Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

ARMEN56

Members
  • Posts

    5,996
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

ARMEN56 last won the day on October 11 2021

ARMEN56 had the most liked content!

Reputation

6,474 Excellent

1 Follower

About ARMEN56

  • Birthday 04/12/1953

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

33,267 profile views
  1. Cette exigence était prévue dans le programme fonctionnel ; remorquage SNA/SNLE à 5 nds sous SS2 (sea state 2). Hormis le dispositif de gréement du remorqueur , le SNA doit avoir en dotation une remorque de mer d’une centaine de mètres.
  2. Oui et dans le lot j’oubliais que coté élec on faisait du rebobinage de moteurs électriques Dans le vracs de photos , on aperçoit il me semble le Gymnote Alors comme tu l’as justement fait comprendre, il ne faut pas perdre la main sur les diesels soum d’une conception assez particulière comme déjà évoqué en particulier au niveau des capacités de la suralimentation turbo ou moto-compressée et des pertes de charges à contrer avec du derating acceptable en puissance . Lors IP ( immersion périscopique ) , c’est pas pour rien qu’on échappe en haut de massif afin d’éviter la contre pression d’immersion . Coté réfrigération eau de mer faut aussi tenir la pression d’immersion , et c’est pourquoi on opte pour des réfrigérant tubulaires plus résistant que ceux à plaques , et ces exigences éliminent pas mal de motoristes.
  3. Ne pas oublier que sous le béton existait un complexe industriel hors du commun - Parc machines-outils considérable ; tours courts , tours longs , aléseuses ,fraiseuses à commande numériques étaux-limeurs , machines à pointer …. - Un atelier machine et hydrauliques où tout était mise à nu , y compris les Pielstick 8 , 12, 16 PA4 , les compresseurs girodins de250 b à barillet , TLT , vannes et clapet de coque , les périscopes et j’en passe et des meilleurs - Une métrologie, un labo d’expertise métallurgique - Des bassins alvéoles de petits et grands carénage ….etc Avec du personnel de production , de maitrise et d’encadrement pour faire fonctionner la boutique et les soums bien entendu sous osmose marins et personnel DCAN Pour la petite histoire , on avait fait l’IPER de la SIRENE en 96/97 que l’on voit devant une SW2 , tout çà pour la retirer du service actif la même année et mettre la clé sous le paillasson ….
  4. Ok on débarque tous les deux sans prévenir à "wolfsburg" çà va ch....! nostalgie
  5. Info NG linkedin « La FREMM DA Lorraine en essais ! Pendant plusieurs jours, la frégate est testée en conditions réelles au large des côtes bretonnes. »
  6. Au 10 Downing Street , ivresse de Bojo au Schnaps ? Et pourquoi pas des Scorpenes ?
  7. C’est vrai qu’un ressenti d’impuissance « dé à coudre » …mais bon çà emboite dans le sillage du shipping condamné à faire propre sur soi .
  8. à condition d’assurer une mobilité dans l’optimum économique pour une propulsion de plus de 40 ans d’âge dont -TAG et diesels à bout de course « sous perf » technique , pas sûr que les motoristes assurent encore la logistique rechanges toussa - des lignes d’arbres équipées d’hélices à pales orientables avec des tubes d’alimentation d’huile d’entretien fastidieux et couteux en (heures/hommes/mois) de MCO , ET y a beaucoup de çà dans le choix des pales fixes pour FREMM Sans parler du reste ; coque déjà fatiguée , manchons de coque très spécifiques …..etc
  9. Du 13 au 17 juin 2022, l’ENSAM a conduit en partenariat avec l'Ecole Navale une formation expérimentale embarquée à la police de l'environnement en mer à bord du catamaran "Virginie Hériot". Un représentant de différentes administrations concourant à la police de l'environnement marin ( Affaires maritimes, Douanes, Gendarmerie Nationale, Gendarmerie maritime, Justice, Marine Nationale, Office français de la biodiversité,) a ainsi pu bénéficier d’enseignements à bord, dispensés par les intervenants de l’ENSAM, de l’École navale, du CACEM (Centre d’appui au contrôle de l’environnement marin) et du Parquet. Cette formation inter-services inédite est la première expérience de surveillance et de police en mer sur un navire à voile. Ce vecteur renforce la cohérence de l’action publique en faveur de la protection de l’environnement marin, en particulier dans le cadre d’une navigation au sein d’aires marines protégées. En 5 jours, le « Virginie Hériot » a parcouru 160 milles marins principalement à la voile, en consommant 100 fois moins de carburant qu'un moyen à propulsion exclusivement thermique. Un retour d'expérience de cette formation permettra d'alimenter la réflexion concernant les modes d'action publique en mer au profit de la préservation de l'environnement marin. #formation #maritime #marine #environnement https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6945685254225453056/
