ARMEN56

Members
  • Compteur de contenus

    2893
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    4

ARMEN56 last won the day on June 9 2017

ARMEN56 had the most liked content!

Réputation sur la communauté

1590 Excellent

À propos de ARMEN56

  • Rang
    Vétéran
  • Date de naissance 04/12/1953

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

5781 visualisations du profil
  1. Utiliser le Yamato efficacement

    C’est un bijou , une perle de culture La voici dans sa blancheur http://ja.uncyclopedia.info/wiki/大和_(戦艦) La voici dans sa matrice en irisation colorée Et la voici en mouvement dans son écume ! Dans ce lien japonnais traduit par google ; « La salle de bain est devenue un camp de cadavres temporaire. Dans le pont du port, les membres déchirants sont dispersés , les jambes se brisent, le torse sans cou à califourchon » https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=ja&u=http://news.livedoor.com/article/detail/4909144/&prev=search
  2. Future flotte de second rang

    de premier rang aussi pour ce qui me concerne ; j’ai du mal à faire la part des choses entre les aspects stratégiques , techniques et d’armement ; - considérer un BPC comme un 1er rang m’interpelle - considérer une FLF comme du 2ème rang égale à une FS m’interpelle aussi En disant cela , je me situe plutôt sur les aspects techniques purement mili plateforme ; vulnerabilité , susceptibilité , furtivité et donc redondance, dispersion de sources , SER , SIR , DA , tenue aux chocs. Je ne demande qu’à comprendre
  3. Marine canadienne

    Liens des revues du génie maritime de la marine canadienne ; accès à toutes des revues de 1989 à 2018 via ces liens ; de http://www.cntha.ca/static/documents/rgm/rgm-16.pdf à http://www.cntha.ca/static/documents/rgm/rgm-86.pdf Exemples Problématique lignage ligne d’arbres http://www.cntha.ca/static/documents/rgm/rgm-18.pdf Refonte des Halifax http://www.cntha.ca/static/documents/rgm/rgm-82.pdf
  4. Les FREMM de la Marine Nationale

    Pas que , c'est aussi un propulseur auxiliaire de secours FREMM d'ailleurs similaire dans le principe à celui des Oliver Hazard Perry class. Cette fonction secours semble découler d’une analyse probabiliste quant à la perte au combat de la propulsion principale vu l’organisation de celle-ci . Sur les PERRY c’est clair que la redondance s’impose plus vu qu’on a qu’une seule ligne d’arbres Sur les FREMM , le fait d’une organisation quasi symétrique des propulseurs arrières ( 2LA courtes) ; si la tranche H où se situent les 2 MEP se prend une torpille ( compartiment noyé) , la propulsion principale à de grande chance d’être HS d’où le secours avant. Sur les FDA , on a pas les mêmes risques ; les générateurs de puissances d’attaques LA sont dispersés entre les compartiments avant et arrière . Certes les tranches arrières qui voient passer les 2 LA peuvent aussi être envahies voire partiellement détruites mais dans l’hypothèse d’une LA restant à peu près en état , elle pourra toujours tournée tranche noyée et faire le job du retour au port . Je sais tout ceci reste discutable……Avis ?
  5. Navy quiz

    Ressemble à l'Express of France , mais dans les détails c'est pas lui . Vu qu'on a pas encore mécanisé la ventilation , liner année 20/25 ?
  6. Un sous-marin argentin porté disparu

    Disparition du SAN JUAN ; Explications au Congres du Ministre de la défense et présentation /rapport sur circonstances présumées et les recherches effectuées https://www.youtube.com/watch?v=7clQxLVugtY défilement et commentaires des 80 planches de 26’35’’ à 1h32’10 quelques snapshots
  7. Marine Algérienne

    https://fr.sputniknews.com/international/201804231036070200-algrie-corvettes-sophistiquees/ La flotte de l’armée algérienne sera renforcée par quatre corvettes russes dernier cri du projet 22160. La première lui sera livrée et elle en construira trois par elle-même, conformément à un accord de transfert de technologie avec le partenaire russe.
  8. Les Frégates de Taille intermédiaire (FTi)

    hein !!??
  9. Les FREMM de la Marine Nationale

    Pour parer aux conséquences explosives de déclenchement pyrotechnique en chaine , Les soutes à munitions doivent être équipées de tapes fusibles ou de dé-confinement ou autre dispositif faisant office. Savoir aussi que la doublette valeur TNT et distance est prise en compte dans la menace sous marine des explosions à distance . Le rapport de la racine carrée de la charge TNT en kg divisé par la distance en mètre exprime la notion de « facteur de choc » ; tes chiffres 250 et 20 donneraient un FC de 0.8 , valeur limite acceptable d’une tenue de coque Plus haut tu parlais des frégates de Taiwan ; si initialement le contrat portait sur la fourniture d’anneaux et blocs et un assemblage sur site client, en final négo le contrat avait cependant été amendé pour un assemblage France et la fourniture , non pas de la coque mais des plateformes propulsées partiellement dotées d’équipements client , le reste ayant été monté sur site client ; y avait plus qu’à poser, les servitudes étaient déjà en place. En plus de la livraison de navires, le contrat portait aussi sur la fourniture d’un centre à terre pour l’entrainement et de toute la logistique associée.
  10. Les FREMM de la Marine Nationale

