Frencho

Members
  • Content Count

    43
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

47 Excellent

About Frencho

  • Rank
    Débutant

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

701 profile views
  1. Déjà visionné, heureusement pour moi jsuis pas un méga fan de l’Iliade donc je n’ai pas péter les plombs comme pour le Sorceleur !
  2. Fan des jeux et des bouquins, je trouve l’adaptation Netflix du Witcher (Sorceleur) médiocre. Les points positifs : Henry Cavill joue parfaitement le rôle de Geralt de Riv, voix, humour, personnalité, il lui ressemble en plus. Ça se voit qu’il est fan des jeux vidéo et il connaît très bien le personnage, plein de petites subtilités tirées direct des interactions ou choix de dialogue de Geralt dans les jeux. Il y plein de petits de clin d’œil aux jeux et ses divers mécanismes (marchander le prix d’un contrat) et ils ont bien saisi l’esprit de l’univers, qui ne se prend pas trop sérieux et reste très satirique. Du genre subversif, l’image du vaillant chevalier qui coupe en morceaux les méchants pour sauver la princesse, puis elle saute dans les bras du charmant chevalier qui ensuite l’embrasse. Là, Geralt coupe en morceaux des monstres et les nanas, elles gerbent, sont horrifiés par le massacre et se cassent. Suivi de toutes les remarques genre, Geralt tu pue le fauve ! Heureusement ils n’ont pas changé la trame de l’histoire, ça reste assez fidèle aux 2 bouquins Le Dernier Vœu et L’Epée de la Providence. Quelques chapitres importants sont omis et le chapitre de la forêt de Brokilon a été trop modifiée (dans les romans Geralt rencontre et sauve Ciri a Brokilon avant de savoir qu’il s’agit de son enfant surprise). En fait il faudrait 10 épisodes pas 8 pour bien développer l'histoire. Les Point négatifs : Les costumes, armures et armes sont horriblement moches, tirées direct d’un magasin à 1€. On voit des gars mieux sapés dans du LARP. Les effets spéciaux sont mauvais. On voit la limite du budget, Geralt ne fait usage que d'Aard, et je crois Axii puis c’est tout. Putain de wokisme! La moitié de l’ensemble est noir ou indien. Vu que l’on est en train de massacrer l’authenticité des personnages, je trouve raciste le manque d’acteurs au phénotype asiatique ou latino-américain et surtout d’arabes (parce que dans le monde du Witcher, l’Afrique subsaharienne ou l’Asie n’existe pas mais le Proche Orient oui !). Non sans déconner, un elfe noir avec un afro et tout, des nains noirs... D'ailleurs les nains ne sont pas assez barbus ! Yennefer est indienne (au moins à la peau blanche donc ça passe) mais elle est supposée être une bombasse voluptueuse, imaginez une jeune Jennifer Connelly aux yeux violets bordel ! Triss Merigold est une brune aux yeux marrons alors qu’elle a les yeux verts et des cheveux châtain/dorés dans les bouquins puis ensuite Yennefer la traite de rousse à deux reprises. Du coup dans les jeux elle est rousse. Tant Renfri comme la reine Calanthe sont des blondasses aux yeux bleus, pas des brunes aux yeux marrons. Ce qui explique pourquoi tant sa fille, la princesse Pavetta, et sa petite fille, la princesse Cirilla sont des blondasses aux yeux bleus et pâles comme la neige. Le mage Vilgefortz est grosso modo un prussien pas un pakistanais. Ensuite ils ont la manie d’assimiler la Zerrikanie à l’Afrique Subsaharienne. Alors que dans les bouquins ce coin du monde représente le Maghreb/proche orient. Il y a des dryades noires, alors qu’on parle de sorte de nymphes à la peau verte et des feuilles en place de chevelure, ce ne sont pas des humains… Les royaumes du Nord sont principalement homogènes ethniquement parlant, ils sont tous blancs. Car ces terres ont été conquises par une invasion de Vikings intergalactiques après la conjonction des sphères qui sont venus massacrer les elfes et les nains, ils représentent le peuple Rus/Slave. C'est en fait