SLT

Members
  • Content Count

    197
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

189 Excellent

About SLT

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je dirais plutôt que c'est une certaine méfiance et incompréhension des différences culturelles et de valeurs partagées, ou pas justement. Et en Europe, la Chine fait peur par ses capacités d'investissement et ses réserves économiques qui nous parraissent quasi inépuisables. Rajoute à ça le fait qu'elle creuse petit à petit son trou dans les relations internationales, avec grand succès, et au dépend des anciennes "puissances" diplomatiques (souvent ex-coloniales), et tu as la recette pour un antagoniste qui inquiète, au minimum, et dont l'UE sait qu'elle ne pourra pas rivaliser avec, pas sur tous les terrains en tous cas.
  2. Et c'est reparti comme en 14 (plutôt 1917 ou 1918 sans doute, mais la référence fonctionne moins) Et pour les fan de 40K : il fait honneur à Krieg
  3. SLT

    Ici on cause fusil

    Mes 2 sous sur le sujet : Je ne sais pas si des soucis d'introduction des balles dans la chambre ont été observés (enfin, plus qu'ailleurs je veux dire) mais pour le remplissage des chargeurs, l'explication que j'ai (de quelques retours et expériences) est que les chargeurs étaient conçus pour être à usage unique. Des consommables. En tous cas à sa conception (qui remonte un peu il est vrai). Puis, la décision a été prise de ne plus les jeter (parce que ça coute quand même en fait) mais de les réutiliser… Les habitués voient déjà les soucis arriver juste avec cette Phrase ;) Donc on se retrouve Avec des chargeurs qui ne sont pas particulièrement solides et durables (vu qu'ils avaient été conçus ainsi, au moindre coût) qui vont se retrouver utilisés pour les x (en dizaine) années à venir (pas loin de 35-40 au final). La plupart des pièces n'étaient pas prévus pour résister à une réutilisation (le corps du chargeur en métal assez fin, car du coup plus léger, et en particulier les ressorts) et vont souffrir d'une usure qui n'avait pas été envisagée initialement. On se retrouve donc avec des ressorts qui ne supportent plus la mise en "tension" maximale avec les 25 cartouches prévues, et des chargeurs qui se déforment à force d'être manipulé et re-manipulé (avec plus ou moins de douceur, Kurwa!) surtout au niveau du contact avec le puit de chargement (si l'image est claire, j'ai un doute sur le terme exact) Je ne sais pas si des travaux de mise à jour et modifications des chargeurs ont été effectués par contre. Il y a peut être eu un changement des ressorts pour des plus résilients, mais je ne peux pas l'assurer. Mais même ainsi, la solution retenue pour l'entrainement et l'instruction a été de ne pas charger les armes à capacité complète, mais se limiter à 22, voir moins, pour limiter leur usure. Cela dit, le chargement à 25 coups en opération ou temps de guerre, je ne sais pas si c'était conseillé/prévu et si ça a été fait. En conclusion, oui, tout ça aurait pu être évité si le FAMAS avait été conçu dès le début pour que ses chargeurs soient réutilisables, ce qui pouvait sembler plus coûteux à l'époque, mais parait aujourd'hui comme une solution probablement plus économique (et plus fiable au niveau opérationnel, sans doute aussi) (par contre, la raison des seulement 25 coups prévus initialement, je ne sais pas du tout… Peut être pour limiter la taille du chargeur, qui pourrait devenir génante pour une arme Bullpup? Et encore, d'autre l'ont fait...)
  4. SLT

    Achat suisse

    Je n'avais pas l'intention d'être aggressif, encore moins désagréable. Si c'est ainsi que tu as perçu mon message, je te présente mes excuses, j'aurais sans doute dû nuancer un peu plus certains phrases et rajouter des émoticônes. Et je ne pense pas avoir été de complète mauvaise foi, mais plutôt factuel et franc sur le ressenti. Pour répondre à ta question première : je ne pense pas que ce soit la faute du Forum si le F-35 parait de plus en plus attaqué et problématique, et qu'il n'y a plus trop de nouvelles positives dessus. C'est juste que dernièrement, les nouvelles qui tombent ne sont pas en sa faveur : Rapport d'accident, vidéos de crash, Rapport de parlement ou commission sur les coûts logistiques et de vol plus élevés que prévus, nouveaux défauts de niveau 1 qui l'empêche de voler près des Cummulonimbus… On agit juste comme catalyseur sur le sujet, en concentrant toutes ses Infos. Et on espère que le choix final suisse ne portera pas dessus, pour encore plus de raisons que ses "simples" problèmes techniques. (Pour info, je ne suis pas contre le Concept du F-35, il y a une idée qui se tient dans un avion très furtif passivement et avec des capacités air-sol ou air-air en soute, mais ce n'est pas un bon concept pour être opéré seul. Et la réalisation du projet est une catastrophe sans nom, mais avec un coût astronomique) Ca, c'est un peu de la mauvaise foi
  5. SLT

