pascal

Moderateur
  • Compteur de contenus

    24 265
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    68

pascal last won the day on May 28

pascal had the most liked content!

Réputation sur la communauté

4 620 Excellent

À propos de pascal

  • Rang
    Légende
  • Date de naissance 16/01/1965

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Visiteurs récents du profil

7 194 visualisations du profil
  1. pascal

    Les FREMM de la Marine Nationale

    ces quelques extraits de propos bien péremptoires nous montrent qu'il faut savoir parfois lâcher un peu le forum pour faire autre chose -lire un livre -se faire une tisane -dormir
  2. pascal

    Pod de Désignation Laser

    Encore faut-il qu'elle tombe exactement là où c'est indiqué ... Çà ne concerne pas les bombes mais les obus un jour un ancien cocher de F1 m'avait raconté les annecdotes à propos des obus "aberrants" dont la trajectoire parfois étrange en faisait des vecteurs particulièrement dangereux aussi pour le tireur car totalement imprévisibles
  3. pascal

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Dans ce débat il y a une chose qui me "choque" et je rejoins g4lly sur ce point c'est de savoir pourquoi dès la conception on a pas étudié le système permettant d'ensiler n'importe quel missiles et notamment les ASTER dans le Sylver 70 ... Autant je peux comprendre que pour des raisons de doctrine d'emploi ou suite à des tests la Marine n'ait pas fait le choix de CIWS ou de conduites de tir dédiées pour le 76 mm (quoique pour le 76 mm là encore on aurait une amélioration de l'existant) autant pour le Sylver 70 je ne comprends pas surtout au regard de la complexité de l'ensemble, un tel équipement en ferait l'égal du VLS 41 ce qui aujourd'hui encore n'est pas le cas. Autre exemple de l'attachement de la Marine au missile (je pense qu'armen se souviens de ces essais). Dans les années 80 (çà ne date donc pas d'hier) la Marine et les industriels (SAGEM entre autres) ont testé le Goalkeeper à Gâvres le champ de tir près de Lorient. Le CIWS était asservi à une caméra thermique Volcan et complété par 4 tubes Mistral montés sur la tourelle (on faisait comme les russes sauf qu'on l'a fait avant eux). Les images des tirs montrent des cibles découpées façon dentelle par les obus de 30 mm. Le matériel n'a pas été retenu une des raisons invoquées les ondes de chocs des tirs détérioraient les missiles dans leurs tubes ... On appréciera l'argument et le fait que l'adjonction de SATCP au CIWS semblait un prérequis ...
  4. pascal

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Eh les experts en pantoufles ! vous devriez vraiment apporter vos lumières à l'EMM j'ai l'impression qu'outre les crédits qu'ils manquent cruellement d'expérience et de savoir faire dans ce domaine ... Hein !
  5. pascal

    Golden Globe Race - Message de détresse

    L'Osiris est sur zone, l'évacuation ne devrait plus tarder vers le dispensaire bien équipé de l'île Amsterdam relativement proche où Tomy pourrait être stabilisé avant d'être pris en charge par hélicoptère vers un bâtiment susceptible de l'évacuer si besoin.
  6. pascal

    Golden Globe Race - Message de détresse

    Non c'est pour le moment le patrouilleur austral Osiris qui est à moins de 100 nautiques et qui sera sur zone en matinée ...le Ballarat a de l'eau à courir contre le vent ... il sera sur zone dans 4 jours au moins Ces petits canotes pas très rapides sont vulnérables par forte mer croisée de l'arrière Wiig, Kopar, Mc Guckin, Slats et Tomy se sont fait rouler par des vagues fortes depuis l'entrée dans l'Indien. L'indien est un océan vicieux et très mal pavé (on est à la fin de l'hiver austral) durant l'édition 96 du Vendée Dubois Bullimore et Dinelli se sont fait rouler et chaviré dans cette zone pourave
  7. pascal