un multivers, ils ouvrent des portaux inter dimensionnels entre univers pour envahir. Le racisme dans le Nord est entre humains envahisseurs et colonisateurs, les elfes (blancs) et les nains (blancs) qui sont les autochtones humiliés et colonisés, puis le mépris des mutants. Le show n’a vraiment pas réussi à saisir le racisme de cet univers. Sapowski utilisa la fantaisie médiévale pour contourner la censure de l’époque de la Guerre Froide, c’est surtout une critique de l’Europe de l’Est et Centrale sous le Pacte de Varsovie et le joug de l’URSS. Si on lit entre les lignes les races représentent aussi des classes sociales afin dénoncer l’hypocrisie de l’apparatchik et le bullshit du nouvel homme soviétique, soi-disant égal partout, alors qu'un polonais ne vaut pas un moscovite. Ironiquement, l’Empire le plus multiculturel et ethniquement diverse de cet univers, Nilfgaard, dans la série Netflix est ethniquement homogène, c’est à dire blanc. Alors que les nains et elfes sont tolérés dans le Sud. La seule noire dans la faction de Nilfgaard est une sorcière envoyée à la cour para la loge des magiciens (factions des Royaumes du Nord), Fringilla. De plus originaire de Toussaint (soit le Sud de la France dans cet univers). Nilfgaard est censé représenter l’Union Soviétique maquillée en Empire Ottoman Habsburguisée après la conquête de Vienne, bref des empires multiculturels/ethniques et ou tu trouveras le plus de bronzés dans cet univers. Mais non dans la série Netflix Nilfgaard représente le patriarcat cis blanc. Donc en sorte, ils disent regardez comment ces méchants hommes blancs ont lavé le cerveau de notre gentille sorcière noire et l’ont rendu méchante. Le wokisme déborde à tel point que les cuirasses des soldats de Nilfgaard représentent un scrotum et le casque le gland du pénis. Ben oui ce sont les méchants hein, littéralement des Dickheads bien blancs. Même l'adaptation TV polonaise des années 1990 avait des meilleurs costumes Connaissant les bouquins et les jeux vidéo, il m’était impossible d’identifier ou croire en ces personnages tellement ils les ont changés. C’est vraiment trop distrayant.
  3. Tiré du fil des Frégates de la Royale, je suis perplexe par les études de navalisation du MMP. L’ANL a une portée annoncée de 20 km, une charge explosive de 30kg et une vitesse entre 0.8 et 0.9 Mach, capacité Tir et Oublie ou Homme dans la Boucle, pour un encombrement par missile de 110kg (+ rajouter masse d'un poste). Le MMP a une portée de 4 Km (sans fibre optique je doute que l’on puisse frapper un zodiac en mouvement a 45 nœuds) et une vitesse de croisière de 0.46 mach, capacité Tir et Oublie ou Homme dans la Boucle, distance d'engagement minimale entre 100m et 200m non ? Le tout pour un encombrement total d'environ 26 kg pour la version AdT. Sur papier je trouve l’ANL plus polyvalent et adapté pour les plateformes navales de Premier Rang et les FLF, puis justement conçu pour détruire des navires petits, très rapides et agiles. A moins qu’il soit vraiment nul et peu maniable pour des engagements de 1 km ? D'ailleurs qu’elle est la distance minimale pour que la charge explosive de l'ANL s’arme ? Puis si t’as un zodiac kamikaze a moins de 300m, l'Otobreda 76mm + Narwhals de 20mm + Mitrailleurs 7.52mm + FAMAS ou MINIMI 5.56mm devraient bien pouvoir le dégommer non ? Le MMP sur un écume c’est top vu le poids, voir sur un patrouilleur. Mais sur des frégates de 4500 tonnes à 8000 tonnes l’encombrement de l’ANL est-il vraiment un facteur pour choisir du MMP ? Vu la masse et l'espace pris par le lanceur quad proposé je dirais que non... Bref je trouve le MMP ou MLP Naval redondant alors que l’ANL existe. D’où ma question, qu’en est-il du ANL/Sea Venom ? Y-t-il des soucis dans ce programme Franco-Britannique, pour que la MN se penche sur des alternatives? Ou l'ANL est simplement inadapté pour des engagement de 1km?