    Achat suisse

    D'accord. Et alors? Si tu as des points positifs ou des nouvelles positives à faire passer sur le F-35, ne te gène pas, nous serons tous ravis de les apprendre. (dans le fil idoine bien sûr, comme Patrick l'a rappelé juste au dessus alors que je tapais encore mon message) (par ailleurs, petite remarque, ce n'est pas tout le forum, mais juste une partie de ses membres qui réagit sur ce fil, ou contre le F-35) En attendant, on parle d'un projet qui a complètement plombé l'industrie de la défense européenne, les budgets des défenses de plusieurs pays, et tout cela sans forcément démontrer qu'il assurait les missions et les capacités vantées par son constructeur (J'allais écrire "ses constructeurs" vu que c'est une coopération, mais on n'est pas vendredi, donc je reste un Minimum sérieux...) Rajoute à ça le fait que de nombreux pays ont délibérément choisi le F-35 (pour des raisons qui leur sont propres, et pas le Sujet du message) en le plaçant quasi systématiquement premier de leurs évaluations, en se basant sur un Concept ou des promesses… Pour tout ingénieur un minimum cartésien, c'est une abération (pour rapppel, Descartes était français, et mine de rien ça a une implication assez forte au pays des vins qui se dégutent bien avec du fromage (qui puent, enfin il parait) et du pain blanc (dans tous mes voyages, je n'ai jamais trouvé de la baguette aussi bonne qu'en France, et je n'aborde même pas les viennoiseries)). Et enfin, saupoudre le tout du fait que le Rafale était assez souvent en compétition contre le F-35, et a quasi systématiquement été jugé inférieur à des promesses, ou a fait mieux mais a été descendu par la presse US et locale, et le choix politique a prévalu (et avec la politique étrangère actuelle des USA, ça ressemble à du gachis aujourd'hui) Donc forcément, quand on lit que le F-35 présente de nouveaux soucis, des problèmes critiques majeurs, et ne fait pas le boulot qu'il est censé faire, ça passe mal. Et aussi parce qu'on est plutôt fans du Rafale sur le forum, même si on ne bosse pas (tous) chez DA. Et même d'un Point de vue pro-européen, si plus de Pays avaient choisi le Rafale, on en serait encore plus fiers, et on se sentirait plus confiant en la défense européenne (dans le sens large et vague du terme).
  6. SLT

    [Rafale]

    Tant qu'à rêver, autant rêver grand: les portes aéronefs (stellaires) de l'AAE... Parce que les portes avions, c'est plus la royale il me semble (et rien que dire "les", c'est déjà rêver) Mais même pour ça, je ferais plus confiance à DA et Snecma/Arianne aerospace qu'à Boeing ou LM (ou les allemands, si tant est qu'il existe encore une vraie boîte d'aviation chez eux (vrai questionnement, je n'en trouve pas... ))
  7. SLT

