• Annonces

    • Fenrir

      Bonne année 2017   29/12/2016

      Adieu 2016 et bonjour 2017 de la part de toute l'équipe!

Janmary

Members
  • Compteur de contenus

    577
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

460 Excellent

À propos de Janmary

  • Rang
    Connaisseur
  • Date de naissance 10/01/1942

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Location
    Touraine
  • Interests
    Supprimés par Janmary
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

929 visualisations du profil
  1. Les vieux n'aiment pas les changements ils préfèrent la politique de l'immobilisme. Merci pour l’appellation de vieux. Je viens d'avoir 75 années et je suis obligé de constater au fil du temps la lente dégradation de la politesse et de la courtoisie. Sur un forum de qualité tel que le notre, je pense que l’appellation "ancien" ou les "plus anciens" pourraient être plus appropriés. Je laisse là la controverse car pour l'immobilisme, la aussi il y a à redire au vue de nos activités de Président d'Associations ou de gestion de nos copropriétés ! Les "jeunes" ne se précipitent pas. Cordialement.
  2. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  3. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  4. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  5. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  6. BONJOUR ET BONNE ANNÉE AUX MEMBRES DU FORUM. TOUS MES VOEUX 2017 A TOUTES ET A TOUS ! JANMARY
  7. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  8. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  9. 1° - Une machine Enigma est exposé au musée d'Etretat. 2° - L'un des "livres de code" d'origine créé lors de l'élaboration des premières machines Enigma qui furent de techniques différentes lors des premiers travaux à été saisi par les Services Secrets Polonais. Il fut copié pour fournir un exemplaire aux services secrets de notre pays avant l'invasion Nazie en Pologne. Cet exemplaire fut donné à la Grande-Bretagne lors de l'invasion de notre pays, comme bien d'autre chose par ailleurs, tel l"'eau lourde" en notre possession, etc..Les Polonais avaient pratiquement décryptés les messages des toutes premières Enigma et furent mis en échec quelques mois avant l'invasion de leurs pays par la substitution et l'utilisation du modèle standard d'Enigma (défini par Rob1 ci-dessus). Alors qu'ils avaient nombres d'informations émanant des décryptages -y compris ceux provenant du quartier général de l'Armée Allemande - ce fut le silence lors des opérations militaires contre leurs pays !!! Cet exemplaire du "livre de code" est exposé en Grande-Bretagne aujourd'hui comme les cahiers des mathématiciens Polonais ayant travaillé sur les décryptages d'Enigma en Pologne puis en Grande-Bretagne avec Alan Turing qui recherchait un système automatique de cryptage des messages élaborés par Enigma ( ce qui donna lieu à deux concepts mathématiques nouveaux, la calculabilité et la complexité aujourd'hui enseigné) par grille sur feuille d'abord, puis par la machine "Colossus" (un monstre de 1500 lampes, lecteur de bande capable de lire 5000 caractères à la seconde (!!) conçu en 1943 par Max Newman et Alan Turing. 3° - Le modèle le plus connu et le plus construit d'Enigma fut le modèle standard dont Rob1 donne la définition "on tapait le message en clair et la machine sortait le message chiffré. La machine en fait créait un alphabet de substitution (par exemple A = Y, B = J, C = N, etc.), et à chaque caractère tapé un rotor tournait, ce qui changeait le circuit, donnant un nouvel alphabet de substitution pour chaque frappe".. Ci-dessous, une présentation explicative sommaire de principe donnée par Wikipédia = https://fr.wikipedia.org/wiki/Enigma_(machine)
  10. Un petit complément utile, je pense. Un code - pour les personne qui n'ont jamais vu de près ce type de présentation - se présentent sous la forme d'un livre(livre de codes) ou sont groupés des sigles (par 4 par exemple) ou code, d'un coté et de l'autre coté de la page, la "traduction" en clair sous forme d'un mot ou d'une phrases courte. Par exemple, NKVD = Forum Air-Défense. Les Polonais, les Français, puis les Britanniques possédaient donc ce livre (ou code) payé à un officier Allemand. Par contre, ce que ne possédaient pas les Polonais, les Français, puis les Britanniques, étaient le cryptage des 4 roues codées de la machine Enigma. Et ce cryptage varient suivant les jours, voir dans certains cas des heures définis au préalable dans des tables que seuls possèdent l'émetteur (manipulateur-codeur) et le récepteur (manipulateur-décodeur) des messages. Et cela représentent des milliards de combinaisons !
  11. Le premier code Enigma à été donné par un officier Allemand aux services secret Français (contre payement) et Polonais (par leurs intermédiaires) dès 1936. Les travaux des services Polonais ont perdurés jusqu'en 1939 qui ont permis de lire en partie les informations Allemande transmises par une machine Enigma en leurs possession (fabriqué en Pologne). Les services secrets Polonais étaient très en avance sur ce sujet ainsi que les Français. Les Français ont présentés à Paris avec les Polonais les procédés de cryptage aux Britanniques qui n'y croyaient pas. Le probleme n'était pas le code, mais la recherche de combinaison parmi des milliards que représentaient les roues codées de retrouver le code d'origine émis. Convaincu, ces derniers acceptèrent les travaux de décryptage par grille des Polonais alors en guerre au vue des résultats et le firent de façon automatique par les premiers "ordinateurs" qui n'étaient que des systèmes automatiques de comparaison traitent des millions et des millions d'informations. La suite est connue Il existe des ouvrages et des réalisations récentes de téléfilms. Il y eu des modifications Nazies sur Enigma comme changer le code de base et rajouter une cinquième et sixième roue sur certaines machines quand ils eurent des soupçons Trop tard. Ils récupèrere également deux agent Polonais en France occupée qui s’échappèrent dont l'un mourra lors de la traversée vers l'Algérie et l'autre (le mathématicien) reparti en Pologne après guerre sous occupation Soviétique comme comptable pour éviter les ennuis ! (La source fournie est celle de mes cours d'ingénieurs d'électronique et des visites faites en Grande-Bretagne par une de mes associations d'Histoire). Les noms et l'histoire plus complète peut vous êtes fourni. Janmary
  12. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  13. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  14. Bonjour Bienvenue sur le forum Bonne chance pour vos projets. Au plaisir de vous lire Janmary
  15. L'option commune en 1914-1918 entre les deux pays furent l'utilisation de la "masse" des conscrits comme candidats aux charges comme défini par Conan le Barbare. Inutile de se moquer de charges "Banzaï des Japonais durant les conflits mondiaux. Ce fut encore plus vrai avec l'Armée Soviétique durant "La Grande Guerre Patriotique" du second conflit mondial, puisque tout était prétexte à lancer des masses contre des objectifs fixes ou mobiles Allemand et fusiller les responsables ayant reculés, battus en retraite où après la guerre, exécuter les prisonniers de guerre s'étant rendus aux Nazis. Il est bon de rappeler les déclarations du général Joukov au général Eisenhower (cité dans ses mémoires) durant la capitulation Allemande = "J'ouvre un champs de mines en faisant passés nos hommes à travers !" Pas étonnant que les Soviétiques aient eu 20 millions de morts et que le premier conflit mondial nous a valus une hémorragie d'hommes. D’après les dires de mes grands-pères, les généraux (Français, Britanniques, Allemands) étaient surnommés "les bouchers" par les "poilus".