  4. Oui, Pollux a confirmé qu'il a bien la place pour décharger les armes entubées conformtablement. Ça m’étonnerait que le FOST ou la Marine Nationale agisse comme cela, ils suivent des procédures et une doctrine. Un Frappe en profondeur avec du MdCN ça se prépare bien en avance, de plus une frappe on la fera en salve de 4 MdCN pas un seul. Idem pour le mouillage des mines dans des zones stratégiques telle un détroit ou un port, on ne va pas pondre une seule mine. Ce sont de missions précises et méticuleuses. En patrouille je parie que les tubes des SNA sont armés de 4 torpilles, si t’est embusquée par un adversaire t’a de quoi répondre, la torpille est la seule arme capable de frapper tant des sous-marins ennemis comme des bâtiments de surface. La t’est préparé pour tout. Même une charge de 2 torpilles et 2 exocets me parait non optimale en patrouille, au moins que l’on suive une doctrine de raid sur des marines marchandes ou les exocets obsolescents pourraient encore briller. Pourquoi gaspiller une torpille lourde F21 sur un cargo désarmé? Puis t'as encore 2 torpilles en réserve si une frégate ASM ou sous-marins sont dans le convoi. Ce ne sont que des conjectures de ma part mais peut-être un marin peu clarifier la doctrine de la sous-marinade plus un détail.
  5. Pourquoi pas? Les destroyers Arleigh Burke Flight III et les croiseurs Ticonderoga rondent les 10 000 tonnes et atteignent des vitesses de plus de 30 noeuds semble t-il.
  6. Et il n'en avait rien a foutre de le perdre, il s'est représenté pour un 4eme mandat malgré la volonté populaire. Il n'existe aucun garde fou constitutionnel en Bolivie. Edit: Je précise pour que ca soit plus net pour les gens de mauvaise foi: En 2018, le Tribunal électoral suprême a autorisé l'enregistrement de Morales en tant que candidat à l'élection présidentielle de 2019, ignorant les résultats du référendum de 2016 qui avait rejeté l'amendement de la Constitution autorisant une réélection indéterminée. Superbe la séparation des pouvoirs et l'Etat de Droit en Bolivie.
  7. https://www.bbc.com/mundo/noticias-america-latina-49926169 Par sa propre constitution son second et ultime mandat prenait fin en 2014. Depuis il a tout magouillé pour rester au pouvoir jusqu'à sa mort, et a un moment il y a en marre. 14 ans au pouvoir ça suffit. Preuve que le Movimiento al Socialismo (MAS) n'est pas un parti démocratique mais monarchique, ils servent Evo et uniquement Evo puis basta. S’il était véritablement démocratique ce parti bein il lancerait des primaires pour trouver un nouveau candidat afin de briguer les élections qui se tiendront d'ici 89 jours. Mais non, ils sont là à réclamer le retour d’Evo, menacer de guerre civile, donc prêts à tuer et mourir pour Evo. Morales n'est pas un démocrate mais un cacique et ses partisans ne sont pas des démocrates mais des "caudillistas" vu qu'ils sont dévoués à un chef et qu'un seul chef. Il y a un dicton en Amérique Centrale, "Lo peor que puede hacer uno es poner a un Indio a repartir Chicha". Qui sous-entend qu'une fois que te donne un poste d'autorité a un amérindien il ne le lâchera jamais, Evo en est bien l'incarnation. Ensuite avant de raconter des conneries sur l'OEA qui vient bafouer les lois boliviennes (lesquelles sont déjà systématiquement bafoués par Evo lui-même et par conséquent n'ont aucune légitimité). Faudrait lire le rapport de l'OEA en question: ils est net, d'après l'observation électorale sur place il y a eut tellement de dysfonctionnements (coupures de courant, serveurs qui apparaissent de nulle part et sont annexés à l''infrastructure électorale sans préavis, plus de suffrages exprimés que de citoyens inscrits) qu'il est statistiquement improbable qu' Evo atteigne les 10% d'écart nécessaires pour gagner au premier tour. http://www.oas.org/documents/spa/press/Informe-Auditoria-Bolivia-2019.pdf http://www.oas.org/documents/eng/press/Electoral-Integrity-Analysis-Bolivia2019.pdf Ensuite si l'État Plurinational de la Bolivie n'aime pas ce que l'OEA à dire, ils n'ont qu'à quitter l'OEA, une organisation régionale qui a des exigences démocratiques et des droits/devoirs d'observation