ARMEN56

Members
  • Compteur de contenus

    3 311
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    4

ARMEN56 last won the day on June 9 2017

ARMEN56 had the most liked content!

Réputation sur la communauté

2 010 Excellent

À propos de ARMEN56

  • Rang
    Vétéran
  • Date de naissance 12/04/1953

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

9 623 visualisations du profil
  1. ARMEN56

    Les FREMM de la Marine Nationale

    cf interview de l'Amiral par Xav à Euronaval
  2. ARMEN56

    Missilerie Navale

    Puisqu’on en parle sur le fil modernisation FLF ; MISTRAL , très courte portée mais pour autant .......et sans être commercial MBDA “Naval warfare capability Especially designed for modern naval warfare, MISTRAL can cope with: - Sea skimming and manoeuvring anti-ship missiles - Fighter aircraft - Helicopters - Small surface craft ( vedette suicide ) “ https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&ved=2ahUKEwiZmPGv6rfeAhUD1hoKHUH2BhQQFjABegQIBBAC&url=https%3A%2F%2Fwww.mbda-systems.com%2F%3Faction%3Dforce-download-attachment%26attachment_id%3D13352&usg=AOvVaw0Tnv6gwQ8ncwWXahJkt8ad historique , dès fois pas posté par ailleurs « L’histoire du Mistral a été donnée au chapitre 12 ; le maître d’oeuvre est Matra. Ses principales caractéristiques sont les suivantes : - missile portable : masse pour la munition de 24,4 kg, dont 5,4 kg pour le tube ; - véhicule canard en auto-rotation ; diamètre de 90 mm pour le missile ; pilotage un axe sans gyromètre ; servomoteur électrique Matra ; grande manoeuvrabilité (25 g) permettant d’être efficace contre des cibles se dérobant ; - missile « tire et oublie » ; autodirecteur infrarouge SAT (cf. chapitre 13) avec un irdôme pyramidal et un détecteur infrarouge multiélément (technologie de 1978, avant l’IR-CCD) refroidi à 88° K (bouteille d’argon située sur le poste de tir) ; ce type de détecteur permet l’obtention d’une portée d’accrochage acceptable sur hélicoptère et sur avion et d’une certaine résistance contre le leurrage ; - tir manuel après accrochage de l’AD ; temps de réaction de l’ordre de 5 s entre la désignation de la cible et le départ ; - distance de tir maximale de 6 km sur avion ; altitude maximale de 4 000 m pour la cible ; éjection du tube à 40 m/s ; propulseur SEP à propergol solide (butalane) avec enveloppe bobinée en kevlar (Mach maximum de 2,5) ; - charge à fragmentation Manurhin de 3 kg et fusée de proximité laser Matra. La probabilité globale de destruction du Mistral est réputée : elle est de l’ordre de 93 % pour des tirs effectués dans les nombreuses expérimentations ; elle résulte de sa fiabilité excellente, de sa distance de passage réduite et d’une charge de masse adaptée et mise à feu par une fusée de proximité. » http://marc.mistral.free.fr/aventure/militaire/missiles tactiques/mt 80 95/mt ch 14.htm http://marc.mistral.free.fr/aventure/militaire/missiles tactiques/mt.htm Pour les connaisseurs ; me suis attardé à essayer de comprendre l’impact du WL ( cf celui du Mistral en bas de l’échelle page 139 ) sur autres perfs ….vite largué http://docshare04.docshare.tips/files/1251/12515933.pdf
  3. ARMEN56

    Actualités Bâtiment multi-missions B2M PLV PLG

    Doivent aussi pouvoir adapter un TRANSREC avec skimmer je pense .Alors sais plus quelle est la capacité de stockage d’hydrocarbure récupéré sachant que sur les premiers projets BSAH c’était 1000 m3 avec un potentiel de pompage de 200 m3/h et soutes équipées de réchauffage pour fluidifier + décantation + système de nettoyage . https://www.youtube.com/watch?time_continue=15&v=rMJiGNrP54I
  4. ARMEN56