    Le F-35

    Je n'avais pas osé
  8. En même temps, si tu enlèves le militaire (hard power) et le soft power de la France, il ne reste en effet plus grand chose à faire valoir Mais oui, je suis d'accord, la France n'a pas la puissance économique pour s'imposer par la puissance de sa monnaie (qui n'est pas seulement la sienne d'ailleurs. L'Europe et l'Euro pourrait avoir ce pouvoir, mais la volonté politique ne suit pas (car diluée dans 27 entitées differentes ayant toutes leurs aspirations propres)) Il n'y a pas non plus un rayonnement industriel majeur, même si le "Made in France" a encore un peu de poids dans certains domaines (le luxe, un peu de tech, et l'automoblie), on est encore assez loin des cadors du milieu. Il reste le rayonnement culturel, encore présent, mais inclus dans l'idée du soft power, malgré l'augmentation des efforts de certains pour : 1) se faire reconnaitre à l'international, comme la Chine (et ça passe parfois par une négation/réécriture de l'histoire, comme on l'a vu pour le film "la Grande Muraille") 2) réduire l'impact de la culture française/francophone, volontairement ou non. Le débit de sortie des films et séries étasuniens n'a jamais été aussi importants et même exagéré (entre les Blockbusters ad nauseam, les services de VOD/Streaming, la guerre entre Netflix/Disney/Amazon et consorts…), et étouffe l'industrie du divertissement, limitant l'impact des productions d'autres pays. Ce n'est pas le seul point, mais c'est le plus visible, si on y fait attention, et le plus parlant pour le grand public qui ne s'y intéresse pas. La même tendance est observable, en avance même, dans les jeux vidéos, où on a assisté à un regroupement des plus grands bureaux/sudios, une implication croissante de la Chine, et des exigences en terme de politisation "pro sinophile" qui ont fait coulé pas mal d'encre d'ailleurs, et l'apparition (ou plutôt réapparition) de nombreux petits studios indépendants et non affiliés. La différence étant que pour l'industrie du film, les coût d'entrée sont immensément plus élevés et inevisageables pour des studios n'ayant pas la taille des studios actuels ou des mégacorporations ou machines étatiques derrière. ... J'ai encore fait une digression et un énorme pavé, c'est ça?
  9. Et voilà pourquoi j'estime Twitter comme… inutile, ou plutôt trop mal utilisé pour être interessant et approprié dans 95% des cas. En passant outre la faute de frappe (qu'on ne peut même pas excuser par l'envie d'être "le premier" à répondre à un autre tweet, vu que c'est spontanné et pas une réponse), ce sénateur (au pif, un républicain? vu la teneur du message et le vocable employé) lance une Affirmation qui pourrait donner un débat très interessant, avec des points de vue qui pourraient être variés et instructifs, mais sur une plateforme qui limite les réponses à 140 caractères... Et la fin de son message est juste… affligeante, mais bon, respectons la liberté d'expression. Ca pourrait presque être un Sujet de Philo du bac ;)
  10. Oui, mais : Voila mon problème avec ce jeu ;) Il va falloir qu'EA me prouve qu'ils sont de nouveau dignes de confiance pour que j'accepte de leur acheter un nouveau jeu. Surtout après les débacles des derniers jeux Starwars (Battlefront 1 et 2, les reboots récents) si violentes qu'ils ont forcés des Gouvernements à s'intéresser au Loot-box et à leur système économique "aggressif". (J'omets volontairement SW Jedi : Fallen Order, qui ressemble à tout sauf à un jeu EA justement, et je mets ça sur un coup de chance, et un projet "test") Je le suis de loin, je regarde ce qu'ils s'en dit, et si après (au moins) 3 mois ils n'ont pas rajouté de micro-transactions à outrance et un peu étoffé la partie solo (et hors-ligne de préférence) alors je reverrais mon jugement.
  11. SLT

    Le F-35

    Je ne dis pas le contraire, mais je trouve ahurissant que des (soi-disant) anciens pilotes ne conçoivent pas que, après une mission de nuit avec ravitaillement en vol, un atterissage difficile et rien qui ne se passe bien (décalage de l'affichage génant, commandes et IA se contredisant alors que l'avion est déjà en contact avec la piste (avec au moins le train arrière, letrain avant s'étant rabattu sous le choc si j'ai bien lu certaines réponses et le rapport d'enquète lié)…. On lui reproche de ne pas avoir réussi à... se détendre… Je trouve ça particulièrement "surprenant" de la part d'anciens professionels (comme de la part des fans qui n'y connaissent rien et ne sont jamais entrés dans un cockpit) pour rester poli. Dans les quelques secondes de cet incident, il devait plus se poser des questions sur sa survie que se dire qu'en se relachant, il pourrait respirer mieux, et en fait,en y réfléchissant un peu, ça n'aurait sans doute rien changé au problème de toutes façons, le conflit entre la volonté de l'humain (redresser et décoller) et le choix l'IA (piquer et... s'écraser?) étant déjà en cours et je ne sais pas si descendre le nez de l'avion aurait eu un effet positif. Et sinon, un peu d'humour noir pour finir sur une note moins engagée/enragée (une seule lettre de différence, mais elle a son importance) :
  12. SLT