électorale vis à vis des pays membres. Ce n'est pas la police ou l'armée qui l'ont viré manu militari ni saccager les résidences de Morales, c'est la population. L'armée n'a pas fait un Coup d'État mais a suivi la procédure actée dans la loi organique des forces armées boliviennes. Evo a rompu l'ordre constitutionnel en fraudant les élections. Et l'armée ne répond qu'uniquement à un "président constitutionnel" et a pour mission: "Orientar al Consejo de Gabinete en materias de Defensa Nacional y conservación del orden constitucional". Ensuite c'est bien joli, pour ne pas dire ignorant de croire que toutes les instances de la Justice, du Conseil Constitutionnel et du Tribunal Supremo Electoral (commission electorale) sont indépendantes et font preuve d’une forte déontologie professionnelle et ne sont au service exclusif d'Evo. Vous attendez quoi ?! Que les gars qui ont fraudé lancent un enquête contre eux-mêmes et se foutent en tôle par plaisir ?! Il n'y a pas d'État de Droit ni de séparation des pouvoirs. Sont sympas deux minutes les bien pensants à la rescousse des gauches révolutionnaires latinas mais quand ces salopards de populistes s'enracinent et corrompent absolument toutes les institutions exécutives législatives et judiciaires il est impossible de s'en débarrasser par des voies légales ou démocratiques. Heureusement pour la Bolivie, Evo n’a pas réussi à contraindre l’armée ni la Police de prêter serment à sa personne impériale des Andes en lieu de la Patrie. Comme l’on réussit Ortega et Chavez/Maduro/Castro-Diaz Canel. Ouvrez les yeux et éprouvez autant de méfiance pour ces populistes de gauche que vous en avez pour des populistes de droite comme Bolsonaro ou Trump. Le mot clé est populiste, la rhétorique droite gauche est sans importance. Carlos Meza n'est pas un ange, mais au moins il joue le jeu démocratique, il a bien renoncé à mi-mandat en tant que Président en 2003 au lieu de mettre le pays à feu et à sang. Camacho est flippant avec son prosélytisme évangélique mais les boliviens veulent idéalement atteindre une alternance démocratique, au pire du dégagisme (comme en France). La différence est que virer Camacho, Jeanine ou Mesa sera bien plus facile que ce fut virer Evo après s'être enracinée pendant 14 ans et se tailler un État sur mesure. Evo avait toutes les chances de sortir par la grande porte après 8 ans, voire MAX 14 ans au pouvoir en tant que le meilleur dirigeant de la Bolivie sur le plan social et économique, mais son égo et l’ivresse de pouvoir le font sortir par la toute petite trappe d’un avion de la fuerza aéra mexicana. Mais bon en lisant ce fil, je vois bien que l'idée reçue de la gauche romantique et révolutionnaire bisnounours marque encore fortement les esprits des français qui n'ont jamais vécu plusieurs années en Amérique Latine ni sont sur place en ce moment même, et de surcroît je parie que peu ne comprennent l'espagnol. Venez à Managua, à Caracas, à la Paz, à la Havane mais pas comme des touristes venez y vivre pendant un minimum de 13 mois sous dictature. Venez voire ce que ca donne 15/20 ans de "Socialisme du 21eme siècle", sans aucun état de droit ou liberté individuelle si vous n'avez pas une carte d'adhérent du parti et ensuite on en reparle si Daniel Ortega, Nicolas Maduro, Evo Morales et Castro/Miguel Díaz-Canel ne sont pas des leaders fascistes à vie, se cachant sous une rhétorique de gauche. On peut rajouter Xi Jinping au lot mais reste-t-il des gens avec une telle mauvaise foi pour croire que la république populaire de Chine est de gauche et démocratique ? Venez, et comportez vous ici comme vous le faites dans la république française ,vous repartirez avec du plomb dans la tête, literalmente et figurativement.
  8. Helas non, mais je base ma supposition sur deux choses: Toutes les infographies que j'ai pu découvrir parlent d'une vingtaine d'armes et mentionnent explicitement des mines marines NG avec capacité de mouillage, comme par exemple cette infographie du Parisien: Puis ce post de Pollux, il y a aussi une contrainte sécuritaire sur l'emport d'armes en soute. La soute bien aménagée pourrait contenir 24, voir 28 armes.
