pascal

Moderateur
  • Compteur de contenus

    24155
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    68

pascal last won the day on May 28

pascal had the most liked content!

Réputation sur la communauté

4507 Excellent

À propos de pascal

  • Rang
    Légende
  • Date de naissance 01/16/1965

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

6749 visualisations du profil
  1. pascal

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    le successeur du CdG naviguera au mieux vers 2035 ... à cette date l'Enterprise sera en service depuis 7/8 ans et le -81 (peut-être le Yorktown) sera sur le point de remplacer le Chuckie "V" bref les EMALS américaines seront déverminées
  2. pascal

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    pour lancer les petits drones de moins de 20 kg perpendiculairement au pont d'envol çà devrait pouvoir le faire ... Le choix des EMALS doit s'entendre dans un schéma global: celui de l'architecture électrique des bâtiments modernes ... sur les bâtiments des années 50/60 on a du mécanique, de l'hydraulique, de la vapeur, de l'électrique autant de standards différents, de logistique propre, de formation de personnels différentes ... Aujourd'hui on tend vers la standardisation en faveur du tout électrique, y compris pour les catapultes qui tant en matière d'encombrement que de maintenance ou d'énergie sont des systèmes déterminants. Je pense que ce n'est pas pour rien que les Américains ont choisi les EMALS, alors qu'ils maîtrisent parfaitement la technologie vapeur et surtout que les C-13 sont largement capables de lancer du très lourd sans soucis. Deux impératifs -le dosage de la puissance de catapultage -la standardisation des systèmes de production d'énergie à bord: moins de logistique, moins de spécialités à former etc ... Le prix à payer celui de l'innovation: il faut déverminer
  3. oui vous assure mon cher cousin vous avez dit bizarre ... Bizarre j'ai dit bizarre ? comme c'est étrange ...
  4. pascal

    [Rafale]

    avant tout une belle image sans plus ...
  5. pascal

    Nouvel Avion de Combat Britannique En Partenariat !

    @dark sidius J'aimerais bien qu'on en finisse avec ce genre de jugement à l'emporte pièce ...
  6. pascal

    le ravitailleur A330 sur les tablettes de l'Armée de l'Air

    Le Boom est plus pratique pour ravitailler les gros avions peu manoeuvrants (c'est pour çà qu'on a retiré la perche de non E3 F qui ne servait à rien) et surtout au lieu de former x centaines de pilotes au rvt en vol il "suffit" de former dix fois moins de boomers ... Le soucis du flying boom pas de buddy buddy et pas compatible p-a d'où le choix de l'USN et des Marines
  7. pascal

    [Rafale]

    Le soucis étant de trimbaler les avions ... quand tu as 10 avions parqués sur la partie avant du pont d'envol pour la nuit et que tu envisages d'utiliser la catapulte n°1 çà signifie que tu dois déplacer 10 avions à supposer que les spots à l'arrière soient susceptibles des les accueillir (pas de pontée qui rentre) sachant que certains (4) sont d'autorité dédiés aux avions d'alerte CAP ou nounous et qu'il est nécessaire de laisser en permanence une PFE libre pour opérer si nécessaire à tout moment un mouvement PE/Hangar (en tout cas c'est ce que font les américains avec l'ascenseur n°2 qui sur leurs p-a assure près de 50 % des mouvements entre le hangar et le PE - source Rand reprenant une étude de 1997). De plus un facteur très limitant ce sont les personnels PEH; avec 650 personnels aviation et un personnel p-a limité au maximum gérer autant d'avions dans la durée devient une gageure. C'est un des facteurs limitant le nombre de sorties jour ... Les études US montrent que (malgré des effectifs rapportés au nombre d'avions proportionnellement bcp plus élevés sur leurs bâtiments ) en opérations intensives les personnels catapultes/appontage par exemple dorment 4 heures par 24 h ... et que quand il faut qu'un taxi vole le lendemain et bien on y passe la nuit ... Bref plus y a d'avions plus il faut de monde et ce monde ... on l'a pas. Le COMGAE a des effets d'annonce sur les capacités théoriques mais pour avoir eu l'occasion d'évoquer le problème avec des proches qui ont opéré les uns sur le Foch en campagne d'essai SUE et d'autre sur le CdG durant Agapanthe ... ben c'est pas de la tarte. Surtout quand au matin commencent les premiers coups de catapulte et que tu as qq heures pour récupérer de ta nuit. Au final ne pas oublier non plus que le hangar est un souk très bien organisé où on ne trouve pas que des avions et que le pont d'envol ne parait pas si grand que çà, même si le tout Rafale et les aménagements de l'arrêt technique en cours devraient apporter de notables améliorations en terme de rationalisation des espaces. Ce n'est pas pour rien que les études DCNS sur le CVF - FR qui devait être le futur PA 2 portaient sur un volume de 28 Rafale 2 E2-C et 5 NH90/Dauphin sur une barcasse de 65 000 t et 283 m de long ...
  8. pascal

