un moyen de contraindre à penser la défense au niveau européen indépendamment du cadre OTAN. Autrement dit, on imagine mal devoir développer une doctrine commune sans s'être mis d'accord sur le fait que les européens doivent conserver/développer une capacité à produire les armements qui sont censés les défendre. Ce n'est pas pour autant que le programme d'armement ne doit pas se concevoir en fonction d'une doctrine établie au niveau européen. Et ce n'est pas pour autant qu'il ne peut pas servir une cause OTAN si nécessaire. Mais l'idée est de se laisser une marge de liberté/décision. En outre, ce n'est pas pour autant que les programmes d'armement doivent se concevoir à une échelle macroeuropéenne. Pas le temps de développer plus cette question très intéressante, surtout que ce n'est pas vraiment le lieu, mais il y aurait sans doute matière à créer un nouveau fil.
  12. Avion de combat Franco Allemand

    Non, cela n'a effectivement rien d'officiel, mais c'est exprimé par une personnalité influente. C'est un appel du pied et de la tournure diplomatique à l'adresse des gouvernants italiens (il serait peut-être temps de vous pencher sur la question) et étrangers (comment pourriez-vous faire sans nous sans que cela ne cause un tort à la démarche européenne ?*) * Il faut dire que vu comment on a insisté, côté allemand, sur l'importance de ce projet de chasseur-bombardier franco-allemand pour la défense européenne, il aurait bien tort de se priver de cet argument.
  13. Avion de combat Franco Allemand

    L'idéal, à mon sens, aurait été un projet franco-suédois en supposant que les Suédois eussent été prêts à opter à terme pour un chasseur plus ambitieux que leurs gripen pour leur défense nationale... Mais cela risque de ne pas coller en matière de calendrier d'acquisition côté suédois. Parce que ce sont finalement peut-être les seuls à avoir encore une conception militaire, géopolitique et exportatrice du programme d'armement. Ils ont gardé à l'idée que le programme doit servir avant tout des objectifs militaires (avec donc une efficacité opérationnelle), qu'il doit assurer une certaine indépendance stratégique (même s'ils ont dû accepter de dépendre de partenaires étrangers pour la fourniture de différents sous-sytèmes) et que le produit et ses orientations techniques doivent également si possible pouvoir intéresser des clients étrangers (cela afin de conserver la capacité du pays et de ses industriels à assurer cette indépendance sur le long terme).
  14. Avion de combat Franco Allemand

    De plus en plus drôle... Je n'ai rien contre les Italiens, hein ! Mais ce n'est pas forcément très rassurant de voir se multiplier les intentions de rejoindre le projet (qui plus est : "nous devons nous tourner vers tous les pays - européens - pour qu'ils rejoignent le nouveau projet d'avion de la cinquième génération") alors que la question de sa gouvernance n'a pas été clairement statuée.
  15. Un développement intéressant sur augengeradeaus.net, concernant la question des mobilités des troupes, des matériels et munitions sur le territoire européen et notamment à travers l'espace Schengen. Certains gradés de l'OTAN déplorent une trop grande complexité dans les procédures et qu'il n'y ait pas de réflexions communautaires sur les infrastructures mobilisables ou manquantes pour le transport et la logistique militaires. D'où l'idée d'un Schengen militaire. http://augengeradeaus.net/2017/11/military-mobility-in-europa-die-eu-macht-das-zu-ihrem-thema/ La communication publiée hier par le parlement européen : "Improving Military Mobility in the European Union" https://eeas.europa.eu/sites/eeas/files/joint_communication_to_the_european_parliament_and_the_council_-_improving_military_mobility_in_the_european_union.pdf