  9. Les Suffren peuvent porter un grand maximum de 24 armes en chargeant les 4 tubes. Une configuration omnirole pourrait ressembler à cela: 8 MdCN en version changement de milieu 8 Torpilles lourdes F21 4 SM39 Exocet 4 Mine marines NG
  10. Moi j'en ai un simple, format au choix, moins de 140 caractères.
  11. Top Gun 2 : Voilà ce qui explique pourquoi Maverick est toujours capitaine après plus de 30 ans de carrière dans l'USN.
  12. Les navires de guerre britanniques de 1 milliard de livres sterling (1,4 milliard de dollars) perdent de la puissance dans le golfe Persique parce qu'ils ne peuvent pas faire face aux eaux chaudes, ont-ils dit aux députés. Six destroyers Type 45 ont subi à maintes reprises des pannes d'électricité en raison des températures, laissant les militaires dans l'obscurité totale. Lors de l'audition de la Commission de défense mardi, les députés ont interrogé les dirigeants des entreprises sur les défaillances des navires de guerre. "L'équipement doit fonctionner dans des conditions beaucoup plus difficiles que ce qui était nécessaire au départ ", a déclaré Tomas Leahy, directeur de Rolls-Royce. Le directeur général de BAE Systems Maritime, John Hudson, a appuyé les commentaires de Leahy, ajoutant : "Le profil d'exploitation à l'époque était qu'il n'y aurait pas d'opérations répétées ou continues dans le Golfe." Les eaux du golfe Persique peuvent atteindre des températures aussi élevées que 90 degrés F (32 degrés C). M. Leahy a dit aux députés que les turbines ne produisent pas autant d'énergie lorsqu'elles fonctionnent dans un environnement chaud, ce qui n'est pas reconnu par le système. "C'est à ce moment-là que vous avez votre panne électrique totale ", a expliqué Leahy. "Soudain, vous avez perdu votre générateur principal sur votre système et vous êtes plongé dans l'obscurité." Toutefois, un porte-parole du ministère britannique de la Défense (MoD) a nié ce fait, déclarant à CNN : "Le Type 45 a été conçu pour des opérations dans le monde entier, des environnements subarctiques aux environnements tropicaux extrêmes, et continue à fonctionner efficacement dans le Golfe et l'Atlantique Sud toute l'année." Les députés ont été choqués d'apprendre ces échecs. "Je suis absolument abasourdi ", a déclaré Douglas Chapman, du Parti national écossais. "Il s'agit d'un actif d'un milliard de livres sterling que vous placez dans une zone de guerre, et nous ne savons pas si ces gens iront là-bas et en ressortiront vivants parce qu'il pourrait y avoir un problème avec le système électrique du navire. Je suis juste stupéfait." https://edition.cnn.com/2016/06/09/europe/britain-royal-navy-warships/index.html Traduit par DeepL. Alors ça s'était en 2016, ci-dessous d'autres articles de journaux de gauche, droite et centre ainsi qu'une page de Save the Royal Navy pour souligner a quel point les problèmes de propulsion et des générateurs électriques des Destroyers Type 45 sont graves! https://www.telegraph.co.uk/news/2016/06/07/royal-navy-frigates-face-dangerous-delays-because-mod-has-run-ou/ https://www.theguardian.com/uk-news/2016/jun/07/destroyers-will-break-down-if-sent-to-middle-east-admits-royal-navy https://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/britain-warships-type-45-destroyer-drones-defence-spending-a7563471.html https://www.savetheroyalnavy.org/putting-the-type-45-propulsion-problems-in-perspective/ Une solution ne sera implémentée qu'à partir de 2021, vont devoir les mettre sur cale sèche, ouvrir la coque et changer les générateurs... https://www.savetheroyalnavy.org/final-cure-for-type-45-destroyer-propulsion-problems-announced/