  10. Le Canada va augmenter sa capacité de défense dans l’Arctique "Montréal, 20 juin 2022 (AFP) – La ministre de la Défense du Canada a annoncé lundi une modernisation de la défense aérienne et antimissile du pays dans l’Arctique, qui se fait en collaboration avec les Etats-Unis. Selon la ministre Anita Anand, les nouvelles mesures se justifient par les menaces militaires croissantes en provenance de la Russie et l’avènement de nouvelles technologies ennemies, telles que les missiles hypersoniques. Lors d’une conférence de presse sur la plus grande base aérienne du Canada, dans la ville ontarienne de Trenton, la ministre a énoncé qu’un budget de 4,9 milliards de dollars canadiens (3,6 milliards d’euros) serait débloqué sur six ans. Les fonds seront consacrés à l’établissement de radars terriens et satellitaires capables de repérer “au-delà de l’horizon” des bombardiers ou des missiles entrants, ainsi que des réseaux de capteurs dotés de “capacités classifiées” afin de surveiller les approches aérienne et nautique de l’Arctique jusqu’au continent. Le programme s’inscrit dans une volonté de modernisation du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (Norad), et de ses systèmes d’alertes précoces. Une modernisation que l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février a fait s’accélérer. Ces nouveaux systèmes remplaceront l’ancien système d’alerte nordique datant de la guerre froide et dont les 50 stations radars à courte et longue portées de l’Alaska au nord du Québec ne sont plus aptes à détecter des missiles modernes. “Alors que les régimes autocratiques menaçaient l’ordre international fondé sur la règle de droit qui nous a protégé pendant des décennies, et à mesure que nos concurrents développent de nouvelles technologies, telles que les armes hypersoniques et les missiles de croisière, il devient urgent de moderniser les capacités canadiennes du Norad”, a expliqué Anita Anand. Ces nouvelles dépenses représentent “la mise à niveau la plus importante depuis près de quatre décennies” pour le Canada et permettront de “repousser plus au nord notre ligne de mire afin d’être capable de répondre aux menaces furtives”, a-t-elle ajouté. Les Etats-Unis ont de leur côté déjà établi un nouveau budget pour la défense continentale. Le gouvernement canadien a également fait part en mars de son intention d’acheter 88 avions de combat américains F-35 pour remplacer sa flotte vieillissante. Leur rôle principal sera de patrouiller à l’extrême nord du Canada. https://marine-oceans.com/actualites/le-canada-va-augmenter-sa-capacite-de-defense-dans-larctique/
  11. ok Je ne voudrais pas enfoncer le clou ni critiquer la construction navale allemande mais , j’ai déjà vécu ce genre d’inventaire de nos programmes nationaux fuiter vers les tabloids ou assimilés . Ca fait les gros titres à noircir le tableau alors que les soucis de déverminage sont résolus à terme - MAAG c’était pourtant la montre suisse des réducteurs , nos FASM ont fait toutes leur carrière avec - bruit de réducteur voire des embrayeurs qui explose , j’ai connu aussi puis corrigé - la clim c'est un métier maitrisé d'autant qu'on est NBC , les conditions psychrométriques de l’air ext et int sont connues , les taux de renouvellement aussi , les ratios d’air neuf par homme c’est de la norme ISO , les épaisseurs d’isolation et les bilans thermiques c’est du tableau exel , après c’est du réglage ,on affine - pour ce qui est du systémique suivi en qualité , théoriquement les chantiers allemands sont ISO 9001 . en fouillant https://augengeradeaus.net/2020/05/neue-korvetten-fuer-die-alten-korvetten-die-mit-neuen-korvetten-ergaenzt-wurden/comment-page-1/#comments https://www.ndr.de/fernsehen/sendungen/panorama3/Neue-Marine-Korvetten-Pannenserie-ohne-Ende,korvetten101.html
