pascal

Moderateur
  • Content Count

    25,864
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    76

pascal last won the day on July 16

pascal had the most liked content!

Community Reputation

6,259 Excellent

3 Followers

About pascal

  • Rank
    Légende
  • Birthday 01/16/1965

Profile Information

  • Gender
    Not Telling
  • Pays
    France

Recent Profile Visitors

10,358 profile views
  1. pascal

    Le successeur du CdG

    certainement pas avec des configurations lourdes ...
  2. pascal

    Le successeur du CdG

    ahrg putain les les bouloches et le tartre dans les trohus du fer ! moi je suis passé à l'infroissable tellement çà me faisait ch ... C'était tellement emm... que j'ai même un temps envisagé de sous-traiter la chose à une dame (et de perdre ainsi le savoir faire dans un domaine stratégique) c'est dire !
  3. J'en pleure encore la mort du génie cosmoplanétaire a créé un grand vide en moi ...
  4. revenons à nos teutons ... je sais je sais ...
  5. çà ne risque pas je veille et j'encourage tout le monde y compris et surtout les jeunes à y aller mollo sur les sarcasmes ... Quant au "Skunk works" allemand certes mais l'expérience en moins, et dans ce domaine c'est irremplaçable. Maintenant ils peuvent (et c'est sûrement le cas) travailler sur des briques technologiques, çà ne fait pas encore un aéronef - il faudra se mettre d'accord sur le contenu des travaux Mais à Burbank eux ils faisaient voler leurs projets
  6. @collectionneur Je pense que le film fait référence à l'impitoyable guerre des factions au sein de la Marine impériale dans l'entre deux guerre entre la faction dite des traité quia bien compris les risques de la course aux armements à laquelle appartient Yamamoto et celle de la Flotte qui prône l'expansion à tout crin de la Marine; ce n'est pas vraiment un complot c'est un conflit à ciel ouvert sur fond de nationalisme d'assassinats politiques etc ... Yamamoto qui est alors LE grand Amiral japonais et qui avait pour destinée de devenir Chef d'état major ou Ministre de la Marine est nommé - en partie - sur un poste à la Mer la Flotte Combinée pour échapper aux tentatives d'assassinat. Il était contre les Yamato, et le scenario accoquine les deux histoires (effectivement les dépassements de budget sur le Yam sont dignes du F-35
  7. Je crois qu'on le sait sur les FDA en raison de la surépaisseur du bordé (blindage léger) au niveau du CO cette sur-épaisseur est visible selon l'éclairage
  8. Navigation et autodirecteur passifs ... recalage par liaison de donnée - donc forte probabilité d'une capacité de tir dépointé - , 500 nautiques (950 km) de portée, traité stealth ... A2D2 à la sauce US
  9. qu'est-ce qu'il ne faut pas lire comme conneries ...Chuckie V en a encore au moins pour 15 ans de service ... à peine moins que le CdG cette présentation est complétement outrancière à le lire ont dirait qu'ils réactivent le Forrestal ... Le bashing gratuit fait les beaux jours de la toile dans l'outrance
  10. pascal

    Le successeur du CdG

    Tu prends les problèmes à l'envers en te focalisant sur l'impécuniosité supposée par toi de la Marine et tu ne prends pas la peine de lire ce qui est marqué 1-concevoir une voilure fixe pour le futur chasseur bombardier embarqué comme pour le Rafale n'est pas tant une question de coût que de résistance structurelle, de masse (chaque charnière chaque renfort c'est du poids en plus et du pétrole en moins) et de facilité de réalisation et d'entretien 2-l'E2 se pose lourd (masse à vide 17 tonnes 7 de plus que le Rafale M ...) ce n'est pas tant un problème de longueur de piste que de résistance des brins et de vent relatif disponible en cas de bolter ou d'appontage à vitesse élevée en cas de soucis ... 3- çà c'est ce que dit le CEMM En clair il ne dit pas qu'il veut 30/31/32/33 noeuds non il dit SIMPLEMENT qu'il ne veut pas moins de 27 ... la nuance est de taille; le PA2 CVF était donné pour 25.5
  11. pascal

    LUFTWAFFE

    Non parce que ce ne sont pas des points humides dont y coller des bidons nécessitera de revoir le circuit carbu, çà voudra dire aussi pouvoir les larguer en sécurité ... Une paille quoi pour l'instant c'est un dessin ... c'est dur de ramer pour faire d'un intercepteur un appareil tactique ...
  12. pascal

    Le successeur du CdG

    @Bechar06 Les EMALS correspondent à une double évolution -l'architecture de plus en plus "tout électrique" des bâtiments, avec l'EMALS on remplace la dépense d'énergie liée à la (forte) consommation de vapeur (plus de 600 kg par lancement) par une augmentation de la consommation électrique. -la volonté de pouvoir beaucoup mieux régler la puissance de la catapulte en fonction du poids de l'aéronef (vitesse de sortie entre 30 et 100 m/s) à catapulter, ce qui est très important pour lancer des drones par exemple. La traction offerte par l'EMALS est beaucoup plus progressive que celle d'une catapulte à vapeur les C13 (notamment celles de 75 m du CdG) sont notoirement brutales et stressent plus les cellules que la traction progressive de l'EMALS. La C-13-1/2 des CVN est très puissante elle offre 140 nœuds à un aéronef de 36 tonnes en 93 m. Avec l'EMALS on gagne du poids, on a moins d’éléments mécaniques en mouvement, moins d'hydraulique c'est à terme un gage de fiabilité. Comme j'ai l'habitude de le dire il ne faut pas prendre les Américains pour plus cons qu'ils ne sont ... s'ils persistent dans ce domaine (et que les Chinois leurs emboitent le pas) c'est qu'ils savent y trouver un avantage à terme ... La mise au point est longue ? peu importe car ce sont des technologies appelées à durer, par exemple çà fait plus de 60 ans que les catapultes à vapeur sont utilisées;