  13. Un "Gunship" apporterai un gain opérationnel conséquent, et des capacités que ni un turboprop Super Tucano/Texan/Bronco/Pucará (que je trouve totalement superflus vu nos HdC Tigre), ni un A-10 Thunderbolt II/Su-25, ni un drone MALE armés peuvent nous apporter. Du 40mm CTA, Obusier 105mm, munitions guidées en plus de missiles antichar, 4 heures d'endurance c'est du beau tout cela. Quel autre avion t’offre une telle puissance de feu! Seul bémol, le coût ! Le AC-130J Ghostrider coûte 210 millions... soit 5 Tigre HAD ou 9-10 drones MALE armés, je vois déjà de longues discussions entre le CEMA, CEMAT, CEMAA, MINDEF et Bercy pour justifier un tel choix budgétaire sachant qu'à minima il faudrait en commander 2. Un Gunship doit être truffé de contremesures et blindage vu qu’il flâne en rond autour de la cible à 2km d’altitude, pile-poil dans la portée d’une bulle SHORAD/MANPAD/Canon antiaérien et plus c’est un truc massif donc impossible de ne pas le repérer. Donc les contremesures doivent assurer une fenêtre d’invulnérabilité le temps de manœuvrer hors porté de la bulle antiaérienne, bref le temps de monter de 2000 mètres d’altitude à au moins 7000m. Le Gunship léger AC-235 proposé par CASA je n’y crois pas trop, tout simplement à cause du plafond de 7000m d’altitude, c’est un peu juste et pas très rassurant sachant que les bulles SHORAD actuelles atteignent une distance effective entre 5000m et 15000m et des plafonds d’environ 9000m d’altitude d’après les sources libres; et là je parle de matos conçu/rénové dans le années 80 (Bofors 40mm, Mistral, Igla, Stinger, Crotale, Roland, SPYDER, Ya Zahra etc…), alors dans 10 à 20 ans avec des nouveaux missiles MANPAD plus performants le AC-130J Ghostrider sera bien plus serein avec son plafond de 9000m. Un groupe djihadiste ou un ennemi étatique africain/Moyen-Orient peut avoir de tels équipements sous la main. Dans mes rêves, jouissant d’un budget illimité on pourrait faire une version Gunship de l’A400M, serait bien plus serein ce colosse avec un plafond de 12000m. Finalement est-ce que l'on peut considérer un tél aéronef comme léger, je vois déjà une guerre de chapelles venir entre le COS (aux States les gunships c’est à SOCOM !), l’AdA et l’ALAT. D’ailleurs parlant de CAS/COIN, existe-t-il un projet de MBDA pour doter nos forces armées d’un missile antichar longue portée ? Un remplaçant du AGM-114 Hellfire ou Spyke, je vois mal le MMP le faire avec ses 5000 mètres de portée maximale.
  14. Bon, je n’ai pas lu tout le fil mais ce que je constate depuis une douzaine de pages c'est le suivant: Du CAS l'ALAT en fait rarement; l'exemple le plus récent revient principalement aux 3 mois de combats intenses de l’Opération Serval. Là avec Barkhane et Chammal on fait du COIN contre des groupes djihadistes. Accessoirement 100% de non ennemis actuels sont des acteurs non-étatiques; on fait du COIN à 90% sauf quand ces cons s'excitent et décident de faire un raid sur Bamako, se massent en ordre de bataille cherchant la bagarre conventionnelle et se prennent des GBUs plein la gueule lancées par des Mirages 2000-D. Ou quand ils se retranchent dans des caves et ont envoi des troupes au sol au contact les chasser comme ce fut le cas aux Adrars des Ifoghas et ce sont les Tigres qui font du CAS. Bref, on fait très rarement du CAS car on ne fait plus des guerres conventionnelles avec des lignes de front bien établies ou des batailles rangées, d'ailleurs les djihadistes ne survivent pas au contact contre une armée professionnelle comme la nôtre, se désarticulent et reprennent des tactiques de guerrila, on ne se bat pas contre le Hezbollah heureusement. Alors que pour faire du vrai COIN faut mettre le paquet sur le renseignement, eh bein ça coûte très cher en capteurs, optronique et communication. Faut un aéronef pouvant fonctionner en all-weather Hunter-Killer mode comme disent les anglois. Capable par lui-même d'identifier des mouvements ennemis; faire du renseignement; déterminer la cible; ensuite suivre la cible et l'éliminer avec précision et surtout en toute impunité pour maximiser l’effet psychologique. Parce que si tu vises Abdul avec un vulgaire air-tractor qui coute trois sous sans armes de précision ou munitions guidées et tu frappes la maison d’à côté tuant une famille entière, ta merdé. Résultat ralliement de tout le village à la cause djihadiste. Ensuite bonjour les bavures ou incidents de feu ami en