  12. Suite à l’exclusion du "registre russe" , société de classification couvrant le pavillon russe , Sovcomflot s’est alors retourné vers IRS (Indian register of shipping). « Fuite massive des navires russes de Sovcomflot vers le registre indien Publié le 16/06/2022 19:14 | Mis à jour le 16/06/2022 19:31 Conséquence du retrait des sociétés de classification occidentales du marché russe, l’essentiel de la flotte de Sovcomflot, première compagnie maritime du pays, a basculé vers le registre IRS (Indian register of shipping). Le but de la manœuvre est de conserver le passeport de l’IACS (International association of classification societies), qui ne regroupe désormais que les sept plus importantes sociétés de classe du monde, après l’exclusion du registre russe à la suite de l’invasion militaire de l’Ukraine. Selon la base de données Equasis, 81 navires de Sovcomflot sous pavillon russe ont à ce jour effectué ce transfert vers l’IRS depuis leur déclassement par DNV, ABS, le Lloyd’s register ou encore Bureau veritas. Dernier exemple en date, le SCF La Pérouse, méthanier auparavant classé par Bureau veritas, dont le contrat d’affrètement de sept ans aurait par ailleurs été rompu par Totalénergies. L’IACS dans l’embarras ? L’Inde, qui, s’est aussi fait remarquer pour avoir acheté du pétrole russe, se révèle une fois de plus d’un grand secours. Avoir ses navires classés par une des sociétés membres de l’IACS est un précieux sésame pour non seulement conserver la confiance des assureurs mais aussi éviter d’être ciblé par des contrôles dans les ports. La position du registre indien met très certainement l’IACS dans l’embarras car elle entre clairement en contradiction avec sa décision » https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/shipping/43950-fuite-massive-des-navires-russes-de-sovcomflot-vers-le-registre https://www.meretmarine.com/fr/sovcomflot-contourne-les-sanctions-pour-trouver-assureur-et-societe-de-classification
  13. Oui mais , des perspectives à craindre pour certaines missions de la MN ? Face au prix du gasoil, la FOF annule des campagnes. « Ainsi, la campagne hauturière de géosciences Diadem portée notamment p/l’Ifremer, qui aurait dû être menée aux Antilles en novembre avec L’Atalante, ainsi que des campagnes côtières programmées en Europe à bord du Téthys II, représentant de 6 à 8 semaines de mer, ne pourront pas avoir lieu comme prévu. C’est douloureux pour les équipes, mais le renchérissement risquerait de créer 1 trou financier dans nos budgets, justifie Olivier Lefort, directeur de la Fof, qui n’exclut pas des reprogrammations s/les prochains exercices. Cpte tenu du volume de la flotte, l’augmentation du gasoil coûte en effet plusieurs centaines de milliers d’€ à l’organisme. Ce dernier dispose pourtant d’u1vne couverture assurantielle en prévision de l’augmentation des prix du carburant pour ses navires qui vise à limiter l’impact de la hausse. C’est le cas pour tous les navires affrétés p/Genavir. Mais le Mar'Duf', le + grand de la flotte, propriété des Taaf, opéré p/LDA, ne dispose pas de cette assurance. Manque d’anticipation... Selon des sources syndicales, l’absence d’assurance pour le navire de 120 m. serait la raison principale pour laquelle le budget serait grevé et les campagnes annulées. Le prix du carburant est en effet encadré à La Réunion, où est basé le navire, pour les particuliers comme pour les transporteurs. De ce fait, les prix sont lissés et les Taaf, jusqu’à présent préservées p/ce système, n'auraient pas bien anticipé l'augmentation du prix du gasoil qui les a finalement touchées également. Si le constat n’est pas faux factuellement, on ne peut pas pour autant reprocher leur choix aux Taaf après coup, tempère OLefort » https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/environnement/43955-flotte-francaise-laugmentation-du-gasoil-entraine-des
  14. lequel ? nombreux problèmes ; c'est possible d'en savoir plus ? quels sont les soucis rencontrés coté moteur , appareil à gouverner et autres systèmes ? merci
  15. tu peux préciser stp car le B2M a une autonomie en vivres de 30 jours pour 40 personnes et une DF de 5000 mn à 12 nds De plus il peut stocker 180 m3 de gazole pour ravitailler il me semble non , de mon temps on prenait le Raromatai ou le Tamarii Moorea
×
×
  • Create New...