    Actualités Bâtiment multi-missions B2M PLV PLG

    Le BSAH doit avoir un ou deux tourets motorisé pour barrage hauturier de 300 m , et une drome de travail pour leur remorquage que l'on aperçoit http://www.ceppol.fr/fr/component/content/article/10-materiel/27-materiel-cherbourg.html https://www.rci.fm/infos/societe/le-batiment-de-soutien-et-dassistance-hauturier-bsah-de-la-marine-nationale-est-en
  5. Les soufflantes sont des turbo-machine fragiles ; çà tourne vite dans un environnement thermique très élevé surtout coté turbine gaz chauds les mobiles , paliers et roues requièrent du suivi dans l’entretien quelque soit les unités de puissance dièsel ou chaudière Ce type de chaudière est appelé foyer sous pression ou chaudière SURAL comme l’étaient celles du Richelieu . C’est une chaudière dopée en puissance qui se traduit par une puissance massique élevée Pour le fun et parce ce c’est halloween cf Vieille doc sur les sural du Richelieu
  6. Non t'as raison Je réagissais sur le faciès BPC , sur un seul PE , le navire ne pouvait pas accosté avec 20 nds de vent traversier d’où rajout d’un deuxième sur les derniers sortis
  7. Un seul réacteur me semble limite en terme de sureté de fonctionnement de la fonction mobilité pour un navire de surface militaire ..... Me semble que le PA doit pouvoir assurer la fonction avia en mode dégradé sur une seule ligne d’arbre si l'autre indisponible , est ce bien le cas , donc quelle vitesse sur 1LA si 22 Nds sur 2 LA je retirais le propulseur arrière en tunnel et pour en mettre deux sur l’avant , sur BPC ( puisque c'est ton standard ) on est passé de un à deux propulseurs d’étrave Sur CDG , beaucoup d'études amont avaient été menées pour la stabilisation SADRAP et Cogite avec un déverninage des équations sur le modèle réduit Pen Men , pas certain qu'avec la paire de stab et le cogite on arrive aux mêmes amortissements qui de toute façon dépendrons du GMt Je trouve le bloc passerelle un peu trop près de l'étrave .......... je suis d'accord on s'amuse
  8. ARMEN56

    safran s'affranchit!!!

    C’est aussi vrai en aérolique , autre domaine des turbo machines que sont les ventilateurs ; - ventilateur axial ; gros débit faible pertes de charge - ventilateur centrifuge ; petit débit forte pertes de charge La perte de charge correspond à la HMT (hauteur manomètrique totale) donc à la pression C’est pourquoi en application navale ventilation on retrouvera ; - des gros ventilateurs de type axial pour le renouvellement d’air des compartiments machine à forte charge thermique ; gros volumes et circuit de ventilation courts - des petits ventilateurs de type centrifuges pour la climatisation des locaux à faible charge thermique ; locaux vie et technique avec dont réseau de gaines longs et tentaculaires
  9. J’ai compris qu’on remplaçait certaines chaudières défectueuses par des neuves ( à iso-rendement de neuvage j’imagine) et qu’on visitait les autres. Celles visitées subiront probablement un décrassage complet avec réfection des endommagés ….etc et donc avec rendement retrouvé je pense . Je n’en sais pas plus , je me cale sur le topissime article de « redsamovar » plus haut Lors d’un mouvement sans navire sur tins , le dock de Papeete avait aussi coulé et vite renfloué , quelques dégâts matériel . http://www.air-defense.net/forum/topic/8422-opv-programme-de-renouvellement-de-la-marine-nationale/?page=168
  10. je te le fais suivre à une adresse emails qui va bien , le pdf pèse 13 Mo
  11. ARMEN56

    [Nouveau T26 destroyer de la Royal Navy, lancé]

    Etudes comparatives des topides T26/T23 sous les aspects écoulements divers ; vent , fumées , gaz chauds , turbulences flight deck ….etc Le chapitre 4 relatif à l’optimisation de la position des capteurs réseau du vent , aborde une problématique sensible à la disposition des aériens, avec des soucis parfois...... https://www.researchgate.net/profile/Rebecca_Mateer/publication/328383281_Superstructure_Aerodynamics_of_the_Type_26_Global_Combat_Ship/links/5bc9ca5f299bf17a1c5ff13e/Superstructure-Aerodynamics-of-the-Type-26-Global-Combat-Ship.pdf
  12. ARMEN56

    Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    De mémoire sur FLF , les filières de protection sont en place à quai et aux postes de manœuvre , on les enlève à la mer . Si nécessité d’aller par exemple sur le roof , ou plage avant , on met un harnais attaché à une ligne de vie dont sabot coulisse sur un rail ad hoc déjà en place
  13. ARMEN56

    Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Mille tonnerres de Brest !! .. les vitres passerelle ne sont même pas affleurantes , condition d’une bonne SERisation ……….. HERETIQUES !!
  14. ARMEN56

    Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    Sans parler de l'ancre , Quand je pense que sur certaines barcasses on s'est fait ch... à concevoir des écubiers encastrés obturés par des panneaux SER