faisant du CAS de pauvre, déjà que la majorité des morts en combat pendant Desert Storm s'était sous le feu ami des A-10. Finalement si l’aéronef CAS de pauvre de l'ALAT se fait descendre manque de contremesures, l’ennemi capture les pilotes puis les rançonnent/exécutent tu leur donne une victoire médiatique, financière et psychologique; de l'or en barre pour la propagande djihadiste. Et comme tous ces bidules optroniques, avioniques et contremesures actives/passives coutent très chères on le met sur des drones, sur des avions de chasse ou sur des HdC Tigre parce'quils peuvent survivre une rafale de Dushka ou de 20mm, voire des MANPADs grâce à leurs contremesures/furtivité ou y sont carrément invulnérables grâce l'altitude, cas des drones/avions de chasse. Alors disons que l'ALAT achète pas cher des air tractors sommairement armés faire le boulot des Gazelles ou Tigre et on les envoie au Sahel quel sera le gain opérationnel par rapport à ces derniers (HdC); voire un Harfang, Reaper ou Rafale/Mirage? Ensuite si l'on veut monter en gamme, l'ALAT pourrait se procurer des Super Tucanos bien équipées en capteurs (FLIR, radar, pod optronique) pour faire du COIN, bien blindées et bien équipées en contremesures pour survivre des MANPADS et des rafales du 20/30mm bein ça va nous coûter grosso modo 25 à 30 millions; à ce prix mieux se payer un Tigre HAD plus polyvalent pour 35 millions ou des drones bien plus endurants. Ensuite on a perdu que 2 Gazelles sous feu ennemi non? Certes elles sont plus lentes qu'un turpoprob mais on l'atout de la manœuvre pour se masquer derrière le terrain afin d'éviter le tir ennemi, puis un turboprop reste trop lent pour distancier un tir de MANPAD. En plus nous disposons déjà d'une flotte entière de Gazelles depuis 40 ans et ce petit hélico s'avère aussi économique qu'un turboprop légèrement armé non? Si l'ALAT veut des voilures fixes pour faire du CAS correct, c'est encore plus cher à minima faudrait un truc aussi costaud qu'un A-10 ou Su-25, donc plus cher qu'un HdC Tigre HAD. Vu nos ennemis en OPEX, COIN > CAS. Licorne, Harmattan, Chammal, Serval, Sangaris, Barkhane, Hamilton à ton besoin de CAS ou de COIN? Sous ce prisme je ne vois pas ou pourrait bien se caler une mini flotte turpobrop armés CAS/COIN entre les Gazelle, Tigre, drones armés et Mirages/Rafales si l'on recherche un gain opérationnel par rapport au coût MCO... Les Super Tucano s'exportent bien en Amérique du Sud ou en Asie du Sud parce que taper des narcos sans équipement anti-air, descendre des narco-avionetas non armées pleines de drogue au canon ou massacrer un peuple désarmé en révolte ils sont faits pour, taper sur une ennemi motivé, aguerri et un minimum équipé non. Les irakiens, libanais ou afghans s’équipent de turboprops manque de pognon, infrastructures et de pilotes de chasse/hélicos, on va voir ce que ça donne contre Tsahal, les talibans, djihadistes ou milices kurdes mais ils risquent de payer le prix fort en vie humaines et aéronefs vu leurs ennemis. Les occidentaux; nous ne tolèrerons pas payer si cher, surtout en vie humaines si c'est pour faire une économie financière de 25% à 30% et perdre des hommes alors que nos armées peinent à recruter du personnel apte à être qualifié le choix est vite fait, remplacer du matos c'est vite fait et moins cher au bout des comptes, des hommes formés pendant 5 à 10 ans non. En définitive, je rejoins l'avis de Fusilier. L’ALAT devrait s’équiper de voilures fixes, c'est à dire des turborprops utilitaires légèrement armées (mitrailleuses) afin assurer une bonne partie des liaisons logistiques, et comme tout véhicule militaire être prévu pour être armé d'avantage si le besoin surgit. Mais pas se les procurer pour faire spécifiquement du COIN ou du CAS. Edit: Et pour l'ISR en espace aérien non contestée il n'y a pas mieux que le drone... En espace aérien contestée uniquement le Rafale Réco pourrait survivre. L'ALAT devrait se doter de drones armés, d'ailleurs les Reapers et Harfang sont des turboprops le débat est clos