    Le F-35

    Yep, je suis passé pour voir...(curiosité malsaine, j'imagine) Et ils osent nous traiter de fanboys... La principale raison émise et reprise est que le pilote arrivait trop vite pour un atterrissage, 50knt de trop apparemment, et que ce serait une vieille habitude de son passif sur f-15. Aucun pour remettre en cause l'avion, l'avionique ou le système "d'intelligence" artificielle qui faisait l'inverse de ce que le pilote commandait. On trouve aussi en reproche que le pilote déclarait avoir des difficultés à respirer (apparemment dû au système de valve "à la demande" de son système respirateur) et qu'il n'avait qu'à "se détendre" et ça serait passé tout seul. J'ai l'impression qu'on a moins d'anciens pilotes sur AD.net mais qu'on est plus humaines et parfois meilleurs s spécialistes qu'eux. C'est grave? Ou juste moi et mes illusions de grandeur fantasmées? (Ou un peu d'arrogance à la frenchy, pourquoi pas...)
  13. Très interessant en effet, merci. La technologie et les matériaux utilisés semblent effectivement dans la même veine et l'augmentation des capacités annoncée est d'un ordre de grandeur assez proche (rupture technologique, révolution dans l'industrie (les industries?) de l'image, tout ça...) Ce qui semble bloquer, c'est la production en masse et l'industrialisation? (Logique d'après mes souvenirs en matériaux, travailler sur si fin et obtenir un résultat fiable, répétable et qui ne coute pas un bras à cette échelle, c'est pas forcément le Saint Graal, mais presque dans certains domaines) Mode cynique ultra critique activé Du coup, si ce capteur était déjà 1000 fois supérieur aux autres technologies, et prévu pour un appareil commercial, ça voudrait dire que le nouveau capteur de l'armée étasunienne est 100 000 fois plus performant que celui là? Donc 100 millions de fois plus que les autres capteurs commerciaux des autres technologies? Ils sont forts quand même ;)
  14. @seb24 Je sais bien, et je suis bien d'accord. Et bien conscient que le titre est volontairement, sciemment et délibérement éxagéré, pour faire du clic et du traffic, en plus de caresser l'égo US dans le sens du poil. D'autant que la majorité des capteurs vraiment perfomants, ils ne sont pas disponibles dans le commerce, mais utilisés dans des secteurs pointus et souvent assez confidentiels (Et pas forcément américains, j'imagine) Mais cette tendance à l'exagération à outrance, à la limite du mensonge (et je me demande parfois de quel coté de la limite on se trouve) m'exaspère un peu, et je souhaitais remettre certains pendules à l'heure. Tu as parfaitement raison, et l'amélioration des résultats ne sera surement pas de 100 000, mais s'ils arrivent à 100 ou 1000 fois mieux déjà, dans des conditions d'emploi utiles, alors oui, cela pourrait ouvrir des pistes technologiques intéressantes dans pas mal de domaines (pas seulement mili d'ailleurs : je pense à l'imagerie médicale par exemple, mais je cherche encore un cas concret)
  15. Je me méfie quand même des effets d'annonce pour le coup. Détecter du Photon à l'unité, ça me parait trop beau pour être vrai (mais si ça l'est, tant mieux, et cela pourrait ouvrir des possibilités extraordinaires dans de nombreux domaines) Mais entre détecter, pouvoir analyser et être capable d'exploiter ce résultat, je rejoins @Shorr kan : Il y a loin de la coupe au lèvre, et ici du labo à l'industrialisation. Et 100 000 fois mieux, c'est quand même très beaucoup (Certains spécialiste diraient même que c'est presque aussi fort qu'un éléphant, mais nous ne nous étalerons pas sur ce sujet controversé et encore trop peu traité par la science, qui préfère parler de "trous noirs" (non, pas ceux là, bande de coquins) et traiter les maladies… chacun ses priorités) Sinon, ça fonctionne en détectant les différences de température à la surface du Graphène monomoléculaire? On en est où sur la recherche des lasers déjà? Parce que ce serait dommage de saturer ce genre de capteur avec une bête système Laser longue portée ;)