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Avant de dire qu'on a des trous dans la raquette il serait bon de connaître le potentiel et les procédures d'utilisation de ce qui est installé ... parce que si ce qui équipe les FREMM a l'envergure de Spectra çà change pas mal de choses ... Quant aux économies de bout de chandelles quand on devine le coût de ces matériels de GE je pense que si on avait voulu se payer quelques Goalkeeper ou installer un malheureux Tertal par Frégate on aurait pu le faire. Je pense surtout qu'on est au coeur d'un débat doctrinal qui voit la Marine depuis la fin des années 70 (çà ne date pas d'hier mais ce débat fut lancé avec l'arrivée du Crotale je m'en souviens un peu) privilégier le missile par rapport au canon pour la DA de ses navires. C'est ainsi. OPA 3 avait effectivement pour but de boucher les trous de la raquette Crotale des F70 ASM accompagnant le GAN quand ce système est devenu un peu juste (bien qu'a priori le choix de la 30 mm Breda Mauser ai fait des sceptiques) ... Aujourd'hui avec les FREMM et les FDA on considère que la raquette a un cordage qui tient la route et que le CIWS (qui à ma connaissance n'a jamais abattu de missile en opération) est dans ces conditions jugé superflu. En 1991 l'USS Missouri fut ciblé par deux Silkworm irakiens lors d'une opération d'appui le 25 février, le premier fut leurré et le second détruit par un Sea Dart du Gloucester qui escortait le battlewagon (missile détruit à 700 m du cuirassé)... Les Phalanx restèrent muets ... enfin non celui de la frégate USS Jarrett a ouvert le feu mais pas de bol un partie de la rafale a touché les superstructures du Missouri. C'est ballot.
  8. pascal

    L'Inde

    D'après mes infos Dassault a choisi Reliance notamment parce que ce groupe par le biais de certaines de ses entités serait "le" spécialiste indien des composites ... composites qui entrent pour une large part dans la constitution de la cellule Rafale ... ce qui n'est pas le cas d'autres partenaires éventuels.
  9. pascal

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Les FREMM ont une mission de originelle principale l'ASM adapter l'ASTER 30 sur deux d'entre elles ne changera rien à cette donnée fondamentale comme l'a rappelé le CEMM l'ASM demeure la mission essentielle de la flotte de surface pour plusieurs raison la plus importante étant que ce sont les SNA/SSK adverses (et accessoirement les SNLE anglais ...) qui constituent la menace essentielle de la FOSt et du GAN sont en tant que plate-forme de tir torpilles soit en tant que plate-forme de tir Mdcn ... l'aviation vient bien après car -çà se détecte mieux -moins de nations sont susceptible d'opérer une aviation sérieusement dangereuse pour le GAN que ceux disposant de SSK modernes
  10. pascal

    Les FREMM de la Marine Nationale

    Je reprends ici l'info diffusée par Philippe sur le fil missilerie navale selon laquelle Bretagne et Normandie sont équipée de 2 x VIII Sylver 50 en lieu et place de leurs 2 Sylver 43 elles pourront tirer l'Aster 30 y compris en plate-forme déportée sous L16 ... c'est une excellente nouvelle. Rappelons que pour le moment les Sylver 70 ne peuvent mettre en oeuvre les missiles ASTER car l'équipement nécessaire (entretoise à inserrer dans le silo) n'a pas été développé encore.
  11. pascal

    Missilerie Navale

    Grâce à leur Aster 30 elles pourront via L 16 engager des cibles illuminées par les FDA ou les furtures FREDA ou bien une FREMM située à distance ... c'est une excellente nouvelle ...
  12. pascal

    Le F-35

    c'est tout à fait çà ...
  13. pascal

    C-130

    Donc les 14 C130 actuellement en dotation dans l'ADLA -3 C130H et 9 C130H-30 livrés neufs fin des années 80 -2 C 130H ex-zaïrois mis en service de mémoire dans les années 2000 vont tous être retrofités
  14. pascal

    Marine allemande

    étrange cette propagation par le câblage je croyais que depuis les Malouines on avait eu de gros retex sur les matières plastiques et notamment les isolants de câbles électriques
  15. pascal

    L'actualité du CdG

    seulement deux hélices, déplacement important et longueur à la flottaison limitée ... il fallait un rendement max pour atteindre la vitesse contractuelle. Surtout quelque chose qui est rarement évoqué c'est la discrétion du sillage du CdG à comparer avec la concurrence ... Je me fourvoie peut-être mais je pense que la signature acoustique du bâtiment a fait l'objet de toutes les attentions. Il en résulte des formes étonnantes, a priori difficiles à mouler d'où les soucis antérieurs et l'emploi du savoir faire US