    Pas de CO sur FREMM mais un CIC. Sommes jamais assez prudents lors mouvements de munitions , tolérance ZERO , oui faut avoir peur des missiles . Lors tirs MLV, s’agissant de munitions actives , des consignes de sécurité très strictes sont appliquées ; pas de « touristes » , ni à la passerelle , ni aux ailerons , ni ailleurs d’ailleurs . On définit des ZAR , zone d’accès règlementées, avec seulement les équipes de quart opérationnelles navire au poste de combat, les installations en situation ségrégée …..etc , sommes pas sur un LINER à faire la bronzette
  11. construction navale

    Sur les soums de cette époque çà devait encore être plus spartiate j’imagine ? Sinon , c’est clair que la refonte ASM des T47 était concomitante à la montée en puissance de la FOST dont la surveillance des atterrages , truffés d’observateurs …… D’origine les EE n’étaient pas conçus pour la discrétion acoustique, les bruits rayonnés toussa , je me demande ce que çà pouvait donner sur polygone d’écoutes surtout coté propulsion en particulier ; réducteur , turbine , hélice et les coussinets en gaiac qui s’usaient rapidement . J’imagine que les structures d’écoutes naissantes ( GESMA …) doivent encore avoir ces données .
  12. construction navale

    En avril 1968 , un demi-siècle déjà , l’EE Maillé Brézé terminait sa refonte ASM dans la forme de Lorient . Par ces liens , ambiance construction navale des années 60/70 donc ; ergonomie des CO et PAC ASM , des machines , des locaux vie ( hamac s d’abord puis bannettes) et vivres ( la route du vin si si ) , séquence de tir malafon , peinture des chaines ( noire en méditerranée et blanche atlantique ) et puis j’avais oublié que le Maillé Brézé avait été équipé d’un bulbe d’étrave DUBV23 , préfiguration des F67 qui posait d’ailleurs problèmes lors des mouillages vu position très avancée des ancres ( point examiné de près pour les FDA et FREMM et ouais ). Pour les grincheux de la propreté , quand on tirait de la roquette 375 , ben çà noircissait aussi …pfff https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0ahUKEwiotbCY5s_aAhXGJVAKHTFmC14QFggoMAA&url=http%3A%2F%2Fwezzar.free.fr%2Ffiles%2Fcours%2FIUT%20de%20Nantes%2F1ere%20annee%2Fcommunication%2FExpos%E9%20Maill%E9%20Br%E9z%E9%2FMAIL_BR_.DOC&usg=AOvVaw2kjQ5EO2LaE8plSg6q8sLD http://www.laroyale-modelisme.net/t19747-photos-du-maille-breze http://www.marines-editions.fr/boutique/images_produits/31096_escorteur-fm.pdf Bref tout ceci pour dire que notre savoir en lutte ASM à bien plus de 50 ans et c’est pas rien !
  13. Doc Napoléon

    En exposition à la bibliothèque « Alexis de Tocqueville » CAEN le mois dernier
  14. Les FREMM de la Marine Nationale

    Sans en être certain j’aurais tendance à dire que le panneau se ferme automatiquement après le tir, pour éviter ingestions diverses dont risques entrée d’eau dans le plénum en cas de forte précipitation et/ou paquets de mer interdisant le tir suivant . La question que je me pose est de savoir s’il est possible de tirer simultanément plusieurs missiles en situation saturante ? Et ce en fonction de ce que les plénums et les cheminées d’échappement , beurrés par des matériaux réfractaires abladur , soient capables d’encaisser en surpression et perte de charge . Ok pour un missile , mais si plusieurs partent en même temps alors on multiplie les valeurs et pas sûr que çà le fasse mécaniquement et physiquement d’autant qu’on est contraint en volume , c’est tassé , difficile d’avoir des chambres d’expansion plus volumineuse ………etc Configuration mk41 , proche SYLVER Un lien intéressant avec des réponses peut être , pas tout lu . http://www.freepatentsonline.com/8584569.html Si non on a toujours plus ou moins des dégradations de peintures et dépôts de suie lors des tirs, en principe la soute missile est ventilée après les tirs pour évacuer les gaz . Quel type de carburant missile utilise t on ?
  15. Marine Britannique

    Par nature un SNA a pourtant un taux d’indiscrétion forcement plus élevé qu’un SSK plus handicapé par son snorkeling obligé. Çà n’arrive pas qu’aux autres hélas. Bah çà renifle au dessus et au dessous de la surface , l’inconvénient étant le « flair du vieux chien ».....ou alors des chalutiers bourrés d'antennes trainant sur la route des atterrages de nos SNLE en Iroise . https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-folies-de-la-guerre-froide-121202 EDIT : à me relire je raconte des bêtises ; le taux d’indiscrétion coeff d’indiscrétion (i) pour un SNA n’est pas plus élevé , il est nul ; pour un SSK celui-ci étant égal au Temps de charge sur le temps de charge + le temps de plongée ; i= T ch /(Tch+Tp ). Pour les SSK ce taux détermine la puissance des DG or ils sont vulnérables quand ils mettent le nez dehors ( Tch ) ……