tipi

Members
  • Content Count

    506
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

388 Excellent

1 Follower

About tipi

  • Rank
    Connaisseur

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    48°49'26" N, 2°12'42" E
  • Interests
    les navions ...
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Amusant, un lointain cousin à moi... il a réussi à se faire inviter au sacre de Bokassa, il a même écrit un bouquin sur son aventure.
  2. tipi

    [Rafale]

    La portée d’un IRST dépend surtout de la cible, de sa chaleur et de sa présentation. Une cible en secteur arrière, moteur en pleine PC, oui, en altitude temps clair, une détection à 100km me semble possible. En revanche une cible en secteur avant (donc moteur masqué), en vol subsonique (donc faible échauffement cinétique), je pense que la portée de détection se comptera en dizaines de kilomètres (Et pas sur que ça fasse plus que les doigts d’une main). Et sans compter les conditions atmosphériques qui peuvent bien altérer la portée (pluie, nuages, brouillard)...
  3. On est bien d’accord, avec beaucoup de contraste ça peut le faire, mais c’est pas le cas en config secteur frontal.
  4. C'est à coup sur un info confidentielle, cependant il serait étonnant (euphémisme inside) qu'elle soit telle qu'elle permette de faire de la réactualisation de position de cible après tir d'un Meteor. Pour un équipement conçu pour détecter la flamme de départ d'un missile à courte portée (cible très contrastée, à durée connue à l'avance), il parait difficile qu'il puisse détecter une cible de faible contraste à 100km à comportement inconnu. Le DAS du F-35 je ne sais pas mais les lois de la physique sont les mêmes pour tous. Faites les calculs mais un avion de 10m à 100km si je ne fais pas d'erreur ça représente 0,3 seconde d'arc (3 fois mieux que l'oeil humain), pour y arriver il faudra une sacrée optique... tout ça avec des contrastes faibles (au moins pour une cible subsonique de face).
  5. C’est marrant la semaine derniere j’ai posté un commentaire sur un article dans Facebook sur le sujet, dans lequel je mentionnais que les leçons de morale et de bonne gestion faites par un pays adepte du parasitage fiscal de ses voisins étaient malvenues. Je me suis pris une volée de bois vert de la part d’un hollandais, limite de l’insulte, et un ton plein d’arrogance. Deux jours après nouveau message du même mec, ton beaucoup plus modeste (mais pas de changement sur le fond), me souhaitant bonne santé pour moi et me famille à la fin. Comme si les hollandais avaient réalisé un peu tardivement les dégâts potentiels sur leur image (et leur cher commerce) et cherchaient à corriger cela...
  6. Je pense au contraire que la reprise sera molle. En effet la crise est mondiale et touche les pays à des moments différents. Quand elle sera finie en France (ou disons en Europe), elle sera vive encore sur d’autres continents, rendant les chaînes logistiques fragiles, réduisant les échanges touristiques, commerciaux etc... Bref ça risque de durer encore plusieurs mois, voire toute l’année. Évidemment pas avec une activité réduite à 25%, mais probablement avec une activité inférieure à 2019.
  7. Arrêter le Max, c'est tuer la plupart des compagnies qui avaient fait le choix de Boeing (Southwest, Ryan Air...). Par exemple en Europe, Ryan Air n'ayant pas la possibilité de s'approvisionner chez Airbus pour cause d'absence de slots libres, aurait un gros handicap face à Easyjet équipée d'une flotte moderne plus économique. Combien de temps pourrait elle tenir ?
  8. Oui mais pas plus que ça: « Un responsable des conservateurs allemands d'Angela Merkel a plaidé pour que l'Union européenne dispose à l'avenir de sa propre force de dissuasion nucléaire, suggérant une mise en commun de l'arsenal atomique français […]» « L'Allemagne […] doit «envisager une coopération avec la France en ce qui concerne les armes nucléaires», a déclaré le vice-président du groupe parlementaire de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) […]»
  9. Est ce qu'on ne pourrait pas imaginer un arsenal "dual" ? - un arsenal mis à la disposition de l'Europe, avec une décision d'emploi au niveau de l'Europe (dont la France). - un arsenal propre à la France, sous pleine souveraineté française. Avantage pour l'Europe, elle disposerait d'une capacité nucléaire. Avantage pour la France, elle ne perdrait rien, récupèrerait des fonds (oui, la mise à dispo de l'Europe d'armes nucléaires ne serait pas gratuite), et le Fait que la France disposerait de deux leviers (ou deux boutons) la rendrait beaucoup plus audible tant auprès des ennemis potentiels que des européens. Je suis peut être naif...
  10. Critiques mitigés sur France Culture: le plan séquence ça va un moment mais on s’en lasse, scénario très convenu et « anti historique » (l’histoire de 2 mecs qui pénètrent largement les lignes ennemies dans une guerre réputée pour ses postions figées et l’absence de mouvement). J’irai quand même le voir...
  11. Vrai, mais à l'inverse la coalition réunie par Bush père (500.000 hommes) n'a rien à voir avec ce que peut aligner Trump. Quel pays, en dehors d'Israel, serait prêt à s'aligner sur une coalition leadée par Trump ? Quel pays du Golfe accepterait d'héberger une armée américaine prête à envahir l'Iran ?
  12. tipi

    MICA IR et Meteor

    Il me semble que la courbe (ou la course) du chien, c'était le mode de fonctionnement des premiers missiles AA (premiers sidewinders, 530....). Je serais étonné que le Super 530D ne bénéfice pas d'un guidage plus évolué...
  13. Les personnes qui font ce retour font référence à Thalès, avec des process bien plus automatisés et fluide. Désolé pour le HS.
  14. Ils ne prlent pas de process de production, mais de process de gestion (via intranet et extranet...)
  15. Si on pense au même Artisan High Tech, ce n'est pas le son de cloche que j'entends de l'interne, de la part de copains qui y sont encore (proches de la retraite) mais on connu les glorieuses années de Tonton Marcel. Ils se plaignent aussi d'un prééminence (excessive) de la finance sur la technique dans le management, tout en ayant conservé pas mal de process internes archaiques (peu de process automatisés). Bref ils n'ont pas le moral au beau fixe...