    [Rafale]

    La Marine se devait surtout de remplacer ses Crusader dépourvus de CME, de leurres EM/IR, de missiles air air moyenne portée, doté d'un radar d'une technologie 50/60 exigeant entre 35 et 50 h mécano par heure de vol ... Le F-18 était une solution (d'attente) voulue par André Giraud et l'EMM ... Dassault fit ce qu'il fallait pour dissuader le pouvoir politique de valider l'affaire craignant que le choix du Hornet repousse l'acquisition du Rafale et donc une partie des commandes et des financements ... Au final 20/25 ans après on ne peut que se féliciter de ce (non) choix ... néanmoins cette décision moyennant le passage par la case Rafale F1 nécessita un programme de prolongation du Crouze qui malgré tout était devenu un avion d'aéro-club totalement obsolète et quasiment à poil face à la concurrence ... sauf peut-être face au Tornado ADV
  9. pascal

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    ben si ... les catapultes électromagnétiques permettent de mieux doser la traction en fonction de la masse à lancer et de limiter ainsi les contraintes mécaniques sur les cellules et sur les emports ...
  10. pascal

    [Rafale]

    Il est clair qu'actuellement avec 3 flottilles à 12 avions, l'ETR 3/4 qui théoriquement est abondé à 4 avions plus une ou deux bécanes au CEPA et 4 cassées ... ben reste plus grand chose (2/3 avions) comme volant de manœuvre (attrition, grandes visites stockage longue durée ...) en clair le parc tourne presque à fond le tout pour durer 30 ans c'est une gageure. Bref Mister Prazuck revient aux fondamentaux 58/60 c'était la deuxième cible initiale du parc "M" sinon il faudra dissoudre ou réduire les dotations à moyen terme
  11. pascal

    [Rafale]

    C'est ce qui s'est passé quand la Marine a voulu expérimenter le CdG avec 24 avions dessus ...
  12. pascal

    Arrètons les conneries, coulons le PA2.

    Clemenceau Mitchell Brown BS 5 de 50 m catapultant un aéronef de 12/15 t à 150 kn Nimitz - C 13-1 de 94.5 m catapultant 36 t à 140 kn Bush - C 13-2 de 94.5 m catapultant 36 t à 150 kn CdG - C 13-3 (c'est une C 13-2 raccourcie) de 73.8 m catapultant un appareil de 31 t à 140 kn elle est réputée être plus sèche que la -1/2 plus progressive avec les C 13 on est dans un autre monde ...
  13. pascal

    [Rafale]

    Illustration qui n'engage que lui ne serait-ce que parce que dans le hangar on range pas mal de choses en dehors des avions ... Et la manière dont sont parqués les avions dans le hangar ils bloquent tout mouvement sur et vers les ascenseurs ... Donc impossible de descendre un zinc en panne ou de monter un avion opérationnel ainsi agencés. De plus les avions parqués sur les PFE bloquent également tout mouvement ...
  14. pascal

    [Rafale]

    Sur le CdG on a mis 24 Rafale essentiellement pour expérimenter comment manoeuvrer et déplacer les avions sur le PE et le PH en opération ... On a en effectif théorique 3 x 12 Rafale en ligne au sein des trois flottilles ce qui signifie que sauf 3e guerre mondiale on en aura jamais 28 sur le p-a sachant qu'on a toujours une flottille au repos/entraînement
  15. pascal

    Cougar et NH-90

    Un point de rayonnement IR en moins